Vivre sa foi et son orientation ?

photo de l'auteur Souliers
Souliers
Homme de 21 ans
Paris
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Bonsoir,

En ce dimanche soir des Rameaux je me pose une question, ou en tout cas j'ose enfin la mettre à l'écrit, afin que chacun puisse m'aider à cheminer :

Comment vivre sa foi - en tant que catholique pratiquant, je n'exclus aucune religion du débat bien entendu - tout en étant homosexuel - ou autres, je n'exclus aucune orientation encore une fois - ?

J'ai relu la charte du site assez rapidement et crois que nous pouvons discuter de ce sujet, si ce n'est pas le cas je vous prie d'avance de bien vouloir m'excuser ;)

Vous avez des pistes de réflexion ? Merci d'avance pour votre participation :)



photo de l'auteur Manish
Manish
Homme de 28 ans
Grigny

Pour résumer la chose.

Un homosexuel chrétien est comme une dinde qui célèbre Thanksgiving.

Un homosexuel musulman est comme un mouton qui célèbre l'Aïd.

N'est ce pas particulièrement pathétique de vouloir adhérer à une croyance qui estime que sa vie n'a pas de valeur? Pourquoi un tel acharnement à vouloir être accepté par un groupe qui vous déteste. On peut difficilement faire pire en matière de manque d'amour propre.

Ce que j'écris est évidemment valable que pour les religions abrahamiques, intolérantes par nature.


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Avoir la foi en Dieu et être homosexuel vont ensemble, parce que tout les deux font partie de ta vie. Comme être hétéro et avoir la foi.
Alors me semble t- il que ta question c'est de comment vivre ça sans se sentir coupable ou jugé....Tu as déjà parler sur ça à un prêtre ou à plusieurs pour mieux te renseigner? (pas de ta paroisse bien sur) ça peux aider à clarifier mieux les choses. Parce que je pense qu'il y a des nuances par rapports à l'homosexualité; par exemple si la personne fait n'importe quoi, avec n'importe qui, ou si elle a une relation plutôt stable .....


photo de l'auteur Souliers
Souliers
Homme de 21 ans
Paris

[b]Citation de Manish[/b][quote cite=https://betolerant.fr/forum/12087/vivre-sa-foi-et-son-orientation#274084] Pour résumer la chose.

Un homosexuel chrétien est comme une dinde qui célèbre Thanksgiving.

Un homosexuel musulman est comme un mouton qui célèbre l Aïd.

N est ce pas particulièrement pathétique de vouloir adhérer à une croyance qui estime que sa vie n a pas de valeur? Pourquoi un tel acharnement à vouloir être accepté par un groupe qui vous déteste. On peut difficilement faire pire en matière de manque d amour propre.

Ce que j écris est évidemment valable que pour les religions abrahamiques, intolérantes par nature.[/quote]

Je peux comprendre votre point de vue par contre je n'accepte pas le fait de dénigrer les gens n'ayant pas le même avis [acharnement - faire pire en matière de manque d'amour propre - pathétique], j'ai voulu ouvrir une piste de réflexion, merci de respecter cette dernière. J'ajouterais que la vulgarisation de mon propos n'est malheureusement pas idéale, il n'est ni question d'adhérer ni question d'acharnement dans l'objectif d'être accepté.

Je vous prie de bien vouloir m'excuser une nouvelle fois néanmoins je ne veux pas de messages brutaux, par contre d'une certaine manière je peux comprendre votre propos et l'accepter ;)


photo de l'auteur Ivysaur
Ivysaur
Homme de 25 ans
Nancy

[b]Citation de Manish[/b][quote cite=https://betolerant.fr/forum/12087/vivre-sa-foi-et-son-orientation#274084] Ce que j écris est évidemment valable que pour les religions abrahamiques, intolérantes par nature.[/quote]

Alors que toi tu as l'air d'être d'une doctrine très tolérante.


photo de l'auteur Souliers
Souliers
Homme de 21 ans
Paris

[b]Citation de Relatiototal[/b][quote cite=https://betolerant.fr/forum/12087/vivre-sa-foi-et-son-orientation#274089] Avoir la foi en Dieu et être homosexuel vont ensemble, parce que tout les deux font partie de ta vie. Comme être hétéro et avoir la foi. Alors me semble t- il que ta question c est de comment vivre ça sans se sentir coupable ou jugé....Tu as déjà parler sur ça à un prêtre ou à plusieurs pour mieux te renseigner? (pas de ta paroisse bien sur) ça peux aider à clarifier mieux les choses. Parce que je pense qu il y a des nuances par rapports à l homosexualité; par exemple si la personne fait n importe quoi, avec n importe qui, ou si elle a une relation plutôt stable .....[/quote]

Je n'ai pas été explicite sur les problèmes liés à la foi et à la vie sexuelle et/ou sentimentale, et cela pour ne pas limiter mon propos que j'ai voulu général. Pour recentrer ma question, j'ai écrit vivre ma foi tout en étant homosexuel. Donc, je ne parle pas de comment avoir la foi dans le sens où cette dernière est déjà présente. De surcroît voici une définition du mot foi via le CNRTL* : "Croyance aux dogmes de la religion". Peut-être pensais-je plutôt à la question de comment m'inscrire pleinement dans une relation avec quelqu'un tout en étant en accord avec ma foi (ce n'est que l'une des nombreuses questions en moi).

*Centre Nation de Ressources Textuelles et Lexicales


photo de l'auteur Urukan
Urukan
Homme de 29 ans
Bruxelles

1 remerciement

[quote][b]Citation de Souliers[/b] Je peux comprendre votre point de vue par contre je n accepte pas le fait de dénigrer les gens n ayant pas le même avis [acharnement - faire pire en matière de manque d amour propre - pathétique], j ai voulu ouvrir une piste de réflexion, merci de respecter cette dernière. [/quote]

Manish ne te dénigre pas toi. Il trouve de l'incohérence dans le fait d'être croyant en une religion monothéiste et être homosexuel en même temps. Ses propos peuvent ne pas te plaire mais la tolérance c'est accepter que d'autres puissent avoir une autre opinion que toi, même si cela peut te paraître heurtant. C'est justement parce que toute pensée peut potentiellement heurter un tel ou un autre que le concept de tolérance a vu jour pendant le siècle des Lumières contre la chape de plomb que l'église catholique faisait peser sur ses détracteurs... Si on doit faire attention de ne pas heurter un tel ou un autre si on veut dire quelque chose alors on ne peut plus rien dire... Les idées et les concepts ça ne se respecte pas et ça ne doit jamais s'attendre à être respecté. En revanche, les personnes humaines peuvent s'attendre à être respectées.


photo de l'auteur Souliers
Souliers
Homme de 21 ans
Paris

[b]Citation de Urukan[/b][quote cite=https://betolerant.fr/forum/12087/vivre-sa-foi-et-son-orientation#274096] [quote][b]Citation de Souliers[/b] Je peux comprendre votre point de vue par contre je n accepte pas le fait de dénigrer les gens n ayant pas le même avis [acharnement - faire pire en matière de manque d amour propre - pathétique], j ai voulu ouvrir une piste de réflexion, merci de respecter cette dernière. [/quote]

Manish ne te dénigre pas toi. Il trouve de l incohérence dans le fait d être croyant en une religion monothéiste et être homosexuel en même temps. Ses propos peuvent ne pas te plaire mais la tolérance c est accepter que d autres puissent avoir une autre opinion que toi, même si cela peut te paraître heurtant. C est justement parce que toute pensée peut potentiellement heurter un tel ou un autre que le concept de tolérance a vu jour pendant le siècle des Lumières contre la chape de plomb que l église catholique faisait peser sur ses détracteurs... Si on doit faire attention de ne pas heurter un tel ou un autre si on veut dire quelque chose alors on ne peut plus rien dire... Les idées et les concepts ça ne se respecte pas et ça ne doit jamais attendre d être respecté. En revanche, les personnes humaines peuvent s attendre à être respectées.[/quote]

Je ne tiens pas à parler du message de Manish, étant donné qu'il s'agit de ses propos, peut-être va-t-il apporter plus de nuances, en tout cas j'ai dit que je pouvais et que j'acceptais son propos (pour ta question de tolérance). Je ne parle de moi, encore une fois, mais plutôt de manière générale. Je ne me sens pas visé personnellement bien entendu. Néanmoins, l'amour-propre et le fait de désigner un groupe plutôt qu'une doctrine est peut-être ce qui amène à ce que tu as écrit ? (ce n'est pas un reproche !)

Enfin, je ne veux pas faire taire les voix, au contraire mon objectif est de cheminer, d'avoir une réflexion globale autour de ma question.


photo de l'auteur Urukan
Urukan
Homme de 29 ans
Bruxelles

1 remerciement

En tout cas... J'espère que mon intervention servira à baliser les choses parce que d’expérience je sais que les croyants ont tendance à ne pas faire la différence entre la personne humaine qu'ils sont et leurs croyances et en appellent souvent au respect de leurs croyances... Mais heureusement cela ne marche plus comme cela ici car sinon on serait encore au Moyen Age... Je pense à la théorie de l'évolution de Darwin qui est encore l'offense suprême pour beaucoup de croyants... On ne l'enseigne même plus en Turquie et est de plus en plus mise à mal dans beaucoup de pays...


photo de l'auteur Minos
Minos
Homme de 21 ans
Paris

1 remerciement

Salut à toi, pour répondre à ta question je te conseil le Film "Bobby seul contre tous" qui soulève cette question! :) avec la religion catholique! :) la réponse et simple: l'interprétation. La Bible peut être interprété de différente manière, et selon la plus logique selon moi, l'homosexualité n'est pas un crime. Après étant à cheval entre agnostique et athée je ne peux pas vraiment te conseiller...


photo de l'auteur Manish
Manish
Homme de 28 ans
Grigny

[b]Citation de Ivysaur[/b] [quote cite=https://betolerant.fr/forum/12087/vivre-sa-foi-et-son-orientation#274099]Alors que toi tu as l air d être d une doctrine très tolérante.[/quote]

L'intolérance à l'égard de l'intolérance est une obligation morale.

Il suffit de lire l'Ancien Testament ou le Coran pour se rendre compte à quel point ces dogmes sont homophobes et mortifères en général. Les textes ne nécessitent aucune interprétation, ils sont limpides. Vouloir les interpréter pour édulcorer leurs messages violents relève de la malhonnêteté intellectuelle.

Que des dogmes au nom desquels des homosexuels ont été torturés et tués à travers des siècles jusqu'à nos jours puissent être considérés par des homosexuels comme des vérités absolues mécontentent forcément d'autres homosexuels. Cela n'a rien d'étonnant ni de choquant, l'inverse eût été surprenant.

C'est une forme de traîtrise vis-à-vis du combat acharné mené justement pour réduire l'emprise de ces croyances sur nos sociétés. Là où les religions abrahamiques règnent en maître, nos vies n'ont que peu de valeur.


photo de l'auteur goedfroy
Goedfroy
Homme de 43 ans
Mulhouse

1 remerciement

Le débat est bon :

tu sais si tu lis à la lettre la Génèse, il est dit que "Dieu a créé toutes choses vivantes sur Terre, donc par la même, les hétéros, les lgbt, et toutes identités que j'oublie sans doute (mea culpa).... L’Église catholique n'a pas toujours opposée à l'homosexualité (afin de pouvoir convertir de nombreuses peuplades (y compris les Romains, elle a souvent fermer les yeux là-dessus.... certaines rumeurs vaticanesques disent que certains papes auraient payés pour avoir de jeunes éphèbes pour leurs plaisirs personnels.... En ce qui me concerne j'ai de nombreux amis catho (dont un diacre et des curés) et cela ne les dérangent nullement que je vienne aux célébrations et communier.... il faut se rappeler que la base de la communauté chrétienne n'est pas toujours d'accord avec les pontes loin des préoccupations du petit peuple.... Tu as par exemple énormément de prêtres qui donnent la communion à des gens divorcés alors qu'en principe c'est interdit....


photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

L'intolérance qu'on lit sur ce topic s'inscrit dans les guerres de religions. En l'occurence ici de la revanche intellectuelle de l'hindouisme, là ou il le peut, sur les destructions historiques des cultes, terrorisme des populations, et conversion des hindouistes par l'islam. Aggravé par des positions radicales actuellement très en vogue dans le monde entier, et souvent par des intellectuels issus des diasporas, lesquels sont souvent moins exposés physiquement que les gens du pays d'origine qui ont plus interet à calmer le jeux pour sauver leur peau, mais aussi confrontés à des mixités sociales qui exacerbe leur position.

Noter que les tensions sont infiniment moins vives entre hindous et chrétiens en Inde, ne serait-ce parce qu'il y a actuellement pas vraiment de pays où les chrétiens massacrent intentionnellement des hindous. Même s'il subsiste des tensions socio-culturelles à Goa par exemple, où sévit en périphérie ce que j'appelle la guerre des haut-parleurs : transmissions des prières ou appels à la prière par haut-parleurs qui agacent les voisins de la religion concurrente.

Noter aussi que cela touche presque toutes les grandes religions, y compris le bouddhisme, et que les nationalisles et le terrorisme extrémiste musuman font monter les tensions.

Quoique le christianisme et notamment le catholicisme qui à ont dominé le monde jusqu'à la fin des colonisations, se sont plus ou moins plié à la sécularisation pour continuer à exister dans un monde dominé par la science et les finances, et sont tributaire du message de non violence de Jesus, sont un peu les didons de la farce. Mais on sent monter chez eux aussi des véléités de vendetta, que le droit des pays démocratiques parvient encore à freiner. Or le droit est par nature impermanent, comme la morale des religions, et l'avenir est incertain.

Bref, pour répondre plus précisément à ton topic, je pense que compte tenu de la situation préoccupante mondiale que je viens de décrire, les chrétiens devraient se préoccuper un peu moins des fesses des gens qui ne sont plus une priorité. Et même toutes les religions car ce n'est plus propre aux religions abrahamiques qui avaient hérité des moeurs pudiques moyen orientales.

Certes pour défendre une culture, une religion, un pays, il faut des bébés pour occuper le terrain et le défendre, et pour cela il ne faut pas trop privilégier homosexualité et célibat. Mais une religion qui ne comprend pas les besoins élémentaires des gens risque de se couper de leur soutient, de s'isoler.

Par exemple personnellement je suis de culture chrétienne mais n'ai pas du tout envie de soutenir une religion qui m'a pourri la vie, quelque soit son devenir.

Du coup c'est sans grande conviction que je te donnerais des conseils qui te permettraient de concilier croyance et homosexualité, je te conseillerais plutot de prendre de la hauteur et regarder ce souci comme une condition humaine, comme le résultat d'une des multiples adaptations humaines à leur environnement.


photo de l'auteur Manish
Manish
Homme de 28 ans
Grigny

[b]Citation de Lindos[/b][quote cite=https://betolerant.fr/forum/12087/vivre-sa-foi-et-son-orientation#274108] L intolérance qu on lit sur ce topic s inscrit dans les guerres de religions. En l occurence ici de la revanche intellectuelle de l hindouisme, là ou il le peut, sur les destructions historiques des cultes, terrorisme des populations, et conversion des hindouistes par l islam. [/quote]

Le christianisme et l'islam ont quand même pour principale particularité que la majorité de ceux qui pratiquent ces dogmes aujourd'hui sont des descendants d'esclaves convertis de force.

Par cela, je ne fais pas uniquement référence aux esclaves noirs convertis dans les champs de coton américains et par les arabes musulmans qui ont inventé la traite négrière ou aux sud-asiatiques convertis le sabre sous la gorge lors des invasions islamiques de l'Inde.

On oublie, malheureusement, très souvent de rappeler que les allemands anglo-saxons ont été convertis à coups d'épées par le sanguinaire Charlemagne qui voulut éradiquer toute forme de paganisme sur le continent européen.

Pour ce qui est de Goa, s'il y a aujourd'hui des catholiques sur place, personne n'a oublié qu'on le doit à la très sainte Inquisition de Goa menée par les Portugais sous l'ordre de François Xavier, canonisé par le Pape. Voir ses statues à Goa aujourd'hui est une injure aux hindous similaire à celle qu'on ferait aux juifs si on érigeait des statues à la gloire de Joseph Goebbels en Israël.

Même si ce n'est pas le sujet du débat, des points de similitudes existent. Un descendant d'esclaves convertis qui pratique avec passion la religion des anciens maîtres esclavagistes souffre du même manque d'amour propre qu'un homosexuel qui pratique un de ses dogmes.

P.S: Le monde est petit, n'est ce pas Allomat69? Le monde gay en particulier.


photo de l'auteur Bloody61
Bloody61
Femme de 34 ans
Aux alentours d'Alençon

Bonjour Soulier,

Je suis exactement dans la même position que toi, catholique praticante.

Et également dans le même questionnement depuis que j'ai admi que les femmes m'attirait plus que les hommes.

J'ai très longtemps pensé que c'était un problème lourd mentalement parlant. J'ai même arrêté de pratiquer longtemps tout en gardant ma foi, car je ne voulait pas être hypocrite.

Cependant je me suis vite rendue conte que c'était la situation qui était hypocrite et non moi.

La religion Catholique est basé sur l'amour. Alors rejeter un amour entre deux êtres, je pense que c'est ça le vrai problème.

Je retourne à l église, et ne voit plus le problème. Je n étale pas ma vie avec les autres et tout se passe bien.

Aujourd'hui je ne vois plus le problème.


photo de l'auteur RanpoKitan
RanpoKitan
Femme de 18 ans
Saint-Benoît, 86000

Et bien je suis athée donc peut-être pas la mieux placée pour répondre mais je me lance. Je me dis qu'homosexualité et foi sont tout à fait compatible, en effet après tout dans les religions c'est dieu qui a créé les hommes et dieu ne fait pas d'erreur pas vrai ? En fait dire que les homosexuels sont contre nature ou des erreurs, ce serait dire que dieu à fait une erreur. Et je suis pratiquement sûre que ça serait presque blasphémer que de dire que dieu peut faire des erreurs 😝 (et BIM prenez ça la manif pour tous !)


photo de l'auteur Manish
Manish
Homme de 28 ans
Grigny

[b]Citation de RanpoKitan[/b][quote cite=https://betolerant.fr/forum/12087/vivre-sa-foi-et-son-orientation#274142] Et bien je suis athée donc peut-être pas la mieux placée pour répondre mais je me lance. Je me dis qu homosexualité et foi sont tout à fait compatible, en effet après tout dans les religions c est dieu qui a créé les hommes et dieu ne fait pas d erreur pas vrai ? En fait dire que les homosexuels sont contre nature ou des erreurs, ce serait dire que dieu à fait une erreur. Et je suis pratiquement sûre que ça serait presque blasphémer que de dire que dieu peut faire des erreurs 😝 (et BIM prenez ça la manif pour tous !)[/quote]

Le Dieu abrahamique fait souvent des erreurs et il les corrige par des génocides : [b]Le déluge[/b]


photo de l'auteur MamGay
MamGay
Femme de 43 ans
montpellier

Dans la religion Catholique, comme dans beaucoup d'autres religions, l'homosexualité n'est pas acceptée. Elle est considérée comme un acte contre nature , un peché. D'après les Catholiques, l'homosexualité éloigne de Dieu et ne peut pas aboutir à l'épanouissement spirituel. Dans la Bible, il est écrit très clairement que l'acte homosexuel est condamné. "Si un homme couche avec un homme comme on couche avec une femme, ils ont fait tous deux une chose abominable ; ils seront punis de mort : leur sang retombera sur eux". Lévitique 20.13

je suis comme Lindos, je ne soutiens pas la religion qui m'a aussi pourri la vie. religion qui est contre l'homosexualité, religion qui n'a que sa forme de tolérance religion où tu obéis et tu te tais, celle qui t'assujettis car tu n'as pas trouvé foie en toi ! religion avec ce "prêt à penser" que tu ingurgites et régurgites dans un même temps tu y trouves ton bonheur ou ton illusion de bonheur ? A part aime ton prochain et tu ne tueras point, le reste = poubelle, pour ma part désolée, je ne vouvoies pas, c'est dans ma nature :))


photo de l'auteur Hope94
Hope94
Homme de 21 ans
Charenton

Bonjour Souliers

Je ne suis pas moi même croyant (bien que je ne sois pas athée non plus), mais plusieurs membres de ma famille, ainsi que beaucoup de notre entourage, le sont et ils n'ont aucuns problèmes avec l'homosexualité.

Ce qui est compliqué avec ce débat c'est qu'il rejoint celui de "qu'est ce qu'est la religion": faut-il suivre la bible à la lettre? Est-on libre de l’interpréter comme l'on veut? Etc.

Je ne sais pas ce que ça veut dire d'être un "bon catholique". Et au final je ne suis pas sur que qui que ce soit le sache. Il y aura toujours des gens pour te dire que tu ne peux pas être catho et gay, tout comme il y aura toujours des gens qui diront qu'on ne peut pas être viril et gay, efféminé et hétéro, etc et etc. Mais ta foi, c'est quelque chose de personnel à toi, que tu peux certes partager et vivre avec d'autre, mais elle reste personnel à toi et personne ne peut t'empêcher (en tout cas en France) de te dire et de te penser gay et catholique. Je pense qu'il n'y a que toi qui puisse te dire comment vivre ta foi et ta religion, personnes d'autre.


photo de l'auteur NeoTof
NeoTof
Homme de 51 ans
Arpajon

Sur ton chemin, Souliers, une question : Quelles(s) différence(s) entre la foi et le dogme ? Pour ma part je tends vers l'agnosticisme, et je réfute le dogme qui fait de moi, au mieux un être aux viles passions dont on doit avoir pitié, pourvu que j'accepte l'abstinence, au pire un suppôt (sans jeu de mot ;D) de Satan. Les Cathares, qui avaient, à mon sens, tout compris, considéraient l'homosexualité comme une manifestation de chasteté, une vertu. Comme, il me semble, les moines du Tibet. En passant, soulier=god-ass(e) :DDD gode save the queen !


Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit