Mieux supporter la sodomie : des conseils ?

avatar contributeur Angall
Angall
28/03/2022 à 18:55

Bonjour à tous,

J'ai 30 ans, et depuis toujours, j'adore être versatile ... mais en réalité je pratique beaucoup + en tant qu'actif, même si j'adorerai être + passif.

Avec mon mec, aucun problème, il est purement passif. Mais on fait beaucoup de plans à 3; avec des actifs car mon mec adore (et moi aussi), et j'adorerais aussi être passif avec eux.

Le problème, c'est que je n'arrive pas à apprécier la sodomie autant que je le voudrais. En cause, la douleur. Je souffre d'hémorroïdes, qui se déclenchent lorsque je me fais sodomiser (rien de grave, ça dure généralement 2/3 jours). Soit j'ai mal sur le moment, soit j'ai mal le lendemain, avec du sang dans les selles etc ... ; autant dire que ça me frustre, car à chaque fois j'ai cette crainte de la douleur, qu'elle soit sur le moment ou a posteriori .

Auriez-vous des conseils pour que je puisse habituer mon anus à se faire pénétrer ? Pour qu'il soit plus "élargi" et que je n'ai plus mal ?

Je pensais à porter un plug anal, au début petit, puis élargir au fur et à mesure. Est-ce que ce serait une solution ? Et si oui, comment me conseillez vous de fonctionner ? (durée, tous les jours/plusieurs fois par semaine, taille progressive ...).

Merci beaucoup ! Et bonne soirée :)

avatar contributeur de Cale2001
Cale2001
28/03/2022 à 22:31

Mordre l'oreiller !!!

Je déconne mais c'est juste une question d'habitude. T'a solution de plugs anal semble une très bonne solution. C'est à toi de voir et d'augmenter progressivement quand t'es à l'aise à un niveau. Tu a aussi les stimulateur de prostate électrique qui sont très efficace pour apprendre à sensibiliser et stimuler la prostate. Il font des mouvements d'avant en arrière avec ou sans vibrations. Environ 35/40 euros un bon sur amazon,le plus vendu est top, je n'ai plus le nom en tête, je regarderai si ça t'intéresse, il est très bien côté sur les sites et ça peux vraiment t'aider aussi ...

avatar ancien membre
Ancien membre
28/03/2022 à 23:01

Je pense que la solution du plug anal est une bonne idée.

La stimulation progressive.

Excellent

avatar ancien membre
Ancien membre
29/03/2022 à 08:23

Moi je consulterais un médecin… ça ne me semble pas normal et il ne faudrait pas qu'on te donne de mauvais conseils.

avatar contributeur de Anamorphose
Anamorphose
29/03/2022 à 10:20

Les conseils plus haut sont valables, mais je reviens sur la sodomie à proprement parler.

La sodomie ne provoque pas de crises hémorroïdaires, à moins d'avoir une maladie hémorroïdaire au préalable. (Source : allodocteurs.fr/maladies-coeur-vaisseaux-la-sodomie-favorise-t-elle-l-apparition-des-hemorroides-5828.html)

Donc ça peut valoir le coup de consulter un médecin pour te faire traiter.

Pour ce qui de la douleur sur le moment, cela dépend de comment tu as été préparé (surtout si tu as l'anus naturellement très serré), si vous utilisez du lubrifiant, et si la pénétration a été progressive de telle sorte à laisser tes sphincters se détendre.

À côté de ça, si l'actif a un grand pénis et l'enfonce jusqu'au bout, c'est normal que ça fasse mal surtout si tu n'as pas l'habitude. Là aussi, il vaut mieux y aller progressivement. De toute façon le point G, la prostate, est très proche de l'entrée, un simple doigt permet de l'atteindre. Il n'y a pas besoin de tout mettre.

Et enfin, pendant que tu te fais pénétrer, tu peux être aussi en "résistance", c'est-à-dire que tu contractes ton périnée. Mais si tu arrives complètement détendre cette zone, les sensations changent du tout au tout, donc c'est peut-être une piste à explorer.

Bon courage ! 😉

avatar ancien membre
Ancien membre
29/03/2022 à 21:53

Il faut aller voir le médecin ! Pas de conseils d'inconnus sur un forum en matière de santé !

Si tu n'es pas sûr de la bienveillance de ton médecin :

https://www.medecin-gay-friendly.fr/

Prends soin de toi.

avatar contributeur de FRANCK-PARIS
FRANCK-PARIS
29/03/2022 à 22:58

Citation de Wh1tea #395428

je n'imagine pas que ce soit très simple pour tout le monde de dire à son médecin , surtout si on en lui a jamais dit qu'on est gay : "ben voilà, la sodomie me donne des hémororoïdes, et ça me fait mal. Vous auriez pas un cachet pour élargir l'anus" .

avatar contributeur Angall
Angall
30/03/2022 à 09:22

Bonjour à tous,

Merci déjà pour toutes vos réponses ! :)

J'ai déjà été consulté un proctologue; qui à ce moment là m'avait dit que tout allait bien, que je n'avais pas d'hémorroïdes etc ... mais m'avait donné un médoc pour "après la sodomie" si ça venait à me faire mal, pour "cicatriser + vite". Bon, autant dire que je préférerais ne pas avoir mal du tout.

Pour la pénétration, oui on n'y va pas comme des bourrins, on met du lubrifiant, mais à chaque fois j'ai l'impression d'être trop serré. Et en réalité, je pense que j'ai du mal à me détendre parce que je me dis que je vais avoir mal; et se détendre ce n'est pas toujours simple (plus on se le dit, plus on se crispe ...).

C'est sûr qu'en parler à son médecin ce n'est pas facile; mais bon; j'avais pris mon courage à deux mains; et il n'y avait eu aucun jugement ou question déplacée, simplement un constat très pro, et je l'en remercie pour ça.

Je vais essayer de "m'élargir" progressivement, et de m'habituer.

Merci en tout cas pour vos conseils, et d'avoir pris le temps de répondre ! En espérant que ça puisse servir à d'autres.

Bonne journée ;)

avatar contributeur de Occamj
Occamj
30/03/2022 à 12:55

Bonjour,

Pratiquant la chose depuis environ 40 ans, je déballe ma modeste expérience.

Le sphincter anal (en fait, la succession des sphincters) est très délicat. Parfois, il me faut 2 heures pour atteindre la relaxation totale désirée, et pourtant, je connais mes sensations par cœur. Donc, dou-ce-ment.

Il m'arrive encore d'avoir une petite perte ici ou là (pénétration profonde ou diamètre important), et il m'est aussi arrivé d'avoir des incidents plus embêtants de type hémorroïdaires. Même avec l'habitude. Pas de panique, en effet une consultation peut s'imposer. Les médecins ont plus l'habitude de ce genre de choses qu'on ne le soupçonnerait jamais :)

La règle fondamentale: considérons la quantité de lubrifiant que vous jugez nécessaire. Triplez la ! Il n'y a jamais assez de lubrifiant pour le sexe anal.

Le choix du / de la partenaire est aussi fondamental, à mon sens il faut quelqu'un d'expérimenté et de très attentif, prêt(e) à arrêter immédiatement en cas de douleur ou autre souci. Beaucoup communiquer est essentiel.

avatar contributeur de Cinetique
Cinetique
15/04/2022 à 10:59

De mon côté, je dirais que tu es peut-être étroit.

Il faut donc y aller doucement :

  • préparer la sodomie (gel, un peu de doigtage en douceur pour dilater légèrement)

  • avoir un partenaire qui rentre doucement et pas comme un dingue

  • apprendre à te détendre, car parfois on appréhende et inconsciemment on se contracte et, donc, c'est plus douloureux.

Tu peux aussi "t'entraîner", c'est à dire, avec du gel, te passer un doigt (ça provoque une excitation), mettre un doigt doucement, puis 2, puis 3 ... Ça te permet de voir aussi si tu es très étroit ou pas. De plus, comme c'est toi qui pilote la pénétration, tu es plus détendu et apprends par toi-même la meilleure position, la largeur et la profondeur.

C'est un jeu qui peut se faire avec ton partenaire. Comme il est passif, il peut te conseiller, te faire une démo( ça peut être un jeu de couple).

Enfin, la position peut aussi jouer. Il y a peut-être des positions où tu es plus à l'aise et ouvert que d'autres.

avatar contributeur de Gautiste
Gautiste
14/06/2022 à 13:41

slt as-tu déjà fait un massage de relaxation avant la pénétration ? je parle d'un vrais massage 1h30 par un masseur, ça détend le corps et l'esprit et ça aide bien à être préparé à être touché et +

bonne continuation

avatar contributeur de FRANCK-PARIS
FRANCK-PARIS
17/06/2022 à 21:40

Citation de Gautiste #403477

ce n'est pas un conseil facile à appliquer, il faut dire à son mec : "ça ne te gêne pas, mais avant de faire une pénétration de 10 minutes avec toi, je vais voir mon masseur pendant 1H30". On a intérêt à vivre avec un mec pas trop jaloux ...

avatar contributeur de François76
François76
18/06/2022 à 00:20 - 18/06/2022 à 20:57

Bonsoir Angall

Tu peux jouer sur 2 tableaux

  • la prévention alimentaire....avant le rapport, y aller molo sur les aliments qui provoquent de telles crises (café, thé noir, chocolat, mais surtout le vinaigre !!!, même de qualité, à répétition, ça fragilise (saison des salades d'endives...quand c'est la période ! Houlala !). tu as aussi les moutardes, épices dont poivres....Anticiper devrait déjà les réduire !

  • puis comme l'a dit Occamj> Citation de Occamj #395467

Nous avons 2 sphincters (en forme d'anneaux), Le 1er on peut le gérer, le 2d, c'est le cerveau (donc la contraction peut être un acte réflexe).

Donc de la détente (y compris massage, même par un amateur et du gel (on en met jamais trop)

tu peux aussi expirer quand ton partenaire, sur ton info, va les franchir !

...ne pas hésiter à remettre du gel (surtout à base d'eau puisque nos intestins les digèrent).

Dès que ça fait mal STOPPER,

...voire un retrait puis retenter++, puis relubrifiant

et observer/écouter tes sphincters (!)

sinon, persévérer t'expose à des lendemains douloureux !

Bons tests

avatar contributeur de Judeline
Judeline
18/06/2022 à 08:59

Perso la sodomie je ne suis pas fane non plus.

Mon Chéri aime beaucoup en revanche et je sais quz c'est frustrant pour lui.

Mais ça mz fait super mal et je n'en retire aucun plaisir. Même si je dois avouer qu'au début c'était pas mal.

Bon, moi la différence il me reste le vagin et la bouche, mais je comprends Angall.

avatar ancien membre
Ancien membre
25/06/2022 à 22:11 - 25/06/2022 à 22:12

Du lubrifiant et y allez doucement mais sûrement

Dit la fille qui ne supporte pas du tout la sodomie ça lui fait mal et aucun plaisir

avatar contributeur de FRANCK-PARIS
FRANCK-PARIS
25/06/2022 à 22:15

Citation de Kokopelli #405091

oui je comprends ton propos, mais la sodomie entre mecs c'est un sujet différent de la pratique dans un couple hétéro.

avatar ancien membre
Ancien membre
25/06/2022 à 22:16

Citation de FRANCK-PARIS #405095

Je ne suis pas hétéro mais pan mais oui c'est sur

avatar contributeur de Mikekol
Mikekol
06/07/2022 à 11:10

Il faut bcp de préparation et y aller doucement avec un bon lubrifiant et surtout ne pas forcer.

Moi je sais que même encore aujourd'hui des fois je suis obliger de freiner mon homme car sa peut faire mal, mais le tout est le dialogue.

avatar contributeur de Trkl93
Trkl93
26/07/2022 à 12:51

Déjà, j'ai envie de dire, il faut que ton anus soit sain pour que tout se passe bien. Or, je crois comprendre que ce ne soit pas le cas. Il faut donc traiter l'un des problèmes, les hémorroïdes.

Comme souvent, le stress n'aide en rien. Si tu stresses, bah ton corps sera aussi stressé et ne sera pas propice au plaisir et à sa diffusion.

Un outil imparable, le gel lubrifiant. Et oui, certains avec un peu de salive ça passe, pour d'autres pas le choix, le gel. À eau, silicone... le choix est varié et c'est à toi de trouver le bon.

Il en est de même avec la capote. Si ça fait mal avec une capote, avant de ne plus en prendre, change de modèle. Je ne fais pas de pub, mais les skins sont vraiment pas mal. Plus tu payes, et plus le confort est là.

Comme pour le vagin, l'anus n'aime pas être violenté d'un coup, d'un seul. Ton anus attend surement qu'on s'en occupe doucement avant, avec différents moyens (langue ou encore doigt avec lubrifiant...).

Oui mais les autres !

Bah oui, mais nous ne sommes pas toustes identiques et chaque corps est différent. Il faut s'en accommoder et faire avec son corps.

avatar contributeur de Organ
Organ
26/07/2022 à 15:38

Plus de lubrifiant

Un meilleur état d'esprit (plus zen)

Prendre plus de temps

avatar ancien membre
Ancien membre
26/07/2022 à 18:36

Le cerveau est l'élément clef du bien être lors de la sodomie. Notre corps est son domicile et, s'il se sent bien, son domicile ne souffrira pas lors de la visite d'un ami bien intentionné. Pour ma part, étant demandeur et dans l'attente du bien être, mon cerveau est tout disposé à accueillir mon invité. J'ai adopté une méthode simple mais très efficace. Après que mon partenaire ait lubrifié son pénis, je lui demande de se positionner devant l'entrée et c'est moi qui rentre en contact avec son pénis par une combinaison du va et vient et de légers mouvements circulaires. Je suis à ce moment là très détendu. Une fois qu'il est bien rentré, je le laisse exprimer sa virilité à différents rythmes jusqu'à l'extase....

Essayez cette méthode, bien sûr en choisisant la position adéquate, après ce premier contact on peut changer de position sans problème.

Amicalement,

Bonne soirée de délices,

avatar ancien membre
Ancien membre
27/07/2022 à 20:21

Ça se prépare, lubrifiant,doigt ou plug anal, se détendre et ne pas y aller direct ... Comme un bourrin...

Salon de chat Gay

Découvrez notre salon chat gay pour dialoguez avec des centaines de mecs célibataires connectés. Chat réservé exclusivement à la communauté gay.

Communauté Gay

betolerant est fier de sa communauté gay. Notre communauté est un véritable site de rencontre gay tolérant et bienveillant.

Parlons Coming-out

Le coming-out est parfois inévitable pour une homme homosexuel. Partagez vos expériences sur le forum coming-out.

Forum homoparentalité

Le forum sur l'homoparentalité permet aux parents homosexuels de se soutenir et s'entraider, mais aussi de partager leur quotidien.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr