Aide  Je suis en recherche d'identité

Afin d'éviter les maladresses et de blesser la communauté transgenre merci de bien vouloir prendre connaissance des phrases à ne pas dire face à une personne trans.

ArmorNelson  
Ce sujet est une demande d'aide, bienveillance et courtoise sont de rigueur.

Bonjour bonsoir à toi qui me lis. Je ne savais pas trop où mettre mon sujet, alors je le pose ici. (Le titre de se forum colle bien avec mon interrogation)

Voilà, il se trouve que j'ai un corps de femme, mais je ne me considère ni comme un homme, ni comme une femme. Je ne sais pas trop si je vais vous faire fuir ^^ mais grosso modo, me voilà.... perdu. Depuis le collège, je me sens comme une imposture. Et je ne sais pas vers qui me tourner pour en parler, sauf ici.

Merci pour l'aide que tu peut m'apporter!

Nelson

Ancien membre  

Salut Nelson, Bien venu au club des non-binaire, lol. Cherche sur le forum, il y a déjà un article à ce sujet. Je sais ce que tu ressens, je suis moi même non-binaire. On se sens parfois homme parfois femme, parfois ni l'un ni l'autre. Étant plus jeune, j avais l'impression d'être un imposteur, mon corps ne correspondait pas à qui je suis. Mais j'ai fini par comprendre et l'accepter. Je te conseil de faire des recherches à ce sujet ou d'aller voir un thérapeute spécialiste du genre. Je te rassure, tu est tout à fait normal. Courage à toi :)

Ancien membre  

Coucou Nelson,

Sache juste que le genre est purement une construction sociale, qu'on a voulut diviser en deux et qui est purement faux. C'est "la norme" qui est étroite pas le monde qui t'entoure.

Ancien membre  

Bonjour,

Pour remettre un peu de contexte, il y a les personnes binaires, non-binaires… Ton message fait penser que tu es peut-être non-binaire.

J’ai vu que près de ta ville, il y aura un groupe de parole sur la transidentité faite par l’association Ouest trans. [img]https://image.noelshack.com/fichiers/2018/13/3/1522207698-29027518-2177866285562561-6571923961498566656-n.jpg[/img]

ArmorNelson  

[b]Citation de Maploom[/b][quote cite=https://betolerant.fr/forum/12066/je-suis-en-recherche-d-identite#273743] Coucou Nelson,

Sache juste que le genre est purement une construction sociale, qu on a voulut diviser en deux et qui est purement faux. C est la norme qui est étroite pas le monde qui t entoure.[/quote]

Salut! Oui je me dit là même chose, mais j'ai besoin de mettre des mots sur qui je suis.

ArmorNelson  

[b]Citation de Wilden[/b][quote cite=https://betolerant.fr/forum/12066/je-suis-en-recherche-d-identite#273757]

J’ai vu que près de ta ville, il y aura un groupe de parole sur la transidentité faite par l’association Ouest trans. [img]https://image.noelshack.com/fichiers/2018/13/3/1522207698-29027518-2177866285562561-6571923961498566656-n.jpg[/img][/quote]

Salut! Je vais me renseigner plus avant! Merci :)

ArmorNelson  

[b]Citation de Desiles54[/b][quote cite=https://betolerant.fr/forum/12066/je-suis-en-recherche-d-identite#273711] Salut Nelson, Bien venu au club des non-binaire, lol. Cherche sur le forum, il y a déjà un article à ce sujet. Je sais ce que tu ressens, je suis moi même non-binaire. On se sens parfois homme parfois femme, parfois ni l un ni l autre. Étant plus jeune, j avais l impression d être un imposteur, mon corps ne correspondait pas à qui je suis. :)[/quote]

Ouf ça me soulage de voir que je ne suis pas seul!! Mille merci pour ton témoignage!

avatar contributeur de Marksman78
Marksman78  

Salut Nelson ,

Je dirai que tu es une personne ? un être humain comme nous tous ^^ tu as un corps feminin d'autre on un corps masculin ... apres une "fille " ou "garcon" est très stéréotyper dans notre société pour être plus clair " si tu as des seins faut agir et être comme ca " " si tu as un penis faut être viril et compagnie" .... du coup des personne comme toi ( comme moi également ) on sais pas trop qui on est ..... on ne se reconnais pas dans se qu'est une soit disant "fille" et pareil pour se que doit être un "garcon" ....

Je pense mais ca n'engage que moi que finalement n'est-ce pas nous qui sommes "normal" ? on ne s'enferme pas dans un schemas et somment capable d'aimer une autre "personne" quand beaucoup recherche "une fille un garcon" .... moi je recherche quelqu'un ! une personnalité, un regard, et pas un genre .

Pour se qui est de ton corps nous naissons tous différents et énormements de gens on des complexes au final " trop gros seins" " trop petit" " trop maigre " " trop gros " et j'en passe ... je pense qu'il faut accepter le corps que nous avons et avant tout notre sexe qui contrairement a se que l'on veux nous faire croire diffère complétement de notre sexualité ! sois toi même quelques soit ton corps apprend à le connaitre et laisse tes sentiments te dire qui tu dois aimer ou désiré fille ou garcon ^^ desfois l'un desfois l'autre ^^

avatar contributeur de Phenixiou
Phenixiou  

[b]Citation de ArmorNelson[/b][quote cite=https://betolerant.be/forum/12066/je-suis-en-recherche-d-identite#273708] Bonjour bonsoir à toi qui me lis. Je ne savais pas trop où mettre mon sujet, alors je le pose ici. (Le titre de se forum colle bien avec mon interrogation)

Voilà, il se trouve que j ai un corps de femme, mais je ne me considère ni comme un homme, ni comme une femme. Je ne sais pas trop si je vais vous faire fuir ^^ mais grosso modo, me voilà.... perdu. Depuis le collège, je me sens comme une imposture. Et je ne sais pas vers qui me tourner pour en parler, sauf ici.

Merci pour l aide que tu peut m apporter!

Nelson[/quote]

Je suis comme toi, je ne me considère ni homme ni femme malgré que j'ai un corps de femme. C'est vrai que ce n'est pas évident de le vivre au quotidien, comme par exemple que quelqu'un dise "Les filles" en m'incluant, je m'y sens pas incluse. Je préférais limite qu'on utilise avec moi des termes neutres, mais au quotidien ce n'est pas évident vu que la majorité de la population n'est pas au courant que les agenres existent.

Ancien membre  

[b]Citation de ArmorNelson[/b][quote cite=https://betolerant.fr/forum/12066/je-suis-en-recherche-d-identite#273763] [b]Citation de Wilden[/b][quote cite=https://betolerant.fr/forum/12066/je-suis-en-recherche-d-identite#273757]

J’ai vu que près de ta ville, il y aura un groupe de parole sur la transidentité faite par l’association Ouest trans. [img]https://image.noelshack.com/fichiers/2018/13/3/1522207698-29027518-2177866285562561-6571923961498566656-n.jpg[/img][/quote]

Salut! Je vais me renseigner plus avant! Merci :)[/quote]

Tu peux les appeler si tu veux, c'est une associations avec des membres très agréables et tolérant.e.s

Ancien membre   - Modification par Christouille le 28/03/2018 - 18:23:28

Hello Nelson !

J'approuve tous les posts précédents et je pense que l'assos dénichée par Wilden pourrait vraiment t'aider ^^

Je me permets de te répondre également car si aujourd'hui je tends à m'engager dans un parcours FtM, je m'identifie également comme non binaire ;-) (Genderfluid homme/neutre). Primo, tu n'es PAS une imposture. L'imposture, comme souligné par plusieurs participants au-dessus, c'est le système qui réduit les choses à un choix binaire, alors que le concept même de genre est quelque chose de très fluctuant selon les individus, mais aussi selon les sociétés, les époques et les continents. Secondo, tu n'es pas seul.

Si tu veux parler, ma messagerie t'es ouverte. Je suis passé par là aussi et j'en ai souffert pendant des années, jusqu'à il y a trois ans, où j'ai pu mettre un mot sur mon ressenti et découvrir que j'étais loin d'être un cas isolé !

Courage ❤️

ArmorNelson  

Oh ça me fait du bien tout ces messages! :') si vous saviez... Enfin, si je pense que vous savez :)

Ancien membre  

j'aimerais comprendre car ce que tu as décrit , je ne le connais pas, pour être plus franche : en fait je comprends pas ce que tu ressens. tu ne te sent ni homme ni femme, de là tu cherches à te définir en tant qu'être, mais lequel avec un choix : H ou F ou pas du tout, un autre mot qui te décrirais mieux ?

ArmorNelson  

Alors en fait, pour résumer, j'ai vécu depuis mon collège avec le sentiment de ne pas entrer dans les cases H/F. Je n'ai jamais vraiment réussi à m'identifier comme l'un ou l'autre. J'aurais pu passer outre le fait de vouloir me définir, mais j'ai toujours eu besoin de m'identifier (en tant qu'être humain etc...) Alors oui, je cherche des mots pour mettre en lumière la personne que je suis et pour mieux m'apprivoiser. Je ne sais pas si j'ai pus t'apporter une réponse? :)

avatar contributeur de Phenixiou
Phenixiou  

[b]Citation de ArmorNelson[/b][quote cite=https://betolerant.be/forum/12066/je-suis-en-recherche-d-identite#273814] Alors en fait, pour résumer, j ai vécu depuis mon collège avec le sentiment de ne pas entrer dans les cases H/F. Je n ai jamais vraiment réussi à m identifier comme l un ou l autre. J aurais pu passer outre le fait de vouloir me définir, mais j ai toujours eu besoin de m identifier (en tant qu être humain etc...) Alors oui, je cherche des mots pour mettre en lumière la personne que je suis et pour mieux m apprivoiser. Je ne sais pas si j ai pus t apporter une réponse? :)[/quote]

C'est pas évident pour se définir vu qu'on a n'a pas quelque chose auquel se raccrocher, même pas l'apparence.

Ancien membre  

il se peut que je capte pas tout au sujet mais dire que c'est la société qui engendre le binaire... non, c'est plutôt l'anatomie du sexe... je me vois pas dire bonjour à ma fille, en lui disant bonjour jeune non-binaire (clin d'œil) dans quelle mesure nait " non-binaire" ? hermaphrodite, oui , dans ce cas, je comprends pour les autres, oui plus de l'ordre de "l'acquis" (parent/société, autres)

avatar contributeur de Phenixiou
Phenixiou  

[b]Citation de MamGay[/b][quote cite=https://betolerant.be/forum/12066/je-suis-en-recherche-d-identite#273835] il se peut que je capte pas tout au sujet mais dire que c est la société qui engendre le binaire... non, c est plutôt l anatomie du sexe... je me vois pas dire bonjour à ma fille, en lui disant bonjour jeune non-binaire (clin d œil) dans quelle mesure nait non-binaire ? hermaphrodite, oui , dans ce cas, je comprends pour les autres, oui plus de l ordre de l acquis (parent/société, autres)[/quote]

L'absence de genre ne vient pas de la société en elle-même. C'est un peu comme les transgenres qui naissent dans le mauvais corps. Les personnes agenres (non binaire c'est la catégorie générale) naissent aussi dans le mauvais corps sauf qu'il n'y a pas un corps qui leur correspond que ce soit homme ou femme. Dans ma tête le corps qui me correspondrait serait un corps totalement androgyne, je me vois pas avec un corps de femme ou avec un corps d'homme, parce que dans ma tête je n'ai pas de genre.

avatar contributeur de GrillePain
GrillePain   - Modification par GrillePain le 29/03/2018 - 12:32:03

@mamgay c'est qu'il y'a souvent de la confusion entre sexe et genre.. un sexe non-binaire est intersexe (donc "hermaphrodite" mais ça je crois que c'est quand tu cumule parfaitement les deux sexes, ce qui est d'avantage un mythe qu'une réalité je crois.. les intersexes ont souvent ni vraiment tout l'un ni tout l'autre), et le genre non-binaire, qui me semble difficile à appréhender en tant que personne cisgenre (à priori tous les gens qui n'ont jamais eu à se demander comment ils se sentent en tant qu'homme ou femme "par défaut", dont moi, donc je peux dire des conneries par ci par là).

@nelson, peut-être que dans une société où les "rôles" masculins/féminin (ou autre, parce que y'a des sociétés qui comptent d'avantage de genres que ça, ou alors c'est des genres-rôles assignés autrement que selon le sexe) correspondrait d'avantage à ta personnalité, tu t'y sentirais tout à fait légitime ? Et donc qu'on pourrait considérer que c'est complètement normal que dans une société donnée, certaines personnes ne rentrent pas dans la grille pré-établie, sans que ce soit pour autant des impostures, mais parce que "la norme" n'est qu'une moyenne de ce que la plupart des gens ont accepté comme références, sans réfléchir plus loin que ça ?

D'un côté plus statistiques (j'aime les stats), ce serait une société où tout le monde rentrerait dans la grille, qui serait "anormale" dans le sens où c'est quasiment impossible qu'une référence arbitraire englobe tout le monde, quelques soit le critère sur lequel on s'y prend.. les variantes font donc quelques part partie de la norme, si on aime les paradoxes, mais je veux pas trop m'égarer et te perdre non plus x)

Après ça ne dit pas comment te définir au quotidien (tout dépend si le fait que les gens puissent mettre un mot sur comment tu te sens compte beaucoup dans ton acceptation), mais si déjà au moins pour toi-même, tu puisses te dire "c'est ok, je ne me reconnais pas dans les genres d'homme ou de femme, mais j'en reste ni plus ni moins une personne légitime", après ça t'aidera à mieux vivre le fait que beaucoup de personnes ne soupçonneront pas que ça existe, ou le comprendront dans l'idée si certaines personnes t'inspire assez confiance pour en parler, lorsque ça t'es nécessaire.. mais en tout cas que tu n'ai pas l'impression d'avoir à "avouer" ou à t'excuser d'être comme ci ou comme ça intérieurement.

avatar contributeur de Phenixiou
Phenixiou   - Modification par phenixiou le 29/03/2018 - 12:37:20

[b]Citation de GrillePain[/b][quote cite=https://betolerant.be/forum/12066/je-suis-en-recherche-d-identite#273841]

@nelson, peut-être que dans une société où les rôles masculins/féminin correspondrait d avantage à ta personnalité, tu t y sentirais tout à fait légitime ? Et donc qu on pourrait considérer que c est complètement normal que dans une société donnée, certaines personnes ne rentrent pas dans la grille pré-établie, sans que ce soit pour autant des impostures, mais parce que la norme n est qu une moyenne de ce que la plupart des gens ont accepté comme références, sans réfléchir plus loin que ça ? [/quote]

Ce n'est pas une question de ne pas correspondre aux "rôles ou aux personnalités" de la société. Vu que ce n'est pas possible pour moi d'imaginer ce que c'est qu'une personnalité masculine ou une personnalité féminine, si ce n'est sur base de clichés. Dans ma tête ce n'est pas "Je ne correspond pas aux autres personnes de la société" mais "Je suis comme les autres mais je n'ai pas de genre défini"

Ancien membre   - Modification par Christouille le 29/03/2018 - 12:51:02

[b]Citation de MamGay[/b][quote cite=https://betolerant.fr/forum/12066/je-suis-en-recherche-d-identite#273835] il se peut que je capte pas tout au sujet mais dire que c est la société qui engendre le binaire... non, c est plutôt l anatomie du sexe... je me vois pas dire bonjour à ma fille, en lui disant bonjour jeune non-binaire (clin d œil) dans quelle mesure nait non-binaire ? hermaphrodite, oui , dans ce cas, je comprends pour les autres, oui plus de l ordre de l acquis (parent/société, autres)[/quote]

Salut MamGay ^^

La société engendre le binaire car elle fait la confusion sexe/genre, or, le sexe et le genre sont deux choses différentes ;-)

Les organes génitaux d'une personne sont un élément objectif pour déterminer son sexe (et encore, ça se discute avec les avancées de la science (voir les travaux d'Agnès Girard, journaliste, et Eric Macé, sociologue au CNRS, sur "les 48 sexes"), mais nous pourrons en parler à un autre moment, ne compliquons pas tout d'entrée de jeu), mais ne déterminent en rien son genre, car le genre est une construction sociale qui varie selon les continents, les époques, les sociétés, et la perception que les individus en ont.

Être une femme en France n'est pas la même chose qu'être une femme en Inde, comme être une femme à notre époque ne recouvre pas la même réalité qu'être une femme sous l'antiquité grecque. Les droits et les rôles dévolus à la personne née avec un vagin évoluent. Mais si avoir un vagin fait d'un individu une femelle au sens biologique du terme, cela n'en fait pas forcément une femme =) La société associe vagin = femme et pénis = homme, faisant une confusion entre le sexe et le genre, et réduit très fortement la réalité des expériences empiriques des individus : il existe des gens qui portent un vagin qui s'identifient comme homme, des gens qui portent un pénis qui s 'identifient comme femme, des gens qui portent l'un ou l'autre et qui ne s'identifient comme aucun des deux (les agenre, identité non binaire), des gens qui s'identifient tour à tour comme les deux (Genderfluid - autre identité non binaire)...

Quant aux intersexes (attention, leur sexe n'est ni mâle ni femelle, on ne peut pas déterminer leur appartenance à l'une ou l'autre case, mais cela ne fait pas d'eux des hermaphrodites, contrairement aux escargots qui eux peuvent féconder leur partenaire et être fécondés simultanément car portant à la fois des organes mâles et des organes femelles ;-)), la médecine décide pour eux de leur sexe (et donc de leur genre) très tôt, et cela amène plus d'une fois à des drames à l'âge adulte, car la personne intersexe mutilée (les médecins se sont débrouillés pour modifier son sexe de sorte de pouvoir la faire rentrer dans la case mâle ou femelle, donc H ou F en l'état des choses) ne se reconnaît pas dans le genre qu'on lui a arbitrairement assigné.

Le genre c'est un rôle préfabriqué, du prêt à porter que te donne le système dans lequel tu vis. Hélas, le nôtre n'en reconnaît que deux : homme ou femme, laissant pour compte toutes les personnes ne se retrouvant pas derrière ces concepts. Les non binaires sont ces personnes et il existe une quantité quasi infinie d'identités non binaires (genderfluid, agenre, neutrois, demi boy, demi girl, pour ne citer que celles là ;-) ).

Je ne pense pas qu'on naisse nécessairement non binaire, comme je ne pense pas qu'on naisse nécessairement transgenre. Tout dépend des individus, des expériences et du parcours de vie qui les construit dans leur personnalité, leur rapport aux autres et au monde. Je suis moi même trans, et ce serait mentir que de prétendre que je le savais déjà quand j'étais gosse. Non, quand j'étais gosse, je ne pensais pas à tout ça : mes parents étaient cool, je jouais à tous les jeux que je voulais et j'étais aussi à l'aise avec les filles qu'avec les mecs. C'est à l'adolescence, quand les rôles genrés se marquent et resserrent leur emprise que ça a commencé à piquer avec les injonctions à la féminité : "maquille-toi", "sois belle", "sois féminine", "rentre ton ventre", "épile-toi", "plaît aux mecs", "aie un petit copain. Comment ça t'en as pas ? Tu vas finir vieille fille à ce rythme !".

Hélas, je suis attendu pour la soupe xD et je manque de temps pour développer mon propos sur la différence genre et sexe, mais si creuser le sujet intéresse certain•e•s d'entre vous, je vous renvoie vers l'article d'un excellent blog qui explique tout ça de façon sans doute plus claire que moi => http://uniqueensongenre.eklablog.fr/les-differences-entre-sexe-et-genre-a118845242

Des bises 😘

avatar contributeur de Marksman78
Marksman78  

Bonjour,

vous compliqués bien le choses je trouve !

Alors parce qu'une fille refuse de se maquiller et s'habiller comme une fille elle est non binaire et dois se faire pousser un penis pour changer de sexe ????? !!! surprenant !

vous avez des critiques objectives sur les cases que crée la societé ( binaire ) et chercher a en crée d'autres .... cela me semble très paradoxal ! ....

Je ne parlerai même pas du coté je ne me sens pas femme ou homme mmmm si j'allais me faire charcuter pour devenir un trucs .... tous ca pour quoi ? Pour beaucoup c'est le refus d'être homos ou la grande difficultées à assumer d'être attirer sexuellement par des personnes du même sexe ( et souvent les parents prefere faire operer leurs enfants que les acceptés telles qu'il sont ) je ne trouve pas que se soit une ouverture d'esprit mais plutôt l'inverse ....

NON la science ne fera jamais d'une femme un homme et inversement sa permet juste de ne plus être homme ou femme mais pas de devenir quoi que se soit ( il existe tellement de documentations sur internet à se sujet .... )

En revanche être mal dans sa peau, souffrir de sois sa oui !!! et la je rejoint complètement le sexe/genre et l'amalgame qui depuis trop longtemps est fait !

Effectivemement selon le pays ou l'on habite, l'époque ou nous vivons, être une femme ou homme est différent et je crois que c'est la ou est la clef de tout !! plutôt que de chercher des opérations chirurgicale ou autres choses complexe, difficile, et traumatisante à la fois physique et moral je crois qu'il faut plutôt simplement accepter de ne pas correspondre à se que certains crétin ( je me permet ... ) veulent que nous soyons ! etre une FILLE ne veux pas forcement dire se comporter comme une FEMME ! ( genre/sexe ) et inversement. que vous soyez Fille ou Garcons ( Vagin/Penis = SEXE ) vous pouvez agir et vous habiller comme vous voulez ! en 2018 il me semble quand même que simplement mettre des habilles dit masculins et pas se maquiller ne vas pas faire de vous des gens à lapider au point de dire " tiens si je changais de sexe " ... pourquoi pas simplement "être" se que l'on veux être ! et cela est dans le comportement et certainement pas dans l'apparence ...

apres il existe mais je trouve que c'est pas si souvent ! des personnes qui on vraiment un dégout d'être un homme ou une femme une dégout de leur sexe et dans certains cas je penses que la chirurgie peut être une bonne solution ... mais sincerement sa reste rare !

que se soit reportage ou documentation le constat est souvent que se soit des ados ou jeune adultes mais qui se sens bien dans sa peau ados frenchement ??? et encore plus étant homos dans une societé comme la notre ....

Alors fille garcons on s'en fou ! soyez vous-même avoir un vagin ne vous oblige a rien du tout ne soyez pas aussi mal uniquement parce que votre comportement ne correspond pas à se que on voudrait que vous soyez uniquement par votre sexe !

fille ou garcon une personne qui est elle même est une personne interessente attirante et séduisante ...

[b]Citation de Christouille[/b][quote cite=https://betolerant.fr/forum/12066/je-suis-en-recherche-d-identite#273843] [b]Citation de MamGay[/b][quote cite=https://betolerant.fr/forum/12066/je-suis-en-recherche-d-identite#273835] il se peut que je capte pas tout au sujet mais dire que c est la société qui engendre le binaire... non, c est plutôt l anatomie du sexe... je me vois pas dire bonjour à ma fille, en lui disant bonjour jeune non-binaire (clin d œil) dans quelle mesure nait non-binaire ? hermaphrodite, oui , dans ce cas, je comprends pour les autres, oui plus de l ordre de l acquis (parent/société, autres)[/quote]

Salut MamGay ^^

La société engendre le binaire car elle fait la confusion sexe/genre, or, le sexe et le genre sont deux choses différentes ;-)

Les organes génitaux d une personne sont un élément objectif pour déterminer son sexe (et encore, ça se discute avec les avancées de la science (voir les travaux d Agnès Girard, journaliste, et Eric Macé, sociologue au CNRS, sur les 48 sexes ), mais nous pourrons en parler à un autre moment, ne compliquons pas tout d entrée de jeu), mais ne déterminent en rien son genre, car le genre est une construction sociale qui varie selon les continents, les époques, les sociétés, et la perception que les individus en ont.

Être une femme en France n est pas la même chose qu être une femme en Inde, comme être une femme à notre époque ne recouvre pas la même réalité qu être une femme sous l antiquité grecque. Les droits et les rôles dévolus à la personne née avec un vagin évoluent. Mais si avoir un vagin fait d un individu une femelle au sens biologique du terme, cela n en fait pas forcément une femme =) La société associe vagin = femme et pénis = homme, faisant une confusion entre le sexe et le genre, et réduit très fortement la réalité des expériences empiriques des individus : il existe des gens qui portent un vagin qui s identifient comme homme, des gens qui portent un pénis qui s identifient comme femme, des gens qui portent l un ou l autre et qui ne s identifient comme aucun des deux (les agenre, identité non binaire), des gens qui s identifient tour à tour comme les deux (Genderfluid - autre identité non binaire)...

Quant aux intersexes (attention, leur sexe n est ni mâle ni femelle, on ne peut pas déterminer leur appartenance à l une ou l autre case, mais cela ne fait pas d eux des hermaphrodites, contrairement aux escargots qui eux peuvent féconder leur partenaire et être fécondés simultanément car portant à la fois des organes mâles et des organes femelles ;-)), la médecine décide pour eux de leur sexe (et donc de leur genre) très tôt, et cela amène plus d une fois à des drames à l âge adulte, car la personne intersexe mutilée (les médecins se sont débrouillés pour modifier son sexe de sorte de pouvoir la faire rentrer dans la case mâle ou femelle, donc H ou F en l état des choses) ne se reconnaît pas dans le genre qu on lui a arbitrairement assigné.

Le genre c est un rôle préfabriqué, du prêt à porter que te donne le système dans lequel tu vis. Hélas, le nôtre n en reconnaît que deux : homme ou femme, laissant pour compte toutes les personnes ne se retrouvant pas derrière ces concepts. Les non binaires sont ces personnes et il existe une quantité quasi infinie d identités non binaires (genderfluid, agenre, neutrois, demi boy, demi girl, pour ne citer que celles là ;-) ).

Je ne pense pas qu on naisse nécessairement non binaire, comme je ne pense pas qu on naisse nécessairement transgenre. Tout dépend des individus, des expériences et du parcours de vie qui les construit dans leur personnalité, leur rapport aux autres et au monde. Je suis moi même trans, et ce serait mentir que de prétendre que je le savais déjà quand j étais gosse. Non, quand j étais gosse, je ne pensais pas à tout ça : mes parents étaient cool, je jouais à tous les jeux que je voulais et j étais aussi à l aise avec les filles qu avec les mecs. C est à l adolescence, quand les rôles genrés se marquent et resserrent leur emprise que ça a commencé à piquer avec les injonctions à la féminité : maquille-toi , sois belle , sois féminine , rentre ton ventre , épile-toi , plaît aux mecs , aie un petit copain. Comment ça t en as pas ? Tu vas finir vieille fille à ce rythme ! .

Hélas, je suis attendu pour la soupe xD et je manque de temps pour développer mon propos sur la différence genre et sexe, mais si creuser le sujet intéresse certain•e•s d entre vous, je vous renvoie vers l article d un excellent blog qui explique tout ça de façon sans doute plus claire que moi => http://uniqueensongenre.eklablog.fr/les-differences-entre-sexe-et-genre-a118845242

Des bises 😘[/quote]

avatar contributeur de Phenixiou
Phenixiou   - Modification par phenixiou le 29/03/2018 - 18:55:05

"Alors parce qu une fille refuse de se maquiller et s habiller comme une fille elle est non binaire et dois se faire pousser un penis pour changer de sexe ????? !!! surprenant ! "

=>Il y a personne qui a fait référence à ça.

"vous avez des critiques objectives sur les cases que crée la societé ( binaire ) et chercher a en crée d autres .... cela me semble très paradoxal ! ...."

=> Si tu ne sais pas te définir, tu ne peux faire autrement que créer une nouvelle case, il y a rien de paradoxal à ça par rapport à la société.

"Je ne parlerai même pas du coté je ne me sens pas femme ou homme mmmm si j allais me faire charcuter pour devenir un trucs .... tous ca pour quoi ?"

=> Tu ne comprends peut être pas le mal être que certains peuvent ressentir?

"Pour beaucoup c est le refus d être homos ou la grande difficultées à assumer d être attirer sexuellement par des personnes du même sexe ( et souvent les parents prefere faire operer leurs enfants que les acceptés telles qu il sont ) je ne trouve pas que se soit une ouverture d esprit mais plutôt l inverse .... "

=> Pour toi être non binaire, c'est le refus d'être homo? lol Personnellement c'est pas mon cas.

"apres il existe mais je trouve que c est pas si souvent ! des personnes qui on vraiment un dégout d être un homme ou une femme une dégout de leur sexe et dans certains cas je penses que la chirurgie peut être une bonne solution ... mais sincerement sa reste rare ! "

=> Rare, je ne crois pas

"Alors fille garcons on s en fou ! soyez vous-même avoir un vagin ne vous oblige a rien du tout ne soyez pas aussi mal uniquement parce que votre comportement ne correspond pas à se que on voudrait que vous soyez uniquement par votre sexe ! "

=> Ca n'a rien à voir avec le non binaire ce que tu dis là

Ancien membre   - Modification par wilden le 29/03/2018 - 19:30:04

[b]Citation de Marksman78[/b][quote cite=https://betolerant.fr/forum/12066/je-suis-en-recherche-d-identite/20#273844] Bonjour, vous compliqués bien le choses je trouve ! Alors parce qu une fille refuse de se maquiller et s habiller comme une fille elle est non binaire et dois se faire pousser un penis pour changer de sexe ????? !!! surprenant !

...[Message entier plus haut]...

fille ou garcon une personne qui est elle même est une personne interessente attirante et séduisante ... [/quote]

Le ressenti humain est compliqué, c’est pour cela que des forums de discussions existent, justement pour arriver à se comprendre soi-même.

Personnellement, je trouve que la manière de présenter ton point de vue manque un peu de tolérance et fais comme ci une partie de la société n’existait pas «  Les transgenres, Les non-binaires... » . C’est un ressenti fort qui prend un individu et ne le lâche pas, qui lui rend la vie dure et compliquée ; qui mène des personnes à ne plus vouloir exister pour ne plus le ressentir. Je me suis senti dénigré par ton message car je suis un homme, née avec un physique féminin ; je ne suis pas le seul. Les personnes que je côtoie en association aussi, bien que chaque ressenti est individuel et différent. Je ne suis pas un Homo refoulé, car le sexe, le genre et l’orientation sexuelle sont trois choses différentes. Je me suis même découvert pansexuel une que mon corps me convenait et que je m’acceptais. Je suis beaucoup plus libre. Je me suis faits opéré et je ne suis pas traumatisé, je suis juste plus heureux qu’avant car je n’ai plus honte, plus peur quand je sors dehors ou que je vais à la piscine.

Ancien membre   - Modification par Christouille le 29/03/2018 - 21:50:55

Salut Mark,

[quote]Alors parce qu'une fille refuse de se maquiller et s'habiller comme une fille elle est non binaire et dois se faire pousser un penis pour changer de sexe ????? !!! surprenant ! [/quote]

Personne n'a dit ça, t’emballe pas ;-) il y a des femmes qui ne se maquillent pas, ne sont pas féminines, mais qui pour autant s'identifient bien comme des femmes cisgenres et se sentent bien comme ça ! Mais ce n'est pas le cas de toutes (ni de tous, pour les personnes assignées garçons à la naissance), et leur ressenti leur appartient. Personne ne peut l'invalider.

Une personne peut très bien ne se ressentir ni comme homme ni comme femme, ou alors comme les deux, avec peut-être une propension plus marquée pour un certain genre. Seule la personne concernée peut savoir ce qu’elle ressent ;-) Certaines personnes non binaires vont vouloir transitionner, changer leur corps pour le rendre plus neutre et se sentir plus à l’aise socialement, mais ce n’est pas le cas de toutes. Comme chez les trans binaires finalement. Une personne trans n’existe pas par rapport à sa transition. La transition n’est pas et ne devrait pas être une obligation pour que notre identité de genre soit respectée ;-)

Ce n'est pas nous qui compliquons tout, c'est plutôt le système légal et administratif qui simplifie à l'excès en ne mettant que deux cases possibles quand il en existe beaucoup plus empiriquement. Les personnes non binaires sont nombreuses, mais elles n'ont pas toujours les mots pour se définir et ont du mal à expliquer qui elles sont, parce que comme le soulignait justement Phenixiou, la case qui leur correspondrait n'existe pas légalement et administrativement.

[quote]NON la science ne fera jamais d'une femme un homme et inversement sa permet juste de ne plus être homme ou femme [/quote]

Pour fréquenter au quotidien beaucoup de FtM et de MtF ayant réalisé tout le parcours de transition, je pense qu'iels auraient plus d'une chose à te répondre à ce sujet - et qu'iels n'apprécieraient pas du tout de lire ça ^^ Femme et homme sont des genres, la science n’a rien à voir là-dedans, pour le coup, c'est plus du ressort de la sociologie 😁 . Par contre, la science peut modifier un corps pour le rendre mâle ou inversement, pour le rendre femelle.

Puisque tu parles des documents qui existent sur internet, je t'invite à consulter le blog dont j'ai mis le lien dans mon précédent post. Il explique très bien les genres non binaires ;-)

avatar contributeur de Marksman78
Marksman78  

Salut christouille,

Désolé j'avoue que mon message donnait l'impression que je m'emballais ^^

Je comprends tout se que tu écris mais j'avoue ne pas voir le toujours le rapport avec se que j'ai écris ... déjà pour la partie physique je reste pas d'accord même avec ton blog ! qui explique que non on ne peu pas justement changer totalement de sexe actuellement peut être dans l'avoir si on avoir à modifié les chromosomes mais on restera a vie génétiquement se que l'on "nait" male ou femelle ( oui car nous sommes des mammiferes ^^ ) .. apres si des personnes et tu as l'air de parfaitement le représenter d'ailleurs arrive à se sentir garcon alors que tu es fille à la bases même avec des injections d'hormone et autre régulière sa ne se discute pas bien au contraire sa se repspect la finalité étant quand même d'y trouver sont compte et d'être heureux ... tu parle de "cases" mais tu n'as pas repris le coté d'être sois même qu'elle que soit sont sexe de départ et que l'on puisse avoir le comportement que l'on souhaites sans forcement changer de sexe pour correspondre à se que la societ nous ne dis se que se comportement doit être ( fille/garcon ) ... la dessus tu n'as pas rebondis !

Ma principale idée était la en faite surement mal exprimer de ma pars :) alors quand est-il ? si dans notre societe il n'y avait pas de code pour le comportement que doit avoir une fille et un garcon , penses-tu sincerement qu'il y aurait autant de "non-binaire" ou de personnes voulant transitionner ?

Moi je suis pas sur mais même si mon raisonnement à des arguments c'est pas pour autant que je ne me trompe pas ^^ et comme j'aime bien comprendre ....

Pour répondre à la partie de rencontrer des trans ben écoute j'en connais ! et trés souvent il se passe un peu comme la ! mes arguments sont souvent excquiver comme si on voulais pas les entendres car plus facile de se cacher derriere de une "cases" transformation ( désolé je te dis se que j'ai ressenti ) . et en en reviens au faite de s'assumer .... c'est souvent un rejet de sois qui amene ca .

la psycologie humaine est compliqué , certaines personne sont visiblement pas assez "forte" ( je met des guillement ) pour s'assumer et dans se cas changer est plus simple ...

Je trouve cela dommage apres je n'ai jamais eu se complexe à un niveau telle il m'ai donc impossible de comprendre la souffrance que cela peut engendrer et du moment ou la personne est heureuse comme elle devient alors tant mieux :)

Bref dans tout les cas je trouve que cela est un debat interessent mais aussi très important dans notre societé de plus en plus de gens ne se sente pas à leurs places !! alors il faut comprendre pour mieux avancer ensemble :) voila voila !

[b]Citation de Christouille[/b][quote cite=https://betolerant.fr/forum/12066/je-suis-en-recherche-d-identite/20#273868] Salut Mark,

[quote]Alors parce qu une fille refuse de se maquiller et s habiller comme une fille elle est non binaire et dois se faire pousser un penis pour changer de sexe ????? !!! surprenant ! [/quote]

Personne n a dit ça, t’emballe pas ;-) il y a des femmes qui ne se maquillent pas, ne sont pas féminines, mais qui pour autant s identifient bien comme des femmes cisgenres et se sentent bien comme ça ! Mais ce n est pas le cas de toutes (ni de tous, pour les personnes assignées garçons à la naissance), et leur ressenti leur appartient. Personne ne peut l invalider.

Une personne peut très bien ne se ressentir ni comme homme ni comme femme, ou alors comme les deux, avec peut-être une propension plus marquée pour un certain genre. Seule la personne concernée peut savoir ce qu’elle ressent ;-) Certaines personnes non binaires vont vouloir transitionner, changer leur corps pour le rendre plus neutre et se sentir plus à l’aise socialement, mais ce n’est pas le cas de toutes. Comme chez les trans binaires finalement. Une personne trans n’existe pas par rapport à sa transition. La transition n’est pas et ne devrait pas être une obligation pour que notre identité de genre soit respectée ;-)

Ce n est pas nous qui compliquons tout, c est plutôt le système légal et administratif qui simplifie à l excès en ne mettant que deux cases possibles quand il en existe beaucoup plus empiriquement. Les personnes non binaires sont nombreuses, mais elles n ont pas toujours les mots pour se définir et ont du mal à expliquer qui elles sont, parce que comme le soulignait justement Phenixiou, la case qui leur correspondrait n existe pas légalement et administrativement.

[quote]NON la science ne fera jamais d une femme un homme et inversement sa permet juste de ne plus être homme ou femme [/quote]

Pour fréquenter au quotidien beaucoup de FtM et de MtF ayant réalisé tout le parcours de transition, je pense qu iels auraient plus d une chose à te répondre à ce sujet - et qu iels n apprécieraient pas du tout de lire ça ^^ Femme et homme sont des genres, la science n’a rien à voir là-dedans, pour le coup, c est plus du ressort de la sociologie 😁 . Par contre, la science peut modifier un corps pour le rendre mâle ou inversement, pour le rendre femelle.

Puisque tu parles des documents qui existent sur internet, je t invite à consulter le blog dont j ai mis le lien dans mon précédent post. Il explique très bien les genres non binaires ;-)[/quote]

Ancien membre  

oui les hermaphrodites existent. ok le genre et le sexe pas pareil, après, j'ai lu vos posts, mais c'est difficile pour moi de bien saisir le concept "genre", en vrai je ne situe pas où est le problème ? désolée de ma nullité

avatar contributeur de Phenixiou
Phenixiou  

[b]Citation de MamGay[/b][quote cite=https://betolerant.be/forum/12066/je-suis-en-recherche-d-identite/20#273895] oui les hermaphrodites existent. ok le genre et le sexe pas pareil, après, j ai lu vos posts, mais c est difficile pour moi de bien saisir le concept genre , en vrai je ne situe pas où est le problème ? désolée de ma nullité[/quote]

Comme ça a été dit, le sexe c'est ce qui est défini à la naissance en fonction des organes sexuels. Le genre c'est le fait de se sentir homme, femme ou autre (les non-binaires qui recouvrent beaucoup de monde:

  • chevauchement d'identités de genre (androgyne) ;
  • deux ou plus de genres (bigenre, trigenre, pangenre) ;
  • sans genre ou genre neutre (non genré, agenre, neutrois) ;
  • se déplaçant entre genres ou avec une identité de genre fluctuante (genre fluide) ;
  • troisième sexe ou autrement genré, inclut ceux qui ne nomment pas leur genre ;
  • se situant entre le genre masculin et le genre féminin ;
  • ne se définissant pas sur l'échelle des genres.)

On appelle cisgenres les personnes dont le sexe et le genre sont compatibles, et transgenres quand ça n'est pas le cas.

Ancien membre   - Modification par Christouille le 30/03/2018 - 14:29:57

Hello tout le monde ^^

Mark je te réponds ce soir ou demain ;-) je ne fais qu'un passage en coup de vent et je n'ai pas envie de te répondre à l'arrache ;-)

je voulais juste poster pour écrire un petit mot rapide à MamGay : mais non tu n'es pas nulle !! Si tu savais le temps que j'ai mis pour assimiler la différence sexe/genre ! Quand les gens me l'expliquaient, je comprenais (plus ou moins, il a fallu me l'expliquer différemment plusieurs fois xD), mais quand j'essayais de le réexpliquer... Tout redevenait très confus alors que tout m'avait paru clair et évident quand on me l'expliquait à moi !

Quand on a grandi / évolué pendant des dizaines d'années avec cette confusion sexe/genre induite par le système, il est normal de galérer à comprendre que ces deux choses puissent être en fait dissociables quand quelqu'un ramène sa fraise, dit "non mais en fait, ce n'est pas DU TOUT la même chose", et chamboule des décennies de convictions.

Moi aussi avant, je me disais que si un truc n'était pas discutable, c'était l'association sexe/genre, et puis en acceptant de regarder en face mon vécu, et celui d'autres gens de ma connaissance, j'ai commencé à me dire qu'en fait, l'idée était très discutable.

Je vous laisse une petite vidéo qui pourra peut-être clarifier un peu les choses ^^ Après on est d'accord ou ou ne l'est pas, mais j'espère que ça pourra vous aider à piger nos points de vue, même si vous ne l'approuvez pas forcément ;-)

https://www.youtube.com/watch?v=nuaqCgsBGTs

Bon après-midi à tou•te•s !

ArmorNelson  

Les genres binaires que sont le masculin et le féminin ne correspondent pas à tous. C'est là qu'interviennent les genres non-binaires. Par exemple, biologiquement je suis une femme. Mon genre serait donc féminin. Je serait donc cisgenre (c'est à dire que je m'identifie au genre qu'on m'as assigné à la naissance). Hors, il se trouve que je ne m'identifie pas dans ce genre, ni dans le genre masculin. Je suis dans un genre flou (que je ne définit pas encore, soit dit en passant). C'est là qu'intervient le "problème".

Je pense que c'est plus un souci personnel. J'entend par là que (je prend toujours mon cas personnel pour exemple), je cherche juste à me définir sans pour autant tout changer autours de moi. Sans que ça ne change quoi que ce soit sur la façon dont on me qualifie etc...

@MamGay, ne te considère pas comme "nulle", tu est en droit de ne pas savoir et de te poser des questions. C'est tout à ton honneur que de chercher à comprendre.

avatar contributeur de Marksman78
Marksman78  

rebonjour ArmorNelson ,

Difficile de cerner le "probleme" dans se cas ... déjà on ta rien assigné à la naissance .... ou tu es femelle ou male nous sommes des mammifères ... tu as un corps feminin mais tu peu te comporter comme bon te semble et que cela sois flou me semble logique en faite est-ce vraiment un problème ? aimes-qui tu veux est les relation avec qui tu veux je pensdes pas que sa change vriament grand choses au final :)

apres oui c'est sur durant ta vie regulierement tu ressentiras un malaise dans certaines situation ! les gens on besoins de mettre les autres dans des "cases" c'est pour ca que l'on veux tant en trouver unes !

sincerement est-ce si important tant que tu sais qui tu es toi !

c'est compliqué c'est sur mais se que penses les gens on s'en fou si sa leur fait plaisir de penser que tu es "bi" ou "lesbienne" on s'en fou si tu es en couple avec une femme logique qu'il le penses est-ce bien grave encore une fois ?

il y a des gens imcapable de sortir des sentier battu .... pour a pars que ma moitié homme ou femme ne se definisse pas sur sont genre je m'en moque completement tant qu'elle est "elle même" en tant que "personnes"

vas au grès de tes envies et passions oublie le genre si tu assume d'avoir "un vagin" désolé c'est un peu cru :( alors fait se qui te plait s'en te pose la question " a je suis une fille donc ... " NOOONNN tu es une personne avec des gouts et des couleurs et sa vagin/penis ou autre choses ! ni changera rien

MamGay, oui c'est tres difficile de situe le probleme justement et certaine personne ressente un mal être qui s'apparente au genre et difficile de le concevoir si l'on à pas été confronter à se mal être .... c'est assez difficile à cerner .... ne t'excuses pas -.- la curiosité dans se cas est on bon défaut je trouve ;)

en revanche moi je m'excuses, je sais que je suis quelqu'un de très direct et mes posts en sont le reflet et j'espere n'avoir froisser personne. parfois être direct permet de creuser les débats ... désfois pas ... ou d'être plus cache et clair pour les personnes posant des questions et qui en attendent des réponses :)

ArmorNelson courage à toi j'espere que tu trouvera vite tes réponses sur ton "problème" :)



Pour participer à ce sujet vous devez obligatoirement créer un compte.