Relation avec mon copain bi

avatar contributeur Copainbi
Copainbi
16/11/2021 à 20:44

Bonjour à tous,

Je suis une femme hétérosexuelle. Mon copain m’a fait son coming out bisexuel il y a 1 an après 3 ans de relation sans le savoir. Cela fait maintenant 1 an que j’essaie de comprendre notre couple.

Les premiers instants ont été un choc, les premiers 6 moins ont été un remise en question, l’année reste toujours difficile. Il y a des jours où je suis heureuse, comme si rien n’avait changé, comme un avant coming out et il y a d’autres jours c’est de la détresse et de la colère: avoir passé 3 ans, à ne pas vraiment connaître qui j’avais en face et en ayant était la personne la plus sincère et donné tout l’amour que j’avais pendant ces 3 années.

Je me sens humiliée par un mensonge (de la part de quelqu’un que tout le monde apprécie car c’est quelqu’un de bien officiellement)…Je me sens détruite intérieurement. Il y a des nuits où j’en pleur et d’autres ou je relativise.

Nous avons déjà eu des discussions à ce sujet. Lui ça l’énerve car on tourne en rond, moi j’ai besoin d’en parler. J’ai l’impression qu’il ne me laisse pas le choix: je dois me taire et faire avec.

Ça fait maintenant 4 mois que nous n’abordons plus le sujet. Bizarrement notre relation se porte mieux et cela m’arrange. Seulement j’ai peur qu’un jour cela ne lui suffit plus et que d’autres mensonges ou la tentation surviennent…

Après avoir lu de nombreux articles sur les couples dont l’un est bi. Je constate que la nature revient au galop. Que les frustrations et les tentations poussent les hommes à céder…

Pour le moment, je vis notre vie de couple en ignorant sa bisexualité mais j’ai toujours des crampes à l’estomac à d’idée de voir ce jour arriver…

Suis-je la seule femme à vivre ce moment de solitude dans le couple ??

Merci pour vos partages.

avatar contributeur de Rosso
Rosso
16/11/2021 à 21:45

Citation de Copainbi #380236

Alors je vais me faire l avocat du diable mais ton copain ne t’ as pas menti ni trahi . Il est très difficile de dire certaines choses , notamment sa bisexualité car automatiquement les clichés sur les bis , volages , infidèles insatisfait(e) avec un seul partenaire etc etc ont la vie dure ...

Que ton copain soit bi ou hetero s il veut allez voir ailleurs il ira , visiblement il est épanoui dans votre relation donc ou est le soucis

avatar contributeur Copainbi
Copainbi
16/11/2021 à 22:07

Merci pour votre retour.

Il m’a déjà dit que le sexe avec les hommes ça lui manquait. Il est du genre à s’ennuyer vite que ce soit en sport, au travail ou sexuellement parlant. Le souci c’est: est ce qu’il est prêt à sacrifier ça pour uniquement une relation hétérosexuelle sans sodomie ni pegging. Personnellement je ne suis pas prêt à faire ces expérience et je ne le serai jamais.

Combien de temps pourra t-il tenir sans tout ça?

Sans vouloir blesser qui que ce soit, est ce une question légitime?

avatar contributeur de Rosso
Rosso
16/11/2021 à 22:30

Citation de Copainbi #380253

Ok si ça lui manque c est différent , combien de temps pourra t il tenir ? Sincèrement je ne sais pas

Tes questions et tes peurs sont parfaitement légitimes personne ne peut te juger pour ça

Après tu sembles farouchement opposé à certaines pratiques je comprends et tu n as pas à faire ce qui ne te plais pas pour assouvir les envies de ton copain .

La j avoue que je ne sais pas trop quoi te dire pour te rassurer

avatar contributeur de Alma08
Alma08
16/11/2021 à 22:56

Pour moi, la seule chose à faire c'est Parler les choses avec lui et que tout soit claire. Si c'est vraiment ce la que tu souhaite...Si tu veux de la sincérité il faut attendre toutes les réponses possibles et tu dois être prête à l'encaisser aussi

avatar ancien membre
Ancien membre
16/11/2021 à 23:58

salut je comprends ton désarroi, mais comme le dit Rosso , déjà , il te fait une entière confiance et ne te ment pas , il te dit qui il est , je comprends ta solitude et ton incompréhension , surtout quand l on pense qu on est TOUT pour l autre

j ai eu moi même un chéri bi , plus jeune .

soit tu l aimes avec cette différence de taille au moment où tu le découvre , et vous continuez a vous construire

l amour est une histoire de confiance elle ne se trouve pas a tous les coins de rue , l histoire parfaite n' existe pas non plus .

quand on s engage avec quelqu un c est une volonté, on change parfois seul de son coté pour savoir qui on est aussi loin de cette entité et on se retrouve où pas , l' amour en soi est un risque il n y a pas de risque zéro

accepter de ne pas pouvoir tout vivre avec l objet de son amour est super dur

plus tu vas banaliser son comportement au moins en théorie il te mentira enfin je pense

la question est: peux-tu avancer sans que cette découverte détruise ce rapport de confiance et cet amour que vous avez , en acceptant que vous êtes different ?

est -ce que tu peux continuer a t épanouir en connaissant vos différences sans vous détester a cause de cela ?

si tu arrives déjà a hiérarchiser cela , je pense que trouvera ta réponse , c est trés personnelle , moi a l époque , j en ai eu marre et je l ai quitté et je le regrette , heureusement c est mon meilleur ami today

en tout cas je te souhaite d avoir le moins possible des bleus au coeur , bonne chance dans cette quête

avatar contributeur AmbiToulouse
AmbiToulouse
18/11/2021 à 19:47

Je profite de ce fil de discussion pour témoigner de mon expérience en tant qu'homme bi marié depuis 15 ans.

Ma femme est totalement incapable d'accepter ma bisexualité. Du coup je ne lui ai pas dis et ne le lui dirais jamais.

Je vois de temps en temps des hommes. De mon point de vue ça ne change rien à notre relation.

De toute façon lorsqu'on est bi, le risque d être jugé est très fort, on n'appartien à aucun camp !

Je tire mon chapeau à ton mari qui a fait son coming out ! Il prend un gros risque pour son couple la preuve vu vos tracas.

avatar contributeur Couplemrgay
Couplemrgay
18/11/2021 à 21:49

bonjour,

nous sommes un peu dans la même optique que vous. moi aussi j'a fait mon coming out à ma femme et çà n'a pas était simple car je suis davantage attiré par les hommes que par les femmes. je suis exclusivement passif et le fait de ne pas avoir de relations avec un homme parfois me frustre Mais ma femme essaye de me comprendre et nous essayons de trouver notre plaisir intime ensemble. Madame accepte d'échanger les roles et çà nous as permit de beaucoup avancer. D'une part, je me suis senti mieux car elle était au courant de qui j'étais réellement et intimmement parlant le fait d'être pris par elle m'a permis d'être beaucoup moins frustré.

je pense que sans cette discution et cette compréhension j'aurais sûrement cédé à la tentation d'aller voir un homme.

dans mon adolescence, je suis resté en couple (caché) avec un homme et même pour moi çà n'a pas été simple de tomber amoureux d'une femme néanmoins il y'a les sentiments d'une part et les envies ou desirs sexuels de l'autre.

avatar contributeur de Yavrick
Yavrick
19/11/2021 à 08:15

Bonjour à tous,

Je ne voudrais faire le rabat-joie, mais la bisexualité est-elle vraiment le sujet ici? En reprenant les différents mots-clés un par un, la sexualité ne semble pas être la cause du mal-être de copainbi.

Le premier sujet de discorde, c'est le mensonge: copainbi n'accepte pas que son mec lui ai caché son entière sexualité pendant deux ans. Je peux comprendre cette colère, du jour au lendemain tu te rends compte que les filles ne sont pas tes seules rivales. Cela crée un sentiment d'insécurité nouveau, dont on se passerait bien alors que la relation semble stable. En plus de ça, on finit par se demander s'il n'y a pas d'autres secrets importants, on psycote.

Il faut bien comprendre que tout ça, c'est dans la tête. La sexualité n'est qu'une affaire de goût: le mec aime la vanille ET le chocolat, alors quand bien même il voudrait gouter du gâteau au chocolat, prendra-t-il le risque de perdre son gâteau à la vanille préféré?

Niveau adultère, là encore, ce n'est pas une question d'être bi ou autre chose, la tentation existe partout: beaucoup d'hétéros trompent leurs copines, beaucoup de bis sont fidèles et il y a même des couples gays fidèles alors que les deux sont actifs... en amour, on a pas toujours tout ce qu'on veut, on fait tous des concessions pour ne pas perdre celui ou celle qu'on aime.

L'amour est une affaire de confiance. Et là je m'adresse directement à toi copainbi: avoir confiance en tout le monde est quasi-impossible, voire dangereux, mais as-tu au moins confiance en ton copain? Penses-tu qu'il puisse manquer de loyauté envers toi et aller voir ailleurs? Mais surtout et c'est la question fondamentale, as-tu suffisamment confiance en toi?

Dans tout ce que tu écris, j'ai surtout l'impression de voir quelqu'un qui ne se sent pas capable de garder son homme. Alors que c'est faux! Il est avec toi depuis trois ans, c'est pas pour rien! Il doit forcément tenir à toi, sinon il serait parti bien avant, sans même te préciser qu'il était bi (il doit vraiment tenir à toi pour te l'avouer). Si tu veux un conseil, reste toi-même parce qu'il t'a prise comme tu étais et les jours où tu ne te sens pas en confiance, fais quelque chose qui lui fait plaisir. Parce que malgré la concurrence extérieure, tu as un énorme avantage sur les autres: toi, tu le connais.

avatar contributeur de Hadrien47
Hadrien47
22/11/2021 à 11:21

Citation de Copainbi #380253

Personnellement je suis bisexuel et malheureusement pour toi, soit tu fait des concessions pour ton copain et tu accepte et tu instaure une complicité à ce niveau, et tu auras plus de chance de sauver ton couple, ou , vous vous séparer puisqu'à ce jour ton copain à des désirs charnels pour les hommes et si il le fait et que tu ne l'accepte pas, sa ne sert à rien, car à un moment vous finirez par en souffrir et vous séparer, crois moi j'ai fait l'expérience, et le résultats et que je me suis retrouver célibataire du jour au lendemain.

avatar contributeur de Yavrick
Yavrick
22/11/2021 à 11:58

Citation de Hadrien47 #381160

Mouais je suis pas forcément d'accord avec ça. Tu as eu une mauvaise expérience sur le sujet, du coup je comprends ta réflexion, mais comme j'ai dit avant toi, on peut être bi ET fidèle, tout comme on peut être hétéro et infidèle, puisqu'attiré par, potentiellement, plusieurs femmes différentes. Faut pas confondre fidélité et sexualité, sinon oui, tu te fais des films et ça devient invivable aussi bien pour toi que pour l'autre, et c'est comme ça que le couple se brise. A sa place je laisserais une chance au mec, qui n'a, pour l'instant, fait qu'avouer ses goûts. Et s'il est incapable de se contenir ou qu'elle n'est pas assez tolérante pour accepter quelque chose qu'il n'a pas choisi, bah oui faudra s'arrêter là, ce sera mieux pour tout le monde de passer à autre chose, même si ça fait mal au début. Mais vraiment, je pense qu'il faut qu'ils se laissent une chance parce qu'ils semblent tenir l'un à l'autre (sinon lui n'aurait dit et elle ne serait pas là pour qu'on l'aide), d'autant plus que jusque là, rien de sérieux n'est vraiment arrivé, seule Copainbi a besoin de mettre de l'ordre dans son esprit mais ça viendra avec le temps.

avatar contributeur Princess
Princess
14/12/2021 à 22:13

Bonsoir, je comprend parfaitement ta situation je suis actuellement avec un garçon bi depuis 2ans une semaine qu'on étai ensemble il me l annoncé, c'était pour moi synonyme de rupture de jalousie doublé que je devais impérativement être au niveau du sexe opposer puis 2ans après ben je ne l'accepte pas, je l'aime ? Oui et il le sait m'aime t'il quand même ? Oui car on en a discuté à tel point que cela devenai énervant mais le résulta à fais qu'on ai encore ensemble et ne ressent aucun manque, bien sûr les vécus et les personnes sont différente mais de mon point de vu faut que vous en discutiez d'avantage même si cela le gène que vous trouvez un 'arrangement' qui vous convient à tout les deux

avatar contributeur de OffRoad
OffRoad
15/12/2021 à 11:40 - 15/12/2021 à 11:56

Citation de Copainbi #380236 : "...un choc..." / "...remise en question..." / "..ne pas vraiment connaître qui j’avais en face..." / "...me sens détruite intérieurement..." / "...ne me laisse pas le choix..." / "... la nature revient au galop...tentations poussent les hommes à céder..." / "...notre vie de couple en ignorant..."

Bonjour Copainbi, bonjour Toustes,

A) "...un choc..." / "...remise en question..." / "...me sens détruite intérieurement..." /

Clairement, je vois les effets du Syndrome de Vil Coyote (SVC) : Vous vivez avec un partenaire qui n'est plus celui de votre imaginaire a mémorisé... Vous restiez sur la satisfaction de vivre avec celui qui vous aime et que vous aimez. Or la réalité se révèle 'à vous deux' : j'insiste sur 'à vous deux' car il a progressivement admis son déséquilibre avant de vous le dire alors que vous, pendant sa progression, vous avez continué d'avancer... dans le vide comme Vil Coyote... Son annonce correspond à la prise de conscience de VC et à sa chute donc !

Pensez-vous avoir loupé quelque chose ? Ne cherchez pas, personne n'a trompé personne, votre imaginaire vous a 'endormi' simplement... J'ai un gros dossier sur "l'habitude" et "la routine" "l'état de choc" et "le TSPT" (trouble du stress post-traumatique) 📚

B) L'intention ?

Le premier point à vérifier quand il y a perte de confiance, c'est de rechercher l'intention ! Les premières questions à se poser intérieurement vis-à-vis de l'information choquante est de rechercher si l'intention est de fragiliser l'union du couple, de blesser volontairement (les PN) etc... SI la réponse ne se trouve pas facilement, il est fortement nécessaire de dévoiler l'intention réelle de son partenaire par la discussion. Il est fondamental d'accepter sa réponse, surtout si cela concerne la suite d'un CO. En effet, faire un CO est déjà le résultat d'une grande difficulté personnelle (cinq phases ici aussi) et de plus une marque de confiance !! On commence fréquemment par la/les personnes de confiance. Vous ne pouvez donc douter de sa confiance.

C) "..ne pas vraiment connaître qui j’avais en face..." / "... la nature revient au galop...tentations poussent les hommes à céder..."

Admettre les travers de la connaissance d'une personne (pas les travers de la personne hein ?) reviens à bien assimiler que la communication passe toujours par les biais cognitifs (désolé d'insister mais là...) et je suis sûr qu'il ne veux pas vous perdre pour deux raisons : 1) ne pas le dire de peur de vous perdre puis 2) vous le dire enfin car mentir ou se retenir de dire est très douloureux pour lui vis-à-vis de vous (son respect en vous en quelque sorte). Deux facteurs paradoxaux à première lecture...

D) "... la nature revient au galop...tentations poussent les hommes à céder..."

Oui ! eh.. oui... Là je me porte en faux avec plein de concept que l'humain est supérieur à la Nature... Ben nan ! triste certes mais il nous faut sortir de notion qui faussent la réalité avec des dogmes, 'il faut...' 'Yaka...' je remet sur la table ma notion de NRT. je dis bien ma notion qui est basé certes sur la notion partiellement admise de cerveau triunique ou équivalent... La recherche avance à tâtons...

Re-écoutez bien les paroles des garçons dans "Sexe sans consentement" avec mes données....

Z (😁 vous avez raté des lettres?) ) Espoir ?

Oui, je pense car cela fait un an, si j'ai bien lu et il n'est pas parti... Si vraiment sa recherche de 'bonheur en couple' était lié à sa sexualité, je pense, sans le connaître bien sûr (là est ma limite), qu'il vous aurai quitté suite à son CO...

Tout est dans vos mains à présent sans vous mettre la pression, surtout pas ! pas de décider quoi que ce soit : vous êtes un couple, les décisions c'est à deux ! Mais de guider votre relation : Commencez par vous remettre de l'émotion de votre chute SVC et engueulez votre imaginaire qui vous a endormi... (si vous ressentez le TSPT, faîtes-vous aider) puis aborder le sujet de l'intention. Ensuite partagez vos visions d'avenir ensemble... ☝️ le plus difficile évidemment car il vous faut aussi être claire avec vous-même (accepter vos doutes, incertitudes, convictions, pulsions (hihihi ya du boulot ! pas vous seulement mais aussi pour tous les lecteurs de ce forum héhéhé 😄 !!! 😜

Zz) "...notre vie de couple en ignorant..."

Ben nan ! Ne faites plus l'autruche, hein ? sinon le SVC va de nouveau se réaliser 😩

Vivre 'main dans la main' signifie qu'il faut de temps en temps s'enquérir de la sérénité de son partenaire pour capter les divergences... et bien sûr les résoudre ensemble...

Citation de Princess #384019 : "... trouvez un 'arrangement' qui vous convient à tout les deux"

partage et consensus : un délicat équilibre à tenir ensemble 👌

Au plaisir de vous lire Copainbi,

Bien à vous toustes 🤗


N'attendez rien du XXIe siècle ; C'est le XXIe siècle qui attend tout de vous...

avatar contributeur de Hairytineya
Hairytineya
12/01/2022 à 17:45

Écoute il ne te trahis pas , si un jour il te trahis ce sera en tombant amoureux d'un homme ou même en tombant amoureux d'une femme mais là il parle uniquement de sex , moi je suis fiancée a une femme , on s'aime plus que tout mais nous sommes bisexuelle , jamais nous ne nous quitterons pour un mec car on s'aime et que notre attirance pour les hommes n'es que sexuel , purement sexuel et c'est logique d'avoir un manque sexuel quand on est bisex.Moi aussi au début j'amais j'aurai accepter d'aller voir ailleurs ni que ma chérie aie ailleurs mais au final on kiff ça et en plus on le fait toujours ensemble et c'est super excitant et crois moi ça te fera du bien de voir la personne que T'aime prendre du plaisir avec un autre et combler ce besoin sexuel,😊 Moi aussi jetai mal avant de tester car je ne savais pas différencié les relations purement sexuelle et l'amour mais ma chérie qui était déjà libertine depuis des années me l'a fait comprendre .elle est resté 14 ans avec son exe et elles étaient libertine, elles n'ont pas rompu pour questions d'être tombée amoureuse de quelq'un d'autre mais pour autre chose mais rien avoir avec les partenaires sexuels qu'elles ont eux car c'était vraiment purement sexuel avec les autres et quand on aime vraiment on n'empêche pas de combler les besoins de son ou sa partenaire .Il faudra peut être du temps pour l'accepter mais c'est comme ça et si ça se fait tu vas kiffer et même vouloir faire un plan a 3 avec ton chéri et un mec que vous kifferez 😊

avatar contributeur de Lulustrike
Lulustrike
16/01/2022 à 19:54 - 16/01/2022 à 23:08

Salut

Je suis bisexuel.

Déjà je suis en couple depuis plus de 15 ans avec la même femme et je ne l'ai jamais trompée parce que je l'aime.

Detrompe toi une personne bisexuelle n'est pas plus infidèle et volage qu'un mec hétéro, les gens qui te disent ca disent des conneries et propagent des mythes biphobes.

L'infidélité apparaît lorsque les choses se passent mal dans le couple (que ton compagnon soit hétéro ou bi) pas parce que la personne est bi. Quand tu interroges bien les gens les causes de ruptures ne sont jamais la bisexualité du conjoint.e mais un autre problème plus profond qui n'a rien à voir avec la bisexualité, souvent les personnes vont t'avancer cette raison pour te cacher la vraie raison.

Personnellement j'ai eu deja des tentations de voir une fille ou un mec mais uniquement quand tout allait mal dans notre couple, comme ma femme a été aussi de tenter d'avoir un amant durant la même période ...

Quand tout va bien entre nous, l'idée ne m'effleure même pas.

Ensuite si ton compagnon t'a dévoilé tardivement sa bisexualité c'est normal, il avait du anticiper ta réaction négative ( et c'est le cas) justement il a fait preuve de courage en te dévoilant sa bisexualité. Parce qu'à cause des mythes répandues sur la bisexualité cette orientation est encore très mal acceptée dans les couples gay et hétéro...

Citation de Copainbi #380253 . Le souci c’est: est ce qu’il est prêt à sacrifier ça pour uniquement une relation hétérosexuelle sans sodomie ni pegging. Personnellement je ne suis pas prêt à faire ces expérience et je ne le serai jamais.

S'il t'aime vraiment je pense que le couple va durer.

Ce n'est pas parce que tu ne combleras pas certains phantasmes sexuels il te trompera, c'est comme dans un couple hétéro certains hommes hétéro ont des fantasmes sexuels que la femme ne souhaite pas réaliser (et vice er versa) et ce n'est pas pour autant qu'un couple hétéro se sépare pour cette raison quand les 2 personnes s'aiment.

avatar contributeur Copainbi
Copainbi
29/01/2022 à 23:23

Bonjour à tous,

Merci pour vos réactions.

Je suis d’accord avec certains points, notamment, la fidélité. Par contre, pour ce qui ait de la sexualité. J’ai encore du mal à accepter certaines choses.

Nous sommes toujours ensemble. Cependant, après réflexion. Je ne suis pas prête à le laisser voir d’autres hommes et à le sodomiser.

Malheureusement pour lui, tant qu’il respectera ces conditions. Je serai heureuse avec lui. Je suis ouverte pour discuter et l’écouter. Par contre, si un jour il veut plus. Je ne pourrais pas continuer la relation.

Il me dit qu’il est satisfait avec moi. Le temps fera le choix pour nous. Si les vidéos pornos et des jouets sont suffisants alors tout ira pour le mieux.

Sinon c’est la vie.

Désolé d’être aussi cash mais oui j’ai confiance en moi et je sais ce que je veux…

avatar contributeur Couplemrgay
Couplemrgay
03/02/2022 à 23:23

bonsoir,

je comprends ta position. heureusement pour moi ma femme accepte ma bisexualité-homosexualité car n'aimant être que passif elle accepte de me sodomiser car j'avoue en avoir besoin.

les vidéos pornos aident aussi mais donnent aussi beaucoup d'envie quand deux hommes se font des choses intimes....

si tu ne veux rien accepter au niveau intime je pense que çà risque d'être dur, surtout si ton ami est exclusivement passif comme moi....

avatar contributeur Copainbi
Copainbi
05/02/2022 à 19:19

Citation de Couplemrgay #389430

Merci pour votre retour.

Je comprends mais ce choix n’était pas le mien dès le début de la relation. Pourquoi m’imposer une sexualité qui n’est pas la mienne.

Désolé mais c’est à lui de faire des efforts. Il le savait avant notre relation qu’il était bi et il fréquenté les spas. Mais ne l’a jamais avoué a qui que se soit.

Non il est les 2: passif et actif…. Tant que le passif reste endormi. Cela me convient parfaitement.

avatar contributeur de Dime
Dime
05/02/2022 à 19:48

Citation de Copainbi #389626

Beaucoup d'hétéros ont une construction d'eux-meme (et de leur équilibre en tant qu'homme ou femme) vraiment dépendant du concept pénétrant/pénétré, homme/femme, l'homme étant exclusivement pénétrant et la femme exclusivement pénétrée. C'est ainsi et je respecte. ça tient à la construction sexuelle naturelle male/femelle bien-sur, mais aussi à une structuration éducative et sociétale, ainsi qu'une réaction vraiment instinctive et inconsciente, liée à la reproduction et à la survie de l'espèce.

avatar contributeur de Betty Bee
Betty Bee
17/02/2022 à 20:38

Citation de Copainbi #389626

ce choix n’était pas le mien dès le début de la relation

As tu bien conscience que les désirs sexuels ne sont pas un choix ?

As tu bien conscience de la difficulté qu'il y a pour homme (dans notre culture tout du moins) à accepter et encore plus à assumer le désir d'aimer ou d'être aimer par un autre homme ? Cela reste considéré comme "encore pire" que l'homosexualité féminine...

As tu bien conscience que cela est (paradoxalement) encore plus difficile quand on es bisexuel, car la tentation du déni - ou de garder ça "dans le placard" est encore plus grande ?

As tu bien conscience de l'énorme preuve d'amour et de confiance que constitue le fait qu'il t'ai fait son coming out ?

Tu dis:

Pourquoi m’imposer une sexualité qui n’est pas la mienne.

Il ne te l'impose pas - il ne te demande pas de devenir homme ou bisexuelle que je sache ?

Désolé mais c’est à lui de faire des efforts

Désolé mais tu te trompes. C'est A TOI de faire un effort, celui de sortir de ton conditionnement cis-hétéro-normé. Lui a déjà fait un effort dont tu ne comprends manifestement pas l'ampleur: te dévoiler une part de lui-même avec laquelle il n'est manifestement lui-même pas à l'aise (sans quoi il l'aurait affiché clairement avant même le début de votre relation).

Quant à tes derniers mots:

Tant que le passif reste endormi. Cela me convient parfaitement.

Ce que tu dis là es extrêmement violent, et me fait même douter de la réalité de tes sentiments pour lui. Se pourrait-il que tu ne sois en faite "amoureuse" que de l'image que tu t'es faite de lui ?

Ne te trompe pas, je comprend tout à fait que tu ai du mal à accepter sa bisexualité, l'homophobie intériorisée est hélas extrêmement prégnante. Feue ma chérie - que j'aimais plus que tout au monde et qui m'aimait plus que tout au monde - n'était en rien homophobe, elle était même plutôt une "alliée", mais quand j'ai voulu aborder ce point avec elle au début de notre relation, elle m'a coupé net avant que j'ai le temps de prononcer les mots fatidiques et clairement fait savoir qu'elle ne voulait RIEN entendre à ce sujet - l'idée que SON homme soit bi ne lui était pas supportable. Nous n'en avons donc jamais parlé explicitement, mais elle avait bien sûr parfaitement compris.

Deux ans après le début de notre relation, elle m'a cependant dit que "si j'étais un jour attiré ponctuellement par une autre" (oui, "une"... voir plus bas) elle ne voulait pas que "je m'interdise de vivre mes besoins", à la stricte condition que jamais au grand jamais elle n'en sache rien. Je l'ai regardé très étonné - je n'avais aucun désir pour aucune autre femme qu'elle -, je n'ai pas immédiatement compris que c'était sa façon de me dire - sans le dire, tout en le disant - que même si il lui était impossible de le reconnaître explicitement, elle acceptait ma bisexualité et ne voulait pas m'interdire de la vivre. Parce qu'elle m'aimait vraiment, c'est à dire qu'elle souhaitait que je sois aussi heureux et épanoui que possible, même si cela impliquait quelque chose de très difficile à vivre pour elle.

Je n'ai jamais usé de cette permission dans les cinq années qui ont suivi. Je l'aurais peut-être fait un jour si nous avions eu plus de temps à vivre ensemble, ou peut-être pas, je ne le saurai jamais. Mais je la bénie du fond du coeur pour me l'avoir accordé, pour m'avoir aimé au point de m'accepter même dans ce qu'elle ne pouvait pas accepter.


Yes I know I'm queer...

avatar contributeur Copainbi
Copainbi
26/02/2022 à 11:38

Désolé mais du coup pouvez vous dire qu’elle était heureuse avec vous??

Et pourquoi pas prendre le chose à l’envers, auriez vous sacrifié votre bisexualité pour la rendre heureuse??

Je peux également douter de votre amour pour elle….

avatar contributeur de Betty Bee
Betty Bee
26/02/2022 à 12:34 - 26/02/2022 à 12:44

Citation de Copainbi #391968

Elle était heureuse avec moi - plus qu'elle ne l'avait jamais été avec qui que ce soit -, j'étais heureux avec elle - pour la première fois de ma vie en fait -, ses proches comme les mien.nne.s peuvent en témoigner. Ou dois-je t'envoyer copie du dernier mot qu'elle m'a écrit, quelques heures avant sa mort, pour m'en justifier ?

La question "auriez vous sacrifié votre bisexualité pour la rendre heureuse" n'a aucun sens pour moi, désolé, elle m'aimait donc elle souhaitait que je sois aussi pleinement heureux que possible, comme je souhaitais qu'elle soit aussi pleinement heureuse que possible. Quand on aime quelqu'un, on ne désire pas restreindre sa liberté mais l'augmenter, lui accorder d'être le plus librement iel-même, même si implique d'accepter des choses qui nous dérangent (et j'acceptais également des choses d'elle qui n'étaient pas forcément faciles pour moi).

Quant à douter de l'amour que j'ai pour elle (oui, "j'ai", au présent, je l'aime toujours, et je sais qu'elle sera toujours présente dans mon coeur et dans mon âme), c'est possiblement la chose la plus insultante et la plus blessante que j'ai pu entendre de ma vie, et crois moi j'en ai entendu des vertes et des pas mûres depuis ma plus petite enfance. Vu ton discours et tes questions, je te retourne le compliment: si tu aimais vraiment ton copain, si tu savais vraiment ce qu'est l'amour, tu l'accepterais et le soutiendrais au lieu de réclamer de lui qu'il s'ampute d'une part de sa personne pour correspondre à ton petit point de vue égoïste et étriqué - une part de sa personne qu'il n'a pas choisi, dont il n'est pas responsable, et dont il souffre inutilement à cause de personnes comme toi.


Yes I know I'm queer...

avatar contributeur de Maxine
Maxine
26/02/2022 à 14:32

Salut ^^.

En ce qui me concerne, ma bisexualité à été une des causes de ma rupture avec mon ex au bout de 8 ans de relations. Elle l'acceptait pourtant bien sexuellement, mais pas philosophiquement on va dire. On était plus sur la même longueur d'onde à cause des envies et des doutes non-prononcés.

Dans mon cas, d'une part le fait que je me suis refoulé pour maintenir mon couple, à fait que sexuellement je n'arrivais plus à la satisfaire par manque d'envie, et au quotidien ma "présence" n'était plus la même, et d'autre part elle ne voulait pas me brusquer sans pour autant être satisfaite évidemment, ni s'avouer qu'elle avait peut-être fait le mauvais choix.

Ne perdez pas de temps, soyez sincères au cours d'un dialogue qui changera tout. Et ce qui doit arriver arrivera. 😐

avatar contributeur de Dorémi
Dorémi
26/02/2022 à 16:12

Citation de Copainbi #391968

"pouvez vous dire qu’elle était heureuse avec vous??"

"Je peux également douter de votre amour pour elle…."

Citation de Betty Bee #391973

"ton petit point de vue égoïste et étriqué"

"il souffre inutilement à cause de personnes comme toi."

Euh... alors, les ami.e.s est-ce que ça vous dit si on part du principe que sur les forums

on va essayer d'éviter de se dire des choses personnelles qui peuvent être blessantes ?

(même si c'est malheureusement arrivé plein de fois dans le passé : on n'a plus envie de ça...)

Il y a ici la place pour exprimer son désarroi quand l'équilibre de son couple est remis en question

par la découverte de la bisexualité de son ou sa partenaire / et il y a la place pour exprimer son

bonheur de vivre sa bisexualité / ou exprimer sa peine sans crainte d'être piqué là où ça fait mal :

chacun.e d'entre nous est légitime et peut venir dire son ressenti, son envie, bienvenue aux mots,

aux émotions, aux désirs, aux imaginaires, aux blessures guéries et pas guéries, bienvenue aux êtres

qui les portent, qui les vivent, les cachent, les dévoilent, qui grandissent, qui pleurent, qui attendent,

bienvenue à celleux qui ne veulent plus jamais aimer et à celleux qui ont soif de vivre, à celleux

qui ont envie de se rencontrer irl et à qui a besoin de rester plus longtemps derrière son écran,

à toustes les vivant.e.s passant par là, doux bisous et big hug 🤗 !

avatar contributeur de Betty Bee
Betty Bee
26/02/2022 à 16:34 - 05/03/2022 à 22:51

Citation de Dorémi #391991

Toi fais gaffe tu va finir comme modo 😅

Je comprends parfaitement le désarroi de l'OP et je le lui ai exprimé très clairement. Je comprends parfaitement aussi qu'elle ait du mal à accepter la sexualité de son chéri. J'ai néanmoins tenu (dans un premier temps) à lui faire comprendre en quoi sa façon de penser "le problème" était violente pour les personnes concernées (ce qu'elle ne semble pas réaliser). Je l'ai peut-être fait d'une façon un peu trop réactive, je ne sais pas, si oui je prie CopainBi de bien vouloir m'en excuser - et au passage d'essayer de comprendre pourquoi cette réaction.

Quant à sa remise en cause du bonheur que Fanny et moi avons vécu ensemble et de la profondeur de l'amour qu'on avait l'un pour l'autre, là je suis désolé mais ça m'est juste absolument insupportable. Je repense au tout dernier regard de Fanny pour moi, quand elle est décédée dans mes bras (et non ce n'est pas une figure de style), et je pleure. Peu de choses auraient pu m'atteindre plus profondément et me faire plus de mal.


Yes I know I'm queer...

avatar contributeur de Dorémi
Dorémi
26/02/2022 à 16:38 - 26/02/2022 à 16:38

Citation de Betty Bee #391993

Je comprends... Je t'avais répondu par mp

Big hug to you from the bottom of my heart

avatar contributeur de Lulustrike
Lulustrike
01/03/2022 à 13:09 - 01/03/2022 à 13:19

Bonjour copainbi

Pour te citer "Je comprends mais ce choix n’était pas le mien dès le début de la relation. Pourquoi m’imposer une sexualité qui n’est pas la mienne.

Désolé mais c’est à lui de faire des efforts. Il le savait avant notre relation qu’il était bi et il fréquenté les spas. Mais ne l’a jamais avoué a qui que se soit.

Non il est les 2: passif et actif…. Tant que le passif reste endormi. Cela me convient parfaitement."

Je comprends ton point de vue.

Mais pour résumer ce n'est pas un choix ni pour toi et ni pour lui.

Tu as le droit d'avoir tes propres limites en matière de sexualité et tu as le droit de refuser certaines pratiques sexuelles si tu n'es pas à l'aise avec ça, c'est tout à fait valide et correct.

Le plus important c'est que vous recherchiez et trouviez un équilibre entre vous 2 si vous vous aimez.

Dans votre situation il n'y aura que votre amour mutuel qui fera que votre couple fonctionne ou pas et pas parce que tu accepteras certaines pratiques sexuelles ou il renoncera à certaines pratiques ...

Le plus important c'est de communiquer entre vous 2 et prendre le temps de la réflexion si vous souhaitez que votre couple fonctionne.

Dans le cas contraire il faudrait malheureusement envisager une séparation amicale, il vaut mieux que vous soyez heureux chacun de votre côté que malheureux ensemble.

avatar contributeur Copainbi
Copainbi
05/03/2022 à 20:50

Citation de Lulustrike #392340

Merci pour votre retour lulustrike.

Oui je suis tout à fait consciente de cela.

Pour ma part, je continue à dire que s’il veut continuer cette relation. Il n’y aura pas de sexe gay au sens large du terme incluant pegging…) On reste loyal et avec le « même contrat avant sa déclaration ».

C’est ma limite et c’est comme cela.

Je prendrai des dispositions en temps et en heure si jamais cela lui convient pas.

Par ailleurs, merci à tous pour ces discussions qui m’éclaire un peu plus chaque jour.

Communauté Bi

betolerant est fier de sa communauté bisexuelle. Notre communauté est un véritable site de rencontres bi tolérant et bienveillant.

Parlons Coming-out

Le coming-out pour une femme ou un homme bisexuel est une étape difficile. Échangez votre expérience sur le forum coming-out.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr