Comment sortir de ma situation amicale/amoureuse inexistante

avatar contributeur anonyme
Anonyme
27/07/2021 à 22:42

Bonsoir,

J'ai 26 ans, je vis à Toulouse, j'ai une bonne carrière pro, mais le soucis réside (bien évidemment) dans le perso.

Je n'ai jamais eut de relation sérieuse, et je n'ai aucun pote/copain gay.

Je n'ai jamais fait mon coming-out à ma famille, seulement à quelques amis proches

Le problème, c'est que j'arrive à un moment de la vie où tout mes amis sont tous en couple, marié et/ou avec enfants, et cela me fait me questionner énormément.

Je n'ai pas d'ami gay, que des amis hétéros. Dès que je discute avec des rencontres gay, nous n'arrivons jamais à avoir d'atomes crochus.

J'ai toujours été ce que l'on peut appeler "hors milieu" (même si c'est un descriptif un peu péjoratif, pour "le milieu" et moi-même).

Je n'ai aucun intérêt sur ce qui pourrait être un centre d'intérêt "gay" (drag-queen, militantisme, pride, sortie en bar/boîte gay, etc...). J'ai toujours regardé ce genre d'activité/passion de loin, sans ressentir un quelconque attrait pour ce genre de choses.

J'ai également passé toute mon adolescence (jusqu'à 21 ans), en Corse, là où les gays n'existent pas, donc j'ai mis de côté toute forme de sexualité de côté jusqu'à mon départ, ce qui pourrait expliquer mon manque d'intérêt pour tout ceci.

De ce fait, toute ma sphère d'amis ne sont que des hétéros, avec qui je m'entend très bien.

Ils sont là pour discuter avec moi de ma situation, mais leur compréhension de problématiques purement LGBT est très limitée, d'où un manque d'apport substantiel de conseil réellement utile et/ou pertinent à ma situation et à ma personne en tant que gay.

Les applications n'aident en rien, elles n'offrent que des plans d'un soir, sans réel avenir, et je n'ai jamais eut d'autres propositions (ni de réponses aux miennes).

De ce fait, je me pose chaque jour depuis des mois des questions sur quoi faire ?

Rester seul sans ami qui me comprenne réellement ? Me rapprocher de gays, sachant que jusque-là, je n'ai aucun point commun avec eux sur tout ce qui porte sur ce sujet-là ? Continuer les applications qui ne donnent rien depuis déjà 5 ans (même pas un café) ?

Du coup, je souhaiterait avoir d'éventuels conseils sur comment éventuellement réussir à sortir de ceci.

Réussir à rencontrer des gens et potentiellement me lancer dans une véritable relation.

Merci pour votre aide et votre compréhension.

avatar contributeur de Dime
Dime
27/07/2021 à 22:52

Citation de Anonyme #368675

Salut.

Je comprends ton isolement personnel.

As-tu essayé les assos LGBT ?

Tu peux me mp sans souci.

Alex.

avatar contributeur de Doremi
Doremi
27/07/2021 à 23:08

Citation de Anonyme #368675

Cher Anonyme,

Pour ma part, j'aurais envie de te conseiller de commencer par fréquenter des personnes gays à titre amical dans ta région, et le reste viendra tout naturellement : en effet, je n'ai jamais eu de relation amoureuse sans passer par la case amitié, c'est pour moi inconcevable car trop 'abrupt'. Les relations qui débutent rapidement se terminent rapidement...! Le lien amical est, selon mon ressenti et mon expérience, la base de respect et de sincérité sur laquelle peut prendre racine un amour complice, c'est le trait d'union qui permet de traverser le temps, de se retrouver lors des épreuves ou des malentendus. Bonne recherche à toi 😉

https://betolerant.fr/france/gay/toulouse

avatar contributeur de Romance83
Romance83
28/07/2021 à 05:00

C est assez vrai de constater que trouver des relations amicales saines dans le milieu gay n est pas tjrs simple!

Je comprends parfaitement ton ressenti, mais vivant maintenant dans une grande ville je pense que cela doit être bcp plus facile de nouer des amitiés.

Âpres il est vrai que le contexte sanitaire n aide pas non plus à faire des rencontres facilement.

Comme dit plus haut trouver une association Lgbt ou une club de randonnées lgbt cela existe peut être vers chez toi, commence par une recherche sur internet, à moins que cela soit déjà fait!

Si tu veux en discuter ne te gênes pas .

Courage et pleins de bonnes choses à toi

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Arnaudmouret
Arnaudmouret
28/07/2021 à 06:24

Salut, j'habite Colomiers. C'est à côté de Toulouse si tu veux parler à quelqu'un je peux t'écouter. Viens me parler en privé. J'ai été à LGBT de Toulouse. Enfin actuellement et ce depuis mars 2020 l'association est fermée. Un peu comme toutes les autres associations, les bars, les restaurants...

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69
28/07/2021 à 06:34 - 28/07/2021 à 06:39

Citation de Anonyme #368675

Me rapprocher de gays, sachant que jusque-là, je n'ai aucun point commun avec eux sur tout ce qui porte sur ce sujet-là

tu parles bien de sexualité là ?

Question idiote...pardon...es-tu certain de ta sexualité ? il y a bi, pan, as...

Crois moi sur parole, "ils" sont tous différents les uns des autres.

En Corse comme sur la planète, le tau d'homo est le même et tu le sais...il n'y a que les Corses qui sont pas au courant alors ? 🤣


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar contributeur de Fred469
Fred469
28/07/2021 à 08:02

Salut,

Je comprends parfaitement et partage les mêmes questions que toi.

Les mêmes démarches aussi d'ailleurs (applis Gay diverses), mais rien de concret à l'horizon.

Je suis dispo pour en parler avec toi si tu le veux bien et avec plaisir.

De plus je suis d'argeles donc se voir serait possible, à deux nous serions plus motivés.

@ ++

avatar contributeur de Olberic
Olberic
28/07/2021 à 10:05

Salut !

Ton point de vue sur les applications de rencontre me semble juste sur l'aspect "coup d'un soir". À mon expérience, Beto n'est pas comme cela.

Je rejoins les conseils donnés plus haut, notamment de commencer par des amitiés / connaissances - même à distance, c'est finalement plus facile car plus ouvert. Ensuite, la volonté de se rencontrer arrivera naturellement avec certaines personnes.

Cela peut prendre du temps et, disons-le, de la chance. Dis-toi que tu laisses la porte ouverte pour lier connaissance, sans te presser.

Le temps qui passe (perdu ?) a l'air de te préoccuper. Je peux t'assurer que tu as encore toute la vie devant toi ! :)

Tu n'as pas d'objectif temporel à remplir, sauf celui que tu peux te fixer. Tu n'es pas obligé de faire X rencontres avant l'an 2 02Y.

Laisse-toi le temps.

En te détachant de ta région natale, tu t'es donné un nouveau départ et c'est positif. :)

Bonne continuation.

👍

avatar contributeur de Ardyn Izunia
Ardyn Izunia
28/07/2021 à 12:38

Je pense qu'on est beaucoup à être dans la même situation, avec les mêmes conclusions, avec un partage chaleureux et amical de passions et de points de vue, d'opinions avec ses proches et collègues, et à l'inverse, une difficulté certaine à trouver ces mêmes personnes dans le milieu gay, des personnes qui nous ressemblent, et qui nous attirent autant qu'on les attire, avec également les mêmes valeurs.

C'est très dur, il faut bien l'avouer. Pour autant, le simple fait que tu existes en tant que gay avec tes passions suppose que d'autres comme toi existent aussi, bien que tu te sentes différent de la majorité, comme tout le monde finalement, tu ne peux pas dire simplement "je suis différent des autres gays" et cataloguer tous les autres systématiquement. Effectivement, on cherche tous de la lumière dans des coins si obscurs que l'on finit par en être aveugle, et après des années sur ces applications, je te rejoins aussi sur ton ressenti tout à fait légitime selon moi. La preuve, cela fait des années que l'on retrouve beaucoup de profils ici ou ailleurs, synonyme certain de la difficulté de cette quête !

Même si certains veulent être bienveillants et gentils, la vie passe vite, parfois elle est même parfois écourtée plus tôt que prévu; même si tu as raison d'être inquiet, parce qu'avec les années qui passent, on a surtout l'impression de rater l'occasion de trouver quelqu'un de sa génération avec qui le courant va passer, il ne faut pas te mettre trop la pression pour autant. Tu ne peux rien faire pour le passé, mais tu as déjà un présent radieux avec un travail, la santé, des passions et activités, donc tu peux profiter, etc.. en amour comme en amitié tu peux toujours, essayer de multiplier les occasions comme on te l'a conseillé, bien que l'on soit aussi pour certains aussi paumés que toi pour savoir finalement où trouver ces pépites. Il faut vraiment un sacré coup de chance, et surtout ne jamais manquer d'audace et de courage pour se lancer !

avatar contributeur anonyme
Anonyme
28/07/2021 à 21:22

Bonsoir,

Tout d'abord, merci à tous d'avoir lu mon message et pour vos réponses.

En effet, j'avais pensé aux associations, mais à vrai dire, je ne saurais vers laquelle me tourner, et une fois que j'en aurais trouver une ou plusieurs, il faudra que je trouve ce que je vais leur dire, car je ne sais pas trop quoi faire ensuite une fois avoir potentiellement trouver une association qui pourrait m'aider.

Citation de Jessica69 #368713

Pour ce qui est de la Corse, disons que c'est un environnement très différent.

C'est très austère pour nous, et disons-le franchement, assez arriéré côté mentalité.

En gros, ça se résumé à soit tu te tais, et tu te barres dès que tu commences tes études BAC+, soit tu restes mais tu devras vivre dans l'ombre constamment (pour rappel des évènements d'il y a deux semaines sur l'agression dans un bar).

Citation de Skyquiver #368732

Pour ce qui est ce ta phrase :

"tu ne peux pas dire simplement "je suis différent des autres gays" et cataloguer tous les autres systématiquement"

Disons que c'est difficile quand je vois mes amis/potes/collègues hétéros réussir à trouver des personnes qui leur correspondent, et quand j'entend dire des amis proches qui savent que je suis gay me dire "ouais, j'ai d'autres potes gays qui sont couple, on dirait de supers amis, comme tout le monde quoi" alors que de mon côté, je n'ai jamais rencontré de gens qui m'étaient quasi-totalement différents, avec aucun points communs.

Dans ces conditions, c'est assez difficile de ne pas se sentir "différent des autres".

Une autre part du problème viens également du fait qu'au travers de mes expériences professionnelles, j'ai rencontré à plusieurs reprises des "clichés", qui ont été parfois mis le feu aux poudres sur l'homophobie dans mes lieux de travails. J'ai donc mis une barrière entre "eux" et "moi", bien que j'ai conscience que cela est surement lié à de l'homophobie interne de ma part.

Dans tout les cas, je vous remercie encore pour vos retours.

Il va falloir que je réfléchisse sur quoi faire, et comment transformer cela en éventuelles actions concrètes pour faire évoluer les choses.

avatar contributeur de Romance83
Romance83
29/07/2021 à 04:31

Betolerant est à mon sens une bonne appli pour rencontrer du monde dans un cadre amical surtout étant dans une grande ville.

Essayes de rencontrer qques personnes aux alentours et tu verras, de fil en aiguilles tu peux créer du lien avec des personnes gays.

Betolerant est plutôt une chance à ce niveau la.

Après c'est comme toute chose il faut savoir être patient, s'investir et aller vers les autres et qui sait !

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de MeNot
MeNot
29/07/2021 à 20:43

Ce que tu vis je peux le comprendre, et je vais même te dire même si c’est cliché sache que tu n’es pas seul, c’est assez difficile d’évoluer dans notre milieu et ça je pense qu’on sera tous d’accord la dessus, mais je pense que l’essentiel c’est de s’accrocher.

Chaque jour je me pose ce genre de question me demande comment faire de nouvelles rencontres sans que ça ne tourne en simple histoire de sex, ou que ça ne parte en couille en plein milieu de la relation, ou que « je ne corresponde pas au standard de beauté » de mon interlocuteur… et c’est d’autant plus difficile quand le seul ami à qui tu peux en parler est hétéro et donne donc des conseils en conséquence.

Je ne vais pas te sortir les phrases miraculeusement banales du genre « tu verras ça s’arrangera » mais je vais juste te dire, comme pour tout dans la vie, à force d’efforts et de persévérance tu parviendras à toucher un semblant de « normalité » toutes ces questions que tu te poses seront balayées le jour où tu comprendras qu’en fait on vie simplement de un monde de barge et que tout s’arrange quand on trouve celui (ou celle :D) qui voit le monde de la même façon que soi.

Tu veux sortir de ta situation amicale/amoureuse inexistante, il faut que tu acceptes de sortir de ta zone de confort, peut être que tout ce qui concerne le monde gay ne t’intéresse pas (et moi non plus d’ailleurs) mais donner de l’intérêt à des choses par lesquelles on ne se sent pas concernées c’est la base de la vie c’est comme ça que tu feras de nouvelles rencontres et que tu entendras de nouvelles histoires qui t’apprendront peut être même à voir d’un autre œil tes propre soucis et qui sait a trouver la perle rare (que ce soit un ami ou un amant ) si tu veux discuter n’hésite fonce peut être que tu te prendra un vent peut être pas mais c’est comme ça qu’on grandi et qu’on apprend

N’hésite pas à me MP si t’en ressens le besoin ça peut faire du bien de se confier ^^

avatar contributeur de Tom89000
Tom89000
29/07/2021 à 20:58

Citation de MeNot #368916

merci pour ta participation, j'ai beaucoup apprécié ton point de vue

avatar contributeur de MeNot
MeNot
29/07/2021 à 21:03

Citation de Tom89000 #368920

Merci merci beaucoup (smiley Elvis :D)

avatar contributeur de Gilou69
Gilou69
30/07/2021 à 12:02

Bonjour

Citation de MeNot #368916

Je trouve les conseils de MeNot très sensés.

Personnellement j'ai occulté, caché, enfoui au plus profond de moi mon homosexualité jusqu'à 69 ans. Je me suis marié, ai eu deux enfants et 4 petits enfants mais l'année passée tout à éclaté. J'ai fait mon coming out auprès de ma femme, puis de ma famille et de mes amis car je voulais avancer et m'assumer ouvertement.

J'étais un peu comme toi, ne connaissant rien au monde gay, perdu. J'ai eu la chance de connaître des amis que je supposais gay dans une association photo. Je me suis rapproché d'eux et j'ai trouvé des personnes sensibles et ouvertes qui m'ont donné de bons conseils.

Je me suis volontairement intéressé à tous les sujets du monde gay. Que ce soient les gayprides, les drags, la sexualité, les réseaux, sans peurvet sans arrière pensée.

J'avance sur mon chemin vite mais prudemment.

Je suis aussiouvert à toute discussion. Tu peux me contacter si tu veux.

Ne perd pas la confiance

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69
30/07/2021 à 12:07

Citation de Anonyme #368794

C'est très austère pour nous, et disons-le franchement, assez arriéré côté mentalité.

Oui, les imbéciles sont partout 😑🙏💥


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar contributeur anonyme
Anonyme
01/08/2021 à 01:09

Hello,

Merci à tous pour vos réponses.

@MeNot : En effet, même si cela ne m'enchante absolument pas de devoir m'intéresser à toutes ces choses, mais il faut rester réaliste et je n'y couperais pas.

J'avais également songé à essayer d'aller dans un bar gay, mais tout seul et sans expérience dans tout ce genre de chose, j'y serais plus perdu et cela serait plus une mauvaise expérience qu'autre chose.

avatar contributeur de Paraisseux
Paraisseux
01/08/2021 à 23:17

En fait, la véritable question c est:

Comment rentrer dans des relations amicales et amoureuses inexplorée.

Et la réponses serait : en rencontrant.

L histoire des mecs homo clichés qui se ressemblent tous et que tu as rien en commun avec eux, c'est une fausse croyance mental autoforgee et un véritable préjugé toxique.

Vois où ça te mène : une solitude frustrante mal vécue.

Combat tes clichés intérieur. Ouvre toi aux gens, laisses les rentrer.

Depuis quand il faut absolument des points communs pour se mettre en relation, explorer des relations avec des contraires, des personnes qui n' ont rien a voir peu être aussi très intéressantes.

Plus vous mettez des filtres abstrait pour éliminer les gens que vous ne voulez pas, plus vous vous fermer a des opportunités et plus vous arrivez au final dans une page vide ou vous seul tronez la.

Oui beaucoup de gens se ressemblent, c est généralement lier à la génération et a la culture mais on trouves d innombrable personnes qui ont cultivés une authenticité parfois fort bien cachée qui mérite que l on passe des années à gratter pour la découvrir.

Enfin je rajouterai de sortir de votre monde d illusion ou tout doit vous tomber tout cuit dans le bec comme un repas premache du macdo. Le mec fastfood qui est comme on a envie qui soit et qui a tout pour lui et habite en bas la rue, encore une belle illustion qu il faudra vous défaire pour avancez.

Bonne soirée et bon courage!

avatar contributeur de Nancéien
Nancéien
02/08/2021 à 23:16

Bonjour Anonyme,

Bravo, tu as manifestement fait le plus dur puisque tu as tenté d'utiliser des applications de rencontre et que tu es venu sur ce forum pour demander conseil.

Je comprends parfaitement ton questionnement. Lorsqu'on vit dans une famille ou un environnement hétéro avec une forte homophobie (ce qui a été également mon cas), il est difficile d'aborder ce sujet et on peut être tenté de se fondre dans le décor. Cela a conduit des générations d'hommes et de femmes à refouler leur homosexualité et à parfois vivre des vies peu épanouissantes.

Assumer sa sexualité ne veut pas dire renoncer à ses goûts. Être gay n'oblige pas à aimer Dalida, Madonna, Queen, David Bowie ou Lady Gaga ou à faire du Secret de Brokeback Mountain son film favori. Chaque personne est différente et il faut se méfier de ses propres préjugés, bien entretenus par certains films que nous connaissons tous (comme la Cage aux folles ou Pédale douce).

Tu vas peut-être rencontrer des personnes qui ne correspondent pas à tes goûts, exactement comme les hétéro. Forcément, comme la proportion d'homosexuels est moindre dans la population, c'est un peu plus dur d'en croiser au coin de la rue et de tenter sa chance (une fois sur cinq, on risque de tomber sur une personne homophobe).

Les bars gay ou les associations peuvent te rebuter, tu ne vas peut-être pas te reconnaître dans le langage, le militantisme ou le côté exubérant de certaines personnes mais chacun n'a pas la même histoire et si tu fais preuve d'ouverture d'esprit, tu rencontreras inévitablement des gars intéressants, qui partageront les valeurs, les goûts et la manière d'être qui te plaisent. Peut-être même te surprendras-tu à apprécier des personnes très différentes de ce que tu pensais rechercher de prime abord. Bref, comme l'ont très justement fait remarquer les camarades qui se sont déjà exprimés, à toi de t'ouvrir et de sauter le pas, tu n'as pas grand chose à perdre et beaucoup à y gagner !

Tiens-nous au courant de ce que tu vas entreprendre et profite de la vie.

avatar contributeur de Gilou69
Gilou69
03/08/2021 à 12:29

Très bonne analyse de nancéien

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Anteros38
Anteros38
04/08/2021 à 00:32 - 04/08/2021 à 00:34

Bonsoir Anonyme,

Je me reconnais un peu dans ton témoignage et comme toi j'ai l'impression d'être dans une impasse.

Mes amis, qu'ils soient gays ou hétéros sont tous en couple stable donc n'ont pas les mêmes problématiques.

J'ai 36 ans, depuis 9 ans en recherche de la personne avec qui partager ma vie, et il faut bien reconnaître que le bilan est sombre, c'est le néant total.

Pas difficile de trouver des plans q, par contre, rencontrer un garçon qui souhaite construire une relation sur le long terme tout en ayant une personnalité en adéquation avec la notre relève de l'impossible. Et ce n'est pas faute de chercher, de faire le 1er pas, de tenter différentes approches (y compris dans la rue).

Je me suis remis en question de nombreuses fois, conscient d'avoir des défauts, mais la cause du célibat sans fin ne peut pas être le seul fait de mon physique et ma personnalité.

J'avoue être fatigué et même déprimé. Ma situation pro est bonne, je suis dans une dynamique de projets perso epanouissants, mais le fait de ne pas partager le quotidien avec un compagnon devient lourd.

Je ne sais pas quoi te conseiller car aucune stratégie n'a été efficace de mon côté mais sache que tu n'es pas le seul à vivre ce que tu décris.

Les sites de rencontres ne donnent pas beaucoup de résultats, il vaut mieux privilégier les rencontres réelles, amicales dans un 1er temps (assoc, etc).

Je pense que les gays sont extrêmement durs entre eux, souvent dans le superficiel, tout en affichant une intolérance assez prononcée.

Mes amis hétéros, avec leur vécu d'hetero, ne comprennent pas mon célibat.

avatar ancien membre
Ancien membre
04/08/2021 à 23:53

Bonsoir à toi, J'ai connu une situation un peu similaire à la tienne. sans les aspects compliqué. mes amis savent pour mon homosexualité est il s'en fiche complètement que je sois gay. ils sont juste content que j'ai "trouvé ma voie". Cependant pour ce qui est des rencontres gays, je suis un peu comme toi. moi aussi je suis sur Toulouse et j'ai un mal de chien à établir un contact avec d'autres gays. Je ne cherche pas a tous prix une relation sexuelle, et je ne cherche pas forcément à me faire un petit copain comme ça à la va vite. et du coup je fais chou blanc 😂 . Même amicalement je galère a rencontrer des personnes gay. la plupart que je croise ne se basent que sur des critères physique et ne cherche pas une relation même amicale.

Tout ce que je peux te dire, c'est "continue à chercher" et concernant les "centres d'intérêt gay " dont tu parles c'est pas la norme de s'y intéresser. mon seul ami gay n'est pas du tout intéressé par ce genre de choses et moi non plus. on est des gays discret. Donnc t'inquiète, tu n'es pas le seul ^^.

Mais bon concernant l'analyse de ta situation je vais pas dire grand chose, je ne ferai que répéter ce que mes camarades de Betolerant ont déjà dit 😂

Enfin, je ne sais pas où tu te trouve à Toulouse mais on peut toujours papoter en MP si tu en ressent le besoin ^^

avatar contributeur de Lukaba
Lukaba
06/08/2021 à 02:00

Tout simplement sortir, aller à des expos, des soirées, ... C'est là que tu rencontreras des personnes intéressantes, c'est pas sur les applis....

avatar contributeur Renouveau31
Renouveau31
06/08/2021 à 16:10

Cher anonyme,

Je me retrouve moi aussi beaucoup dans ce que tu dis. Je n'ai pas lu tout le fil du forum donc je vais surement te redire des choses déjà dites.

Par expérience le fait d'être gay n'est pas un point commun suffisant pour lier une amitié. C'est comme dans tout milieu, tu accroche avec certaines personnes et parmi elles tu te liera de vraie amitié avec très peu.

Mais il y a quelque chose à retirer de chaque niveau de relation. Tu peux passer une bonne soirée avec des potes à qui tu ne diras pas forcément de choses intimes. Le tout c'est de ne pas y mettre trop d'attentes. Et après tu peux avoir des amis différents à qui tu racontes des choses différentes selon la capacité d'écoute de chacun....

Je te dirais, rencontre, essaie, n'y met pas trop d'enjeu et inch allah...

Bon la période s'y prête mal. Mais essaie de te trouver des occupations selon tes centres d'intérêt réels (sport, théâtre, loisirs ...) en sortant de ton milieu habituel sans cibler des mileiux qui ne te conviennent pas.

De toute façon on est très nombreux à en être là quel que soit notre âge ! Est-ce rassurant ?

Si tu veux en parler, je suis aussi Toulousain et on peut en discuter si tu veux. Sans arrière pensée aucune je te rassure, je te trouve "épouvantablement" jeune. :-)

Courage, ne désespère pas

avatar ancien membre
Ancien membre
08/08/2021 à 14:41

bjr je te dirais de profiter de la vie enléve toi ces obstacle qui t empéche de vivre .

avatar contributeur Energie
Energie
10/08/2021 à 18:25

Salut

Probablement que plus on essaie de forcer des rencontres plus cela bloque.Parfois il faut lâcher prise et laisser faire les choses plus naturellement.

En se recentrant sur soi et ses besoins on est mieux dans sa peau et par conséquent on attire plus des personnes avec qui on va avoir des rapports francs et sains.

Les sites de rencontres ne sont utiles que si on passe du virtuel au réel.

Chercher pour chercher au final n'apporte pas beaucoup de concret.

C'est paradoxal car lorsqu'on souffre de solitude on cherche justement à multiplier les rencontres amicales ou amoureuses mais du coup on se contente de n'importe qui, si j'ose dire, et on est déçus.

En acceptant de limiter les rencontres avec des personnes avec qui nous sommes connectés on se permet des amitiés à long terme.

avatar ancien membre
Ancien membre
10/08/2021 à 19:39

bonjour énergie que dire de ce mal étre qui existe en chacun de nous suivant comment tu occupe ta vie celui ci peu étre plus ou moins pesant a toi de faire de ta vie un enfer ou un paradis.

avatar contributeur de ColorBeur
ColorBeur
10/08/2021 à 20:01

Je comprends ta situation, je suis dans la même. Sauf que moi a part avoir des amies gay, je n'ai toujours pas sauté le pas et fait mon coming-out. Étant de famille musulmane et vivant en banlieue, ce n'ait pas des choses faciles à partager. Moi aussi je recherche des conseils pour franchir le pas.

avatar ancien membre
Ancien membre
10/08/2021 à 20:13

bjr colorbeur je peu comprendre ta situation et le poids de la religion face a la différence .a toi de surmonter cela en te posant les vrais questions .que faire de ma vie ?ou trouver mon vrai bonheur?toi seul a la réponse, cherche la réponse au plus profond de toi .on a qu une vie le reste sont des carquants dans lesquels ont s enferme et ou on nous enferme .

avatar contributeur de ColorBeur
ColorBeur
10/08/2021 à 20:22

Citation de Iguane31400 #369970

merci pour ce mots, je cherche mais c'est difficile surtout quand on a aucune expériences. mais je lâche pas

Salon de chat Gay

Découvrez notre salon chat gay pour dialoguez avec des centaines de mecs célibataires connectés. Chat réservé exclusivement à la communauté gay.

Communauté Gay

betolerant est fier de sa communauté gay. Notre communauté est un véritable site de rencontre gay tolérant et bienveillant.

Parlons Coming-out

Le coming-out est parfois inévitable pour une homme homosexuel. Partagez vos expériences sur le forum coming-out.

Forum homoparentalité

Le forum sur l'homoparentalité permet aux parents homosexuels de se soutenir et s'entraider, mais aussi de partager leur quotidien.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr