Aimer par besoin ?

Publicité
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
- Modification par Fredreamer le 04/06/2015 - 00:29:44
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur
Bonsoir,

Dans un premier temps excusez-moi pour le titre, je ne sais vraiment pas quoi mettre. :roll:

Je me décide à faire un sujet sur quelque chose qui occupe mes pensées et qui me gêne réellement.

Je suis arrivé à un stade où j'ai envie d'être avec quelqu'un non pas par envie, mais par besoin. Je sais que c'est idiot, mais ça fait tellement longtemps que je n'ai plus connu l'amour que je suis près à tout pour être avec quelqu'un que je trouverai pas forcément à mon goût ou encore que je n'aimerais pas ce dernier comme il le faudrait.

J'en discutais avec une amie qui me disait de ne pas me mettre avec quelqu'un par besoin, que je suis encore jeune et que je finirais par trouver quelqu'un.. Seulement, j'en peux plus d'attendre, j'ai vraiment l'impression de plaire à personne, puisque ce n'est pas possible d'être seul depuis autant de temps, je ne cherche pas au bonne endroit, ou c'est quoi ?

Ça vous ait déjà arriver ce que je vis ?
J'ai l'air bête.. Mais j'arrive à rien. o/

Je ne sais plus quoi faire. :-(

Bonne soirée à vous, par avance, merci.

Date de publication : 21/01/2013 à 23:11
#83862
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
La plupart des gens se mettent inconsciemment en couple par besoin. Donc bon...
#83863
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Effectivement, 17 ans c'est encore jeune ! Ne te précipite pas trop, je ne pense pas que ce soit une histoire d'endroit ou de plaire, c'est juste que tu n'as pas encore trouvé le bon^^

En tout cas je rejoins completement ton amie, ne fonce pas vers le premier qui se pointe, ce serait regrettable. Prend ton temps et garde patience, je sais que c'est difficile à faire mais tu te sentiras mieux en serrant dans tes bras quelqu'un que tu aimes réellement. Sinon ça fait plutot "plan cul affectif", et perso je trouve pas que ça sonne bien :D
#83864
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Plop !

Je ne sais pas si c'est deja arrivé a tous le monde, mais à moi si x)

Un jour je vis bien mon celibat et je me dis : "ca va je suis pas presser a trouver l'ame soeur :D", le lendemain je peux etre à moitié depressif en me disant que me vie est useless et que je me sens trop alone :-( ...

Ces reactions n'ont rien de raisonnable mais bon c'est comme ca il y a toujours des moments ou etre seul te pese... Je pense que c'est la condition meme du celibataire de se plaindre de ne pas trouver son ame soeur... En meme temps c'est un peu normal ;)

Mais apres je pense que c'est passager ton petit spleen Suite ;) Prend un peu de recul, mais surtout ne commence pas a te lancer dans de l'amour par "besoin" comme tu le dis... Je ne sais pas si la relation qui en resulte sera tres saine pour toi et ta/ton compagnon/compagne (rho vous etes chiants les bi' :p)

Bon... Je sais plus quoi noter et j'ai pas l'impression que mon post est très utile \o/
Bof pas grave tu sais au moins maintenant que ca n'arrive pas qu'a toi ces periode de deprime \o/
Je te soutient psychologiquement ! :D
#83865
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
sauf quelques exceptions, l’être humain est un animal grégaire. Il a besoin des autres pour exister, il a besoin aussi d'une certaine reconnaissance.
peut être qu'un ami , le vrai, comme un frère jumeau pourrait combler un peu ce manque.

il n'y a pas une si grosse différence entre une amitié puissante et l'amour. hormis le coté sexuel de la relation qui n'existe pas avec l'ami. les sentiments sont similaires par contre. Il n'est pas rare qu'au cou de sa vie on est plusieurs relation amoureuse mais souvent l'AMI est toujours présent. jusqu'au bout.

ne te précipite pas dans une relation amoureuse par besoin, ça ne va jamais loin
#83866
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
impossible de corriger en cliquant sur modifier , ça refuse d'envoyer une fois corrigé

donc
à Il n'est pas rare qu'au cou de sa vie il fallait lire au cours de sa vie
#83867
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Je comprends ce que c'est... et je pense que ça a déjà frôlé l'esprit de pas mal de gens lors d'un désert sentimental. Tu m'as l'air normal, donc...

Maintenant il faut juste être honnête envers toi-même et l'autre.

Sortir avec une personne que tu trouve moche/indifférente/inintéressante t'apporterait quoi finalement ?
Veux-tu vraiment qu'une telle personne s'attache, voir se lie à toi ?
Quel avantage tu y trouverais ?

Je n'en vois que deux pour ma part : le fait de pouvoir se dire en couple, et le plaisir d'être admiré ou aimé.
Le sexe ? Même pas, si la personne ne te plais pas... à moi de faire abstraction et de penser à quelqu'un d'autre, mais cela te ferait vraiment rêver comme vie de couple ?


Alors peut-être qu'entre ça et la peur de rester seul du fait de ton manque de confiance en toi, tu préfère encore une relation malsaine à pas de relation du tout.
Mais ça peut aussi être pire, peut-être même tu passerais à côté d'une vraie occasion en restant avec une personne qui ne te plait pas !


Après... je ne dit pas non plus que tu dois attendre le prince charmant sur son cheval blanc, la personne parfaite, car là aussi tu risquerait d'y laisser des plumes.
L'amour n'est pas quelque chose d'obligatoire, mais, il faut quand même que la personne te plaise un minimum... là c'est advienne que pourra.

Peut-être ne cherches-tu pas au bon endroit, peut-être es-tu introvertie ou peut-être sous estimes-tu tes chances de réciprocité quand une personne te plait ?
En effet tu es très jeune, j'ai 3 ans de plus que toi et ça ne fait que depuis cet été que j'ai eu ma première expérience.
Avant, je me posais les mêmes questions que toi... et je ne pense pas avoir de tares.

Ne tire pas des conclusions trop vite,
et même si c'est frustrant à lire, d'une t'as encore de la marge avant de devenir un cas isolé, de deux ce n'est pas en cherchant des rencontres médiocres que tu vas apaiser ton manque et t'épanouir.
Facile à dire mais... vécu !
#83868
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Samael -> Peut-être, même si pour moi "la plupart" des couples sont ensemble pas par envie, mais plus parce qu'ils le veulent, il doit bien y avoir de l'amour là-dedans. Et même si c'était le cas, je n'ai pas envie de faire partie de ces gens-là. |:


Nain' -> Oui, vous me dîtes tous ça.. mais je n'arrive pas à me faire à cette idée-là.
Faut que je me mette dans la tête que j'ai le temps, que je trouverais bien un jour la bonne personne. :(

Mais c'est dur..
#83869
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
L'amour est, la plupart du temps, une sensation chimérique due à aux fantasmes qu'on peut se faire de la vie en général, de notre vie en particulier, et, d'autrui.
#83870
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
T as recu de tres bons conseils et je n ai pas grand chose a ajouter ^^

"Faut que je me mette dans la tête que j'ai le temps, que je trouverais bien un jour la bonne personne."

Ca ne sera pas forcement la bonne personne mais quelqu un pour qui tu eprouves de l Amour.

En effet si tu fonctionnes d avantage par besoin que par envie tu risque bien d enchainner les relations de courtes durées et de rester dans une certaine insatisfaction. Pire tu penseras meme que cette insatisfaction n est pas liée a ton comportement mais a celui de ton ou tes compagnes, ou compagnons.

Malheureusement ou heureusement, la vie est ainsi faite, nous n avons pas toujours la possibilité de combler nos besoin, meme si ils sont vitaux comme celui de l Amour. L absence et le manque est un moment propice a la meditation, profites en pour te recentrer sur ce que tu veux vraiment.

Lire et comprendre ce qui est ecrit ici ne va pas effacer ton besoin, c est evident. Mais cela devrait te permettre de ne pas agir aveuglement, tout en en mesurant les repercussions possibles.
#83888
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
(Désolé de ne pas avoir répondu plus tôt, mais j'étais sur mobile, et je peux vous assurer que c'est très compliqué de suivre)

Bonjour,

NotARevelation ~>C'est exactement ce que je ressens à certain moment, du jour au lendemain, je peux passer de "heureux" à "dépressif". Rien qu'en y pensant, le fait de me dire que je vais sans doute finir seul me rend malade.

J'arrive à me dire que de toute manière, me lancer dans une relation non pas par envie mais par besoin n'aboutira à rien, mais mon envie d'être avec quelqu'un à tout prix reprend le dessus, et ça me rend triste quoi. /=

Merci beaucoup sinon, c'est très gentil. :)

Constantin06 ~> Oui, j'ai une très bonne amie, avec qui je peux parler de tout, qui me comprend, lorsque je ressens un mal-être me réconforte, seulement tout va mieux sur le moment où on discute ensemble, mais après toutes ces choses me reviennent en tête, et je ne peux pas luter face à ça. (le fait que je sois seul)

Pistache ~> À vrai dire, j'avais déjà pensé à tenter l'aventure avec des personnes, que je trouvais assez attirantes, mais leur façon d'être me déplaisait vachement, (je pense que le physique ne fait pas tout chez quelqu'un) mais j'ai quand même voulu essayer, seulement au bout de plusieurs rencontres on ressent vachement ce vide, ce manque d'amour qu'on a envers elles, et donc je ne donne pas suite à ça, alors qu'elles étaient réellement folles amoureuses, mais afin d'éviter de leur fendre le cœur, j'ai abandonné, donc je pense qu'à ces moments-là, j'ai su prendre la bonne décision, malgré l'envie d'être avec quelqu'un.

Je ne recherche même pas du sexe, je ne dis pas que je ne suis pas axé ou même friand de cela, mais ce n'est vraiment pas ce que je veux dans un premier temps, crois-moi que si j'avais voulu, j'aurais pu, et pourtant.. mais comme je le disais si bien dans ma description (profil), je ne veux en aucun cas avoir une relation sexuelle, ou quelque chose s'en rapprochant, avec une personne que je n'aurais pas dans mon cœur, puisque faire l'amour en étant amoureux procure vachement plus de plaisir, je pense que nous serons tous d'accord là-dessus.

Et même le fait de se dire en couple ne m’intéresse pas, je ne vois pas ce qu'être en couple ou être célibataire change dans la vie de tous les jours. Je ne suis pas de ce genre là. :|

Oui, je m'avance peut-être trop vite, c'est un problème qu'il faut que je règle, mais après, il faut que peu à la fois, je me fasse à l'idée que j'ai le temps etc.
Ça je l'ai bien compris.

Merci beaucoup pour ton message en tout cas, un grand merci. <3

Nico31ov ~> Je ne sais pas vraiment quoi répondre face à un tel message si bien dit, et que je rejoins totalement.
Je me contenterai de te remercier d'avoir contribué à ce topic, et de m'avoir aidé dans ce moment douloureux.

En somme, il faut que je prenne mon mal en patience, et que je ne me lance pas tête baisser dans une relation que je ne veux pas réellement. Merci beaucoup ! :$
#83892
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Aimer par besoin .... ou besoin d'être aimé ?

Je ne dirais qu'une seule chose chose : vaut mieux être seul que mal accompagné. :eurk:

Tu as besoin d'encombrer ta jeune existence !!!! un animal à 4 pates devrait arriver à combler le vide. (je n'ai pas dit un homme à quatre pates :red: )
Le plus indépendant est le chat
Le plus fidèle est le chien

C'est une bonne thérapie pour dépasser le manque et en plus promener son chien cela permet de faire des rencontres (à éviter les petits chiens-chiens à sa mémère !!! et les molosses qui font fuir...) la SPA est pleine de gentils toutous qui n'attendent qu'à être aimés <3 <3 <3
#83936
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Désolé il y a un bug .... impossible d'apporter de correction...
je ne bégaye pas même si j'écris deux fois chose ! :o
#83937
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Tu m'as faiit bien rire, et ce n'est pas faux ce que tu dis.
Seulement il va falloir attendre que j'ai mon chez moi, ma mère ne veut pas d'animal ! x)

J'opte pour un joli labrador ! 🆙
#83949
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Très bon choix de race de chien
#83953
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Je vais paraître une fois de plus vieux jeu mais ça me laisse perplexe, de lire des gens d'à peine dix-sept ans – voire de quinze ans, s'ils ne sont pas plus jeunes ! – se plaindre de ne pas être « en couple » ou regretter de ne pas avoir connu l'amour « depuis longtemps » (c'est à croire qu'ils ont commencé leur vie sentimentale au berceau !). Les voir s'exprimer de façon blasée comme s'ils avaient tout vécu, tels des sexagénaires revenus de tout, ça me dépasse et me plonge dans une tristesse certaine... 8-/

D'aucuns grinceront fatalement des dents mais je pense qu'un(e) jeune qui n'a pas encore dix-huit ans devrait sérier les priorités et se préoccuper avant toute chose de mener ses études secondaires du mieux qu'il le peut, au lieu de vouloir jouer les adultes à n'importe quel prix, quitte à se précipiter et commettre les erreurs funestes qu'on sait, ce qui n'est vraiment pas la meilleure solution pour jouir d'une vie sereine... Il y a un temps pour tout et à force de brûler les étapes, à force de vouloir être adulte avant l'âge requis, on risque bien des déconvenues... :(

J'ajoute qu'il vaut bien mieux être seul que mal accompagné...
#83964
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Avant tout HuskiNooski, ton post est Hors Sujet et devrait etre deplacé dans un nouveau topic.

Rappelons que Suite evoque ici le besoin d Aimer. Il demande de l aide, il ne lance pas un debat sur "quel est selon vous le moment le plus propice pour aimer".

Je vais tout de meme te repondre :)

Oui en effet ce que tu ecris parait vieux jeu, une fois de plus tu as completement raison, tout simplement parce que ca l est ^^.

Ton discours, en depit du fait qu il ne tient pas compte de ce qui constitu veritablement notre raison d etre et que l on detourne au profit de l integration au sein d une societé industrialisé, etait en effet tres certainement indiqué il y a 45 ans. A l epoque ou le plein emploi permettait d envisager un avenir professionnel stable.

Si on applique ton raisonnement aujourd hui, que fait on ?

Des etudes, meme si l un n exclut pas l autre, tres bien, disons le comme ca, le plus important c est son avenir professionnel. Oui parce que si l enseignement est important et meme indispensable, il se contente surtout de nous former comme il y a 45 ans, a n etre qu un maillon de production que constitue la chaine de l entreprise.
Mais voila il y a un hic, aujourd hui le travail n est plus aussi stable qu il y a 45 ans. "Faire carriere" a été avantageusement remplacé par "licenciements economiques".
Un Francais change d employeur en moyenne tous les trois ans et ce n est pas pour aller chercher une promotion ou des Stock Options chez le voisin, mais une realité economique a la quelle personne n a été preparée.

Alors que fait on ?

Deux possibilités:
On applique ton raisonnement vieux de 45 ans et l on passe peut etre a coté du plus important.
Ou l on se recentre sur ce que l on considere comme le moteur de nos envies, ce qui fait notre force et ce qui nous permet a tous depuis la nuit des temps de surmonter tous les obstacles ?

Quelque soit la reponse a cette question, je sais au moins une chose, le visage que je verrais avant que tout ne se termine, ne sera pas celui de ma carriere professionnelle, ni meme celui de mon compte bancaire, mais bien celui de l Amour.
#83993
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Ceci dit, ce besoin/envie d'aimer et d'être aimer, ne serait-il pas simplement une façon de ne point être seul(e) ? La solitude pèse lourdement sur le morale (et la psyché) et l'on peut comprendre que parfois il est préférable d'être mal accompagné(e) que seul(e) contrairement à l'adage.

Le travail ou les études peuvent aussi être une échappatoire à cette solitude, ou du moins au sentiment de solitude, en se plongeant à fond dedans. Cela me rappelle un article parlant de commerciaux, de médecins, d'avocats et d'hommes d'affaires préférant se tourner vers la prostitution plutôt que de s'investir dans une relation affective car elle entrait en concurrence directe avec leur carrière par le temps à y consacrer et l'investissement personnel.

Les études aussi peuvent prendre beaucoup de temps et d'investissement personnel, tout comme une passion ou une vie de geek voire de nolife.

Mais hors de ces digressions généralistes, je pense que Suite avait déjà les bonnes réponses en lui et je le dis toujours laissons le faire le temps. ;) En tous cas, je salue ta maturité (comme celle de beaucoup d'autres...) et ton «courage», car je n'ai jamais étais seule, préférant être en «mauvais couple» que toute seule (oui je suis de celles-ci), alors je te dis une nouvelle fois : «chapeau bas !». ;)
#84242
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Cher Nico31ov,


Hum, hum... Je crois que question « hors-sujet », je suis bien loin d'arriver en tête de classement, ici... :)

Que ma réponse ne t'agrée pas est une chose parfaitement naturelle. Dire d'elle qu'elle est « hors-sujet » alors que je suis précisément en plein dans le sujet en conseillant à Suite ainsi qu'à d'autres personnes de son âge de ne pas se hâter et de se préoccuper avant tout de leurs études non sans m'étonner de leurs réflexions blasées, c'en est une autre difficilement admissible... Ta digression historico-sociale difficile à suivre eu égard à la façon quelque peu aléatoire dont elle est rédigée – oserai-je te conseiller de te relire, avant de poster tes contributions ? – est bien plus « hors-sujet » que ma réponse. Je ne vois vraiment pas en quoi une crise économique favoriserait plus les relations amoureuses qu'une ère de prospérité...

J'ajoute que lorsque je considère l'époque débridée et amorale qui est la nôtre (navré de le répéter), je suis très heureux et très fier d'être « vieux jeu », et cela d'autant plus que fort heureusement, tout le monde ne songe pas à se mettre en couple et à coucher dès l'adolescence... Un nombre non négligeable de très jeunes gens préfèrent d'abord se concentrer sur leur avenir professionnel immédiat afin de bénéficier de toutes les conditions requises pour se lancer dans une liaison amoureuse durable, ce qui est sans doute plus prudent que de mettre la charrue avant les bœufs en se lançant dans des relations éphémères souvent multiples dès le collège ou le lycée au détriment de leur insertion dans la vie active. :roll:


Excellente journée !
#84243
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
"Le travail ou les études peuvent aussi être une échappatoire à cette solitude, ou du moins au sentiment de solitude, en se plongeant à fond dedans."

Tout a fait Shadow, c est exactement ce dont il est question dans ce developpement et tu l as compris. Une echappatoire tellement enivrante et confortable que l on se reveil un jour, ou pas avec un désagreable mal de tete. Oui, c est vrai, il existe quelques remedes du genre, mieux vaut tard que jamais. Quand en verité mieux vaut tot que tard ^^

"En tous cas, je salue ta maturité (comme celle de beaucoup d'autres...) et ton «courage», car je n'ai jamais étais seule, préférant être en «mauvais couple» que toute seule (oui je suis de celles-ci)"

N est il pas plus courageux de chercher a etre bien avec quelqu un, d essayer et de tracer son propre mode de vie pour enfin croiser l Amour un jour, que d attendre que celui ci ne se presente a nous. Sans discutions possible la reponse a cette question est evidente ...
#84268
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Ce n'est pas aussi évident pour moi...
On peut ouvrir un autre sujet sur le destin et le libre arbitre.

Qu'en pense Suite ? :roll:
#84273
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
La solitude est un poison pour l'égo qui l'enferme...

Vivre en couple demande de grands efforts, des compromis, un savoir vivre, un contact, une attention à l'autre. Cela apporte un soutien mutuel, un moteur (autre que sa propre vanité) dans les obstacles et les épreuves de la vie, et contrairement à des idées que je lis ici, cela n'a rien à voir directement avec coucher, même si sur ce sujet, il en faut pour tous les gouts, qui ont toujours été... Certain(e)s ont le sang chaud, d'autres froid, il en est ainsi. Certes c'est plus visible aujourd'hui sur le web pour les curieux, ce qui normalement est intime et privé. Certaines personnes sont plus romantiques, d'autres plus "sexuelles", ça à toujours été, dans les collèges, les lycées, les colos, c'est ce qui fait tourner le monde chez les jeunes, les vieux, partout, c'est la vie...

Il est plus facile pour certaines personnes de vivre dans un coeur de pierre que dans un coeur de chair, c'est une voie de facilité. L'amour c'est sensible, comme c'est cru. En tout cas je trouve normal le besoin d'être en couple, aimer et se sentir aimer...
#84302
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Ces longues nuits d'hiver .... perturbent un peu nos sentiments et aggravent la solitude.

Quoi de mieux qu'un être au près de soi devant un feu de cheminée...

Ce rêve comme tant d'autres donnent des buts à la vie : ils nous motivent pour organiser les moyens d'y arriver.
C'est cette projection qui est le moteur à nos études dans le cas d'espèce.
Il ne faut pas se priver d'un rêve, d'un désir en disant je suis jeune et je dois impérativement me consacrer à mes études, car c'est là que la motivation manque et que l'on rate ses exams.

Alors Suite, va rechercher cette pelluche que tu avais avant, pleine de souvenirs d'enfants, et ferme les yeux pour te projetter dans tes désirs...
(cela remplacera l'animal que tu ne peux pas avoir provisoirement !)
#84338
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
C'est sûr qu'on aspire pas tous à se plonger dans les études à fond.
#84344
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Oui, ce n'est plus vraiment le sujet que j'avais abordé. On dérive sur un autre sujet, qui me paraît complètement stupide, puisqu'on parle de privilégier les études avant l'amour, mais peut-on ne pas faire les deux en même temps ?

Et puis me concernant, je travaille déjà très bien. 🆙

Bref, de toute façon. J'ai déjà eu plusieurs réponses allant dans le même sens me disant de prendre mon temps et de ne pas me lancer dans des aventures par besoin.

Je ne cherche plus ça, je sais ce que je dois faire. :)
#84526
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
L'amour est une prison

L'amour est une prison http //www.nicematin.com/media_nicematin/imagecache/article-taille-normale-nm/20101213184519i.jpg

VIVE LES PARTOUZE !!!!

L'amour est une prison http //www.nicematin.com/media_nicematin/imagecache/article-taille-normale-nm/20101213184519i.jpg
#84608
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
oula c'est toi qui est en prison.... je te souhaite de connaitre la liberté de l'amour...
#84609
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Mais je rigole Tifou :D
#84612
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
ah mince ok, j'avoue j'ai du mal avec le second degrés, gros bisous à toi !! <3
#84613
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Non en réalité je suis une accros du SEXE ! :red:
#84615
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Le sexe tant qu'il est avec l'amour, bah tout est normal, par contre sans amour c'est triste...
#84616