Débat Faut-il interdire totalement la zoophilie ?

Membre anonyme
Publiée le 20/01/2016 à 21:02 - Modification par Tetsuya le 22/01/2016 - 11:41:07
Bonjour/ Bonsoir à tous :) Je vais aborder un sujet tabou mais dont je tenais à créer un débat dessus : la zoophilie. A titre informatif, c'est une pratique sexuelle classée dans les perversions qui consiste à avoir des rapport sexuels avec des animaux. La zoophilie (ou bestialité ) est interdite et punie par la loi en France depuis seulement l'année 2004, et cela varie en fonction des pays ou certains sont très répressifs (Royaume Uni ) alors que d'autres non, avec quasiment aucune loi condamnant cette pratique, si ce n'est que les lois de protection animale se limitant aux actes de torture et maltraitance (tant que l'animal n'est pas battu, blessé ou tué, rien n'interdit cette pratique, ce qui peut laisser penser à certaines personnes mal intentionnées qu'elles ont totalement carte blanche pour se laisser aller à leurs envies perverses ), c'est notamment le cas de la Hongrie et du Japon pour ne citer qu'eux. Selon les pays ce sont des fois soit les actes, soit la pornographie qui sont condamnés, et parfois les deux. L'idée de ce sujet m'est venue lorsque je me promenais dans un sexshop un jour (oui je n'ai pas eu honte d'entrer dans ce genre de boutiques XD ) et que j'ai aperçu dans un coin tout un panel de DVD de zoophilie. Je me suis alors demandé comment il était possible que ce genre de DVD étaient disponible à la vente libre sans aucune restriction. J'ai interpellé la responsable de la boutique qui m'a seulement dit que tant que ce n'était pas vendu à des mineurs de moins de 18 ans, rien n'en interdisait la vente (en gros c'est considéré comme n'importe quelle forme de pornographie légale ).  Je suis pour la défense, le respect et le bien être des animaux en touts genres et je trouve intolérable de laisser ce genre de DVD en vente libre dans le commerce car selon moi non seulement je trouve que ce n'est pas correct mais il y a en plus un risque que cela donne des idées à certaines personnes et les pousse à passer à l'action (même si je suis d'accord pour dire que ce n'est pas parce que l'on regarde un film avec un tueur en série que l'on en devient forcément un ). D’où la question que je voulais poser : êtes-vous pour une interdiction totale de la zoophilie sous toutes ces formes ? et si non pourquoi ?  Vous avez 4 heures ! x) Merci d'avance de respecter les avis de chacun :)

Membre anonyme
Publiée le 20/01/2016 à 21:44
Merci Klasu pour ta réponse constructive :)
Superponey
Publiée le 20/01/2016 à 21:44 - Modification par Superpositoire le 20/01/2016 - 21:45:55
Whaoh, enfin un sujet intéressant. Personnellement, je ne saurais pas te dire ... Puisque les zoophiles, pour moi, ne sont pas responsables de leurs attirances envers les animaux. S'ils pouvaient, je suis certain qu'ils choisiraient d'êtres attirés par femmes, pour être tranquille. C'est un peu le même principe pour la pédophilie, ces gens n'ont pas voulu être ce qu'ils sont devenus, je pense. J'aime pas interdire des choses à d'autres, mais la zoophilie ... je crois que c'est tout de même une pratique assez sale moralement ... En même temps, je me dis que le cerveau humain est tellement compliqué, et qu'énormément de fantasmes et de paraphilies sont très mal vues par la majorité des gens ... Personnellement, je l'interdirais, mais j'aimerais bien en discuter avec un zoophile pour tenter de le comprendre. PS : Je suis d'accord avec Klasu ^^
Membre anonyme
Publiée le 20/01/2016 à 21:55
Juste un avis vite fait sur le sujet que je trouves rigolo ^^ Si on interdit à l'être humain d'avoir des rapports avec les autres animaux. On devrait interdire aux animaux de faire la même chose entre eux non? Car les animaux qui se sautent les uns les autres sans se fier à l'espèce, ben ça arrive très souvent XP Voilà, à vous les studios! ;)
Membre anonyme
Publiée le 20/01/2016 à 22:13
Akenarth ta remarque amène à réfléchir ^^ Néanmoins je ne sais pas si on devrait faire une loi là dessus x)
Membre anonyme
Publiée le 20/01/2016 à 22:25
"Personnellement, je l'interdirais, mais j'aimerais bien en discuter avec un zoophile pour tenter de le comprendre." Je suis d'accord sur ce point Superpositoire, le dialogue avant tout :)
Litchis
Publiée le 20/01/2016 à 22:30
Coucou les gens ^^,  Alors, pour ce sujet-ci: la zoophilie. Ayant pas beaucoup de connaissance sur ce sujet, je vais simplement vous dire ce que je pense sur le moment pour ma propre personne ^^. Personnellement, cela ne vient pas à l'idée, car ayant déjà du mal avec toute sorte d'attirance, et plus encore, niveau relationnelle et amoureuse.  Après, comme l'a dit Klasu, on peut parler de "consentement". Et il est difficile de la part d'un animal autre que l'espèce humaine de l'avoir clairement et explicitement (disant ça, car on ne sait jamais). Même si, l'on dit souvent qu'il pourrait exister une forme d'intelligence chez les animaux et donc peut-être un signe que nous n'avons pas perçu comme consentement. Mais là, je vais un peu loin et rapidement dans ce qui pourrait nous semblait comme une raison de l'autorisé. Cependant, il y a peu, le Parlement a reconnu aux animaux la qualité "d'êtres vivants doués de sensibilité" dans le Code Civil. Pour d'autre cas, moins généraliste: C'est vrai, que cela peut semblait choquant et tiré par les cheveux, mais imaginons que nous parlions d'attirance aussi bien niveau "physique", mais aussi plus profondément  au niveau sentimental. Je suis un peu perdu, mais c'est une forme plus poussé de sentiment envers un animal. Après, est-ce de la perversion, peut-être, mais il reste peut-être aussi le côté sentimental dans certain cas ? Voili voilou, j'ai sûrement rien apporté, mais on ne sait jamais. (j'essaie de participer un peu plus au forum au lieu de simplement le lire ^^ zoubi à vous)
Membre anonyme
Publiée le 20/01/2016 à 22:31
Ah. Et bien je viens d'apprendre que la diffusion de film zoophile était autorisé en France, malgré l'interdiction de la pratique... Contradictions que voilà^^
Membre anonyme
Publiée le 20/01/2016 à 23:06
FAUV3, effectivement c'est vraiment contradictoire ^^
Membre anonyme
Publiée le 20/01/2016 à 23:54
Est ce qu'il faut autoriser les viols?  Quand quelqu'un a un rapport sexuel avec un animal, l'animal est-il consentant?  Pour moi, un animal n'a pas de réel moyens d'exprimer ou non son consentement. C'est un viol. Puis, pour moi, un Homme (entendez bien par là homme+femme, homme+homme, ou femme+femme) doit "coucher" avec un autre Homme uniquement.  Enfin bon, c'est difficile à comprendre... Perso, je ne le suis pas (encore heureux), mais les gens qui font ça on une case en moins...
Superponey
Publiée le 21/01/2016 à 00:01
" mais les gens qui font ça on une case en moins..." Bah tu vois Deuche27, lire ça sur un site qui s'appelle "Betolerant", ça me choque un peu ...
Membre anonyme
Publiée le 21/01/2016 à 12:05
Et pourtant il n'a pas tord, Mais en allant par là, nous pouvons dire que chaque humains à une case en moins, est malade. Cela devient problématique seulement lorsque ça gêne la vie quotidienne. Et ne pas contrôler son désir pour des pratiques sexuelles, rentrant dans les paraphilies proscrites par nos sociétés, est forcément problématique pour le patient. Ces paraphilies provenant systématiquement d'un manque ressentie pendant l'enfance Une psychanalyse sera souvent conseillée pour pouvoir remonter aux causes et ainsi mieux vivre avec ces déviances.
Membre anonyme
Publiée le 21/01/2016 à 12:25
Membre anonyme
Publiée le 21/01/2016 à 13:07
Prasten, je ne pense pas que ta vidéo puisse faire avancer le débat x)
Membre anonyme
Publiée le 21/01/2016 à 13:16 - Modification par Prasten le 21/01/2016 - 13:17:02
Vraiment? Tant pis alors ! Faut-il interdire totalement la zoophilie ?
Membre anonyme
Publiée le 21/01/2016 à 13:19
Haha ^^
Membre anonyme
Publiée le 21/01/2016 à 13:28
Seul un certain type de singes ressent du plaisir quand il a une relation sexuelle. Tous les autres animaux ne le font que par instinct de procréation. Donc, si on suit ce fait, à moins d'être des Sheldon Cooper et de ne vouloir faire l'amour que pour procréer l'animal ne voudra pas le faire (bon après, va savoir s'il ne se dit pas "tiens un humain, je vais pondre un humain!"). Il ne sera naturellement pas attiré pour faire l'amour. Déjà, premier point. Ensuite je pense que en plus d'être du viol l'animal doit souffrir (pas besoin de faire un dessin..), ne doit certainement pas le vouloir et enfin, n'est pas consentant. Interdire la zoophilie ? Oui !
Litchis
Publiée le 21/01/2016 à 13:53
Et pensons à nous quand un chien nous monte sur la jambe :o  (ps: ces nouveaux smileys XD)
Membre anonyme
Publiée le 21/01/2016 à 14:01
Je note qu'il y a beaucoup de gens qui veulent interdire la zoophilie, parce que l'on est pas capable de savoir ce que pense un animal lors d'un rapport avec un humain. Mais pour leur bien, on affirme que c'est mal, un viol etc, et donc on décide de l'interdire... pourtant on ne sait pas ce qu'ils en pensent, mais on préfère décider pour eux... Perso je pense qu'il y a de vrai cas de violes et de maltraitance animale qui mérite qu'on s'y intéresse de plus près que la zoophilie, sans pour autant la mettre au placard.
Membre anonyme
Publiée le 21/01/2016 à 15:29
Je pense que la zoophilie rentre dans la case du viol car il n'y a aucun signe de consentement de la part d'un animal, il s'accouple seulement pour procréer et ne ressent pas de plaisir. Alors certains pensent que l'on ne peut pas savoir si ils sont consentants ou pas, pourquoi pas, mais alors si l'on estime ne pas être sûr de ce fait il ne faut donc pas prendre le risque de commettre un rapport sexuel forcé. Dans le cadre de ces films, ça m'étonnerait que ces pauvres bêtes étaient consentantes pour ma part. Pour moi le sexe se passe entre personnes consentantes, conscientes de ce qu'elles font et vivantes de préférence. Alors je suis totalement d'accord pour interdire la zoophilie.
Superponey
Publiée le 21/01/2016 à 15:34
"Pour moi le sexe se passe entre personnes consentantes, conscientes de ce qu'elles font et vivantes de préférence" Et pour les sexomniaques alors ?
Membre anonyme
Publiée le 21/01/2016 à 16:12
Pour les sexomniaques c'est un autre sujet. Mais là en disant "conscientes" je visais plutôt le cas des abus sur des personnes qui peuvent ne pas avoir conscience de ce qui leur arrive ( par exemple, une personne qui a été droguée à des fins sexuelles ne sera pas consciente de ce qui lui arrivera ). Cela rejoint l'idée du consentement en fait.
Membre anonyme
Publiée le 21/01/2016 à 16:22
La zoophilie est vieille comme le monde mais avec ou sans loi, je ne connais pas un animal qui soit allé porter plainte !
Nexaro
Publiée le 21/01/2016 à 16:30
Et ta chienne ?
Litchis
Publiée le 21/01/2016 à 16:31
Je n'ai pas compris ta remarque Nexaro x)
Membre anonyme
Publiée le 21/01/2016 à 16:31
C'est UN chien !
Membre anonyme
Publiée le 21/01/2016 à 16:33
Sinon, Benwa n'est pas un animal, voyons Nexaro !
Nexaro
Publiée le 21/01/2016 à 16:36
Ahah, ça... Mais ne digressons point !
Superponey
Publiée le 21/01/2016 à 17:53
Un autre sujet ? Bah non, tu dis que le sexe se passe entre personnes consentantes, conscientes de ce qu'elles font, donc je te demande pour les sexomaniaques, comment ça se passe  ? C'est considéré comme un viol ou ça passe ? Parce que dans la logique, ils dorment, donc ne sont pas conscients de ce qu'ils font ^^ Désolé pour le HS, mais je réponds juste à certaines remarques ^^
Membre anonyme
Publiée le 21/01/2016 à 18:09
Nan nan ça relance sur quelque chose d'intéressant je trouve. Les sexomniaques sont susceptibles d'avoir des relations sexuelles sans être conscients, donc ça peut être consentant par son partenaire ( par exemple avec son conjoint ) ils en viennent à coucher ensemble, le conjoint est conscient et consentant mais le sexomniaque non et ne va avoir aucun souvenir de ce qu'il s'est passé. Mais effectivement la sexomnie peut se révéler dangereuse donc ouais il peut y avoir des viols mais c'est eux qui imposeront le rapport sexuel même si le sexomniaque est inconscient au moment des faits. Alors il pourrait très bien forcer une personne non consentante et même si il est inconscient c'est quand même un viol malheureusement. J'avoue que je n'avais pas pensé au cas du sexomniaque qui est assez complexe et difficile à expliquer mais intéressant toutefois :).

  S'inscrire pour participer au sujet