Bonjour , moi c'est alex (26 ans)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Bonjour , moi c'est alex , j'ai 26 ans , je suis gay et pour l'instant il y a que mes parents ma grande soeur et ma cousine la plus proche qui le savent , je suis de la région 64100 sur bayonne ^^

J'aimerais l'avoué à toute la famille mais je n'ose pas le faire , mes grands parents j'ai peur qu'ils le prennent très mal alors à ce qui je viens de l'avouer l'ont très bien pris

Comment faire car je suis perdu et je n'ai plus envie de rester cacher , j'aimerais être libéré dans la tête , avez vous des conseils à me donner ?

Si je dois le dire , j'attendrais après les fêtes de noel pour ne pas les gâcher si jamais ils le prennent mal

Mais aujourd'hui je le vis très bien même si c'est un peu cacher pour l'instant

Merci :)


photo de l'auteur David37
David37
Homme de 46 ans
CHINON

Bonjour Alex et bienvenu sur Betolerant.

As tu pensé que tes grands-parents pouvaient déjà être au courant concernant ton homosexualité ? Tes parents en le sachant auraient très bien pu se confier à leurs propres parents sans forcément te le dire ! Tu sais ce genre de chose au sein d'une famille ne reste jamais longtemps inconnu par les autres membres, alors arrête de te prendre la tête pour rien et vis ce que tu es ! Et autre chose, tu n'es pas dans l'obligation de devoir te justifier de ce que tu es. On te demande simplement d'essayer d'être le plus heureux possible en étant en accord avec toi-même. A bon entendeur !


photo de l'auteur Lester10
Lester10
Homme de 23 ans
Poitiers

Hello à toi !

Je rejoins David sur le fait qu'il n'y ait aucun besoin de te justifier auprès de qui que ce soit. Dis-toi bien que si tu avais été hétérosexuel, tu ne te serais jamais demandé si tu devais ou non l'annoncer au reste de ta famille, alors à quoi bon mettre un point d'honneur à le faire dans ce cas précis ? Ce n'est pas nécessairement "Pour vivre heureux, vis caché", à mon sens, mais simplement que tout ceci ne regarde que toi et tant que tu le "vis très bien", c'est tout ce qu'il y a à savoir ! Ils le sauront en temps voulu (lorsque tu leur présenteras ton copain, par exemple ;)) et, si les choses sont bien faites, ils ne se diront pas "mon petit-fils est homosexuel" mais "mon petit-fils est bien dans sa peau et est avec quelqu'un* qu'il aime et qui l'aime en retour et c'est tout ce qui compte à mes yeux".

*car oui, dans cette réalité idéale, ils ne te verraient pas "avec un homme", mais simplement "avec une personne".


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Bonjoour , merci beaucoup pour vos réponses , david non mes grand parents le savent vraiment pas , j'ai réussis à le dire à mon autre cousine ce soir et elle ma dit qu'on trouvera une stratégie pour réussir à l'avoué après les fêtes ...

Elles vont m'aider ^^ et si ils finissent par me détester ce n'est pas grave , j'ai déjà mes parents mes cousines et ma grande soeur qui m'aiment pour ce que je suis donc ce n'est pas un mal

Aujourd'hui j'ai décidé de l'avoué pour ne plus rester cacher car qu'on ont me demande si j'ai une copine , je suis très mal à l'aise...

Gêner même

Donc , j'ai décidé de sauter le pas ^^


photo de l'auteur Lester10
Lester10
Homme de 23 ans
Poitiers

C'est là le problème de nos sociétés d'aujourd'hui... Combien de gays se sont sentis destabilisés lorsqu'on leur a demandé "T'es en train d'écrire à ta gonzesse ? Elle est jolie ?" ? Combien de lesbiennes n'ont pas su quoi répondre lorsque leurs proches n'avaient de cesse de leur répéter "Bon, quand est-ce que tu nous présentes un Jules ? On veut des petits-enfants, nous, dépêche-toi !".

Mais si tu as vraiment besoin de cela pour te libérer, alors fais-le ! Nous croisons les doigts pour que tout se passe bien pour toi :).


photo de l'auteur Romangel
Romangel
Homme de 33 ans
Var

Salut Alex bienvenu,

C'est super ta démarche ! Ne te remets pas en question avec tes peurs, ce que tu fais est courageux. (ex : moi je n'ai rien dit à ma famille...).

Tu avances à ton rythme, tu as l'air déterminé à te lever ce poids, franchement chapeau !


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Bonsoir , j'ai réussis à l'avoué à mon autre cousine hier soir et elle ma dit tu le fais très bien de le dire et elle ma dit quel aller m'aider à l'avoué au reste de la famille pour l'instant tous ce passe très bien :) Je suis content d'avoir oser et sauter le pas , j'ai un coeur solide donc c'est pour cette raison là que j'arrive à ne plus avoir peur pour me lancer ...

Moi je ne peux pas rester cacher ^^ Je veux pas blesser ma famille en leur disant que non j'aurais pas d'enfants plus tard ou de copine , je préfère dire la vérité

Mes parents m'ont conseiller d'attendre la mort de mes grands parents pour l'avoué au reste de la famille mais c'est encore pire , je veux pas , je m'en voudrais à mort de pas l'avoir dit avant , attendre la mort je trouve que cela ce fait pas du tous

Mes parents m'ont dit d'attendre encore un peu et de me faire aider par les cousines et cousins pour m'aider à avoué le morceau , trouver une sorte de stratégie ce quel ma dit mon autre cousine hier....

Voilà , aujourd'hui à l'heure actuel , je le vis très très bien... Ce que j'ai du mal en ce moment c'est de rencontrer des personnes dans la même situation que moi

J'ai une association dans le pays basque , je pense que j'irais faire un tour là pour parler de mon parcour


photo de l'auteur Romangel
Romangel
Homme de 33 ans
Var

Qu'appelles-tu des gens dans ta situation ?

C'est génial qu'il y ait un élan familial pour te soutenir dans ta démarche révélatoire ^_^


photo de l'auteur Ness91
Ness91
Homme de 27 ans
Strasbourg

Salut Alex .

Bon j'avoue que la solution de tes parents est un peu radical ... Après si tu vois trés régulièrement tes grands parents je peux comprendre que ça pèse surtout si ils s'interessent à ta vie sentimentale . Pour ma part seul mes parents , frères sont au courant et cela me suffit car je vois le reste de la famille à des fréquences très variables et ils ne me posent pas énormément de questions sur ma vie en règle générale je leur ai toujours donné cette habitude de ne pas être trop bavard à ce sujet . Les familles qui vous jugent j'imagine que certains connaissent mais ce n'est pas le sujet...

Tout ça pour conclure que le mieux, à mon avis, si tu ressens ce besoin de ne plus te "cacher" c'est de leur dire . Pour ce qui concerne la stratégie, peut être que ta/tes cousines pourraient glisser une conversation devant tes grands parents concernant l'homosexualité d'un de leur pote factice qui est gay, voir un peu si elles peuvent leur en tirer un avis sur le sujet. Et en fonction de leur réaction, sentir si oui ou non tu pourrais leur avouer sans que cela se transforme en drama .


photo de l'auteur Untitled
Untitled
Homme de 26 ans
Autre

Salut et bienvenu Alex ! Déjà ton parcours de coming out montre à quel point c'est encore de nos jours le parcours du combattant... C'est déjà bien que tu aies tes parents, ta soeur et tes cousines de ton côté. Après je dirai que si tu en ressens le besoin alors vas-y et quoi qu'il arrive concentre-toi sur le positif et ceux qui sont à tes côtés.

Bon courage et bonnes fêtes aussi !


Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit