This is my hair. J'en fais ce que je veux.

Virak
Modération
Publiée le 22/02/2020 à 10:54 - Modification par Virak le 22/02/2020 - 12:06:26
Auteur du sujet

Bonjour, je n'ai pas vu de sujet parlant de style de cheveux. Je suis une personne arborant différentes coupes de cheveux, ca passe aussi bien par la coloration. Actuellement mes cheveux sont violets sombres. D'ailleurs beaucoup sont dérangés lorsque j'en fais des plutôt flashantes. Même certaines coiffeuses de certains salons de quartier cosmopolite ne veulent pas accéder à ma demande alors que j'avais décoloré les cheveux au préalable ou qui veulent que je reste sur du sombre.

Je me souviens de plein d'occasions où certains regardaient d'un mauvais oeil, parfois ca allait aussi bien à des remarques déplacées ou des actions intolérantes à mon égard : exemple jet de yop fraise auquel évidémment j'ai repondu aussi violemment. Oeil pour oeil, mèche pour mèche.

Nous sommes dans un monde qui a du mal quand certains ont décidé d'être autrement, mais ce sont nos cheveux on en fait ce qu'on veut. Certains ne veulent pas qu'on ait des coiffures qui sortent des normes. Je vais pas attendre d'être à un âge avancé pour me permettre de faire ça, qui de toute façon ca n'intéressera pas les gens car on voit bien souvent des personnes agées en faire plutôt que des plus jeunes, bien qu'il y en ait.

En plus cela est vite associé à une orientation sexuelle ou d'être garce/folle alors que non? Alors pourquoi faire que dans le sombre alors qu'on peut faire du clair? Je n'ai nullement envie d'être dans un monde sans couleurs et terne, sans grands choses à faire où on est seulement permis au final d'être simple et pareil que les autres.

Ok vous vous voyez pas faire ça sur vous mais pourquoi être violent sur les gens qui ont envie d'être différent? Ca gâche la vue et alors ? Ca m'a toujours ennuyé d'être confiné, de voir la vie toujours pareil.

A force si le monde serait amené à ce qu'on force les gens à suivre une vie quasi similaire, je serai ammené à être un être qui surjoue à devenir un SCP : Sécuriser. Contenir. Protéger. Les garçons doivent être comme ceci, les filles doivent être comme ça, non y'en a assez.

J'imagine que certains ont pu connaître ce genre de mésaventure. D'ailleurs si je stylise mes cheveux ce n'est pas pour faire pareil qu'une star en particulier mais juste que quand je regarde la glace je l'imagine autrement. Peut-être que d'autres ont envie de faire pareil que des stars, ce n'est pas mon cas je le souligne.

Lady Gaga - Hair https://www.youtube.com/watch?v=Okq8xHrIZ8I

Shy'm - Et Alors ! https://www.youtube.com/watch?v=2zdqymnZoHc


Kendany
Publiée le 22/02/2020 à 11:52 - modifié par Kendany le 22/02/2020 - 12:00:38

Ayant un cerveau branché complètement à l'opposé ( C'est à dire que je suis plutôt attiré par les gens originaux et qui sortent de l'ordinaire ) J'ai un peu du mal à comprendre cette intolérance aussi. Ils verraient peut être ça comme un gros fuck ou une provocation qui viendrait troubler leurs vision normée et rigide de la vie. Si ça ce trouve ils ne savent même pas pourquoi ni comment ils peuvent expliquer ce rejet. C'est purement viscéral et reptilien comme réaction. Peut être aussi que ça les perturbes et bouscule leurs "repères" interne. pour ma part je n'ai jamais eu ce genre de problèmes. Même si j'ai un ou deux vêtement un peu originaux. Mais j'ai connu des gens qui ont euent ce genre de problèmes.

Virak
Modération
Publiée le 22/02/2020 à 12:23 - modifié par Virak le 23/02/2020 - 11:24:23
Auteur du sujet

J'aurai pu comprendre qu'on me balance du yop si j'avais osé colorer mes cheveux en drapeau lgbt ou autres signes plutôt austères. Vu que les gens intolérants sont à taguer par dessus une chose qui ne va pas.

Mais non. C'est juste une couleur que je n'exige pas à ce que les autres fassent pareil ou puissent adhérer.

Je le fais pour moi pas pour eux.

En terme de reptile : si seulement nous étions des caméléons.. j'aurai pu arborer plein de couleurs sans que ca puisse en choquer. Bien que ceux-là l'utilisent pour des situations particulières. Moi juste l'envie d'être différent.

Enfin voilà ca suscite cette intolérance même pour un truc différent chez nous qui fait partie de nous ou propre à comment on voit les choses sur nous ou en nous. Que ce soit habit, peau, façon d'être.

Y a des jours j'aurai aimé être Raven.

Ce n'est pas parce qu'on a des soucis qu'on se colore les cheveux ou d'être différent pour attirer l'attention.

Certains me disaient que la coloration c'est comme le maquillage et que c'est pour les filles. Euh? Y en a bien qui colorent les cheveux pour cacher les cheveux blancs. ^^

Alithia
Publiée le 22/02/2020 à 12:58

"le maquillage c'est pour les filles" XD ils ont pas connue Versailles !!

Perso, mais cheveux ont toujours étais long, j'en fait pas grand choses car je sais pas trop les coiffer de façon spéciale, mais ça a toujours suffis pour recevoir brimade et violence.

Maintenant j'adopte un style extravagant.

Les réflexions ont d'autant plus nombreuse, surtout celui sur le faite de vouloir attirer l'attention.

Alors qu'en effet comme le dit virak, je le fait pour moi, pour me faire plaisir.

Parce que sortir dans la rue, c'est déjà assez compliquer et pénible, si en plus, on doit se conformer à un style et une étiquette que d'autre on décider, mais qui ne nous correspond pas, non !

Comme le dit les féministes, mon corps, mes choix.

Et je ne comprend pas que certain puisse venir nous embêter pour ça.... Si ce n'est la jalousie.

La jalousie de voir qu'eux n'ont pas le courage de s'habiller ou de se coiffer comme ils veulent. La peur des représailles, les inquiètes.

Alors comme tout le monde, ils sont à la mode (beurk), achete de ma marque et se fonde dans la masse. Nous jalousant, nous qui avons le courage d'affirmer nos envies !

Kendany
Publiée le 23/02/2020 à 09:14

Courage les Freaks et les Weirdos.

https://youtu.be/z0KhCxJgOTg

Membre anonyme
Publiée le 23/02/2020 à 10:44

Arffff ... la coupe "garçonne" chez les filles en a dérangé plus d'un aussi , en son temps ... ^^

Soyez rebelles !

GreenDestiny
Publiée le 23/02/2020 à 14:48 - modifié par GreenDestiny le 23/02/2020 - 15:26:02

Jamais été très fan des couleurs flashy/piercings/tattoos (j'aime l'aspect naturel tout simplement), mais je vois pas pourquoi MES goûts devraient empêcher quelqu'un de faire ce qu'il veut de son corps..

Je ne comprends pas pourquoi les coiffeurs refusent de faire ta coupe de cheveux, si du moins ils en ont les équipements pour, c'est assez intolérable de ne pas fournir au client ce qu'il veut, à cause de ses goûts personnels.

Quand on as un commerce, on fait fît de ce que l'on aime, on offre ce que le client désire 🤔 Certain(e)s aiment les meubles rose bonbon, bah l'ébéniste bon artisan, il vas faire fît du fait qu'il n'aime pas le couleur et te fait ton meuble désiré 🤔

Virak
Modération
Publiée le 23/02/2020 à 15:17 - modifié par Virak le 23/02/2020 - 15:27:43
Auteur du sujet

Moi au contraire j'aime bien, ca passe aussi par des lentilles de couleurs.

Ils refusent bien souvent malgré qu'ils ont ce qu'il faut car c'est proposé quand je vois toutes les mèches de couleurs dans les livrets mais apparemment pour certains ils disaient bien sûr que " ce n'est pas possible ", comme d'autres m'ont conseillé de ne pas faire ça, d'autres disaient encore ca n'ira pas avec ma peau de couleur : je suis mate de peau. (y a des jours j'aurai aimé avoir la peau blanche pour entendre ça...)

Je me dis au final y a des salons de coiffures douteux, puisque d'autres salons avec une bonne réputation qui eux ne l'interdisent pas.

Pour ceux qui seraient aimables en plus, ils auraient un joli et conséquent pourboire. J'imagine que certains veulent fidéliser une certaine clientèle plus que d'autres qu'ils préféraient ne pas avoir.

Pour ceux qui ne seraient pas vraiment aimables et à refuser certains trucs évidemment ils récoltent une note négative de ma part car je suis à tester pas mal de lieux dans Paris.

Membre anonyme
Publiée le 23/02/2020 à 15:31

Pas faux - rares sont ceux à t'apprendre qu'on n'utilise pas une tondeuse sur un cheveu bouclé - les salons se multiplient sans pour autant avoir la compétence , malgré toute leur sympathie accueillante :)

La loi du marché encore : baisser les prix pour attirer le chaland .

Du coup , je cisaille moi-même mes mèches folles ^^

Pourtant , y a un moment où ... rectifier le tir s'impose ... (genre quand ressembler à un palmier devient insupportable)^^

Mimosa
Publiée le 23/02/2020 à 16:55

J´admire les gens qui osent se demarquer. Moi j´ai tjs favorisé le mode "incognito", pour eviter justement que les gens ne me regardent, Je me sens plus en paix ainsi. Mais j´apprecie les gens qui me distraient par leur accoutrement et j´aimerais avoir la force d´en faire autant, autrement dit, arriver a faire fi du regard de l´autre .

Alithia
Publiée le 24/02/2020 à 02:49

"Y aura toujours quelq'un pour te critiqué"

voilà ma conclusion, en plus polie. Tu sera toujours, "trop mince" pour quelqu'un, "trop gros" pour un autre.

"trop blanc" ou "trop noir", mais une chose et sur, tu sera jamais assez bien pour tout le monde.

Donc quitte a être emmerdé, autant que ça sois pour quelque chose qui me plaie.

C'était ma réflexion, et ça l'es toujours, que j'ai eu quand j'ai laisser tomber mes jogging pour des rangers, un manteau noir, et un style goth.

Même quand u veux passer inaperçus, y a toujours quelqu'un qui critique, tu peux pas plaire a tout le monde comme on dit.

Alors, si je dois faire plaisir a quelqu'un en priorité, c'est moi même.

Donc je me fait plaisir, je vis et m'habille comme je veux. Et si on m'insulte, alors, ça veux dire "je te haie toi qui as le courage de faire ce dont je suis incapable". Je prend chaque remarque, comme un aveux de la personne de se sentir inférieur a moi.

C'est peut être arroguant, mais c'est ma façon a moi, de transformer toute ces remarque négaives, voir insultante, en un coctail de positivité.

Voilà, c'est ma petite hygienne mental, pour ne pas crouler sous la haine, la jalousie et la violence des autres, ce qui ne te tue pas, te rend plus fort, bientôt je m'appelerais la trans de fer.

Virak
Modération
Publiée le 24/02/2020 à 12:00 - modifié par Virak le 24/02/2020 - 12:32:29
Auteur du sujet

Alithia, Suzanne vous m'inspirez beaucoup et on devrait faire attention à ce que vous dites bien souvent.

Merci également à tout ceux qui participent et qui interviennent sur le forum, cela fait du bon au coeur, continuez comme ça.

Cela change des gens négatifs qui reviennent sans cesse à chaque moment de vie, comme si on avait besoin de devoir toujours relativiser et eux jamais comme ils n'en avaient pas besoin qui d'ailleurs se défilent.

J'imagine que c'est cool de se sentir supérieur ou normal. D'ailleurs bien triste de souhaiter quelque chose de normal plutôt que l'extraordinaire.

Mais rien ne l'est nous sommes dans le même bateau.

Cette manie de crier des infâmes paroles aux autres c'est horrible voir pathétique.

Heureusement plus tard beaucoup de ces gens trouvent la raison et se disent que ce n'était pas bon à faire.

C'est une tendance de se moquer aujourd'hui mais pour accepter aussi que les autres répondent pareil, y a un chemin puisqu'ils sont vite à se justifier en rigolant presque.

On devrait faire pareil ou pire pour qu'ils se rendent compte?

J'ai plus l'habitude d'ignorer, certains n'aiment pas l'ignorance tant mieux, on m'a déjà associé à un sans coeur en cherchant si ca me fait quelque chose des paroles.

Je ne vois pas ce que ca me fait venant d'inconnus qui tentent de me presser comme un citron. 🤓

Si quelqu'un a des phrases types en réponses à cette intolérance.

Alithia
Publiée le 24/02/2020 à 16:29 - modifié par Alithia le 24/02/2020 - 16:30:36

J'ai rien dit de spécial :p

Je prend exemple sur de belle personne, qui on elle même avant moi traverser tout ça, je n'invente rien, je transmet seulement :p

Mais en tout cas, si ça t'inspire j'en suis plus qu'enchenter !!

J'ai tendance à surjouer, pour dinamiter, voir faire péter les idées préconçues au C4.

Par exemple, ça m'est déjà arriver :

On est trois, on marche dans la rue, j'ai un peu le volume fort (pas crier, juste parler joyeux). Et des remarques fusent sur mon accoutrement (pas de mauvaise parole, simplement de la surprise).

Un de mes potes me dit (il me connaissait pas assez le malheureu) "parle moins fort on te remarque).

Ca a suffit à mon deuxième pote, qui lui me connaissait bien, pour qu'il face des gros yeux et des non de la tête !

Et la, je me met à crier, et surjouant:" qui ose me regarder ? Qui admire ma magnificence gratuitement, qui ose !!!!"

Le premiers, mal à l'aise au possible, le deuxième mort de rire :)

Ne jamais, au grand jamais me dire de passer in aperçus, je déteste ça, je suis moi, et si ça dérange quelqu'un, qu'il change de trotoire :)

Et ça a toujours était comme ça, retourner les armes de ce qui se moque de moi.

Un autre exemple, mes cheveux très long m'ont souvent donner le surnom de pouilleux (sauf que les poux préfère les cheveux court mais passons). Alors quand on m'insulter, je courrais vers eux en touchant leurs cheveux "maintenant t'es un pouilleux aussi".

Ou fixer les gens avec très grosse insistance quand ils te fixe avec dedans dans la rue, et les voir détourner les yeux, victoire !

Je m'amuse de toute ses remarque, et les retourne contre leurs émetteurs !

Brunette58
Publiée le 25/02/2020 à 01:57

des gens intolérants il y en aura toujours et pour n'importe quelle raison.Entre les racistes,les homophobes, les grossophobes...c'est la vie.

Mais j'ai quand même l'impression que niveau excentricité l'ouverture d'esprit s'élargit petit à petit. On voit quand même un paquet de jeunes se revendiquant du style émo par exemple avec bcp de couleurs flashy

Virak
Modération
Publiée le 25/02/2020 à 02:11 - modifié par Virak le 25/02/2020 - 02:13:55
Auteur du sujet

On m'a déjà associé à raciste car je refusais de parler à quelqu'un comme il le voudrait. Pourtant c'était mon attitude habituelle de snober/être froid envers des mecs intéressés dans un espace gay (je sais c'est vilain).

Pas qu'ils m'intéressaient et sûrement bien le contraire mais je me voyais pas faire autre chose que passer un moment avec des amis.

Il est évident que certains cas isolés je trouve notamment car l'ouverture a des limites, comme je peux en dire sur les gens fermés d'esprits qui un jour subitement changent d'état d'esprit.

Certains trouvent leur compte, je vois l'excentricité comme un bon moyen de vivre.

Après oui y en a qui oublient le monde qui est présent.

Bien au contraire je trouve des gens excentriques bien plus ouverts que ceux qui ne le sont pas.

Y a certaines personnes qui cela peut même sauver la vie ou empêcher de se dégrader eux-même. D'autres évidemment s'accaparent des effets de modes pour projeter toutes les négativités dessus. Cela évite bien souvent d'avoir d'autres addictions nocifes à la santé : je pense notamment à l'alcool, le tabac.

Je pense il est facile de pointer des choses après c'est qu'une question d'éducation bien souvent.

Moi, c'est juste pour un peu de fantaisie de comment je peux me voir, mais je m'enferme pas dedans.

  S'inscrire pour participer au sujet