Comment trouver des garçons asiatiques intéressants ?

Publicité
photo de l'auteur Skyquiver
Skyquiver
Homme de 31 ans

Bonsoir Betolerant !

Que ce soit sur la toile ou même au quotidien, je ne fais jamais aucune rencontre, faute de trouver des garçons qui puissent me plaire et me correspondre, plutôt typés, fins, intelligents, cultivés, intéressants, passionnés, matures, et aptes à communiquer sur un nombre infini de sujets dans le cadre d'échanges harmonieux et rationnels. Et il n'existe visiblement aucun site sur lesquels en trouver de manière exclusive. Je n'en ai trouvé qu'un seul en six ans qui m'a vraiment plu, mais là encore ce n'était évidemment pas réciproque, comme bien souvent lorsque l'on se met à apercevoir un garçon qui nous plaît. Ce qui veut au moins dire, à mon sens, que finalement les princes charmants existent, bien que dans mon cas ils semblent plus difficiles à trouver, et que ce monde aussi désespérant soit-il, regorge de ces quelques perles qui nous font tant rêver et avec lesquelles nous souhaitons tant établir le lien.

Mais en règle générale, sans même parler des préférences physiques, les garçons que l'on croise sur le net sont majoritairement décevants, peu sérieux, superficiels, immatures, et ne cherchent bien souvent qu'à satisfaire leur appétit sexuel; il est d'ailleurs à noter que c'est sûrement pour cela que la majorité des messages que l'on reçoit sont bourrés de fautes, leurs auteurs devant parfois tapoter leur clavier à l'aide de leurs organes génitaux, ce qui est, avouons-le, un exercice qui demande une certaine souplesse. L'on pourrait mentionner encore bien des détails comme l'importance de l'âge, plus obsédante encore que l'apparence physique, au point même que sur ce site comme ailleurs certains rajeunissent au fur et à mesure chaque année. Des jeux de courtisans pour plaire au plus grand nombre, au point de s'oublier et de devenir une ombre. A force d'être sur les sites et de jouer à ce petit jeu, l'on se sent bien vite perdu et blessé, éprouvant solitude et rejet, et j'ai moi-même fait autant de peine que l'on m'en a causé. C'est fort déplaisant. Alors on finit par rebondir comme toujours. On croit à sa bonne étoile, on espère, on prie, car dans nos coeurs nous savons bien que nous méritons d'être heureux nous aussi. Hélas, la concurrence nous dépasse, et notre affiche bien vite s'efface, on tourne en rond, et on s'agace. Il nous faut nous ouvrir à de nouveaux horizons.

S'ensuit alors le même refrain pour moi, je me prends à dialoguer avec d'autres garçons qui sont dans d'autres pays, voire à l'autre bout de la planète, des garçons vraiment magnifiques, adorables, sincères, touchants, avec beaucoup de coeur et de charme, qui donnent tout alors qu'ils n'ont rien. L'attraction mutuelle est présente et forte, mais la distance, le choc des cultures et surtout le même manque que j'évoquais précédemment, de cette petite étincelle, ou plutôt de cette connivence profonde, finissent par achever de me convaincre que cela ne mènera à rien. Ai-je tort ? Peut-être. Voilà pourquoi en tout cas, j'ai encore de trop nombreux doutes sur le fait de vouloir partir vivre en Asie.

J'ai vraiment l'impression de vivre dans un monde parallèle où tout n'est que désert et néant.

Mais j'imagine que je suis loin d'être le seul. La preuve en est, n'est-ce pas toujours les mêmes visages que l'on retrouve s'affichant les uns après les autres ? Et toujours la même course routinière de portraits joyeux, tristes, insolents, ou trop parfaits qui souhaitent finir par être décrochés ? Des milliers, et même des millions, de barques égarées qui cherchent un port chaleureux où s'amarrer. Mais sans phare pour nous guider, qu'il est dur de le trouver !

Alors où est donc le Prince qui fut promis et comment donc le trouver avant la venue de la Longue Nuit ?



Rencontre gay   >   Rencontre gay Nice

Date de publication : 06/07/2018 à 23:33
#280468
Meilleure réponse

photo de l'auteur Scipio
Scipio
Homme de 28 ans
- modifié par Scipio le 29/08/2019 - 22:07:05

Pars vivre en Asie ou dans le 13ème arrondissement de Paris.

Bisous 😘


 1 vote #280480
photo de l'auteur faith141
Faith141
Homme de 44 ans

Hum, va en asie, ds le 13 ieme, il y en a pas beaucoup.


 0 vote #280481
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit

Bonsoir Sky,n'y voit aucune attaque dans ce que je vais dire,je t'exposerais simplement mon point de vue sur ce que tu viens de dire,en toute franchise,je vais surement parfois abuser les choses,hyperboliser un peu,mais je pense,au vu de ce que je sais de toi,de part tes participations au forum,que tu aura l'intelligence de comprendre où je veux en venir et de savoir lire entre le ligne pour y voir l'important.

Enfin,nous somme ici en toute tolérance,loin de moi l'idée de te faire changer d'avis sur quoique ce soit,ni de t'imposer une vision quelconque,juste de te partager mon ressentit,et tu prends et laisse ce que bon ton semble^^.(par avance,désolé des quelques fautes que je pourrais faire,le français n'est pas ma première langue,ne m'en veut pas trop ,hein 😊 .)

J'ai bien lu ton profil,et j'ai encore souvenir de quelques une de tes participations sur le forum,du coup je pense cerner un minima le type de profil que tu recherches.La première chose me venant en tête est le mot"exigeant",je metterais vraiment des guillemets dessus,car on a toutes nos exigeances,certain plus que d'autres,et l'exigeance n'a pas forcément une connotation négative.L'exigeance c'est aussi je pense ce qui restreint énormément tes rencontres.Je suis persuadé que le profil type que tu recherche est assez rare hors internet et n'est malheuresement pas présent sur un site de rencontre,ou alors très peu,et très peu de temps et que ton profil ne leur correspond pas souvent lorsque c'est le cas(tu le dis toi même,tu as vécu cette situation où ce n'est pas réciproque).Face à ca,il n'y a que deux solutions,s'armer de beaucoup de patience et peut être que tu finira pas rencontrer cette personne qui te fais rêver et que ce sera réciproque ou revoir ses propres exigeances pour toucher plus de monde,je ne pourrais te dire que te demander à toi même qu'est ce qui est vraiment essentiel pour toi,est ce que si une personne oublie une lettre dans un mot sur toute une page(je t'avais dit que j'abuserais :P) peut t'empêcher au soir dans votre lit d'être heureux?Voilà je ne vais pas faire tout tes critères à la loupe comme ca,tu comprends je pense où je veux en venir^^.

Concernant ton second paragraphe ...je suis d'accord sur la majorité de ce que tu dis,mais bon,au final ce n'est que le simple reflet de la société,vu que ce sont les même personnes qui la compose...Mais au final il nous suffit,à moi le marginal et peut être à toi aussi si tu l'est tout autant que moi(je peux me tromper ici:p)?De faire comme l'on fait avec cette société,s'y tenir à l'écart,ignorer ce qui ne nous convient pas.Je suis partisant de laisser chacun faire ce qu'il veut sans le juger,ni l'embêter du moment où ca empiètre pas sur moi.Donc les gens peuvent bien chercher des plans,des gens avec 50 ans de moins qu'eux ou 50 ans de plus que eux,je suis personne pour leur dire que c'est pas bien et que ma facon de faire est meilleur que la leur,et fort heuresement il n'y a pas que ca x).

#280482
photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 37 ans
- modifié par Lindos le 07/07/2018 - 12:50:06

"S'ensuit alors le même refrain pour moi, je me prends à dialoguer avec d'autres garçons qui sont dans d'autres pays, voire à l'autre bout de la planète, des garçons vraiment magnifiques, adorables, sincères, touchants, avec beaucoup de coeur et de charme, qui donnent tout alors qu'ils n'ont rien. L'attraction mutuelle est présente et forte, mais la distance, le choc des cultures et surtout le même manque que j'évoquais précédemment, de cette petite étincelle, ou plutôt de cette connivence profonde, finissent par achever de me convaincre que cela ne mènera à rien. Ai-je tort ? Peut-être. Voilà pourquoi en tout cas, j'ai encore de trop nombreux doutes sur le fait de vouloir partir vivre en Asie."

J'ai une certaine expérience de l'amour extrème oriental... mdr.

Ces garçons puisque c'est ainsi qu'on appelle les jeunes hommes asiatiques, sont souvent aussi rêveurs que les occidentaux et que toi apparemment : ils sont souvent pauvres et aspirent à une vie meilleure, sont éduqués pour être respecueux verbalement, savent user de leur charme pour séduire, mais ne manquent pas d'ambition. En plus, même si tu n'as pas les yeux bleux et cheveux blond ton visage et corps européens doit leur plaire, les poils chatouillent leur peau de bébé xD.

Ton approche idéaliste me rappelle beaucoup celle des jeunes (ou seniors bien moins jeunes) qui rencontrent une superbe fille ou un magnique jeune homme dans un bar à Bangkok, font un bout de chemin sensemble (aux frais du touriste), et qui après être rentré chez eux deux semaines après sont amoureux fous, projettent de faire venir l'amour de leur vie, et d'envoyer de l'argent pour aider sa famille qui vit dans un bidonville.

Ce n'est pas que cela soit réellement une arnaque, ce sont des ideaux compélementaires qui se heureront inévitablement à la dure réalité. Si chacun connait où apprend à connaitre cette dure réalité elle est surmontable, mais sinon c'est surtout un pied à l'étrier pour le jeune homme asiatique pour tenter de réussir en Occident, ou échapper à l'homophobie. Et c'est actuellement surtout des gens pauvres, voire éduqués cherchant un appui pour faire des études en Europe, car l'Asie est en plein boom économique et on y trouve plus d'emplois qu'en France.

Bref, je comprend bien ce que tu dis, les asiatiques d'Asie ont plein de qualité, mais il ne faut jamais oublier qu'ils sont des hommes comme nous, avec leurs contraintes, financières, familiales, leur gout pour "l'exotisme", etc.

Par contre c'est vrai qu'ils sont pour l'instant éduqués pour être fidèles une fois qu'ils se sont fixés (avant c'est plus élastique mdr).

Vivre en Asie n'est pas impossible car les occidentaux et notamment français y sont nombreux. Par contre il faut savoir que le sourir des gens n'est qu'une politesse, la concurrence y est féroce, la corruption est endémique, si on a pas de l'ambition, de l'expérience, et une bonne dose d'anticorps, on peut y laisser ses plumes, notamment pécunières. Et ce n'est pas l'affection d'un copain qui pourra y faire grand chose, surtout s'il attend de nous sur une certaine aisance financière.


 0 vote #280501
photo de l'auteur CharlesZ
CharlesZ
Homme de 36 ans

Citation de Skyquiver #280468

Bonjour Skyquiver,

En lisant ton message, j'ai l'impression que finalement nous vivons( ou nous ressentons?) tous la meme chose.

La difficulté de rencontrer les personnes intéressantes, ou meme l'opportunité de rencontre. Dans ces grandes villes comme Paris ou Nice( là où tu résides?), l'occasion ne manque pas, mais pourquoi autant de mal pour tous? Je me suis aussi braucoup posé la question...

En tant que garçon d'orgine asiatique, je peux te dire que l'inverse est aussi tout a fait vrai, si ça peut te réconforter un peu:), je parle bien entedu les asiatiques qui vivent en occident. Les hommes gay sont aussi victimes que les femmes, des canons de beauté bien determinés par les magazines, et plus specifiquement pour les gays, par les images érotiques voir pornographiques. Comme le fait d'être gay est un sujet plutôt tabou jusqu'à peu dans la plus part des pays asiatiques, en plus des dictates de beauté par image, cette population asiatique en occident n'est jamais vraiment melangé avec les autres. Avec le temps deja “ marginalisé” comme minorité immigrante, plus le ressenti d'etre rejeté physiquement, tout cela crée un manque de confiance et de repli sur toi extrement prononcé. Le pire est peut être l'amalgame qu'on puisse faire, un peu comme Lindos a écrit plus haut, entre les sugar daddy qui cherchent un petit jeune homme pauvre et beau qui rêve d'une vie meilleur, qui est prêt à échanger son corps contre autres choses, et ceux qui sont comme tu voudrait dans l'idéal.

Bien sûre que ce que Lindos a ecrit existe, personne peut dire le contraire, mais cela est devenu tellement présent et cliché, tous les gays asiatique en souffrent énormement. Mais rassure toi, les garçons comme tu aimes esxistent!

J'espère que mes mots pourraient t'éclaircir un peu.


 1 vote #284425
photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 37 ans
- modifié par Lindos le 13/09/2018 - 09:00:56

C'est vrai qu'en tous sujets j'ai tendance à décrire les frontières. Mais ça veut dire aussi qu'il existe une zone de sécurité, bonheur et plaisir.

Les asiatiques de culture asiatique ont le sens de la famille. Cela veut dire que lorsqu'on est en couple on ne peut pas ignorer la belle-famille, ce qui n'est pas necessairement simple mdr, mais veut dire aussi qu'on peut construire un vrai projet de vie à long terme. Et ça c'est devenu rare de nis jours, c'est la notion de relation sérieuse promue par ce site.

En plus ils ont des qualités physiques qui peuvent plaire ce qui ne gâche rien ^^


 0 vote #284432
photo de l'auteur CharlesZ
CharlesZ
Homme de 36 ans

Citation de Lindos #284432

Là, éffectivement c'est un point noir en Asie.. Mais en fin du compte en France on trouve aussi pas mal de problème liés aux familles respetives..Finalement on est pas si différent :)

Surtout une chose qui est vrai à nos jours, c'est que le model de couple a énormément évolué, l'envie de le besoin d'indépendance est de plus en plus prononcé pour chaque personne, on "supporte" de moins en moins de "sacrifice" pour l'autre, le plus simple est de se séparer ou trouver quelque'un d'autre... Mais ce n'est que un replay j'ai l'impression.

Concernant l'appréciation physique, c'est compliqué de faire part des choses entre le formatage médiatique et l'attirance réel pour moi..


 0 vote #284452
photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 37 ans
- modifié par Lindos le 21/09/2018 - 08:11:36

CharlesZ,

"[la famille] éffectivement c'est un point noir en Asie"

Pour un asiatique. Pour le copain occidental le risque est plus lointain, sauf dans le cas ou le chef de famille veut donner son avis sur tout ^^

"une chose qui est vrai à nos jours, c'est que le model de couple a énormément évolué, l'envie de le besoin d'indépendance est de plus en plus prononcé pour chaque personne, on "supporte" de moins en moins de "sacrifice" pour l'autre, le plus simple est de se séparer ou trouver quelque'un d'autre"

Cette tendance existe partout en effet. Mais d'une part elle est plus récente et donc moins encrée dans les pays d'Asie restés plus longtemps traditionnels, d'autre part entre un vrai "sacrifice" et s'accomoder des inévitables inconvénients de la vie encouple il ya une différence.

Sauf si il y a pas mal d'argent en jeux, certains gars comme les filles sont capables de faire un gros efforts même s'il y a aussi des limites au supportable ^^

En tout cas je trouve que les couples gays "mixtes" eurasiens parviennent à faire des sacrés bouts de chemin ensemble, jusqu'à la mort de l'un d'entre eux, en tout cas dans les générations précédentes.

"Concernant l'appréciation physique, c'est compliqué de faire part des choses entre le formatage médiatique et l'attirance réel pour moi."

Les couples mixtes eurasiens ont de réelles differences physiques, et c'est sans doute ce qui leur plait. Et cela ne date pas d'aujourd'hui, le formatage s'il y a est dejà anciens.

En outre le compagnon "blanc" est généralement passionné et incollable sur l'Asie.

Bref c'est magique mais ça fonctionne.

Toutefois il y a des asiatiques pour s'insurger contre ce qu'il considèrent comme du néocolonialisme, et de plus en plus d'asiatiques pour valoriser et aimer la beauté asiatique (malgré les publicités qui promeuvent toujours les teints clairs et grands yeux)

Bref tu n'as pas tort, mais personnellement je pense qu'il y a encore beaucoup de bonheur à faire dans les différences physiques et culturelles. Je pourrais sanss doute dire la même chose d'autres continents, mais la culture confusianiste et bouddiste met pas mal d'huile dans les rouages des gays...


 0 vote #284476
photo de l'auteur CharlesZ
CharlesZ
Homme de 36 ans

Citation de Lindos #284476

En effet c'est un vast sujet qui dépasse une simple question de " où les trouver", cela est plutôt de l'ordre societal, culturel et presque politique.

C'est vrai ce que tu dis sur la famille pour un asiatique, mais contrairement en France, c'est assez homogène( la mentalité, la tradition, le model). Ici en France un pays libre, la famille est très diverse et variéen du coup on trouve de tout.

Sur le couple euraien, je ne sais pas si c'est plus solide que d'autres couples mais le dictat de beauté promue est aussi en train de changer. Peut être cela pourrait aider à cette communauté à se sentir plus à l'aise et confiant.

Il y a pas de tort ou raison dans ce genre de sujet pour moi mais plutôt un constat, sur lequel la route continue et permet a chacun d'évoluer en connaissance de cause.


 0 vote #284481
photo de l'auteur Skyquiver
Skyquiver
Homme de 31 ans
- modifié par Skyquiver le 21/09/2018 - 06:37:26

Je ne crois pas vraiment aux "dictats de la beauté". Je pense qu'il y en a pour tous les goûts. On serait tous hétéros ou au moins uniquement à aimer avant tout les caucasiens qu'on voit majoritairement à l'écran ou sur les pubs.

On aime ce qu'on aime, à moins d'être influençable... Je pense que même si les goûts peuvent évoluer, on finit à un moment donné par savoir ce qui nous plaît.

"Les couples mixtes eurasiens ont de réelles differences physiques, et c'est sans doute ce qui leur plait. Et cela ne date pas d'aujourd'hui, le formatage s'il y a est dejà anciens."

Même réponse, les goûts sont inhérents à chacun, c'est évident que s'ils sont ensemble ils se plaisent, mais je doute que l'on puisse associer les préférences de chacun à un raisonnement logique, que dirait-on pour tous les autres qui sont ensemble alors qu'ils se ressemblent, ils s'aiment parce qu'ils se ressemblent ?

"En outre le compagnon "blanc" est généralement passionné et incollable sur l'Asie."

J'aime les garçons aux traits minces, fins, creux, de ce fait ils sont souvent asiatiques, mais là encore je n'ai au contraire pas du tout la "fièvre culturelle asiatique", je me retrouve souvent face à des fans du Japon et de manga ( pas de problème jusque-là même si moi je ne le suis pas ) qui se prennent souvent pour des pokémons ( enfants ) ou simplement des personnes dont la logique m'échappe totalement. Donc justement ça ne passe pas.

J'ai trouvé un seul garçon qui me plaisait vraiment, plein d'assurance, redoutablement intelligent, cultivé, intéressant, mature, humble, bienveillant, intègre, curieux, passionné, sérieux mais sans en perdre son humour, partageant certains de mes centres d'intérêt, et m'en faisant découvrir d'autres qui lui sont propres tout comme moi, et apte à communiquer en bon français ou même en anglais, à échanger sur le fond des choses, à jouer avec les mots, capable de créer une interaction harmonieuse où l'on échange des informations, des images, des textes, des idées nous permettant de réfléchir et de grandir. Et c'est bien à travers cette communication et ces jeux d'esprit que se créent des liens profonds d'amitié, de complicité qui vont conforter cette simple attirance physique, je ne vois pas comment être séduit autrement. Evidemment ce n'était pas réciproque en terme d'attirance physique et d'affection mais au delà de ça, il y a vraiment quelque chose qui cloche pour ne pas réussir à en trouver plus des comme lui. La dictature de la connerie, ça par contre j'y crois, c'est une évidence !

Je ne vois pas comment ne pas être déçu, parce que bien souvent ça ne vole pas bien haut. Evidemment j'évoque ici uniquement les garçons qui ont pu m'attirer physiquement, je me doute bien que je ne suis pas le seul dans cette configuration. J'ai l'impression d'être dans un monde parallèle...


 0 vote #284826
photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 37 ans

Skyquiver,

"J'ai trouvé un seul garçon qui me plaisait vraiment"

En faisant un rapide calcul il y a environ 40 millions d'asiatiques gays adultes dans le monde.

Très certainement aucun n'est parfait et aucun te trouvera parfait, mais sont certainement suffisamment nombreux à ne pas être intransigeants.

Tes souhaits sont la seule variable ajustable.


 1 vote #284833
photo de l'auteur faith141
Faith141
Homme de 44 ans

Courage,

Si tu veux nous en dire plus. N'hésite pas.


 0 vote #284959
photo de l'auteur fred75
Fred75
Homme de 28 ans

Hello Skyquiver ! Je pense que vu ce que tu recherches, tu devrais aller faire un tour sur etnik.fr vu que c'est déjà un site spé pour faire des rencontres asian, beur, black. Après pour ce qui est des fautes d'orthographe, je ne te garrantie rien ^^ mais pour l'âge, c'est plutôt une moyenne d'âge jeune, la trentaine. Et il y a peu de faux profils, en tout cas moins que les sites moins spécialisés je trouve


 0 vote #307817
photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 37 ans
- modifié par Lindos le 25/08/2019 - 15:19:35

"J'aime les garçons aux traits minces, fins, creux, de ce fait ils sont souvent asiatiques, mais là encore je n'ai au contraire pas du tout la "fièvre culturelle asiatique", je me retrouve souvent face à des fans du Japon et de manga"

"J'ai trouvé un seul garçon qui me plaisait vraiment, plein d'assurance, redoutablement intelligent, cultivé, intéressant, mature, humble, bienveillant, intègre, curieux, passionné, sérieux mais sans en perdre son humour, partageant certains de mes centres d'intérêt, et m'en faisant découvrir d'autres qui lui sont propres tout comme moi, et apte à communiquer en bon français ou même en anglais, à échanger sur le fond des choses, à jouer avec les mots, capable de créer une interaction harmonieuse où l'on échange des informations, des images, des textes, des idées nous permettant de réfléchir et de grandir."

Je n'avais pas rebondi sur ce post il y a un an presque. Les asiatiques nés en France fonctionnent quasiment comme des français.

Ceux de vraie culture asiatique, ils ont sans doute souvent en commun finesse et politesse, mais il y a une foultitude de physiques, de comportements culturels, et de caractères individuels surtout en privé. Le risque en fantasmant (pendant des années...) sur d'hypothétiques qualités asiatiques, c'est d'avoir du mal à les trouver, et surtout les retenir à soi car ils sont eux-mêmes exigeants voire très exigeants ^^


 0 vote #307822
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
- modifié par Alaryk le 25/08/2019 - 17:44:30

Il y'a rien de mal à vouloir un asiatique si c'est une évidence pour toi, ça me rapelle une histoire que j'ai vu sur youtube un gars français qui voulait à tout prix se mettre en couple avec un afro-américain ( je m'étais dit, si tu as un faible pour les black, il y'en a en France pourquoi traverser l'océan juste pour ça) mais pour lui c'était une évidence, une vision... et finalement il a voyagé au USA et trouver sa partie manquante, tout naturellement. Après faut pas fermer la porte aux autres gars aussi ;)

#307830
photo de l'auteur ETRESUPREME
ETRESUPREME
Femme de 23 ans

dans un restaurant de sushi


 0 vote #307851
photo de l'auteur Ovniscient
Ovniscient
Homme de 23 ans

Ca me rappelle un mec que j'avais croisé à un beeting il y a quelques années. Et qui était asiatique. Il avait un charme fou. Mais bon j'étais tellement intimidé que j'ai carrement refusé de danser avec lui. Pourtant il avait pas mal insisté. Et je pense qu'il n'est plus sur Beto. En tout cas je l'avais cherche sans jamais le retrouver.

Te prend pas la tête et faos des concessions. Tu finiras par tomber sur la personne qu'il te faut. On dit aussi souvent que le meilleur moyen de trouver c'est de ne pas chercher.


 0 vote #307876
photo privée de l'auteur gael3592
Gael3592
Homme de 35 ans

hmmm, ayant vécu sur les deux continents depuis pas mal d'années, la difference caractérielle entre un européen et un asiatique se fait de plus en plus floue. De plus en plus, je trouve qu'ils sont resemblants, c'est peut être la nature humaine , on se laisse emporter par nos envies et nos fantasmes, le plaisir c'est maintenant. ce ne sont pas que des LGBT, tout le monde est dans le même bateau.

Après, vivre en Asie et poursuivre ton amour, hmmm , je pense que c'est une décision à prendre avec beaucoup de précaution. L'amour ne peux pas te nourrir, il faut beaucoup plus de choses pour être heureux. un bon travail qui te motive , une passion , des amis geniaux, et la famille qui t'appuye , tout ça sont aussi important. Arriver dans un pays étranger, recommencer tout à zéro,l'amour ne sera plus ta priorité... en plus, si tu arrives la bas, et tu trouves les garçons sont loins de ce que tu as imaginé, ce serait encore plus dur.

ça n'empeche pas de faire un voyage en Asie, et essayer de connaître sur place ce quil te plait et ce quil te plait pas . ça peut être t'aider.


 1 vote #307915
photo privée de l'auteur guiton
Guiton
Homme de 41 ans

l herbe est toujours plus verte ailleurs....

ok gros cliché...

plus sérieusement on fait tous des erreurs.. qu on réalise parfois trop tard et ça fait parfois très mal... on regrette on se déteste souvant mais on peut pas tout contrôler..

Si je peux te donner un peu de réconfort comme tu semble avoir bien fait le point et réfléchi comment vous en êtes arrivés la cela devrait t aider pour tes prochaines relations et plutôt que de tout jeter pour aller ailleurs remonte des que tu peux a la recherche autours de toi d'un mec qui te convienne. Si voyager et t'installer dans un autre pays fait parti de tes ambitions personnelles bien sur vasy! Mais pour y trouver un mec je sais pas.. Tout est possible mais il te faudra repartir de 0.

guiton


 1 vote #307923
photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 37 ans

Gael3592,

C'est vrai qu'il y a de moins en moins de différences entre les comportements occidentaux et extreme orientaux.

Une chose notamment a évolué ces dernieres années : l'innovation et la richesse ne sont plus une spécialité occidentale. L'occidental, le blanc n'a plus la même aura, les gays asiatiques sortent entre eux.

Par contre se mettre en colère, perdre son sang froid, parler mal, faire perdre la face, sont toujours aussi mal vu. Meme pour des yeux bleus mdr. Sauf compensation telle qu'un train de vie vraiment très confortable ^^ (et aide à la famille, mais plus compliqué pour un couple gay)


 0 vote #307936
photo privée de l'auteur gael3592
Gael3592
Homme de 35 ans

Lindos,

je pense l'idée de la richesse ou le materialisme est pire la bas. Ayant vecu là bas, et y retourne de temps en temps, je sais de quoi je parle. pas que les LGBT, mais tout le monde. cest une philosophie a part entière, que jai du mal a rattraper apres plus de 10 ans d'absence. on roule une Audi A6 toute neuve ,mais on touche presque le smic francais... bon cest la passion hein ? ca ne regarde pas les autres.

.


 0 vote #307947
photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 37 ans
- modifié par Lindos le 27/08/2019 - 19:24:16

Citation de gael3592 #307947

C'est vrai, sauf peut-etre au Japon la vraie spiritualité, pas celle consistant à faire un don pour réussir un examen, s'éloigne et fait place au matérialisme, au plaisir de l'instant, à l'affichage de sa richesse et de sa réussite, etc. Et que cela peut avoir un impact sur les relations.

Mais à leur décharge beaucoup de pays asiatiques ont vécu un XX siecle tres perturbé, par les guerres ou guerres civiles, par la pauvreté, par des régimes politiques hasardeux, où il fallait survivre au jour le jour. Maintenant ils profitent autant qu'ils peuvent de cette nouvelle prospérité économique.

Mais les vieux démons risquent de resurgir, les inégalités ne cessent de croitre, la corruption aussi, la concurrence entrainée par la surpopulation est féroce, les jeunes et les femmes réclament droit au chapitre, etc.

Personnellement j'apprécie la solidité des relations, pour beaucoup encore héritée de l'éducation a l'ecole et familiale, qui permet de faire un vrai projet de vie à deux, y compris entre gays.

Il y a donc encore un avenir aux couples mixtes, mais pas uniquement autour d'une finesse physique ou une douceur de caratère fantasmées, qui risqueraient fort de trouver leurs limites ^^


 0 vote #308010
photo privée de l'auteur gael3592
Gael3592
Homme de 35 ans
- modifié par gael3592 le 28/08/2019 - 00:17:30

Citation de Lindos #308010

C'est vrai, sauf peut-etre au Japon la vraie spiritualité, pas celle consistant à faire un don pour réussir un examen, s'éloigne et fait place au matérialisme, au plaisir de l'instant, à l'affichage de sa richesse et de sa réussite, etc. Et que cela peut avoir un impact sur les relations.

Hmmm, je suis pas tout à fait d'accord avec cela, la concurrence dans les pays asiatiques est très rude, enfin, je sais qu'en Chine, en Corée, au Japon et à Singapour, il faut vraiment travailler dur à l'école ou au boulot, pour réussir. chaque année, les concours sont organisés pour entrer dans l'éducation supérieure dans ces pays là, et seul les méilleurs sont retenus par les meilleurs établissement scolaires du pays. J'ai des amis qui ont réussi ce concours et sont invités directement par polytechnique de Paris pour les former, ce sont des gars qui ont 20/20 en maths, physique , mais parle pas un mot français.

Mais à leur décharge beaucoup de pays asiatiques ont vécu un XX siecle tres perturbé, par les guerres ou guerres civiles, par la pauvreté, par des régimes politiques hasardeux, où il fallait survivre au jour le jour. Maintenant ils profitent autant qu'ils peuvent de cette nouvelle prospérité économique.

oui , tout à fait ! les gens ne veulent plus retourner en arrière. Mais je pense que ce n'est pas une raison pour PROFITER de la prospérité. comme indiqué ci dessus, la concurrence dans la société est rude, quelqu'un qui touche un très bas salaire, aura du mal à profiter de quoi que ce soit. Je pense principalement, c'est lié à notre culture, la réussite dans la société, se manifeste toujours par quelque chose de materiel, et les gens ont l'habitude de s'interesser à la vie des autres :) Ceci engendre la surconsommation pour montrer en gamme :)

Mais les vieux démons risquent de resurgir, les inégalités ne cessent de croitre, la corruption aussi, la concurrence entrainée par la surpopulation est féroce, les jeunes et les femmes réclament droit au chapitre, etc.

le plus riche reste toujours l'état , loooool , nan je rigole. Mais dans les pays de l'asie de l'est et singapour, le taux de naissance est loin derrière la france, surtout le japon. la surpopulation est temporaire, car ils sont tous entrés dans le viellisement de la société. La concurrence est toujours là, il se manifeste sur l'access aux ressources. dans la culture, le respect s'impose ( merci confucius), l'obeysance absolue est une qualité dans la vie professionnelle et personnelle. les enfants et les femmes sont considérés comme des responsabilités de l'homme historiquement, on les attribue beaucoup moins de liberté d'[removed]merci confucius).

Personnellement j'apprécie la solidité des relations, pour beaucoup encore héritée de l'éducation a l'ecole et familiale, qui permet de faire un vrai projet de vie à deux, y compris entre gays.

Tu parles de moi ? Merci! loool, ça c'est vrai, la solidarité est une vrai valeur interhumaine la bas, quelque soit la catégorie sociale. Les asiatiques sont souvent très réaliste et terre à terre, ils donnent l'important à l'amour, mais se focalisent aussi sur des choses que soit matériel, assurance , visent plus loins.

Il y a donc encore un avenir aux couples mixtes, mais pas uniquement autour d'une finesse physique ou une douceur de caratère fantasmées, qui risqueraient fort de trouver leurs limites ^^

loool, chaque couple a son propre histoire, y compris un couple mixe je pense, surtout, quand y a des conflits de valeurs, ideologie, ce n'est pas toujours facile je pense, il faut de compromis et beaucoup de communication. sinon, le physique ou douceur caracteriel, c'est vraiment personel.Déjà, les touristes asiatiques qui "hurlent" dans la rue, ça la plupart des français avaient déjà du mal à accepter ....looooooooooool


 0 vote #308042
photo de l'auteur Gay62200
Gay62200
Homme de 37 ans
- modifié par Gay62200 le 28/08/2019 - 00:28:35

Coucou !

Avec des piercings ? Je trouve ça tellement chou les piercings 😍 (c'est à creuser non ?)

Y en a surement quelques uns qui ont du charme :)


 0 vote #308044
photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 37 ans
- modifié par Lindos le 29/08/2019 - 14:49:08

Gael3592,

"Déjà, les touristes asiatiques qui "hurlent" dans la rue, ça la plupart des français avaient déjà du mal à accepter ....looooooooooool"

Pour un peu je vais me retrouver dans la position de défendre les asiatiques d'Asie ^^

Déjà il a des phénomènes de groupe et qualité du groupe, les européens et notamment les francophones qui voyagent sur des tours un peu cheap ne sont pas particulièrement calmes, ni peu envahissants.

Après cela dépend des cultures et des générations, les générations plus âgées voyageant plus facilement, et étant plus proche de leur culture. Et il y a l'excitation de la découverte.

Si tu penses aux groupes de Chine continentale qui s'apparentent à des hordes pressées qui débarquent en nombre sur les sites touristiques, tu ne les empécheras pas de vivre leur vie en l'exprimant à voie haute. Ils ne se gênent déjà pas chez eux il n'y a pas de raison pour qu'ils se gênent plus s'ils pensent qu'on ne les comprends pas. Par contre les jeunes citadins qui voyagent desormais en individuel se rapprochent plus du standard international.

Les vietnamiens aussi, n'ont pas de bouton pour baisser le son, surtout ceux des classes populaires, des campagnes, et du sud ^^ A une époque pas si lointaine ne pas conspirer à voix basse pouvait même être vu comme une politesse.

A l'autre extrémité il y a des cultures plus timides, je pense aux cambodgiens par exemple (à jeun d'alcool ou pas en train de faire la fête mdr), ou des cultures plus policées, notamment les japonais, qui sont plutot discrets.

Et il est probable que lorsqu'on connait une langue on est rapidement gêné par des compatriotes qui hurlent dans la rue des banalités qui ne méritent pas d'être partagées ^^

"chaque couple a son propre histoire, y compris un couple mixe je pense, surtout, quand y a des conflits de valeurs, ideologie, ce n'est pas toujours facile je pense, il faut de compromis et beaucoup de communication."

Comme dans tout couple il faut évidemment que les différences de valeurs ne soient pas trop importantes pour être surmontables, surtout quand il y a des enfants a élever et des familles derrière qui donnent leur avis. Mais en-deça, ce serait dommage de ne pas valoriser les différences, par enrichissement mutuel. Notamment les différences culinaires, bien réelles. Mais pas que, il n'est pas rare que dans un couple mixte l'occidental se passionne pour la culture de son copain (ou sa copine) au point d'en devenir presque incollable. Voire même d'en apprendre la langue, mais là c'est souvent plus compliqué ^^.

Ceci étant c'est vrai pour tous les continents. Mais peu de continents ont une épaisseur et diversité culturelles tels que l'Asie, restées quasiment intactes jusqu'à il y a à peine plus d'un siècle pour les cultures des plaines, et quelques dizaines d'années dans les montagnes les plus reculées.

Certe tout cela est bien terminé, sauf peut-etre au Japon qui met un point d'honneur à cherir des traditions quasiment disparues de la vie contemporaine, et la concurrence contemporaine est féroce comme tu le soulignes.

Au point que la guerre économique US-Chine en est amusante même si elle nuit à l'économie capitaliste, et est potentiellement dangereuse pour le monde, à la fois économiquement et militairement. L'amour propre des chinois de Chine est largement aussi résiliant que les humeurs infantiles d'un gouvernement américain populiste. Nous vivons une époque passionante ^^


 0 vote #308271
photo privée de l'auteur gael3592
Gael3592
Homme de 35 ans

Citation de Lindos #308271

Hello,

Si tu penses aux groupes de Chine continentale qui s'apparentent à des hordes pressées qui débarquent en nombre sur les sites touristiques, tu ne les empécheras pas de vivre leur vie en l'exprimant à voie haute. Ils ne se gênent déjà pas chez eux il n'y a pas de raison pour qu'ils se gênent plus s'ils pensent qu'on ne les comprends pas. Par contre les jeunes citadins qui voyagent desormais en individuel se rapprochent plus du standard international.

mes compatriotes ne sont pas les champions, je pense les espagnols :) non je rigole :)

Si une personne parle fort, elle est mal polie, si toute une population parle fort, c'est leur charme. J'ai appécié toutes mes vacances en Espagne, on sent bien la chaleur, du temps et humaine.

Comme dans tout couple il faut évidemment que les différences de valeurs ne soient pas trop importantes pour être surmontables, surtout quand il y a des enfants a élever et des familles derrière qui donnent leur avis. Mais en-deça, ce serait dommage de ne pas valoriser les différences, par enrichissement mutuel. Notamment les différences culinaires, bien réelles. Mais pas que, il n'est pas rare que dans un couple mixte l'occidental se passionne pour la culture de son copain (ou sa copine) au point d'en devenir plus incollable. Voire même d'en apprendre la langue, mais là c'est souvent plus compliqué ^^.

C'est bien vrai, ayant véçu 8 ans en couple mixe, je suis entièrement d'accord avec toi. Dans un couple mixte, chacun est comme un livre à découvrir, avec une bonne communication, on s'apprend de sa culture, son éducation, l'histoire geo etc. Mais il n'y a pas que la rose, y a aussi pas mal de compris... Comme le respect pour les parents.

Ceci étant c'est vrai pour tous les continents. Mais peu de continents ont une épaisseur et diversité culturelles tels que l'Asie, restées quasiment intactes jusqu'à il y a à peine plus d'un siècle pour les cultures des plaines, et quelques dizaines d'années dans les montagnes les plus reculées.Certe tout cela est bien terminé, sauf peut-etre au Japon qui met un point d'honneur à cherir des traditions quasiment disparues de la vie contemporaine, et la concurrence contemporaine est féroce comme tu le soulignes.

Il ne faut pas avoir une image reçue de la presse française sur les pays asiatiques, en effet, chaque pays préserve bien leur propre culture, par des intérêts socio-économique :)

Au point que la guerre économique US-Chine en est amusante même si elle nuit à l'économie capitaliste, et est potentiellement dangereuse pour le monde, à la fois économiquement et militairement. L'amour propre des chinois de Chine est largement aussi résiliant que les humeurs infantiles d'un gouvernement américain populiste. Nous vivons une époque passionante ^^

looool, intéressant de parler de cela, mais tu te mets à quelle coté de cette guerre économique ?


 0 vote #308331
photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 37 ans

"looool, intéressant de parler de cela, mais tu te mets à quelle coté de cette guerre économique ?"

Dans les conflits je m’intéresse au point de vue des uns et des autres. Et quand les forces sont équilibrées et je ne prends donc pas parti pour le plus faible, je suis encore plus enfantin que monsieur Trump, je compte les points (en espérant ne pas être touché par une balle perdue). Et là ça promet d’être sportif et loin d’être terminé, chacun aiguise ses couteaux ^^


 1 vote #308416
photo privée de l'auteur gael3592
Gael3592
Homme de 35 ans
- modifié par gael3592 le 29/08/2019 - 23:34:27

Citation de Lindos #308416

😂 j'attends impatiemment que cela finisse... pas pour connaître qui est gagnant, on est à peu près sûr qu'il va gagner. mais juste, je ne veux plus entendre parler Trump ! Bon , je n'ai pas choisi de côté hein ? 🤣 🤣


 0 vote #308430