Entre fantasme et réalité

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut à tous, je suis Sylvain 48 ans, j'habite Montélimar.
Je suis en couple et j'aime ma femme depuis une quinzaine d'année. J'ai toujours été fidèle et je refuse systématiquement les avances d'autres femmes et ça m'arrive de temps en temps...

Plusieurs diplômes scientifiques, le plus important me donne le titre d'ingénieur. J'aime le sport et en faire, le cinéma, la musique pop-rock et toutes sortes de loisirs. J'ai plusieurs objectifs personnels et professionnels en cours

Je me considère comme hétérosexuel, n'ayant jamais eu de relation sexuelle avec un homme. Je ne porte aucun jugement sur l'orientation de chacun, c'est du domaine de l'intimité. Quand j'apprécie quelqu'un c'est pour sa personnalité, pas pour sa sexualité. J'ai eu des ami(e)s homosexuels et nous n'avons jamais abordé vraiment le sujet.

Avec ma femme, nous avons déjà abordé ensemble nos fantasmes, elle-même aurait bien voulu avoir une expérience avec une femme. Mais elle n'est pas du tout au courant de ma démarche, c'est mon jardin secret...

Depuis quelques temps, j'ai une sorte de fantasme, une émotion forte et excitante, un désir conscient, que je pourrais / voudrais réaliser. J'aimerais avoir une relation bi-soft avec un homme en qui j'aurais confiance, une relation sincère et partagée. Je ne suis pas du tout intéressé par un plan, une relation trouvé sur le petit chemin réputé, où l'on croise des individus, négocie et file dans le bois...

J'ai adopté cette expression, bi-soft, qui me correspond, qui est une représentation des sentiments ressentis. Une sorte de relation amicale câline, si je puis dire. Il y a des limites que je ne souhaite pas franchir pour différentes raisons.

Ce que je cherche, sans poser de tranche d'âge, ce serait de rencontrer un homme proche de mon âge, ayant un vécu, un peu d'éducation, un minimum d'instruction, pour avoir des choses à partager, à se raconter et pas trop éloigné, pour partager ces moments câlins.

Alors je souhaite rester discret sur cette éventuelle relation que j'idéalise sûrement. Par contre, je ne sais pas comment m'y prendre pour trouver la bonne personne. Je discute beaucoup sur différents sites et pose des questions. Souvent, je tombe sur des personnes directes, pour un plan immédiat et une relation qui ne correspond pas à mes attentes. Il m'est arrivé de discuter avec des personnes plus intéressantes, mais cela ne s'est jamais concrétisé...


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut Brun, 

Je tiens a preciser que ce que j'ecris ci-dessous est uniquement "mon" opinion. 

Loin de moi l'envie d'être rabat-joie... Mais tu vas te faire mal!
Je n'ai absolument rien contre les trouples ou le libertinage. (C'est une religion que je comprend mais ne pratique pas. ^^)

Mais?...
Si ta femme l'apprend t'es (probablement) foutu .
Si ton coeur s'attache trop à ton bi-soft ( on sait jamais ou les sentiments mènent...) et bien là ces tes sentiments et ton couple qui seront à l'epreuve.

Et si ton but c'est de ne pas perdre ta femme  soit;  
-Tu renonce a ce projet avant que ça te pète a la figure.
-Tu parle à ta femme de cet envie... Pourquoi ne pas aller ensemble a un club libertin?  

En tout cas si tu veux la garder c'est un truc que tu dois entreprendre AVEC elle... 

bref. Bon courage... En esperant que tu arriveras a demêler ta situation.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Il y a une petite chose que tu n'as pas précisé et qui est importante : est-ce que tu veux partager ce moment "bi-soft" avec ta femme, ou juste tous les deux en le disant à ta femme, ou carrément comme un adultère (sans rien lui dire) ? D'ailleurs, est-ce que tu considérerais cela réellement comme un adultère ? Tu abordes la chose avec beaucoup de pudeur je trouve, comme s'il ne s'agissait pas d'une envie sexuelle mais seulement sensuelle. J'avoue que la notion de bi-soft sonne assez... précieuse ; ça peut être tout et n'importe quoi. A vrai dire, je ne sais pas si tu arrives à te faire comprendre des autres quand tu parles de ta recherche, parce que c'est très flou, et c'est peut-être pour cela que tu ne trouves pas. Il faudrait peut-être songer à faire preuve de plus de pragmatique (même si ça a un aspect très déshumanisant) en disant concrètement ce que tu attends : Baisers, caresses, masturbation, fellation, etc. ? Et en même temps, tout cela est étrange parce que tu ne veux pas te limiter au sexe, mais réellement construire quelque chose avec le mec en question. Ta recherche semble très précise pour toi, mais très flou pour les autres. Je pense donc que le problème vient juste d'un manque de compréhension avec les autres. Sois plus direct. Tu veux rentrer dans ce genre de relation prédéfinie, faut jouer le jeu du formalisme et dire concrètement tes limites. Ce n'est pas une relation qui va se construire naturellement, parce que cette relation n'est pas très naturelle justement je trouve. Quand on veut un câlin, on veut forcément plus après (si ce n'est pas le cas, je pense qu'il y a un certain blocage (mais je me trompe peut-être)). Est-ce que c'est une phase que tu as besoin de passer avant de pouvoir assumer clairement une bisexualité ? Sûrement. 
Après, vu ton titre, je crois qu'il y a des fantasmes qui doivent le rester. Moi-même j'ai certains fantasmes que je ne réaliserais jamais je le sais. Est-ce que cette envie que tu as ne devrait pas rester de l'ordre du fantasme justement ? 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bienvenue Sylvain.
La formule magique pour trouver la bonne personne ? Une patience d'ange !

Je comprends tes attentes et ne pense pas que tu idéalises ta future relation.
Mais clairement, ça ne va pas être évident de faire comprendre aux hommes qui vont attirer ton attention que tu souhaites une relation durable, autant émotionnelle que sensuelle, sans désirer tester avec eux toutes les positions du kama sutra (mais ce serait aussi compliqué si tu cherchais une femme dans la même optique).

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Pour commencer, je tiens à vous remercier pour vos réponses très constructives et intéressantes pour moi.

Ensuite,  c'est bien le problème, j'idealise cette relation et tout en sachant ce que je veux c'est effectivement pas encore très clair. Mais je vais essayer de répondre et de préciser un peu plus, ce qui m'aidera aussi à mieux définir mes envies.

Pour ce qui est de mon couple, je ne veux rien changer, c'est pour cela que je veux rester discret et garder une certaine distance pour ne pas trop m'attacher. Je ne souhaite pas la mettre dans la confidence. Elle m'a dit un jour que si j'allais voir ailleurs elle comprendrais et en même temps elle me fais confiance et sait que je ne la tromperai pas.

Je suis pas  pour le libertinage, ni pour l'adultère. Pour dire concrètement ce que j'attends, côté sexuel,  ce serait caresses et masturbations et dans mon fantasme fellation mais par précaution je préférerais éviter. Je ne considère pas ça comme du libertinage ou de l'adultère. Pour tout le reste, baisers, penetrations je n'en ai pas envie, ça ne me dit rien et de toutes façons impossible par précaution.

Je ne suis pas du tout précieux,  même au contraire.

Je ne veux pas que ce soit une juste une relation sexuelle,  mais ne souhaite pas non plus construire une vra i relation amoureuse. C'est pour cela que je parle d'amitié. J'ai des amis avec qui je partage des passions, pétanque,  jeux de rôles, ... Là ce serait le partage de câlins et jeux sexuels. Je sais , je suis compliqué.

Pour avoir posé la question sur des forums,  j'ai discuté deux fois avec des personnes bi, qui m'ont conforté dans l'idée que je pourrais trouver des personnes qui se limiteraient à ce genre de pratique. Voilà où j'en suis.

photo de l'auteur Shalala
Shalala
Homme de 19 ans
Paris

15 remerciements
Pas trop évident ce que tu recherches, si on veut soit les gens veulent plus ou moins, pas évident de trouver le juste milieu. ^^
Idéalise pas trop non plus car même si tu trouves, ça ne sera pas exactement ce que tu voudrais à 100%

Continue à chercher, tu finiras bien par trouver. ^^

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ok, donc pour moi, c'est un plan branle que tu veux. Tu peux enjoliver les choses mais le fond de la recherche, c'est le sexe. Plan vient de planifier, et il s'agit là de planifier un rapport sexuel avec une personne. Dis le explicitement sur les applications types que l'on connait tous et où tu es sans doute déjà inscrit (Grindr, Hornet, Planet Romeo, Tinder), et tu auras très rapidement des réponses. C'est un fantasme hyper courant le fameux "pote de branle", surtout chez les "hétéros" (si tu tombes sur un autre hétéro, cela te permettra en plus de te sentir compris). 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
@TheDude: +1 Tout est dit.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de TheDude : Ok, donc pour moi, c'est un plan branle que tu veux. Tu peux enjoliver les choses mais le fond de la recherche, c'est le sexe. Plan vient de planifier, et il s'agit là de planifier un rapport sexuel avec une personne. Dis le explicitement sur les applications types que l'on connait tous et où tu es sans doute déjà inscrit (Grindr, Hornet, Planet Romeo, Tinder), et tu auras très rapidement des réponses. C'est un fantasme hyper courant le fameux "pote de branle", surtout chez les "hétéros" (si tu tombes sur un autre hétéro, cela te permettra en plus de te sentir compris). 


Je ne le vois pas comme ça,  c'est plus compliqué,  mais je comprends ton point de vue. Ce n'est pas un plan que je cherche, je cherche une vraie complicité avec la personne. Je souhaite vraiment partager des bons moments avec la personne, pas seulement une partie sexe et à bientôt.  Je n'ai pas envie d'avoir ce type de relation avec n'importe qui, le premier venu, n'importe où . J'ai discuté sur des forums, si j'avais voulu un plan branle bite, ce serait fait depuis longtemps.
Alors,  effectivement en schematisant, ça ressemble à ce que tu décris. Mais je ne suis pas inscrit sur ces sites. Ce qui me choque le plus dans ta réponse, c'est de me sentir traité d'hétéro qui n'a rien compris, comme si je n'avais rien à faire parmi vous. Tu me prêtes des intentions qui ne sont pas les miennes.

Je me pose beaucoup de questions, et je suis venu chercher des réponses,  et là tu m'envoies une baffe dans la gueule. Je suis content , merci pour ta délicatesse. Finalement sur les sites que tu preconises, ils ne sont pas si direct et cash que ça puisque ça semble la normalité partout , et même ici ...

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Deux choses: La première, il faut savoir ce que tu recherches. Là, tu parles à la fois d'avoir une relation charnelle ET sentimentale ET divertissante avec un homme. Mais en même temps, tu dis ne pas vouloir changer tes rapports avec ta femme. Au final, tu veux une relation extra-conjuguale mais sans plus.
C'est trouble, limite indéfinissable.

Et de deux, comprends bien que n'étant que hétéro, tu ne sais pas ce que c'est que d'être gay et de se prendre tout les préjugés dans la figure. Les autres nous voient comme des excités, obsédés et pervers. Et le coup de l’hétéro qui cherche juste un plan avec un gay juste pour voir ce que cela fait, et bien ça passe mal pour nous qui passons parfois pour les vide-couilles d'hétéro bi-curieux.

Bref, j'espère que tu comprends nos points de vue. Maintenant, pour traiter le fond, et bien c'est assez compliqué en fait. Il faut déjà expliquer clairement comment tu compte traiter cette relation hors couple. Ce "partenaire", vas-tu le voir comme un amant ? Comme un copain ? Ou autre ? Et comment comptes-tu gérer cela avec ta femme ?

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Navré si tu l'as ressenti ainsi, ce n'est pas du tout comme ça que je voulais que tu le prennes. Mais, quelles sont tes intentions alors si je les ai mal comprises ? Je n'ai fait que traduire de façon plus "terre à terre" ta demande. Si tu préfères, on peut dire que tu veux un plan cul avec affinités, ce que j'ai bien précisé par le terme "POTE de branle". Je crois que tu n'assumes pas ton fantasme en fait, rien que dans le titre, dans ta façon de dire "entre fantasme et réalité", comme si le fantasme en soi n'avait aucun impact dans ta vie quotidienne, n'était pas réel, on voit que tu veux mettre une distance entre ce petit secret et ta vie bien propre et rangée (ne vois aucun cynisme dans les propos "propre et rangée"). Ajoute à cela le fait que tu ne considéreras même pas cette relation sexuelle comme un adultère. Et pour couronner le tout, je crois que tu emballes ton petit fantasme honteux (honteux à tes yeux hein, pas aux miens) dans un joli papier cadeau en brodant cette idée d'amitié et de partage pour camoufler le point central de la relation : le sexe. C'est comme si, inconsciemment, tu avais honte de ta démarche. C'est très personnelle comme déduction, peut-être que ce n'est pas le cas, mais c'est ainsi que je le ressens. Quand je te lis, j'ai l'impression que tu veux faire en sorte que ton fantasme soit le moins sexuel possible, pour le réduire à un simple petit extra avec un ami, rien de bien conséquent. 
C'est d'ailleurs pour ça que j'ai été aussi franc avec toi. Vu mon interprétation des choses, j'ai l'impression que tu as besoin d'un électro choc, pour te faire prendre réellement conscience du truc. Il n'est nullement question de te traiter de "petit hétéro qui profite des gays juste pour t'amuser un peu", désolé si tu l'as pris ainsi. 

photo de l'auteur Seyan24
Seyan24
Homme de 26 ans
Espalion

13 remerciements
Quand je lis son post, cela me fait penser à un sex-friend dans une optique plutôt sensuelle. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Soklaus : Deux choses: La première, il faut savoir ce que tu recherches. Là, tu parles à la fois d'avoir une relation charnelle ET sentimentale ET divertissante avec un homme. Mais en même temps, tu dis ne pas vouloir changer tes rapports avec ta femme. Au final, tu veux une relation extra-conjuguale mais sans plus. C'est trouble, limite indéfinissable. Et de deux, comprends bien que n'étant que hétéro, tu ne sais pas ce que c'est que d'être gay et de se prendre tout les préjugés dans la figure. Les autres nous voient comme des excités, obsédés et pervers. Et le coup de l’hétéro qui cherche juste un plan avec un gay juste pour voir ce que cela fait, et bien ça passe mal pour nous qui passons parfois pour les vide-couilles d'hétéro bi-curieux. Bref, j'espère que tu comprends nos points de vue. Maintenant, pour traiter le fond, et bien c'est assez compliqué en fait. Il faut déjà expliquer clairement comment tu compte traiter cette relation hors couple. Ce "partenaire", vas-tu le voir comme un amant ? Comme un copain ? Ou autre ? Et comment comptes-tu gérer cela avec ta femme ?


Là est tout mon problème,  comme tu dis c'est trouble et indéfinissable pour moi alors pour l'expliquer clairement...
Je préfère nettement ton approche que celle précédente.

Alors, si effectivement je ne peux pas vraiment comprendre, j'ai des ami(e)s qui le sont et j'entends les paroles de ceux qui ne le sont pas et qui en disent du mal. Mais ce n'est pas ma façons de penser, bien loin de là. Alors c'est sur il y a des cons. Mais ce n'est pas une raison, comme ceux que vous accusez de préjugés de faire la même chose avec moi. Mais je comprends tes explications.

Je vois ce partenaire plutôt comme un copain, une personne de confiance, avec qui je me sens bien. Vis à vis  de ma femme, je ne veux pas lui en parler, surtout si cette relation ne dure pas dans le temps pour une raison ou une autre. Il m'arrive de prendre du temps pour moi, d'aller des après midi,  des soirée pour aller à la pétanque par exemple. Je prendrais sur ce temps là pour passer du temps avec ce copain.

Ensuite, pour donner des informations supplémentaires,  pendant mon adolescence,  j'ai pratiqué ce que l'on pourrait appeler des jeux sexuels avec certains de mes copains. Mais pour moi ce n'était pas simplement des jeux. J'en garde de très bons souvenirs,  des sentiments très fort. Au point où je me suis posé des questions, déjà à ce moment là. J'ai toujours eu des copains exclusifs avec qui je passais beaucoup de temps,  très rarement en bande. Au point que ma mère ne se pose des questions .  J'ai toujours eu des liens très fort avec ces copains et pourtant rien de sexuel. Quand cette amitié excusive se terminait, j'avais un nouveau copain avec qui je recréai cette exclusivité. Si on s'est un peu perdu de vue aujourd'hui,  il m'arrive de les recroiser quand je retourne dans mon village et je suis content de discuter avec eux. Quand j'allais en boîte de nuit avec les copains,  j'allais faire la fête avec eux, pas draguer les filles, même s'il m'arrivait de faire des rencontres sans vraiment les chercher. Je suis très à l'aise avec mon coprs, pas de complexe, sans être exhibitionniste je ne suis pas trop pudique. Donc la nudité avec des femmes ou des hommes n'est pas un problème, les douches à  l'internat,  à l'armée ou après le sport ont donné des habitudes. J'ai pratiqué des bains de minuit avec des copains,  des copines, en groupe et à deux. Une fois avec une copine gay, qui m'a expliqué ensuite qu'elle pensait que je voulais en profiter pour la draguer alors qu'au final elle s'était méprise. Elle m'a d'ailleurs dit que j'étais quelqu'un de complexe.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de TheDude : Navré si tu l'as ressenti ainsi, ce n'est pas du tout comme ça que je voulais que tu le prennes. Mais, quelles sont tes intentions alors si je les ai mal comprises ? Je n'ai fait que traduire de façon plus "terre à terre" ta demande. Si tu préfères, on peut dire que tu veux un plan cul avec affinités, ce que j'ai bien précisé par le terme "POTE de branle". Je crois que tu n'assumes pas ton fantasme en fait, rien que dans le titre, dans ta façon de dire "entre fantasme et réalité", comme si le fantasme en soi n'avait aucun impact dans ta vie quotidienne, n'était pas réel, on voit que tu veux mettre une distance entre ce petit secret et ta vie bien propre et rangée (ne vois aucun cynisme dans les propos "propre et rangée"). Ajoute à cela le fait que tu ne considéreras même pas cette relation sexuelle comme un adultère. Et pour couronner le tout, je crois que tu emballes ton petit fantasme honteux (honteux à tes yeux hein, pas aux miens) dans un joli papier cadeau en brodant cette idée d'amitié et de partage pour camoufler le point central de la relation : le sexe. C'est comme si, inconsciemment, tu avais honte de ta démarche. C'est très personnelle comme déduction, peut-être que ce n'est pas le cas, mais c'est ainsi que je le ressens. Quand je te lis, j'ai l'impression que tu veux faire en sorte que ton fantasme soit le moins sexuel possible, pour le réduire à un simple petit extra avec un ami, rien de bien conséquent.  C'est d'ailleurs pour ça que j'ai été aussi franc avec toi. Vu mon interprétation des choses, j'ai l'impression que tu as besoin d'un électro choc, pour te faire prendre réellement conscience du truc. Il n'est nullement question de te traiter de "petit hétéro qui profite des gays juste pour t'amuser un peu", désolé si tu l'as pris ainsi. 


Cette approche me convient beaucoup plus.

Beaucoup de choses me conviennent,  sauf le côté fantasme honteux. Je n'ai pas honte, mais plutôt pas confiance en moi. Si ça peut te donner une idée de ce que je ressens,  ce serait la même chose que je ressentais au moment de faire le premier pas pour aborder ou draguer une fille. Il semble que je sois passé à côté de plusieurs relations sexuelles avec des femmes, ce qu'elles m'ont révèlee bien plus tard.

Ensuite,  pour expliquer que je ne suis pas un profiteur, j'ai eu une amie très mignonne, avec qui j'aurais pu avoir une relation, je n'avais qu'à laisser faire les choses. Mais j'ai refusé pour la garder comme amie. Sans parler des cas où j'aurais pu avoir un plan cul avec des femmes et que n'étant pas mon truc j'ai aussi refusé...

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Seyan24 : Quand je lis son post, cela me fait penser à un sex-friend dans une optique plutôt sensuelle. 


On pourrait dire ça

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Brun... T'oublis juste un truc. Les sentiments ne se controlent pas. Ton affaire tel que tu le decris ça peut te mener direct au big bang (ou au coming out?)... A mon avis la relation idyllique que tu decris à de forte chance de t'echapper des mains... 

Si tu veux garder ta femme. Ne joue pas avec le feu.

Sinon pour le point de vu technique du truc tu auras aucun mal à te trouver un partenaire... Je rejoind les avis precedents.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de JollyRoger : Brun... T'oublis juste un truc. Les sentiments ne se controlent pas. Ton affaire tel que tu le decris ça peut te mener direct au big bang (ou au coming out?)... A mon avis la relation idyllique que tu decris à de forte chance de t'echapper des mains...  Si tu veux garder ta femme. Ne joue pas avec le feu. Sinon pour le point de vu technique du truc tu auras aucun mal à te trouver un partenaire... Je rejoind les avis precedents.


Merci pour tes interventions. Tes avertissements sont entendus,  je suis Cartésien.
Je suis celui qui donne des conseils censés habituellement, et c'est le genre de conseils que je pourrais donner. C'est aussi pour ça inconsciemment que je n'ai pas encore franchi le cap. La peur d'être pris dans un tourbillon qui me dépasse où le retour en arrière est impossible.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
... J't'avouerai que je me suis longuement tâter avant d'intervenir sur ce topic. Jouer les oiseaux de mauvaise augure peut retomber sur la gueule. D'un autre côté je me suis dis que si tout le monde pensais comme ça et s'abstenait de parler et bien peut-être que ce serait la fin d'un couple qui s'aimait... 

Pour avoir déjà jouer avec le feu dans le passé (revoir un ex et avoir une relation epistolaire platonique sur le plan sexuel mais enflammé côté sentiment) je peux te dire que ça m'a mené carrément à la catastrophe car trop de paramètres ne sont pas maîtrisables et que tout fini par se savoir toujours. ... ça c'est soldé par une depression et une rupture avec un enfant dans la balance puis, se retouver momentanément SDF (merci les copains de m'avoir recueilli)... Bref... une merde que je souhaite à personne. Des plaies qu'on du mal a refermer. 

Peut-être devrais tu te questionner sur le statut de ta femme la dedans:

-L'aime tu comme ta compagne de vie? Ton amie? La mère de tes enfants et finalement d'une amitié tres forte avec un attachement de "meute" (famille fort?) Ou l'aime tu réellement comme la maîtresse de tes rêves et ton binôme... Comme ta moitié qui te complète? 

-Tu l'aime car tu la connais par coeur... Mais est ce que finalement un homme ne t'exite-t'il pas d'avantage? ... En tel cas ce que ta femme peu peut-être accepté le mieux c'est que tu lui dise clairment que les hommes t'attire et que ça n'a rien a voir avec l'amour que tu lui porte. ET! lui dire AVANT que tu ai quelqu'un. Peut-être pourra t'elle comprendre meme si ça va lui faire mal, au moins elle saura que c'est pas sa faute... et tu ne l'auras pas trahi...

Bref... voici des elements de ma refelexion... voit si ça peut t'aider. Bon courage en tout cas

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
J'ai déjà eu avec des collègues femmes de travail des relations dragouille par jeu sans que jamais rien ne se passe, mais je n'en ai jamais parlé à ma femme, qui sans être jalouse et me fait confiance, elle n'apprécierait pas. Ça ne mettrait pas fin à notre couple mais ce n'est jamais bon.

J'aime ma femme qui est aussi la mère de mes enfants. Elle est ma moitié qui me complète et m'a maîtresse avec qui je prends beaucoup de plaisir à faire l'amour. Nous nous connaissons très bien et nous nous donnons beaucoup de plaisir. Nous formons une famille.

Le fait de discuter avec vous me fais poser des questions. Non seulement un homme ne m'excite pas plus. Par contre, chez une femme j'ai toujours préfèré ses seins et ses fesses et je trouve le sexe de l'homme plus beau et fantastique que celui de la femme. J'adore par dessus tout mon sexe. Je ne suis pas très demandeur de l'anal avec ma femme alors ce n'est pas ce qu je rechercherais avec un homme.

Merci de prendre du temps à me lire et de me donner ton avis et me parler de ton expérience.

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit