Être en couple ou non

auteur anonyme

Anonyme

17 remerciements
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonsoir à tous.
Bon, ce n'est pas trop mon style d'étaler ma vie privée sur un forum mais soyons ouf ! J'aurais besoin d'avis sur un sujet qui me turlupine.
J'ai rencontré un mec sur Paris il y a 2 semaines (je vis sur Dijon), on s'est déjà vu 2x, dont un weekend entier passé ensemble. On a dormi ensemble (sans qu'il ne se passe rien de sexuel, juste des câlins), donc tout allait bien dans le pays des bisounours. On s'entend bien, physiquement on se plaît. Les feux sont au vert. Le matin de mon départ, j'ai même eu droit à "l'appartement va me sembler vide" (du très positif à priori), réitéré le soir d'ailleurs. On s'est même rouler des galoches, bref je ne doute pas d'être attirant pour lui.
Ça, c'était pour le partie "descriptive".

Là où je me pose des questions, c'est sur le fait d'être en couple ou non. Pour moi, notre relation était claire après ce weekend: je me considérais en couple. On cherche tout les deux du sérieux (relation exclusive), donc pas de quiproquo à ce sujet. Mais quand j'ai abordé le sujet, il m'a dit qu'il "lui fallait du temps" pour savoir s'il était en couple.

Et oui vous avez deviné, les choses se gâtent. Car "du temps", c'est quoi ? 2 semaines ? 2 mois ? Là où la situation est bancale, c'est qu'actuellement je cherche un emploi sur toute la France, donc j'ai de grandes chances de déménager de Dijon. Mais ça, il était au courant dès le départ, j'ai joué franc-jeu. Malgré tout, il a quand même voulu qu'on se revoit pour le second RDV.

Ce qui me déstabilise le plus, c'est qu'il a un comportement ambigu: le weekend s'est bien passé dans l'ensemble, mais le samedi soir on est sorti voir ses potes et ça a été un vrai calvaire: il était ivre, et n'arrêtais pas d'essayer de me caser avec ses potes (qui étaient gays, évidemment). Il m'a même balancé devant eux "ça ne marchera pas entre nous". Bref, j'étais au 36ème dessous, me sentant minable par rapport à ses potes et à moi-même (j'avais qu'une envie: rentrer illico sur Dijon, mais bon à 1h du mat faire le trajet Paris-Dijon, c'était mal-barré pour ma fuite à l'anglaise). Mais comme le reste du weekend s'est bien passé, je me suis juste dit que l'alcool le rendait désagréable et j'ai passé outre. Mais là, je reviens sur mon jugement car je m'attendais à une réponse relativement rapide, et maintenant que 2 semaines se sont écoulés, il tient le même discours ("trouve un job, on avisera ensuite").

Bien évidemment, j'ai prévu d'en parler à mes amis proches, mais en attendant de les voir ce weekend, je me dit qu'avoir des vues extérieures pouvait-être intéressant.
Vous en pensez quoi ? Et allez-y franco, être cul-cul la praline c'est pas mon genre !

ps: bien sur, le mec en question n'est pas sur Beto (pas fou le gosse !)


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Il n'est visiblement pas prêt pour entamer une relation. il en a peut être l'envie comme beaucoup finalement, mais ça n'empêche pas qu'il peut avoir peur de se lancer. Surtout que c'est un sacré engagement que tu lui propose. Rends toi compte que tu lui fait comprendre que TON  avenir professionnel et TON bonheur dépendent exclusivement de lui. Personnellement je trouve que c'est trop lui demander.
Mais n'étant pas dans sa tête ou dans son coeur, je ne peux te donner que ce conseil : vis pour toi. Trouve un travail pour toi et pas en fonction de lui. Quand tu sera établit à ce moment là il sera peut être temps d'avoir quelqu'un qui sera prêt à s'engager avec toi.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
De mon point de vue qui n'engage que moi vous n'êtes pas en couple. pour cela il faut que les deux personnes soient en accord. Là il semble y avoir crainte de son côté et frustration de ton côté. 
Tout ça ne veut pas dire qu'il ne veut pas de toi ou que tu ne lui plaît pas. Mais l'engagement n'a pas l'air d'être à l'ordre du jour de son côté.

J'espère pour toi que l'avenir me fera te mentir. :)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
A au fait pardon. Je ne t'ai pas dit bonsoir ! Alors bonsoir ! :D Malapprise que je suis. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Peut-être se dit-il qu'il est un peu tôt de vous considérer en couple alors que vous n'avez passé que quelques jours ensemble ? Vous avez parlé de vos attentes, votre vision du couple ?
L'argument "trouve un job, on avisera ensuite", je le comprends comme "si tu déménages trop loin de Paris, une relation à distance ne m'intéresse pas".

auteur anonyme

Anonyme

17 remerciements
Citation de Hebenyde : Il n'est visiblement pas prêt pour entamer une relation. il en a peut être l'envie comme beaucoup finalement, mais ça n'empêche pas qu'il peut avoir peur de se lancer. Surtout que c'est un sacré engagement que tu lui propose. Rends toi compte que tu lui fait comprendre que TON  avenir professionnel et TON bonheur dépendent exclusivement de lui. Personnellement je trouve que c'est trop lui demander. Mais n'étant pas dans sa tête ou dans son coeur, je ne peux te donner que ce conseil : vis pour toi. Trouve un travail pour toi et pas en fonction de lui. Quand tu sera établit à ce moment là il sera peut être temps d'avoir quelqu'un qui sera prêt à s'engager avec toi. Merci !


Il est actuellement au chômage depuis 5 mois. Donc sa situation n'est guère plus valorisante que la mienne (si ce n'est qu'il touche des allocations chômage, et moi pas). Je ne suis pas contre le fait d'avoir une relation à distance (on a quand même quasiment 300km de distance entre Paris et Dijon de base), donc je ne fais pas dépendre mon bonheur de lui. Idem pour mon avenir professionnel (j'ai postulé de la Normandie jusqu'en Corse). Tu tires des conclusions hâtives. 

Citation de Silas : Peut-être se dit-il qu'il est un peu tôt de vous considérer en couple alors que vous n'avez passé que quelques jours ensemble ? Vous avez parlé de vos attentes, votre vision du couple ? L'argument "trouve un job, on avisera ensuite", je le comprends comme "si tu déménages trop loin de Paris, une relation à distance ne m'intéresse pas".  Merci !

C'est aussi mon opinion. La grande question étant : quelle est la limite ?

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Alors j'ai tres certainement mal compris la partie en question ! Désolée ^^

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit