Attirée par les femmes mais pas sexuellement

Mappledash

Bonjour à tous et à toutes :)

Bon, la majorité est dans le titre !

Je suis tout autant attirée par les personnes biologiquement femme que homme, y a pas de soucis la dedans, c'est clair et net. Par contre je me pose des questions parce que les personnes biologiquement femme ne m'attire pas du tout sexuellement !

Je suis attirée par leur beauté, leur corps, leur personnalité, j'ai envie de les embrasser, câliner, de flirter, j'ai même eu de très forts sentiments (je ne saurais dire si j'étais amoureuse, la relation n'a pas eu la chance de durer assez longtemps pour le dire mais ça en avait l'air), mais le sexe avec elles ne m'intéresse pas, ne m'excite pas. Même en pornographie, ça m'emoustille à peine.

Pour résumer je suis amoureusement attirée par les personne biologiquement femelle mais pas sexuellement.

Heureusement j'ai jamais été dans une relation sérieuse avec une personne biologiquement femme, du coup y a pas eu de frustrations et tout les problèmes relationnels qui peuvent s'en suivre. Mais je me pose la question quand même. Est ce que je suis bien bisexuelle malgré tout ? Parce que y a quand même "sexuelle" dans bisexuelle ?

MissHorror

Heyyyy on est dans le même cas ma petite ! Je m'identifie depuis 1 ans comme bisexuelle mais j'ai récemment découvert que l'idée de coucher avec une femme ne me donnait pas envie, que je n'aurai jamais la curiosité. Tout le contraire avec un homme. Du coup quand j'en ai parlé à un groupe asexuel voilà ce qu'il en ait ressorti : l'orientation sexuelle et amoureuse ne vont pas toujours de pair ensemble, ça peut être séparable, tu es biromantique sur le plan amoureux et hétérosexuelle sur le plan sexuel. Ça me paraît tout aussi fou parce que je me dis '' comment un truc pareil va ensemble ''. Il est possible que dans ton cas aussi ton orientation amoureuse et sexuelle n'aille pas de pair, tu es peut être biromantique et sur le plan sexuel autre ? Comme quoi la sexualité, l'orientation, c'est quelque chose de fascinant et de tout sauf simple.

Alcove - modifié par Alcove le 15/06/2020 - 19:49:30

Bonjour 😁

Tu es peut-être quelqu'un de plus cérébrale que sexuel 👍

Ah moi non plus j'ai pas envie avec les femmes beurk haha

Mappledash - modifié par le 15/06/2020 - 19:55:58

C'est clair que c'est pas simple ahah ! Pour simplifier auprès des gens je leur dis que je suis bisexuelle même si on fond je me met pas d'étiquettes parce que je suis moi même un peu confuse. Je "n'intellectualise" pas vraiment ma sexualité ou mon romantisme, je fais au feeling. Je me dis pas dans ma tête que je suis bi, je me dis juste "haaan, elle/il est trop beau" ou "il/elle me plaît trop", c'est tout.

Mais à force d'entendre "mais on t'a jamais vu avec une femme" de la part de la plupars de mes proches (amis et famille) j'en suis venue à me poser la question. Parce que force est de constater que c'est vrai, j'ai jamais eu de vraie relation avec une femme ((pour aller plus vite je vais parler de femme dans ce forum, ça deviens long de dire biologiequement femme a force ahha, mais je parle bien de toute personne, de n'importe quelle identité de genre qui possède des organes génitaux féminins), juste des petites histoires, des flirts, des amourettes de quelques heures ou quelques jours, mais jamais rien d'officiel et jamais rien de sexuelle. J'ai jamais dépassé le stade des bisous et du pelotage. Notamment parce que je n'en ressentais pas le désir.

Mais du coup, la sexualité et le romantisme peuvent vraiment marcher séparément ? Ça expliquerait des choses.

Ou est ce que c'est pas juste que j'ai jamais rencontré de femme qui me donne vraiment envie de faire l'amour avec elle ? Tout comme avant de rencontrer le premier homme avec qui j'ai fait l'amour, je n'avais pas envie de faire l'amour avec mes premiers chéris ? Même si la grande différence est que avec eux, j'étais intriguée et je me sentais émoustillée par eux, sans me sentir prête à passer le cap pour autant.

Tu as répondu à cette question toi ?

Alcove j'avais pas vu ta réponse !

Je dirais pas que je suis dégoutée par le sexe avec une femme. Ça me laisse surtout indifférente. J'ai pas envie d'aller caresser ce qu'il y a sous la culotte et j'ai pas envie qu'elle s'intéresse à ce qu'il y a sous la mienne quoi ahah sans que ça me repousse, ça me laisse juste indifférente.

MissHorror

Je me reconnais vraiment pas mal dans tes écrits c'est ouf. Pareil ma propre sexualité est un mystère x) je me dis bi parce que voilà c'est l'étiquette qui peut m'allait le mieux mais ma sexualité est mouvante. J'ai tendance à avoir plus de fantasme sur les hommes, ce qui n'empêche que j'ai eu plus de relations de couples avec des femmes. Là où je suis comme toi c'est que je pense que dans mon cas le côté romantique et sexuel sont séparés mais je n'ai jamais été plu loin qu'un mini baiser, et encore assez chaste. Je me base surtout sur mes envies en fait, quand je m'imagine coucher avec quelqu'un il ne s'agit jamais d'une femme. Dans ton cas soit en effet il y a la possibilité de '' pas encore trouver la femme '' qui est tout à fait possible et à ne pas exclure mais il y a aussi la possibilité que ton orientation romantique et sexuelle soit séparé, c'est complètement fou et je sais que ca déstabilise pas mal

Membre Anonyme

Bonjour,

Je me sens moins seule!

Je me reconnais vraiment dans tes mots. Et je pense aussi qu'on peut séparer romantisme et sexualité mais peut-on franchir la barriere du sexe si au préalable nous ne sommes pas attirer par cette personne sexuellement parlant. Je suppose que si l'on aime profondement cette personne, c'est le cas.

Du moins, je l'espere sinon, c'est vraiment triste...

Pour le moment, tout ça reste encore un mystère pour moi. J'en suis au même questionnement que toi et au même vécu.

J'ai déjà ressenti de vrais sentiments pour une fille. J'ai souffert en la perdant. Mais pour autant, je n'ai jamais su franchir la barrière physique. J'ai eu une deuxieme expérience avec une autre que je n'aimais pas amoureusement... Le calme plat, ça ne m'a rien fait 😖

Mystère!

Et je suis tellement décue par la gente masculine que j'aimerais ne plus être embetée avec ce questionnement

Mappledash

Je comprend, ça doit être d'autant plus pressant comme questionnements quand en plus tu ne te sens plus bien auprès des hommes :/ j'ai la chance d'avoir une vie de couplé très douillette, alors c'est vrai qu'il n'y a rien d'urgent pour moi, juste une petite recherche d'identité j'imagine.

Excuse moi si tu ne te sens pas à l'aise avec le sujet, mais je me permet de te poser la question (parce que je me la pose aussi) : est ce que le manque d'attrait que tu as pour le sexe entre femme ne viens pas de l'association sexe féminin = pas de penetration ? Je me pose cette question parce que c'est en soit la différence principale quand à la partie "technique" des deux actes. Je sais qu'on peut toujours utiliser des accessoires pour apprécier la penetration malgré tout, mais bon, c'est pas comme un vrai zizi quoi 😅

Je sais que j'ai du mal à jouir avec juste une stimulation extérieur, j'ai besoin de la penetration. Et même si je ne jouis pas, si y a pas eu de penetration je n'ai pas la sensation d'avoir l'amour, juste d'avoir joué. Peut être que c'est ça qui me (nous ?) bloque inconsciemment avec les femmes ? De savoir que l'acte ne mènera pas à la penetration et donc à la sensation de pas vraiment faire l'amour ?

C'est bien sûr très personnel comme avis et questions, je ne juge absolument pas que les couples qui ne pratiquent pas la penetration ne font pas vraiment l'amour, je parle juste pour moi 😅

MissHorror

Sur la question de la sexualité je ne suis absolument pas gênée, tu peux même venir m'en parler ! Dans mon cas j'ignore totalement, il est vrai qu'on a tendance à dire qu'un acte sexuel passe toujours par la penetration (maintenant on sait que c'est erroné, il y a des femmes pour qui la penetration n'apporte aucune jouissances), moi je crois que je vais le découvrir sur l'instant car je n'ai encore rien fait de ce côté là. C'est difficile à expliquer, quand je vois une nana qui me plaît, mes pensées reste '' soft '', je pense '' elle est kawai '' mais ça ne va jamais plu loin. Il y aussi un autre aspect que j'ai toujours trouvé curieux chez moi. Quand les femmes lesbiennes ou bisexuelles me parlaient, on finissait par avoir une discussion sur l'aspect romantique ou sexuelle, et ces nanas me disaient souvent qu'elles avaient vu tel ou tel série, tel ou tel animé, avec une scène de sexe entre femmes qui les avait émoustillé, ce qui n'a jamais été mon cas. Par exemple, dans l'univers des animés, je n'ai jamais touché au yuri (c'est une catégorie qui se concentre sur les relations entre femmes), ce que j'ai toujours trouvé curieux, je me disais '' toutes les nanas lesbi autour de moi elles aiment ça, moi ça ne me touche pas, ça ne m'excite pas, ça ne me donne pas envie ''. Je me base énormément sur mes ressentis parce que je n'ai pas encore les faits ^^' Dans ton cas à toi, peut-être que tu le découvrira plu tard ? Ou pas du tout, l' important c'est d'écouter son propre ressenti, si tu sens que tu n'as aucun désir sexuel pour les femmes, ne te force pas

Mappledash

C'est clair que je ne me forcerai pas ahah

C'est vrai que moi aussi je ressens des choses très soft avec ces femmes. Elles ne provoquent aucunes idées coquines, juste énormément d'affection, de tendresse et une envie de toucher, de serrer. Un peu comme un petit chat mignon quoi 😂

Membre Anonyme

Allons'y dans l'intimité, maintenant que tu as mis les pieds dans le plat 🤣

Je ne pense pas avoir ce problème lié à la pénétration car j'ai la chance de savoir prendre mon pied sans. Que ce soit, seule, vaginal ou clitoridien, j'ai assez exploré mon corps pour y connaitre les moindres secrets ^^

Nous avons dérapé une fois avec une copine, à l'adolesecence lorsque je me posais énormément de questions sur mon orientation sexuelle, j'ai pas vibré comme avec un homme. Je pense même que si nous n'avions pas été interrompues, je l'aurais stoppé moi même 😆 Après, j'étais jeune, timide, la peur de l'inconnu, je ne sais pas si aujourd'hui je réagis pareil.

Et ce qui me fait surtout douter c'est que l'image de deux femmes ensemble ça ne m'exite pas du tout, ça m'ennuie même. Et si je m'imagine avec une... non je n'y arrive pas en faite, blocage de l'entrejambe.

Et pourtant, j'ai cette attirance sensible, douce et romantique pour certaines. C'est à n'y rien comprendre.

Un vrai plaisir de parler ouvertement sur le sujet avec vous les filles, merci!

Mappledash

C'est avec plaisir ! Ca m'aide aussi de voir que je suis pas seule !

Tu sens comme un blocage quand tu penses à deux femmes ensembles ? Ou c'est juste que tu te sens indifférente ?

Parce que personnellement je n'ai aucun blocage, je m'en moque juste si je vois deux femmes faire l'amour.

Membre Anonyme

Tout est dans la façon de me vendre l'image ^^

Tu vas me montrer un film X avec deux femmes ensemble, franchement non. Façon, je crois que le problème vient du film X en général. C'est crade.

Erotique, ni chaud ni froid, je m'ennuie.

Une belle relation sincère avec histoire et fondement, j'espère connaitre la même chose.

J'ai un blocage quand je pense que moi, je puisse aller voir ce qui se cache la dessous ^^ Surement la peur de l'inconnu. J'ai pu très bien penser la même chose avant de connaitre l'anatomie de l'homme.

Tiens, je viens de répondre moi même à ma question! Donc, ça ne veut rien dire tant qu'on a pas essayé, on ne peut pas savoir.


Sujets similaires
  1. poèmes d'amour
  2. La bisexualité et le couple
  3. COMPRENDRE
  4. Orientation sexuelle : doutes et questions.
  5. Bi ou non bi ? ou juste bicurieux ?
  6. En couple avec un homme bi.
  7. Bisexualité attirance physique et caracterielle
  8. Comment aborder vous une femme ?
  9. Bi ou juste accro aux cams?
  10. Je ne sais pas si je suis bi ou gay
  11. Indécis ou indéfini... peur ?
  12. Comment gérer sa Bisexualité en couple hétéro ?

  S'inscrire pour participer