La vie en vaut-elle la peine ?

Membre anonyme
Publiée le 01/07/2012 à 15:27 - Modification par Ertguleba le 08/08/2012 - 20:03:51
. Bonjours , bonsoir je voudrais savoir si pour vous la vie vaut-elle d'être vécu ? Est ce qu'elle en vaut la peine ? Que votre réponse sois " oui " ou " non " j'aimerais que vous expliquiez pourquoi ? Pour ma part tout dépend de la vie que l'on mène, et du fait que l'on sois capable de profiter des bonheurs simple de la vie. Bien sur beaucoup d'autres paramètre entre en comptes. En générale quand je parle de la vie je parle d'un tout et pas seulement de l'être humain, mais la je fais un exception car vaux avis m'intéresse.

Membre anonyme
Publiée le 01/07/2012 à 15:38
Dans l'absolu, la vie n'a aucun but précis. Donc elle ne vaut pas la peine d'être vécue. Ce que je veux dire c'est qu'il n'y a pas une fin transcendant l'humain qui expliquerait pourquoi la vie. Cela étant dit, cela n'empêche nullement d'apprécier la vie.
Membre anonyme
Publiée le 01/07/2012 à 15:49
J'aime bien t'a façon de voir les choses.
Membre anonyme
Publiée le 01/07/2012 à 16:07
Je pense que la vie est un "cadeau" fait par nos parents et parfois il peut être empoisonné. De ce fait, il faut regarder les choses positives de notre vie et en tirer du bonheur même si ce n'est pas toujours facile. Personnellement je prends la vie comme un jeu d'aventure où je trace mon chemin et où je poursuis mes rêves malgré les embûches. Voilà ma vision de la vie en version simplifiée :P
Membre anonyme
Publiée le 01/07/2012 à 16:12
Ce n'est pas un cadeau de la part de nos parents. C'est un acte égoïste de deux personnes qui veulent faire comme tout le monde ou qui sont en mal d'amour.
Membre anonyme
Publiée le 01/07/2012 à 16:15
PUTAIN je kiff trop comment samael s'exprime...!! honnetement pour moi je vie pas je survie...!! Je préfére m'occuper des autres je sais pas si c'est pck je désir avoir un enfant mais je suis avenant je sais pas pk mais c'est la vie!!:P
Membre anonyme
Publiée le 01/07/2012 à 16:18
Pas forcément, ma sœur est enceinte, au début elle ne voulait pas de cette enfant mais quand elle a su qu'elle est enceinte il était trop tard elle ne pouvait plus avorter.
Membre anonyme
Publiée le 01/07/2012 à 16:23
Oui elle ne l'a pas choisi. Cela n'est donc pas un cadeau. Si je tombais enceinte, je n'avorterais pas, par conviction personnelle par rapport à la valeur de chaque être vivant. Cependant, je l'abandonnerais.
Membre anonyme
Publiée le 01/07/2012 à 16:24
rhooo..:grrr:!! et si plus tard il désire te connaitre...!!?
Membre anonyme
Publiée le 01/07/2012 à 16:30
Je ne serais jamais sa vraie mère. Tes parents, ce sont les personnes qui t'élèvent. Si on me disait que mes parents ne sont pas mes parents biologiques, je ne chercherais pas à connaître ceux qui m'ont créée. Et puis avec tous les couples qui galèrent à avoir un gosse, je serais vraiment égoïste de garder un enfant que je en désire pas et pour qui je n'ai pas de temps à consacrer.
Membre anonyme
Publiée le 01/07/2012 à 16:31
ET moi j'aime les roux!!! La vie en vaut-elle la peine
Membre anonyme
Publiée le 01/07/2012 à 16:32
Les roux faut les brûler.
Membre anonyme
Publiée le 01/07/2012 à 16:37
hum okey...!!? :down:
Membre anonyme
Publiée le 01/07/2012 à 16:45
On s'écarte du sujet la ! Mais je suis d'accord avec Samael sur le fait que nos parents sont ce qui nous élèvent, non pas ce qui nous ont créé
Membre anonyme
Publiée le 01/07/2012 à 16:47
c'est logique mais bon il y a quand meme une curieusité!!
Membre anonyme
Publiée le 01/07/2012 à 16:51
A part d'un point de vue médical, je ne vois pas l'intérêt de connaître ses origines biologiques.
Membre anonyme
Publiée le 01/07/2012 à 16:53
Certaine personne pense à tord que ça les aidera à savoir qui ils sont
Membre anonyme
Publiée le 01/07/2012 à 17:03
la connaissance de ses origines sont très importantes et stabilisantes. même s'il n'y a pas de suites. savoir qui pourquoi, se poser des questions ou se faire des films, une fois qu'on a des réponses , positives ou négatives, peu importe, on peut enfin regarder l'avenir sereinement. c'est très facile de dire ça quand on sait d’où l'on vient Samael. Et non, Arachcide, pas à tord.... Je me suis battu pendant 20 ans pour connaitre mes origines, j'y suis arrivé à coup d'acharnement et même si je n'ai plus de contact (ma mère je ne l'ai vu qu'une fois et je ne vois plus mon père géniteur), ça m'a permis de passer à autre chose. J'ai milité et fait partie d'association qui luttaient pour la levée partielle du secret, j'ai arrêté à cause des récupérations politiques,j'ai côtoyé pas mal de personnes nées sous X comme moi et la découverte de ses propres racines sont très importantes pour la plupart.
Membre anonyme
Publiée le 01/07/2012 à 17:05
Constantin, j'en ai rien à battre de ma famille. Biologique ou civile.
Membre anonyme
Publiée le 01/07/2012 à 17:06
parce que tu la connais. tout simplement
Membre anonyme
Publiée le 01/07/2012 à 17:08
Vu comment est la majorité de l'humanité, cela ne m'intéresse pas d'aller chercher des personnes qui n'ont de lien avec moi que le sang ou le livret de famille. Il y a des choses beaucoup plus intéressantes.
Membre anonyme
Publiée le 01/07/2012 à 17:11
Constantin ça t'a réellement aider à savoir qui tu es ? Avoir des réponses à es question et une chose cependant ça ne te dira pas qui tu es.
Membre anonyme
Publiée le 01/07/2012 à 17:17
quand tu te poses des questions tu aimes avoir les réponses. quelles soient ce qu'elles soient mais c'est un besoin fondamental chez l’espèce humaine. Après, à nous de faire notre vie. Ma "mère" biologique que j'ai découvert à mes 30 ans n'est pas une personne inintéressante à mes yeux. Sauf que je le sais. Tout comme mon "père" biologique qui me considérait comme un ami... Je n'ai jamais vécu avec eux et ne vivrais jamais avec, sauf qu'il a été très important de mettre une image sur des questions existentielles. Sur les 7 cas que j'ai pu côtoyé au quotidien (parmi d'autres) et qui n'ont jamais eu les réponses à leurs questions, tous, sans exceptions ont raté leur vie, que se soit familiale ou autre. La majorité vivent avec une perte d'équilibre.
Membre anonyme
Publiée le 01/07/2012 à 17:19
Humm... je ne sais pas trop si les réponses que j'ai lu étaient positives ou négatives, toutefois j'ai remarqué qu'elles portaient plus sur la naissance. Ne choisissant pas de naître, on ne peut pas vraiment dire : "est-ce que ça vaut la peine de naître ?", la question serait plutôt "cela vaut-il la peine de continuer ?" (et donc "est-il mieux de se suicider ?"). Pour moi, la réponse à cette question est simplement non, tout simplement parce que je persiste à croire que nulle situation n'est jamais totalement désespérée et que toutes peuvent changer. De plus, je crois en la réincarnation, alors pour ce qui est de la mort, voilà.
Membre anonyme
Publiée le 01/07/2012 à 17:21
Arachcide ça m'a permis de savoir d’où je viens. déjà. Et puis oui, j'ai retrouvé quelques traits similaires dans ma façon de vivre , ce que je ne comprenais pas pourquoi auparavant. Je tiens beaucoup de ma mère et ma grand mère. cette manière de ne pas tenir en place, de changer souvent de profession, de partir à l'aventure, de vivre de façon "bohème" alors que j'ai été élevé dans une famille très croyante et très ancré à leur domicile et dans leur petite vie.
Membre anonyme
Publiée le 01/07/2012 à 17:25
Cariroux ma question était " la vie vaut-elle la peine ? " je ne parle pas de suicide, je veux juste savoir votre opignon sur la vie.
Membre anonyme
Publiée le 01/07/2012 à 17:27
Constantin Moi je n'ai pas était adopter et pourtant je n'ai rien en commun avec ma mère et mon paternel.
Membre anonyme
Publiée le 01/07/2012 à 17:32
Elle en vaut la peine du moment où tu arrives à te fixer un but (petit ou grand peu d'importance) et lorsque tu arrives à trouver ta propre place. L'essentiel est de vivre en société tout en te préservant toi, dans ta façon de voir les choses, de les appréhender. Vivre en société est aussi d'accepter ses règles élémentaires, surtout de ne pas perdre de vue que notre propre liberté s’arrête là où commence celle des autres. Savoir quand on commence à empieter sur la vie d'autrui par exemple. Nul n'est indispensable et on peut se passer de chacun des autres pour vivre mais, malgré cela, l’être humain n'est pas fait pour vivre seul. La preuve, le nombre de participants sur les forums d’échanges. L'humain à besoin d’échanger, de comparer, de débattre. Dire que la vie vaut la peine d’être vécue? je le pense , si on sait se contenter du peu qu'on puisse avoir. Et se dire qu'on a un petit gravier à apporter quelque part dans l'existence. A notre échelle. Elle en vaut la peine si on ne lui en demande pas trop, je pense.
Membre anonyme
Publiée le 01/07/2012 à 17:34
Arachcide tu dois bien avoie des ressemblances ou similitudes de traits de caractères avec tes grands parents au moins
Membre anonyme
Publiée le 01/07/2012 à 17:37 - Modification par arachcide le 01/07/2012 - 17:46:46
Je ne connais pas à peine mes grand parents, la seule ressemblance que j'ai avec ma famille c'est mon physique. En tout cas la rien ne me vient à l'esprit

  S'inscrire pour participer au sujet