Détransition : tu connais toi ?

avatar contributeur LeazeR
LeazeR
09/06/2021 à 15:29

Hello,

Je viens de me renseigner sur la détransition. Je ne connaissais pas trop ce sujet et je suis très contente d'en connaitre plus !

Je pense qu'il serait important que la détransition ait plus de visibilité, c'est pourquoi je vous partage ce site : https://post-trans.com/Detransition-Booklet

Je vous conseille particulièrement la lecture du fascicule informatif mais il y aussi une page insta et autres.

« La compréhension de la détransition par le public semble être très mauvaise en ce moment, avec énormément de perceptions négatives et de ressentiments autour du sujet, ce qui met les gens mal à l'aise. Idéalement, j'espère que les gens apprendront à réagir face à une détransition avec le même respect, la même ouverture, la même acceptation, la même validation et les mêmes encouragements qu'une transition, afin que les personnes qui ont vécu cette expérience se sentent toujours les bienvenues dans la communauté LGBT [...] » Femme détrans, 39 ans

Bonne lecture !

avatar ancien membre
Ancien membre
09/06/2021 à 15:36

Très bonne initiative ! Je n'ai jamais rien lu à ce sujet... Merci.

avatar contributeur de Alithia
Alithia
09/06/2021 à 16:00

Bon j'ai lus le fascicule, et en effet, il serai pas mal d'avoir des ressources de detransition.

Par contre, autant y a de très bon points souligner.

Mais y a aussi de grave soucis.

Déjà à plusieurs reprise il est dit ou implicité que la pression social n'est pas, voir jamais responsable de detransition, ça c'est complètement faut.

Alors ce n'est pas la seul responsable. Mais nier ces problématiques.... Moyen.

Ensuite y a des truc qui m'énerve. Du genre "il m'est impossible de devenir un homme, je n'est donc pas besoin de m'y forcer".

Déjà on vois un grave problème. Pourquoi e forcer à être ce que l'ont est, y a quand même un truc bizarre avec cette phrase.

Et c'est pas la seul.

Y a encore le myth "du coprs pas bon", alors que c'est pas vraiment ça, mais bon passons.

Y a ces implicité ou explicite que ces personnes ont était très influencé, voir complètement manipuler. Et la encore ça me gonfle, parce que ça marche dans les deux sens.

Enfin bref...

Par contre en effet, il faut soutenir tout le monde, mais je pense qu'aujourd'hui, les transition sont multiple, et dans le document on vois des transitions complète, avec chirurgie, médicaments et compagnie, de façon très rapide, apparemment parfois sur des décisions rapide.

C'est quand même pas anodin comme transition.

La detransition me pose pas de soucis, mais le document, je sais pas, y a quelque chose da's le fond qui me dérange.

Mais c'est toujours utile à lire !

avatar contributeur LeazeR
LeazeR
09/06/2021 à 16:09

Je suis d'accord avec toi sur certains points, après ça reste des témoignages de personnes. Comme toute parole, c'est subjectif.

Comme il est indiqué au début du fascicule : "Notre approche est centrée sur des témoignages provenant de personnes qui ont détransitionné. Notre intention n’est en aucun cas d’invalider certaines expériences ou identités, mais plutôt de montrer la complexité et la diversité de parcours qui sont souvent occultés."

D'autres ressources sont disponibles sur le site.

Je pense que comme toutes les informations qu'on reçoit dans des domaines hors sciences exactes, le but n'est pas de dire c'est "comme ça que tout se passe" mais de savoir que ça peut se passer comme ça et que ces actions et perceptions existent aussi ! :)

avatar contributeur de CeliaLove
CeliaLove
12/06/2021 à 17:13

Bonjour,

Certes, il existe des personnes qui vivent mal leur transition de genre. Je trouve forcément préférable une detransition pour accompagner ceux qui pensent s'être trompés que les mener à l'autodestruction, au suicide.

Cependant, je crois qu'il serait important de travailler en ammont sur l'accompagnement des personnes trans et de personnes souffrant de questionnement sur leur identité afin que chaque démarches amène à l'épanouissement.

Je crois qu'il faudrait également que la société rende la vie des personnes trans plus simple et supportable avant de proposer la detransition à des personnes qui souffraient de leur genre avant transition.

Le risque etant bien sûr que ces detransitions soient considérées comme un " retour à la normalité" et que ceux qui ne le font pas sont "malades".

En résumé, je crois qu'offrir un chemin à une personne qui se serait égarée, c'est top mais il faut faire attention de ne pas accentuer le refoulement social des personnes trans qui refuserait d'être "sauvées grace au miracle de la detransition". Je crois que la detransition serait plus facilement acceptée si la transition de genre l'etait elle même.

avatar contributeur de Aspen
Aspen
09/07/2021 à 00:09

Je trouve ça super intéressant !

Etrangement je me suis beaucoup retrouvé dans ce fascicule même si mon cas est différent des personnes présentées.

En gros je suis né intersexe et on m'a assigné F à la naissance. Donc pour tout le monde, je suis une femme. De ce fait quand les médecins ont vu qu'un truc n'allait pas à l'arrivée de la puberté, ils m'ont donné tous ces mêmes hormones que l'on donne aux MtF. Sauf qu'aujourd'hui je le vis très très mal, d'avoir cette poitrine et ce "corps de femme" (mots choisis volontairement puisque je souffre au résultant d'une importante dissociation et que j'ai du mal à sentir qu'il s'agit bien de moi) que je n'ai jamais demandé (et que je n'aurai sans doute jamais eu sans ces hormones). Je n'aurai pas une telle dysphorie si je pouvais être comme je suis moi-même à la base, soit intersexe, hyperandrogyne, non-binaire. Mais ce n'était pas une option bien entendu car ce n'est pas une des deux cases officielles de la société. Du coup je suis en réelle souffrance et aujourd'hui suivi dans un centre Transgenre en espérant peut-être avec des solutions rapidement (mammectomie, etc.). Je pense donc partager le fascicule avec la psychologue du centre qui me suit, demain matin.

Merci pour ce partage.

avatar contributeur de Doremi
Doremi
09/07/2021 à 00:27

Citation de Aspen #366401

Salut Aspen,

Ton témoignage est très intéressant, il mériterait de figurer dans un post dédié aux témoignages sur l'identité de genre, comme celui-ci : https://betolerant.fr/forum/18303/quand-j-etais-petite

et/ou en complément d'un post existant sur l'intersexuation comme celui-ci :

https://betolerant.fr/forum/17440/demande-d-information-pour-publication

(dont malheureusement le nom n'est pas très explicite, ce qui le rend difficile d'accès pour de futures recherches thématiques de la part des membres du site).

avatar contributeur de Rosso
Rosso
09/07/2021 à 01:31

Citation de CeliaLove #364125

Oui je pense aussi que le problème de fond est déjà une complète acceptation et compréhension des personnes trans ...

la j’ ai quand même en lisant le fascicule que le problème était un mauvais accompagnement à la base ... et oui ça me donne l impression avec certains témoignages d une volonté d un retour à la “Normale” comme s’ il s’ agissait de soigner une “maladie”

Ça m’ a laissé un sentiment bizarre ... mais je ne nie pas le rôle important que peut avoir une detransition ...

Citation de Alithia #363842

J’ ai aussi ce sentiment qu’ on sous estime trop la pression sociale , que certains ou certaines ont été influencé pour faire leur transition (rien n’en dis qu’ iels ne soient pas non plus influencés pour leur de transition ...

Au final c est intéressant , mais c est un peu ambigu sur certains points ...

bon je ne suis pas spécialiste de la question mais c est mon ressenti sur tout ce que j ai lu

avatar contributeur de Aspen
Aspen
09/07/2021 à 01:44

Rosso Je pense qu'il y a sincèrement un mauvais accompagnement à la base dans beaucoup d'endroits. Parfois ils vont proposer tout trop rapidement sans s'assurer que la personne est prête, que c'est bien ce qu'elle souhaite, et dans d'autres endroits ils vont nous faire poireauter des années, trop longtemps et c'est comme ça qu'il y a des suicides et autres. Je pense que c'est vraiment important de déstigmatiser la détransition mais que cela ne va pas entraîner une négation de la transition pour autant dans le discours (oui, je me souviens encore de vos paroles, Mrs. Rowling...), et ce n'est vraiment pas l'impression que j'ai eu ici. Il n'y a absolument rien qui met la transition sous une lumière négative, ou qui nie la réalité des personnes transgenres...

avatar contributeur de Rosso
Rosso
09/07/2021 à 01:57

Citation de Aspen #366417

Ici c’ est particulier , heureusement que la transition ou là detransition ne sont pas vu sous une lumière négative ... désolé si je me suis encore mal exprimé

Par contre on sais parfaitement que dans la “société” des qu’ on sort de certaines “normes” ont est vite pointé du doigt , stigmatiser , voir insulté ou pire ...

le travail pour faire évoluer les mentalités va encore être long ... ça se fera ... quand je ne sais pas mais ça se fera ...

J’ ai été confronté au suicide de personnes transgenre , gays , lesbiennes ... et rien ne m’ enlèvera de la tête que c est uniquement la pression societale qui les as détruit(e)s ... alors je suis pour l accompagnement par des vrais spécialistes encore et encore ... que ce soit pour la transition ou l’amour detransition



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr