Le regard des autres

Amour et intimité - Créé le - 7 Participations

Le regard des autres

Bonjour a tous,
Je suis gay et cela fait 4 mois que je suis avec mon copain. Je ne m'affiche pas je n en parle pas bref aux yeux des autres je suis heteros. Mais il y a deux mois j'en ai parlé avec ma meilleur amie. Ca ne l'a pas gené et elle m a dit sa ne change rien.
J ai fais le nouvelle an avec elle ,mon copain et quelques amis a elle que je ne connaissais pas telement. Je me suis aperçu qu elle en avais parlé a certain d entre eux et ca ma enormenent gené; je m'explique , normalement je suis plutot sociable en soirée je parle a tout le monde je rigole ... mais la en sachant que ces personnes me savait homosexuel j etais comme bloqué je n avais plus aucune discution je n avais pas envie d aller leur parler de faire connaissance j avais qu une envie c est de partir et rester seul avec mon copain. Je sais que je suis con mais c est plus fort que moi quand les gens me savent gay je m effondre je n ai plus rien a dire. J aimerais bien sur faire mon comingout mais j ai trop peur du reggard des autre ,quand il me regarde j eprouve une certaine honte , honte de moi , de ce que je suis. Que faire ? Est ce que vous avez ete dans le meme cas ? Aidez moi s'il vous plait.
0 vote

Je pense qe plus tu te sentira mal à l'aise, et plus les autres vont te regarder. Ils te trouveront bizarre. La meilleure chose à faire selon-moi, c'est de te comporter de la même façon que tu le ferai si tu étais hétéro. C'est à dire ne pas hésiter à prendre la main de ton copain, ou l'embrasser en public, comme n'importe quel couple le ferait.
Ce qui est vraiment difficile, c'est la première fois que tu a ce comportement devant d'autres gens.
Perso la première fois que j'ai embrassé un mec en présence d'amis je me sentais vraiment mal à l'aise, alors qu'en réalité mes potes s'en foutaient.
Après, c'est un avis très subjectif, mais pour moi, le concept du"coming-out" c'est une belle arnaque. Tu n'a pas à annoncer théâtralement ta sexualité a ta famille ou a tes amis. Si tu es avec un autre mec, tu en parles normalement, comme si tu parlais d'une fille.
Après, c'est sur que c'est jamais évident de supporter l'idée que les autres pourraient émettre un jugement négatif, mais finalement, je te l'assures encore une fois, le plus difficile c'est de se lancer, après ça ira beaucoup mieux, que ce soit dans ta tête (tu aura passé "le plus dur"), comme par rapport aux autres, qui une fois l'effet de surprise passé, prendront la plupart du temps la chose de façon cool.
0 vote

ça me fait penser qu'un moment j'étais aussi bloqué quand des gens savait ma sexualité.. Puis j'ai réalisé que je me bloquais tout seul, je me limitais au faite d'être gay. Je m'étais cette infime par de ma personnalité en gros plan et j'avais des préjugés sur les gay qu'au fond je savait faut (des gens plus sensibles, plus 'faible' physiquement, et porté que sur le sexe) puis je me suis dit que je ne suis pas hypersensible, pas faible physiquement et que dire être gay ne procure pas une image de 2 mecs à 4 pattes !!!
Je n'en fait pas tout un plat pour ma religion pourquoi j'en ferais pour ma sexualité ?!

S'il y a un malaise, pour ma part le meilleur et le dialogue ou l'aisance. L'envie d'embrasser mon copain ou d'en parler librement comme quelque chose d'intégré personnellement.
Car je pense quelque chose d'assumé personnellement est une force pour les autres et certains diront : il est gay mais s'il se sent libre et heureux c'est le principale. ;)

Le temps et les expériences t'aideront à te sentir plus libre et heureux. j'ai confiance en ça. :)
0 vote

J'ai un peu été dans le même cas que toi. J'étais avec des amis au mcdo, et des amis à mes amis se sont rajoutés à la table. Je ne les connaissais pas mais eux me connaissaient, peut-être car j'étais gay ou je sais pas, Bref. On mangeait et d'un coup, un mec me dit : tient, tu t'appelles pas Gwendal ? C'est pas toi qui est gay ?. Il l'a dit à haute-voix dans le mcdo mais je me suis dit que si je devais le dire un jour ce serait sans honte alors je lui ai dit que oui j'étais gay, et que je ne me cachais pas. :)
0 vote


Personnellement, je suis pas dans le meme cas :3
Je m'assume tel que je suis (Parce que a se balader dans la cours du lycée avec un papier sur le front avec écris "Gay" il faut en avoir des balls xD)
Fin' bref :3
Je pense (encore personnellement) que tu ne t'assumes pas pleinement tel que tu es
Et donc, que tu as peur du regards des gens (se que tu dis en faite xD)
Mais je pense déjà que pour t'aider tu devrais commencer a essayer de te dévoiler un peu plus aux autres (Donc en gros faire a peu pret ton C.O)
Par exemple parler a un cousin a toi dont tu es proche de ton homosexualité ou meme a un de tes oncles ou tantes, a qui tu sais que meme si il le savait, sa changer rien
Ou alors, tu pourrais en parler a tout tes amis les plus proches pour qu'ils t'apportent du soutiens
Car je pense aussi que tu as peur que tout le monde te tourne le dos
Que t'as peur de tout se que l'on dit et voit par rapport a ceux qui font leur C.O :/


Bref xD
J'ai fais tout se blabla juste pour te dire qu'etre Gay n'est pas une Honte ! :)
Mais une Force ! :p
Que tu devrais utiliser pour justement montrer aux autres que t'es différent, mais Heureux pour se que tu es :)
J'espere que tout se que j'ai dis peu, peut etre etre utile xD
0 vote

Je rejoins Fab' sur le coming out.

J'ai connu une personne dans un cas qui te ressemble. Elle était aux yeux de tous hétérosexuelle, ce qui lui permettait d'avoir une carapace, de jouer un rôle.
Seulement, lorsque cette personne a avoué son homosexualité à quelques personnes et que cela s'est propagé (son aveu), elle est devenue plus timide, moins extravertie car désormais elle se sentait comme nue. Les jugements et les regards lui pesaient bien plus.
Avec le temps, cette personne a su faire avec, devenir à l'aise avec cette nouvelle situation et a retrouvé sa folie qui la caractérisait.

Je pense que l'effet de nouveauté t'a perturbé, mais avec le temps, tu réagiras naturellement et ne te renfermera pas auprès des personnes que tu ne connais peu, mais qui eux connaissent ta sexualité.
0 vote

Moi tu vois personne n'était au courant mais je me sentais pas forcément bien de garder tout pour moi , je l'ai donc dis a certains de mes amis les plus proches 2 au début qu'ils l'ont bien pris ( bon je suis BI c'est peut être plus simple ) , mais récemment je l'ai dis a un amis trés proche qui fait du foot avec moi , lui ne l'a pas digéré du tout et la ouais le regard des autres a partir de la m'a énormément dérangé ça m'a littéralement pourrie je ne sortais plus ni rien mais a croire que les gens sont pas si con car sa s'est arrangé on a passé le nouvel an ensemble ect.. et a partir du moment ou tu peux faire confiance a certaine personne le reste te semble plus simple ,choisis les personnes en lequel tu as le plus confiance pour l'avoué je pense aprés tu n'auras plus a te soucié du regard des autres tant que tu auras ces personnes la avec toi , ça aide beaucoup je trouve
0 vote




Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit