Femmes trans en grande majorité lesbiennes ?

avatar contributeur de Dayzelle
Dayzelle
11/03/2022 à 00:09 - 11/03/2022 à 02:57

Hello ici,

cela fait un moment que je constate que la grande majorité des femmes trans sont attirées par des femmes. Etant hétéro, j'ai un peu l'impression d'être une OVNI tellement je n'en ai pas croisé d'autres sur le site.

Je n'ai pas fait d'enquête hein, mais que ce soit sur le forum ou lorsque je tombe sur des profils de mtf, je n'ai pour l'heure pas croisé d'autre femme trans hétéro. C'est peut-être juste une impression, le hasard des choses qui fait que, mais ça me pose question.

Du coup, y a-t-il d'autres mtf hétéro sur BeTo ? Que je me sente moins seule quoi 😋

avatar contributeur de Maxine
Maxine
11/03/2022 à 00:18

Non mais amiga, la féminité c'est la vie ^^. J'aime particulièrement le terme de gynophilie : l'amour de la féminité. C'est ce qui motive la plupart des MtF que j'ai rencontré ici je pense ^^.

Je suis bisexuelle, MtF, mais même dans une éventuelle relation avec un homme, je chercherai avant tout sa part de féminité ^^.

C'est une philosophie de vie, et par ailleurs bizarrement j'aime aussi les femmes garçons manqués. Mais oui évidemment, on est plus du tout sur des trucs obsolètes, tu peux être transgenre et n'avoir envie que de femmes et ça va même devenir la majorité des cas selon moi.

avatar contributeur de Dayzelle
Dayzelle
11/03/2022 à 00:30 - 11/03/2022 à 02:57

Coucou toi et merci de ta réponse 🙂

Pour pouvoir en faire, je te cite : "une philosophie de vie" il faut déjà être attirée par les femmes^^ Donc pour une femme bi ou homo ça peut paraître évident, mais pour une femme hétéro ça l'est déjà vachement moins.

A moins que je sois passée à côté du levier de réglage, on ne peut pas changer nos attirances sinon ça simplifierait grandement la vie de nombreuses personnes je pense.

Que les femmes se regardent entre elles, s'observent ou apprécient voir une belle femme est typiquement féminin, contrairement aux hommes (hétéros du moins) qui ne font pas de même entre eux. Je sais apprécier le physique d'une jolie femme esthétiquement parlant, pour autant je ne suis aucunement attirée par cette dernière.

Pour ma part, ce n'est pas la part de féminité que je recherche chez un homme, c'est plutôt le contraire même hihi

avatar ancien membre
Ancien membre
11/03/2022 à 00:36

Je trouve important de souligner qu'être lesbienne ce n'est pas forcément exclusivement l'appréciation de la féminité, ou sinon ça laisse de côté les lesbiennes butch x3 Pour ma part je suis lesbienne au moins sur le plan romantique, et j'ai une appréciation pour moins les femmes que les personnes qui ont eu l'expérience de la féminité, y compris en en prenant le contrepied comme les butch, ou certains mecs trans pour lesquels je peux être flexible. Sans parler des adelphes non-binaires ^^

Tout ça pour dire qu'il y a plus d'une façon d'être une femme, voir d'être féminine sans être une femme, ou de ne pas être féminine ou une femme tout en ayant une expérience partagée, et ça c'est beau ^^

avatar contributeur de Maxine
Maxine
11/03/2022 à 00:47

Citation de Dayzelle #393272

Faut pas négliger les influences extérieures : la société se féminise aussi. Je crois réellement à l'avènement de la femme influente. C'est l'heure. Puis autre chose prendra le pas quand ça sera fini ^^.

avatar contributeur de Dayzelle
Dayzelle
11/03/2022 à 02:56

Je crois que l'on s'éloigne du sujet. Je parle d'orientation moi, le truc basique qui fait que l'on est attirée par des hommes et/ou des femmes sexuellement parlant.

Un débat philosophique sur une éventuelle féminisation de la société et tutti quanti doit être intéressant à n'en point douter 🙂 mais sauf erreur de ma part, ça sort du cadre de l'attirance instinctive et non-négociable qui fait que l'on est hétéro, homo, bi...

avatar contributeur de Kitsune
Kitsune
11/03/2022 à 03:00

Juste pour dire que je connais plus de femme (trans) hétéro que de femme (trans) l'esbienne.

Je pensais que les rares femmes lesbiennes que j'ai rencontré, étaient des exceptions ...

Ps : je ne connais que très peu de femmes trans lesbiennes sur beto


Aller de fleur en fleur et ne prendre de chacune que le meilleur

avatar contributeur de Maxine
Maxine
11/03/2022 à 04:09

Citation de Dayzelle #393276

Justement tu parle d'orientation et de phénomène que tu constate autour de toi, ça rejoint ce que je te dis : tu verras que MtF + F ça va devenir une grosse tendance.

Après oui sur ta recherche perso tu peux toujours trouver bien sûr.

avatar contributeur de Tralalaaaaaa
Tralalaaaaaa
11/03/2022 à 07:30 - 11/03/2022 à 10:13

Sur les groupes trans sur Facebook, j'ai croisé beaucoup plus de personnes mtf attirées par la gent masculine, et quelques-unes changeant d'orientation au cours de leur transition (de gynophiles à androphiles), celles attirées par les femmes et le féminin m'ont semblé aussi rares que les trèfles à 4 feuilles. Mais c'est vrai qu'ici, sur le site, il semble y avoir davantage de trèfles à 4 feuilles !

avatar contributeur de Occamj
Occamj
11/03/2022 à 08:28

Bonjour,

Il y a un gros biais LG sur b2. Je fréquente des forums trans où les hétéro sont très communes.

Cependant l'homosexualité est beaucoup plus répandue chez les filles trans que chez les cis.

L'avenir dira si il s'agit d'une donnee variable ou pas sur le long terme.

Je pense que les trans hetero se fondent dans la masse et ne frequentent plus les sites spécialisés, ce qui est une bonne nouvelle.

avatar contributeur de Dayzelle
Dayzelle
11/03/2022 à 09:07 - 11/03/2022 à 09:09

Je vois, merci pour vos réponses 🙂

Etant complètement hors-circuit et n'ayant jamais fréquenté le "milieux" trans ou LGBT, les principales données que j'ai viennent de ce que je vois sur BeTo. Et ici, pour le moment en tous cas, je n'ai vu que des femmes (trans) lesbiennes, d'où mon questionnement.

@Maxine : en fait je ne comprend pas trop ce que tu dis ni pourquoi, je te cite : "FtM + F ça va devenir une grosse tendance" 🤔 Il ne s'agit pas de mode ou de "hype du moment" mais d'orientation sexuelle. Or je ne connais personne qui soit capable ou qui ait "envie" de changer son orientation pour faire tendance ou parce-que c'est fun. Excuse-moi, soit on ne parle pas de la même chose, soit j'ai raté un truc ☺️

avatar contributeur Daniel4474
Daniel4474
11/03/2022 à 11:43

coucou comment allez vous

avatar contributeur de OraneVanilla
OraneVanilla
29/03/2022 à 16:05

Alors heu ... je suis attirée par les hommes. Hahaha. Je ne suis donc pas seule dans ce monde !

avatar contributeur de Lulustrike
Lulustrike
31/03/2022 à 14:16

Salut Le sujet est en effet intriguant.

Est ce que l'on observe la même chose avec les hommes trans ? C'est à dire la plupart des hommes trans sont gays ?

Peut être l'explication vient des statistiques ?

Ce que je veux dire par là l'identité de genre et l'orientation sexuelle n'ayant aucun lien de causalité à ma connaissance et que 90% de la population est hétéro et 10% est homo ou bi à la naissance., peut être est il logique statistiquement parlant que la majorité des personnes transgenres se retrouvent attirées par les personnes de même genre ?

Vous en pensez quoi ?

avatar contributeur de Djoxor
Djoxor
31/03/2022 à 17:13

De ce que j'en ai remarqué, c'est que les personnes trans que j'ai rencontrées sont principalement pansexuelles.

Du coup, elle peuvent tour à tour être dans une relation reconnue tantôt comme homo/hetero/queer...

Ensuite, avant mon coming out je me définissais comme lesbienne, et maintenant pan car je me découvre attiré par les mecs.

Ma femme de son côté se définit comme pan également. (Ce qui m'arrange vu qu'elle a accepté assez facilement ma transition ^^ et du fait qu'elle le soit également à grandement simplifié mes démarches)

avatar contributeur de Stephanie 38
Stephanie 38
01/04/2022 à 14:42 - 01/04/2022 à 14:59

On est au moins deux, et même visiblement plus . . . moi aussi je préfére les garçons et j'ai de nombreuses amies dans mon cas . . . mais il est vrai aussi que nous sommes plutôt rares parmi toutes les MTF que je peux connaitre. . .

Je crois surtout qu'il y a un phénomène de "facilité", quand on se lance on a facilement tendance à se rapprocher de nos congeneres apprenties MtF . . . beaucoup de sites spécialisés existent pour des échanges de conseils voire de soutien, et puis quand on se sent encore timide ça fait une ambiance sécurisante . . .

Il y a aussi certainement un autre aspect, beaucoup de celles qui se lancent tardivement ne vivront jamais au naturel et au grand jour, les rassemblements entre trans voire travs MtF sont leurs seuls moyens d'existence "à peu prés réelle"

Ce type de sites qui ont malgré tout des avantages indéniables peut aussi constituer un danger pour celles qui souhaitent comme moi une existence naturelle au grand jour, ils tendent plutôt à se constituer en ghettos assez fermés envers le monde extérieur, ça n'aide évidemment pas à l'acceptation de notre image dans le grand public . . .

Une petite anecdote amusante, un jour j'avais fait la connaissance d'un garçon avec qui je pensais avoir fait une bonne pioche, il avait l'air plutôt hétéro et plutôt libéré, donc vraiment mon genre, et même plutôt beau gosse, ce qui ne gachait rien. Mais au bout de quelques rencontres je l'ai vu un beau jour se présenter avec des bas sous son jean et une paire d'escarpins en pointure 47 . . . . écoeurement absolu, je l'ai planté sur le champ . . . mais comme j'aime bien positiver, je sais maintenant ce que peut ressentir une femme biohétéro qui découvre une tendance trav chez son mec . . . ma féminité a gagné en expérience, lol

Par contre, attirer la complicité des "vrais garçons" n'est pas chose facile, il faut cependant persévérer, la plupart de mes amies et moi mêmes avons réussi à trouver un amant attitré . . . mais souvent aussi il est vrai en espérant aussi que ce soit "en attendant de trouver mieux" . . .

Une variante intéressante dont j'ai fait également l'expérience est d'avoir l'occasion de pouvoir se rapprocher de congénéres FTM . . . . assez sympa pour la vie en couple au grand jour, par contre évidemment moins satisfaisant dans l'intimité . . mais je peux vous assurer qu'on fait cependant halluciner le commun des mortels quand on sort ensemble, une autre façon de "prendre notre pied" . . . une autre forme de jouissance qui est assez monumentale je l'avoue . . .

avatar contributeur de Hairytineya
Hairytineya
10/04/2022 à 12:37

Ma fiancée est une femme trans, bisexuelle car besoin de sexe avec les 2 mais amoureusement pour les femmes étant donné qu'elle est avec moi mais moi j'ai déjà parlé avec des filles trans complètement hétéro.

avatar contributeur de Sophiair
Sophiair
14/04/2022 à 15:06

Pour ma modeste part, moi qui en suis au degré 0 de ma transition, les fourmis dans le ventre et les genoux qui flageolent, ce sont clairement les hommes qui le provoquent.

Même si j'aime regarder les autres femmes pour d'autres raisons… Toujours la même question de savoir à quoi je ressemblerai plus tard ?

avatar contributeur de Judeline
Judeline
06/05/2022 à 12:53

Citation de Dayzelle #393267

Hello !

Tiens, voici une autre Alien : moi aussi je suis MtF et hétéro.

Mais toutes mes copines trans sont en couples avec des femmes, donc lesbiennes, je suis la seule à être en couple avec un homme.

Par contre, j'ai l'impression que pour les hommes trans, c'est le contraire, ils sont sont tous hétéros, en couple avec des femmes.

Du moins mes potes.

avatar contributeur de Sophiair
Sophiair
06/05/2022 à 15:08

Citation de Judeline #398773

🤣 je ne savais pas que j'étais une alien, on est si peu nombreuse à aimer les hommes ?

avatar contributeur de Judeline
Judeline
06/05/2022 à 15:10

J'en ai bien l'impression ! 🤣 🤣

avatar contributeur Tyalgis
Tyalgis
06/05/2022 à 19:28 - 06/05/2022 à 19:29

Juste parce que j'aime bien les chiffres - sans pour autant que ça ne vaille parole d'évangile - il s'avère que, d'après la page 117 de ce document, c'est quand même bien réparti, même si effectivement, et les hommes et les femmes trans sont un peu plus attirés par les femmes

https://fra.europa.eu/sites/default/files/fra-2014-being-trans-eu-comparative-0_en.pdf

Rencontre Trans

STOP à la fétichisation des personnes transgenres. betolerant est le seul site de rencontre transgenre à ne pas considérer la transidentité comme un vulgaire fantasme fétichisé.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr