Transidentité : vision stéréotypée des genres ?

Forum Transidentité - Créé le - 10 Participations

Transidentité : vision stéréotypée des genres ?

Bonjour,

J'ai remarqué que certaines personnes transgenres ont une vision des genres un chouilla stéréotypée.. Je les respecte totalement, ils font ce qu'ils veulent de leur vie et de leur corps. Mais je me demandais si j'étais la seule à avoir cette impression ?

J'ai remarqué que certains militent pour avoir des rayons de jouets non genrés, ou ce genre de choses. C'est très bien, mais ce sont souvent les mêmes qui disent s'être rendu compte de leur transidentité car ils préféraient jouer avec des barbies plutôt qu'avec des petites voitures...

C'est juste cet aspect là que j'ai du mal à comprendre, j'espère n'avoir offensé personne.


0 vote

Salut.

Je comprends tout a fait ta question parce que moi-même je suis très brouillé vis-a-vis des genres. Pour te dire j'ai une mère qu'est un mec trans qui a jamais outer. Ce qui met pas mal le bazar dans ma tête. Mais justement; même c'est souvent à cause de comportement stéréotypé en société finalement qu'on se rend compte que on rentre pas dans les cases, ou pas dans les bonnes. Je me considérait femme par rapport à ma mère, mais c'est en me comparant aux autres femmes que j'ai comprit que ça ne collait pas... mais alors pas du tout. la prise de conscience n'est pas toujours subtile; on est pas des iles, on se positionnent vis-a-vis de ce qui nous entoure mine de rien.


0 vote

Citation de MarcheReve #299610

Merci pour ta réponse

Oui la société est ultra stéréotypée et semble pousser au mal être ceux qui ne rentrent pas dans ces cases complètement arbitraires... C'est triste


0 vote

De rien. Merci à toi aussi parce que la question fait plaisir.


0 vote



Citation de Jade54 #299619

J'aime beaucoup la culture Amérindienne, et leur vision des genres est plutôt saine :)


0 vote

Comme quoi , ceux qui souvent pointés comme "sauvages" sembleraient l'être bien moins que tous ces "civilisés" . Il appartient à chacun de se défaire de tout ce qui peut être vécu comme un carcan . Les stéréotypes conserveront la peau dure tant qu'individuellement , avant que collectivement , nous ne nous en débarrasserons pas . Ceci dit , même si j'entends bien ton propos Anamajob , il n'est pas si lointain le temps où tu ne trouvais pas non plus une seule poupée noire en rayon , pas plus en héros ou héroïne de série , ni même gay . J'étais à un poil de faire la confusion entre genre et sexualité , oops ... (sorry) . Le monde d'aujourd'hui étant encore peu enclin à l'homosexualité , la transidentité dans les rayons jouets risque fort de lui nuire plus qu'autre chose . Il faut du temps au temps ...


0 vote


41 remerciements

Citation de Jade54 #299619

Les tribus animistes de taille réduite ne pouvaient pas se permettre s'ostraciser des personnes sur ce critère, ils avaient déjà bien du mal à faire assez d'enfants pour compenser la mortalité infantile. A minima les garçons pas assez masculins pour faire des guerriers s’habillaient en femme et restaient avec les femmes (qui ne manquaient pas de travail mdr). On en trouvait encore la trace au XX siècle dans des tribus, et encore maintenant dans des pays d’Asie du Sud-Est.

Pour les filles garçons manqués je ne sais pas trop, si elles étaient douées au tir à l’arc il n’y avaient sans doute pas de raison de ne pas le valoriser, mais une fille même habillée en homme parmi des guerriers c’est toujours une source de problèmes (à cause des homme mdr), sauf si c’est elle qui commande.

Après c’est vrai aussi qu’il fallait trouver une explication aux naissances non conventionnelles, le plus simple était que le chamane décide (entende des esprits) que ces gens avaient une mission quelconque plus ou moins sacrée à remplir, au moins on pouvait les occuper à quelque chose.

Enfin avec 6000 langues identifiées au XX siècle, sans compter toutes celles qui avaient disparues avant d’être plus ou moins collectées par les scientifiques ou aventuriers, il a du exister bien des différences d’organisation chez les peuples premiers, y compris aux Amériques.

Mais il faudrait se garder de trop idéaliser les tribus premières, elles avaient aussi leurs petites et plus grosses turpitudes ^^ C’est d’ailleurs pour cela que les colons blancs n’ont pas hésité une seconde pour se débarrasser de ces sauvages lorsque ça les arrangeait, ou quand ceux-ci n’acceptaient pas de se soumettre et travailler pour eux pour une misère.

.

Concernant les rayons non genrés, et autres toilettes ou vestiaires... Qu'il y ait des jouets non genrés qui plaisent à certains petits pourquoi pas, mais je vois mal pourquoi ils faudrait qu'ils plaisent à leurs parents, qui sont des personnes différentes déjà construites. Il faut déjà au moins un quart de l'espérence de vie pour fabriquer un homme ou une femme qui ait envie de se reproduire, si en plus on ne les éduque pas à minima dans leur rôle sexué, leur éducation va prendre des plombes... Et les mauvaises langues diront qu'il faudra compter sur les africains pour assurer le renouvellement des générations, africains qui n'ont pas les moyens de se payer des jouets ^^

Quant-aux toilettes, ce serait plus facile de les laisser propres que de les multiplier. Au Japon les WC sont plus propres que nos cuisines, c'est donc possible ^^


0 vote

" ... Qu'il y ait des jouets non genrés qui plaisent à certains petits pourquoi pas, mais je vois mal pourquoi ils faudrait qu'ils plaisent à leurs parents, qui sont des personnes différentes déjà construites... "

Très basiquement , parce qu'ils sont les acheteurs . M'enfin même si offrir une barbie à un gamin reste très rare , les voitures et les billes n'ont plus de secret pour les filles . Un changement s'opère . Plus difficilement dans un sens que dans l'autre , mais quand même .^^


0 vote

Citation de Lindos #299657

Je ne comprends pas très bien le rapport entre les rayons de jouets non genrés, et le fait que ça menace le renouvellement des générations ? En quoi ?


0 vote





Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit