Rêve et réalité


Auteur : RLLTP
RLLTP - 18 ans
De Chalon
  il y a 2 mois


Aide
Bonjour,

Je ne savais pas du tout dans quel forum placer cela...
Si j'écris ceci sur BeTo, c'est que je n'ai plus personne à qui écrire, hors, j'ai besoin d'être lu.


"Rêve et réalité".
J'ai choisi ce titre pour la première partie : un rêve qui se perd parfois dans la réalité.
Je m'explique. J'ai une nuit (du 7 au 8 juillet), rêvé d'une jeune femme brune dans un contexte de lieu un peu étrange... Mais le fait est qu'après ce rêve, j'étais encore "attachée" à elle. Dans ce rêve, il semble qu'elle était l'amour de ma vie. Je ne me souviens pas clairement de son visage. Mais elle réapparait dans chacun de mes rêves et parfois, je pense à elle le jour.
Est-ce un moyen désespéré de mon cerveau pour remonter à la surface ?

"Remonter à la surface".
Un beau titre pour cette deuxième partie.
Une deuxième partie que je débuterai avec ce petit bout de texte que j'ai récemment écris :
"[...] je coule à plus de vingt mille lieux sous les mers, [et que] personne ne m'aide à remonter.
Je manque d'oxygène."

J'ai été abandonné par ma psy. Sinon, je n'écrirais pas là.

Sachez que j'ai un passé très noir. Mais que ma force et mon courage, que je suis obligée de reconnaître en regard ce passé, m'ont empêché au tant que celle que je considère comme ma grande sœur de faire "une grosse bêtise" à plusieurs reprises.
Passé noir et particulier, mais je suis encore là. Et je m'accroche à ça, au tant qu'aux bons moments.

A l'heure actuelle, je suis exténuée. Fatiguée. Mais je n'ai pas le droit au repos...

Je préfère ne pas en dire plus sur le forum, pas pour le moment en tout cas.

Je vais vous dire : peu importe que vous puissiez faire un miracle ou non, d'avoir écris, cela m'a fait un bien énorme!
Et merci à ceux qui auront lu.

Ps : je dois avouer ne plus avoir confiance en quelque être humain qu'il soit. C'est un dernier élan d'espoir qui m'a emmené ici.

Auteur : FrenchAzazel
FrenchAzazel - 19 ans
De Orléans
  il y a 2 mois


et bien bonjour a toi

Si tu as besoin de parler, c'est effectivement un bon choix et un bon endroit pour parler, etre aidé et écouté ;)

Pour la premiere partie de ton message, sache qu'il n'y a rien d'allarmant, ca m'arrive souvent aussi, surtout quand je suis célibataire. La ou la question se pose c'est que si cette fille existe irl c'est est ce que ces reves modifie ton opinion sur elle, ou alors tu l'as croisé dans la rue et tu t'en rappelle, ou alors c'est la forme idéalisé de quelqu'un que tu connais... Si elle n'existe pas irl c'est peut etre un fantasme, quelqu'un que tu reverais de rencontrer ou alors l'image de quelque chose que tu reve et que t'as envie, pas forcément une personne d'ailleurs... J'ai regardé ton profil pour mieux comprendre et effectivement il ne s'agit pas d'un coming out caché ou d'une recherche de soit car tu semble savoir ce que tu est et qu'est ce qui t'attire. Dans ce cas c'est plutot rassurant car ce genre de reve ou de fantasme arrive a tout le monde, meme aux hétéros. Il faut juste pas se focaliser dessus car ca pourrait faire apparaitre des questions inutiles ou te pourrir la vie pour rien. Les reves parfois c'est bizarre et meme si en général ils ont toujours une signification, parfois il faut savoir ne pas chercher pour éviter de se ruiner la vie

Pour la deuxeme partie de ton message, sache que ici tu peux parler et trouver du soutient, et surtout etre toi meme. Personne ne t'obige a te livrer sur quoi que ce soit, mais chaqu'un peut t'aider a ta maniere. C'est déja un pas énorme que de se livrer, et effectivement ca fait du bien alors n'hésite pas ;)

et bien sur courage pour la suite

 5 personnes l'ont remercié pour son aide, sa patience et son écoute.
Auteur : RLLTP
RLLTP - 18 ans
De Chalon
  il y a 2 mois


Merci. :)
Auteur : kRiStOf974
KRiStOf974 - 50 ans
De Le Tampon, île De La Réunion
  il y a 2 mois


Bonjour,

Il est vrai que parfois notre histoire, longue ou courte, nous fait passer un peu par tous les stades et selon notre façon de voir les choses et d'encaisser les situations... il est parfois difficile d'entrevoir la lumière au bout du tunnel. Pourtant elle est là ! Il n'y aurait pas de problème si une solution appropriée n'existait pas.

Je ne connais pas ton histoire, mais ne te monte pas trop le bourrichon. Et surtout ne soit pas trop dur avec toi même. La seule véritable chose que nous ayons tous à profusion gratuitement, c'est le temps ! Il faut prendre le temps de faire les choses, de se poser, d'aller de l'avant, de ralentir, de se reposer (si si !!). Personne ne peut gérer le temps à notre place. Mais il faut savoir aussi laisser le temps... au temps !
A 18 ans on a toute la vie devant soi... Que de choses belles et fantastiques à découvrir.
il faut juste essayer d'être patient(e) ...oui je sais ça c'est moins évident... et prendre les choses au fur et à mesure qu'elles viennent. On ne peut pas avoir tout vu, tout lu, tout connu et entendu avec si peu de recul pour arrêter un jugement aussi radicalement négatif sur l'autre.
L'autre... notre référence (bonne ou mauvaise), celui sans qui nous n'existons pas. L'autre est important, il faut avoir confiance.

Et dis-toi bien que personne ne peut faire de miracle... personne sinon toi-même. TU es le capitaine de TON bateau et c'est TOI le maître à bord, c'est TOI qui décide et qui donne la direction à prendre. C'est encore TOI choisi ce que tu as envie de faire et quand tu as envie de le faire.

Le rêve permet au cerveau de gérer et d'assimiler toutes les informations ingurgitées au quotidien. Après il peut aussi engendrer des simulations d'apparence abracadabrantes, mais qui pourraient être, sinon des solutions toutes faites, au moins des pistes à suivre... Mais un rêve est un rêve, pas la réalité.

Livrer ainsi une partie de toi-même... c'est un grand pas, je t'invites à essayer de continuer !!!
Même si tu ne parles pas forcément toujours de toi, l'échange avec l'autre est quoiqu'il en soit toujours enrichissant et bénéfique.

Bon courage et bonne continuation.

 10 personnes l'ont remercié pour son aide, sa patience et son écoute.
Auteur : RLLTP
RLLTP - 18 ans
De Chalon
  il y a 2 mois


Merci KRiStOf974. :)

Auteur : Math6200
Math6200 - 47 ans
De St Pol Sur Ternoise
  il y a 2 mois


Le tout je pense c'est de ne pas te fixer dans une représentation idéalisée de la femme de tes rêves. C'est là toute la différence entre fantasme et réalité.

Ca serait trop bête de passer à coté d'une belle histoire simplement à cause de ça. Par contre, quand tu te sens couler, n’hésites pas à en parler. Les gens ne te diront peut être pas ce que tu veux entendre, mais comme tu l'as dis précédemment, rien qu'en parler - ou l'écrire - ça aide énormément. Ca te permettra de faire le point, voir de recevoir des solutions auxquelles tu n'avais pas forcément pensé. Et de toute façon, c'est souvent la solitude qui te pourrie la vie. Comme l'a très bien dit kristof, il faut échanger avec les autres, même si ce n'est pas toujours simple.

Sur ce et pour éviter de paraphraser les autres, bon courage. Essayes juste de garder à l'esprit que quelques soient les problèmes, tu es juste une personne normale comme les autres, avec une vie un peu compliquée parfois. Et que surtout même quand tout dégringole, ca finit toujours par s'arranger.

Auteur : Ker0zen
Ker0zen - 28 ans
De Nancy
  il y a 2 mois


Je suis d'accord avec de nombreuses réponses en ce sens que le risque qu'il puisse avoir est ce que tu fais de cette projection d'idéal.
Il ne faut pas que tu borne à essayer de retrouver exactement la même personne. Il faut laisser faire les choses, laisser les gens s'intéresser à toi même si de prime abord ils ne t'intéressent pas plus que ça.
D'autant plus qu'un rêve peut démultiplier les ressenties, il y a comme une forme d’interaction entre l'image et le ressenti de tel sorte qu'il est même difficile de définir si tu vois cette femme parce que ton rêve t'inspire une bonne énergie ou si tu sens une bonne énergie parce que tu vois cette femme.

On ressent dans certains rêves des choses avec une si forte intensité qu'elle ne trouve pas son pareil dans le monde physique. Il faut que tu gardes ça à l'esprit, que tu reste attentive à ce qui t'entoure pour ne pas t'enfermer dans un rêve.

et si tu te poses la question, ne t'en fais pas, tu as bien fait de poster ici.

Au plaisir d'avoir de tes nouvelles,

 3 personnes l'ont remercié pour son aide, sa patience et son écoute.
Auteur : RLLTP
RLLTP - 18 ans
De Chalon
  il y a 2 mois


Merci Ker0zen. :)

Le côté rêve ne doit pas être le plus embarrassant, à vrai dire. Je ne me fais pas de réelle fixette sur cette femme sortie de mon imaginaire, c'est plutôt elle qui revient sans cesse.
Pour moi, cela veut dire qu'elle signifie quelque chose d'important, non pas qu'elle est celle avec qui je vivrai.

Si je ne fais plus confiance aux humains, c'est parce que l'état dans lequel je suis actuellement, ils l'ont provoqué ("ils" désigne des humains en particulier). J'ai tellement souffert que je ne réussis plus à faire confiance, à "m'approcher".
Ils n'y sont jamais aller de main morte avec moi, et je me demande parfois pourquoi... M'enfin.
A force d'être utilisée, abandonnée, trahis, l'espoir s'estompe. Et puis, a contrario, les animaux ont toujours été là. Et à leurs yeux, j'ai de la valeur, autre qu'une valeur utilitaire.
Je n'ai peut-être tout simplement connu que des nombrilistes. Mais en même temps, on ne peut nier qu'ils sont une majorité.

Aujourd'hui, je suis effrayée par les humains. Ou plutôt par la manière dont ils pourraient me traiter. Je suis devenue vraiment très très méfiante.
Paradoxalement, j'aimerais rencontrer des personnes qui réussissent à me mettre en confiance. Mais pour ça, il faut rencontrer des personnes qui en ont réellement quelque chose à faire de moi, et qui ont sincèrement envie de me connaître. Et puis, j'ai encore cette envie de rencontrer une femme. Ou plutôt LA femme, si cela est possible. (celle avec qui je vivrai quoi, plutôt qu'une relation de passage)
En soit, l'espoir n'est pas totalement anéantis, mais extrêmement diminué et écrasé par la peur. La peur de souffrir encore. Et ça m'a assez épuisé durant quinze ans.

Je ne vais pas étaler d'avantage ma vie.

Mais à cause de ça, je me suis créée un personnage pour souffrir un peu moins. Résultat, je pars en septembre pour des études qui ne me disent rien. Aucun métier ne me plait de toutes manières...
Peut-être est-ce aussi cette lourde fatigue qui me rend désintéressée de tout ? Mais on ne me laissera jamais prendre le repos nécessaire.

J'ai vraiment l'impression d'être dans une impasse, et honnêtement, je n'ai actuellement plus la force de voir la/les solution(s) par moi-même, ou de me rendre compte que je ne suis peut-être pas dans une impasse.
Auteur : RLLTP
RLLTP - 18 ans
De Chalon
  il y a 2 mois


Merci pour vos réponses, en tout cas.



Pour participer à [ Rêve et réalité ] il faut être obligatoirement inscrit