Campagne pour le dépistage du sida

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Vous l'avez surement tous remarquée, la nouvelle campagne pour le depistage du SIDA s'affiche sur les murs de nos villes depuis une bonne semaine. Il faut croire qu'elle ne plait pas à tout le monde, puis que ma ville vient de faire retirer les affiches dans tous les abris bus...
lien vers l'article
?

Pour une fois je ne suis pas fier d'être Angevin.


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
J'approuve le retrait de ces campagnes qui prônent l'infidélité. C'est dans ces moments que je suis fier que certains français ont donné 44% à François Fillon au premier tour de la primaire à droite.

Pour le coup, ton maire Christophe Béchu a raison! "On est dans autre chose que dans la prévention. C’est centré sur un type de sexualité. Une telle campagne dans des magazines pour adultes ne me choquerait pas. Mais sur des panneaux devant des écoles primaires, oui."

D'ailleurs, j'ai signé la pétition de jean-Frédéric Poisson: "Jean-Frédéric Poisson Compte certifié @jfpoisson78
Je demande @manuelvalls pour protection enfance retrait promo adultère domaine public http://www.citizengo.org/fr/signit/38854/view … Aidez-moi, signez la pétition"

photo de l'auteur Polygor
Polygor
Homme de 25 ans
Nantes
@MonsieurS C'est assez choquant de lire ce genre de commentaire sur ce site je trouve.

Peux tu me trouver un exemple de slogan sur l'une des affiches qui parle d'infidélité ?
Le message de l'affiche c'est "les situations varient, les modes de protection aussi".
Ensuite il faut vraiment être débile pour penser qu'une affiche va encourager les gens à être infidèles. Et quand bien même ils le sont, c'est leur choix et leur droit le plus strict, et personne n'a rien à leur dire.

Ceux qui sortent l'argument des enfant qui sont supposés être choqués sont d'une ignonimie déconcertante. Projeter ses propres interprétations sexuelles ou ses fantasmes dans l'esprit d'enfants innocents relève de la pathologie psychiatrique, et ça fait vraiment flipper. Un enfant quand il voit cette affiche, il voit juste deux hommes qui se prennent dans les bras, ni plus ni moins. Un coup d'un soir, ils ne savent pas ce que c'est, ils ne peuvent même pas imaginer de quoi parlent l'affiche. Ou alors, s'ils le peuvent, c'est qu'ils en savent déjà beaucoup et ils ne doivent pas être bien choqué par cette campagne.

Et enfin, on aimerai bien vous voir réagir quand il s'agit de pub sexistes ou élevant la femme au rang d'objet de désir et de consommation, mais là bizarrement ça ne choque plus personne, même pas les enfants.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Polygor : @MonsieurS C'est assez choquant de lire ce genre de commentaire sur ce site je trouve. Peux tu me trouver un exemple de slogan sur l'une des affiches qui parle d'infidélité ? Le message de l'affiche c'est "les situations varient, les modes de protection aussi". Ensuite il faut vraiment être débile pour penser qu'une affiche va encourager les gens à être infidèles. Et quand bien même ils le sont, c'est leur choix et leur droit le plus strict, et personne n'a rien à leur dire. Ceux qui sortent l'argument des enfant qui sont supposés être choqués sont d'une ignonimie déconcertante. Projeter ses propres interprétations sexuelles ou ses fantasmes dans l'esprit d'enfants innocents relève de la pathologie psychiatrique, et ça fait vraiment flipper. Un enfant quand il voit cette affiche, il voit juste deux hommes qui se prennent dans les bras, ni plus ni moins. Un coup d'un soir, ils ne savent pas ce que c'est, ils ne peuvent même pas imaginer de quoi parlent l'affiche. Ou alors, s'ils le peuvent, c'est qu'ils en savent déjà beaucoup et ils ne doivent pas être bien choqué par cette campagne. Et enfin, on aimerai bien vous voir réagir quand il s'agit de pub sexistes ou élevant la femme au rang d'objet de désir et de consommation, mais là bizarrement ça ne choque plus personne, même pas les enfants.

Pour moi, il y a de plus en plus de pubs qui sont choquants, et vous français vous ne voyez même pas que Daesh gagne des points grâce à ça. Où sont les valeurs traditionnelles françaises telles que nos grands-parents ont connu il y a encore une quarantaine d'année, cette même époque de la prière du dimanche et de la journée du seigneur le jeudi? On est en 2016 les gens, l'islamisme nous menace donc commençons par nous armer. Les chrétiens nous ont prévenus il y a plusieurs années: à user de libertarisme, nous allons suicider l'humanité.
Voici comment un esprit pieux traduit cette pensée:
"Avec un amant, avec un ami, avec un inconnu, les situations varient, les modes de protection aussi" = "Va doquer à droite à gauche, pense éventuellement à te protéger, mais exprime tes désirs sexuels comme bon te semble". En plus d'être scandaleuse, elle est sur certains points contre-productive.

photo de l'auteur Polygor
Polygor
Homme de 25 ans
Nantes
Ce qui est le plus choquant quand même c'est qu'il y ait encore des gens pour penser comme toi. Tu sais qu'à la très chère époque de tes grands-parents, tu serais probablement interné dans un hopital psychiatrique pour homosexualité ? Tu sais aussi qu'à la fameuse messe du dimanche tu n'as pas le droit de communier ?

Le but de la campagne est de toucher un public "hors milieu", dont les pratiques sont diverses et de l'informer que les protections varient en fonction de leurs pratiques. Il n'y a aucune incitation à rien du tout, juste la réalité telle qu'elle est, que ça te plaise ou non. Si tu te sens incité à tromper ton mec seulement en lisant cette affiche, c'est très inquiétant pour ton couple.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Sauf que seul le peuple français est souverain. L'espace public est une propriété du peuple souverain, et la campagne est financée avec leur argent. Donc ce sont eux qui décident. Et un des pouvoirs d'autorité publique, politique et judiciaire revient aux maires, et ils ont raison de l'utiliser pour le bien-être de leurs administrés et de leurs compatriotes.

Pour en revenir à l'homosexualité, je profite de ce topic pour accuser ici le lobby LGBT ne stigmatiser le courant minoritaire que je représente chez les homosexuels. De confession musulmane et de type réactionnel, comment voulez-vous que j'arrive à faire un coming-out dans des conditions pareilles? Pensez-vous que la propagande LGBT qui use de l'homosexualité à outrance dans le sens sexuel en stigmatisant les traditionnalistes aide des jeunes comme moi à vivre avec une nouvelle orientation?

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de MonsieurS : Où sont les valeurs traditionnelles françaises telles que nos grands-parents ont connu il y a encore une quarantaine d'année, cette même époque de la prière du dimanche et de la journée du seigneur le jeudi? On est en 2016 les gens, l'islamisme nous menace donc commençons par nous armer. Les chrétiens nous ont prévenus il y a plusieurs années: à user de libertarisme, nous allons suicider l'humanité. Voici comment un esprit pieux traduit cette pensée: "Avec un amant, avec un ami, avec un inconnu, les situations varient, les modes de protection aussi" = "Va doquer à droite à gauche, pense éventuellement à te protéger, mais exprime tes désirs sexuels comme bon te semble". En plus d'être scandaleuse, elle est sur certains points contre-productive.


Moralisme, paternalisme et une nostalgie du puritanisme des années 50 ! Miam !
Et bien, personnellement je suis fier d'être en 2016 et de vivre dans un monde qui accepte que l'on puisse disposer de son corps comme on l'entend sans que personne d'autre n'ai quoi que ce soit à y redire.
Les gens comme toi sont dangereux parce qu'ils s'imaginent avoir un droit de regard dans la vie des autres.

Je me sens bien plus menacé par les gens comme toi que par les islamistes.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Inkyh : Moralisme, paternalisme et une nostalgie du puritanisme des années 50 ! Miam ! Et bien, personnellement je suis fier d'être en 2016 et de vivre dans un monde qui accepte que l'on puisse disposer de son corps comme on l'entend sans que personne d'autre n'ai quoi que ce soit à y redire. Les gens comme toi sont dangereux parce qu'ils s'imaginent avoir un droit de regard dans la vie des autres. Je me sens bien plus menacé par les gens comme toi que par les islamistes.


Le fait que je risque d'avoir tout le site contre moi, je m'y attendais... Et bien allons-y et je vais m'atteler à casser tous vos arguments un par un. Ce n'est pas parce que le courant de vie que je représente est minoritaire que je vais me taire...

Je ne crois pas que l'on puisse disposer de son corps comme bon nous semble. Je vous renvoie aux défenseurs de l'Aide Médicale d'Etat: les gens qui refusent de se soigner, donc d'user de la liberté de leur corps, propagent des maladies. De même qu'un sidaïque, étant libre de propager sa maladie car il disposerait de son corps comme bon lui semble. Or je reconnais que la campagne, malgré les messages indécents et contre-productifs ainsi que les couples à la limite de l'acceptable, indique le mot "PRESERVATIF" ce qui signifie tout de même éviter de propager des maladies sexuelles. Est-on toujours libre d'user de son corps comme bon nous semble?

Nous sommes en 2016. L'islamisme c'est attentat de janvier 2015, novembre 2015 et juillet 2016. Nombre de morts > 200. C'est sur que tant que ça ne touche pas sa famille ce n'est pas grave. Daesh l'a compris: être libre d'user de son corps c'est aussi être libre de le faire exploser au milieu d'une foule. On appelle ces personnes-là des kamikazes.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de MonsieurS : Le fait que je risque d'avoir tout le site contre moi, je m'y attendais... Et bien allons-y et je vais m'atteler à casser tous vos arguments un par un. Ce n'est pas parce que le courant de vie que je représente est minoritaire que je vais me taire... Je ne crois pas que l'on puisse disposer de son corps comme bon nous semble. Je vous renvoie aux défenseurs de l'Aide Médicale d'Etat: les gens qui refusent de se soigner, donc d'user de la liberté de leur corps, propagent des maladies. De même qu'un sidaïque, étant libre de propager sa maladie car il disposerait de son corps comme bon lui semble. Or je reconnais que la campagne, malgré les messages indécents et contre-productifs ainsi que les couples à la limite de l'acceptable, indique le mot "PRESERVATIF" ce qui signifie tout de même éviter de propager des maladies sexuelles. Est-on toujours libre d'user de son corps comme bon nous semble? Nous sommes en 2016. L'islamisme c'est attentat de janvier 2015, novembre 2015 et juillet 2016. Nombre de morts > 200. C'est sur que tant que ça ne touche pas sa famille ce n'est pas grave. Daesh l'a compris: être libre d'user de son corps c'est aussi être libre de le faire exploser au milieu d'une foule. On appelle ces personnes-là des kamikazes.


En fait, tu n'as rien compris à ce que j'ai dis, donc je vais réessayer plus lentement.
Quand on parle en philosophie du droit à disposer de son corps, on ne parle que des choses qui ne touche soi et juste soi.
Disposer de son corps, c'est aussi disposer de sa sécurité. Si quelqu'un propage une maladie, il porte atteinte à la liberté de la personne qu'il contamine à disposer de son corps librement. Si quelqu'un se fait exploser dans une foule, il porte atteinte à l'intégrité du corps de tous les gens dans la foule.

Non seulement tu me réponds à côté de la plaque mais en plus tes exemples appuies mon argumentaire. Merci pour le coup de main à me prouver que tu as tort.

photo de l'auteur Phyl0s
Phyl0s
Homme de 29 ans
Rosny-sous-Bois

2 remerciements
Citation de MonsieurS : L'islamisme c'est attentat de janvier 2015, novembre 2015 et juillet 2016. Nombre de morts > 200.


Le VIH, ça tue combien de gens par an, juste pour comparaison ?

Ton "argumentaire" me fait vomir.
On parle d'éducation, toi tu nous parles de 200 morts causés par un truc que tu ne maîtrises vraisemblement pas plus que nos politiques.

Et ... je vois que tu utilises les mêmes termes que Jean-Marie Le Pen. Ce message sera donc ma dernière réponse. Je ne réponds habituellement pas à l'obscurantisme.

photo de l'auteur Kattarsis
Kattarsis
Homme de 29 ans
Strasbourg

66 remerciements
MonsieurS j'avoue que ton argumentaire me choque également. On ne peut pas comparer les dégâts des attentats aux dégâts d'une maladie... C'est juste sans aucune comparaison commune. 

Concernant cette affiche, je ne la trouve pas choquante mais je suis aussi "en âge" de la voir. 
Non ce qui m'aurait intéressé c'est de voir s'il y avait eu une levée de boucliers si sur l'affiche on avait mis un couple hétérosexuel. 

Car finalement ces hommes politiques râlent-ils pour les mots ou pour le couple gay ?

photo de l'auteur Polygor
Polygor
Homme de 25 ans
Nantes
Citation de Kattarsis : MonsieurS j'avoue que ton argumentaire me choque également. On ne peut pas comparer les dégâts des attentats aux dégâts d'une maladie... C'est juste sans aucune comparaison commune.  Concernant cette affiche, je ne la trouve pas choquante mais je suis aussi "en âge" de la voir.  Non ce qui m'aurait intéressé c'est de voir s'il y avait eu une levée de boucliers si sur l'affiche on aurait mis un couple hétérosexuel.  Car finalement ces hommes politiques râlent-ils pour les mots ou pour le couple gay ?

Des affiches avec des couples hétérosexuels ou juste des femmes, il y en a partout et souvent bien plus suggestives et dénudées sans que ça ne choque personne. Donc ici, même s'ils n'osent pas l'avouer, c'est bien l'homosexualité qui choque.

photo de l'auteur eko33
Eko33
Homme de 28 ans
Nantes

1 remerciement
Quand on regarde une affiche on est attiré par le centre de l'image en premier, donc la première fois que j'ai vu une des affiches sa ma surpris parce que je voyais pas le message et ce n'est qu'après que j'ai vu que c'était contre le sida (et autres maladies). Les personnes contre cette campagne sont restaient sur une première impression on écartant le message.

Si on prend les campagnes passées, on a une représentation des maladies (boules rouge avec des piques et autre dessin et pictogramme), ou une représentation de l'homme et de la femme sous la forme de bonhomme (style WC). Il y a aussi eu des affiches plus réaliste mais rarement représentant un couple. Donc du coup on a un aspect édulcoré et ces campagnes visaient tout le monde. 

Dans cette campagne, le message s'adresse à une partie réduite de la population donc beaucoup ne vont pas se sentir concernées (à tort). La campagne aborde les différentes situations de risques réel mais auquel ces personnes ne pensent pas ou ne veulent pas le voir. Ce qui fait que pas mal de personnes s'y oppose pour le respect de la bienséance.

Je suis de base pour tous les messages visant à informer et protéger la population donc je ne suis pas contre cette campagne. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Inkyh : En fait, tu n'as rien compris à ce que j'ai dis, donc je vais réessayer plus lentement. Quand on parle en philosophie du droit à disposer de son corps, on ne parle que des choses qui ne touche soi et juste soi. Disposer de son corps, c'est aussi disposer de sa sécurité. Si quelqu'un propage une maladie, il porte atteinte à la liberté de la personne qu'il contamine à disposer de son corps librement. Si quelqu'un se fait exploser dans une foule, il porte atteinte à l'intégrité du corps de tous les gens dans la foule. Non seulement tu me réponds à côté de la plaque mais en plus tes exemples appuies mon argumentaire. Merci pour le coup de main à me prouver que tu as tort.

Depuis quand l'être humain sait-il correctement utiliser sa liberté? Elle est à double tranchant. Lorsque vous prétendez au nom de liberté une action, il faut se dire que tout le monde peut le faire. Les libertés non maîtrisées donnent souvent des conflits. Prenons un exemple: "j'autorise mes enfants à dire des gros-mots à la maison". Une fois à l'extérieur, ils se font constamment reprendre pour leur impolitesse. Est-ce-que je continue à autoriser mes enfants à dire des gros-mots? Pourquoi ne seraient-ils pas libres d'en dire?
Donc la restriction des libertés individuelles assurent une meilleure égalité. Certes cette pensée est minoritaire mais j'ai le droit de penser cela.
Ensuite, l'espace public et l'Etat sont une propriété du peuple français. Où peut-on mettre la notion de liberté? Liberté de diffuser? Liberté de ne pas diffuser? Liberté d'exprimer son mécontentement? Liberté d'insulter quelqu'un d'homophobe?


Quant à vous autres, arrêtons le politiquement correct. La France a besoin d'être secouée par des hommes et des femmes crus et drus. Par conséquent n'ayons pas peur du bruit et de la fureur, du tumulte et du fracas! La société est violente avec nous, par conséquent ne nous préservons pas d'une vraie révolution citoyenne!

photo de l'auteur Anthony1992
Anthony1992
Homme de 26 ans
Vincennes
Citation de MonsieurS : J'approuve le retrait de ces campagnes qui prônent l'infidélité. C'est dans ces moments que je suis fier que certains français ont donné 44% à François Fillon au premier tour de la primaire à droite. 


Tu es donc fière que des Français ont voté pour quelqu'un qui a voté contre la dépénalisation de l'homosexualité en 1982 (pour être précis 81 étant l'élection qui va entrainer cette loi et aussi le déclassement en tant que maladie) et qui compte modifier la loi sur l'adoption. 
Citation de MonsieurS : Pour moi, il y a de plus en plus de pubs qui sont choquants, et vous français vous ne voyez même pas que Daesh gagne des points grâce à ça.

Daesh a une haine de notre culture occidentale, de notre société de liberté et tenir ces propos, se censurer ou restreindre nos libertés, c'est céder à Daesh et accepter qu'il nous impose une société sans liberté, d'inégalité, homophobe et où la femme est inférieur à l'homme.

Citation de MonsieurS
Où sont les valeurs traditionnelles françaises telles que nos grands-parents ont connu il y a encore une quarantaine d'année, cette même époque de la prière du dimanche et de la journée du seigneur le jeudi?
 
Ces mêmes valeurs traditionnelles portées notamment par un parti que tu sembles soutenir (pétition jf poisson du PCD, au passage je trouve assez inadmissible que tu mettent un lien  vers cette pétition qui est une propagande mensongère) sont les mêmes qui imposent un schéma de vie traditionnel où l'amour n'est possible qu'entre un homme et une femme. Ce sont parmi ces mêmes personnes qu'il y a Christine Boutin disant que "l'homosexualité est une abomination" . Et ce sont justement, ces même courants qui peuvent empêcher certains d'accepter leur homosexualité. 
Aussi, tu sembles donc par cette nostalgie "de l'église " parler de ce que certains appelent  "racine chrétienne de la France " , la loi de la république de 1905 nous détache de ces racines et chacun peut pratiquer la religion de son choix mais aussi décider de se détacher de toute religion. Et en tout cas, lorsque certaines valeurs religieuses, sont en contradiction avec la république notamment sur l'égalité, elles n'ont pas leur place et ne peuvent être invoqué pour bafouer nos droits.
Ton discours c'est un peu  la critique négative classique des nouvelles générations alors que celles-ci ont pourtant tendance à être plus tolérantes, ouvertes, libres et innovantes que les anciennes. Ce qui est sûr, c'est que le monde d'aujourd'hui est bien différent de celui d'hier et bien moi je suis fier de cette évolution. Aussi, je suis effrayé par les personnes qui souhaitent revenir vers le passé et prône la régression et la disparition des droits sociétales acquis et encore plus lorsque cela vient non pas de quelqu'un âgé mais de 24 ans faisant parti des générations qui renouvellent notre société. Bien heureusement parmi les générations nouvelles,  tu es minoritaire dans ton archaïsme.

Citation de MonsieurS :"Avec un amant, avec un ami, avec un inconnu, les situations varient, les modes de protection aussi" = "Va doquer à droite à gauche, pense éventuellement à te protéger, mais exprime tes désirs sexuels comme bon te semble". En plus d'être scandaleuse, elle est sur certains points contre-productive.

Cette affiche ne remet pas en cause la liberté pour chacun qui le veux de vivre des relations sérieuses et ancrées dans la fidélité. Mais  d'autres types de relations existent (tu n'ai d'ailleurs pas le juge universel de leurs moralités) et elles nécessitent une protection et cette affiche milite pour éviter de nombreux morts.


Citation de MonsieurSOr je reconnais que la campagne, malgré les messages indécents et contre-productifs ainsi que les couples à la limite de l'acceptable, indique le mot "PRESERVATIF" ce qui signifie tout de même éviter de propager des maladies sexuelles. Est-on toujours libre d'user de son corps comme bon nous semble?

Sérieusement, tu le fais exprès ou tu n'as pas compris le principes des libertés et d'une démocratie. Notre liberté s'arrete là ou celle des autres commencent. Le préservatif permet cette liberté de disposer de son corps en toute sécurité.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
@Anthony1992: Je te répondrai sur 2 choses.
Premièrement, tu diffames le vote de François Fillon. En 1982, l'Assemblée Nationale a voté pour ou contre le déclassement de l'homosexualité comme maladie. François Fillon a voté contre, c'est son droit. Vous semblez insulter tout le monde d'homophobe sauf qu'on a un soucis de la source de l'homosexualité. Est-ce-que cela vient d'une disposition physique, et donc c'est entièrement naturel ou est-ce un problème de structures relationnelles et familiales, ou bien les 2? En 2016 le débat se pose encore, alors vous imaginez bien qu'en 1982, alors que le SIDA était encore résiduel, ils ne pouvaient pas être unanimes sur le déclassement de l'homosexualité parmi les maladies psychologiques.
Secondement, il a toujours existé des vieux dégénérants et des jeunes droits. Tu reproches d'être autoritaire à 24 ans. C'est un choix, mon but est d'instaurer une épuration éthique partout où je le pourrai tout en toute diplomatie avec tous les courants de pensée. Je compte bien prendre du pouvoir dans l'avenir, et j'ai déjà commencé par instaurer de l'ordre dans mon association dans lequel j'ai été élu vice-président. C'est peut-être ce qui me diffère des autres jeunes de 24 ans, car ils sont très nombreux dans un fantasme utopique de société horizontale sans prendre en compte la culture française et l'interculturalisme. Combien de jeunes de 24 ans veulent un jour devenir parlementaire, maire, président d'intercommunalité, de département, de région et même pourquoi pas devenir ministre?

photo de l'auteur Anthony1992
Anthony1992
Homme de 26 ans
Vincennes
Citation de MonsieurS : @Anthony1992: Je te répondrai sur 2 choses. Premièrement, tu diffames le vote de François Fillon. En 1982, l'Assemblée Nationale a voté pour ou contre le déclassement de l'homosexualité comme maladie. François Fillon a voté contre, c'est son droit. Vous semblez insulter tout le monde d'homophobe sauf qu'on a un soucis de la source de l'homosexualité. Est-ce-que cela vient d'une disposition physique, et donc c'est entièrement naturel ou est-ce un problème de structures relationnelles et familiales, ou bien les 2? En 2016 le débat se pose encore, alors vous imaginez bien qu'en 1982, alors que le SIDA était encore résiduel, ils ne pouvaient pas être unanimes sur le déclassement de l'homosexualité parmi les maladies psychologiques.  

C'est faux renseignes toi mieux, le déclassement de l'homosexualité comme maladie c'est en 1981.


Est-ce-que cela vient d'une disposition physique, et donc c'est entièrement naturel ou est-ce un problème de structures relationnelles et familiales, ou bien les 2? En 2016 le débat se pose encore, alors vous imaginez bien qu'en 1982, alors que le SIDA était encore résiduel, ils ne pouvaient pas être unanimes sur le déclassement de l'homosexualité parmi les maladies psychologiques.  

Ta compatissance pour l'intolérance me choque, et on a pas à culpabiliser de nommer homophobe quelqu'un l'étant, compatir pour celui qui veut te considérer comme sous-citoyen.
Citation de MonsieurS Secondement, il a toujours existé des vieux dégénérants et des jeunes droits. Tu reproches d'être autoritaire à 24 ans. C'est un choix, mon but est d'instaurer une épuration éthique partout où je le pourrai tout en instaurant une diplomatie avec tous les courants de pensée. Je compte bien avoir le pouvoir un jour, et j'ai déjà commencé par instaurer de l'ordre dans mon association dans lequel j'ai été élu vice-président. C'est peut-être ce qui me diffère des autres jeunes de 24 ans, car ils sont tous dans un fantasme utopique de société horizontale sans prendre en compte la culture française et interculturalisme. Combien de jeune de 24 ans veulent un jour devenir parlementaire, maire, président d'intercommunalité, de département, de région et même pourquoi pas devenir ministre?


Tu n'es pas droit, tu es archaïque.  
 instaurer une épuration éthique  
On frôle le totalitarisme
Beaucoup de gens veulent sans doute être parlementaire mais pour cela, il faut être élu, et j'espère  (et je pense avec cette mentalité, ces absurdités et ses idées) que ça ne sera pas le cas. 

photo de l'auteur Enneathusias
Enneathusias
Homme de 45 ans
Lyon

105 remerciements
L'hétérosexualité exclusive est une pathologie qui a réussi, car institutionnalisée dans les sociétés patriarcales. A la base, l'Homme est bisexuel.  Donc si on considère l'homosexualité exclusive comme une maladie, il faut considérer l'hétérosexualité exclusive comme une autre maladie ^^ Ou alors on dit qu'aucun des 2 n'est une maladie et on laisse les gens vivre en paix leur sexualité.

En fait, il y a plusieurs façons d'aborder l'orientation sexuelle, notamment il y a une démarche qui vise à déconstruire les orientations sexuelles pour en comprendre l'origine (c'est ce que je fais personnellement) et cela permet de comprendre à quel point la normalité est une invention contextuelle : d'autres modèles de sociétés existent ou sont encore à créer. De nombreuses idéologies ont fait ce travail de déconstruction, mais elles ont plaquées dessus leur tournure d'esprit partisan.

Il y a aussi l'approche qui consiste à accepter la réalité telle qu'elle est, sans se poser de question existentielle. On peut être bien dans ses baskets sans avoir à chercher l'origine de ceci ou de cela.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de MonsieurS : blablabla


Tu peux utiliser tous les sophismes, les généralisations et les glissements d'arguments autant que tu veux, il reste une chose : tu as perdu. Les gens de ton camps ont perdu.
Le monde tel que vous le voyez, celui des années 50, est mort et enterré. Il reste le notre, cosmopolite et ouvert, un monde ou les gens de tous pays communiquent entre eux et échangent des idées, des œuvres d'arts, des mots de toutes sortes. Et même si il continue à y avoir des attaques contre ce mode de pensée, je reste persuadé qu'il va s'installer et ce pour longtemps. Vous avez perdu.

Alors, ça fait quoi de savoir qu'on est condamné à militer contre des moulins à vent en Espagne ?

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
@Anthony1992: effectivement après relecture il s'agit bien d'une loi sur la dépénalisation. Cependant les choses ont l'air un peu plus complexe que cela. Il s'agissait de la suppression de l'alinéa 2 situé dans l'article 331 du Code Pénal. Je cite: "[ sera punie ] d'un emprisonnement de six mois à trois ans et d 'une amende de 60 francs à 20 000 francs toute personne qui aura commis un acte impudique ou contre nature avec un individu mineur du même sexe.". Le fait de s'opposer au retrait de cet alinéa ne me choque pas. Mais il est vrai qu'il est discriminatoire dans la mesure où on autoriserait des pratiques uniquement à des mineurs hétérosexuels de 15 à 18 ans, la majorité sexuelle à 15 ans étant en vigueur depuis 1945. Evidemment, les lobbys LGBT vous vendent que François Fillon est un homophobe, ils oublient juste que cela s'applique à des mineurs âgés de 15 à 18 ans étant sous la responsabilité des parents. Il ne me choquerait pas à titre personnel que l'on augmente la majorité sexuelle à 18 ans pour toutes les relations hors mariage. La tolérance commence d'abord avec ceux qui ne sont pas d'accord avec nous, en l'occurrence ici avec des élus UMP et PCD.

J'ai été candidat aux élections municipales dans ma commune et nous avons fait 17,5%. A ta place je me la ramerai moins car je ne suis pas sur que tu aies un mandat associatif pour lequel tu as été élu. Si François Fillon a réussi, alors pourquoi pas moi?

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit