L'orientation amoureuse n'est pas un choix

photo de l'auteur Wiloooo
Wiloooo
Homme de 29 ans
reims

33 remerciements
Administrateur
Ce sujet est une actualité

L'orientation amoureuse n'est pas un choix

Une des légendes qui véhiculent dans la pensée collective : être homo ou bi est un choix. Or c'est totalement faux.


L'amour ne se décide pas, les préférences dominent


En réfléchissant cinq minutes, choisi-t-on de tomber amoureux d'une personne en particulier ? Non, tout ceci nous dépasse, et encore heureux sinon ce serait très monotone. Imaginez une seconde, un monde où tout le monde détermine sa moitié.


Un hétéro fait-il le choix d'être hétéro ?


La question pour ceux qui ne comprennent pas que l'orientation amoureuse n'est pas un choix, posez vous cette question : avez-vous fais le choix d'être hétéro ? Est-ce vous qui a décidez d'aimer les hommes ou les femmes ou même les deux ?


Comme pour les goûts, nous  ne décidons en rien de nos préférences en matière d'amour et de sentiments. Prenons un exemple concret :



Avez-vous décidez d'aimer le chocolat noir plus que le chocolat au lait ?



Même si cela paraît farfelu et un peu simpliste, c'est un exemple qui permet de comprendre le fait que nos goûts et nos préférences ne sont pas déterminés par soi-même. Être différent que ce soit pour les gays, les lesbiennes, ou voir les bis c'est un vrai handicap dans le qotidien encore aujourd'hui. Beaucoup d'homos aimeraient être hétéros pour éviter tous les soucis qui découlent de leur orientation différente. Nul besoin de les préciser : intolérances, homophobies, violences, préjugés, stéréotyopes... Petit aparté, si vous êtes victimes d'homophobie consultez notre dossier : Homophobie comment réagir.


Ressentir des attirances est un sentiment naturel


Il est important de savoir que l'Homme ne détermine rien sur la question de ses sentiments amoureux. C'est la nature qui détermine les envies de chacun. Ce qui explique la diversité des êtres humains.


Cette affirmation contredit cette autre pensée populaire qui affirme qu'être gay, ou lesbienne n'est pas naturel. Pour certaines personnes, un homme qui aime un autre homme est contre-nature.


De plus il n'existe aucune norme dans les sentiments amoureux (consultez cet article : en amour il n'y a pas de norme). Ce qui est logique, vu que les attirances amoureuses n'est pas un choix, c'est un sentiment naturel.


Informations

Date de publication : 11/07/2014 à 15:59



Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit