Je suis lesbienne (enfin je crois)

Sooline
Publiée le 12/02/2020 à 23:26
Auteur du sujet

Bonjour ou bonsoir à toi qui vas prendre le temps de me lire :)

Je me présente vite fait, on m'appelle So, j'ai 18 ans et je suis lesbienne (enfin je crois).

Vers mes 10 ans, je me suis posée la question sur mon orientation sexuelle, est-ce que je préférais les garçons aux filles était ma grande question. Je n'ai jamais vraiment su y répondre. J'ai toujours été fasciné par les femmes, et surtout par le fait que certaines s'acceptent pleinement comme elles sont.

Du coup, jusqu'à ce que j'ai 14 ans, je me posais la question, mais je ne m'y préoccupais pas. Et c'est à partir de cet âge que j'ai cessé d'y penser me laissant croire que j'étais bi, et que certains garçons flirtaient avec moi.

Je n'ai jamais réussi à aller plus loin avec d'ailleurs, j'avais comme un blocage qui m'empêchait de franchir le cap (c'est toujours le cas).

C'est alors qu'il y a 2, 3 mois, je suis allée boire un verre avec un gars, c'était sympa mais je me suis posée des questions pendant qu'il me parlait : "est-ce que tu voudrais coucher avec lui, est-ce-que tu voudrais lui faire une fellation, est-ce que tu voudrais aller plus loin avec lui un jour ou avec un quelconque autre homme ?" et à partir de là, je n'ai pas arrêté de me poser des questions sur mon orientation que j'avais finie par me cacher au cours des années.

Maintenant, après avoir parlé avec quelques amis, je me sens beaucoup mieux, ils m'ont tous dit que j'étais comme j'étais, et que c'était parfait que j'arrive à me connaître.

Mais j'ai toujours cette voix qui me dit que je suis peut-être bi avec un penchant pour les femmes ou peut-être pas finalement (sachant que j'ai réellement aimé une seule personne dans ma vie, et c'était un gars avec qui je flirtais depuis un bon bout de temps).

Je n'ai jamais rencontré de fille qui s'intéressait à moi, (venant de la campagne, c'est toujours compliqué de rencontrer des gens), mais j'ai déjà attiré par une femme.

J'avais envie d'écrire ce post pour me libérer, pour que des personnes voient mon histoire, pour être soutenue et peut-être conseillée, pour m'accepter enfin dans ma vie.

Si vous avez lu ce texte, je vous en remercie beaucoup car il est sincère, et il me permet de vider la tête et de me soulager intérieurement.

Soline.


#324153

LauraLaRonde
Publiée le 13/02/2020 à 07:38

Bonjour,

En lisant, j'ai remarqué que tu réfléchissait beaucoup mais tu n'indiques pas si tu es passé à l'acte avec quelqu'un.

La théorie, c'est bien mais il faut la concrétiser. Plus je te lisais, plus j'avais l'impression que tu t'étais mis une sacrée pression, toute seule que ça te bloquait.

Je pense que tu devrais moins réfléchir et plus ressentir. Il faudrait aussi, que tu laches prises et que tu savoures ces moments avec plusieurs personnnes, hommes et femmes pour savoir ce que tu aimes vraiment.

Des fois, ce n'est qu'après plusieurs années qu'on peut réellement se découvrir. Tu es jeune, profites de la vie et ne te poses plus de questions.

Bisous,

Laura


 2 votes #324162
Sooline
Publiée le 13/02/2020 à 10:43
Auteur du sujet

Justement, je ne suis jamais passée à l'acte avec quelqu'un, j'ai toujours eu ce blocage qui a fait que je ne pouvais pas, je n'en avais tout simplement pas envie.

À vrai dire, la famille est une pression, mon cousin est homosexuel et, malheureusement, une grande partie de ma famille est homophobe (des regards très mal placées, des jugements). Et il a coupé les ponts avec ses parents pendant un moment. Avec mes parents, je sais que ça ne posera pas de problème.

En fait, je me mets surtout la pression toute seule, c'est vrai. Je me pose tant de questions que je finis par me perdre et trop réfléchir du coup.

Mais j'ai très peur de ressentir les choses, j'ai été blessé par cette personne qui a blessé légèrement mon ego et qui m'a fait rendre compte que je ne me connaissais pas si bien finalement.

Merci beaucoup pour ce que tu m'as dit, ça fait du bien d'être orientée.

Bisous,

Soline.


 1 vote #324173
Mimoza
Publiée le 13/02/2020 à 11:39

Bonjour Soline.

Cette question de l´orientation peut facilement devenir obsessionnelle. Et cela peut finalement t´empecher de faire des rencontres. Je te conseillerais, si tu le peux, de te decentrer et de te tourner vers l´autre, en faisant fi de tes desirs propres. Essaie plutot de comprendre les desirs des autres, homme ou femme. Cela devrait t´aider a te destresser, a mieux etre en communication avec les autres.


 2 votes #324178
Brunette58
Publiée le 13/02/2020 à 11:44 - modifié par Brunette58 le 13/02/2020 - 11:47:23

on n'est pas lesbienne par défaut.Sexuellement tu es peut-être juste pas encore prête et entre parenthèses il n'y a AUCUNE obligation concernant la fellation.

Il y a aussi des gens qui sont asexuels ,on est tous différents


 3 votes #324180
Frango
Publiée le 13/02/2020 à 20:32

Bonsoir Sooline,

Tout d'abord, l'Amour d'une femme ou d'un homme, que l'on soit hétéro, bi, homo, etc, doit conduire au BONHEUR !

L'Amour, c'est ce que l'on peut donner et recevoir de plus beau sur cette terre. C'est ce que personne ne peut acheter. Le sexe, on peut l'acheter, mais pas les sentiments...

Ce qu'il y a en toi, n'appartient qu’à toi ! Dans ton cœur, dans ton esprit, dans ton « moi » profond.

Il n’y a donc aucune raison de te stresser pour savoir qui tu es. Ton cœur saura te diriger le moment venu. Nous sommes nombreux à être passés par là.

Sois heureuse, au contraire, d’avoir tant de choses à découvrir…avec un tout petit peu de patience.

Je t’embrasse, Frango


 3 votes #324224
Sociable30
Publiée le 13/02/2020 à 22:24

Derrière ton questionnement, Soline, j'ai l'impression que tu vis ton orientation sexuelle comme une porte homo ou hétéro que tu ouvrirais et qui se refermerait immédiatement derrière toi, te piègeant pour la vie dans cette direction.

Je pense que ce n'est pas une bonne approche et que c'est cela qui te met beaucoup de pression sur tes épaules.

Prends plutôt le truc comme une balade en forêt avec différents chemins que tu peux arpenter sans que cela soit autre chose qu'une promenade ou imagine un panier de fruits inconnus que tu pourra croquer à loisir avant de décider que tu aimes ou pas.

Cette approche changera ton inquiétude en curiosité et tu pourra laisser libre cours à tes sentiments, sans la pression de te fourvoyer.

Que tu trouves ta voie à la première ou dixième expérience n'est pas bien important.

C'est de trouver ta voie qui compte.


 1 vote #324231
Sooline
Publiée le 13/02/2020 à 23:25
Auteur du sujet

Merci beaucoup à vous, je ne m'attendais pas à autant de réponses. En plus vous êtes tous de bons conseils !

C'est sympa de savoir qu'on est entouré, ça fait très plaisir,

Des bisous à vous,

Soline.


 2 votes #324238
Mimoza
Publiée le 13/02/2020 à 23:38 - modifié par mimoza le 13/02/2020 - 23:56:23

Cool. Content de t´avoir un peu appaisée. Les vieux briscards sont souvent de bon conseil 😉


 1 vote #324239