ROLE: AVEC LE TEMPS ON CHANGE ?

Membre Anonyme

Hello,

Je sais que ce sujet va sûrement gêner quelqu'un, mais le rôle fait partie importante de la vie sexuelles de chacun. Si ce sujet vous parle, merci de partager vos vécus. Sinon, merci de ne pas critiquer qui que ce soit sur leur participation.

Etant dévoué passif a 100% jusqu'à présent, même si durant mes présentes relations, quelques essaies de changement de rôle, très récemment je commence à avoir envie d'être actif avec mon partenaire, surtout quand il m'excite. C'est spontané, volontaire, un envie fort de conquérir le mec bien viril, et lui donner du plaisir. Je suis pas un brut, j'essaie de faire le moindre mal possible. Et tous les deux on a réussi à avoir la satisfaction. Pour l'instant je n'arrive le faire qu'à avec mon partenaire pour qui j'ai un feeling.

Je n'abandonne pas mon rôle de passif, je procure toujours du plaisir et de la satisfaction en tant que passif.

Du coup, je pense que le temps m'a changé. Je n'ai pas de manque de repère, j'accepte bien ce changement.

C'est juste que je me suis dit qu'il fallait tant d'année, pour que ce soit changé, alors que j'ai du rater pas mal d'épisodes dans les dizaines d'années de vie sexuelle.

Est ce que vous avez vécu ce genre de changement ? Comment ça s'est passé après le changement ?

Parlons le sexe, parlons bien.

Gael

Dime - modifié par mimoza le 12/10/2019 - 10:29:59

salut Gael.

Question interressante, bien que j'ai toujours été contre ces identités actif/passif, justement parceque cela n'a rien d'immuable et de définitif, ni sur l'instant ni sur le terme.

Avec les hommes, J'ai démarré aussi avec un plaisir purement passif qui a duré longtemps. Puis le jour ou je suis passé sur un plaisir actif, j'ai ressenti comme une complétude, comme s'il me manquait auparavent l'affirmation male de moi-meme. Et finalement, cela m'a fait faire un grand pas dans l'apréhension que j'avais de moi-meme, en tant qu'homme. Donc c'était tout à fait positif.

Ceci étant dit, je ne regrette pas ce temps qui me fut nécessaire et durant lequel j'ai eu besoin de laisser ma féminité s'exprimer.


● en ligne
Akaroa

Rien n'est inscrit dans le marbre.

Comme dans le reste de ta vie, tu évolues. Tu n'as pas la même vision de voir le monde, qu'il y a 10 ou 15 ans. Dans tes pratiques sexuelles, c'est pareil. Tes goûts, tes envies, tes fantasmes changent au fil de tes rencontres, de ton évolution personnelle.

Membre Anonyme - modifié par gael3592 le 12/10/2019 - 11:58:10

Merci mimosa et bisousnours.

quand j'étais plus jeune, je ne me suis pas considéré comme un fille, encore moins de vouloir me sentir être conquis . Ma toute première expérience etait avec un actif, je ne me suis pas forcément posé des questions. Au fil du temps, j'ai appris que je suis adapté à être passif, et ça me va bien. Physiquement et mentalement. En plus, on perfectionne sa technique et expérience, power btm.

Après des années de vie de couple, je me sens tout a fait capable d'être actif si mon mec le réclame. Mais seulement avec mon mec, pas avec des PC ou PCR entrecoupé des relations .

En ce moment, spontanément la chimique ça se passe, devant un garçon qui me plaît beaucoup, je peux volontairement prendre initiative et lui donner du plaisir, même s'il est 100?tif et me réclame pas. Je suis surpris de ce changement, mais tout de même comme mimoza a dit je sens la complétude.

Faut il absolument que l'on soit passif quand on est jeune et actif quand on est un peu âgé ? Je sais que c'est une question bête, mais je pense sûrement qu'il y a des actifs qui ont suivi la même evolution que moi.

Power up !

Gael.


● en ligne
Akaroa

Non, Selon un sondage du magazine Têtu, la majorité des personnes interrogées était versatile, après c'était passif et le moins de pourcentage pour les actifs.

Tu peux être jeune ou vieux passif comme jeune ou vieux passif.

Il y a de nombreux couples gays qui ne pratiquent pas la sodomie. Donc, ni actif, ni passif.

Le plus important, c'est que tes moments intimes soient fait dans le respect l'un de l'autre. Que tu prennes du plaisir et ton partenaire aussi quelque qoit ton rôle, tes pratiques ou tes fantasmes.

Guiton

Lors de mes premières relations j ai un peu tout testé. On decouvre sa sexualité et comme j ai eu plusieurs relations j ai laissé a l époque le choix a mon partenaire mais très vite physiquement émotionnellement et psychologiquement mon ^role^ s est affirmé. Il fait parti de ma personnalité et de ma vie.. J imagine mal évoluer ou changer maintenant car je ne resens aucun besoin d essayer ni un manque ni de rechercher une complétude?? Je me sens déjà entier lol. Si mon homme me demandait de faire une entorse un jour peut être je serais ok mais ca serait exceptionnel pour lui et dans l amour et la confiance ce qui exclut tout plan Q ou début de relations etc.. Mais je doute que mon homme se poserait de telles questions.

Bien sur c est mon experience. J imagine tout a fait que l on puisse evoluer je l ai fait moi meme au début et toutes les permutations de role existent...

guiton

Membre Anonyme - modifié par gael3592 le 12/10/2019 - 13:45:05

Oui bisousnours. Les stats et ce que je constate sur les sites me confirme ce que tu dis. Les vers prennent la plus de parties.

C'est vrai qu'en tant que vers, y aura un peu moins de possibilités de s'ennuyer.

Salut Guiton,

Merci de partager ton vécu.

Je ne suis pas passé cet etape de me découvrir. C'est tout juste qu'être passif a 100 pour cent me convient parfaitement en plus j'y suis attaché, même ce jour.

Je ne suis pas parti chercher la complétude, tout ca se passe de manière spontanée et volontaire. Au moment précis, j'ai mené des actions sans poser des questions ni demander son avis, on arrive le faire avec consentement.

Après en relation, je n'ai pas eu l'opportunité de rencontrer cela etant donné que tellement on est habitué on se change pas. Ça arrive mon mec me demande, je le fais par obligation, mais pas volontairement.

Pour conclure, il s'agit de quelque chose spontanée, non anticipé qui s'est passée. Voilà

Gael

Kendany

Pour ma part niveau sodomie je n'ai vraiment pas de chance parce que je suis tombé plusieur fois sur des hommes qui n'aimaient pas la sodomie. Que ce soit passif ou actif. Et en plus de ca à chaque fois que je tombe sur un type qui veut bien pratiquer la sodomie et que l'on était sur le point de commettre cet acte il y avait toujours une circonstance malencontreuse qui gachait le plaisire. Par exemple j'ai du refuser la sodomie au millieu de l'acte parce qu'il c'est passé ce que je craignais le plus en amour. j'ai eu une soudaine envie d'aller au toilet pendant l'act. Du coup j'ai été obliger d'abréger le plaisire pour pouvoire aller au toilet aprés. Ensuite une autre fois j'ai essayé de sodomiser un autre type mais il avait un anus microscoppique. Mais vraiment il faisait 1 cm. C'était hallucinant. Du coup je n'ai pas réussi à le faire rentrer. Alors que pourtant j'en ai pas une grosse.

Voila du coup pour l'instant je n'ai connu que des pipes. Et je préfère largement être pompé que pompeurs.

Aprés pour ce qui est de l'actif et du passif il y a une espéce d'idée pré concue qui voudrait que l'actif soit dominant et l'actif forcément soumis. D'ailleur je n'aime pas les mecs qui disent "tes actif ou soumis ? " Ca ménerve voila. Vous en pensez quoi ?

Je n'ai pas analement assez d'expériences pour savoir si c'est une question de ressentie ou juste de préférences de sensations hérogénes. Ou peut 'être les deux.

Mais buccalement oui. Sucer un mec m'ennui littéralment. Mais par contre je préfère clairement être sucé. C'est bien plus agréable comme sensation.

Membre Anonyme

Oh mon grand c'est trop choux ce que tu as écrit.

Apres je pense pour eviter envie d'aller au toilettes il faut d'abord etre sur tu es en forme pour le faire ou pas, sinon ne t'impose pas. j'ai toujours habitude de me bien nettoyer avant de passer a l'acte. Par soucis d'hygiène et aussi le plaisir d'actif qui a faim. En plein milieu, tout le monde a cette sensation d'aller au toilettes. C'est tout a fait normal, même les héteros. Relax, ne serre ni desserte. Après il y a des positions a prendre en compte, au niveau facilité :au dos > debout>4 pâtes.

Pour l'anus microscopique, loool comment il fait quand il est aux toilettes ? Loool c'est du muscle donc il faut y travailler avant, ce soit par lui ou par toi.

Après pour la fellation, il faut d'abord observer ton mec quand tu lui fais, qu'est ce qui aime le plus. Après varier un peu la partie et la fréquence, pour eviter que t'as la crampe de mâchoire.

Kendany

Ca tombe pour l'hygiéne je prends toujours une douche avant l'acte.

Sinon Merci pour autres les conseils. 👍

Membre Anonyme

Loool il faut nettoyer intérieur aussi :)

Kendany

oui je fait ca ausis tkt.

Guiton

Tout acte sexuel ne doit pas forcément finir par une pénétration.. En tout cas j imposerais jamais à quelqu un la pénétration. Meme si j en ai très envie. Question de respect.

Associé passif = soumis c est réducteur. Les passifs dominants existent ;) et ne sont pas une petite minorité. Les zones de plaisirs ne déterminent pas la personnalité heureusement.

Puis il faut séparer le sex dans un plan et ceux dans une relation. Le faite d être dans une relation de confiance permet d explorer plus de possibilités. Attention de ne pas tomber dans la routine par contre ;).

Enfin il a des personnalités qui préfèrent la quantité plutôt que la qualité sur ce point on est tous différents... Ou encore le sensuel, l émotionnel ou bien au contraire l acte pur.. jouir.. bref quand je me sens bien avec quelqu' un on a d une façonou d une autre trouvé notre équilibre et du coup on se pose plus bcp de question ca roule quoi ;)

Je dirais rester honnête et ouvert sur ces questions permet d arriver a cette equilibre. A vouloir plaire a tout prix on se ment ainsi que a l autre.. ca ne peut fonctionner tres longtemps. On veut souvent plaire car on veut etre aimé ou apprécié c est humain... C est un défaut quand ça devient extrême..

guiton

Membre Anonyme

Loool le passif etant power bottom, c'est l'actif qui laisse faire. Dominant ou etre domi ça depends.

Sinon pourquoi tu t'énerve par rapport à cette question, dans un sens etroit la personne voudrait la sodomie. Tu peux lui dire que c'est pas ton truc la sodomie mais tu préfères d'autres choses.

Kendany

"Associé passif = soumis c est réducteur. Les passifs dominants existent ;) et ne sont pas une petite minorité. Les zones de plaisirs ne déterminent pas la personnalité heureusement."

Tout à fait. Je pense la même chose. Il y a d'ailleur aussi des gens qui mettent ces critéres sur les pompés et les pompeurs.

Salut Gael.

"Sinon pourquoi tu t'énerve par rapport à cette question, dans un sens etroit la personne voudrait la sodomie. Tu peux lui dire que c'est pas ton truc la sodomie mais tu préfères d'autres choses"

Honnêtemtent ca ne me dérange pas d'essayer les deux pour savoir ce que je préfère . La prochaine fois ca devrait marcher je pense.

Membre Anonyme

Je ne sais pas si ce topic est vraiment "conforme" à la philosophie du site mais bon...les histoires de passif, actif, dominant, soumis etc....je trouve que ce sont des cases au même titre que les orientations sexuelles...bref

je suis d'accord avec ceci:

"Le plus important, c'est que tes moments intimes soient fait dans le respect l'un de l'autre. Que tu prennes du plaisir et ton partenaire aussi quelque qoit ton rôle, tes pratiques ou tes fantasmes".

Quand tu aime vraiment quelqu'un et que le contexte de l'instant pour les deux protagonistes est propice...l'instant ne peux être que bon. Après il n'y a que les problèmes d'incompatibilité totale entre les deux partenaires qui soit une entrave aux plaisirs.....que ce soit affectif, sexuel ou autre.

L'acte ne doit tout simplement pas être une contrainte mais un moment de partage! Après tous les goûts sont dans la nature!

Kendany

J'ai toujours eu ce genre de visions de l'acte aussi.

Aprés pour ce qui est de cette histoire d'actif/soumis je l'ai surtout lu sur internet. Mais on ne m'a jamais vraiment dit ca en face.

Membre Anonyme - modifié par steph41190 le 12/10/2019 - 16:02:54

désolé, mais le faire "quickly" dans cette situation est purement pour moi un acte de consommation qui sera même peut être fade et quasiment sans plaisir....je pense que dans un cas comme celui là pour ma part...le chaud bouillant attendra des conditions propices....je m'explique: quand un des deux partenaires n'est pas dans de bonnes dispositions et que l'autre impose le rapport...et bien j'appel cela de l'égoïsme...l'amour et un moment de partage! (pour rappel car beaucoup semblent l'oublier)

Ce n'est pas un steack que l'on va chercher au supermarché!!!! mdr!

Membre Anonyme

En non c'est très intense ! Mais après c'est sur que je suis complètement crevé je dort très bien en plus...

Il faut préndre en compte aussi dans le couplé c'est souvent la routine qui s'installe, même au lit. C'est rare d'avoir des sentiments aussi intenses, donc il faut en profiter. C'est aussi la raison pour laquelle ca finit en quicky.

Tout depends comment tu le vois. Je le vois comme un moment de partager la passion.

😉

Membre Anonyme

Je n'ai pas à te rassurer...mais il m'est arrivé plus d'une fois d'avoir fait 550km de bagnole la nuit (donc nuit blanche) pour rejoindre mon copain que j'avais pas vu depuis 8 semaines....et comme par hasard j'étais pas "fatigué" à ce moment là....c'était plutôt l'effet inverse plutôt euphorique...vous avez dit fatigue? mdr 😋

DarkSideBoy

Dans le même contexte : Etes vous axé sur l'idée qu'il faut privilégier son propre plaisir ou celui de l'autre ?

Membre Anonyme - modifié par gael3592 le 12/10/2019 - 16:46:47

Celui de l'autre. Et m'adapte a me procurer du plaisir avec.

Membre Anonyme

C'est logiquement un ensemble, voir son copain prendre du plasir procure déjà du plaisir à soi même!

Moi je vois les choses comme cela. C'est aussi une question de motivation. Si je vois pas mon copain "prendre son pied" pour moi c'est mort.... cela devient mécanique et la vraie magie n'est plus là!


● en ligne
Redmood

Personnellement, j’aime pas les termes soumis ou dominant. Et je suis pas hyper fan non plus des termes actif, passif ou versatile (ne serais-ce que parce qu’ils donnent l’impression que la sodomie est passage obligatoire). Je préfère parler de ce que je préfère, en fonction de chaques pratiques. Si je prends mon cas comme exemple (parce c’est celui que je connais le mieux ^^): j’aime bien sucer, j’aime pas être sodomisé (et je n’ai pris que ces deux exemples, parce que j’avais pas envie d’aller plus loin dans la confidence :) ).

@DarkSideBoy Je dirais que c’est comme la cuisine, on le fais parce que ça fais plaisir (et du bien) à soi, de faire plaisir (et du bien) aux autres. Je pense qu’il ne devrais jamais y avoir d’opposition, qu’il faut toujours chercher la conciliation.


● en ligne
Seyan12

Je pense que nous avons tous nos désirs et nos envies, le tout étant de pouvoir en parler librement avec son amoureux, sans préjugés .

Wombat - modifié par Wombat le 12/10/2019 - 19:47:33

Je suis considéré de facto comme actif.

Je sais pas pourquoi j'ai souvent pas envie en fait ce serait plus simple en étant passif.

Membre Anonyme

Bonsoir ici aussi :)

Pour ma part plutôt passif mais en réalité je ne cours pas trop après le sexe, ça reste occasionnel d'y penser :/ (façon quand j'y pense et que j'en ai réellement envie c'est comme avec le téléphone de Gaston... y a jamais personne qui répond mdrr.

Je sais pas pourquoi ça s'est intensifier ces dernières années ...

Mais pour répondre à la question, je n'ai jamais songé à inverser :/ c'est comme une préférence disons ^^

Guiton

Je suis 100% avec ton avis. Si c est pas partagé un soir ça sera pour un autre moment. On fera un bisous et on s endormira l un contre l autre. Si par hasard ma queue serait en risque d explosion ce soir la j irais prendre une douche de plus lol..

Ça me rappel une fois ou après la 2nde douche en me recouchant mon homme avait envie finalement.... Ça vous est jamais arrivé ?

guiton

Membre Anonyme

non @Guiton...j'ai encore bien mieux que cela!

je fais tout ce qu'il faut pour que mon égoïste d'ex prenne bien son pied et une fois que c'est fait pour lui ...et bien il me laisse tomber et s'occupe pas de moi! 😡

Elle est belle la vie de couple n'est-ce pas?

Guiton

hum non c pas cool.... jamais vécu ça en couple... mais c est u. ex?


Sujets similaires
  1. Besoin d'être inférieur : mais pourquoi donc ?!
  2. Que faire pour aider mon ami
  3. Devoir gérer son homosexualité comme une maladie
  4. première rupture
  5. Hétéro de 30 ans perplexe
  6. Homosexualité et naturisme ,un choix de vie
  7. Comment trouver des garçons asiatiques intéressants ?
  8. Je n'accepte pas d'être gay, ni ma passivité.
  9. Message d'espoir / Comment je pense qu'on devrais vivre l'homosexualité
  10. Faut il ou pas parler de son handicap avec la personne quand on l est ?
  11. Parents homophobes !
  12. boxer ou caleçon ? (ou autre chose ;))

  S'inscrire pour participer