Sortir avec un homme plus vieux - Page n°2



Membre anonyme
Publiée le 28/12/2015 à 07:21 - Modification par sweb7 le 28/12/2015 - 09:10:54
Dans mon entourage je connais des couples (principalement hétéro) qui ont une différence d'âge importante (25ans/50ans, 30ans/60ans, 35ans/50ans et d'autres ayant souvent 10 ans d'écart) et tous ces couples vivent de belles relations depuis plusieurs années, bref tout roule... Pour ma part, j'ai vécu pendant une quinzaine d'année une très belle et très forte relation avec une personne qui avait 10 ans de moins, la question d'âge n'a jamais été notre préoccupation, on s'aimait comme des malades du premier au dernier jour, le reste on s'en fichait un peu. Un jour la vie en a décidé autrement... L'amour n'est absolument pas une question d'âge.

Membre anonyme
Publiée le 28/12/2015 à 09:06
J'en profite pour rappeler que les jeunes d'aujourd'hui sont d'ores et déjà centenaires xD
Membre anonyme
Publiée le 28/12/2015 à 11:45
Centenaires!!!!! ohhh Euh et moi avec mes 29 ans Sam, je suis quoi :) xD C'est pire que l'âge des chats ou des chiens? :) xD
Membre anonyme
Publiée le 28/12/2015 à 12:51
Il y a forcément des questions de maturité et d'expériences, mais rien ne l'interdit si les personnes sont majeurs ;)
JhoMm
Publiée le 28/12/2015 à 13:57
Je l'ai déjà fait dans un précédent post. Et je suis entièrement d'accord avec Leo20157 pour l'avoir vécu.
Membre anonyme
Publiée le 28/12/2015 à 15:21
@Bunowa @JhoMm: OK OK, j'ai rien dis ! ^^
JhoMm
Publiée le 28/12/2015 à 22:14
Klasu, il n'y a pas de mal. Il y a beaucoup de messages et on ne peut pas tout lire ! :)
Membre anonyme
Publiée le 29/12/2015 à 00:37
Sortir avec un homme plus vieux
Membre anonyme
Publiée le 29/12/2015 à 01:45
en même temps tu ne cites que des célébritées et comme tout le monde le sais CE GENRE de célébrité ont souvant des problèmes psycologiques donc c'est un peu a part ^^'
Membre anonyme
Publiée le 29/12/2015 à 10:48
. La formulation fait penser à un bail de location... "Merci de rendre le logement dans l'état dans lequel vous l'avez trouvé lors de sa prise de possession. Un état des lieux contradictoire sera effectué à l'entrée et à la restitution" Je ne connaissais pas. C'est intéressant, mais ça sous-entend que seul le plus vieux/expérimenté est en quelque sorte responsable de la qualité de la relation, et sans doute aussi de la façon dont ça se termine. Mouais. Et ça veut dire que dès le départ, les deux personnes ne sont pas mises sur le même plan d'égalité. Une remarque au passage. On parle souvent ici de l'aspect rencontre - normal c'est un site de rencontre - mais jamais de la séparation. Tout comme il y a des choses plus ou moins intelligentes à faire quant on veux aborder quelqu'un, il doit bien y avoir des moyens d'aborder la fin d'une relation de manières relativement "apaisée". J'arrête là la digression.
Membre anonyme
Publiée le 29/12/2015 à 11:15
Chez les hétéros cela semble normal effectivement  :D Article de Paris Match . Francis Huster a connu un passage à vide. Aujourd'hui, grâce à son nouveau bonheur de 44 ans sa cadette, Gaia, il redevient gourmand de la vie.
Membre anonyme
Publiée le 29/12/2015 à 12:55 - Modification par Ajabtar le 29/12/2015 - 18:01:52
La conclusion vise surtout à faire rire, pas forcément à prendre sérieusement. ;) C'est un peu l'idée de la "règle" : que la séparation ne soit pas source de problèmes lourds pour la personne moins expérimenté/plus jeune. Mais en effet cela suppose des rapports déséquilibrés, avec des personnes qui ne sont pas sur un pied d'égalité (ce qui peut en effet arriver, mais à mon sens cela n'est pas forcément le cas dans toutes les relations avec une forte différence d'âge). Il a aussi inventé une autre règle "Tea and Sympathy rule" ("règle Thé et Sympathie") : "Peu de temps après un scandale en 2009 à Portland, impliquant le maire ouvertement gay Sam Adams et Beau Breedlove, qui aurait eu 18 ans presque immédiatement avant que les deux aient commencé une relation sexuelle, Dan Savage a créé une règle compagne de la «règle du camping», maintenant connu sous le nom de règle Thé et Sympathie. La règle est une référence à une ligne dans la pièce du même nom, dans lequel une femme beaucoup plus âgée déclare à un lycéen, juste avant d'avoir des relations sexuelles avec lui : «Des années plus tard, lorsque tu parleras à ce sujet — et tu le ferras — sois gentil». Dan Savage a écrit dans un article paru dans The Portland Mercury que, si Adams a suivi la «règle du camping» — Breedlove ne prétend pas que Adams lui a donné de maladies ou lui a causé un traumatisme émotionnel, et en fait, fait toujours référence à Adams comme un ami — Breedlove a violé la règle Thé et Sympathie en faisant des déclarations publiques qu'il savait pouvoir ruiner la carrière d'Adams."
Membre anonyme
Publiée le 29/12/2015 à 17:21
Tout dépend ce que toi tu ressent pour la personne, personnellement je trouve que l'âge n'est pas un mûr. Nous nous fixons toujours des limites d'âge en vu de la société actuel. Il faut arrêter de songer à ce que les autres individus pourraient penser de tout ça, c'est ta vie profite en ! Du moment que toi et ton compagnon est heureux ;) De mon côté j'ai toujours aimé sortir avec plus vieux que moi, je trouve que ça nettement mieux ^^" Allez sur-ce à plus :-D
Membre anonyme
Publiée le 30/12/2015 à 12:57
Personnellement à partir du moment où le garçon est majeur et un minimum mature ca peut le faire. Sortir avec un mino immature ( c'est normal quand on est jeune) , ça me plairait pas. Par mature je veux pas dire ennuyant mais un mec qui par exemple sait se débrouiller seul et ne fait pas de crises d ado.
Membre anonyme
Publiée le 30/12/2015 à 16:02
Salut! tu devrais essayer! d' ailleur je t' épouse! :)
Membre anonyme
Publiée le 30/12/2015 à 22:22
C'est aussi ce que je me suis dis, cela sous-entends que seul le plus âgé est responsable de la qualité de la relation, avant, pendant et après. C'est un peu simpliste et pas forcément vrai ou équitable. Il faut aussi voir la chose à l'inverse: Est-ce bien de sortir avec un homme plus jeune que sois ? Qu'en pensent ceux d’entre-nous qui ont 40-50 ans ? En tout cas personnellement, je ne pourrais pas sortir/coucher/aimer un homme beaucoup plus jeune que moi. A l'inverse, cela ne me dérangerai pas pour sortir et/ou coucher. Aimer par contre là non, je ne me verrai pas avoir des sentiments pour quelqu'un plus vieux, je ne sais d'ailleurs pas pourquoi.
Membre anonyme
Publiée le 31/12/2015 à 01:45 - Modification par Ajabtar le 31/12/2015 - 12:34:44
Bien ? Si tu envisages cela sous l'angle du bien et du mal, je ne suis pas pour une morale substantive (qui définit un contenu à ce qui est moral, ce qui donne pour la sexualité une pioche parmi : hétérosexualité, dans les liens du mariage, monogamie, à deux, procréatrice, privée, même génération, stable, avec le corps seul, sans SM, etc.), mais pour une morale consensualiste, fondée sur le consentement des personnes participantes. Donc, pour moi, s'il y a consentement mutuel, c'est "bien". Après, si la question est : est-ce que cela peut apporter un épanouissement aux personnes qui le vivent, la personne plus jeune comme la personne plus âgée ? Je dirais oui. Certainement c'est plus compliqué quand les deux personnes ne sont pas au même stade de leur vie (par exemple, l'une encore étudiante, l'autre déjà dans la vie active). Mais je ne crois pas que cela pose des difficultés si différentes de celles posées lorsque deux personnes viennent d'un milieu socioculturel très différent, ou de deux cultures différentes. Et puis la facilité dans les relations amoureuses n'est pas forcément un critère primordial pour tout le monde. Et aussi, on l'a déjà dit, mais l'âge n'est pas un indicateur absolument fiable de la maturité. Et j'imagine que ce qui a pu faire l'attraction initiale ne dure pas forcément : par exemple, la personne plus jeune trouvait la personne plus âgée stable, rassurante, et au bout d'un moment la trouve finalement ennuyante. Inversement, la personne plus âgée trouvait que la plus jeune était "rafraichissante", et au bout d'un moment trouve finalement "qu'on ne peut pas compter sur elle" (bon, je caricature pour l'exemple, hein :)). Pour moi tout cela est une question de maturité : savoir ce que l'on veut, accepter que l'autre ne soit pas parfait et ne pas lui reprocher d'être ce qu'il est (c'est comme vouloir embaucher un bac + 5, 10 ans d'expérience et de moins de 30 ans : on ne peut pas avoir le beurre, l'argent du beurre, et le cul du fils de la crémière). Tout en étant très conscient que chez certaines personnes, la maturité vient très tôt.
Membre anonyme
Publiée le 31/12/2015 à 09:08
Moi qui suit en pleine crise de la quarantaine, ça pourrait être rigolo de sortir avec un mec qui n'a pas fini sa crise d'ado. Au moins on ne s'ennuirai pas..  Ce débat est un peu agaçant. Remplacez "vieux" ou "jeune" par "noir", " socialiste ", ou " roux" et vous verrez l'absurdité de la chose. Si il s'agit d'aimer, je ne vois pas pourquoi on s'impose des barrières. Si j'ai beaucoup d'affinités avec un mec de 25 ans ( pour taper vraiment large) je ne vais pas m'arrêter à son âge. C'est sa personnalité, sa façon d'être qui m'intéresse. Et puis il y à ce côté qui sous-entend que passé un certain âge, on est que des pervers qui ne cherchent qu'à profiter de la viande fraiche. Comme si on n'était plus capable d'avoir de vrais sentiments. Je vous rassure, vu de notre côté à nous (les débris de plus de 30 ans) les jeunes ne font pas forcément envie non plus. J'ai décidé de ne pas avoir de gosse, c'est pas pour me colletiner les révisions de partiel, les crises d'acné et les problèmes existantiels de la vie d'étudiant maintenant. Dites vous bien que ce n'est pas parce que vous êtes jeunes que vous êtes irrésistibles. Si vous l'êtes, c'est grâce à votre personnalité, pas à cause de ce hasard qui vous a fait naître après l'avènement du minitel.
Membre anonyme
Publiée le 31/12/2015 à 09:22 - Modification par Klasu le 31/12/2015 - 09:23:11
Hey ! Inutile de s'emporter ! ^^ La question était posée pour les jeunes, je l'ai donc logiquement retournée aux plus âgés, mais ce n'était pas pour blesser ou vexer qui que ce soit ou même pour faire cliché. ^^ Comme je le disais un peu avant, la différence d'âge importante est moins évidente dans les couples homos que chez les couples hétéros. Et cela l'est au final tout autant pour les hétéros que pour les homos. Même si l'on assiste aujourd'hui à une libération des homos de 40-50 voir 60 ans qui osent enfin s'affirmer et qui pour certains se tournent vers plus jeune qu'eux, comme pour tenter de rattraper ce qu'ils n'ont pas eu la chance de vivre plus jeune.
Membre anonyme
Publiée le 31/12/2015 à 09:38
Moi physiquement c'est clairement les jeunes qui me font parfois littéralement "fondre". En revanche pour une relation sérieuse (la seule qui m'intéresse) je ne me laisse vraiment séduire que par des personnes matures, c'est-à-dire qui savent ce qu'elles veulent et où elles vont, et qui n'ont pas cette condescendance ignare qui caractérise de plus en plus de jeunes ("je suis le meilleur" alors que je n'ai jamais rien accompli, "j'ai tout compris à la vie" alors que je n'ai pas vécu grand chose, etc...). Et pour casser un peu le cliché du "jeune irrésistible" poursuivi par le "vieux pervers", à titre personnel je constate que beaucoup de jeunes gays sont fascinés par les mecs matures qui ont un peu de bouteille. De toute façon le parcours classique du gay c'est la plupart du temps : - 14-16 ans : nan c'est pas possible ça va passer - 16-18 ans : carpe diem - coming-out - 18-24 ans : c'est génial je baise je vis des amourettes comme les hétéros - 25 ans : merde mes potes commencent à se marier et à avoir des gosses - 26-29 ans : putain en fait l'homosexualité c'est pas drôle - 30 ans : bon allez on va quand même essayer de construire un truc potable avec ce mec !
Membre anonyme
Publiée le 31/12/2015 à 09:38
Ce n'était pas directement par rapport à toi Klasu. Mais le fait de savoir si les plus de  30 ans on tout simplement leur place ici se pose en raison de certaines réaction épidermiques récurrentes. Ça me gonfle de plus en plus de me faire emmerder à cause d'un âge que je n'ai pas plus choisi que la couleur de mes cheveux (car oui, j'en ai encore à 40 ans) ou mq taille. Il y a des cons de tous les ages, religions, sessualité, etc. Et il y a des gens bien de tous ages, etc... Se focaliser sur un seul critère qui ne dépand pas de la personne en question, c'est naze. Si votre seul problème au sein de votre couple c'est la différence d'âge, dites vous bien que vous avez un sacré bol. Y'a plus efficace pour gâcher une histoire, croyez moi.
Membre anonyme
Publiée le 31/12/2015 à 09:58 - Modification par Klasu le 31/12/2015 - 09:58:59
Je te trouve d'un pessimisme aujourd'hui, cela en est terrible ! ^^ Plus sérieusement, c'est un parcours de vie que l'on peut aussi transposer à beaucoup d'hétéros au final, j'en connais qui ont vécus plus ou moins cela. Bien évidemment eux se disaient plutôt: "putain en fait le célibat c'est pas drôle". Mais il est vrai qu'être homo aujourd'hui n'est pas encore vivable de la même façon qu'être hétéro, cela se saurai sinon je pense. Si les plus de 30 ans ont leur place ici ? Mais bien évidemment que oui nom de nom ! Ici comme ailleurs au passage. Il est vrai que nous avons bien dévier du sujet d'origine, mais la question première qui était posée était trop fermée et finalement orientée il est vrai. Mais quel que soit l'âge, tout le monde à sa place dans une histoire sentimentale ou autre, le problème n'est pas l'âge, mais le rapport que nous avons vis-à-vis de la différence d'âge. Certains s'en moquent comme de leur première panade, d'autres y accordent une certaine importance, le reste y voit une limitation importante. C'est quelque-chose de très personnel tout cela. Alors oui, comme tu le dis si bien, tu n'as pas choisi ton âge, pas plus que moi, pas plus qui quiconque au final. Mais il ne faut pas voir cela comme un problème mais plutôt comme une chance, comme une composante de notre identité. Et tant pis si cela ne plait pas aux autres, l'important est de bien vivre ce que nous sommes sans nous soucier des autres. Donc oui, le débat peut t'agacer sur la forme car il se limite à l'âge, mais c'est justement le sujet posé. Mais bien évidemment que ce n'est là qu'un critère parmi tant d'autres et qu'il faut bien sûr ne pas se limiter à cela. Et peu importe que certains fassent de l'âge de l'autre LE CRITÈRE pour choisir un partenaire, il y en a plein qui n'y voient qu'une composante de l'identité de la personne, parmi un tout qui en fait un homme ou une femme unique à ses yeux.
Membre anonyme
Publiée le 31/12/2015 à 10:11
Tu as 25 ans, fais attention tu arrives dans la phase de retour à la réalité ^^ Je te souhaite que ça se passe différemment, mais bon je ne suis pas le seul à dire que cet âge est souvent un tournant chez les homosexuels.
Membre anonyme
Publiée le 31/12/2015 à 10:17 - Modification par Klasu le 31/12/2015 - 10:17:56
:D Je te remercie, personnellement, je n'ai pas vécu les choses comme cela, moi ce serait plutôt depuis mes 7 ans que je me demande "Mais qu'est-ce que je fous ici moi ?" ^^ Mais oui, il est vrai que les 25 ans marquent en effet un tournant, c'est seulement le sens et l'intensité qui changent en fonction de la personne. Ce qui est logique en soit c'est à cet âge que l'homme fini sa croissance, l'âge fatidique quoi.
Membre anonyme
Publiée le 31/12/2015 à 10:34
Je suis depuis le début ce post dans lequel je suis pas mal concerné B) Comme je le précise un peu plus haut un hétéro comme Francis Huster qui sort avec une fille de 44 ans !!! d'écart on trouve qu'il croque la vie a pleine dents :D Et là nous sommes sur un site sois disant "tolérant" et l'on nous traite de pervers :( Je ne vous raconte même pas la réaction de certains quand on leurs envoie un Bkiss si on les trouves intéressant :p    J'ai toujours eu des ptis potes plus jeunes que moi restant dans la légalité des 18 ans ;-) Actuellement je revois mon ex 23 ans mais que je connais depuis 5 ans  qui est parti pour raison professionnel dans le sud. Mais je n'ai jamais supposé qu'il ferait sa vie avec moi bien sure chaque moment passé avec avec mes ptis potes est précieux :) Je ne parle pas que sessuelement  , mais le faite d’être avec lui de parler de ses projets de le conseiller de plonger dans dans ses yeux et d'écouter son rire me fait du bien. Je discute pas mal avec d'autres sur Beto et heureusement il y en a qui comprenne donc surement plus mature. Je ne pense pas que je pourrais monopoliser un seul homme dans ma vie et je n'en ais pas l'intention :)  L'amour éternel est très rare :'( sauf dans les films .
Membre anonyme
Publiée le 31/12/2015 à 10:41
C'est vrai que l'insulte part très vite lorsque c'est un "vieux" qui aborde ou drague un jeune, mais au final l'inverse pourrait tout à fait être dit en parlant d'un jeune qui drague plus vieux que lui. Il ne faut donc pas s'arrêter à cela. Et puis nous sommes toujours le  pervers de quelqu'un, donc mieux vaut continuer sans se soucier de ce que peuvent dire les autres.
Membre anonyme
Publiée le 31/12/2015 à 10:50
Tout à fait d'accord avec toi Klasu ;-) Et je je ne parle même pas des ptis pervers qui te font des propositions  :o qui ne me choque pas j'en est vu d'autres:) car il y en a aussi :o Mais je les respects, car vous vivez dans un monde ou il y a de quoi perdre la tète :( Bon courage à tous et très bonne année!! ;-)   Restons optimiste !! :3   
Membre anonyme
Publiée le 31/12/2015 à 14:42 - Modification par magicalwaves le 31/12/2015 - 14:43:08
Personnellement, en matière d'amitiés, je trouve très enrichissant de côtoyer des gays de tous âges (>18) ; et plus généralement de différentes nationalités mais ce n'est pas le sujet. :) Pour une relation de couple, j'ai quand même du mal à envisager en dessous d'un certain âge et sans un minimum de maturité ou d'empathie. Ce n'est pas vraiment une question de différence d'âge mais plutôt de phase dans la vie et de personnalité. J'ai connu dans le passé quelques personnes, certains amis, d'autres exs, qui ont radicalement changé pendant les études supérieures et durant leurs premières années dans le monde du travail. J'ai du coup tendance à être sur la réserve en dessous de 25-30 ans. Pour ce qui de plus jeunes abordés par des plus âgés, je peux comprendre qu'un jeune de moins de 25-30 ans ne soit pas entièrement à l'aise avec une démarche active d'une personne plus âgée si elle manque un peu de confiance en elle ou de maturité. Je me mets à leur place en repensant à la façon dont je voyais mes ainés quand j'étais étudiant : des vieux issus d'un autre monde, celui du travail, qui ne me faisait franchement pas rêver... Après question maturité, j'ai plusieurs fois constaté ce parcours décrit par Regenesis. Mais je l'ai aussi constaté chez quelques hétéros dans mon entourage et je me garderai de le généraliser côté homo. J'ai aussi croisé de très nombreux contre exemples. Je dirais juste que c'est une question de personnalité et que la multiplicité des opportunités de plans cul n'aide pas forcément certains à aller au delà du cap de l'hédonisme brut. Sinon pour ce qui est de couples d'âges très différents, ils sont aussi légitimes que les autres. Peu importe si la relation ne dure que le temps d'une phase de la vie. Le plus important est qu'ils partagent une tranche de vie enrichissante et épanouissante.
Membre anonyme
Publiée le 31/12/2015 à 15:51
Ça me semble tout à fait légitime et sain de penser cela : tu sais ce que tu veux, tu sais ce que tu ne veux pas. D'un autre côté, c'est ce que j'ai voulu dire avec le beurre et l'argent du beurre, lorsque tu sors avec quelqu'un, je trouve que la seule façon saine d'aborder la relation est de prendre le package entier (ou ça ne va pas durer longtemps) : si c'est un plus de 30 ans avec un moins de 25 ans, le plus de 30 ans doit accepter l'acné, les problèmes existentiels, l'estime de soi chaotique, etc. Mais encore une fois, on a tout à fait le droit de dire qu'on ne veut pas de ça. Pour ma part, je garde toujours en tête que j'étais très mûr à 18-20 ans, prêt à m'engager pour une relation sérieuse (et je l'ai prouvé). Donc l'âge comme seul indicateur, en effet, "Y'a plus efficace pour gâcher une histoire".
Membre anonyme
Publiée le 31/12/2015 à 23:25
"même au lit" en quoi le fait de le faire avec un mec plus âgé pourrait être contraignant sexuellement parlant o.o ? Nan sinon bah écoute l'attirance ne se contrôle pas, chacune est libre de ses choix. il y aura toujours des mauvaises langues et des esprits restreints pour te dire que c'est "mal" etc. mais si toi tu te sens bien avec la personne tu n'as pas à te priver de quoi que ce soit :)

  S'inscrire pour participer au sujet