Hetero aime les femmes transgenre - Page n°2

avatar contributeur de MissKim
MissKim
30/06/2021 à 17:37

Citation de Wiloooo #365580

si c'est interdit, pourquoi cette publi n'a pas été effacée par la modération ?

avatar contributeur de Wiloooo
Modération Wiloooo
30/06/2021 à 17:40

Pour rappeler à quel point ça l'est !


Webmestre, gourgandine et créateur de cette communauté

avatar ancien membre
Ancien membre
30/06/2021 à 19:33

Bonsoir,

J'ai dans un premier temps retenu ma réaction à ce sujet qui est redondant avec de nombreux autres et pensant qu'il allait être fermé rapidement (malheureusement non).

L'absurdité du sujet repose sur :

1) la sexualité ne se limite pas aux parties génitales ni aux actes stéréotypés (penetrés/pénetrants). Chaque sexualité (cis, trans homo, hetero etc) est différente en fonction de chaque association de partenaires. Si vous faites l'amour pareil avec chacun.es de vos partenaires croisé.es dans vos vies, c'est bien dommage. Vous êtes probablement passé a côté de l'essentiel : l'osmose entre partenaires.

2) l'orientation sexuelle ne peut pas se definir selon les attributs sexuels ou les actes lors de rapports. Des rapports hétéro (homme/femme) inversés (homme penetré par la femme ) ne constituent pas de l'homosexualité, mais une simple osmose sexuelle entre deux partenaires hétéro compatibles.

De la même manière deux femmes lesbiennes utilisant un godemichet restent lesbiennes et restent attirées par des femmes.

3) le fantasme, le desir et l'attirance sont sain. Considérer que le fantasme, l'attirance par un attribut sexuel ou un critère quelconque est fondement de réalité conduit dans le meilleur des cas à l'irrespect, l'inconsidération, ou à blesser de personnes réelles, à nier sa propre réalité ; dans le pire des cas à la perversion, à nier autrui dans son existence propre, à l'exclure de la société, à le détruire.

Il est fondamental sur un site de tolérance de respecter chacune des personnes, leur existence, leur sexualité ainsi que leur réalité.

Pour finir je connais réellement pas mal de personnes trans qui ont toutes des vies des sexualités, des comportements différentes... Comme les personnes cis que je connais.

J'espère du fond du cœur que les personnes trans vont finir par être acceptée pour qui elles sont et non tolérée ou pire fantasmée.

avatar contributeur de Alkemist
Alkemist
30/06/2021 à 19:55 - 30/06/2021 à 20:00

Citation de CeliaLove #365687

Est ce qu'on réduit pas l'organe sexuelle à un simple objet ?

Si oui qu'est ce qui définit une orientation sexuelle alors ? Surtout que tout les autres attribut ne sont au final pas lié au sexe de la personne.

On serait attiré par l'expression de genre, par la féminité ou masculinité d'une personne peut importe son sexe ?

Mais au final on reste quand même attiré par quelque chose, pas uniquement une histoire de personnalité, on peut ressentir de l'attraction physique pour une personne sans la connaître.

Surtout que même chez les personnes trans, il y en a qui sont attiré uniquement par un sexe ou genre.

avatar ancien membre
Ancien membre
30/06/2021 à 20:41

Je me répète. Et je l'individualise pour toi :

Que tu sois attiré par des critères physique est normal, que ces critères limitent l'interraction social, réduit à neant la relation ( création de lien) est anormal.

Si tu es attiré par "les gros seins" , cela ne crée pas une relation avec toutes les personnes à gros seins ( homme ou femme) ni empeche de créer une relation avec une personne qui n'en a pas ?

Je dirais même que si tu ne cherches des relations qu'avec des femmes à gros seins, c'est une fétichisation et une perversion puisque tu place ton desir au dessus de l'être avec qui tu pourrais établir une relation.

Et je parle de relation au sens large aussi éphémère ou durable soit elle.

Enfin, d'après mon expérience et les nombreux échanges que j'ai pu avoir sur la sexualité de personnes cis ou trans, je definis l'homosexualité comme l'attirance (pas uniquement sexuelle) pour une personne du même genre et l'hétérosexualité l'attirance pour une personne de genre différent. Les critères physiques n'entrent donc pas en compte dans cette définition.

Avoir un rapport sexuel avec une femme ou un homme est une expérience unique qui ne se definit pas par les parties génitales ou quelconque critère physique de la personne mais avec son être, ton être et votre osmose.

avatar contributeur de Faith141
Faith141
30/06/2021 à 21:50

Citation de CeliaLove #365690

c'est super beau

avatar contributeur de Alkemist
Alkemist
30/06/2021 à 22:02

OK, donc on parle bien d'une orientation basé sur le genre.

Après que ce soit genre ou sexe ou final ça reste des critères différents, que ce soit physique ou moral, mais ça répond à ma question sur cette histoire de 2 "écoles" (orientation base sur le sexe ou le genre)

Je pense que j'en saurai pas plus ici dans tout les cas, je vais chercher à peaufiner mes recherches, avec des bouquins sur le sujet, quand j'en aurais trouvé ^^

Merci d'avoir pris le temps d'y répondre en tout cas.

avatar ancien membre
Ancien membre
30/06/2021 à 22:19

De rien, petite précision : le genre repose sur l'être et un ensemble de paramètres il n'est pas un simple et unique critère comme la classification penis/vagin.

Bonne recherches



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr