Le diagramme d'Estelle, mon talent - Page : 4

Incroyables talents - Créé le


Le diagramme d'Estelle, mon talent - Page : 4

Alors oui, le cerveau traite les info visuelles que l'arbre projette et en fait une image. Mais cette image ce n'est pas la réalité, c'est seulement la représentation que notre cerveau arrive à en faire avec ce qui lui donne nos perceptions limitées.

Un arbre n'est pas seulement vert, il rayonne aussi dans une multitude de longueur d'onde qu'on ne verra jamais.

Donc désolé mais oui, ce qu'on voit est issu uniquement de notre cerveau.

Ensuite il y a quelque chose de vraiment dérangeant dans ce débat.

Tu vas utiliser plein d'exemples, d'arguments, basés sur une multitude de domaines : Les cultures en Afrique du Sud, le mode de vie toltèque, la vision et le traitement des images par le cerveau, Louis XVI, tout ça tout ça.

Et à chaque fois quelqu'un pointe le fait que ce que tu dis est faux.

Et là tu viens de dire que tu aime écrire en chinois alors que tu ne connais pas du tout la langue et c'est l'illustration parfaite de ce que je viens de souligner.

La raison pour laquelle cette discussion tourne en rond, Estelle, c'est que tu utilise beaucoup de notions que tu ne maîtrise absolument et ça révèle un réel problème qui explique aussi qu'on a du mal à prendre ton travail au sérieux. Tu parle de choses que tu ne connais pas et ça donne un rendu très grossier.

Je ne dis pas ça pour t'insulter mais. Il serait bon que tu te limite à parler de choses que tu connais réellement, pas de choses dont tu n'a qu'une connaissance superficielle.

Je t'invite aussi à te renseigner sur les sujets que tu aborde.


0

Coucou Kelvez,

Alors oui, c'est vrai que je maîtrise pas toujours les sujets que j'aborde. Mais bon, ce qui est dans le diagramme d'Estelle, ça par contre je maîtrise bien. Je me suis renseignée sur chacun des 10 groupes culturels que j'ai identifiés.

Et il y a beaucoup de choses que je pourrais dire dessus.

()

Mais il y a ici des personnes qui me parlent de psychologie, sans que ce soit en rapport avec mon diagramme. Marc a d'ailleurs précisé qu'il s'était peu intéressé à mon diagramme. Et je leur réponds, simplement. Je devrais peut-être m'abstenir de répondre parfois, parce que c'est vrai que mes réponses sont parfois très approximatives, c'est vrai, tu as raison.

J'en prends bonne note, merci. Je tâcherai de ne plus parler de choses que je ne connais pas bien, parce que c'est vrai que ça peut perturber la discussion.

Je suis désolée, Kelvez.

()

Mais je crois pas avoir besoin de bien connaître l'écriture chinoise pour savoir que j'aime ça. J'ai lu quelques mots en chinois, et j'ai aussi écrit quelques mots. Et j'ai bien aimé ça. Je trouve ça beaucoup plus agréable de dessiner un caractère qui constitue une syllabe, plutôt que de dessiner des lettres les unes après les autres.

C'est visuellement beaucoup plus beau de voir du chinois, surtout que ça peut se lire de gauche à droite, mais aussi de droite à gauche, et aussi de haut en bas ou de bas en haut.

Dans mon livre "proverbes chinois", je peux voir les caractères chinois (dessinés en gros sur les pages). Et je trouve qu'ils sont très beaux.

()

Voici une page du livre:

https://i.imgur.com/JGRLd4V.jpg

()

Visuellement, je trouve que les caractères chinois sont magnifiques, et qu'ils sont beaucoup moins pénibles à lire qu'une longue série de petites lettres.

Alors j'ose dire que j'aime bien la langue chinoise écrite. Mais c'est vrai que c'est peut-être maladroit de ma part, et je m'en excuse.

()

()

()

Ensuite, je ne crois pas que la discussion tourne en rond, parce qu'on a parlé de Krishnamurti, de franchise, de lumière et d'obscurité, d'intelligence et de stupidité, de bien et de mal.

()

()

()

Et ensuite, je pense avoir le droit d'évoquer des sujets sans avoir besoin de bien les connaître. J'ai dit que je trouvais ça assez préoccupant que des gens se mettent à suivre une vieille philosophie, en suivant les 4 accords toltèques. Et je crois pas avoir besoin de bien connaître les 4 accords toltèques pour pouvoir dire ça.

Parce que si on ne pouvait pas évoquer les sujets qu'on ne maîtrise pas, alors on ne pourrait presque plus rien dire. Je crois que certaines choses de la culture populaire peuvent être dites, même si on ne connaît pas bien le sujet. Par exemple, je trouve ça normal qu'une personne puisse dire que "l'Homme a marché sur la Lune", même si la personne n'est pas astronaute.

()

Moi, j'ai une culture populaire riche, et je m'en sers.

()

()

()

Aussi, tu as dit:

Donc désolé mais oui, ce qu'on voit est issu uniquement de notre cerveau.

()

Et ça, ce je crois savoir que c'est faux. Parce que si j'isolais un cerveau (que je le mettais au milieu de nulle part), je doute qu'il puisse voir un arbre. C'est donc bien que ce n'est pas le cerveau qui crée l'image. C'est juste l'oeil qui reçoit l'information et qui la retransmet au cerveau.

Si il n'y avait pas d'arbre, le cerveau ne pourrait pas voir d'arbre.


0

... C'est vrai que l'on tourne en rond car sans cesse, on revient sur la même situation.

Face à un argument réfutant ta logique/ton savoir (parfois personnellement loin de la théorie), tu trouves toujours une phrase pour indiquer le contraire et qu'au fond tu as raison.

Personnellement, je n'ai envie de te persuader de rien. Si tu crois que le cerveau n'est pas la cause du traitement de l'information visuelle mais uniquement l'oeil... Alors pourquoi le nerf optique... mais bon hein .

Je crois qu'une personne qui ne veut pas apprendre, n'apprendra rien. Et une personne qui est sûre de tout, ne sais réellement pas grand chose.

Mais je te laisse trouver un contre-pied à mes propos


0

C'est exactement ce que je viens de dire. Il y a un sujet que tu ne maîtrise pas, et tu en parle quand même.

Personnellement ça tombe bien parce que j'étudie justement la neurologie, et je peux t'assurer que si tu met un cerveau tout seul, il verra quelque chose si tu le stimule électriquement au bonne endroit.

Les images qu'on voit sont fabriquées par les zones visuelles de notre cerveau en fonction des réseaux de neurones activés. En général c'est l'œil qui transforme l'info lumineuse en potentiels d'action qui vont aller activer ces réseaux de neurones, mais même sans œil il suffit d'un peu d'électricité pour que le cerveau crée une image.

Donc si, même sans arbre on peut voir quelque chose. Même sans yeux on peut voir. Tant que la zone du cerveau qui gère ça n'est pas détruite on peut voir du moment qu'on stimule le bon endroit.

Ensuite tu dis que tu t'es bien renseignée sur les cultures dont tu parle mais puisque tu as déjà montré que tu ne comprenais pas que la culture sud africaine ça n'existait pas, car c'est en fait un amalgame de dizaines de culture, j'en doute.

Ensuite je remarque que malgré Re fameux travail sur les cultures tu as colorié toute la Chine de la même couleur sur ta carte et ça me fait mal au cœur qu'on puisse penser que les Ouïghours du Xinjian puissent tomber dans la même catégorie que les peuples chinois (je dis bien les peuples au pluriel puisque les chinois sont très divers) alors qu'ils n'ont ni la même culture, ni les mêmes modes de vie, ni la même religion, ni les même valeurs.


0


Si tu crois que le cerveau n'est pas la cause du traitement de l'information visuelle mais uniquement l'oeil...

()

Cette phrase n'est pas française, alors je ne vais pas répondre à ton commentaire, Romangel.


0

Citation de Estelle92 #291147

Tu as raison, si tu ne sais pas lire, alors écrire.


0

Citation de Kelvez #291146

()

Je crois que tu joues sur les mots, Kelvez.

Parce que une "image", ça peut être une représentation visuelle, ou ça peut être une représentation mentale. Et le sens le plus courant, c'est quand même la représentation visuelle, et pas la représentation mentale.

()

même sans œil il suffit d'un peu d'électricité pour que le cerveau crée une image.

()

Ah bon? Et tu saurais créer une image dans le cerveau de quelqu'un, toi, avec un peu d'électricité? Ou bien, tu connais quelqu'un qui en serait capable, peut-être? Ce dont tu parles n'est que théorique, à mon avis.

Alors bon, c'est bien beau de me reprocher de parler de sujets sans les connaître. Mais toi, tu fais la même chose lorsque tu prétends que "il suffit d'un peu d'électricité pour que le cerveau crée une image". A ma connaissance, personne au monde n'est capable d'une telle prouesse.

()

Ensuite, tu prétends que la culture sud africaine n'existe pas. Et pourtant, il y a un article wikipédia qui parle de la culture de l'Afrique du Sud.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Culture_de_l'Afrique_du_Sud

()

Alors, il semblerait que si, la culture sud africaine, ça existe.

L'article Wikipédia dit:

La culture de l'Afrique du Sud, pays d'Afrique australe, désigne d'abord les pratiques culturelles observables de ses 56 000 000 d'habitants (en 2018).

()

Donc il semblerait que la culture sud africaine existe bel et bien.

()

()

()

Alors, Kelvez, s'il te plaît, j'aimerais que tu arrêtes de m'enquiquiner avec des reproches non fondés.


0

*" Cet article est une ébauche concernant un élément culturel et l’Afrique du Sud.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants. "*

Même article que mis en liens.

En suite ce n'est pas vraiment un article mais un indexe de liens vers les article traitant des culture observable en Afrique du sud et des leurs facettes.


0

Tu dis que je joue sur les mots et ensuite tu m'en sort deux qui ne veulent rien dire ?

Qu'est-ce que tu entends par représentation visuelle, représentation mentale ?

J'essaye d'utiliser un vocabulaire scientifique pour rester précis donc s'il te plaît essaye de faire de même.

Ensuite tu me parle de prouesse mais c'est quelque chose qui s'est déjà fait, se fait encore et continuera à se faire.

Ça s'est fait sur des modèles animaux, ça s'est fait sur des humains en hopitaux.

On le fait surtout pour s'occuper de pathologies des mouvements (operation de stimulation cérébrale profonde par exemple) mais c'est le même principe pour la vision. Et quand on a exploré les différentes parties du cerveau à l'époque où on le connaissait mal, soit on observait des gens avec des lésions à des endroits précis du cerveau pour voir ce qui manquait, soit on le stimulait soit même (Avec des électrodes où une sonde pour les zones profondes)

Il y a même des gens qui subissent ce genre d'opérations en étant conscient, quand on veut être sûr de voir comment on affecte leurs mouvements sur le moment afin de les soigner le mieux possible.

Encore une fois il suffit de se renseigner ce que tu n'a visiblement pas fait. 👍

Ensuite Wikipedia n'est pas une référence, Wikipedia c'est un portail qui mène vers d'autres sources (quand c'est bien fait).


0

Voici la définition du Larousse d'une culture:

Ensemble des phénomènes matériels et idéologiques qui caractérisent un groupe ethnique ou une nation, une civilisation, par opposition à un autre groupe ou à une autre nation : La culture occidentale.


0


Ça tombe bien parce que l'Afrique du Sud c'est ni une seule nation ni une seule civilisation.

Je suis désolé, tu n'a pas l'air d'aimer ça, mais l'Afrique du Sud est très diverse et se compose de différentes cultures très éloignées, que tu le veuille ou non.

Par exemple tu as l'air d'accord pour dire que les natifs américains et les américains d'origine européenne ou africaine n'ont pas la même culture. Pourtant ils font parti du même pays. C'est pareil en Afrique du Sud


0

Belle edition de poste. Mais celà n'a plus rien à voire avec l'article précédent.

https://en.wikipedia.org/wiki/Microculture

Et ce que tu viens de poster rejoint l'idée précédament énoncée celon la quelle la culture Sud Africaine Moderne est un ensemble des cultures plus anciennes, qui continuent de subsistées indépendament de la "culture" moderne, faisant de ce pay comme tous les pays un esemble de cultures.


0

Citation de Kelvez #291157

Ça tombe bien parce que l'Afrique du Sud c'est ni une seule nation ni une seule civilisation.

Je suis désolé, tu n'a pas l'air d'aimer ça, mais l'Afrique du Sud est très diverse et se compose de différentes cultures très éloignées, que tu le veuille ou non.

Par exemple tu as l'air d'accord pour dire que les natifs américains et les américains d'origine européenne ou africaine n'ont pas la même culture. Pourtant ils font parti du même pays. C'est pareil en Afrique du Sud

()

Alors ça c'est du troll.

Parce que pour le coup, prétendre que l'Afrique du Sud n'est pas un pays, c'est vraiment très tendancieux.


0

Bonsoir Estelle,

Marc, le retour ;)

Bon alors déjà, il faut que sois le plus clair possible sur un point en particulier : je ne critique pas ton approche, ni ton diagramme. Faisons bien la différence s'il te plaît entre discuter et contredire ou rejeter. Je ne fais qu'évoquer certaines notions liées à l'activité de la pensée, à la façon dont se construisent les raisonnements et les "analyses" en chacun de nous. Et quand je dis "chacun de nous", je fais partie de cet ensemble moi aussi, cela va de soi.

Par ailleurs je n'ai jamais dit que ton diagramme ne m'intéressait pas : j'ai dit que ces choses là faisaient appel à des notions que je ne connais pas, que je ne maîtrise pas, en conséquence de quoi je me garderai bien du moindre avis à ce sujet. C'est très différent.

Maintenant, lorsqu'on investigue certains domaines, on peut difficilement se dédouaner d'exposer différents principes pour se faire comprendre. J'aimerais bien faire plus court, sois-en certain, mais soit nous parlons sérieusement (et dans ce cas nous creusons le sujet), soit nous le survolons (là, par contre, nous lançons des vérités toutes faites dans l'atmosphère sans la moindre argumentation ni sans la moindre rigueur).

Ce sur quoi j'essaie d'attirer ton attention depuis que je me suis engagé dans cette conversation ici et avec vous tous, c'est sur un principe fort simple : lorsqu'on élabore un système d'analyse, de pensée peu importe, on induit à l'intérieur même de ce système des fondements qui sont certes valables pour soi, qui entrent dans notre logique à nous, donc qui nous parlent ; mais cela ne veut pas dire pour autant que ces fondements soient universels, appliquables de tout temps et quelles que soient les situations. En ce sens est-il préférable de ne pas se laisser prendre au piège de conclusions trop hâtives. Parce que l'on peut se tromper à l'insu de son plein gré.

Mais je parle de ça d'un point de vue général, je ne dis pas ça en rapport avec ton diagramme à proprement parler. Je ne te vise pas en évoquant toutes ces choses, pas du tout. J'essaie juste de t'apporter un éclairage supplémentaire, c'est tout.

On peut élaborer tout un tas de systèmes différents en matière sociologique, en psychologie, en sciences aussi d'ailleurs. N'oublions pas que même la science, qui s'appuie pourtant sur une observation pragmatique et reproductible des phénomènes, fait constamment évoluer ses référentiels et en arrive parfois à des constats qui remettent totalement en cause les modélisations précédentes. Ne serait-ce qu'avec la physique quantique et ses applications dérivées, par exemple. Parce que les moyens technologiques évoluent, parce qu'une découverte ouvre une porte sur un nouvel espace d'investigations, et aussi parce que les mentalités des chercheurs évoluent elles aussi.

Aujourd'hui et par exemple, la recherche expérimentale en arrive au point où elle admet qu'avant le Big Bang il y avait l'énergie, par contre ni espace ni temps, et que cette énergie avait toujours été là (autrement dit qu'elle n'avait pas d'origine au sens où nous le chercherions intellectuellement). Ce qui rejoint en tout point ce que certains expérimentateurs "spirituels" avaient constaté il y a plusieurs milliers d'années en Inde, plus particulièrement cette peuplade qui s'appelait les Rishis, Rishis dont les "connaissances" ont été conservées et transmises sous forme d'enseignement : Les Védas.

Enfin, ce que j'évoque ici est sans rapport avec le sujet bien entendu. A moins que l'on regarde un peu l'évolution de la science, de ses approches et de ses outils au fil des siècles. Bien que la science soit censée se fonder sur une observation pragmatique et factuelle des choses, les modalités de ses analyses, ses moyens technologiques, les mentalités des chercheurs aussi, ont évolué au fil du temps, et le résultat des recherches également. Alors qu'il n'est pas censé y avoir plus rationnel et factuel que la science n'est-ce pas. Donc pourquoi les résultats des investigations scientifiques ont malgré ça évolué au fil des siècles ? Et bien parce que les moyens de recherches ont évolué, les référentiels aussi, et les outils d'analyse également.

Force est de constater que tout système d'analyse évolue, ses référentiels et postulats de départ aussi. C'est tout ce qui fait la relativité d'un système. Notamment les postulats de départ, l'angle depuis lequel on va s'attacher à comprendre un ensemble complexe. Si les postulats changent, en règle générale les conclusions changeront elles aussi. D'où la nécessité de ne pas s'enfermer dans un système de pensée et d'analyse, au risque sinon d'écarter des choses et d'en arriver à des conclusions trop hâtives.

En ce sens, je n'ai pour ma part rien à contester du diagramme que tu as bien voulu partager avec nous au début de ce thread. Je dis juste qu'il faut prendre garde aux conclusions trop hâtives. Car le Diable se cache dans les détails, comme tu le sais. Nous sommes des êtres relatifs, nous vivons dans l'espace et le temps, nous sommes limités par tout un tas de choses et notamment par la façon dont se construit et s'articule notre pensée. Pensée de laquelle résulte une certaine analyse des choses. Nous sommes relatifs et il est essentiel de ne pas tomber dans les pièges même involontaires de l'absolutisme ; absolutisme qui nous ferait dire que "telle situation est vraie parce que A+B=C".

Concernant les projections, les projections dont je parle ne sont pas celles dont nous sommes conscients : il est question de projections inconscientes. Les projections auxquelles je fais référence sont sans rapport avec la notion d'esprit critique. Un scientifique dont l'esprit très rationnel devrait le pousser à rester pragmatique quoi qu'il arrive et en toute circonstance peut être raciste ou homophobe. A l'inverse, une personne sans grande rationalité peut être diamétralement l'inverse. Parce que nous ne sommes pas faits d'une seule pièce : la conscience humaine est, par nature, fragmentée. Rien n'est figé dans ce bas monde, la vie humaine et sa psychologie sont extrêmement complexes, on ne peut pas la réduire à un système de 8 équations à 9 inconnues sans se prendre les pieds dans le tapis.

N'est-ce pas ce à quoi se sont essayées diverses dictatures, en lissant les individualités et leurs singularités pour les gérer par "groupes" et ainsi leur imposer plus facilement un pouvoir autocratique (notamment celui de la pensée unique : absolutisme) ? Comme par exemple les dictatures staliniennes ou maoïstes ?

Très belle fin de soirée à toi,

Marc.


0

Très bien Estelle. Je te prie de citer l'endroit exacte où je dis que l'Afrique du Sud n'est pas un pays.

Même si je me doute que si tu dis ça c'est parce que tu confonds pays et nation et que tu pense que c'est la même chose.


0

Il commence à être tard, alors je vais me coucher. Bonne nuit à tous. Et j'aimerais dire que Kelvez, je trouve que tu t'exprimes très mal. Alors si tu pouvais essayer d'être plus clair quand tu parles à l'avenir, je trouverais ça (très) positif.

En plus, tu te sers de mots qui ont plusieurs sens, pour m'accuser à tort de dire des bêtises (je pense notamment au mot "vision"). Et je trouve ça scrupuleux et mesquin de ta part.

()

Bonne soirée quand même à toutes et à tous.


0

Mais quel foutage de .... figure.


0

Quelle blague. J'utilise justement des termes précis. J'ai dit nation car je voulais parler de nation et pas de pays. Ce n'est pas ma faute si tu ne sais pas faire la différence et que tu t'imagine que c'est la même chose.

Je vais arrêter la conversation là. Tout ce que j'ai essayé de faire c'est de te montrer que tu construit de grandes théories sur du vide, des colosses aux pieds d'argiles qui s'effondrent dès qu'on réfléchit un peu.

Tu écrit sur des sujets sur lesquels tu n'a aucune connaissance et tu te débat avec une mauvaise foi confondante quand quelqu'un de mieux renseigné te le fait remarquer.

Je n'ai rien contre toi. J'essaye juste de t'éviter une grande déception à l'avenir en essayant de te faire comprendre que ton diagramme est flou, basé sur des faits erronés et des idées peu fouillées. Mais vu qu'apparement tu refuse catégoriquement l'idée que ton diagramme soit mal fait (le simple fait que personne n'a réussi à le comprendre devrait suffire à te faire comprendre qu'il est inutilisable et donc inutile) je te laisse à tes illusions.


0

La science est une modélisation du réel. En ce sens, elle est réductrice et ne peut être la vérité.

La science est réfutable. Ses conclusions ne sont pas vraies. Elles ne sont pas fausses, jusqu´à preuve du contraire. C´est ce qui la différencie des dogmes.


0

mais quelle vulgarité, Kelvez ! c´est honteux ! vraiment honteux...

()

J´ai présenté ici une seule théorie (la theorie du culturalisme). Et vous, vous dites que j´ai créé de grandes théories sans meme daigner vous justifier.

Ce topic est a propos d´un diagramme qui constitue une piste de recherche (et pas une theorie). Et il n´est pas du tout a propos de theories. Alors quittez ce topic, ca vaut mieux, parce que vous vous exprimez vraiment mal. Et c´est anxiogene pour moi, et en plus ca pollue le topic.

Alors quittez ce topic, puisque vous ne savez pas vous exprimer correctement. Vous faites allusion a des choses (ou alors vous vous laissez guider par vos fantasmes, que sais-je, le Saint Esprit pourrait bien etre a l´oeuvre).

()

Quittez ce topic, ca vaudra mieux pour nous deux.


0

Les génies sont toujours incompris.


0

Eh bien... une petite énigme pour attirer votre attention. Quel est le sens de cette phrase : Ne vous imaginez pas être différent de ce qu´il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n´étiez avant d´être devenu ce que vous êtes.


0

Un logicien de génie


0

Cette longue phrase cache un bel enseignement de sagesse.


0

Bon, je ne pensais pas devoir commenter ici, vu comme ton diagramme me parraissait stupide en tout points. Contrairement à d'autre, je ne crois pas que tu sois une trolle, que tu sois stupide mais plutot que tu te laisses embarqué vers les fameux délires new age qui te donnent l'impression, quand tu en entend parler, d'avoir manger sans faire gaffe, du sergot de seigle qu'il y avait dans ton pain du matin.

Je précise que contrairement à Kelvez, je n'ai que peu de connaissances scientifiques sur le fonctionnement du cerveau, mais je vais donc uniquement me baser sur ma logique et mes autres connaissances.

Ps: avant lecture, je tiens à préciser que je dis souvent que cela manque de définitions, pas que je ne connais pas les mots, mais que, du sens larousse, au sens commun, au sens étymologique, on ignore quelle définitions choisirs, et dans aucun des cas, ç a n'a de sens.

Tout d'abord le but: d'aprés ce que tu nous dis que l'on recherche "la vraie intelligence", soite. Dans ce cas, la question est dans qu'elle but? est ce dans le but de la définir, ou est ce un programme de dévellopement personnelle dans le l'idée de l'améliorer? D'aprés tes réponses, c'est la première solution, mais il reste toujours, d'apres elles, qu'il existe une dizaine d'intelligences différente. Il existerai donc plusieures intelligences, mais une, vu que c'est la vraie, est plus forte, plus intéressante que les autres, mais on en ignore les raisons. J'y reviendrai, mais l'absence d'un vocabulaire aproprié est réellement embétant, si tu as l'ambition de faire un travail scientique, tu te dois d'être neutre, ou au moins de donner des arguments au "vrai", qu'entend tu par là? est ce plus efficace? Mais ça, on y reviendra

Donc, d'abord, tu places le sens de la vie en base (je n'ai pas compris le rapport avec l'intelligence, mais comme aucun des termes ne sont définie...). Tu suis une vision assez grecque de la chose, car tu nous dis que le but, c'est le bonheur dans un sens moral. Ton bonheur est toutefois assez eloigné de la vision grecque mais bon.... Si je reformule, le but c'est d'atteindre le bonheur, donc de faire le bien (l'argumentation est réellement insufisante je le répète), et ensuite la dignité, le capacité à combattre le "mal" (voc non neutre, inadapté, sauf si tu l'expliques ce que tu ne fais pas!), et de pouvoir vivre en se rotégeant de celui ci par des moyens qui, au vu de la société occidentale, également mauvais (la guerre, les batailles, ce qui ne peut être dans un sens métaphorique à cause de la réf à la 2GM).

Aprés un lien de causalité confus (il semblerait logiquement que si tu suis ce but, tu es une personne intègre, équilibré (chouette, une définition, ah non, un synonime, dommage....), sauf que la suite semble contredire ce lien, donc je ne comprend pas le lien entre le sens de la vie et l'intégrité), on apprend que l'intégrité comprend trois choses (trois vocabulaires inadapté encore une fois), le pouvoir, la gentillesse et l'intelligence. magnifique, pour comprendre ce qu'est la vrai intelligence, il faut avoir la définition d'intelligence! ces différent concept vont se caser dans l'hémisphère gauche ou droit, ce qu'il me parait pour le moins (je n'y crois pas une seconde mais bon) simplifié, trop simplifié, et inutil, pour le pire, totalement faux.

Donc tout d'abord, le pouvoir: dedans il y a 10 caractères, aucuns n'est défini, ça ne sert à rien. Il y a aussi les dix livres harry potter, alice au pays des marveille et merlin l'nechanteur. On ne sait pas si lire ces livres fait de nous des gens plus intelligent, si ce sont des métaphore des caractères présenter au dessus, ou encore un autre rapports inconnus à toute logique. Dans aucun cas le pouvoir n'est défini, ce qui rend encore une fois l'analyse impossible, et les concepts en faisant partie, nullement approfondis.

Ensuite, la gentillesse (passons sur la niaiserie du mot et son absence de sens), elle se sépare en deux, proverbe et dicton pour le pouvoir dans l'hémisphère droit, et citation pour intelligence et hémisphère gauche. A part une absence de sens et de logique entre ces thèmes et la gentillesse (dans n'importe quel sens que ce soit) qui confine au ridicule, je ne vois pas la différence profonde entre des régles de vie parlans de tout et n'importe quoi, avec des citations qui vont de "l'ours cessa de manger" à "c'est mon projet", d'autant que certaines sont les deux. Ces deux thèmes nécessite l'intervention de la mémoire, et si on les suit, montre un esprit d'argumentation ou une forte volonté, mais cette volonté est commune aux deux.

Enfin "l'intelligence"! qui nous dit qu'il en existe plusieurs, défini par d'autres qualités, qui ne sont jamais défini et qui sont toutes inaproprié. Le pire c'est que certaines se croisent avec d'autres du pouvoir, mais comme tu n'explique pas les liens de causalités... Dans tout les cas, si, comme tu l'as dit à kelvez, tu n'as pas les connaissances d'un point de vu des sciences dures, la formations du cerveau, pourquoi tu te permet de dire que telle qualité est lié à l'hémisphère gauche ou droit, sans les définir, surtout qu'elle sont assez vastes!

Ensuite tu nous parles des proverbes et des citations, et bien franchement comme tu expliques, ça passe beaucoup mieux. Ca manque de source pour un travail à visée scientifique, mais déja tu expliques le concept que tu veux faire passer! Bon ça ne retire pas le problème autour de la gentillesse mais c'est le meilleur point. Pour la véracité, ça, je ne vais pas le vérifier car c'est pas mon domaine et à la rigueur si il n'y avais que cela de faux...

L'ensemble de ses thèmes donnerait un autre caractère qui serait, la polyvalence! on ne sait pas si c'est comme les pokemon, si il faut tous les avoir, ou si il faut qu'il soit le plus dévelloper possible. Et notre traditionnel absence de définition, qui fait plaisir!

Ensuite tu nous renvois vers deux graphiques, un sur les couples, et un sur la "politique". Comme toujours, le liens de causalité avec le reste est mort, et à été enterré depuis désormais plusieurs siècles semble t'il.

Le remier problème concernat les deux, c'est que tu ne donnes que un axe sur les deux, dans ce cas, il ne s'agit pas d'un graphique, et c'est problèmatique, dans l'autre, c'est illisible, et ça ne veut rien dire.

Pour tout se qui est autour du rapport couple, droitier gaucher domination et soumission, il semble que certain t'es déja répondu, donc je ne dévelloperai pas, mais c'est pas trés beau non plus, et à mon avis, c'est le pire passage de ton diagramme.

pour la politique, déja, tu tombes dans la classique binarité capitalisme et communisme, ce qui est trop, simplifié au point que s'en est faux. A la rigueur tu peux dire, de l'égalité dans un état fort (c'est le plus rpoche de ce que tu dis dans tes commentaires) à la la loi du plus fort dans une absence d'état. Comme dit plus haut, tu sembles tomber dans un plus ou moins racisme sans le vouloir, et c'est assez drole quand de l'autre coté tu prones une grande tolérance.

Ton avis sur le centre ne peut pas aller ici, comme dans de nombreux autres moments, tu donnes ton avis, cela ne peut aller dans un travail à visée scientifique, tu dois toujours avoir être neutre et objective.

bon même problème que pour le reste, pas de définition de la décence, et pas d'argumentation du pourquoi les pays se trouvent aux endroits où tu les mets.

Pour résumer, les bases de ton argumentation sont mauvaises, tout est donc illogique, avec une absence totale d'esprit d'argumentation, et ce qui reste n'est pas compréhensible par manque de définitions. Le rapport avec l'intelligence est surtout à prouver, est c'est la base du travail, comme ce n'est pas fait, pour l'instant ce n'est pas concluant.

Je pense avoir était assez méchant dans ce commentaire, donc j'espère que tu ne m'en voudra pas trop, et que tu recommenceras ton travail au départ, peut être qu'un nouvel essais sera meilleur (je l'espère).


0

Moi j´aime bien ce que tu as fait. Ça part dans tous les sens, ce n´est ni vrai ni faux. Mais c´est avant tout une création que tu as partagé et qui est originale puisque elle vient de toi.

Mon critère, c´est le cœur que tu y a mis. Que souhaites-tu apporter avec cette creation ??


0

Citation de Zephyr #291175

Qu'il est sain d'exprimer ses tourments dans ce cas.


0

Pas forcément. Je vais te mettre sur la voie... essaye de reformuler cette phrase de façon simple, et tu comprendras sans doute ce qu´il y a de sage dans cette phrase, nous´pourrons débattre ensuite.


0

Soyez ce que vous voudriez avoir l'air d'être. C'est dans le texte.


0

Exactement. Mais... pourquoi dans ce cas serait-il sain d´exprimer ses tourments ? Soyez ce que vous voudriez avoir l´air d´être... voudrais-tu avoir l´air d´exprimer tes tourments ? Et si oui, pourquoi ?


0

Citation de Zephyr #291178

Je suis tout à fait d´accord...

Merci de l´avoir posé :)


0

De ne pas les exprimer fini par nous ronger. C'est un peu le but de ce forum d'échanger entre des personnes ayant des tourments et d'autres à même de les comprendre écouter et aider le cas échéant.


0

Il n´y a pas de quoi. C´est encore mieux si ça fait plaisir. :)


0


2 remerciements

Citation de Estelle92 #291134

Je n'ai absolument pas dit qu'un croyance était basé sur rien, j'ai dit qu'une croyance ne repose sur aucune preuve vérifiable.

Par exemple une étoile filante. Si je dit que c'est une Valkyrie qui viens cherche un guerrier tombé au combat. Comme tu veux que je le prouve hormis en disant "c'est la véritée, c'est ce que je ressens / sais, c'est écrit dans tel livre saint...."

Ensuite il n'y a pas de "Véritée scientifique" parce que le principe de la science c'est de faire des hypothèse, de faire en sorte de mettre en échec les hyptohèse et si on échoue à cela on peut déterminer une théorie comme quoi jusqu'à preuve du contraire c'est ça.

Et les mathématiques ne sont pas necessaire pour cela. Si j'émet l'hypothèse, le feu ça brule et ça blesse quand on met la main nue dessus. il suffit de mettre la main dessus pour effectivement avoir un problème.

Mais ça ne prouve pas que c'est vraiment juste puisque pour ça il faudrait tester toutes les mains du monde et là encore on pourrait manquer les mains passé et futures qui serait insensible.

Et non tu n'as pas créer une théorie, t'as juste fait des diagramme de ce que tu crois être juste. comme dit au dessus pour faire une théorie il faut d'abord émettre des hypothèse et tout faire pour dire qu'elles sont fausses. et si on y arrive pas, on peut énnoncé une théorie.

Sauf que dans ton diagramme, sur le schéma avec les lesbiennes, la soumission et la testostérone, j'ai mit moins d'une minute à prouver que ce schéma est faux. Donc ton "hypothèse" était fausse, donc pas de théorie possible.

Et je rejoint Noisetier quand il dit que tu devrais arrêter de parler de chose que tu ne connais que trop peu. Déjà ça ne t'aide pas toi même puisque ça renforce seulement tes croyances.

Et ensuite pour les autres ça te décridibilise et par conséquent ça décridibilise aussi ton travail.

(et d'ailleurs l'écriture Sinogramme, est certe jolie j'en convient, c'est l'un des plus mauvais système d'écriture existant, du simple fait que t'as un symbole par mot. (et des symbole pour les syllabes) alors qu'une écriture composé de lettre, t'as pas besoin d'apprendre deux ou trois millier de symbole.)


0

Citation de franckright #291184

Je poserai donc une question philosophique en guise de débat : Est-ce que toute chose est bonne à dire ? Et plus particulièrement dans le cadre des tourments.

J´attaque avec cette mise en situation. Vous avez un cancer. Vous sera-t-il bénéfique de l´exprimer ?


0

Pour paraphraser Desproges, on peut parler de tout mais pas avec n'importe qui.

Inutile de polluer ce thread qui n'est pas dédié, à ta question ma réponse est oui.


0

Dans le cadre d´un entourage qui réagit positivement. Car de telles révélations peuvent dénaturer de nombreuses relations et enfermer le malade dans la solitude, bien qu´il soit entourer de personnes soutenantes. Voici un argulent contre ton propos. (je me positionne volontairement contre´toi pour enrichir ce débat)


0

Le véritable but de mes messages était de stopper l´émergence de conflits en ces lieux. C´était pour moi le meilleur moment pour ouvrir ce débat. Mais je reconnais que c´est aussi tordu que mon esprit facétieux. Et il est temps de mettre un terme à cette mascarade.


0

ok messages supprimés


0

Citation de Kelvez #291167

Effectivement, je rejoins ton point de vue.

Les absolutistes sont les pires... les plus dangereux car ils font croire à ceux qui ont l'esprit ouvert qu'ils se trompent, qu'ils sont violents ou qu'une force mystique les occupe.

La preuve en est la réponse à ton poste @Kelvez... L'esprit Saint serait en toi et tu es vulgaire (le dictionnaire n'a pas la même définition de la vulgarité).

Retour en temps d'Inquisition où ignorant les arguments scientifiques, on écoutait la religion pour brûler des innoncents.

Quelle culture oui... Cela fait peine de voir autant d'étroitesse d'esprit. Au fond, cela fait même peur.


0

Et vous faites preuve d'une très forte intolérance je trouve en demandant à certaines personnes de quitter votre topic. (Qui d'ailleurs ne vous appartient pas, car ici rien n'est à nous...)

Vous avez peur ? Peur d'être sans argument. Si l'autre ne change pas d'avis grâce à vos lumières, cela ne vaut pas le coup de perdre du temps avec lui. Dehors les incompétents ?

Au lieu de réfléchir à ce qui a été dit, faire évoluer vos représentations, vous fermez la porte.

C'est chouette hein (#ironie)! On pourrait faire le parallèle d'un parent qui met son enfant à la rue car il ne comprends pas sa sexualité... Joli sur un forum de tolérance.

Je suis particulièrement affligé de votre attitude. Sous couvert d'être ouvert au grand coeur, cherchant la solution pour vivre mieux; vous êtes très fermé et borné.

Je n'ai strictement rien contre votre diagramme, vous avez été incapable de m'aider à le comprendre quand je vous l'ai exprimé en page 1. Ignorant même jusqu'à ma présence où enfin en page 4 vous m'avez répondu.

Il y a effectivement en vous beaucoup de tolérance.... #joke


0

Pour ceux, celles, ceux et celleux ayant usés des internets suffisamment longtemps je pense et sans trop me tromper que l'on est en face d'un cas de trolling, typique.

Tous les éléments y sont réunis.

Sujets polémiques volontairement non maîtriser, accumulation de réponses sans suites sciemment hors sujet, mauvaise foie crasse, comportement prétentieux au possible, victimisation, liens re-dirigeant vers des articles, définitions et sujets douteux, affirmations et accusations elles mêmes douteuses quant à un soutien de la part de la modération ... et j'en passe.

Bref un cas d'école dans le trolling.

Laissons donc mourir de sa belle mort, un thread qui n'a que trop durer et ou l'animosité régneras obligatoirement puisque c'est là le but d'un tel sujet.


0

Citation de SmilingJack #291202

Peut-être que cela est du trolling, je n'en sais rien.

Mais je tenais à exposer mon point de vue.

^_^

Et surtout qu'à la base, je demandais juste à comprendre. Mais en seule réponse, j'ai eu que ma phrase n'était pas française alors je n'aurai pas de réponse. Welcome Tolérance!


0

Citation de Romangel #291203

Je te renvoie vers ce petit lien utile mais non exhaustif, qui d'ailleurs ne classe pas les types de trolling par sous catégorie de genre ou de style, mais qui permet aisaiment d'analyser ce thread.

Il est d'ailleurs utile à toute personne souhaitant détecter le trolling.

http://www.lettres.org/troll.htm


0

Merci, je vais pourquoi m'intruire... lol


0

C'est aussi du lol, ça dédramatise ... mais c'est tellement vrai.


0

Coucou Zephyr,

Merci pour tes quelques commentaires, j'apprécie ça énormément.

()

Aussi, je vais encore essayer de répondre à ceux qui me questionnent sur l'utilité de mon diagramme.

Alors déjà, mon diagramme a été créé par une transgenre, en l'occurrence moi, et rien que pour ça j'ose espérer qu'il a un peu de valeur.

()

Ensuite, je vais essayer d'avoir une approche un peu plus scientifique des choses, pour satisfaire des demandes:

  • le but: offrir le point de vue d'une transngenre, mais surtout tracer les lignes directrices de la psychée humaine. Au fond, je crois que je suis juste une enfant en train de dessiner une maison. Je vois tous les principes qui s'articulent dans notre société, et je les dessine sous forme de schéma. Vous pouvez essayer de convaincre un enfant que son dessin est faux, et qu'une maison n'a pas 4 murs, il y a peu de chances (aucune?) que vous réussissiez. Il me semble que j'ai une vision particulière du monde, et que ça me permet de voir certaines choses. Et je me sers de mon talent, voilà tout.

  • les hypothèses: il y a plein d'hypothèses qui sont comprises dans mon diagramme (j'émets l'hypothèse que les travaux d'Allan Snyder sont bons, et que il y a bien une unicité de la "culture sud africaine", et que il y a bien une unicité de la "culture chinoise", et que le fantastique aide à développer l'esprit [on parlait précédemment de la 2e loi de Clarke] ). Mais j'aimerais attirer votre attention sur le fait qu'une hypothèse n'est pas une théorie. Une hypothèse, c'est juste une chose qu'on suppose. Et une théorie, c'est un "ensemble organisé de principes, de règles, de lois scientifiques visant à décrire et à expliquer un ensemble de faits" (définition du Larousse).

  • une théorie: dans mon diagramme, il y a une théorie (et une seule), et c'est une théorie du culturalisme que j'ai créée moi-même. J'ai juste recyclé en fait, et je me suis appropriée, une vieille théorie américaine qui date des années 1930.

  • une piste de recherche: mon diagramme, outre l'aspect artistique de la chose (c'est ma façon de penser que j'ai représentée sous la forme d'un schéma), est avant tout une piste de recherche. Et notamment, je le disais, pour ceux qui s'intéressent à la psychologie ou à la psychiatrie. Il n'a donc presque aucune valeur scientifique, mais je pense qu'il pourrait aider des chercheurs, qui seraient en quête d'idées.

  • une conjecture: une conjecture, c'est une "hypothèse formulée sur l'exactitude ou l'inexactitude d'un énoncé dont on ne connaît pas encore de démonstration" (définition du Larousse). Et je crois que mon diagramme peut être assimilé à une conjecture. Parce que c'est vrai que j'énonce certaines choses, sans apporter de démonstration.

  • des prédictions: je devine que certaines prédictions peuvent être faites grâce à mon diagramme. Mais moi, pour l'instant, je n'ai pas envie de faire de prédictions en me servant de mon diagramme. Je crois que si aujourd'hui, mon diagramme pouvait être utile à quelque chose, ce serait aider les transgenres à accepter leur transidentité. Et je crois pas qu'il y ait besoin de faire des prédictions pour que mon diagramme ait cette utilité.


0

Citation de SmilingJack #291205

Ca n'en est pas. Malheureusement.


0

Des messages ont été supprimés du sujet par la modération ? Je trouve que ce serait bien de le signaler si c'est le cas.


0

Citation de Ivysaur #291211

;)


0



Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit