Les femmes ont elles plus de plaisir ?

photo de l'auteur paisible
Paisible
Non binaire de 60 ans
digne
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Vous connaissez le mythe de Tirésias, un des devins les plus fameux de la Grèce Antique et qui "devint" aveugle pour avoir trahi ce secret, les femmes ont plus de plaisir en amour que les hommes.
Quand Zeus prétendit que la femme prenait plus de plaisir que l'homme à l'acte sexuel et que son épouse Héra prétendit le contraire, les dieux demandèrent l'avis de Tirésias qui
avait l'expérience des deux sexes. Tirésias se rangea de l'avis de Zeus.
Il expliqua que si le plaisir de l'acte sexuel était divisé en dix
parts, la femme en prendrait neuf alors que l'homme n'en prendrait
qu'une. Et Héra, « plus offensée qu'il ne convenait de l'être pour un
sujet aussi léger, condamna les yeux de son juge à des ténèbres
éternelles ».

Tirésias sur Wiki


photo de l'auteur paisible
Paisible
Non binaire de 60 ans
digne
sincèrement, je suis d'accord avec Zeus et Tirésias, les femmes ont plus de plaisir. Déjà elles vivent plus longtemps. Les dieux ont ils frappé l'homme d'une discrimination? je blague :)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je vois pas vraiment comment on peut comparer le plaisir d'une femme à celui d'un homme lors de l'acte sexuel étant donné qu'ils n'ont pas le même "rôle" lors d'un acte sexuel hétéro en tout cas.  L'homme prendra toujours du plaisir lors de l'éjaculation, la femme si elle tombe sur un mauvais amant...

Cette comparaison n'a pas lieu d'être en fait.

photo de l'auteur Stelmaria
Stelmaria
Femme de 20 ans
Paris

4 remerciements
cette comparaison n'a pas lieu d'être je suis d'accord. On sait juste que la femme possède un organe entièrement dédié au plaisir : le clitoris. Après on ne sait pas si le plaisir qu'elle ressent est plus fort que celui de l'homme. 
Le plaisir est propre à chaque personne !

photo de l'auteur paisible
Paisible
Non binaire de 60 ans
digne
Les Dieux de l'olympe se sont posé la question pourtant. Elle est juste amusante.

Citation de Nonobstant : Je vois pas vraiment comment on peut comparer le plaisir d'une femme à celui d'un homme lors de l'acte sexuel étant donné qu'ils n'ont pas le même "rôle" lors d'un acte sexuel hétéro en tout cas.  L'homme prendra toujours du plaisir lors de l'éjaculation, la femme si elle tombe sur un mauvais amant... Cette comparaison n'a pas lieu d'être en fait.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
C'est le genre de comparaison qui me débecte. Une généralisation qui n'a pas lieu d'être. LA femme a plus de plaisir que L'homme. Peut-être que certaines femmes ont plus de plaisir que certains hommes. Peut-être que certains hommes ont plus de plaisir que certaines femmes. Comment trancher pour ainsi imposer une règle générale ? Sonder tout le monde ? Et comment saurait-on quantifier le plaisir ressenti au juste ? Si on en vient à parler d'organes comme le clitoris et la prostate, well... Enfin voilà, je ne m'étale pas là-dessus, je pense juste personnellement que les plaisirs sont différents et qu'il n'y a pas d'analogie possible !

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Il n'y a pas de vérité absolue en matière de réflexion humaine. Mais ce n'est pas pour ça qu'on ne peut pas se poser de question et tenter d'y répondre, même si la réponse n'englobe qu'une partie de la vérité et ne fait qu'une approximation.
Je pense que l'on compare le plaisir moyen d'une femme avec le plaisir moyen d'un homme et pas les extrêmes : pourrait-on dire quel être humain a ressenti le plus de plaisir de toute l'histoire de l'humanité (haha le pauvre)... et de quel sexe il était ?
Dans les réponses il faut tenter d'être raisonnable, pas de répondre d'après une opinion ou pousser gueulante en posant  plus de questions encore, ça n'aide pas.
Donc, nous avons deux organes du plaisir, le clitoris chez la femme et la prostate chez l'homme (même si la prostate n'est pas un organe entièrement dédié au plaisir. La femme peut ressentir au moins deux types d'orgasme (l'un dit clitoridien, partie émergée du clitoris) fort et court, et un orgasme plus profond, dit du point G (mythe ou pas ?) qui est en réalité situé au niveau des racines du clitoris contre la paroi vaginale.  Il est plus long, moins fort (je crois) et irradie dans le bas ventre (les filles corrigez moi). Le premier correspond pas mal à l'orgasme masculin classique, mais comme surement beaucoup de monde ici doit le savoir il existe d'autres type d'orgasme masculin, au moins un autre (par stimulation prostatique), et apparemment on peut ressentir un plaisir plus long et plus diffus.
Voilà pour les possibilités, mais la plupart des personnes ne connaissent pas toute leur sexualité pour une raison ou pour une autre. Si on parle de l'orgasme de base pour chaque sexe, celui qui est officiellement "reconnu" par la société, l'homme a un orgasme fort et court, la femme moyen et long. Au final s'il y avait une quantification du plaisir (ce qui pourrait arriver un jour avec les progrès de l'IRM) on se rendrait peut-être compte par un calcul de pondération que le plaisir ressenti est équivalent.
Mais pour ça il faut attendre, l'avenir nous le dira.

photo de l'auteur paisible
Paisible
Non binaire de 60 ans
digne
Moi j'aime bien l'humour des Dieux de l'Olympe. Donner 9 aux femmes et un seulement aux hommes question plaisir et que cela doive rester secret...sans l'être vraiment...puisque Tirésias ne tiendra pas sa langue...ce que les Dieux savaient dès le début.

C'est un secret semi confidentiel donc, aussi bien pour les hommes que pour les femmes, peut être surtout pour ces dernières. Une invitation au lâcher prise pour aller vers ce plaisir 9 fois supérieur à celui dont un homme est capable? L'homme atteint le 1, après il se repose et dort. La femme est encore loin du 9, ce n'est que le début pour elle. Bon je blague, je sens un truc rigolo avec ce mythe.

photo de l'auteur Enneathusias
Enneathusias
Homme de 45 ans
Lyon

105 remerciements
A mon avis, l'orgasme génital féminin est plus intense que l'orgasme génital masculin, mais comme la prostate est en quelque sorte le point G masculin, une stimulation par pénétration produit des orgasmes prostatiques très intenses. Donc, l'un dans l'autre ;-), je dirais que la sexualité complète masculine doit être proche en intensité de la sexualité féminine.

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit