Pensée pour Notre dame de Paris

Café du commerce - Créé le - 56 Participations

Pensée pour Notre dame de Paris

Ce soir grand moment dans l´histoire de France et dans notre patrimoine... Très triste, bien que je sois athé je suis très ému de voir ce monstre achitectural se détruire.

Bravo aux pompiers qui se battent sans relache pour vaincre les flammes !


0 vote

Citation de pops5962 #297342

+1 👍


0 vote

J'ai visitais régulièrement cette cathédrale que j'adore.

J'espère que les dégâts ne seront pas si importants que ce que l'on voit à la tv.


0 vote

La dernière fois quand j'avais du temps libre pour visiter Paris, j'ai fait une liste de plusieurs monuments. La cathédrale était vers la fin et j'étais très fatigué, donc je n'ai pas pu la visiter. C'est dommage que j'ai râté ce bel édifice et je sais que je pourrais la visiter dans le futur, mais ça ne sera pas la même. des centaines d'années de beauté sont détruits en quelques heures...

On peut ne pas être catholique et en même temps touché par cette tragédie. C'est comme une partie du corps qui s'enlève car les édifices historiques sont un témoin vivant du passé qu'on ne connait qu'à travers les histoires et les écrits. Je regardais l'incendie et la chute de la flèche et en même temps, je pensais à toutes ces structures qui n'existent plus: le temple de Jérusalem, la bibliothèque d'Alexandrie, le colosse de Rhodes, le souk d'Alep, les musées et les sites archéologiques syriens et irakiens saccagés par des idiots...certains détruits par des causes naturelles, d'autres par la bétise humaine. Bref, je suis de l'avis que tous les héritages doivent être préservés, qu'ils soient du pacifisme ou du fascime, du religieux ou du laïc, du grand ou du petit. C'est ce qui témoigne de nos passés. C'est aussi la chose la plus proche qu'on a qui ressemble à une machine à remonter le temps.

Merci aux pompiers et merci à tous ceux qui veillent à ce que cette cathédrale soit protégée, réparée et reconstruite.


0 vote


Hier soir, un petit pincement au coeur d'apprendre et puis de réaliser ce drame culturelle et historique.

J'ai espoir que cet édifice retrouve sa splendeur grâce aux efforts des experts de notre temps pour lui redonne un visage. Car malgré tout, elle n'a aps perdu son âme.


0 vote

Athée et très touchée également . Je vous rejoins tous et plus particulièrement Barelylnsane dans son intervention . Suis quand même un poil agaçée par la réactivité de tous les politiciens . J'aimerais tant constater la même pour la planète et l'humain .


0 vote

Personnellement j'ai été étonnée d'entendre une telle émotion dans les médias, et je reste étonnée de lire vos témoignages émus. En réfléchissant, je me dis que c'est peut-être le poids culturel de Victor Hugo, Quasimodo et Esméralda qui donne aux français le sentiment d'avoir perdu une partie d'eux-mêmes ? Je ne ressens pas ce sentiment de perte mais je peux le comprendre. En revanche je suis sidérée par les annonces de dons de 100 millions d'euros pour sa reconstruction. Je préférerais que la même personne annonce : "Je donne 50 millions d'euros pour la reconstruction et je donne 50 millions d'euros pour le Secours Catholique".

Aujourd'hui Jeudi 18 avril, mon fils qui est en CP a vu le dessin animé "Notre-Dame de Paris" à l'école.


0 vote



41 remerciements

Actuellement à vue de nez un momument sur deux part en fumée au moment de travaux, notamment de réfection de l'étanchéité des toitures qui nécessitent des points chauds près des charpentes. Les ouvriers sont si qualifiés qu'ils parviennent même parfois à faire exploser leurs bouteilles de gaz (bleve), ce qui provoque des boules de feu spectaculaires et des atteintes graves aux personnes et aux batiments.

La sécurité des travaux n'est pas simple, mais elle est surtout couteuse. Et j'espère qu'au moment de la reconstruction ils penseront a intégrer des systèmes d'extinctions dans les charpentes. J'ai été très surpris de constater qu'au Japon les charpentes des chateaux et temples anciens sont entièrement équipés, de façon quasiment invisibles. Mais c'est vrai que les surfaces sont plus petites.

En attendant je ne pense pas qu'il faille se lamenter, c'est le propre des monuments d'être construits, détruits par des incendies ou des guerres, et reconstruits ou leurs ruines préservées, tant que la civilisation qui les a imaginé existe. Si on ne veut pas que cela survienne trop souvent, c'est plus cher et plus contraignant...


0 vote


41 remerciements

Je prends connaissance de cette actualité car je n’étais pas en France.

Les grands travaux dégradent généralement la sécurité des bâtiments historiques, par introduction de personnes ne connaissant pas les contraintes de sécurité du bâtiment, de nouveaux branchements et installations électriques, de points chauds tels que étincelles de meulage sur poussières, perçages, soudages, chauffages des matériaux assurant l’étanchéité, etc, et bien souvent par neutralisation des systèmes de sécurité existants pour pouvoir travailler.

Normalement des procédures compensatoires sont mises en place, telles qu’une surveillance accrue, des détecteurs, des caméras thermiques ou non, des check-list, etc. Faut croire qu’elles ne sont pas toujours suffisantes, car la plupart des grandes catastrophes patrimoniales en France et dans le monde avaient pour cause des travaux, quand ce n’est pas la guerre. Et en général dans l’heure qui suit le départ des ouvriers en fin de journée.

Après c’est facile d’accuser les employés, qui n’ont pas toujours l’expérience, le salaire, et la rigueur, et parfois même la langue nécessaires. Comme cela semble toujours être plus facile en France de chercher des coupables plutôt que d’investir dans la prévention des accidents.

J’ai lu aussi dans la presse étrangère que, contrairement à ce qu’on trouve à l’étranger, il avait été choisi de ne pas installer des systèmes pare feux et d’extinction fixes car ils ne sont pas sans inconvénients. Mais ils auraient sans doute retardé voire permis de contenir le feu.

Outre la prévention et l’intervention mises en œuvre par les pompiers sur laquelle je n’ai rien lu à part qu’ils ne peuvent pas projeter de l’eau à une telle hauteur de flèche, et outre les détecteurs incendie et pompiers dédiés habituels, le seul plan d’urgence disponible et testé en vrai grandeur concernait apparemment la sauvegarde des œuvres transportables, qui aurait été mis en œuvre avec succès.

Mais ce qui m’interpelle c’est le caractère quasiment semi-systématique des catastrophes lors des travaux : on devrait pouvoir y faire quelque chose, même si j’ai conscience que le budget de la culture est limité. Car la rigueur ne s’achète pas, ou bien elle est hors de prix (tels que celle des pilotes d’avions par exemple).


0 vote


Je trouve certaines de tes affirmations trop louches, Lindos. Et je ne sais pas si tu peux les corroborer. 🤔


0 vote


41 remerciements

Citation de BarelyInsane #297531

Les départs d'incendies pendant les travaux sont tellement courants qu'ils n'étonnent même plus.

Il faudrait accéder aux statistiques des assureurs, mais un article tel que celui-ci en donne une idée :

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2019/04/16/nantes-luneville-windsor-les-derniers-grands-incendies-de-batiments-historiques_5451131_4355770.html

https://www.lemoniteur.fr/article/le-chantier-une-phase-a-haut-risque.1029234

Il existe aussi des causes accidentelles ou défaut d'entretien, ou des conflits, mais les travaux sont un risque habituel, qui peut être compensé.


0 vote


9 remerciements

Il y a vraiment de quoi être dégoûté, que l'on puisse débloquer autant d'argent aussi vite à ce moment là, tandis que certains vivent sous les ponts de Paris... Quel monde absurde ! :D


0 vote

Citation de Skyquiver #297544

+1 👍

Et pensons à nos hôpitaux, prisons, commissariats, centres spécialisés... Mais bon, finalement ce qui est donné pour Notre-Dame par ces bienfaiteurs ne le sera pas par nos impôts... 😇


0 vote

Tout ce battage , médiatique et politicien , devient indécent , en comparaison d'autres urgences . Les pompiers ont fait leur job . Je leurs trouve bien plus de mérite lorsqu'ils sauvent des vies . On marche sur la tête autant qu'on médaille ... (j'ai un très grand respect pour les pompiers . pas de malentendu , svp)


0 vote


41 remerciements

Cette cathédrale était parmi les monuments les plus visités au monde, et quand on est un pays en voie de désindustrialisation devenant un pays de services, on ne peut pas se permettre de laisser son patrimoine touristique partir en fumée. Il y a donc une logique économique à reconstruire cette cathédrale, outre la logique culturelle.

Si on ne le faisait pas il est assez probable que des pays riches dont les touristes sont très attachés à Paris, tels que les US ou le Japon, voire la Chine qui y verrait aussi une petite revanche, se proposeraient de le faire. En tout cas il serait mondialement incompréhensible que cela ne se fasse pas.

Après que l'attachement au patrimoine soit plus souvent une logique de gens aisés passant beaucoup de temps et d'argent à le visiter voire l'acheter, c'est bien possible. Les pauvres ont d'autres préocupations plus immédiates, en tout cas s'ils n'attendent rien des dieux et leurs chapelles.

Encore que dans la plupart des pays la visite du patrimoine soit une activité scolaire obligatoire, en tout cas des musées parce que ce n'est pas toujours simple de faire rentrer les croyants d'une chapelle dans un chappelle concurrente. Et ce faisant ils éduquent les enfants dès leur plus jeune âge à s'attacher à leur patrimoine, et à ne pas en discuter le cout pour la collectivité même s'ils sont pauvres. Et il est vrai qu'en France on est rarement dérangés en semaine par des hordes de scolaires dans les monuments, que sinon ils ne cherchent guère à profiter spontanément de la gratuité qui leur est offerte,

et qu'en conséquence devenus adultes ils pourraient y être moins attachés.

Mais dans un espace mondialisé largement opulant, on ne peut actuellement pas se permettre de penser que cet argent serait mieux dépensé pour les misérables. Pour eux il est peu disponible. Au mieux on pourrait copier l'organisation des communautés religieuses qui ont érigé ces cathédrales, qui réservaient à leurs pauvres une partie des dons destinés a la construction, ou les employaient comme manoeuvres pour leur faire gagner trois sous.

Je pense donc que le mécenat n'est pas le vrai débat, mais plutot sa valorisation, et puis comme je l'ai écrit plus haut d'éviter à tout prix les incendies de chantiers.

Bon après c'est sur que Macron joue de malchance quand il doit d'un coté limiter les dépenses du peuple et de l'autre l'actualité évoque les dépenses somptuaires des élites. Mais la réalité est têtue, notre époque est ainsi.


0 vote

En surfant sur certains réseaux sociaux, pas mal de gens sont outrés de la somme dargent nécessaire pour restaurer la cathédrale (sur un twit, il était question d'un milliard) et indiquaient qu'il vallait mieux sauver des vie qu'une bâtisse, avec cet argent.

Je vous avoue que je suis partagé...


0 vote

Lindos écrit souvent des choses que je trouve justes (même si son côté monsieur je-sais-tout est parfois agaçant 🤓 )


0 vote


41 remerciements

Citation de Dimancche #297563

Derrière ce ton un peu scolaire il y a beaucoup de dépis et d'agacement ^^

Je n'aime pas plus que les autres les contraintes, mais il existe des circonstances où le manque de rigueur érigé en culture, en France mais aussi dans des pays du sud, peut avoir des conséquences graves et irréversibles. Cette décontraction est sensible dès que l'on pose le pied sur le sol français. Polémiquer et chercher après coup des responsables est aussi un sport bien français, qui calme les esprits, encombre les tribunaux, et génère ensuite des réglementations et risques juridiques supplémentaires, mais ne limite pas pour autant les imprudences et défaux de rigueur en terme de prévention.

La sécurité est collective et nécessite un engagement individuel ou bien elle sera toujours insuffisante, elle ne doit pas s'appuyer que sur un chef de la sécurité et la multiplication des contrôles et détections autrement dit les gendarmes, qui ne devraient intercepter que de rares défaillances ultimes qui n'auraient jamais du exister. Ce sont de purs calculs de probabilité, combinant autrement dit multipliant des défaillances de faible probabilités n'ayant pas de mode commun de défaillance, de façon à ce que l'accident devienne très peu probable.

Bon c'est vrai qu'on peut toujours faire pire, comme récemment le musée national du Brésil dont les collections sont quasiment entèrement partie en fumée, sans besoin de travaux mais uniquement manque d'entretien électrique, et où les bornes incendies à proximité n'ont pas su délivrer une seule goute d'eau ^^. Heureusement on en est pas là, et de loin, les pompiers veillent jalousement sur leurs bornes.

Pour autant on a le même type de souci en France sur des tas de sujets nécessitant une prévention, notamment la vaccination et la prévention de IST dont le VIH. Il y a des moments où l'on se demande si les gens qui décident ou mettent en oeuvre des actions de prévention ont jamais eu une heure de cours sur ses principes élémentaires. On ne s'attend pas au même niveau de sécurité qu'en aéronautique, transports ferroviaires ou centrales atomiques, surtout pour un risque individuel, mais de là à imaginer des passoires sanitaires...

Bref, en vérité derrière ce ton un peu docte, il y a tout de même beaucoup de dépis et agacement ^^


0 vote

Citation de steph41190 #297554

Oui Stéphane il y a effectivement l'abattement de 75, 66 ou 60 % sur les dons versés selon que l'on soit un particulier ou une entreprise. Je n'ai jamais été très bon en calcul (et n'ai aucune logique et connaissances en matière(s) économique(s)), mais il me semble malgré tout qu'en raison des sommes données, du mécénat de personnes et entreprises étrangères, de la renonciation à l'abattement fiscal (si respecté comme annoncé) d'une des grosses fortunes, etc....l'Etat restera (largement) excédentaire. Je pense que sinon l'appel aux dons en partie défiscalisés n'aurait pas été lancé... A moins que ... 🤔 😵 Celà étant nos impôts ne diminueront pas, certes, mais ne serons pas (du moins je l'espère) injectés dans la sauvegarde du patrimoine... C'est en ce sens que je l'entendais (je ne me suis pas clairement exprimé)

@+


0 vote

Citation de Romangel #297562

Je suis tout autant mitigé que toi car je crois que beaucoup confondent tout et je pense qu'on ne peut pas toujours vouloir tout mélanger. En plus cette solidarité, cet élan national et international, fait appel à beaucoup de "vérités" et dans divers registres, ce qui complexifie les choses....puisqu'on est dans de l'émotionnel et que chacun vit et interprète selon ses valeurs, ses principes, ses sensibilités.... Rien qu'en essayant à mon humble niveau il y a pas mal de contradictions internes qui m'empêchent de dire si finalement je trouve que c'est plutôt une bonne chose ou non.... 🤑


0 vote

Citation de Skyquiver #297544

Dommage que tu l'aies effacé ton message, tu vas défiler demain ?


0 vote


41 remerciements

Les sociétés chretiennes étaient solidaires, même si comme aurait dit Coluche, il y avait des solidarités plus solidaires que d'autres. Dommage que ces societés chretiennes aient fait passer des traditions anachroniques avant ce principe premier, et y avoir laissé des plumes.

Toujours est-il qu'en reconstruisant Notre Dame la société française ne cherche pas à sauver ce que les principes chrétiens avaient de plus éthique tels que d'aider les misérables, mais de préserver le prestige de la France, réanimer la poule aux oeufs d'or, et rassurer les français sur la pérénité de leur patrimoine culturel.

La pérénité d'un tel monument se compte en siècles voire un millénaire, celle d'un jeune misérable qui vit sous les ponts de Paris en dizaines d'années, pendant lesquelles il est au mieux maintenu en vie. La société fait vite le calcul. Il y a des régimes politiques plus sociaux que d'autres, mais pratiquement aucun renonce aux oeuvres monumentales qui sont la vitrine de sa puissance et son prestige.

Après faut voir aussi que les riches, surtout les riches âgés, n'ont plus aucun espoir d'emporter leur richesse dans leur tombe comme cela a pu être le cas par le passé. En associant leur nom à un don pour assurer la pérénité d'un monument, leur survie dans la mémoire humaine est mieux assurée. Même si les gens ne prennent pas souvent la peine de lire dans les églises la liste des généreux donateurs et autres soliciteurs d'indulgence divine. Mais le fait est que leur nom reste gravé dans le marbre, quand celui des misérables des dessous de pont a depuis longtemps disparu dans une fosse commune. C'est la triste condition humaine.


0 vote

Tu dis vrai Lindos... A méditer


0 vote

Ils s'achètent une part d'éternité avec la pierre d'une cathédrale en somme.

C est une approche assez manichéenne mais cela fait sens.

Je note que les collectes des restos du coeur sont ouvertes du 1er janvier au 31 décembre de même pour toutes les association caritatives ou à vocation educatives de même que la SPA ou médecins du monde etc etc etc. La défiscalisation s'effectue de même.


0 vote

L'Homme sauve son âme comme il le peut


0 vote

Son âme...; a Dieu ne plaise

Sa bonne conscience plutôt.


0 vote

L'Homme a tendance à se prendre pour Dieu. Enfin à devenir le Dieu qui souhaiterait être... l'argent est un Dieu vicieux et corrompu qui pousse les bonne âme à agir par vanité et non par altruisme.


0 vote

Citation de Romangel #297602

Honnêtement, ta phrase est un bien trop vaste débat !!

L'homme déifie l'argent. de la a dire que l'homme est vicieux...


0 vote

Citation de franckright #297605

Alors recentrons le débat ^_^

L'argent permettra à Notre Dame de redevenir le joyaux culturel de Paris... il faut juste voir au-delà de ce que l'on nous montre.


0 vote

Pourquoi reconstruire ? C’est très joli à visiter, les ruines d’Abbayes, de cathédrales et autres monuments. Et une fois que la nature reprend ses droits sur le lieu, c’est encore plus beau. Le seul truc qui gêne, c’est qu’il n’y a pas d’histoire tragique derrière la destruction de Notre-Dame (ou pas qu’on sache pour l’instant, en tout cas).

Et pour ce qui est de la course à « qui c’est qui donne le plus pour la graondeur de la Fraaaonce » je la trouve juste triste. Ça peut sonner démago de dénoncer ce qu’est devenue cette collecte mais je pense que l’écoeurement est justifié.


0 vote

C'est vrai , c'est joli les ruines à visiter mais ça pique ... (à cause des ronces)^^

Ok , je sors .


0 vote


41 remerciements

Tant que les cloches qui permettent la communication avec les hommes et les dieux ne tombent pas, notamment le bourdon de 13 tonnes, ce n'est pas une ruine ^^


0 vote

Je suis désolé mais l'idee que cet argent pourrait etre depensé pour aider les pauvres est asser ridicule. On parle d'une reparation donc un peu d'argent et c'est réglé. Quand on parle d'aider les misereux c'est pas de l'argent qu'il faut, on a toujours marcher avec des classes sociales et on peu pas juste en enlever une. Ce qui compte c'est pas combien on a d'argent mais combien on en a de plus que les autres. Si tous les tres pauvres gagnent un peu d'argent, ils le depenseront et redeviendront tout aussi pauvre direct apres vu que cet argent leur permettras pas de gagner plus, ou si ils y arrive quelqu'un d'autre en fait necessairement les frais.

Enfin bref, surtout qu'on parle d'un monument avec une valeur economique indeniable. Et dans un contexte ou une part de la population s'inquiete d'un affaiblissement de la culture francaise se serait un suicide politique de pas la reconstruire, se serait dire " notre culture peut disparaitre, c'est pas grave ". Se qui mettrait a dos un paquet de gens.


0 vote

On pourrait toujours imaginer un moyen pour aider les pauvres sans entrer dans l'argument offre vs. demande (personne n'imagine de distribuer l'argent liquide comme ça).

Après, bon, je ne vais pas rentrer dans les questions identitaires, mais pour moi la cathédrale a une valeur historique et artistique pour les français, et culturelle seulement pour les catholiques. Je doute qu'on aurait pensée à la culture française si c'était la grande mosquée qui avait brûlée (certains se seraient même réjouis).


0 vote

Ce n'est pas la remise en état qui pose question mais bien tout ce qu'il y a autour . Cette précipitation déjà du sieur macron à prétendre la reconstruire dans les 5 ans (à croire que sa statue sera au bout de La Flêche)^^ . Et tous ses potes banquiers qui dégainent leur portefeuille , plus vite que Lucky Luke . (à moi , ça me donne des envies de calamity Jane)^^

Pitié , stop avec les misérables et les miséreux . Rien que ces termes finissent d'ôter toute dignité à n'importe qui .

Ce qui est indécent , c'est cette réactivité peu commune . Au point de remettre à 10 jours une intervention , pourtant déjà enregistrée (là je me tais , ça va m'énerver encore plus) , que tous attendent depuis des semaines .

Il a du y mettre le feu lui-même , presque ...^^

(pour détourner l'attention)


0 vote

"on peu toujours imaginer un moyen d'aidet les pauvres" certes mais se sera toujours sur le cours terme, quoi qu'on fasse il faudra toujours de l'argent pour le faire et quoi qu'on fasse la donation va s'epuiser donc l'aide sera toujours temporaire ( ca reste un beau geste mais on regle rien en soit ) alors que reparer la cathédrale c'est a faire une fois si on veut ameliorer sa condition.

Pour se qui est de la hate a reparer la cathedrale je comprend bien oui, mais le but est clair. Rassurer les francais sur le fait que leur culture sera préservée, et s'attirer de la sympathie.

Et la cathédrale a une importance dans la culture francaise tous simplement parce que le catholicisme fait lui meme partit de la culture francaise. ils suffit de voir a quel point nos moeurs sont proches des principes catholiques. la catholicisme fait partit de notre histoire, de notre culture et de nos anciennes tradition, et je dit ca en etant parfaitement athé. pour la comparaison avec la mosquée, faut quand meme oser pour comparer des batiments de difference d'importance historique aussi enorme. La mosquee date du 20eme seulement, et a du coup une valeur historique/architecturale largement inferieur a notre dame qui a prit 2 siecle a etre construite et date du 12eme siecle. c'est une relique du passé et un heritage des traditions et de l'histoire de france, qui a ete temoin de nombreux evenement historique. Personnellement j'ai eu honte qu'on ai meme pas ete capable de proteger convenablement un tel heritage. si j'avais des souches francaise et que j'avait choisit d'etre musulman, je serait tout de meme triste de la perte d'un monument de grande importance pour mes ancêtres. si j'etait un catholique de souches Africaine, je m'en ficherait probablement parce que ca ne fait pas du tout partie de mon heritage. Apres j'imagine que c'est une question de point de vue. Pour moi culture francaise = ce a quoi tiennent les francais de souche, leur heritage et leur tradition, ce qui est bien evidement amener a evoluer.


0 vote

Français de souche ?! ... y en a encore ?!

Pour ma part , j'ai des racines ...multiples . C'est un gage de sécurité . Quand ça pète d'un côté , un autre te retient^^


0 vote

Par francais de souche, j'entend simplement les personnes dont les ancetres proches ont vecus en France depuis pas mal de generation, dont les ancetres font donc partie de l'histoire de France. l'expression de souche. si on l'entend par "dont tout les ancetres sont francais" n'a aucun sens de toute facon.


0 vote

J'entends bien mais la souche doit remonter sur combien de générations , pour être considérée comme telle ?!

La France est multiculturelle depuis plusieurs générations déjà . Comment fait-on le partage ? Au teint ?

(lirai demain)


0 vote

J'aurais tendance a dire que tu es de culture Francaise a partir du moment ou tu concidere la France et son histoire comme la tienne et celle de ta famille. donner un nombre de genration exact aurait aucun sens. La France est un melange de culture en effet, et c'est la raison pour laquelle je fait une difference entre chacune, quelqu'un qui se considere comme de culture Arabe a peu de chance d'etre affecté par l'incendie de notre dame alors que quelqu'un qui se considère de culture Francaise sera plutot affecté, etant donner son importance dans l'histoire de France. Les gens s'attribuant la majorité du temps la culture de leurs proches ancetres, on peut facilement dire qu'une personne dont la famille vit en France depuis pas mal de generation sera bien plus affecté que quelqu'un qui s'y est installé le mois dernier (a moins d'etre affecte pour l'aspect historique ou artistique et non culturel ). Se qui a bien plus de chances d'etre le cas pour une personne a souche musulmane, etant donner l'arrivée relativement recente de l'islam en France.


0 vote

Citation de Iuris #297654

Je répète, ce n'est pas question de distribuer l'argent liquide aux plus pauvres (=/= mendiants qui prennent de l'argent pour acheter de la drogue).

Les coûts évalués pour réparer la cathédrale vont certainement dépasser les 100 millions. Les cathédrales, malgé l'ingéniosité des ingénieurs du moyen âge, restent des édifices structurellement faibles vis à vis la durabilité et contiennent des éléments structuraux plus fragiles que les châteaux ou les bâtiments communs. Elles vont donc nécessiter des sommes collossales pour les maintenir avec tout le patrimoine dont dispose la France, et ça ne veut pas être une fois pour toute. Une structure construite sans respect aux normes de durabilité a une maladie chronique (et il n'y a pas juste le feu en question, mais aussi les pluies acidiques, le gel et dégel dans certaines zones, les gradients de températures, le vent...). Il suffit de regarder la situation de certaines cathédrales qui ne sont plus attachées aux diocèses et qui sont en cours de disparition lente à cause des forces de la nature indifférente.

Et j'ai cité la mosquée de Paris pour dire qu'on n'irait pas parler de la dimension culturelle car dans les yeux de certains, comme tu l'as démontré, la culture française serait réservée à une classe pure (j'utilise ce terme sur un ton sarcastique bien sûr, pas besoin de définir le terme "souche" pour le comprendre). Je retire donc ce point, qui n'était à l'origine pas une comparaison entre les deux structures en elles-mêmes.

Perso, ce que je te vois décrire relève de la culture identitaire, reflétant un mouvement réactionnaire face à la sécularisation du pays lui-même en face de la mondialisation. Dans l'espoir de préserver un attachement avec le passé à travers un conservatisme social, la culture identitaire devient conformiste, voire même communautaire. Elle distingue entre la communauté de base (de souche) qui définit les principaux aspects de la culture (voire la totalité de la culture pour certains rigoristes), et les autres communautés parasitaires, qui ne contribuent à la culture que d'une façon superficielle. Ce qui peut être dangereux avec cette vision, et c'est déjà le cas dans ce monde qui se radicalise, c'est de concevoir une catégorisation, une hiérarchie et finalement un clash apocalyptique des cultures. Je ne dis pas que tu es de ce mouvement, mais certains éléments m'interpellent. ça m'a interpelé le fait que tu traces un parallélisme entre la culture arabe et la culture française, et que tu penses que quelqu'un de culture arabe (culture parasitaire) ait peu de chance d'être affecté, comme s'il n'y a pas d'arabes catholiques ou chrétiens (deviennent-ils donc français et donc renoncent à leur culture arabe?). J'ai senti plus de sympathie de la part de mes collègues libanais, maronites et de culture arabe, que de la part de certains collègues athées, qui disent finalement "bof osef...". La cathédrale est avant tout une église chrétienne, et c'est pas une surprise que ça devrait affecter voire choquer beaucoup de catholiques du monde entier, des chrétiens de l'occident comme de l'orient aussi, et qui en parlent tous sur les réseaux sociaux (voir et lire les tendances Twitter par exemple), sans parler bien sûr du monde qui sympathise par appéciation du patrimoine historique français.


0 vote

En l'occurence, quand je parlais de la difference culture arabe/francaise, je voulait dire qu'une personne se considerant comme de culture arabe serait moins affectée par une perte de patrimoine culturel francais que quelqu'un se considerant comme de culture francaise ( plutot logique ( meme si je comprend bien qu'on est pas d'une seule culture en soit, on peut avoir des affinités avec plusieurs)) . En effet la cathedrale est du coup un mauvais exemple comme on peut l'apparenter a la culture francaise ET a la culture catholique, c'etait simplement l'exemple dont on parlait en l'occurence.

pour se qui est du clash des cultures, je vois ca d'un point de vu asser geographique finalement, la culture francaise etant la culture des gens installés en France depuis longtemps. Ainsi quand des gens d'autres cultures s'installent en France, ils ne font pas directement partie de la culture francaise, on a une etape d'assimilation/integration. En gros les nouveaux arrivant assimilent la culture francaise et la culture francaise les assimile, ce qui creer la future culture francaise. En ce moment avec l'immigration on integre enormement de cultures differentes qui a termes feront partie de la culture francaise, mais c'est loin d'etre instantané ( quelques generations ) ce qui provoque des conflits de moeurs/coutumes qui a termes seront resolus.

Evidement les francais de souches on peur de non pas assimiler les nouvelle culture mais d'etre remplacés par elles, d'ou la grande nécessité du president a montrer qu'il veut sauvegarder ce patrimoine a tout prix.

pour se qui est des pauvres, je vois toujours pas ce que vous voulez dire. meme si on les aides par des services ou n'importe quoi, ca s'apparente toujours a de l'argent. dans tout les cas meme si on leur offre quelque chose, ca durera pas et ils reviendront a leur etat initial. le meilleur moyens de les aider c'est avec de vrais plan sociaux, soit une part d'argent certes mais surtout une grande ingéniosité pour trouver comment regler le probleme de maniere "définitive". ( non pas que l'apport ponctuel ne soit pas louable, mais dans les faits cela ne regle rien )

A cote la cathedrale est tres importante economiquement, et il suffit d'une seule grosse depense ( pour se qui est de la part d'entretien je suis d'accord, mais honnetement elle rapporte surement bien plus, et c'est le cas de toute infrastructure en soit ). Cela rassure la population et honnetement on laisse pas un tel monument etre detruit. Par contre je comprend pas pourquoi cette idee de "y'a d'autres chose qui sont prioritaires". C'est hyper etrange dans le sens ou on peut appliquer ca a l'intégralité du budget culturel/divertissement de l'etat ET de la population. en soit on pourrais donner cet argent au lieu d'acheter de nouveaux vetement aussi. Je vois pas pourquoi on tickerais sur de l'argent donner a un batiment historiquement et culturelement de grande valeur quand il y a aussi une grosse depense sur d'autres truc de valeur historique plus faible.


0 vote


41 remerciements

Luris,

Tu as raison sur le fond, mais les humains ne fonctionnement pas toujours exactement ainsi.

Il n'y a pas de différence de principe entre l'incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris contruite il y a 8 siècles, le bombardement de la mosquée des Omeyyades à Damas qui a 13 siècles, ou le dynamitage du grand bouddha de Bamiyan qui en avait 15.

Ce sont des chef-d'oeuvres de l'humanité, fruits de ses croyances en des dieux immortels, et de sa propre espérence en l'immortalité. Leur destruction est dommageable, leur reconstruction lorsquelle est possible, porteuse d'espoir.

Où cela deviendrait sportif, ce serait si la mosquée de Paris partait en fumée par exemple, et que les grands donateurs pour sa reconstruction étaient inévitablement les Emiras du golf. De bons clients acheteurs de nos meilleurs systèmes d'arme ils deviendraient instantanément des suppo de Satan.

Car les humains sont ainsi, des guerriers mortels difficilement dissociables de leurs dieux immortels ^^


0 vote


41 remerciements

Merci pour tes chiffres, tu apparais connaitre mieux le sujet que Macron ^^

J'avais aussi de vrais doutes sur les échéances.

Je ne suis même pas sur qu'on puisse encore trouver dans le monde les 1300 chênes centenaires qui avaient été nécessaires à sa construction.

Meme en béton-acier ce n'est pas facile de rénover en 5 ans surtout après un incendie.

La Sagrada Familia de Barcelone qui est en béton est perpétuellement en travaux depuis le XIX siècle, certe le style Gaudi est chronophage ^^


0 vote

Bonsoir ^^

Merci pour vos précisions et votre précision . Quant à devoir abattre des centaines d'arbres centenaires pour reconstruire à l'identique , je trouve cela plutôt moyen ... A l'identique "en apparence" me satisferait amplement .


0 vote


41 remerciements

Merci de tes précisions.

J'ai appris que la fleche de Viollet-le-Duc était en sapin, qui aurait fourni l'énergie nécessaire à l'allumage des vieilles poutres en chene.


0 vote

Citation de Lindos #297697

Ah voilà, c'est pour cela que ça sentait le sapin.... ☺️


0 vote

C'est ballot ... ^^


0 vote

(elle insiste cette jolie lune orangée)^^

Et pourquoi pas une charpente en kevlar ?! ... des fois que les Martiens tenteraient de la subtiliser , la Dâââme . Ce qui n'aurait rien de surprenant avec tous ceux qui tentent aussi de coloniser l'espace ... Bien évidemment je taquine et tente d'user de dérision , là où elle fait de plus en plus défaut , et pourtant ...^^ Les mêmes seront les premiers . Autant que l'accès à Notre-Dame interdit à tous , sauf aux superbienfaiteurs . Pour le coup , c'est moi qui suis "taquinée" ... ^^


0 vote




Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit