Je n'ai plus envie de vivre

Vous êtes nouveau ? Présentez-vous ici - Créé le - 18 Participations

Je n'ai plus envie de vivre

Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

bonjour bonsoir peu importe le sujet dis tous j'ai 18 ans et sa fais 2 ans que je suis en dépression j'ai rater m'a scolarité je pleure toutes les nuits j'ai plus d'idée noir qu il ya de personne sur la planète j'ai plus envie de vivre j'ai une douleur en moi j'arrive pas à passer à l'acte je suis un déchets de la société je souffre et j'aimerai que sa s'arrête j'ai jamais osé en parler peut être que cetais une erreur mais je me lance aujhourdhui je me sens mal dans mon corps je sais plus quoi faire j'ai pas envie de faire souffrir les gens autour de moi mais j'ai pas envie de vivre non plus merci d'avoir lu et désolé de vous avoir fait perdre votre temps


0 vote

Salut, il faut nous en dire plus si tu veux des conseils.

Tu es clairement en ds une phase dépressive assez violente.

Je te conseille fortement d'aller déjà voir ton médecin généraliste ou ton psychiatre, si possible, aujourd'hui même.

Es-tu sous traitements?

Courage.


0 vote

Bonjour anonyme,

Tu as bien fait de venir parler ici et je te souhaite la bienvenue!

il faut que tu nous parle de ce qui te chagrine et que tu nous dises pourquoi tu pense être un déchet de la société. (alors que c'est faux)

Il faut que tu te délivre du fardo que je crois savoir que tu as!

Parle cela te fera du bien! 😉

Il n'est pas trop tard pour en parler tu est très jeune! Tu as toute la vie devant toi et plein de belles choses à découvrir.

Parle nous et nous essayerons de t'aider et de te conseiller!

J'espère à très vite pour que l'on puisse t'aider

Cordialement

Stéphane


0 vote

Bien le bonjour à toi !

Comme les autres, je te dirais qu'il faut nous en dire plus.

Car il y a forcément un élément déclencheur à tout cela.

Et à partir de là, nous pourrons te conseiller, même si les meilleurs à ce niveau là reste les spécialistes eux-même. As-tu un centre CMP près de chez toi ? Ils seront en mesure de t'aider et t'apporterdes conseils.

Surtout, ne reste pas seul. Change toi les idées, sors, amuse toi, bouquine ou que sais-je (:


0 vote


A une epoque je suis passée par la aussi, et heureusement je n'ai jamais franchi le pas.

Pour ma part je suis allée voir un magnetiseurs qui a fait partir mes idées noires. Je n'aurais jamais cru cela possible si je ne l'avais pas vecu moi même.

Si tu es dans la region rhone alpes contacte moi par mp et je te donne ses coordonnées.

Ca caut le coup d'essayer, la souffrance peut partir.

Courage a toi baisse pas les bras!!!


0 vote

Salut à toi !

Personne n'est un "Déchet de la société". Si il y a bien une chose qu'il faut retenir, c'est qu'on a tous une raison de vivre, même si parfois elle est bien dissimulée. J'ai entendu dire, dans une série que j'adore plus que tout, ceci : "Je n'ai jamais rencontré qui que ce soit qui ne fut pas important". Cramponne-toi à ça, dis-toi que tu es important, parce que tu l'ES !

Dis-nous ce qui t'a amenée à avoir ces idées, et on essayera de chasser ces nuages qui obscurcissent ton ciel. On te montrera ainsi, que pour nous, déjà, tu es important.


0 vote

Salut, je suis aussi passé par là. Je me suis accroché à la vie à cause d'une promesse que j'avais faite quelques années avant d'interrompre mes études, de ne pas me suicider. Je suis entré dans une certaine "transe". Je n'ai que des flashs de cette époque là. Les souvenirs reviennent de temps en temps.

Tout le monde n'est pas pareils, à chacun son histoire, Je ne connais pas la tienne, je ne peux donc pas juger.

Chez moi, il y a eu un déclic, Je me suis réouvert au monde, du moins avec les sentiments. J'ai essayer de m'en sortir par moi-même. Dix ans plus tard, j'ai encore du mal.

Il faut que tu fasses attention de ne pas te renfermer, cherche des choses que fassent du bien. Si te ne sais pas quoi faire, écris au moins tes sentiments sur papier ou ordinateur. Parles aux autres, même anonymement

Si tu es dans le coin de Valenciennes, prends contact. Je peux peut être t'aider.

Trouver sa place n'est pas forcément facile, je ne pense pas l'avoir trouver. Mais je sais que toutes personnes présentes sur Terre à une place.


0 vote

Coucou

J'ai cru me lire . Il y a 5 ans j'etais dans le même état et en debut d'année dernière aussi. J'ai fait 5 ans de grosse dépression avec je ne sais plus tentatives de suicides échouées (et aujourd'hui je suis contente de pas avoir réussi)

Il faut que tu puisses alléger le poids de la dépression par la parole, et mettre un mot sur chaque maux.

D'experience, toutes les formes de psy et de médicaments n'ont pas aidé à être la personne heureuse et bien dans sa peau comme aujourd'hui. Ca peut juste t'aider à décompresser au niveau du cerveau, mais cela ne guerit pas.

J'ai rencontré par hasard, début 2017, une thérapeute qui pratique l'hypnose, l'EMDR et la mémoire cellulaire. Grace à elle, et ses pratiques (reconnues comme efficaces) tous les maux du passé ne sont plus que poussières. Mieux que n'importe quel medoc, je le conseille à n'importe qui.

Je te conseille de trouver toi aussi la bonne forme de therapie qui te convienne, c'est important, et libère ta parole, enlève le poids que tu as.

Tu es jeune tu as beaucoup de choses à vivre, serres les dents et ca ira ensuite

Mais comme tout le monde l'a dit: si tu as besoin de conseils il faut en dire plus

Courage à toi


0 vote

Salut, le premier sentiment que j'ai en te lisant c'est l'urgence. Pour toi, de trouver de quoi calmer la souffrance, même en partie. Venir parler ici est un premier pas, obtenir un anti-dépresseur par un médecin pourrait être un second pas intéressant. Comme pour les anti-douleurs physiques, il faut casser le mal d'entrée de jeu pour, ensuite, travailler sur l'image si négative que tu as de toi-même, qui me semble surtout alimentée par les jugements d'autres personnes.

Je crois que tu ne veux pas vraiment mourrir, tu l'écris : " je souffre et j'aimerai que sa s'arrête ".

As-tu vu que tenir deux ans en pleurant toutes les nuits, en cachant ta dépression, ce n'est pas donné à tout le monde ? C'est héroïque !

Non tu n'es pas un déchet, personne ne mérite d'être nommé et considéré comme ça, et toi probablement moins que les autres. Personne ici ne perd son temps avec toi, car nous nous rendons service en te proposant notre aide, nous nous occupons des notres car nous savons tous et toutes ce que c'est que de se dévaloriser sous la pression de familles en défaut et d'une société injuste.

Moi aussi j'ai pleuré dans mon lit toutes les nuits pendant des années, trainé le boulet dépressif, eu envie d'en finir, alors si tu veux me mp, no souçaille, et sinon prends une des mains qui se tendent vers toi car comme nous tous, tu es digne d'amour, et si tu en doutes, nous en sommes certains. ☺️


0 vote

Bonsoir John Doe,

C'est le nom donné aux amnésiques par les anglo-saxons. Récemment, j'avais cette remarque pour fils en doctorat de pilosophie : le bonheur est dans l'inconscience et dans l'oubli!

Je suis lesbienne transgenre de 50 ans (quel horreur les 50 ans biensûr, le reste que du bonheur hors des c..). Le suicide a habité ma vie de longue année, mais j'ai toujours pensé que ça pouvait attendre demain. Ma mère de coeur s'est suicidée alors que j'avais 10 ans créant en moi un genre de phantasme morbide. Après beaucoup de temps et de souffrance, j'ai compris que notre énergie et notre temps sont précieux. IL NE FAUT SURTOUT PAS LES DILAPIDER POUR DES GENS OU DES CAUSES SANS INTERET.

Petitpiou est bien inspirée de t'orienter vers un CMP. Mon expérience est que j'y ai rencontré une psychologue formidable et une psychiatre fort minable. J'ai alors vite fait mon choix.

Concernant l'aide médicamenteuse, j'ai été sous traitement 2 ans, elle est nécessaire lors des crises ensuite il faut réaliser une travail de fond lorsque l'on va mieux.

Enfin, les lignes SOS peuvent être utiles.

Bises colorées

Jacinthe

PS : je crois beaucoup aux pouvoirs des couleurs, ferme les yeux et réfugie toi dans la couleur qui te rassure, celle de ta petite enfance.


0 vote


Tu vois, chacun sa manière de fonctionner. Il faut que tu trouve le petit truc qui te fait sentir bien.

Pour Jacinthe64, la couleur la rassure. Pour moi, il n'y a rien de tel qu'une bonne chanson qui reflète mes sentiments de l'instant.

Les traitements de médicaments fonctionnent aussi très bien.

Niveau psys, je n'ai pas eu une bonne expérience. Mais il m'a aidé, en une seule séance et dernière, à comprendre, à réaliser que je faisais des crises d'angoisses à longueur de journée.

Pour passer un peu l'envie de suicide, j'ai écris la manière dont je le voyais. Cela m'a aidé. Non pas que je n'y pense plus de temps en temps, bien qu'il est changé, mais je peux me concentrer sur autre chose.

Je ne peux que rajouter ceci :

Il n'y a que toi qui peux arranger les choses dans ta vie. Tu peux demander de l'aide, ce que tu as fais ici, mais ce n'est que toi qui te reléveras, nous ne pouvons pas le faire à ta place. Alors courage et patiente, ce qui n'est pas simple, je sais. Mais avant de courir apprend à marcher. Un pas à la fois.

Dans ce que tu as noté, tu as envie de te relevé, alors fait le. Un pas à la fois.

Mais rien ne t'empêche de t'aider avec une canne. Au début au moins.


0 vote

Salut Anonyme,

Je crois que tu peux te dire que tu n'es pas seul, regarde nous venons à toi.

Si tu posts ça ici, c'est que déjà tu as envie que ton mal change, et même si tu n'en as pas conscience, c'est déjà très bien.

Les CMP (je connais bien le sujet), c'est une bonne idée, les assos LGBTQI+ aussi, mais ne reste pas seul avec ton mal.

Ici c'est déjà un grand pas, alors continue et vient parler avec nous si tu en éprouves le besoin.


0 vote

Bonjour,

Je tombe sur ton post. Visiblement tu es dans une dépression profonde depuis longtemps. A mon avis, dans cette situation, tu as vraiment besoin de consulter un professionnel. Ne reste pas 10 ans à gâcher ta vie… file voir un médecin, un psychologue, un psychiatre.

C'est ensuite, quand tu commenceras à aller mieux, que les conseils des uns et des autres pourront t'être utiles…


0 vote

Post censuré


0 vote

Monsieur ou Madame DOE?

Je trouve le message de Cytotoxicity à la limte de l'électrochoc, risqué car même dans les HP ils n'ont font plus.

Cependant, la solution est en toi. Je crois que cette analyse se recoupe dans les différents messages.

C'est comme pour un problème de math, la réponse est dans l'énoncé, encore faut-il savoir décrypter. Concernant, sa personnalité cela peut prendre des années.

Merci de nous dire si tu as lu nos messages.

Bises colorées

Jacinthe


0 vote


33 remerciements
Administrateur

@Cytotoxicity 1er avertissement, ton post est rude. Merci de ne pas dénigrer les posts des autres ainsi que ce forum.

Quant au créateur du sujet, nous l'avons contacté en privé.


0 vote

Merci de nous donner de ses nouvelles si possible.

Mieux, qu'il nous en donne lui même s'il le souhaite.


0 vote

Parler lui fera du bien ! j'espère aussi qu'il sera en capacité de le faire.


0 vote




Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit