Une nouvelle âme sur le site ... ?

Edison
Publiée le 22/12/2019 à 02:27
Auteur du sujet

Hello !

J'suis Edison, la trentaine (même mon père a du mal à croire que j'ai plus d'trente ans ! xD). Faut dire, j'fais même pas un mètre soixante et j'ai l'esprit d'un ado. Ouais, ça aide pas.

C'que j'fais là ? Mh... Récemment, j'ai discuté avec quelqu'un de la communauté LGBT , et j'ai finalement fait une sorte de coming-out. J'ai révélé ce que je retenais depuis toujours, à un inconnu. Mais ça m'a fait du bien. Depuis, c'est le bordel ! xD

Mais honnêtement, j'ai besoin d'autres réponses... J'vous explique rapidement mon cas.

J'suis née fille, j'ai toujours pensé à moi/parlé de moi en tant que garçon. J'ai pas eu le choix de vivre comme une gonzesse, mais ça devient difficile. Les années passées, je supporte moins cette enveloppe. A partir de maintenant, dès que l'occasion se présente, ce sera "il".

J'ai pu découvrir, du coup, que j'étais trans, que j'étais à la fois attiré par les hommes, et les femmes, bien que pour ces dernières, j'ai encore quelques doutes. C'est toujours un peu flou à propos de cette catégorie. Actuellement, je suis arrivé à un stade où je n'aime plus/n'a plus envie que mon compagnon me touche, parce que je ne supporte plus ces foutues formes féminines. Je me vois en tant qu'homme avec un homme, je peux m'envisager avec une femme, seulement si je suis considéré comme un homme.

Aujourd'hui, même si je suis content d'avoir pu parler de ça, d'avoir les épaules plus légères, je ne sais pas encore s'il est bon ou pas d'en faire part à mes proches, la famille, les amis, tout perdre pour être moi-même ? Me retrouver seul. Ne rien dire, juste profiter de quelques moments pour toucher du bout des doigts cette vie que j'aurais aimé avoir et continuer à jouer la comédie pour ne pas tout perdre ? Quitte à être malheureux jusqu'à la fin... C'est le plus dur, je pense, en ce moment.

Que faire... ?


#319976

Membre désinscrit
Publiée le 23/12/2019 à 02:57

Hello !

Par expérience, même s'il s'agit d'un autre thème que ce qu'il m'est arrivé, je conseille d'y aller franco, de tout déballer.

Cela permet de faire le ménage dans ton entourage, de voir que faire beaucoup d'efforts pour ne pas générer de réaction négative de la part de gens qui finalement s'en fichent éperdument toi... Cela provoquera une telle frustration chez toi, et surtout de tels regrets pour tout ce temps perdu à ne pas avoir été toi...

... Et tu découvriras peut-être que tu as déjà des amis très précieux également ?

Voilà, c'était mon avis.

E.

#320081
Membre désinscrit
Publiée le 23/12/2019 à 10:35

Coucou Edison !

j'imagine oh combien tu arrives ici un peu plus léger ! Garder tout ça longtemps enfoui, ça peut piquer quand meme ! tu as bien du courage !

Pour ma part , je te conseillerai tout l inversse du précédent message ... Pas contre toi homosapio hein !

Mais etre trans ça implique malheureusement beaucoup de concession dans cette société ; et ca bouffe pas mal d energie !

Donc voilà, comme je le dirai à n importe qui , cette quête de soi est bien trop complexe pour la réaliser à toute vitesse .

Donc voilà, tu as déjà énormément dépenser pour te faire une idee de ce que tu ressens . Maintenant va y oui pas à pas !

Avant d annoncer autour de toi , soi sure de pas te prendre des retournements de situations trop violentes .

Essaye d avoir une source sur de soutien aussi !

Et donc d avancer , tout en veillant à toujours avoir un appuis en arrière pour ne pas te casser la poire .

Ce n est pas rien dans cette société !

je ne remets pas en doute tes attentions, mais voila même si on a tendance à en parler de plus en plus , faut pas oublier que tout le monde n est malheureusement pas sur la même longueur d'onde que beto!

Forza , bien a toi ;)

#320091
Membre désinscrit
Publiée le 24/12/2019 à 11:01

Hello Kheops,

Je n'ai pas dit qu'il fallait le faire en mode bourrin, mais juste qu'il ne faut pas chercher à le cacher.

A chacun son rythme effectivement. Avec de la confiance en soi, le message passera certainement mieux aussi...

Après... Pour connaître la Picardie par exemple (j'y passe beaucoup de temps en ce moment), la très grande majorité des gens que j'ai pu observer sont aussi sympas que bas du casque. Le nombre de gars homos qui ont fait leur coming out juste avant les fêtes et qui, du coup, se retrouvent sans leur famille, ne se comptent pas sur les doigts des 4 mains.

#320217
Membre désinscrit
Publiée le 24/12/2019 à 13:18

Oui , voilà ; doucement mais sûrement !

Ce n'est de toute facon jamais évident ! Et voilà, la prudence reste je pense ce qu'il y a de plus " sage"!

Apres voila , c'est au mister de juger ce qu il y a de mieux pour lui !

C'est cool à lire pour les picards!! Mais bon apres , bon j'veux pas faire ma relou moralisatrice hein lol !

Mais entre etre face a de l homosexualite , et de la transidentite... ce n est pas la même chose ! hihu

Et j'ai vu les gens les plus ouverts se fermer quand jadis j'avais fait mon coming out !

Enfin , chaques situations est tellement différente !

#320246
Evelyna908
Publiée le 24/12/2019 à 13:43 - modifié par Evelyna908 le 24/12/2019 - 13:44:43

Hey bien le bonjour et Bienvenue surtout :) ! Comme on la dit plus haut moi je dirais d'y allez doucement prendre le temps et savoir comment tu vas faire pour leur en parler, mais je dirais que si tu n'es pas à l'aise en groupes et qu'à coup sûr tu reçois un gros impacte émotionnelle due à la famille c'est

d'autant plus stressant et angoissant. Donc fait une personne à la fois dans la famille aux pires des cas au moins là tu es sûre que tu auras beaucoup moins de difficultés ;). Et je sais car j'ai passé beaucoup d'étapes autant difficiles et libérateur à la fois et il n'y a rien de facile et de cool a faire une

transition et là je parle du parcours surtout... étant à ma fin de parcours on se sent beaucoup mieux et libérer c'est sûr et il faut de la patience. Après pour ma part il n'y a pas mal de gens stupides dans mon coin mais sa il y en a un peu partout aussi Lol on ne peut pas y échapper malheureusement

faut juste leurs faire face et vivre ta vie sans te soucier de ce que pensent les autres...sa date par du moyenne âges les gens stupides qui parlent sans arrêt du sexe de la personne comme si ça désignerait le genre de la personne ? Wtf. Enfin bref religions et fermeture d'esprits tous sa quoi...sa fait pas

bon ménage bon après je généralise pas hein il y a quand même des croyants qui respects ces personnes mais bon... on en voie pas beaucoup Lol.


 0 vote #320250