La timidité

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Bonsoir à tous,
Que pensez vous de la timidité ?
Es ce un avantage ou un inconvénient ? un texte


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je répond :

Oui et non...
Avantage pour ceux qui veulent faire l'effort de te connaître...
Or c'est sur que la timidité est vraiment gênante.
C'est important de savoir s'ouvrir aux autres... il faut utiliser l'humour, ,les sujets sérieux , un certain caractère , une tchache... !
Il faut savoir s'affirmer comme on est petit, grand , gros , maigre , moche, boutonneux... si on se cache derrière ça c'est fini... dans le fond le plus important c'est d'être sociable 👍:) 🐼

photo de l'auteur bawin
Bawin
Homme de 45 ans
Saint Palais
Vaste sujet qu'est la timidité.
La timidité est génante, elle met des barrières... Je mets un temps fou a écrire ses quelques mots et pourtant j'ai envie de participer.
Quand tu parles de tchache Atieno, pour un timide , il faut être en confiance pour en avoir, encore faut il passer le cap du blabla habituel de présentation à l'autre.
Pour combattre la timidité, il faut prendre sur soi , il faut aller puiser au fond de nous pour pouvoir aborder une personne. Et après pour lui dire quoi?...
Comment un timide fait il pour capter l'attention?
C'est une épreuve.
On avance pas après l'autre à un rythme qui peut peu être lasser, et nous rendre pas assez intéressant.
Un pas est franchi, une inscription sur un site de rencontre, avec un onglet forum, peut aider.
L'aventure ne fait que commencer. L'avenir me dira si j'ai eu raison ou pas; en attendant j'ai le mérite de l'avoir fait.

photo de l'auteur imaginaire
Imaginaire
Femme de 21 ans
paris

3 remerciements
J'ai été "timide" jusqu'à mes 15 ans. En tout cas c'est parti avec le lycée. La timidité n'est d'après moi en aucun cas un avantage. Sauf peut être, une préservation. Être bavard peut pousser certaines personnes à donner des informations de l'ordre du "privé" qui ne sont conventionnellement pas censées être dites ou partagées dans certaines situations.
De plus, certains bavards l'ouvrent pour déblatérer un tas d'idioties dont on se passerait largement. Ce qui peut vite se retourner contre eux, si les gens sont gavés par ces gens.

Dans ce sens, mieux vaut sans doute être timide, comme ça on est sûr de ne déranger personne. Mais c'est bien extrême. Je pense que la timidité est correlée à un "cocon" de confort. Au primaire/collège je connaissais tout le monde, j'avais mon cercle d'amis, je n'avais pas à me faire remarquer, tout était à ma portée. Mes amis venaient eux même me voir ect.
Au lycée, j'ai changé d'établissement, et ma timidité s'est retournée contre moi, j'ai connu la solitude, je n'osais même pas aborder les gens que je trouvais intéressants. On sort de la timidité au même temps que l'on devient d'une certaine façon "indépendant" d'après moi.

Je suis d'accord avec ce qu'ont dit les gens plus haut. Ne plus être timide, c'est dans 100% des cas avoir un minimum de confiance en toi. Une estime de toi. Être d'abord à l'aise avec soi, ne pas se dénigrer, ne pas dénigrer nos propres idées, puis être à l'aise avec les "autres". C'est en tout cas après avoir appris à me connaître que j'ai décidé d'aller vers les autres. Un matin, je me suis dis que l'humain est un être sociable. Et qu'être timide nous empêchait d'une certaine manière de profiter pleinement de ça. Beaucoup de gens seuls le sont à cause de la timidité.

C'est un travail de confiance en soi.

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit