Biphobie, ou l'intolérance/rejet des bisexuels

Forum Bi - Créé le - 42 Participations

Biphobie, ou l'intolérance/rejet des bisexuels

Bonjour/Bonsoir tout le monde

Les homos qui représentent une minorité sexuelle qui appellent souvent à la tolérence, expriment pour certains d'entre eux, une intolérence incroyable/mépris vis à vis les personnes bisexuelles

Ou est la liberté individuelle ? Le respect de l'autre ? La tolérance et l'acceptation des minorités qu'ils ne cessent de le réclamer auprès des hétéros de notre monde ?

Pourquoi on arrive pas à accepter aussi qu'il y a des personnes qui ont les deux attirances ? Ce n'est pas parce qu'ils sont une minorité dans la minorité qu'il faut les diaboliser et les écraser!

J'ai l'impression que les bisexuels sont rejetés de partout, des hétéros comme des homos ! Pourquoi ?


Rencontre bi
0 vote


2 remerciements

Il y'a toujours eu de la biphobie, comme de l'acephobie, de l'embyphobie (pour les personnes non-binaires/agenres/ou autre fluidité de genre), il y'a également de la lesbophobie (oui c'est paradoxal, mais ça peut aussi bien des hommes gays qu'hétéros ou d'autre orientation sexuelle).

Sans compter les orientations romantiques, qui sont sous-estimées (voire pas estimées du tout, vu que l'idée du sexe prédomine sur tout) ou bien le fait qu'il existe des personnes Queer et handicapées qui subissent aussi des discriminations.

Ah et j'ai oublié la transphobie (notemment la Trans-mysoginie ...) et bien sur la LGBT-phobie internalisée (par exemple une personne homo qui est homophobe envers lui-même et/ou les autres).


0 vote

Salut sami.

En effet, le statut de bi n'est pas facile à défendre. On passe souvent pour des imposteurs, des profiteurs, des gens qui trompent leur monde, qui mangent à tous les rateliers. on attise facilement haine et jalousie, surtout chez les homos, qui pensent que l'on assume pas, etc..


0 vote

Bonjour !

Entierement d'accord , j'ai etait tres decu par le mileu LGBTQ+ a cause de ca . L'intolerence face au bisexuel est totalement incroyable , peut etre il y a de l'incomprehension ? Par ailleur je ne pense pas que seuls les bisexuels vont face a ce probleme . J'ai tres souvent l'impression que le mileu LGBTQ+ est totalement tolerent uniquement envert les hommes gay blanc


0 vote


Personnellement, je me suis longtemps culpabilisé vis à vis des femmes, en ayant le sentiment que je les trompais, que j'étais un imposteur. ça va mieux maintenant, car je m'evertue à etre le plus sincère et limpide possible avec tout le monde. Mais je comprends ce que peuvent ressentir les hétéros. Je pense par contre que les homos devraient etre en mesure de comprendre et de tolérer, mais ils sont parfois haineux ( de la jalousie je pense, pour certains qui n'ont pas pu avoir accés à l'autre sexe et qui en ont souffert peut-etre).


0 vote


2 remerciements

@Mimoza

Pas que chez les homos, sur le site j'ai une amie qui est Bi et qui suite à son CO a dû faire le ménage dans son groupe d'ami(e)s ... qui sont hétéros. Mais elle, elle assume haut-et-fort : bracelet aux couleurs de la fierté Bi, Pride ou non, et qui a encore une ou deux photos de ses exs masculins et féminins - me demande pas pourquoi.

La jalousie ? Heu .... pourquoi exactement ? Perso je ne suis pas jalouxe de mon amie Bi et de mes ami(e)s pans (qui elleux doivent encore plus galèrer !), en fait je suis heureuxe d'être lesbienne - quoique j'ai tout de même un côté Pan, je pense.


0 vote

Citation de mimoza #294694

"... de la jalousie pour certains qui n'ont pas pu avoir accès au sexe opposé."

Les personnes du sexe opposé n'intéressent pas les personnes homosexuelles donc d'oú découlerait la jalousie ?

Les bi sont souvent perçus comme des personnes indécises, perdues.

La biphobie me semble plus forte de la part du milieu LGBT.


0 vote

slt lunick. Ce sont juste des questions que je me pose. N'y aurait-il pas des homos "par défaut", c a d des gens qui, du fait de leur androginie ne créaient aucun désir de la part du sexe opposé. Du coup, ils seraient devenus homos malgré eux? une minorité j'entends, surtout il y a vingts, ou les gens étaient plus hétéronormés? je sais pas. juste une explication qui pourrait justifier la jalousie envers les bi.


0 vote

Les homos qui n'aiment pas les bisexuels sont des radicaux.


0 vote

bcp d'homo ont faits un tout un parcours douloureux pour s'assumer, ce qui n'est pas le cas des bi, qui semblent surfer habilement et passer à travers les gouttes? d'ou peut etre aussi une certaine aigreur des homos envers les bi. un homo qui ne s'assumerait pas en somme?


0 vote


Citation de Lunik #294704

a mon sens c'est pas vraiment de la jalousie mais pas mal de fierte qui entre dedans . Quand tu vois le nombre de personne qui reste marque car leurs ex a soit disant changer de bord ou autre ...

Le probleme c'est pas vraiment d'etre indecis pour les bi mais plutot que la personne qui est en couple avec une personne bi se pose pas mal de question du style : est ce que je peux lui apporter tout ce qu'il veut et dont il a besoin? Est ce qu'un jour il ressentira le besoin d'etre avec quelqu'un du sexe oppose ( a celui de la personne ) ... et encore c'est quelques exemples.

Apres ce n'est pas parce que tu es pas interesse par une personne du sexe oppose que ça n'affecte pas la personne car tu t'attaches et tu aimerai partager les choses a 2 mais du coup quelques soit la personne que ça soit un homme ou une femme ( bon ça depend du ressenti de la personne) mais peut se sentir delaisser ...

Bon apres ça ... Perso je dirais pas specialement que les bi sont plus victime de phobie que les autres. On va pas se mentir il y en a comme pour toutes les sexualites ( j'inclus meme les hetero ...)


0 vote

Je pense qu'il faut laisser l'individu choisir son identité sexuelle.


0 vote

Bonsoir,

"Ce qui n'est pas le cas des bi, qui semblent surfer habilement et passer à travers les gouttes?",

en lisant ça je me sens obligé de réagir... Alors non en faite, un bi ne choisi pas, c'est comme les gays ou les lesbiennes, ça te tombe dessus et en plus c'est encore moins représenté ! Je trouve que c'est encore plus dur parce que en plus de douter et de ne pas savoir ou tu en es, en plus tu prends le risque de ne pas être pris au sérieux... Alors non, personnellement je ne pense pas que les bi "surf" entre les deux sexes. Tu choisis pas qui t'attire quand t'es bi, tu te dis pas "tiens on est un mois paire alors je vais prendre une femme" et puis "tiens c'est l'année du dragon sur le calendrier chinois, je vais être attiré par les hommes".


0 vote

Citation de Jersey #294721

Heuuu pourquoi un bi ne serait pas prit au serieux ?

Perso quand je vois chez les homos ou hetero, peu de gens sont vraiment prit au serieux. Apres ça peut faire peur a la limite mais bon l'etre humain a peur de l'inconnu en general et c'est pour ca qu'il faut lutter contre ce genre de truc.

Pour ce qui concerne le fait de "surf" ( je sais pas pourquoi mais je pense a pikachu dans la version jaune qui peut apprendre surf), je suis assez d'accord avec toi. Cependant il existe different maniere d'exprime la bisexualite et comme dans toutes les sexualites tu en as qui "surf". Quand tu vois quelqu'un qui limite change de partenaire toutes les semaines ... on peut dire qu'il "surf".

Chaque personne est differente ^^


0 vote

Pas pris au sérieux dans le sens ou quand t'es une femme, être bi, peut-être vu comme "c'est pour le fantasme sexuelle", "elle n'aime pas vraiment les femmes"... Ce genre de choses.


0 vote

Citation de Jersey #294725

Ah je vois, genre c'est l'effet de mode .... Apres honnetement que les gens pensent ce qu'il veulent s'il veut pas te prendre au serieux mais dans ce cas beaucoup de gens ne sont pas prit au serieux.

Chez les homo ça arrive souvent qu'on entend "mais non c'est qu'une phase " ... ou autres trucs de ce genre.

A mes yeux les gens ont tendance a vouloir se rassurer en ce disant ça ( les raisons peuvent etre multiple, une personne ne ressemble pas au stereotype par exemple ...)


0 vote

Slt Jersey. On essaie juste d'interpreter l'hostilité qui peut exister envers les bi. je m'interroge aussi parceque j'en suis. Et je suis d'accord que l'on est soumis à des pulsions et attirances diverses qui sont plutot déstabilisantes pour l'équilibre de soi, comme pour une construction de vie de couple.


0 vote

Personnellement, je trouve ça étroit d'esprit les gens qui ne comprennent pas qu'une personne puisse être attirée de façon romantique ou sexuelle par plus qu'un seul genre...

Bon, moi je suis gay, donc ce n'est pas mon cas, mais je pourrais très bien sortir avec un bi, un pan ou autre sans psychoter ou lui faire remettre en question son orientation sexuelle...

Après je pense que le problème provient du fait que les personnes qui ne sont pas bisexuel(es) ont du mal à "comprendre" cette orientation du fait qu'on est habitué à fréquenter des personnes attirées par un seul genre (qui est une des "normes" de la société).


0 vote

Citation de Exirand #294735

Je suis d'accord avec lui.


0 vote

Citation de Mehdi797 #294719

Oui c'est vrai il y a peut-être de la fierté mal placée. Perso je me base sur ce que j'ai entendu. Pas mal de femmes lesbiennes n'aiment pas les femmes bisexuelles.

Certaines ont eu des relations sentimentales avec elles qui les ont blessé ce qui "intensifient" ce rejet.

C'est dommage. Les personnes bi ne devraient pas être mis à l'écart comme ça.


0 vote

Citation de Lunik #294742

Certes mais apres on connait pas forcement toute l'histoire ...

Tout depend de la personne, apres quelques soit la relation ça blesse quand on y met fin du coup si elles ne veulent pas sortir avec une bi pour ça, ça sera la meme chose avec une lesbienne... Tu peux pas savoir ce qui va se passer dans la relation.

Apres si les personnes sont d'accords des le debut il y a pas a se prendre la tete... Chacun a son vecu et ça pose par moment pas mal de soucis mais il faut pas s'arreter de vivre pour ça.


0 vote

Bah d'tfacon on est tous bis et l'heterosexualité comme l'homosexualité sont des inventions de la modernité.

Non j'deconne mais justement c'est ca le probleme, les gens qui universalisent leur orientation sexuelle (j'vous jure ya des gens qui pensent que les héteros n'existent pas) parce qu'il ne comprennent pas que quelqu'un puisse aimer autre chose qu'eux. Moi mème j'ai parfois cette tendance, j'me dit j'suis humain j'ai deux bras et deux jambes j'suis bi, bah alors les autres sont constitué comme moi, ils ont deux bras deux jambes et une bite (je parle surtout des mecs) du coup ils doivent bis aussi si ils sont pas hypocrites. Sauf que non ce genre de raisonement egocentrique d'une part amène de l'erreur et d'autre part ne rend pas hommage a la richesse et la diversité humaine. Donc quand on connait pas quelqu'un et qu'il nous dit qu'il est bi et bah ya pas de raison de pas le croire meme si on est hétéro ou homo, et inversement.


0 vote

Citation de Mehdi797 #294749

Je sais que je ne peux pas savoir ce qu'il va se passer dans une relation entre X et Y mais beaucoup de femmes lesbiennes préfèrent ne pas sortir avec une fille bi. Elles le voient comme une prise de risques inutiles. Certaines ont vécu une expérience douloureuse avec une bi et ça les marque plus qu'avec une fille lesbienne peut-être par "fierté mal placée". Ça intensifie le rejet qu'il y a de la part des femmes lesbiennes envers les femmes bi.

Dans le sens oú ces femmes vont dire "elle m'a quitté pour un mec" ou " elle ne s'est pas engagée avec moi", "elle n'assumait pas...", " j'aurais jamais dû sortir avec une bi.." Elles vont penser qu'elles n'ont été qu'une expérience, un passe-temps dans ces cas.

J'ai souvent entendu des femmes lesbiennes dire "Je ne sortirai jamais avec une bi". En fait, ce n'est pas qu'une question d'expérience, pour la plupart c'est catégorique. C'est une réalité qu'on ne peut pas banaliser. Entre mecs c'est sûrement différent.

Pour les femmes bi, la biphobie est plus forte de la part du milieu lgbt.

Je pense qu'un homme qui s'engage avec une femme bi se sentira heureux voire chanceux car il pensera au côté expérience sensuelle que ça apporterait dans son couple...Les femmes lesbiennes se mettent malgré elles directement en compétition avec les hommes qui pourraient attirer leur copine et sur le coup "c'est pire", c'est pas rassurant pour celles qui pensent ça.


0 vote


2 remerciements

Je pense plutôt que ça dépend de la personne ... perso je m'en foutrais de sortir avec une femme bi, après faut dire que je suis pas quelqu'un de jalouxe ; dois-je préciser que je suis PolyA ? ^^"

Y'a des hommes qui sont jaloux de leur copine bi, car pour certains c'est une concurence supplémentaire. C'est comme pour les hommes bis en couple avec une femme ... là aussi il peut y avoir concurence avec en prime le sentiment de "ne pas suffir".

En gros je pense que ça dépend de la personne en iel-même ^^


0 vote

Exirand et LouRr, Amen à vos paroles.

Je pense que la biphobie est surtout la résultante d'une étroitesse d'esprit, comme toutes formes de discrimination, et de ne pas vouloir aller au delà de sa propre idée sur les gens. Selon moi, il est plus facile de détester quelqu'un, voire toute une communauté, si on ne la connait pas. De l'ignorance naît la haine.

Je réagis pareil que toi, Lourr, si on se présente à moi avec telle orientation, je ne vois pas pourquoi je devrais la remettre en cause. Ce n'est pas à moi de décider comment une personne s'assume.


0 vote

Citation de Lunik #294755

Plutot d'accord sauf pour le dernier paragraphe. Une femme ne pourra jamais etre comme un mec et vis versa ... Du coup je pense pas qu'une lesbienne se sent en competition avec les mecs.

Chez les mecs c'est plutot different meme s'il y a certaines similarites.

Pour le paragraphe de l'experience, perso je l'ai jamais entendu de la part des lesbiennes que je connais qui sont sorties avec des bi. Apres le non categorique aussi mais bon sur ce domaine tu dois t'y connaitre plus que moi.

Pour le premier paragraphe, je pense aussi qu'il y a une peur de ce qui peut arriver (je suis en partie dans ce cas la, a cause d'une histoire etant gay ...) mais pour ça faut pas non plus que les gens se braquent ... c'est d'ailleurs ça qui pose le plus de probleme. > Citation de Lunik #294755

Plutot d'accord sauf pour le dernier paragraphe. Une femme ne pourra jamais etre comme un mec et vis versa ... Du coup je pense pas qu'une lesbienne se sent en competition avec les mecs.

Chez les mecs c'est plutot different meme s'il y a certaines similarites.

Pour le paragraphe de l'experience, perso je l'ai jamais entendu de la part des lesbiennes que je connais qui sont sorties avec des bi. Apres le non categorique aussi mais bon sur ce domaine tu dois t'y connaitre plus que moi.

Pour le premier paragraphe, je pense aussi qu'il y a une peur de ce qui peut arriver (je suis en partie dans ce cas la, a cause d'une histoire ...) mais pour ça faut pas non plus que les gens se braquent ... c'est d'ailleurs ça qui pose le plus de probleme.

Citation de Nina82 #294756

En general quand un ou une bi est dans une relation avec une personne du sexe oppose ça pose moins de probleme ( pas a cause du stereotype du soit disans fantasme masculin ou autre).


0 vote

Si la bisexualité fait peur , c'est uniquement du aux escrocs de tous bords qui surfent sur cette vague pour consommer du sexe et uniquement du sexe . Mettant très à mal la sexualité et les sentiments des bis , et homos . Qui sans ceux là vivraient bien mieux la bisexualité . Ces escrocs sont une épine dans le pied de tous .


0 vote

Ceux là sont très souvent des hétéros très assumés .


0 vote

Citation de Jeanne00 #294773

Pas forcément, il y a des bisexuels à préférence hétérosexuelle, des bisexuels à préférence homosexuelle et des bisexuels sans préférence. Ce sont des choix personnels à respecter.


0 vote

bonjour

au vu de tout ce qui a été dit il y a une chose qui m'interpelle! tout le monde part du principe que les bis sont des infidèles chroniques que ça tire dans tous les coins et que nous ne sommes pas fiables! tout ça parce que nous sommes attirés par les deux sexes? ?? Je suis bi pas vraiment assumée du fait de cette image de poupée pour couple... et rejetée par le milieu lesbien!


0 vote

C'est de l'ordre du stéréotype de penser les bi comme infidèles.

Je trouve malheureux que certains s'arrête à cette image, parce que notre orientation sexuelle ne dit absolument rien sur notre caractère.


0 vote

Le souci c'est que les bis sont souvent représentés ainsi : comme des personnes aimant s'amuser avant tout. Combien de fois j'ai vu des reportages montrant un couple hétéro dont la femme est bi parce qu'ils ont parfois ou souvent des relations à 3 avec une autre femme ?

L' image des personnes bisexuelles est faussée car non diversifiée, trop basée sur l'aspect sexuel d'une relation.

Medhi, certaines femmes lesbiennes qui sont en couple avec une femme bi ou qui sont attirées par une bi, se sentent indirectement en compétition avec les hommes. Elles craignent plus de se faire lacher pour un autre homme que pour une femme d'oú leur ressenti.


0 vote

Citation de Bicycle #294794

Tout à fait d'accord, mais hélas, les homos en particulier font cette généralisation et nous colle le caractère pervers, alors que eux meme subissent cette phobie/injustice de la part des hétéros.


0 vote


41 remerciements

Les gens sont rassurés par les comportements connus et prévisibles, et n'occasionnant pas de concurrence.

Dans le passé lorsque l'hétérosexualité traditionnelle était quasiment obligatoire, la bisexualité - bien qu'en principe interdite - était essentiellement ludique, prévisible, et pas une concurrence. Juste méprisée et mieux permise à soi qu'à son conjoint mdr.

Actuellement le principe des préférences sexuelles diversifie la sexualité en la profilant, en la cloisonnant. Il reproduit le schéma hétérosexuel, mais sans garantie que la bisexualité soit seulement ludique, et ne soit pas une concurrence. Sauf polyamour assumé la bisexualité y devient imprévisible et en tout état de cause risquée ^^

Par contre certainement moins méprisée, et plus souvent plainte alors qu'elle est naturellement incluse dans sexualité, en tout cas chez les plus jeunes. La diversification des sexualités n'est pas sans conséquence...


0 vote

Une phobie (du grec ancien ????? / phóbos, frayeur ou crainte) est une peur démesurée et irrationnelle d'un objet ou d'une situation précise.

Souvent par méconnaissance ...


0 vote


1 remerciement

Sujet intéressant car je suis bi et parfois j'me sens mal à cause de cette biphobie..

Quand je parle avec des lesbiennes je sens une réticence.. Un manque de confiance.. ????

Y'a même un mec gay qui m'a clairement dis que j'étais juste une lesbienne et qu'il fallais accepter.. ????

Je répond souvent que non, je sais qui je suis... J'ai aimé des hommes (amoureusement et sexuellement) et j'ai aussi aimé des femmes..

Et ça changera jamais.. Même si je suis en couple un jour avec une femme... Je serai toujours bi... Mais ça veut dire que j'ai aimé avoir des relations avec des hommes.. Mais tant que je suis en couple je reste fidèle.. Et y'a pas plus de chance d'être infidèle ???? mais les clichés ont la vie dure ????

Et c'est parfois dure d'être juger ainsi..

Du coup ça fait des mois que j'aimerais me trouver une petite femme pour une relation sérieuse et durable.. Mais je 'y arrive pas.... Et je vais pas mentir en disant que je suis lesbienne car ce n' est pas moi. ????


0 vote

Les bisexuels, c´est un peu comme les centristes en politique : on a du mal à les jauger.


0 vote


2 remerciements

Et on parle des personnes Bi, mais qu'en est t-il des personnes Pansexuelles ? Qui sont littérelament des "fourre-tout" selon certaines personnes ... --'


0 vote

J'accepte et respecte totalement les bisexuels et je les défends régulièrement

Mais j'avoue que je suis un peu jalouse de leur situation car eux ont le choix ^^ Ils peuvent choisir d'être en couple hétéro ou homo, de fonder une famille traditionnelle ou non.

Nous nous devons accepter d'être directement à la marge, sans accès possible à cette «normalité»


0 vote

le problème c est que les gens ne pensent pas assez avec leur coeur...l amour,le vrai,accepte tout.malheureusement nous vivons dans un monde de compétition...


0 vote

Citation de TerredeFeu #304125

Les personnes homosexuelles ont plus de relations avec le sexe oposé (autrement dit des relations hétérosexuelles) ? Il y a une erreur de frappe non ?


0 vote

De rien :-)


0 vote





Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit