Tracts homophobes

Membre anonyme
Publiée le 21/07/2015 à 18:41 - Modification par wiloooo le 22/07/2015 - 06:43:06
Bonjour à tous :p bon c'est mon premier post donc je savais pas trop où le mettre :p Aujourd'hui encore alors que je me promener avec des amis, un homme me tend un tract comme souvent à Paris. Je passe et le prend sans faire attention. En le lisant je découvre sans grand étonnement que c'est encore un tract expliquant que "l'espèce humaine et fait d'un homme (mâle) + d'une femme (femelle).." Sur le coup ça m'a énerver et je me suis demander sous couvert de quoi ce permettent ils ce genre d'inssinuation ? De la liberté d'expression sûrement? Mais avons nous le droit de distribuer des tracts disant la même chose de personnes noirs jaunes vertes ou multicolores?  Si je donnais des tracts disant "l'espèce humaine n'est faite que d'homme blancs" je me ferai blâmer voir arrêter pour racisme et c'est bien normal! Pourtant cet homme nous distribuer des tracts homophobes et personne ne disais rien..  La tolérance n'est pas la même pour tous et l'on accepte encore des choses homophobes que l'on accepterai pas pour une autre communauté quelle qu'elle soit!  Enfin voilà je ne sais pas si c'est moi qui exagère et qui voit du mal la ou il n'y en a peut être pas ou si j'ai  raison.. Et vous qu'en pensez vous? ? Pour voir le tract en question rendez vous ici

Phiksou
Publiée le 21/07/2015 à 19:08 - Modification par Phiksou le 21/07/2015 - 19:09:33
Je crois qu'à ta place, ça m'aurait bien énervé ... autant les gens qui attendent devant le lycée (le plus souvent de Gauche) et qui ne demande qu'à discuter avec nous, je les renvoie balader très gentiment et amicalement (en leur souhaitant une bonne soirée par exemple ^^ ) mais si un jour je tombe sur un partisan FN qui vante des messages haineux, homophobe, voire raciste, je ne sais pas si j'arriverai à garder mon calme. On nait homme, femme, blanc, noir, métisse et j'en passe, il y a une certaine diversité dans notre monde, que ce soit au niveau des espèces, des lieux, et pourquoi on n'aurait pas le droit, nous, de ne pas respecter ce que l'on veut faire de notre vie ? Je ne comprends pas pourquoi certaines personnes osent dire que l'amour, c'est entre un HOMME et une FEMME. Ont-ils compris la vie ? Non. Passons sur un fait personnel, un jour, on a dû marquer sur notre copie, l'un de nos problèmes les plus récurrents dans notre vie, et j'ai noté celui-ci, et en parlant tout bonnement de la norme. En plus de recevoir une magnifique note, je retrouve annoté sur ma copie un joli : " Je ne vois pas en quoi aimer quelqu'un de même sexe vous rend différent." Car oui, on essaye tous de respecter cette norme, du moins, quand on ne s'assume pas complètement. Mais la norme, c'est quoi ? Le gars qui t'a filé un papier, croit que la norme, c'est un homme,une femme, bah faux. Du moins, selon mon avis, la norme en elle-même n'existe pas, c'est juste une notion abstraite inventée par des penseurs pour faire la part des choses. S'il y a une leçon à en retenir, c'est que répondre par la violence ne sert à rien. Qu’elle soit verbale ou physique (mais bon la 2ème option je la déconseille vivement.) Un jour peut-être, les choses changeront, mais quand je vois qu'il y a des pays où l'on peut être emprisonné à cause de son orientation sexuelle, je trouve ça honteux, et dégradant pour les droits de l'homme. Car oui, en France, on est un pays emblématique, mais je trouve que nos valeurs sont bafouées par des sots intolérants, qui feraient mieux de faire quelque chose d'utile dans leur vie au lieu de distribuer des tracts pourris. (En plus, ça contribue à la déforestation . )
Membre anonyme
Publiée le 21/07/2015 à 20:08
Il y a bien une solution dans ces cas là : Porter plainte pour incitation à la haine. Tout simplement.
Membre anonyme
Publiée le 21/07/2015 à 20:58 - Modification par LeoHeho le 21/07/2015 - 21:23:39
En fait l'information elle même n'est pas homophobe, même si les protagonistes derrière le sont certainement. Je serais tout simplement retourné sur les lieux du crime pour informer à la personne de dégager, en fait. J'espère ne jamais tomber sur ce genre de situation, car oui, ça m'énerverait, sans aucune exagération. La voie la plus correcte reste la plainte si tu as du temps et des ressources. Normalement chaque tract distribué est annoté d'un identifiant. S'il en a un, c'est un preuve, s'il en a pas, c'est de la distribution illégale. Phiksou, le problème du mot "norme" n'est pas le concept mais la puissance du mot qui est définit comme une règle ou une loi à suivre. Et c'est plus fort encore que ça dans l'esprit de ces gens là : la nature humaine, c'est d'être hétéro et l'amour n'entre pas en compte. Enfin tout ça pour dire que le problème est bien plus dans la mentalité que dans l'éducation de ceux-ci. Je pense qu'ils sont irrécupérables. Ce qu'il faut c'est s'appuyer sur ce genre de propos et démontrer que c'est faux afin de sauver ceux qui sont homophobes à cause de ressentis ambiants, l'entourage, en somme l'ignorance. ("L'ignorance est la mère de tous les maux" disait Rabelais) Quant à l'image de la France tolérante, je crois plutôt que nous sommes en retard de quelques années sur ces questions sociales. Nos voisins nordiques ont légalisé le mariage homosexuel il y a plus de 10 ans maintenant, par exemple.. 
Membre anonyme
Publiée le 21/07/2015 à 21:21
C'est triste mais c'est assez courant , et en soit on n'y peut rien ce sera atteinte à la liberté d’expression 
Phiksou
Publiée le 21/07/2015 à 21:31
Où bien, on peut aussi retourner à San Francisco ! (Mais je suis totalement d'accord avec la totalité de ton message !!! ) Ce que je trouve tout de même dégueulasse, c'est parfois les arguments sur lequel ils fondent leurs pensées, car il faut quand même avoué que ça ne tient pas debout ... c'est plus des arguments d'autorités en soit. Après, on ne changera pas le monde du jour au lendemain, mais quand je vois des vidéos traitant de cette thématique, par exemple le couple gay qui se trimballe main dans la main en Russie, et quand tu vois la réaction des gens, tu fais WOUAH ! Je n'ai jamais eu d'insultes face à face vis à vis de mon orientation, mais derrière mon dos oui. (et je n'ai pas accepté ça, comme je suis quelqu'un de très franc et direct. )
Membre anonyme
Publiée le 21/07/2015 à 22:04 - Modification par Thales le 21/07/2015 - 23:15:30
Merci pour vos vives reactions Oui donc en somme nous sommes tous d'accord pour dire que cela n'est pas normal...  Mais vous parlez de porter plainte mais ce serait comme dit plus haut de l'atteinte à la liberté d'expression.. Hors quelqu'un aurait distribué des tracts racistes ou antisémites les autorités l'aurait beaucoup plus pris au sérieux. Les gens se cachent derière la liberté d'expression pour couvrir leurs actes homophobes.  Une personne qui porte plainte pour une insulte raciste par exemple aura beaucoup plus facilement gain de cause qu'une personne portant plainte pour insulte homophobes. Ce que je souligne ici est la difficulté à être pris au sérieux contrairement à d'autres communautés. Notre liberté s'arrête là où celle des autres commence. Chacun est libre d'aimer qui il veux et donc personne n'est libre de juger cette dernière.
Membre anonyme
Publiée le 21/07/2015 à 23:16
Quand je vois toutes les conneries qu'on peut lire sur des tracts, ceci étant un exemple particulièrement parlant, je me dis que je fais bien de toujours les refuser. :/ Par contre, ce genre de propos tombe bien sous le coup de l'incitation à la haine (sauf que retrouver leur(s) auteur(s) ne doit pas être une mince affaire :s)
Membre anonyme
Publiée le 22/07/2015 à 10:19 - Modification par greg686ws le 22/07/2015 - 10:34:33
Si jamais le gars qui distribuait le tract tombe sur ça, il fait un AVC direct: Thomas Beatie Les gens qui profèrent ce genre de théorie sont des crétins. Ils réduisent la femme à un utérus, et l'homme à un distributeur de gamètes. On n'a aucun mal à imaginer derrière ça le discours ultra conservateur selon lequel la femelle est tout juste bonne à procréer, à torcher les mômes,  et éventuellement à faire la vaisselle si elle n'est pas trop maladroite cette gourde. La sexualité y est réduite à la seule fonction reproductrice, ce qui la ramène directement au niveau du coït de l'orignal pendant la saison du rut. Pathétique.. Je ne serais pas étonné que civitas ou une autre de organisation consanguine soit à l'origine de ce tract. J'imagine que si on suit leurs préceptes, il faut lapider les femmes ayant fait appel à la fécondation in-vitro, et déporter les mères célibataires. Et les handicapés, on en fait quoi des handicapés moteurs ou physiques qui ne peuvent pas avoir d'enfants? On les parque dans une réserve? Gerbant. Cependant, la voie judiciaire me semble aléatoire dans ce cas. Faudrait poser la question à un avocat spécialisé. Parce que le débat ne tournera pas autour des insinuations lamentables de ce tract, mais bien sur le sens premiers des mots qui y sont imprimés. C'est la force de ce type de torchon: on peut l'interpréter à différents niveaux de dégueulasserie.
Membre anonyme
Publiée le 22/07/2015 à 22:10
Moi je pense que je lui aurais fait bouffer son truc de merde... Mais avant je l'aurais pris en photo... J'aurais discuté avec lui en allant dans son sens, genre je suis homophobe moi aussi mais j'enregistre la conversation... La je lui fais bouffer son truc et je vais voir les flics et les associations gay... Je fais la révolution a moi tout seul quoi :) (je blague mais c'est pas drôle :(         Ce genre de cons me font pitier)
Membre anonyme
Publiée le 22/07/2015 à 22:29
Haha croit moi j'aurais vraiment aimée seulement je ne l'ai pas lu tout de suite le tract et quand bien même j'étais avec des amis qui ne savent pas que je suis lesb donc j'ai préferer la fermer :p  Même la j'avais juste envie de lui casser la gueule (oui la violence en resoud rien mais ça fait du bien quand même) mais j'aurais été seule je pense que je me serai lâcher X)  Bref les gens comme ça sont irrécupérable y'a rien à en tirer on a beau parler ça ne servirai pas à grand chose... Et aller voir la police avec un pauvre tract ne servirai pas à grand chose je pense..
Membre anonyme
Publiée le 22/07/2015 à 22:37
Ah oui normal alors ! Ouai tu as raison la violence y a que ca... Ça fait du bien c'est clair mais au final c'est se rabaisser à leur niveau... Je préfère de loin la parole... Je trouve les mots plus impactant :) 
Membre anonyme
Publiée le 22/07/2015 à 22:55
Le fond du problème - comme l'a souligné LeoHeho - c'est que le tract n'est pas directement homophobe.  Il le suggère tellement fort que tout le monde comprend bien qu'il s'agit de dénigrer tout ce qui s'éloigne de la conception hétérosexuelle, mais il ne le dit pas. Techniquement, je ne vois pas d'incitation à la haine. Ce qui est encore plus énervant. Donc aller porter plainte, je ne suis pas sur du résultat. Quant à faire sauter les molaires du type qui distribue les tracts à coups de phalanges, c'est le tribunal assuré. Bien que ça démange d’aplatir la tronche de ces cons,
Membre anonyme
Publiée le 22/07/2015 à 23:06
Donc on en revient encore au même problèmes. Les mots sont choisi de manière à ce que tout le monde comprenne bien à quel point les pds sont inhumains tout ça tout ça mais reste assez implicites pour qu'aucune poursuite ne soit recevable..  Les autorités ne rendent pas la justice mais nous ne pouvons faire justice nous mêmes parce-que LA les autorités se bougeront et feront quelque chose X) contre nous  Bref on doit juste la fermer et se laisser faire?
Membre anonyme
Publiée le 22/07/2015 à 23:15
Y a bien des tracts qui disent de voter pour Marine Le Pen ou Christine Boutin, pourquoi pas des tracts homophobes? Après tout, on reste dans l'idée.. ;) En vrai, faudrait qu'on apprenne tous à faire des cacas en origami pour transformer tout ce papier gâché en un magnifique chef-d'oeuvre en tas de cacas origami. Voilà, qu'on vienne pas me dire que je fais pas de proposition :p
Membre anonyme
Publiée le 22/07/2015 à 23:15 - Modification par greg686ws le 22/07/2015 - 23:28:58
Je ne sais pas. L'autre question est de savoir qui est derrière ça. Si c'est un crétin isolé qui ne sait pas quoi faire de sa ramette de papier et de sa photocopieuse, il s'en sortira au pire avec une tape sur les doigts. Si c'est une association notoirement homophobe, ça change la donne. Non justement. La diffusion d'idées homophobe ou raciste est illégale Quoi qu'on en pense Marine Le Pen et son parti son légaux. Il n'y a jamais de propos ouvertement homophobes ou racistes dans leurs documents destinés au public. Je suppose que leur staff juridique à intérêt à être performant, mais ils sont trop malins pour s'exposer à des attaques judiciaires frontales sur ce type de sujet. Pour le moment.
Membre anonyme
Publiée le 23/07/2015 à 13:07
Hey les jeunes, on ne vous demande pas d'aller tous seul voir la police avec votre tract à la main. Non. De nombreuses associations sont là pour mener des actions collectives : Sos Racismes, Mrap, Licra, inter LGBT... etc
Superponey
Publiée le 23/07/2015 à 14:08
Moi j'aurais discuté avec, essayer de comprendre son point de vue. J'aurais pas porté plainte ou je me serais pas énervé. Porter plainte ou s'énerver est le meilleur moyen d'entretenir une relation de conflit entre les personnes. Et je vois pas le rapport avec le FN et ça. Le FN est le parti politique (ou du moins était) le plus indépendant du système et propose des idées intéressantes. Bref, pas de politiques ici xD Pour en revenir au sujet, le dialogue, il n'y a que ça de vrai, le dialogue, le débat et l'échange. Rester dans son coin et faire appel aux pseudos associations est le meilleur moyen d'envenimer les choses.
Membre anonyme
Publiée le 23/07/2015 à 15:11
Les choses ont déjà été envenimer il y a bien longtemps. C'est eux qui ne nous acceptent pas, pas l'inverse. Pourquoi essayer de les comprendre alors qu'eux ne font aucun effort pour nous comprendre?  En plus de se faire violenter physiquement ou verbalement il faudrait que NOUS fassions un efforts pour les comprendre et nous justifier?  Non. Les associations sont la pour défendre nos droits il fait savoir y faire appel. Après je suis d'accord le dialogue marcherai sûrement mieux et apaiserait sûrement les tensions mais bon.. Effectivement si on voit l'Afrique du Sud, c'était la politique de Nelson Mandela et ça a plutôt bien marché. 
Superponey
Publiée le 23/07/2015 à 15:26 - Modification par Superpositoire le 23/07/2015 - 15:28:04
On nous accepte pas, donc on s'énerve et on va porter plainte ? ça va avancer les choses ça ? Non, c'est pas une solution. Tu t'es fait violenter physiquement par cette personne ? Elle ne distribue que des tracts, à toi de faire un pas vers cette personne et lui prouver que tu es comme elle. Les associations communautaires n'arrangent rien, elles ne font qu'agrandir le gouffre des différences (s'trop booow).
Membre anonyme
Publiée le 23/07/2015 à 15:30 - Modification par FAUV3 le 23/07/2015 - 15:31:32
@Thales, c'est notre devoir de montrer l'exemple, sinon c'est vouloir encourager l'escalade de la violence. Alors qu'il y a des moyens d'agir en toute légalité en contactant les associations comme je l'ai dit plus haut. Ce n'est pas envenimé la situation que de faire appel à elles, elles sont justement là pour faire valoir nos droits fondamentaux. @Superpositoire : Pas de politiques ici en effet donc garde pour toi ta sympathie pour un parti d’extrême droite. D'autant que c'est dommage, car je suis d'accord avec toi en ce qui concerne le replis communautaire.
Superponey
Publiée le 23/07/2015 à 15:34
@FAUV3 Je n'ai aucune sympathie pour le FN, ni pour aucun autre parti politique, où as-tu lu que j'avais de la sympathie pour eux ? Tu dis que t'es d'accord avec moi sur le repli communautaire, et tu dis que faire appel aux assoc est une bonne chose... Tu te contre-dis tout seul
Wiloooo
Modération
Publiée le 23/07/2015 à 16:23
techniquement elle peut porter plainte : la mention "ne pas jeter sur la voie publique " n'y figure pas xD
Membre anonyme
Publiée le 23/07/2015 à 16:34
Fauv3 j'ai justement dit qu'il fallait faire appel aux différentes associations pour défendre nos droits pas l'inverse.
Membre anonyme
Publiée le 23/07/2015 à 17:29
@Superpositoire :  Depuis quand, faire appel à une association qui détient les moyens pour mener des actions en justice, revient à promouvoir le communautarisme ? Et tu te permet de donner un avis subjectif sur ce parti (le FN anti système... LOL), c'est rarement innocent. @Thales : tu a opposée le fait de faire appel aux assos/et la politique de Mandela. Alors que dans les deux cas, c'est la même philosophie du dialogue. C'est ça que je n'ai pas compris, mais ce n'est qu'un détail et je suis dans l'ensemble d’accord avec toi évidemment.
Membre anonyme
Publiée le 23/07/2015 à 23:02
Ho j'ai du mal m'exprimer :p Je parlais de la politique de Mandela car c'est une politique pacifique et que l'on m'a dit plus haut que faire appel à des associations pour lutter contre ses abrutis d'homophobes ne faisait qu'envenimer la sitution (=pas pacifique)  Enfin voilà quoi :p
Membre anonyme
Publiée le 24/07/2015 à 04:30 - Modification par LeoHeho le 24/07/2015 - 04:33:56
Bin euh.. Non. Enfin après, je sais pas, mais moi j'aime bien savoir qui sont mes amis en fait.  Je ne dis pas qu'il fallait crier que tu aimes le vagin et que tract t'insurge, mais tu aurais pu soumettre l'idée que cela te répugne de voir ce genre de distribution, et voir leur réaction.  Ce n'est pas parce qu'on est pas homo qu'on ne peut pas soutenir la cause LGBT. Tu confonds un peu trop les choses là. On replace Mandela dans son contexte. 1943, il rentre au congrès national Sud-Africain. 5 ans plus tard, les lois de l'Apartheid sont votées et c'est dès lors qu'il début son combat pacifique contre ces lois. En 60, le congrès est interdit et dissout. A ce moment là Mandela forme une main armée du Congrès (je ne sais plus son nom, c'est un truc à rallonge) en collaboration avec le parti communiste d'Afrique du Sud. C'est après quelques attentats et sabotages qu'il est arrêté 2 ans plus tard et termine en prison à vie.  Bon, il reçoit un prix Nobel de la Paix et devient un symbole dans le Monde entier de la lutte conter la ségrégation, mais c'est incomparable avec le sujet de la non acceptation de l'homosexualité en France. Les idées véhiculées par ces tracts ne demandent en aucun cas la justification de l'homosexualité, elles demandent tout simplement l'arrêt de son existence dans le paysage de la société et la reconnaissance de sa contre-nature Humaine. Il est évident que c'est à coup de discours et de lois qu'il faut se battre. Point. Se rabaisser à leur niveau ?  Grosse violence de distribuer des tracts, je m'en sens meurtri physiquement ! Ironie à part, c'est justement parce qu'ils utilisent des mots que c'est dangereux. C'est parce qu'ils respectent la démocratie. Quelle est la solution alors ? Faire plus de bruit. Pourquoi aujourd'hui entend-on encore beaucoup de discours anti-homosexualité (toujours dans le politiquement correct, évidement, mais jamais sans fondements plus extrémistes et arriérés) et de messages haineux ? Tout simplement parce que la virulence de l'intolérance est plus présente que notre voix. En réalité le nombre d'anti-homos est un pourcentage de la population assez minime mais c'est eux qui en parlent le plus (la haine est incroyablement motivante). Pour combattre ça, c'est tous les jours : sur les réseaux sociaux, au boulot, à ses amis. Une petite phrase, une idée, un partage d'article, c'est un combat quotidien. Il ne faut pas se voiler la face, il y aura toujours des distributeurs de déchet, mais pour écraser leur voix, une solution, la notre. Ouais, le communautarisme ça pue, ça n'apporte rien de bien, c'est le mal. En attendant, les petits jeunes qui se font virer de chez leurs parents parce qu'ils sont homo, ils sont bien content de trouver des gens qui puissent leur montrer que non, ils ne sont pas des erreurs de la nature. Sans passer dans l'extrême, une association LGBT c'est avant tout manifester notre putain d'existence. Alors oui, s'enfermer dans un groupe n'est jamais bon mais pour prouver à tous ceux qui taisent notre présence, c'est quand même plutôt pratique, non ? Lol. J'ai ri.
Membre anonyme
Publiée le 24/07/2015 à 10:51
Excuse moi Leoheho mais je fais encore ce qu'il me plaît et si je n'ai pas envie d'en parler à mes amis ça ne regarde que moi. Pour ce qui est de Mandela au pire c'était une remarque comme ça car malgré ce qu'il a fait (attentat etc..) il est quand même connu pour être là figure du pardon et du pacifique ? Non??
Membre anonyme
Publiée le 24/07/2015 à 13:01 - Modification par FAUV3 le 24/07/2015 - 13:02:40
@Thales : Il n'a pas dit que tu devais faire ton coming out, relis le mieux au lieu de sortir les griffes ;) Et j'insiste, mais faire appel à une association est bien une démarche pacifique. En ce qui concerne Nelson Mandela, bien sûr, c'est un grand symbole. Mais ça reste un être humain, donc forcément, ces détracteurs ont tendance à faire ressortir un peu ses faiblesses (sa vie de famille notamment). Et ses positions plus extrémistes dans sa jeunesses. Ou alors sa position sur le Sida, à la fin de sa vie...
Membre anonyme
Publiée le 24/07/2015 à 13:35
Oh tu fais ce que tu veux, je te l'assure. Mais tu "devais la fermer" c'est un peu violent quand tu sais que tu étais avec tes amis. Ca ne sert à rien de se prendre la tête pour ça, j'en ai rien à faire dans le fond. C'était juste une proposition d'évolution, mais comme tu as sortis les crocs, je vais m'arrêter là ! :D

  S'inscrire pour participer au sujet