Peut-on être homo et catho ?

photo de l'auteur Wiloooo
Wiloooo
Homme de 29 ans
Lyon

33 remerciements
Administrateur
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Bonjour je lance un  débat, suite à une actualité peu reluisante : Cet évêque qui évoque la mise à mort des homos.

Peut-on être homosexuel et catholique ?

Mon avis sur la question est tranché : NON. Il suffit de lire la Bible pour se rendre compte à quel point c'est incompatible. Le plus énervant c'est le silence du Vatican, ça me révolte.

L'homosexualité sera peut-être compatible le jour où les instances religieuses bougeront leur cul pour faire le ménage et faire aussi évoluer cette religion archaïque !


photo de l'auteur raffy
Raffy
Homme de 22 ans
Juvisy Sur Orge

1 remerciement
tout dépend de l'interprétation qu'on a de la bible, certains disent que l'épisode de Sodome et Gomorhe n'a pas a voir avec l'homosexualité mais avec le manque d'hospitalité de la ville, (et ya aussi un délire comme quoi ils auraient essayer de violer des anges ? '-'  faut je la lise un jour :3) 

enfin bref on s'en fout, ce que je veux dire c'est juste que la Bible n'est incompatible avec l'homosexualité uniquement car les hommes l'ont interprété comme tel :v puis tout le monde sait tres bien que la Bible n'est PAS applicable a notre époque, il y a juste un choix pervers des éléments à appliquer et des éléments à laisser fait par nos chers curés / éveques / pretres et tout le tralala ...

walaaaa je vais me coucher sur ces belles paroles ~

PS : Wiloooo si tu pars sur une base aussi fermée je ne vais pas laisser passer soit dit en passant ... as tu seulement lu la Bible ? je ne ferai JAMAIS l'apologie des religions, mais je n'aime pas parler de sujets que je ne maitrise pas , donc je ne me permettrais jamais dee dire de telles affirmations.  je t'invite également à étudier ce site : http://mccchurch.org/

photo de l'auteur Wiloooo
Wiloooo
Homme de 29 ans
Lyon

33 remerciements
Administrateur
Le problème c'est qu'interprétation ou pas, être homosexuel dans la bible = peine de mort 

 La Loi de l’Ancien Testament condamnait la peine de mort pour certains actes : meurtre (Exode 21:12), kidnapping (Exode 21:16), zoophilie (Exode 22:19), adultère (Lévitique 20:10), homosexualité (Lévitique 20:13), être un faux prophète (Deutéronome 13:5), prostitution et viol (Deutéronome 22:4)

Moi je veux bien qu'il y est plusieurs degrés d'interprétations mais enfin c'est écrit noir sur blanc... C'est pas un argument valable ! 

photo de l'auteur Callimaque
Callimaque
Homme de 25 ans
Paris

1 remerciement
Ton avis est peut-être un peu trop tranché Wiloo... En réalité, l'Eglise catholique condamne les actes homosexuels plus que les homosexuels eux-mêmes. Dans le catéchisme de l'Eglise catholique, il est rappelé que les actes homosexuels "sont contraires à la loi naturelle. Ils ferment l'acte sexuel au don de la vie. Ils ne procèdent pas d’une complémentarité affective et sexuelle véritable. Ils ne sauraient recevoir d’approbation en aucun cas".  Pour autant, l'Eglise annonce aussi que les homosexuels "doivent être accueillis avec respect, compassion et délicatesse. On évitera à leur égard toute marque de discrimination injuste". Dans le même courant, le Pape François avait dernièrement appelé à ne pas juger ou marginaliser les homosexuels ; on est donc loin de l'Inquisition médiévale, et l'Eglise tente d'arrondir les angles pour n'exclure aucun fidèle. 
Et comme le dit Raffy, tout est question d'interprétation et de choix. Dans le Deutéronome (21:18) il est dit que "si un homme a un fils indocile et rebelle", celui-ci devra être lapidé. J'ai encore vu peu d'ados être mis à mort parce qu'ils étaient récalcitrants... Être catholique et homosexuel, selon moi, ce n'est pas impossible : chacun vit sa religion comme il l'entend et entretient avec sa foi une relation particulière. Un homosexuel peut très bien décider que ses penchants, condamnés dans la Bible, ne lui ferment pas pour autant les portes du paradis s'il est par ailleurs un "bon chrétien".   

photo de l'auteur Wiloooo
Wiloooo
Homme de 29 ans
Lyon

33 remerciements
Administrateur
Mon avis est peut être trop tranché, c'est vrai. Mais quand bien même l'interprétation des textes religieux quand on voit ce que fait le Vatican encore une fois c'est complètement incompatible. 

Heureusement que le Pape arrondit les angles (ENCORE HEUREUX), mais une fois de plus les textes parlent d'eux même. On peut me sortir le combat contre l'homophobie (qui existe dans les textes), mais cette religion fait de l’amour homosexuel : un amour de seconde zone....
(Vous allez pas le nier ça quand même xD)

photo de l'auteur wilden
Wilden
Homme de 24 ans
Nantes

10 remerciements
Modérateur
Faut aussi prendre en compte quand ça a été écrit, 

" Tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme. C'est une abomination."
Lévitique chapitre 18 verset 22.

"Si un homme a un fils indocile et rebelle,n'écoutant ni la voix de son père, ni la voix de sa mère, et ne leur obéissant pas même après qu'ils l'ont châtié,
 le père et la mère le prendront, et le mèneront vers les anciens de sa ville et à la porte du lieu qu'il habite. Ils diront aux anciens de sa ville: Voici notre fils qui est indocile et rebelle, qui n'écoute pas notre voix, et qui se livre à des excès et à l'ivrognerie. Et tous les hommes de sa ville le lapideront, et il mourra. Tu ôteras ainsi le mal du milieu de toi, afin que tout Israël entende et craigne." 
Deutéronome chapitre 21 

Le problème c'est que les gens pour certaines choses disent "faut évoluer" et pour d'autres "c'est écrit dans la bible" 

Donc le soucis est dans l'interprétation sachant que de nos jour quelqu'un qui respecte mot pour mot la bible c'es
t rare.

photo de l'auteur Callimaque
Callimaque
Homme de 25 ans
Paris

1 remerciement
D'ailleurs Wiloo tu parles d'un "amour de seconde zone" mais c'est encore moins que ça en fait, puisque dans la Bible l'homosexualité n'est jamais envisagée dans sa dimension sentimentale. Cette "homosentimentalité" ne correspond à aucune réalité d'époque et l'homosexualité est donc réduite à des pratiques sexuelles... entre hommes. Il n'est question des femmes que dans le Nouveau Testament : "C'est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes : car leurs femmes ont changé l'usage naturel en celui qui est contre nature; et de même les hommes, abandonnant l'usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement" (Romains, 1:26-27). Il n'est même pas sûr que ce soit une référence au lesbianisme, et dans tous les cas il serait encore une fois question de désir et non de sentiments. 

photo de l'auteur Wiloooo
Wiloooo
Homme de 29 ans
Lyon

33 remerciements
Administrateur
Okay merci pour ces clarifications pour le coup mon avis est d'autant plus tranché ;-) j'attends les avis des autres membres :D

photo de l'auteur greg686ws
Greg686ws
Homme de 42 ans
PLOERMEL

4 remerciements
La bible promet la mort à tout un tas de personnes (*). Les homosexuels ne sont finalement qu'un cas parmi d'autres. 
Ancien testament, nouveau testament, ancien pape, nouveau pape,...  Tout ça c'est éternellement la même histoire.
Wiloooo a écrit :Heureusement que le Pape arrondit les angles (ENCORE HEUREUX),
 
Heuuuu, non. Comme les autres, il a une attitude clairement homophobe. C'est pas parce qu'il est démago avec les pauvres qu'il va faire la gaypride au Vatican.

?

Si certains on la curiosité d'aller voir sur ma fiche, je suis clairement athée. Mais ce n'est pas en raison des positions de l'église sur l'homosexualité. J'ai toujours eut du mal à concevoir qu'un type me dise "c'est-comme-ça-tu-discute-pas-y'a-pas-de-preuve-mais-puisque-je-te-dis-que-c'est-mal-bouffe-ton-hostie-et-file-le-blé-pour-la-quête-amen!"

Dans la mesure ou dans toutes les religions la sexualité n'existe que dans un but de reproduction, tout ce qui s'en éloigne est MAL
Les homos copulent dans un but non reproductif puisqu'ils ne peuvent pas enfanter pour l'instant. Ils prennent du PLAISIR. Et le plaisir, c'est pour quant on est au paradis. Ici, on est là pour en chier. L'homosexualité dérange les églises aussi parce qu'elle n'est techniquement pas rentable en terme de production de futurs croyants.

Je ne pense pas qu'il y ait d'incompatibilité entre une orientation sexuelle et une orientation spirituelle. Seulement avec certains crétins obscurantistes qui la représentent. 

En fait il y a plusieurs niveaux: Les textes religieux (intolérants si pris au premier degrés), les représentants religieux (intolérants quant on se rapproche du sommet), et la pratique personnelle de la religion qui n'a souvent rien à voir avec les deux premiers.

"La bêtise est apolitique, interculturelle et sans frontière. Mais pour proférer une vraie connerie, il faut un Dieu" Greg686WS Châpitre 1, verset 1. 
"Enfin, il faut surtout des gens qui parlent à la place de Dieu" Greg686WS Châpitre 1 , verset 2

(*) Edit:
Je viens de faire une petite recherche succinte. L'église catholique prévoit de bousiller les gens des manières plus ou moins barbare dans les cas suivants:
- Ne pas adorer Dieu
- Adorer un autre Dieu
- Traiter Dieu (sa mère la truie!, pardon, je suis mort)
- Avoir mit son pénis dans une autre femme que la sienne. Ou avoir mit son vagin à la disposition d'un autre homme que son mari. Là, la parité est respectée. En principe
- Avoir vendu son corps pour permettre à un homme de mettre son pénis dans une autre femme que la sienne
- Avoir pratiqué un acte homosexuel (il ne parlent pas de la sodomie dans les couples hétéros)
- L'inceste. On n'abîme pas les enfants de coeur, sauf à être un professionnel
- Avoir mit son pénis dans un animal, même consentant.
- S'être prit pour Jésus. 
- Avoir butté son prochain.
- Avoir fait de la sorcellerie (Danny Larry au bûcher!)
- Avoir été un salle gosse (si seulement...)
- Avoir touché une montagne sacrée (bon, là j'ai pas tout compris)
- Le kidnapping
- Ne pas respecter le Sabbat
- Sacrifier un de ses mômes. En même temps c'est la disette, j'avais faim quoi! Et puis la viande est moins grasse chez les jeunes.

Tout cela provient majoritairement de l'ancien testament. Et il faut bien dire qu'à côté de l'ancien testament, "Américan Psycho" fait partie de la collection Bibliothèque verte...

De toute façon, toutes les religions sont plus ou moins à mettre dans le même sac si on prend leur textes sacrés au pied de la lettre: 
http://www.slate.fr/story/92015/actes-punis-de-mort-par-dieu?

On en revient donc à l'interprétation des textes. Et à la volonté (ou la possibilité) pour les dirigeants religieux d'en faire un outil de pression sociale et/ou politique.

Et pour répondre à la question, certains homos considèrent la religions comme un salade niçoise. Ils ne vont pas s'en priver parce qu'ils n'aiment pas les anchois. Ils les mettent de côté et apprécient le reste. La spiritualité, c'est surtout une histoire de cuisine personnelle. Il faut assaisonner ça à son gout. Sinon on devient le membre trépané d'une secte, sans libre arbitre ni capacité à penser par soi même.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Oui
1) Tu n'as pas le droit de faire du mal a une créature de Dieu
2) Personne ne suit les livre sacrée a la lettre. C'est un peu comme la politique, être gauchiste ne veut pas dire que y tu es d'accord avec TOUTE leurs idées 3) Aimez vous les uns les autres. Qui sommes nous pour juger qui a le droit de vivre ou mourir ? Et ne me dite pas " il y a écrit ca dans telle livre " car les religions ne cesse d'évoluer

photo de l'auteur golphy
Golphy
Homme de 37 ans
Alger

9 remerciements
Je vois à travers les différant commentaire qu'il y a un réel clivage entre les "croyants" et les "non-croyant" un dialogue de sourds, pour moi il n'y a aucune incompatibilité entre être croyant et homo car être croyant c'est d'abord de l'ordre du spirituel et surtout c'est personnel et être homo c'est un état un fait, libre à chacun de trouver ça voi dans tout cela.

Ensuite il y a ce qui est imposé de force et surtout le rejet des deux côtés de la "barrière" et même à l'intérieur et c'est là où se trouve le problème, c'est vouloir imposer une vision unique à chacun d'entre nous, si tu est croyant tu te dois de tout appliquer, si tu es athée tu te dois de tout rejeter, je caricaturise un peux :-)

L'Homme reste Homme avec ou sans religion, si il est bon il le reflétera à travers c'est croyances et si il est mauvais il le fera de la même façon.


J'entends souvent les gens dire que la ou les religions ont fait endorment de mal, provoquer des guerres tuer au nom d'un dieu ...etc mais ce qu'ils oublient c'est que derrière cela ce sont les Hommes qui ont causer ces désastre au même titre que le communisme, le fachisme et même les "démocrates" au nom d'une idéologie, il n'y a que les termes qui change, le fond reste le même 

Voilà mon avis sur la question

photo de l'auteur greg686ws
Greg686ws
Homme de 42 ans
PLOERMEL

4 remerciements
Ahhhh, Golphy Golphy Golphy...
*je remonte mes manches, enfile mes gants et mes protèges dents*

A part Wiloooo qui semble avoir un avis définitif sur la question (mais il a le doit, il est webmaster), les avis sont plutôt sages. Je ne vois pas de rejet en bloc de la religion. quelques soient les obédiences des uns ou des autres, personne n'a dit que la religion était incompatible avec telle ou telle orientation sexuelle. Sauf Wiloooo encore une fois, (mais si tu dis que Wiloooo a tort, tu vas en enfer direct).

En fait, il n'y a que pour les croyants que l'homosexualité et son acceptation ou non par la religion pose un problème spirituel.
Les athées s'en foutent qu'un puceau de 80 ans en robe blanche leur interdise d'avoir des relations fornicatoires avec des personnes du même sexe, tout comme ils se foutent de manger de viande le vendredi. Je suis athée, et je ne rejette pas la religion. C'est pas mon truc, c'est tout. En fait, j'envie un petit peu les croyants dans certaines circonstances.

photo de l'auteur golphy
Golphy
Homme de 37 ans
Alger

9 remerciements
Mdr :-D non la tu n'en auras pas besoin ;-)

justement Woloooo est un peut extrême dans ses propos ;-) mais il y a le même discourt sous-jacente chez les autres, soit on est dans la moquerie chez les uns ou dans le comdanation chez les autres et vis versa ;-) (j'ai essayé d'utiliser des termes très soft :-D) mais jamais dans le dialogue.

Ce qui me dérange c'est la conception binaire des choses, bien Vs mal, Blanc Vs noir et la je ne commente pas les différant commentaires :-D

C'est une opposition permanent, ce que je voulais dire c'est juste que le réel problème dans toute cette histoire c'est l'Homme, sa vision des choses et surtout son intolérance a l'ouverture d'esprit (et la je parle en général)

Donc une croyance une doctrine ou une philosophie EST ce que l'en on fait, je nie pas que l'homosexualité est condamné dans les religions en général c'est un fait, mais c'est la façon de gérer cela a notre époque qui importe, car il y aura tjr des croyants sur terre comme des incroyant.


Donc la question qui se pose n'est pas peut on être carho et homo? mais plutôt comment vivre sereinement en allion les deux dans un Monde d'Hommes intolérant?

Oui je sais la question est longe :-D et surtout doit se poser pour les croyant, non pas par rejet des autres mais juste que la foi ne peut se comprendre que de l'intérieur d'une religion tout comme une doctrine ne peut se comprendre que de  l'intérieur de cette dernière après le débat peut s'étendre au vivre ensemble dans le respect de chacun 

Voilà voilou :-) j'espère ne pas avoir était trop dure loool et surtout ne pas m'avoir trop écarté du sujet ;-)

photo de l'auteur greg686ws
Greg686ws
Homme de 42 ans
PLOERMEL

4 remerciements
mmm, oui, je suis dans la moquerie. Mais c'est un gros travers chez moi. Je fais ça pour tout, pas spécialement pour la religion.

Golphy a écrit :
Donc une croyance une doctrine ou une philosophie EST ce que l'en on fait 


Jusque là, je suis à 100% d'accord

Golphy a écrit :
la foi ne peut se comprendre que de l'intérieur d'une religion tout comme une doctrine ne peut se comprendre que de  l'intérieur de cette dernière

Mais là, si je comprends ce que tu dis (mais la j'avoue ne pas être sur), ça n'incite pas trop à la discussion .
Tu dis que l'on ne peut comprendre une religion que de l'intérieur? Donc tu exclue du débat toutes les personnes qui ne partagent pas la même vision de la spiritualité?
C'est en contradiction avec tout ce que tu dis juste au dessus.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je me permet de relancer le debat.

la bible est un texte ( comme le coran) qui n'a jamais évoluer, il n'a jamais été réecrit et n'a jamais réussit a s'adapater au differentes époques. Prennont l'exemple du Coran qui dit que manger du porc  est interdit, a l'époque le porc etait une viande qui ce concervait mal et qui transmetait beaucoups plus de maladie que la plupart des autres viandes. Aujourd'hui le porc ce concerve bien et est une viande saine. Pourtant le coran qui a l'époque avait des idées sensé pour sauvé des vies et bien aujourd'hui tout comme la bible n'est plus adapté a notre époque.

revenont sur le sujet principal. La bible a l'époque de son écriture etait adapaté au meurs de l'époque, donc l'homosexualité etait le pire des crime et nous seroins en efet condanné a mort pour avoir coucher avec un autre homme. Aujourd'hui etre homo est de plus en plus banal ( enfin) c'est juste une difference minime  qui ne change rien a la perssonne ou a son entourage ( normalement, tu peut très bien etre amis avec un homo sans qu'il veuille te sauter dessus)  

donc oui je pense que c'est sujet a debat mais aussi pour nos amis catholique une question de point de vue et d'interprétation. Poir moi etre homo n'est pas incompatible a etre catho, la bible n'est pas une création divine elle est écrite par des hommes et je voit mal l'eternel ce soucier qu'un de ces croyants couche avec un homme alors qu'il y a plus grave comme "crime" 

ps: je suis athée ^^ enfin je croit en l'humanité et si l'eternel existe j'en attend les preuves.

photo de l'auteur golphy
Golphy
Homme de 37 ans
Alger

9 remerciements
Greg Je te cite "Tu dis que l'on ne peut comprendre une religion que de l'intérieur? Donc tu exclue du débat toutes les personnes qui ne partagent pas la même vision de la spiritualité?
C'est en contradiction avec tout ce que tu dis juste au dessus." non il n'y a aucune contradiction avec ce que je dis.

Je voulais dire par là qu'un réel changement ne peut se faire "que" de l'intérieur d'une religion, il y a bien sûr les influences extérieures qui entre en jeux, mais pour que se soit assimilé cela doit être d'abord digérer (de l'intérieur) et j'ai rajouté que le débat pouvait s'étendre au vivre ensemble, car il y a deux éléments qui entre en jeux dans des questions pareilles l'élément interne (la foi) et l'élément externe la relation avec les autres, du moment que tu accepte la foi, cela reste un chois personnel mais ne vas pas l'impose aux autres et c'est là où entre en compte le deuxième élément, quelle est le meilleur moyen de vivre ensemble sans avoir à s'entrechoquer.

Et pour moi je défini le vivre ensemble comme étant une acceptation total de l'existence de l'autre avec ces croyance (religieuses ou pas ;-)) contrairement à la tolérance qui est pour moi (et cela n'engage que moi) une façon de vivre à côté de l'autre et pas avec l'autre 

photo de l'auteur greg686ws
Greg686ws
Homme de 42 ans
PLOERMEL

4 remerciements
J'avais mal compris (bla bla bla bla bla bla, 15 mots bla bla bla bla bla bla)

photo de l'auteur golphy
Golphy
Homme de 37 ans
Alger

9 remerciements
@ Greg, je t'avais dit que ce n'était pas nécessaire de te protéger :-D on peut se comprendre autrement ;-) 

@ Michael, personne ne peut affirmer ou infirmer l'existence de Dieu car c'est tout simplement une question de foi (dans le sens le plus large du terme)
On peut en débattre pendant des heures et des heures, chacun aura un argument et un contre argument en sa faveur et le tout s'annulera de lui même, c'est juste une question de conviction personnelle et à mon sens ce n'est pas de l'archaïsme de croire en Dieu, tout comme ce n'ai pas une révolution de ne pas y croire, c'est une façon de comprendre et consevoir le monde autrement 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Personnellement j'ai jamais compris pourquoi dans certain religion homosexualité est vu comme un truc horrible car d'accord c'est " mal " car ca va a l'encontre de la reproduction mais maintenant la science a évoluer donc ce problème est réglé et puis même.. Meme si c'est écrit dans un livre sacrée ( selon interprétation) le message principale reste " aimez vous les uns les autres quelque soif vos différences ". Personnellement je suis agnostique mais pour moi les religions devrait ce résumer a avoir foi en dieu, et a aimer et si besoin aider son prochain ( oui c'est plus complexe que ca je sais )

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Voila confirmation de ce que je disais dans mon premier poste personne ne suit les préceptes a la lettre, les choses évolue https://brouillonsdeculture.wordpress.com/2011/08/07/a-tous-les-homophobes-citant-la-bible/

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit