les nogenders et le don de voyance

photo de l'auteur paisible
Paisible
Non binaire de 60 ans
digne
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Avoir un corps d'homme et un cerveau de femme ou bien l'inverse, un corps de femme et un cerveau d'homme, donne t'il des dons de "voyance" ou de "voyage" comme dans la légende de Tirésias chez les anciens grecs?

J'ai posté exprès sur Trump, 4 jours avant pour vous montrer cela.

Qui vis des choses similaires. je sais, c'est pas facile !


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
même réponse que sur l'autre forum, avec ceci de nouveau:

 la vision claire de l'avenir ne devient source de bonheur que reliée à la prudence et à la connaissance expérimentales des sens, donc ce serait plutôt la recherche de l'ordre de ces trois dynamiques dont il serait intéressant de débattre, à mon avis bien sûr...
 

photo de l'auteur Enneathusias
Enneathusias
Homme de 45 ans
Lyon

105 remerciements
@Paisible, à mon avis, le don de voyance est intimement lié à la capacité à lâcher prise et se connecter via une conscience désidentifiée à des plans supérieurs. En tant que nogender, tu as naturellement une capacité de désidentification plus développée que les autres, donc tu es plus à même de voyager sur d'autres plans que les autres et accéder aux informations extra sensorielles.

photo de l'auteur Kattarsis
Kattarsis
Homme de 29 ans
Strasbourg

66 remerciements
Je ne vois franchement pas en quoi voyance et nogender seraient reliés... Je ne vois pas trop comment on en vient a un développement du genre. La voyance (à condition qu'on me la prouve, là dessus je reste sceptique), comme n'importe quel don tel la musique ou le sport, on l'a ou on l'a pas. Je ne vois pas en quoi l'identité y changerait quoique ce soit. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
c'est une question de perméabilité de la sensibilité, la distinction du genre nous tient à distance du tout et donc de la perception extra-sensorielle qui se révèle chez les intuitifs ...

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Paisible : Débat les nogenders et le don de voyance Avoir un corps d'homme et un cerveau de femme ou bien l'inverse, un corps de femme et un cerveau d'homme, donne t'il des dons de "voyance" ou de "voyage" comme dans la légende de Tirésias chez les anciens grecs?

Non.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Tous les soutiens de donald trump qui croyaient à sa victoire sont des no gender ?

 tu as choisi la bonne jument sur 2, franchement niveau dons de voyance y a plus spectaculaire hein.

photo de l'auteur Skyquiver
Skyquiver
Homme de 30 ans
Près de Nice

9 remerciements
Paisible, déjà que tu nous ponds des nouveaux sujets tous les jours pour te faire remarquer, à la limite du flood, jusque là passe encore tant qu'il peut y avoir des débats intéressants, mais là je crois que tu es vraiment à cours d'imagination et que tu as atteint tes limites... ou que tu as trop d'imagination et aucune limite dans l'autre sens ;) !

Tu pousses le bouchon un peu loin Maurice !

photo de l'auteur Enneathusias
Enneathusias
Homme de 45 ans
Lyon

105 remerciements
Moi je trouve les sujets de @Paisible très intéressants. Ils montrent une certaine maturité et puis, il en faut pour tous les goûts. Certains aiment les jeux vidéos et d’autres ont des centres d’intérêts différents ; soyons tolérants entre nous. Le site ne s’appelle-t-il pas betolerant ?

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Il me semble qu'avoir un """corps de femme""" (expression sensible pour certain-es) avec le cerveau du genre opposé et inversement s'appelle être trans, et donc tout sauf no-gender vu qu'il y a bien une identification à l'un des deux genres.

Donc si on parle d'avoir des dons de clairvoyance en tant que trans, l'argument d'être plus neutre donc plus détaché que les autres me semble erroné.

Après si on parle des "vrais" nogender, ils sont peut-être effectivement plus apte a prendre du recul sur la réalité car moins sujets aux stéréotypes, mais est-ce suffisant ? SI on me prouvait qu'il y avait statistiquement une corrélation entre nogender et prédictions plus justes, ma première hypothèse serait d'avancer une capacité de déduction supérieure car l'esprit serait moins formaté et donc, si on pousse le bouchon un peu loin, plus apte à raisonner de façon plus juste et impartiale. Mais rien de paranormal là dedans du coup.
Et faut aussi se méfier de ceux qui font des prédictions très vagues.

photo de l'auteur paisible
Paisible
Non binaire de 60 ans
digne
nogenders, trans, des mots, des étiquettes, des cases....chaque cas est unique. Pour moi trans c'est ceux qui changent le sexe physique pour le mettre en adéquation avec le sexe psychique. Nogender, je sais pas très bien ce que cela veut dire, on est tous un peu les deux, masculin féminin ou vice versa, sauf que dans certains cas c'est très typé.
Moi je suis typé masculin question physique...encore que...peau douce, petits seins, voix trop aiguë, cils trop longs, etc... C'est général pour tout le monde, homme ou femme, si l'on regarde bien. Question cerveau, je suis typé féminin, sauf que là aussi, si on va dans les détails...bref c'est pareil pour tout le monde, nous sommes tous une imbrication de masculin féminin ou de yin et yang, etc...
Je crois qu'il existe une possibilité de "voyager" de "visionner" et cela fait un peu peur parfois, mais c'est chez tout le monde que cela existe. Peut être faut-il équilibrer les deux sexes, que nous avons tous, pour "décoller".
En tous cas on retrouve cela chez bon nombre de peuplades primitives, avec des utilisations pour communiquer avec des "invisibles". Voilà, cool, je voulais savoir si vous ressentiez cela.

photo de l'auteur paisible
Paisible
Non binaire de 60 ans
digne
Gilles Deleuze,  le modèle de la guêpe et de l'orchidée.
La guêpe a besoin de l'orchidée pour se nourrir et fabriquer son suc;
l'orchidée a besoin de la guêpe pour pouvoir être fécondée par le pollen
des autres fleurs que la guêpe transporte au bout de ses pattes.
Nous sommes tous des interactifs hybrides, fait de combinaisons d'éléments
qui transcendent les frontières entre notre "dedans" et notre "dehors"


photo de l'auteur paisible
Paisible
Non binaire de 60 ans
digne
Citation de Enneathusias : le don de voyance est intimement lié à la capacité à lâcher prise et se connecter via une conscience désidentifiée à des plans supérieurs.


Je sens ce que tu veux dire, mais je le vis pas comme cela. C'est en allant résolument dans mon cerveau féminin que je "voyage". Je laisse le corps masculin, il n'existe plus. Enfin cela se passe comme cela pour moi. C'est peut être différent pour d'autres.

photo de l'auteur paisible
Paisible
Non binaire de 60 ans
digne
Citation de SlowGant : Il me semble qu'avoir un """corps de femme""" (expression sensible pour certain-es) avec le cerveau du genre opposé et inversement s'appelle être trans, et donc tout sauf no-gender vu qu'il y a bien une identification à l'un des deux genres.


Moi j'ai corps masculin, cerveau féminin et je me sens pas trans du tout c'est à dire vouloir avoir un corps de Femme pour qu'il corresponde au cerveau. Moi je veux rien changer, sauf que j'ai beaucoup de mal à me situer, depuis tout petit, et les autres le sentent bien .  Sauf que je sens bien que cela génère des possibilités un peu étranges.

photo de l'auteur Enneathusias
Enneathusias
Homme de 45 ans
Lyon

105 remerciements
@Paisible : compte tenu de cette définition, un "nogender" (en Français, "agenre", "sans genre", "non genré" ou encore "agenré") est une sous-catégorie du groupe des "Non-binaires" ou encore "Transgenre". Donc, ce qui est sûr, c'est que selon cette définition, tu es Non-binaire ou Transgenre. Maintenant, je ne sais pas si tu es réellement agenre, vu que tu sembles identifié au féminin. Dans un autre sujet, tu écris pourtant qu'il n'a pas été aisé de "cohabiter avec une femme" en toi, ce qui tend à montrer que tu n'es pas complètement identifié au féminin, mais que cette composante est très développée chez toi.

Ceci dit, je suis d'accord avec toi, tout cela ce sont des catégories, des cases, une tentative de mettre une définition universitaire sur des réalités subjectives et individuelles bien plus complexes.

photo de l'auteur paisible
Paisible
Non binaire de 60 ans
digne
Citation de Enneathusias : Ceci dit, je suis d'accord avec toi, tout cela ce sont des catégories, des cases, une tentative de mettre une définition universitaire sur des réalités subjectives et individuelles bien plus complexes.


Oui, puis c'est par cycles, par poussées. Des fois j'ai vraiment envie d'être une femme, de me débarrasser du corps masculin, et puis cela passe, ce sont des poussées de féminité (comme des ovulations?)
C'est le cerveau l'organe sexuel le plus important, celui qui décide de tout, et mon cerveau est féminin, celui de la fille que désirait si fortement ma mère? Bon j'ai appris à gérer, y compris les poussées ou "ovulations" (rires). Il faut respecter les créations de la nature et un corps masculin, c'est pas si mal.

photo de l'auteur Kattarsis
Kattarsis
Homme de 29 ans
Strasbourg

66 remerciements
Petit aparté, si un sujet ne rentre pas dans la ligne éditoriale du site, nous le supprimerons en avertissant son auteur, sauf sujet complètement hors charte. S'il est présent au bout de plusieurs heures c'est qu'il n'a pas été jugé comme flood ou autre.


Pour en revenir au sujet, vous parlez de la sensibilité des no gender. Je me sens en quelque sorte vexé parce que vous sous-entendez que le reste n'est pas ou moins sensible. 
Hors je suis musicien, et je suis hyper-sensible ! (au sens propre, j'en souffre, c'est à mes yeux une vraie maladie, mais qui a ses avantages).
Les modifications d'ambiances, les "choses" dans l'air, je les ressens. 
Faisant beaucoup de concerts dans les églises, il y a des points dans ces dernière où je "sens" qu'ils seront bénéfiques, et d'autres à éviter. Certains lieux je sens que des choses pas nettes ont pu se passer, il y a des endroits où je ne peux pas dormir ou alors je mets du temps, toujours. 

Bref non, et re non, je le maintiens, votre qualité de no gender ne fait pas de vous des êtes plus sensibles, donc plus réceptifs, que les autres. Tout comme ma qualité de musicien ne me rendra pas forcément plus sensible et réceptif. Seule la personnalité, parfois le vécu, et peut être l'ouverture d'esprits aux choses et aux gens qui nous entourent permet cela. 

photo de l'auteur Skyquiver
Skyquiver
Homme de 30 ans
Près de Nice

9 remerciements
Citation de Enneathusias : Moi je trouve les sujets de @Paisible très intéressants. Ils montrent une certaine maturité et puis, il en faut pour tous les goûts. Certains aiment les jeux vidéos et d’autres ont des centres d’intérêts différents ; soyons tolérants entre nous. Le site ne s’appelle-t-il pas betolerant ?


Mais la tolérance et la maturité nécessaires ne résident-t-elles pas aussi dans le fait de faire des sujets avec bon sens au fur et à mesure et de laisser le temps aux internautes d'y répondre afin que le débat puisse évoluer et arriver à maturité avec des échanges intéressants avec respect et sagesse justement plutôt que de poster frénétiquement autant de sujets, qui pour la majorité ne seront donc pas vus par beaucoup et qui ne mèneront pas à un véritable débat /partage d'idées ?

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
oui Kattarsis  mais l'un n'excluant pas les autres, nous cherchons ce qu'il y de spécifique à un type de corporéité, pas à exclure ou à surévaluer telle ou telle personnes faces à d'autres...merci tout de même pour cette implication personnelle, elle "résonne" avec justesse car notre autonomie actuelle est bien plus basée sur un connu/inconnu que sur un inconnu/connu, je veux dire que le positionnement des corps physiques est constamment en limite relationnelle avec d'autres corps, plus ou moins connue, et que cette absence de connaissance laisse parfois la place à un "ressenti" irrationnel, mais réel...
c'est cela que je nomme l'inconnu/connu, une information non-conceptualisée...pour le moment tout au moins !

photo de l'auteur Stelmaria
Stelmaria
Femme de 20 ans
Paris

4 remerciements
Hum j'ai une question, qu'est ce qu'est pour vous un cerveau de femme et un cerveau d'homme ? 

À part ça je vais me répéter mais on est tous humain et pour moi on a une sensibilité plus ou moins développée selon sa propre expérience.

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit