La France recule sur les droits sociaux

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2016/02/17/20002-20160217ARTFIG00113-semaine-de-60-heures-indemnites-plafonnees-les-mesures-chocs-de-la-loi-travail.php


On va ou là... une invitation au peuple à descendre dans la rue ?


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Nous pouvons affirmer sans trop exagérer, que Hollande, roi des "sans-dent" a trahi son électorat, le pourfendeur de la finance était en fait une taupe placée là par le Medef, aussi, j'inviterais les journalistes à tenter de trouver d'éventuels comptes occultes chez messieurs Hollande, et Valls car une telle allégeance à Mr Gattaz ne doit certainement pas être gratuite :)

Quant à la ministre, son texte a été écrit par un autre, elle sait à peine aligner deux mots, ne sachant déjà pas ce qu'est un CDD, pitoyable.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Sortie du cadre idéologique qui peut être le nôtre, j'estime notre ministre du travail, pour sa tentative, oserai-je sans encourir les foudres de certaines sensibilités pointilleuses, dire "courageuse" pour tenter de désenclaver l'éternel problème du chômage dans notre pays . Il est certain que notre "glorieux" droit du travail, si protecteur, mais hélas, dans le contexte économique actuel, si problématique pour la compétitivité des entreprises, et par conséquent sur le facteur emploi, ne permet plus de répondre aux nouvelles dimensions qui régissent notre monde. Certes, il ne faudrait pas tomber dans les extrêmes, et retomber dans les travers inégalitaire des temps jadis, cependant, il est naturel de faire évoluer les contraintes qui peuvent subvenir lors d'une évolution généralisée. Tout se BLABLA, pseudo-intellectuel, pour dire qu'il devient en effet urgent, de dépasser le simple aspect idéologique gravé dans le marbre " depuis des temps immémoriaux" et se concentrer davantage sur l'aspect Réel et pratique de notre société d'aujourd'hui . Alors, je ne dis pas que ces propositions vont réussir à mettre fin, à la situation déplorable de l'emploi en France, mais elles ont au moins le mérite de sortir du cadre conventionnel attendu, de la part d'un gouvernement socialiste, et mettre en lumière certains aspects pratiques, qu'il ne serais pas vain d'assouplir un peu. Voilà ......... ( SVP ne venez pas me taper, c'est juste une opinion......) hahahaha !!!!

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
non pas taper :)
Disons que cette réforme n'est favorable qu'au patronat, sans qu'aucune garantie ne soit donné en retour concernant l'emploi. Si Hollande souhaite renverser la table, soit, mais il faut aller plus loin, allongement de la durée de cotisation des fonctionnaires, suppression des ristournes sur l'électricité pour le personnel EDF, suppression des primes qui n'ont plus lieu d'être chez les cheminots, suppression des petits avantages dans l'éducation, etc... etc...Il n'y a aucune raison pour que les fonctionnaires ne soient jamais impactés par les mesures "révolutionnaires" de nos ministres.

photo de l'auteur Inuit53
Inuit53
Homme de 21 ans
Paris

5 remerciements
Le problème c'est que les gens qui reprochent à Hollande les chiffres du chômage en France sont les même qui se plaignent des mesures qui taillent dans le code du travail. Certes, elles sont uniquement favorables au patronat mais c'est la voie à suivre si on veut absolument réduire le chômage.

Personnellement, je suis idéologiquement contre cette réforme, mais c'est une mesure tellement cohérente faces à des chieurs de grande classe que je n'arrive pas à ne pas la supporter.

De toute façon je pense que dans tous les cas il n'est pas possible de espérer voir la France sans chômeurs, tout simplement parce-que c'est la voie naturelle des choses avec l'automatisation des taches avec les robots, on finira par perdre les ouvriers, et avec la montée en puissance de l'intelligence artificielle qui permet une plus grande adaptabilité on perdra le reste.

Donc autant réfléchir à ce que va faire l'humanité lorsque tout le monde sera au chômage, sauf les gros dirigeants d'entreprise, qui, eux, comme ils encaissent, ne serons jamais remplacés.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Draconis : non pas taper Disons que cette réforme n'est favorable qu'au patronat, sans qu'aucune garantie ne soit donné en retour concernant l'emploi. Si Hollande souhaite renverser la table, soit, mais il faut aller plus loin, allongement de la durée de cotisation des fonctionnaires, suppression des ristournes sur l'électricité pour le personnel EDF, suppression des primes qui n'ont plus lieu d'être chez les cheminots, suppression des petits avantages dans l'éducation, etc... etc...Il n'y a aucune raison pour que les fonctionnaires ne soient jamais impactés par les mesures "révolutionnaires" de nos ministres.


Je suis bien d'accord avec ce principe soit disant fondamentale de Notre République, à savoir l'EGALITE entre tous ( fonction publique comprise).Bon faut pas se leurrer, ( c'est pas le cas), il est certain que beaucoup de chose reste à faire et que la Révolution tant espérer (et si nécessaire !!!!) , par beaucoup, sans véritablement vouloir la mettre en mouvement, n'est pas pour demain .

Néanmoins, il est important de souligner et d'accueillir en concertation, les courageuses initiatives, qui peuvent au préalable sembler un peu brusque, mais qui ne sont au fond, qu'une ébauche d'étude, à affiner, avec tous les partenaires .L'important est surtout de bien comprendre et surtout d' accepter, qu'une évolution des choses est déterminante pour la bonne marche de notre société, que le monde est en perpétuelle mouvement, et que cela ne se fait jamais sans conséquences désobligeantes , qu'il convient donc de ne plus s'ériger en "contestataire absolue", mais en diplomate avertis, conscient que cela s'imposent de lui même et que rien n'arrêtera sa progression. Alors oui, restons prudent mais ouvert.....

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Maintenant, il faut considérer deux cas :
1) Je suis en CDI et j'ai nullement l'intention de voir une poignée de socialos en mal de
réélection fragiliser mon contrat et je me fiche royalement que Hollande
tienne son pari de réduire le chômage qui ne me concerne pas.
2) Je ne trouve pas de taf, dans ce cas, j'adhère à ce tout ce qui peut faciliter mon embauche.

Dans mon cas, je choisis le 1)  Donc Hollande si tu fais passer ce projet
inepte via le 49.3, on te bloque ton fichu pays et on le paralyse
complètement, visant en premier, les patrons qui applaudissent ce projet
de réforme.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Lol vous pensez vraiment que c'est la seule voie possible ???


3 Millions de chômeur et rallonge le temps de travaille au lieu de l'abaisser !


La seule solution c'est le revenu de base et le partage du temps de travaille.

http://revenudebase.info/comprendre-le-revenu-de-base/

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Le revenu de base...Lol recevoir du fric sans contrepartie.. Et puis quoi encore ? Ce fric ...Il tombe du ciel ? Déjà que la CAF qui permet aux indigents doués seulement pour écarter les cuisses et pondre tous les ans est une ...hérésie, car elle favorise la multiplication d'individus fort peu dotés sur un plan intellectuel et sur un plan social totalement inutiles. Alors là, c'est carrément la fin.

Si je n'apprécie pas le Medef, je n'apprécie pas non plus l'excès de social dans ce pays. Il faut un juste milieu. Si tu ne bosses pas, tu crèves. ça c'est cool.

Le revenu de base, pas question ! X(

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Draconis : Maintenant, il faut considérer deux cas : 1) Je suis en CDI et j'ai nullement l'intention de voir une poignée de socialos en mal de réélection fragiliser mon contrat et je me fiche royalement que Hollande tienne son pari de réduire le chômage qui ne me concerne pas. 2) Je ne trouve pas de taf, dans ce cas, j'adhère à ce tout ce qui peut faciliter mon embauche. Dans mon cas, je choisis le 1)  Donc Hollande si tu fais passer ce projet inepte via le 49.3, on te bloque ton fichu pays et on le paralyse complètement, visant en premier, les patrons qui applaudissent ce projet de réforme.


HAHAHAHA !!!! je comprend ton anxiété à voir un tel projet aboutir. Soit rassurer, connaissant le mode de fonctionnement politique français, la hargne que cette proposition de loi provoque chez une grande part de nos compatriotes et l'échéance pour les prochaines présidentielles se rapprochant. Je doute que cette proposition de loi, ne passe au Parlement, ou alors amender de tels sorte, qu'elle ne perde au final, toute substance.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je l'espère bien mon petit Balthazar :)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Draconis : Le revenu de base...Lol recevoir du fric sans contrepartie.. Et puis quoi encore ? Ce fric ...Il tombe du ciel ? Déjà que la CAF qui permet aux indigents doués seulement pour écarter les cuisses et pondre tous les ans est une ...hérésie, car elle favorise la multiplication d'individus fort peu dotés sur un plan intellectuel et sur un plan social totalement inutiles. Alors là, c'est carrément la fin. Si je n'apprécie pas le Medef, je n'apprécie pas non plus l'excès de social dans ce pays. Il faut un juste milieu. Si tu ne bosses pas, tu crèves. ça c'est cool. Le revenu de base, pas question ! X(


Et bien je pense que tu n'as rien compris au principe du revenu de base, tu devrais te renseigner.

Il existe déjà un topic sur betolérant qui en parle.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Pas le temps de lire, il s'agit d'un revenu universel non ? Donc je suis contre.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Tu ne pense pas que tout humain, quel-qu’il soit, a le droit à un revenu de base pour vivre, de sa naissance jusqu'à sa mort ?

Pourtant c'est l'avenir. Que tu le veuilles ou non :)

La robotique va peu à peu remplacer le travail manuel dans bon nombres de secteur. Donc oublis la politique du plein emploi,  l'avenir c'est le temps des loisirs et du bénévolat.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Tu ne pense pas que tout humain, quel-qu’il soit, a le droit à un revenu de base pour vivre, de sa naissance jusqu'à sa mort ?


Non je ne le pense pas.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
[quote]Citation de FAUV3 : La seule solution c'est le revenu de base [quote]

J'ai bien peur de rejoindre notre camarade Draconis (hahahaha),  dans l'opposition à une telle solution que j'estime totalement inadaptée voire inconsciente et chimérique. Notre beau pays fleuris déjà suffisamment  d'aide sociale de toute nature et qui représente sur le budget de l'Etat une somme non négligeable que cette mise en place supplémentaire d'aide sociale, à défaut de porter réellement assistance à certains de nos compatriotes, ne ferait que renforcer certaines positions "philosophico-politique" d'un genre douteux .Il conviendrait mieux d'offrir aux bénéficiaires de telles prestations  "leur indépendance " ( ce que d'ailleurs, la grande majorité d'entre eux, préfèreraient)  , par le levier de l'emploi, de la formation ainsi que celle de la création ou reprise d'entreprise . Et donc favoriser les politiques d'emploi dans ce sens ( ce qui est déjà le cas, à de nombreux niveaux, mais qui mériterait d'être améliorer ou renforcer dans certains cas).

photo de l'auteur gaeyeregard
Gaeyeregard
Homme de 24 ans
Paris

11 remerciements
Modérateur
Citation de Inuit53 : Le problème c'est que les gens qui reprochent à Hollande les chiffres du chômage en France sont les même qui se plaignent des mesures qui taillent dans le code du travail. Certes, elles sont uniquement favorables au patronat mais c'est la voie à suivre si on veut absolument réduire le chômage.


Et si ça marche pas, est-ce qu'on aura pas l'air con ? Parce qu'après tout, on est loin d'avoir unanimité sur la question :p.  

Citation de Inuit53 : De toute façon je pense que dans tous les cas il n'est pas possible de espérer voir la France sans chômeurs, tout simplement parce-que c'est la voie naturelle des choses avec l'automatisation des taches avec les robots, on finira par perdre les ouvriers, et avec la montée en puissance de l'intelligence artificielle qui permet une plus grande adaptabilité on perdra le reste.


Tu devrais lire "Le droit à la Paresse" de Lafargue pour t'y préparer. C'est tout court et c'était le gendre de Karl Marx hihi. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Nous reculons sur les droits sociaux et le droit du travail après avoir reculé sur les libertés individuelles avec les lois renseignement, etc...
Nous n'avions pas voté à gauche pour cela.  Trahison.
Si un gouvernement de droite s'avisait de voter pareil bouleversement du droit du travail, il y aurait une grève générale...

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Balthazar667 : [quote]Citation de FAUV3 : La seule solution c'est le revenu de base [quote] J'ai bien peur de rejoindre notre camarade Draconis (hahahaha),  dans l'opposition à une telle solution que j'estime totalement inadaptée voire inconsciente et chimérique. Notre beau pays fleuris déjà suffisamment  d'aide sociale de toute nature et qui représente sur le budget de l'Etat une somme non négligeable que cette mise en place supplémentaire d'aide sociale, à défaut de porter réellement assistance à certains de nos compatriotes, ne ferait que renforcer certaines positions "philosophico-politique" d'un genre douteux .Il conviendrait mieux d'offrir aux bénéficiaires de telles prestations  "leur indépendance " ( ce que d'ailleurs, la grande majorité d'entre eux, préfèreraient)  , par le levier de l'emploi, de la formation ainsi que celle de la création ou reprise d'entreprise . Et donc favoriser les politiques d'emploi dans ce sens ( ce qui est déjà le cas, à de nombreux niveaux, mais qui mériterait d'être améliorer ou renforcer dans certains cas).


Si vous preniez la peine de vous renseigner un minimum, tu comprendrais que :

- Le revenu de base serait "universel" c'est à dire que chaque individus quelques soit son statut y aurais droit = plus d'égalité
- Cela supprimerais justement la plupart des nombreuses et trop complexe aides sociales = moins d'injustices
- le plein emploi est impossible on te dis, et vouloir donner un boulot à tous le monde juste pour le principe, c'est n'importe quoi.

mais sérieusement, tous tes arguments sont démontés par l'article que j'ai posté plus haut, donc fait l'effort de le lire si tu veux t'exprimer en connaissance de cause.

@hadrienparis : la grève générale arrive, ne t'inquiète pas. On lâche rien !


https://www.youtube.com/watch?v=x6_7Mbp76jU

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
[quote]Citation de FAUV3 : Si vous preniez la peine de vous renseigner un minimum, tu comprendrais que : - Le revenu de base serait "universel" c'est à dire que chaque individus quelques soit son statut y aurais droit = plus d'égalité - Cela supprimerais justement la plupart des nombreuses et trop complexe aides sociales = moins d'injustices - le plein emploi est impossible on te dis, et vouloir donner un boulot à tous le monde juste pour le principe, c'est n'importe quoi. mais sérieusement, tous tes arguments sont démontés par l'article que j'ai posté plus haut, donc fait l'effort de le lire si tu veux t'exprimer en connaissance de cause;

HAHAHAHA !!! figure toi que je l'ai lu, et même jusqu'au bout, et je pense  avoir compris de quoi, il retournait ( à mon humble avis, mais je peux encore me tromper LOL).Cependant,  il est vrai qu'en me relisant, je comprends pourquoi tu peux penser le contraire, bref...... quoi qu'il en soit je doute de l'efficacité et de la possibilité de le mise en place d'un tel système, mais ce n'est que mon opinion ( un grain de sable ( tout petit le grain de sable, hahaha) dans le désert))  .Bref ne partons pas fâcher ça n'en vaut pas la peine tu sais.... ETC........ Je t'embrasse tendrement, ton Balthazar667 :p

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit