Les mecs qui habitent loin

avatar ancien membre
Ancien membre
16/01/2013 à 23:17

Voila quand on ne sait pas quoi faire le soir, ben aller hop on laisse un petit post useless :D Je me posais juste une question... Pourquoi est ce que tous les mecs simpas, canons, qui ont l'air trop interessants quoi habitent au moins à 400 bornes de chez moi ? Resultat meme pas la peine de laisser de bekiss ou de commencer le dial', sacahnt que se voir en vrai sera quasi pas possible >< Si quelqu'un trouve la reponse a ma question qu'il me le dise \o/ Voila maintenant que ce post inutile est mis en ligne, je peux aller me coucher sereinement xD
avatar ancien membre
Ancien membre
16/01/2013 à 23:20

Je n'ai pas la réponse, et je me pose la même question ! Bonne nuit, fais plein de beaux rêves :roll:
avatar ancien membre
Ancien membre
16/01/2013 à 23:34

Post inutile, donc indispensable ;) Réponse scientifique : parce que ta zone de chalandise, admettons qu'il s'agit de ton département, ne représente en moyenne qu'1à 2% au mieux du territoire français. Bon, évidemment d'autres facteurs peuvent s'ajouter à l'équation, notamment la densité de population autour de chez toi... Mais bon, dans le Haut Rhin, c'est pas un facteur particulièrement déterminant.
avatar ancien membre
Ancien membre
16/01/2013 à 23:59

En faite dans ma région de Biarritz, il y a pourtant plus de possibilité, mais j'avoue que ma timidité me freine dans mes rencontres, et puis souvent maintenant c'est juste des rencontres du genre "tu me plais on baise?", alors par le biais d'un forum ça permet de mieux filtrer, mais le revers de la médaille c'est de faire la plupart du temps des rencontres éloignées...
avatar ancien membre
Ancien membre
17/01/2013 à 01:25

Rien ne vaut les rencontres réelles :D
avatar ancien membre
Ancien membre
17/01/2013 à 11:39

xD j'aime bien ton approche très cratésienne NightSpirit :D Mais elle joue un role, c'est sur ! Sinon comme tu dis Fab34, le mieux, c'est les rencontre dans la vrai vie, mais perso je trouve que quand tu habite dans un petit village de 400 hab... C'est pas forcement simple... meme si maintenant en semaine je suis dans une "ville" de 4000 habitants o.O \o/ Mais après tout, laissons le temps faire... Il suffit parfois d'une chose tellement infime, innatendu pour faire d'une rencontre : LA rencontre !
avatar ancien membre
Ancien membre
17/01/2013 à 22:20

C'est exactement ça. La vie est mal faite. =/ J'ai vu des mecs canon, qui avaient l'air sympa, mais qui habite loin.. u.u Aucune réponse à cette question.. :(
avatar ancien membre
Ancien membre
17/01/2013 à 23:04

Bah après les mecs ou filles intéressants ne se trouvent pas tous sur Betolerant. Dans d'autres sites, ou mieux, dans la rue, dans les magasins et dans les bars, je suis persuadé que chacun peut trouver son bonheur ;)
avatar ancien membre
Ancien membre
18/01/2013 à 00:05

Salut, Encore faut-il tomber dessus. Le type qui m'avait tapé dans l'œil, quand j'ai quitté le lycée, j'ai dû le revoir trois ou quatre fois à tout casser. Et j'ai quitté le lycée ya deux ans et demie ! Le problème, dans la rue, c'est que t'as pas le temps de t'imprégner de l'entourage, il varie trop vite. Donc à part les coups de foudre, t'as pas le temps de te poser sur quelqu'un et de le remarquer. Le lycée, c'est un milieu social très varié, et en plus réel ! Forcément, c'est dans ce genre d'établissement que tu as le plus de chances de faire des rencontres.
avatar ancien membre
Ancien membre
18/01/2013 à 00:10

Ouais right Night' ! Donc resultat tant que tu trouve pas de mecs, reste dans le systeme educatif xD Sauf bien sur si comme moi tu reste focalisé sur un mec pendant les 3 annés lycées, tu est sur qu'il est hetero mais tu t'en fous, tu te laisse toujours cette part d'espoir, tu te prend un big rateau en Term' (quand tu ose enfin lui avouer) et apres tu dis : cool je me retrouve seul comme un con xD Et oui l'amour rend aveugle mes amis ! :D
avatar ancien membre
Ancien membre
18/01/2013 à 00:47

..Et le mariage rend la vue ^^' C'est bien ce qui m'est arrivé également. Sauf que je savais pas s'il était gay ou pas. Certains ont lancé l'hypothèse qu'il l'était. Bah en fait, pas du tout. L'an dernier, je lui ai envoyé un courrier, une sorte de lettre de déclaration, tout en sachant qu'il était hétéro, et sans doute homophobe.. j'ai jamais eu de réponse.
avatar ancien membre
Ancien membre
18/01/2013 à 09:55

Oui c'est toujours pareil :( Peut être qu'inconsciemment on recherche la difficulté ^^ Mais c'est assez frustrant de savoir qu'on pourra pas plus connaitre du seul fait de la distance :3
avatar ancien membre
Ancien membre
18/01/2013 à 10:41

Certes un problème de "distance", mais je ne vois pas en quoi cela poserai un hic pour dialogué avec la personne qui t'intéresse, dès fois les voyages peut rapproché ou je sais pas :O faut pas perdre le Nord et essayé sinon ta de quoi te morfondre, car je pense que tu (vous) n'avez rien à perdre :)
avatar ancien membre
Ancien membre
18/01/2013 à 10:50

Ouais mais c'est quoi le pire ? - Ne pas discuter et se morfondre en regardant sa photo et en relisant sa description ? - Discuter, sympathiser, rigoler, s'attacher et au final jamais pouvoir se voir ? Le premier cas a plus de chance de se produire mais est peut être plus facile à accepter alors que dans le second cas, ca sera plus dur de l'accepter si jamais ca se produit. Mais il y a une chance pour qu'au final l'un décide de faire le(s) voyage(s), mais cette hypothèse est mince. Donc que faire ? Ne rien faire et être triste qques temps (100% chances de pas le/la voir) ou essayer (Petite chance de réussite). Si réussite, grand bonheur, sinon, grand malheur, mal-être, tristesse ? De nature optimiste je pencherais pour la seconde solution :D
avatar ancien membre
Ancien membre
18/01/2013 à 13:10

Moi, j'avoue que j'ai du mal à être attiré par quelqu'un via Internet. Pour ainsi dire, ca m'est encore jamais arrivé.
avatar ancien membre
Ancien membre
18/01/2013 à 13:39

Totalement d'accord avec Izibi. 🆙 La distance dans une relation est un frein, c'est sûr. Et commencer à discuter avec quelqu'un qu'on trouve mignon, sympathiser avec ce dernier pour dire d'être ami, bah elle se transformera non plus en relation amicale, mais plus en relation où on veut que ça dure, que ça soit sérieux.. Bref, une relation à distance reste sans doute faisable, mais certainement pas pour tout le monde, arriver un moment où il y aura ce besoin d'être avec cette personne, mais on ne pourra sans doute jamais... Je parle en tant que concerner. :(
avatar ancien membre
Ancien membre
18/01/2013 à 16:10

C'est vrai, c'est faisable, mais vivre une histoire qu'on est obligé d'arrêter à cause de la distance est d'autant plus douloureux :( Courage Suite 🆙
avatar ancien membre
Ancien membre
18/01/2013 à 17:46

Oui. Voilà. C'est pourquoi je ne mets plus les pieds là-dedans. :( Merci. :$
avatar ancien membre
Ancien membre
18/01/2013 à 18:30

Après soit tu un caractère de battant ou tu la pas mais, je trouve que c'est toujours bien de parlé car c'est une façon de le mettre un peu dans la poche x)
avatar ancien membre
Ancien membre
18/01/2013 à 18:36

Ma plus belle histoire a été une relation à distance, c'est ce qui nous a séparé aussi au bout de trois ans, mais ni l'un ni l'autre on regrette, c'était trop beau, un super mec, une crème ! <3
avatar ancien membre
Ancien membre
18/01/2013 à 20:16

Au pire, suffit de convaincre l'autre de venir s'installer chez toi
avatar ancien membre
Ancien membre
18/01/2013 à 20:19

La réponse la plus simple est souvent la plus logique. Si tu t'intéresse à ce qui est plus loin, c'est bien souvent que tu as peur de ce que tu pourrais trouvé plus près. Peur de l'engament, choix de la difficulté. C'est souvent ce genre de chose qui nous pousse à s'attacher à un mec mignon mais loin. On se dit "tiens celui la c'est celui qu'il me faut" en sachant pertinemment que c'est impossible. Cette sensation d'impossibilité, insaisissabilité rend toujours la chose plus intéressante que si c'était "donné". C'est aussi pour cette raison qu'on ne remarque que rarement les personnes près de chez nous car on se prend trop la tête sur une multitude de détails qui font qu'au final on ne s'en sort plus :). Si je me permets une réponse du style c'est bien parce que je pense que c'est valable aussi pour moi :). Voilà tout. Bien sur vous avez droit d'avoir un avis différent hein.
avatar ancien membre
Ancien membre
18/01/2013 à 21:16

J'avais pas reflechie sous cet angle Linkoise... Mais maintenant que tu le dis, il y a peut etre une part de verité dans ce que tu dis xD
avatar ancien membre
Ancien membre
18/01/2013 à 21:25

Je sais qu'il y a une part de vérité, moi même je réfléchi trop souvent comme ça et c'est bien pour ça que j'ai toujours pas de mec x)
avatar ancien membre
Ancien membre
18/01/2013 à 21:38

c'est pas con LinkOise, il y a une grosse part de vérité là-dedans 8-/
avatar ancien membre
Ancien membre
18/01/2013 à 21:51

question de statistique..... Quelle est la part en pourcentage de la population d'une tranche d'âge, pour un sexe déteminé, qu'il soit strictement hétéro, totalement bi ou absolument gay ? (non compris toute les situations intermédiaires...) :red: Sans trop me tromper... :D pour 30 mecs il y en a au moins un qui est gay :roll: suffit de le trouver :-(
avatar ancien membre
Ancien membre
19/01/2013 à 09:14

T'es à l'autre bout de la France en premier plan et puis pour moi les super BG se trouvent dans le Rhône (69) ! (Lyon) Voilà je peux te donner d'autres facteurs aussi si tu le souhaites !
avatar ancien membre
Ancien membre
19/01/2013 à 09:22

Diorj: dans la tranche des jeunes (- de 25 ans) 10 à 12% sont liés à l'homosexualité (chiffres officieux) ATTENTION! cela ne veut pas dire que se sont tous de véritables homosexuels! dans cette proportion lié à l'homosexualité il y a: - un effet de mode - un apprentissage de la sexualité - des homosexuels Quand à la proportion homo/bi, elle est très difficile à déterminer (plusieurs forme de bisexualité) - la vraie bisexualité - celle qui rassure ces deux facteurs ont pour effet qu'il est à l'heure actuelle impossible de les différencier.
avatar ancien membre
Ancien membre
19/01/2013 à 20:55

@ Constantin06 Tu es plus généreux que moi sur les chiffres... moi j'étais à seulement 3 % ! Il y a aussi l'homosexualité de circonstance chez les pensionnaires, dans les foyers, les prisons, bref en tout lieu où il n'y a pas de mixité et là le taux monte à 20 % et parfois plus en fonction de la maturité sexuelle. @ ch'ti mec de Bercy du 75 au 69 il y a un TGV direct, et tu peux faire l'aller retour dans l'après midi. C'est sûr cela coûte beaucoup d'argent de poche, mais si c'est la seule solution pour savoir si ton rêve peut effectivement devenir plus tard une réalité, la dépense vaut bien le challenge. Et si tu comprends que tu t'es trompé, plus vite tu seras fixé et mieux tu te porteras. MAIS cela ne veut pas dire qu'il faut y aller les yeux fermés, je ne voudrai pas que tu tombes sur un loup !!!! Visio sur cam, vérification d'adresse et tout avant :o
avatar ancien membre
Ancien membre
19/05/2013 à 17:07

"L’ironie du sort" Haha ._.
Salon de chat Gay

Découvrez notre salon chat gay pour dialoguez avec des centaines de mecs célibataires connectés. Chat réservé exclusivement à la communauté gay.

Communauté Gay

betolerant est fier de sa communauté gay. Notre communauté est un véritable site de rencontre gay tolérant et bienveillant.

Parlons Coming-out

Le coming-out est parfois inévitable pour une homme homosexuel. Partagez vos expériences sur le forum coming-out.

Forum homoparentalité

Le forum sur l'homoparentalité permet aux parents homosexuels de se soutenir et s'entraider, mais aussi de partager leur quotidien.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr