Aide Une femme avec une transexuelle

Miloue
Publiée le 16/01/2020 à 21:49
Auteur du sujet

Bonsoir,

Je souhaite rencontrer, depuis quelques temps, une personne transexuelle et cela m'a l'air bien difficile.

Ne sont-elles pas attirées par les femmes ?

Serait-ce leur côté féminin qui primerait sur leur masculin ?

J'espère n'offencer personne en disant cela.

Merci de m'avoir lu !

Miloue


#321912

Gwendoe
Publiée le 16/01/2020 à 22:23

salut ,

c'est un sujet delicat et a perceptions multiples,

vraissemblablement tu es bi ,alors pour toi ça coule de source ,

mais moi pour qui suis homo 100% ...non,et je ne peux pas seduire toutes les femmes sur terre.

ce n'est pas parcequ'elles ont une sexualitee non conventionnelle qu'elles sont focement ouverte a tout .

ce serait un peu reducteur non ?

je travaille avec une trans , malgrès tout son make up et ses faux seins elle ne m'attire pas du tout ...je pourrais developper plus mais ça n'est pas l'endroit .

après tous les humains ont un côté masculin et feminin ,

tu ne peux pas mettre tous les trans dans le meme panier ,je te conseil d'orienter tes recherches vers des trans bis ou pansexuels,

se you


 1 vote #321914
Miloue
Publiée le 16/01/2020 à 22:49
Auteur du sujet

Merci pour ton retour Gwendoe, je vais suivre ton conseil.


 0 vote #321916
Membre désinscrit
Publiée le 17/01/2020 à 00:10

Bonsoir Miloue,

J'aimerais vous comprendre. Selon votre profil, vous cherchez une femme transexuelle, donc une femme née homme. Pourquoi ne pas chercher alors une femme, née femme, ou une femme un peu masculine ? Question de naïf, bien entendu.

#321919
Membre désinscrit
Publiée le 17/01/2020 à 07:29 - modifié par Lavande45 le 17/01/2020 - 17:40:24

Bonjour Milou,

C'est bien de lancer un sujet de conversation comme celui ci.

Parce qu'il est sensible et méconnu (je parle pour moi).

Je pense que chaque personne transexuelle est différente.

Certaines sont attirées par des femmes d'autres par des hommes.

Il me semble, qu'il faut éviter les jugements hâtifs parce que nous tous sommes ce que nous sommes sans l'avoir provoquer.

Je suis homosexuelle, j'aime les femmes, j'aime mon corps de femme et être une femme. C'est une évidence depuis toujours.

Déjà, même avec cet état de fait, l'avoir révélé et l'assumer maintenant n'a pas été simple.

J'imagine que pour les personnes transexuelles il est doublement complexe, d'être dans la lumière, d'assumer pleinement cette différence avec tous les clichés que véhicule cette identité de soi. Il y a très certainement une hésitation, des questionnements avant d'aller vers l'autre de peur d'être rejeté ????. Je suppose.....c'est peut-être pour cela que ta quête d'une personne transexuelle est difficile ?. Tout ce qui est non conventionnel est à mesurer et à prendre avec beaucoup de précaution.

La où je veux en venir en espérant ne froisser personne ?, c'est que transformer son corps pour changer d'apparence n'est pas rien.

Il ne faut pas être dans la caricature, s'accepter soi même avec les dommages collatéraux de l'entourage proche, professionnel ....

Rencontrer une femme homosexuelle est difficile alors toi même en cherchant dans une direction plus délicate l'est d'autant plus.

Gwendoe t'a donné une piste intéressante à explorer.

Le plus complexe finalement est, comment éviter les situations glauques (parce qu'il y en a) et rester ouverte à la différence ??...

Je te souhaite bon courage Milou pour trouver ce qui te tient tant à coeur.

#321920
Nitromentis
Modération
Publiée le 17/01/2020 à 08:24 - modifié par nitromentis le 17/01/2020 - 08:25:12

Okay donc deux choses:

L'une: On ne dit plus "transexuel" car il a un effet réducteur et n'est plus du tout d'actualité, on dit une personne transgenre, car c'est de son genre qu'on parle

La deuxième :

Tout dépend de la sexualité de la personne, si une femme transgenre aime les hommes, elle est hétéro, si une femmme transgenre aime une femme, elle est lesbienne, si elle aime les deux, elle est bi, c'est pourtant pas compliqué

Une dernière chose tant que j'y pense : (Je vais avoir l'air en colère quand je vais dire ça mais c'est pas vrai)

J'espère sincèrement que c'est pas une sorte de fétichisme que tu nous developpe Miloue, étant moi-même transgenre, j'en ai vu des personnes qui nous prennent pour objet de fantasme et c'est vraiment dégradant. Si tu veux vivre avec une femme transgenre et avoir une relation qui dure, être là pour la soutenir, tant bien même dans sa transition ou autre, tant mieux, mais si c'est purement sexuel, je te conseille d'aller voir ailleurs


 9 votes #321921
W0nderwOOman
Modération
Publiée le 17/01/2020 à 10:27 - modifié par w0nderwOOman le 17/01/2020 - 10:27:46

+ 1000

Il y a quelques temps, j'ai découvert le site Wikitrans. Je recommande la lecture le la page « C'est quoi la différence entre transgenre et transexuel ? » (voire même la lecture du site) :

Si vous êtes cis (= pas trans), nous vous déconseillons l’usage du terme « transexuel ». Les termes « trans » et « transgenre » sont désormais la norme, et par respect de vos interlocuteurs trans, présumez par défaut qu’il s’agit des termes qu’ils emploient pour se définir eux-même.

Tout à fait. Il ne faut pas confondre orientation sexuelle et transidentité, ce sont deux choses distinctes.


 3 votes #321923
Virak
Modération
Publiée le 17/01/2020 à 11:18 - modifié par Virak le 17/01/2020 - 11:38:43

Bonjour,

je ne conseille pas fortement ce mot en message d'accroche.

Même pour demander si on se sent plus femme ou homme ou non binaire, et surtout pourquoi?

Ni même les termes MTF ou FTM en demandant de poser le parcours de transition.

Après il y en a que ca ne dérangerait sûrement pas d'y répondre si c'est purement pour un projet sérieux et non une curiosité comme on en a tout le temps pour répondre aux questionnements sans fins, cela paraît simple d'y répondre mais on ne va pas passer notre temps à faire que ça surtout si c'est pour recevoir en retour un " lol ".

D'autres s'ouvriront naturellement sans que vous ayez à les questionner sur ça.

A laisser le temps aux personnes de se définir elleux-mêmes, plutôt que leur demander à se justifier sur quel pronom ils/ellles utilisent. également.

Puisqu'il y a de fortes chances que la personne vous fera un N-E-X-T ou sera à sortir de ses gongs, ou vous perdrez des points de considération.

Désormais je vous souhaite : bonne recherche.


 3 votes #321925
Nina82
Publiée le 17/01/2020 à 15:30

Pour ma part je suis amplement d'accord avec les personnes ci-dessus, big up à vous les genx ! ^^

Je vais me permettre d'ajouter ma pierre à l'édifice - parce que je suis malade et j'ai du temps libre ! - : une personne trans, et par là j'entend homme et femme (mais aussi non-binaire), une personne non-binaire pas trans (c'est à dire qui n'et pas dans les extrémités du spectre du genre) et une personne intersexuée (qui est née avec un corps ambigue, souvent mutilé par les médecins, parce que chais pas) ...

Bref, ces personnes ne demandent qu'une chose venant de l'autre : du respect sans contrepartie, du soutien sans failles ou moqueries, de la recherche sur le sujet pour éviter les merdes et surtout, surtout, ne pas parler de leur côté féminin ou masculin ; une femme trans est une femme point, un homme trans est un homme, point.

Uner personne intersexe est un être humain, point, et une persone non-binaire est légitime, point !


 5 votes #321938
Miloue
Publiée le 17/01/2020 à 20:53
Auteur du sujet

Bonsoir,

J'avais bien conscience que c'était un sujet délicat, mais tellement important pour moi. C'est pour cette raison que j'avais besoin de vos retours.

Nitromentis, je te rassure c'est pour faire une belle rencontre.

Un grand merci à tout le monde ?

Miloue


 1 vote #321944
Dayzelle
Publiée le 17/01/2020 à 21:53

Hello ici 🙂

Moi ce qui me dérange à force, c'est que le sujet à propos des termes trans, transsexuelle, transgenre et blabla et blabla reviennent systématiquement dans ce genre de discussion et que ça fini même par prendre toute la place du fil de discussion, ce qui est problématique. Alors oui, il est parfois opportun de réctifier certains termes, mais franchement ce n'est pas le coeur du sujet.

Moi que l'on m'appelle trans, transsexuelle ou transgenre à la limite je ne vois rien de réducteur quelque soit le terme. Limite "transgenre" me gêne car il n'est pas forcément très clair, et défini aussi bien une personne souffrant de transidentité binaire (homme ou femme), qu'une personne non-binaire, qu'une personne se définissant comme un lavabo, une salade ou je ne sais quoi d'autre. Ce mot, je trouve qu'il est employé à tout bout de champ par certaines catégorie de personnes et je trouve cela parfois dérangeant. D'ailleurs, lorsque je parle avec des amis ou des gens en général, ce constat à propos du manque de définition du terme ressort et finalement, les gens ne savent pas trop quoi comprendre (trans ? binaire ? non-binaire ? autre chose ?...)

A contrario, trans ou transsexuelle, je ne vois pas le problème (si ça doit être employé pour me définir j'entend, je parle pour moi) car au moins ça a le mérite d'être clair. Néanmoins, ce ne sont là que des termes, certes qui ont leur importance, mais faire systématiquement "la leçon" aux personnes non-sensibilisées et qui n'ont pas de mauvaises intentions (oui oui ça existe !) je trouve que ça en devient fatiguant tellement c'est redondant...

.

Miloue a écrit:

"Serait-ce leur côté féminin qui primerait sur leur masculin ?"

Disons que là c'est un peu comme si tu disais à n'importe quelle femme "mais dis moi, ton côté féminin ne primerait-il pas sur ton côté masculin ?" 😋

Une femme, qu'elle soit trans ou non, est une femme, donc oui par définition leur côté féminin l'emporte^^

Mais ne désepère pas, des femme trans homo ou bi il en existe tout autant que chez les cis, et tu finiras par trouver celle que tu attends, à n'en point douter 😉

Bonne chance dans tes recherches !

Dayzelle


 2 votes #321946
Virak
Modération
Publiée le 17/01/2020 à 22:06

Bonsoir. Cela aura a le mérite d'être clair au moins plutôt que le silence. Merci pour la bienveillance. Prenons un thé douce nuit si fatigué d'une redondance qui revient sans cesse dans notre vie.


 2 votes #321947
Faith141
Publiée le 18/01/2020 à 00:26

😂


 1 vote #321950
Nina82
Publiée le 18/01/2020 à 11:19

Je suis d'accord avec Dayzelle sur ce point, mais comme je suis quelqu'un de tatillon, je me permettrais d'ajouter que "transexuel" ne se dit plus par la majorité des personnes trans ... cela évoque des souvenirs pas très plaisants pour la communauté Trans ; le """"bon""""" vieux temps où des médecins et la société en général les voyaient comme des malades mentaux à enfermer.

Ce qui est bête car la révolte de Stonewall en 1969 comprend une femme trans (qu'on dit travestie chais pas pourquoi) dans ses protagonistes révolutionnaires ... mais après ça certains pans de la communauté LGBT+ discrimine les personnes trans et/ou intersexe dans le plus grand des calme.

Je ne parle pas de toi Dayzelle, mais d'une personne que j'ai rencontré sur ce site et dont je tairais le pseudo, car elle a clairement foutue le camp après la tartine que je lui ai mise, de plus ce genre de personne ne méritent pas qu'on se rapelle leur blaze.


 0 vote #321960
Nitromentis
Modération
Publiée le 18/01/2020 à 11:25

Question simple: où est-ce que vous voyez la sexualité chez une personne trans?

Le terme c'est transgenre parce que c'est en rapport avec leur genre pas avec leur sexualité

C'est comme si on continuait à appeler les peuples originaire d'Amérique des Indiens, tout le monde sait que c'est faux, alors pourquoi continuer de les appeler comme ça?


 0 vote #321961
Virak
Modération
Publiée le 18/01/2020 à 12:12 - modifié par Virak le 18/01/2020 - 12:13:15

L'identité de genre n´agissant pas vraiment sur nos orientations amoureuses/sexuelles qui sont tellement complexes et variées qu'elles ne peuvent tenir en un seul critère.


 0 vote #321965
Membre désinscrit
Publiée le 18/01/2020 à 12:35 - modifié par PhilPhil le 18/01/2020 - 12:35:52

"C'est comme si on continuait à appeler les peuples originaire d'Amérique des Indiens, tout le monde sait que c'est faux, alors pourquoi continuer de les appeler comme ça?"

Cela s'appelle la tradition culturelle !

#321967
Reglisse
Publiée le 18/01/2020 à 14:16
  • J'ai hésité un moment avant de rédiger ce post ; je ne vise personne et je n'ai aucune intention de froisser quelqu'un *

C'est vrai qu'on pourrait les appeler "peuple premier d'Amérique" ou "autochtones d'Amérique", par exemple. Certains d'entre eux y verraient peut-être une insulte quand d'autres vivent le mot "Indien" ou "Amerindien" comme une discrimination.

C'est toute la difficulté de désigner les autres, voire de se désigner… Un humain peut accepter, voire revendiquer un terme, qu'un autre ressentira comme une marque de rejet.

Les gens ont toujours été à la fois curieux et discriminants envers ceux qui sont différents. De nos jours, les gens n'osent plus venir vers une personne différente pour lui poser des questions de peur de la froisser ou d'être mal reçus. Maintenant, il faut être "politiquement correct" même si cela instaure une gêne ou une barrière. Alors, les gens préfèrent s'enfermer avec leurs croyances (souvent erronnées) et leurs préjugés, et cela les conduit finalement à rejeter les autres. Dans les faits, c'est encore pire, je trouve.

Est-ce que l'inflation de termes et de formules arrange les choses ? Pour aider les individus à se comprendre ou à faire partie d'un groupe, sans doute. Pour aider à la compréhension générale, j'émets des réserves puisqu'on s'y perd.

Ne pourrions-nous pas retrouver une certaine forme de simplicité dans nos rapports humains ? J'admire la spontanéité, la curiosité et la simplicité des jeunes enfants. Je pense qu'ils ont beaucoup à apprendre aux adultes…


 3 votes #321970
Alithia
Publiée le 19/01/2020 à 14:44

Je ne vais pas revenir sur le sujet "trans, transsexuelle ou transgenre", si ce n'est que pour pas se prendre la tête, dire trans tout court suffirait pas ??

Je vais parler du premier sujet de cette discution.

Je suis MTF, je parle de moi, de mon vécu, donc pas une vérité universelle ^^

En tant que trans, je veux qu'on me voie en tant que femme, pas en tant qu'homme, ou en tant que ni l'un ni l'autre. Je m'explique, dire que je suis trans, même si c'est que je suis, me renvois a la position de "je veux être une femme, mais j'ai un pénis, pas de seins, pas d'ovaire et pas plein de truc d'autre" dit vulgairement. En gros, quand on me dit, je voudrais rencontrer une personne trans, j'entends, je veux une femme avec un pénis, ou un homme féminin. Mais pas une femme tout cours.

Voilà pour le ressenti.

Ensuite, je suis Lesbienne, ce qui est compliquer, parce qu'être trans, c'est difficile, mais lesbienne en plus, ça deviens un casse-tête. Déjà au sein même du milieu LGBT, ou les trans ne sont parfois pas accepter, alors trans homo, je ne vous en parle même pas. Mais aussi dans le milieu médical, ou social. Par a une époque pas si lointaine, et sûrement encore aujourd'hui, suivant certain médecin, pour avoir le droit de transitionner il faux être hétéro a la fin.

Et d'un point de vue partenaire. N'importe quel autre Lesbienne ne fait pas l'affaire (dit vulgairement encore) parce que, et la, je les comprends. Une femme lesbienne cherche une femme, et qu'être trans, c'est avoir quand même, une partie masculine que certaine ne veulent pas (ce qui est compréhensif encore). Donc on est toujours confronter a des difficultés, parce qu'on est trans, voir trans lesbienne, a dire, a faire son coming out, ou tout simplement a rencontrer des gens.

Parce que, dire coucou, j'ai un pénis, pas des siens, de la barbe, tailler comme un rock, menton carré et j'en passe, mais je suis une femme, c'est déjà dure a se le dire a sois même, mais dans l'intolérence de notre monde, c'est parfois, souvent suicidaire.

Je ne parle évidemment pas de ce site qui est un rare refuge a la haine du monde, remplis de bienveillance ^^

En tous cas voilà mon point de vue sur la situation des trans lesbiennes aujourd'hui, qui ne viens que de mon expérience perso ^^

Je ne reviens pas sur le faite d'être souvent objet de fantasme pour beaucoup qui se dise:

Pour les hommes, c'est une femme avec un pénis, donc ce n'est pas gai (véridique)

Pour les femmes, c'est une femme avec un pénis trop bien !

Désolé pour le poste confus et beaucoup trop long !!!


 4 votes #322017
Nina82
Publiée le 20/01/2020 à 11:07

@ Alithia Je suis d'accord avec ton petit pavé : bon je suis pas une personne trans ou intersexe, mais j'ai deux potes trans (une qui une femme trans lesbienne justement et un homme trans qui est pansexuel, les deux ont débutés leur transition y'a quelque temps et ont bien sur fait la paperasse et le passing), qui ont sans doute rencontrer ces difficultés dont tu parle - y compris le fétichisme, chose qui me débecte profondément.

Encore un truc que je comprend pas, c'est cette transphobie plus ou moins invisible venant de ces gens quoi ... merde les personnes trans sont des êtres humains avec des caractéristiques humaines à pleins de niveau, je comprend pas les TERF qui disent que vous n'êtes pas des femmes ou des hommes (selon le genre de X ou Y) ou ces hommes qui savent pas que les mecs trans existent - si si ! - et qui disent que les femmes trans ont ... """"un truc en plus"""" ; erk ce genre de reflexions.

Et pour finir mon pavé, je te dirais que les seins, la forme du visage, un vagin avec utérus et ovaires et une carrure dite "féminine", ne font pas la femme car une femme est une femme si elle s'affirme en tant que telle ; moi par exemple je me suis jamais considéré.e comme une femme, mais pas non plus comme un homme - d'ou ma non-binarité, je suis entre les deux. ^^


 1 vote #322060
Virak
Modération
Publiée le 20/01/2020 à 11:57 - modifié par Virak le 20/01/2020 - 13:00:54

Il y a des trans qui ne passeront jamais le cap de faire la transition, surtout pour le côté médical et la pression sociale ce que ceux-là impliquent.

Pour beaucoup il faut que ca soit visible pour que ca soit le cas d'être considéré en tant que trans.

Ce qui peut expliquer que certains associent vite le travestissement au trans. Alors que ca n'a rien à voir. Oui c'est assez difficile à le comprendre.

D'ailleurs on m'avait souvent rejeté pour " le côté féminin qui ne paraît pas visible au premier coup d'oeil "


 0 vote #322064
Nina82
Publiée le 21/01/2020 à 13:33

Oui je suis d'accord avec toi sur ce point, à mes débuts ici j'ai déjà parler à une personne trans (qui m'a ghoster chais pas pourquoi, on avait un bon feeling) qui m'a dit quelle ne pourra jamais prendre d'hormones, pour des raisons de santé - car les hormones c'est pas compatibles avec tout le monde, surtout si t'a un probléme de santé X ou Y (ou Z) et bien sur, je parlerais pas du fait que certaines personne trans ne se font pas opérer ...

Chacun.e voit sa transition (ou en l'occurence comme tu dis : pas de transition parce que A ou B) de manière personnelle, et je peux comprendre que rien que le passing, c'est compliquer parce que les gens pensent qu'une personne trans doit se travestir avec tout les clichés propres à ... ce cliché.


 2 votes #322114
Alithia
Publiée le 21/01/2020 à 16:19

Juste comme piste de réflexion lancer la :p

Les travestissement pour une personne trans peux ne pas vraiment correspondre à ce que le commun des mortel pense de ça.

Prenant exemple de moi, mtf, je me travestie en m'habillant en homme. Car mon genre et femme. Le travestissement étant s'habiller comme l'autre sexe (pour faire simple).

Plus précisément, quand je m'habille en homme j'ai l'impression de mentir, de cacher ma véritable identité, alors que quand je m'habille de façon féminine, je suis bien, je suis moi !

Voilà voilà je repart :p


 4 votes #322126
Nina82
Publiée le 22/01/2020 à 12:07

J'ai le même ressentit quand je devais me forcer à m'habiller en femme, alors que j'étais ado ! :D J'avais l'impression de me travestir, de mem mentir à moi-même, voire de me déguiser .... je détestais porter des jupes, des robes, des collants, me maquiller a fond, bref de m'apprêter comme une femme, d'ailleurs je n'aime toujours pas ça, surtout que je n'ai pas un corps qui entre dans les ""stardards"" de la féminité ^^' (bien que je n'ai aucun complexes, sauf sur ma petite taille).

Par contre j'adore me mettre en chemise/blazer, avoir les cheveux courts, juste un peu de fond de teint pour masquer la pâleur souvent affolante de mon visage, là j'ai l'impression d'être moi ; me mère accepte cet état de fait et m'encourage à me sentir bien dans ce genre de tenue ^^


 0 vote #322158
Jennifer30
Publiée le 22/01/2020 à 16:09

Bonjour Miloue,

Je suis une femme Trans de 52 Ans hormonée que depuis 6 Mois 1/2, alors si tu a des questions ? n'hésite pas, je reste à ta disposition, Mais les personnes comme moi préfère le terme de "Transgenre" plutôt que "Transexuelle" car ce terme a été donné par les médecins pour parler de nôtre ""(pathologie)"".

Merci

Bisous


 1 vote #322186
Miloue
Publiée le 22/01/2020 à 21:02
Auteur du sujet

Bonsoir,

Juste un petit mot pour à nouveau vous remercier pour votre participation à ce forum.

Je pense que mon meilleur allié sera le temps.

Miloue


 1 vote #322226
Charlina
Publiée le 27/01/2020 à 14:23

Moi aussi je cherche une femme trAns...


 1 vote #322657
Jennifer30
Publiée le 27/01/2020 à 15:53

 0 vote #322667
Brunette58
Publiée le 27/01/2020 à 18:06

Je trouve étrange ce genre de recherche,je suis d'avis de ceux qui disent que ça ressemble à un besoin d'assouvir un fantasme.


 3 votes #322678
Alithia
Publiée le 27/01/2020 à 18:14

Alors je dirais pas que c'est jamais le cas. mais bon, les annonces " cherche femme lesbienne" ou "cherche femme trans", ou même femme hétéro, ça regarde les préférences de chacun chacune ^^

Et je parle en connaissance de cause, les gros lourds qui te dise d'emblé que t'es leurs fantasme j'ai connue :)

Mais j'aime les femmes, et je n'aimerais pas qu'on me dise que je ressent le besoin d'assouvir un fantasme ^^

Soyont ouvers et resppectueuse ;)


 1 vote #322680