Camps de concentration en Tchétchénie pour les gays

photo de l'auteur Wiloooo
Wiloooo
Homme de 30 ans
Lyon

33 remerciements
Administrateur
Ce sujet est une actualité

Camps de concentration en Tchétchénie pour les gays

Je ne pouvais pas faire l'impasse dessus, mais cela fait plusieurs jours que l'on entend parler des camps de concentration aux portes de l'Europe pour l'extermination d'homosexuels. Le président tchétchène, Ramzan Kadyrov, fervant défenseur et allié de Vladimir Poutine veut "nettoyer" son peuple de l'homosexualité.


La Tchétchénie est une "république" à majorité musulmane, présidée par un président intolérant voire même violent. L'homosexualité n'a jamais été tolérée auparavant mais depuis quelques temps d'après certains témoins c'est une véritable chasse à l'homosexuel qui s'engage. La Tchétchénie fait partie de la Fédération de Russie, l'homosexualité n'est donc pas, d'après la législation locale, considérée comme un crime. L'homophobie est cependante très présente, des arrestations d'homosexuels avaient eu lieu auparavant. Sauf que depuis peu afin de purger la communauté LGBT+ les autorités locales ont choisi des camps de concentration dans des lieux tenus secrets afin d'éviter toute dénonciation internationale, mais aussi pour cacher les meurtres et atrocités commis.


Le silence ahurissant de la Russie


Vladimir Poutine, refuse de comdamner le massacre des autorités locales Tchétchènes en affirmant qu'aucune preuve n'est à ce jour disponible prouvant l'existence de ces camps de concentration. une réaction peu étonnante au vu de la politique anti LGBT que mène le président Russe. ( Rappel des faits :


Vers l'interdiction des emojis gays en Russie


Russie : interdit la belle et la bête pour les moins de 16 ans,


Russie: Un couple gay arrêté pour un hommage aux victimes d'Orlando )


Des témoignages révoltants et accablants


Voici deux extraits de témoignages d'anciens déténus des camps de concentration tchétchène, ça fait froid dans le dos.



Ils torturent à l'électricité, nous privent de nourriture. le soir, au lieu de jeter aux ordures leur reste de nourriture ils les jettent dans les cellules. Ce n'est pas pour nourir les prisonniers mais pour les voir humiliés se reparaître de leurs restes. ils les mettent en rang et les forcent à s'inventer des prénoms de femme... ceux qui résistaient se faisaient alors battre horriblement.




Ils ont torturé un homme pendant deux semaines et ensuite appelé sa famille (frères, soeurs parents). ces derniers sont venus...  Ils leur ont dit "votre fils est homosexuel, réglez ça vous même ou l'on s'en charge". La famille en question a emmené l'homme torturé et l'a tué dans le forêt.



horreur tchétchénie google camps de concentration


Un Hoax ? Une fake news ?


Comble de l'horreur en tapant naïvement sur google (voir l'illustration ci-dessus) la requête : Camp de concentration tchétchénie, on peut y voir les mots "Hoax" et "fake news". Comme si toutes ces horreurs étaient (encore) une machination des lobbies LGBT+ !!!


Nous parlons aussi de ce sujet concernant une pétition à signer afin de dénoncer ce crime contre la population LGBT Tchétchène (n'hésitez surtout pas !!) sur nos forums de discussions.


Sources :


France 24 => Tchétchénie : des homosexuels persécutés se confient


Le Monde => Le calvaire des homosexuels Tchétchènes


inverti => Tchétchénie : traque et camp de concentration pour les homosexuels


Informations

Date de publication : 28/04/2017 à 16:03



photo de l'auteur Wiloooo
Wiloooo
Homme de 30 ans
Lyon

33 remerciements
Administrateur

Je ne pouvais pas faire l'impasse dessus, mais cela fait plusieurs jours que l'on entend parler des camps de concentration aux portes de l'Europe pour l'extermination d'homosexuels. Le président tchétchène, Ramzan Kadyrov, fervant défenseur et allié de Vladimir Poutine veut "nettoyer" son peuple de l'homosexualité.


La Tchétchénie est une "république" à majorité musulmane, présidée par un président intolérant voire même violent. L'homosexualité n'a jamais été tolérée auparavant mais depuis quelques temps d'après certains témoins c'est une véritable chasse à l'homosexuel qui s'engage. La Tchétchénie fait partie de la Fédération de Russie, l'homosexualité n'est donc pas, d'après la législation locale, considérée comme un crime. L'homophobie est cependante très présente, des arrestations d'homosexuels avaient eu lieu auparavant. Sauf que depuis peu afin de purger la communauté LGBT+ les autorités locales ont choisi des camps de concentration dans des lieux tenus secrets afin d'éviter toute dénonciation internationale, mais aussi pour cacher les meurtres et atrocités commis.


Le silence ahurissant de la Russie


Vladimir Poutine, refuse de comdamner le massacre des autorités locales Tchétchènes en affirmant qu'aucune preuve n'est à ce jour disponible prouvant l'existence de ces camps de concentration. une réaction peu étonnante au vu de la politique anti LGBT que mène le président Russe. ( Rappel des faits :


Vers l'interdiction des emojis gays en Russie


Russie : interdit la belle et la bête pour les moins de 16 ans,


Russie: Un couple gay arrêté pour un hommage aux victimes d'Orlando )


Des témoignages révoltants et accablants


Voici deux extraits de témoignages d'anciens déténus des camps de concentration tchétchène, ça fait froid dans le dos.



Ils torturent à l'électricité, nous privent de nourriture. le soir, au lieu de jeter aux ordures leur reste de nourriture ils les jettent dans les cellules. Ce n'est pas pour nourir les prisonniers mais pour les voir humiliés se reparaître de leurs restes. ils les mettent en rang et les forcent à s'inventer des prénoms de femme... ceux qui résistaient se faisaient alors battre horriblement.




Ils ont torturé un homme pendant deux semaines et ensuite appelé sa famille (frères, soeurs parents). ces derniers sont venus...  Ils leur ont dit "votre fils est homosexuel, réglez ça vous même ou l'on s'en charge". La famille en question a emmené l'homme torturé et l'a tué dans le forêt.



horreur tchétchénie google camps de concentration


Un Hoax ? Une fake news ?


Comble de l'horreur en tapant naïvement sur google (voir l'illustration ci-dessus) la requête : Camp de concentration tchétchénie, on peut y voir les mots "Hoax" et "fake news". Comme si toutes ces horreurs étaient (encore) une machination des lobbies LGBT+ !!!


Nous parlons aussi de ce sujet concernant une pétition à signer afin de dénoncer ce crime contre la population LGBT Tchétchène (n'hésitez surtout pas !!) sur nos forums de discussions.


Sources :


France 24 => Tchétchénie : des homosexuels persécutés se confient


Le Monde => Le calvaire des homosexuels Tchétchènes


inverti => Tchétchénie : traque et camp de concentration pour les homosexuels


photo de l'auteur Wiloooo
Wiloooo
Homme de 30 ans
Lyon

33 remerciements
Administrateur

Je ne pouvais pas faire l'impasse dessus, mais cela fait plusieurs jours que l'on entend parler des camps de concentration aux portes de l'Europe pour l'extermination d'homosexuels. Le président tchétchène, Ramzan Kadyrov, fervant défenseur et allié de Vladimir Poutine veut "nettoyer" son peuple de l'homosexualité.


La Tchétchénie est une "république" à majorité musulmane, présidée par un président intolérant voire même violent. L'homosexualité n'a jamais été tolérée auparavant mais depuis quelques temps d'après certains témoins c'est une véritable chasse à l'homosexuel qui s'engage. La Tchétchénie fait partie de la Fédération de Russie, l'homosexualité n'est donc pas, d'après la législation locale, considérée comme un crime. L'homophobie est cependante très présente, des arrestations d'homosexuels avaient eu lieu auparavant. Sauf que depuis peu afin de purger la communauté LGBT+ les autorités locales ont choisi des camps de concentration dans des lieux tenus secrets afin d'éviter toute dénonciation internationale, mais aussi pour cacher les meurtres et atrocités commis.


Le silence ahurissant de la Russie


Vladimir Poutine, refuse de comdamner le massacre des autorités locales Tchétchènes en affirmant qu'aucune preuve n'est à ce jour disponible prouvant l'existence de ces camps de concentration. une réaction peu étonnante au vu de la politique anti LGBT que mène le président Russe. ( Rappel des faits :


Vers l'interdiction des emojis gays en Russie


Russie : interdit la belle et la bête pour les moins de 16 ans,


Russie: Un couple gay arrêté pour un hommage aux victimes d'Orlando )


Des témoignages révoltants et accablants


Voici deux extraits de témoignages d'anciens déténus des camps de concentration tchétchène, ça fait froid dans le dos.



Ils torturent à l'électricité, nous privent de nourriture. le soir, au lieu de jeter aux ordures leur reste de nourriture ils les jettent dans les cellules. Ce n'est pas pour nourir les prisonniers mais pour les voir humiliés se reparaître de leurs restes. ils les mettent en rang et les forcent à s'inventer des prénoms de femme... ceux qui résistaient se faisaient alors battre horriblement.




Ils ont torturé un homme pendant deux semaines et ensuite appelé sa famille (frères, soeurs parents). ces derniers sont venus...  Ils leur ont dit "votre fils est homosexuel, réglez ça vous même ou l'on s'en charge". La famille en question a emmené l'homme torturé et l'a tué dans le forêt.



horreur tchétchénie google camps de concentration


Un Hoax ? Une fake news ?


Comble de l'horreur en tapant naïvement sur google (voir l'illustration ci-dessus) la requête : Camp de concentration tchétchénie, on peut y voir les mots "Hoax" et "fake news". Comme si toutes ces horreurs étaient (encore) une machination des lobbies LGBT+ !!!


Nous parlons aussi de ce sujet concernant une pétition à signer afin de dénoncer ce crime contre la population LGBT Tchétchène (n'hésitez surtout pas !!) sur nos forums de discussions.


Sources :


France 24 => Tchétchénie : des homosexuels persécutés se confient


Le Monde => Le calvaire des homosexuels Tchétchènes


inverti => Tchétchénie : traque et camp de concentration pour les homosexuels


photo de l'auteur jacquo
Jacquo
Homme de 53 ans
La ferte sous jouarre
Cette bande de chiens ces russes ou autre homophobes

photo de l'auteur jacquo
Jacquo
Homme de 53 ans
La ferte sous jouarre
Cette bande de chiens ces russes ou autre homophobes

photo de l'auteur jacquo
Jacquo
Homme de 53 ans
La ferte sous jouarre
Cette bande de chiens ces russes ou autre homophobes

photo de l'auteur 20172018
20172018
Homme de 36 ans
maromme
de toute facon les banque ce tous des voleurs

photo de l'auteur 20172018
20172018
Homme de 36 ans
maromme
de toute facon les banque ce tous des voleurs

photo de l'auteur 20172018
20172018
Homme de 36 ans
maromme
de toute facon les banque ce tous des voleurs

photo de l'auteur CrazyAxelle
CrazyAxelle
Femme de 17 ans
Gournay En Bray
Gosh... Jsuis choquée... Etre enfermé et torturé pour aimer une personne du meme sexe...

photo de l'auteur CrazyAxelle
CrazyAxelle
Femme de 17 ans
Gournay En Bray
Gosh... Jsuis choquée... Etre enfermé et torturé pour aimer une personne du meme sexe...

photo de l'auteur CrazyAxelle
CrazyAxelle
Femme de 17 ans
Gournay En Bray
Gosh... Jsuis choquée... Etre enfermé et torturé pour aimer une personne du meme sexe...

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit