Je ne sais plus si je suis Bi ou Lesbienne

photo de l'auteur sylvanas20
Sylvanas20
Femme de 20 ans
Chalons

Bonjour / bonsoir.

Tout d'abord je me présente ^^ Je suis une jeune fille de bientôt 20 ans, et j'ai découvert mon attirance pour les femmes il y a à peu près 2 ans. De la j'en ai conclus être Bi mais maintenant je ne sais plus trop...

En réalité il y a 3 ans j'ai rencontré un garçon au lycée. Je n'avais jamais été en couple, ni même amoureuse. Et là pour la première fois, j'ai ressenti quelques chose. On s'est mis en couple mais ça n'a pas duré (1 mois environ), lui sortant d'une rupture douloureuse et moi me cherchant sexuellement c'était compliqué. On s'est retrouvé quelques mois plus tard et on a réessayé mais 2 jours après je me sentais tellement mal que je l'ai quitté, et c'est après que j'ai découvert pour attirance pour les femmes.

Seulement plus le temps passe, plus je ne pense qu'aux femmes. Je n'ai jamais été réellement attirée physiquement par les hommes, oui j'en trouve certains beaux mais c'est tout. Alors que chez les femmes c'est différents. Je me voyais même plus vivre avec une femme.

Mais il y a quelques mois, ce fameux garçon est revenu après 2 ans sans contact. On s'est reparlé, je lui ai dit que j'étais Bi, il l'a très bien pris. Et vendredi on s'est mis ensemble et on a été un peu plus loin si vous voyez ce que je veux dire ^^ Ma première fois.

Il et vraiment génial, il est galant, gentil, attentionné, enfin c'est vraiment le mec dont rêve toutes les filles. Seulement je me rend compte que je suis mal à l'aise... comme je l'ai dit je ne pensais qu'aux femme (même s'il m’arrivait souvent de penser à lui, de me dire qu'il me manquait). J'en viens à me demander si finalement je ne suis pas plus lesbienne que Bi.. Je ne veux pas lui faire du mal, je sais que je l'aime énormément mais j'ai peur de m'être trompée sur la nature de ces sentiments. Il sort d'une période douloureuse et il m'a dit que d'être avec moi, l'aidait à remonter la pente, c'est pour ça que je suis encore plus mal.. D'autant que je lui ai déjà fais le coup de le quitté au bout de quelques jours, il y a 2 ans, il a même partagé avec moi la crainte que je lui refasse la même chose.

Je suis totalement perdu dans mes sentiments.

Est-ce quelqu'un a déjà vécu ça ? Ou avez-vous des conseils s'il vous plait ?

Merci d'avance.


photo de l'auteur Jygo81
Jygo81
Femme de 29 ans
81

Si je comprends bien, c'est le côté sexuel, avec lui, qui te gêne... ? Essaie de lui exprimer ceci... sachant que tes sentiments n'ont rien avoir ! Ils sont même très forts, tu dis ! Alors, s'il t'aime, il peut peut-être faire des concessions ? Après, à toi de voir si tu préfères te diriger vers une expérience homosexuelle... mais bon, si tu n'as personne "en vue" pour l'instant et que tu es bien avec lui...


photo de l'auteur sylvanas20
Sylvanas20
Femme de 20 ans
Chalons

Non ce n'est pas que le côté sexuel qui me gène, c'est le tout. Quand je l'embrasse je ne ressens rien de particulier, quand je lui dis "je t'aime" j'ai l'impression de lui mentir, et j'en viens presque à espérer qu'il ne m'envoie pas de message de la journée.. Je l'aime beaucoup mais est-ce de l'amour ou de l'amitié ? Et ce n'est pas parce que je n'ai personne en vu que je devrais rester avec quelqu'un, et je ne sais pas si je suis bien avec lui justement tant je m'interroge sur ma véritable orientation.


photo de l'auteur Jygo81
Jygo81
Femme de 29 ans
81

Oui, tu as tout à fait raison ;-) Je disais ça parce que je pensais que tu avais des sentiments plus forts envers lui. Mais effectivement, ça ne semble pas le cas... alors tu devrais lui en parler, tout "simplement" ou lui écrire ? Et lui faire comprendre que tu ne veux pas le blesser plus, et que c'est pour ça que tu lui dis tout ça... ?


photo de l'auteur sylvanas20
Sylvanas20
Femme de 20 ans
Chalons

Le problème c'est que dans le temps où on ne s'est pas vu, j'ai souvient pensé à lui ne me disant qu'il me manquait. C'est pour ça que je pensais avoir des sentiments amoureux envers lui. Et j'ai peur que si je suis réellement amoureuse de lui, de regretter si je venais à le quitter.. Et je n'ai pas envie de le perdre parce que je tiens à lui.

Je n'ai jamais été amoureuse auparavant alors je n'ai pas de point de comparaison. Je sais juste qu'à part lui je n'ai jamais regardé d'autre homme, juste des femmes.


photo de l'auteur LittlePink1
LittlePink1
Femme de 32 ans
MONTPELLIER

1 remerciement

Bonjour, peut être que tu ressent juste de l'amitié envers lui et de l'attachement sans amour ... ?

Après tu est jeune encore, et tu as le temps ... Perso j'ai découvert que j'étais attiré par les femmes à 16 ans, en tombant amoureuse d'une camarade de classe .. Les mecs de mon age ne m'interessais pas du tout, et j'ai cru être lesbienne.

Puis j'ai rencontré un homme à mes 19 ans, je me suis mise en couple rapidement et fait un enfant. Ce n'était pas le "bon" mais par la suite j'ai ressenti beaucoup d'attirance envers les hommes, plus agés. J'ai eu de belles relations .. et je me suis dis que j'étais sans doute hétéro avec un passage bi ..

Mais au fils du temps je me suis rendu compte que les femmes m'attirait aussi. J'avais mis ça de côté sans doute ... et ça fait à peine 1 an que j'ai eu une relation avec une femme de façon plus régulière, et qui m'a fait comprendre que j'étais bien bi !! Et j'aimais vraiment les femmes en ayant une relation plus réguliere avec.

Donc il faut parfois du temps je pense ... j'ai 31 ans, et c'est seulement vers mes 30 ans que je me considère totalement bi ;)


photo de l'auteur MamGay
MamGay
Femme de 44 ans
montpellier

Si l'embrasser ne te fais rien... peut être l'aimes tu sans attirance sexuelle, c'est possible. Que tu sois bi, gay, ou autre... la personne compte, son sexe moins. Quand tu vibreras, tu le sentiras suffisamment fort et tu n'auras pas de doute sur le fait d'en être amoureuse, en fait tu ne te poseras même plus la question...


photo de l'auteur sylvanas20
Sylvanas20
Femme de 20 ans
Chalons

Alors je devrais lui en parler le plus tôt possible ? Mais je n'ai pas envie de le faire souffrir... et je n'ai pas envie qu'il pense que je l'ai pris pour un c*n..


photo de l'auteur MamGay
MamGay
Femme de 44 ans
montpellier

et pour toi ?? que veux tu ?


photo de l'auteur MamGay
MamGay
Femme de 44 ans
montpellier

être honnête peut faire mal mais c'est un moindre mal, à mon sens


photo de l'auteur Jygo81
Jygo81
Femme de 29 ans
81

C'est si tu continues ta relation comme ça que tu risques de le "prendre pour un c**"... Dis-lui ça... que tu ne veux pas le faire souffrir mais plus tu tardes, plus ce sera pire... ?


photo de l'auteur sylvanas20
Sylvanas20
Femme de 20 ans
Chalons

C'est là le problème... Je ne sais plus ce que je veux... Je tiens à lui mais je n'arrive pas à me sortir les femmes de la tête. Avant qu'il ne revienne je me voyais avec une femme.. Et aucun homme ne m'a jamais attiré physiquement...


photo de l'auteur MamGay
MamGay
Femme de 44 ans
montpellier

alors ne pense pas mais ressent les choses telle qu'elles sont et ne cherche pas à savoir si cale sera blessant pour l'autre mais plutôt salvateur pour toi...


photo de l'auteur sylvanas20
Sylvanas20
Femme de 20 ans
Chalons

J'ai peur de le regretter aussi... Je vous l'ai dit je suis perdu dans mes sentiments, un coup je me dis que je devrais partir et après je me dis que je l'aime et que je devrais rester


photo de l'auteur Jygo81
Jygo81
Femme de 29 ans
81

[b]Citation de Sylvanas20[/b][quote cite=https://betolerant.fr/forum/12032/je-ne-sais-plus-si-je-suis-bi-ou-lesbienne#273130] J ai peur de le regretter aussi... Je vous l ai dit je suis perdu dans mes sentiments, un coup je me dis que je devrais partir et après je me dis que je l aime et que je devrais rester[/quote]

Dis-lui au moins ça... ? ça pourra peut-être te soulager, déjà... ?


photo de l'auteur sylvanas20
Sylvanas20
Femme de 20 ans
Chalons

Peut être...


photo de l'auteur MamGay
MamGay
Femme de 44 ans
montpellier

exprimer lui tes doutes, pourquoi pas, oui


photo de l'auteur MamGay
MamGay
Femme de 44 ans
montpellier

aimer n'a jamais été posséder l'autre mais juste vouloir qu'il soit bien


photo de l'auteur sylvanas20
Sylvanas20
Femme de 20 ans
Chalons

Je vais essayer de lui en parler quand je le verrais vendredi..


photo de l'auteur Jygo81
Jygo81
Femme de 29 ans
81

[b]Citation de Sylvanas20[/b][quote cite=https://betolerant.fr/forum/12032/je-ne-sais-plus-si-je-suis-bi-ou-lesbienne#273136] Je vais essayer de lui en parler quand je le verrais vendredi..[/quote]

Bonne résolution ! Tu nous tiendras au courant ! Et n'aie pas peur ;-) tu le connais bien ;-)


photo de l'auteur sylvanas20
Sylvanas20
Femme de 20 ans
Chalons

Justement j'ai peur parce que je le connais.. Il est assez fragile sentimentalement et sa dernière rupture ne s'est pas très bien passée.. Il me disait qu'avec moi il était de nouveau heureux et c'est pour ça que j'ai peur de lui faire du mal.


photo de l'auteur Jygo81
Jygo81
Femme de 29 ans
81

[b]Citation de Sylvanas20[/b][quote cite=https://betolerant.fr/forum/12032/je-ne-sais-plus-si-je-suis-bi-ou-lesbienne/20#273139] Justement j ai peur parce que je le connais.. Il est assez fragile sentimentalement et sa dernière rupture ne s est pas très bien passée.. Il me disait qu avec moi il était de nouveau heureux et c est pour ça que j ai peur de lui faire du mal.[/quote]

Je comprends... :-( Je ne sais plus trop quoi te dire... parce qu'à ta place, je ne saurais pas comment réagir...


photo de l'auteur MamGay
MamGay
Femme de 44 ans
montpellier

Sylvanas le bonheur de cet homme ne fait visiblement pas le tien.... c'est toi ou lui ...


photo de l'auteur sylvanas20
Sylvanas20
Femme de 20 ans
Chalons

[b]Citation de MamGay[/b][quote cite=https://betolerant.fr/forum/12032/je-ne-sais-plus-si-je-suis-bi-ou-lesbienne/20#273142] Sylvanas le bonheur de cet homme ne fait visiblement pas le tien.... c est toi ou lui ...[/quote]

Je sais... mais je n'aime pas rendre les gens malheureux.. Surtout que j'ai pu lui faire croire des choses et d'un coup je brise tout... le rendre malheureux ne fera pas mon bonheur non plus


photo de l'auteur GrillePain
GrillePain
Femme de 26 ans
Toulouse

C'est certes une situation très délicate et c'est dur de prendre le "mauvais rôle" surtout face à une personne qui montre sa fragilité. Je comprends que tu te sentes moins le "droit à l'erreur" vu que tu as déjà changé d'avis dans le passé, mais les circonstances n'étaient pas les mêmes, tes envies changent, tu prends conscience de nouvelles choses que tu ne savais pas avant.. tu as tenté quelques chose d'une nouvelle façon et tu ne vois que ça suffit pas : l'erreur est humaine ! Tu ne peux pas vivre ça sereinement si tu restes par soucis de cohérence.. tout le monde prend un risque en commençant une relation, et spoïler alerte : son bonheur ne dépend pas réellement de toi, comme il veut bien le croire et te le dire, mais de sa capacité à prendre les aléas de la vie et à gérer son célibat, ses occupations perso, etc. Une rupture fait toujours mal certes et il n'y a aucune façon d'éviter une déception, mais.. la suite ne dépend que de lui ! Si se mettre en couple c'était devenir soudain responsable de tout le bonheur de l'autre et de ses fragilités, je ne te dis pas la pression.

Si tu es à peu près sûre de ne pas avoir de sentiments amoureux (ou sentiment équivalent qui te donne cette envie de partager des choses de couple avec lui), moins tu attends, plus vite tu lui donne le temps nécessaire pour faire son deuil de la relation, pour construire quelques chose d'autres ailleurs.

Après la notion de "sentiment amoureux" est très vague et je ne pourrais pas vraiment te dire ce qui en est ou pas, car tout le monde n'a pas le même degré d'indépendance, de passion, etc.. Par exemple de mon côté les bisous ça ne me fait vraiment pas grand chose, par contre d'autres gestes oui et c'est à ça que je vois si une personne me plait suffisamment fort pour tenter ou continuer une relation... donc bien que je te déconseille de te référer à l'amour "médiatique" pour savoir ce qu'il en est (sinon t'as pas fini de te mettre la pression sur ce que tu ne ressens pas ou pas assez, genre "mince j'ai pas envie d'envoyer 10 textos par jour" ou "mince embrasser sur la bouche me laisse indifférente, tout ça n'est-il que mensonges"), essaie pendant quelques instants d'oublier complètement ses attentes à lui etc, pour voir ton degré de motivation/joie réelle à l'idée d'être avec, ce que tu aime vraiment dans cette relation, ou ce qui ne te manquerait vraiment pas (le fait qu'il soit gentil doux intentionné etc c'est bien mais c'est des qualités sur le papier, ce n'est pas ça qui indique si tu te sens réellement à l'aise... je pense que pour la question, le ressenti compte d'avantage que "il a au moins 10 qualités géniales, pourquoi ça ne prends pas").

Et pour cette question qui m'a turlupiné tant de fois... [quote]Je l'aime beaucoup mais est-ce de l'amour ou de l'amitié ?[/quote] Des fois ça peut être un peu des deux, je pense (subjectivement) que ce sont deux échelles indépendantes mais qui peuvent s'additionner, d'avantage que "c'est l'un ou l'autre". Pour certains une très forte amitié et de l'attirance (hors asexuels) suffit à avoir envie d'une vie de couple sans que ce soit vécu comme "pour de faux", là ou d'autres préfèrent la passion. Donc ce qui fait la différence est d'avantage ce que t'es prête à partager plutôt que la façon exacte dont tu le vis.. à condition de t'y sentir bien !


photo de l'auteur sylvanas20
Sylvanas20
Femme de 20 ans
Chalons

Whoua merci beaucoup, te lire m'a déjà fait un peu de bien. C'est exactement ça et je vois déjà un peu plus claire.. Déjà depuis hier chaque fois que j'y pense j'ai les larmes qui coulent, c'est bien que je ne me sens pas bien dans une relation amoureuse avec lui. Après je n'ai vraiment pas envie de le perdre Je vais essayer de parler avec lui vendredi, lui exprimer mes doutes et inquiétudes.

On m'a dit que j'étais sans doute Homosexuelle hétérosensuelle... Que j'étais attiré par les femmes mais que je pouvais aimer des hommes (amoureusement) sans les désirer, est-ce vrai ?


photo de l'auteur Jygo81
Jygo81
Femme de 29 ans
81

Décidément, Grillepain a toujours les mots justes !! ;-)

Sylvanas, je pense que tout est possible en amour !


photo de l'auteur MamGay
MamGay
Femme de 44 ans
montpellier

et vive GrillePain :))


photo de l'auteur Maelys34
Maelys34
Femme de 35 ans
Montpellier

Sylvana20 plein de soutien pour avoir le courage de ne pas te laisser de côté dans cette relation. Je rejoins beaucoup les précédents messages.

Démarrer une relation de couple comprend, pour moi en tous les cas, plusieurs éléments : l'amour (ouverte à ce qu'est l'autre sans vouloir le changer), le désir de vouloir partager des activités et des projets communs, l'attirance physique, émotionnelle et affective et qu'elle soit réciproque pour former un couple.

Sans ces ingrédients réunis je ne peux pour ma part "former un couple" . Tu es ouverte à cet homme mais pas suffisamment a priori pour poursuivre car si tu poses ton regard sur ce qu'il se passe en toi cela sonne faux. Te respecter, le respecter est important. Il y a 2 ans c'est du passé tu as changé toi aussi. Tu as le droit de faire cette expérience de reprendre une relation mais de voir aussi que finalement cela ne te convient pas avec tout le respect dans ton honnêteté envers lui et par extension envers toi.


photo de l'auteur sylvanas20
Sylvanas20
Femme de 20 ans
Chalons

Merci à tous pour vos messages et soutiens, cela m'aide énormément !

Je pense de plus en plus être lesbienne et non bi comme je l'imaginais.

Je n'ai pas pu le voir vendredi car il est parti chez sa grand-mère, cela repousse donc jusqu'à vendredi qui vient.. le plus dur ce sont les messages qu'il m'envoie, en me disant qu'il pense à moi et qu'il m'aime. Je ne peux pas lui dire par message, je préfère l'avoir en face pour qu'il voit et comprenne que ce n'est pas lui et surtout que malgré tout je tiens à lui et l'aime ( même si ce n'est pas de la même façon que lui ).

J'espère ne pas lui faire trop de mal et ne pas le perdre ( même si cela parait impossible ).

Le plus dur après cette épreuve sera de faire mon coming-out auprès de ma famille, j'aimerais que ce soit aussi simple qu'avec mes amis...


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

J'suis complètement d'accord avec le message de GrillePain et celui de MamGay pour ce qui est de se montrer parfois égoïste pour se préserver. Je rajouterai juste : te laisse pas avoir par la culpabilité. Je ne doute pas que ton ami ait des sentiments pour toi, par contre, je ne suis pas certaine qu'il ait les idées claires. Attention qu'il ne s'accroche pas à toi comme à une bouée en pensant que c'est de l'amour.


photo de l'auteur sylvanas20
Sylvanas20
Femme de 20 ans
Chalons

[b]Citation de DeTreville[/b][quote cite=https://betolerant.fr/forum/12032/je-ne-sais-plus-si-je-suis-bi-ou-lesbienne/20#273551] J suis complètement d accord avec le message de GrillePain et celui de MamGay pour ce qui est de se montrer parfois égoïste pour se préserver. Je rajouterai juste : te laisse pas avoir par la culpabilité. Je ne doute pas que ton ami ait des sentiments pour toi, par contre, je ne suis pas certaine qu il ait les idées claires. Attention qu il ne s accroche pas à toi comme à une bouée en pensant que c est de l amour.[/quote]

Pas les idées claires ? Comment ça ?


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Pas les idées claires dans le sens où il confondrait amour et dépendance affective (tu disais qu'il était dans une période de fragilité). J'espère juste qu'il ne va pas te faire du chantage affectif (comme tu sembles avoir bon coeur) pour que tu ne "l'abandonnes" pas.


photo de l'auteur sylvanas20
Sylvanas20
Femme de 20 ans
Chalons

[b]Citation de DeTreville[/b][quote cite=https://betolerant.fr/forum/12032/je-ne-sais-plus-si-je-suis-bi-ou-lesbienne/20#273570] Pas les idées claires dans le sens où il confondrait amour et dépendance affective (tu disais qu il était dans une période de fragilité). J espère juste qu il ne va pas te faire du chantage affectif (comme tu sembles avoir bon coeur) pour que tu ne l abandonnes pas.[/quote]

Je l'espère également.. Mais j'ai vraiment peur de lui faire du mal.

Déjà en ce moment, il veut m'appeler tout les jours (étant étudiante je ne le vois pas la semaine), seulement je n'aime pas parler au téléphone, c'est comme ça, je n'ai jamais rien à dire, et il n'arrête pas de me demander "je te manque ?" "Tu m'aimes ?" ou alors il me dit qu'il pense à moi etc... sauf que je ne suis pas du genre à dire "je t'aime" après le " passe moi le sel".. Ce que je veux dire c'est que je ne sais pas y faire niveau sentiments et j'ai beaucoup de mal à les exprimer..

Ce qui, je le sens, lui fait mal, car il a besoin de se sentir rassuré et il a besoin de sentir l'affection et d'entendre ce genre de mot doux.

Rien que là je sens que je lui fais du mal alors j'appréhende un peu le moment où je vais lui dire, surtout que je me sens coupable du coup de lui " oui tu me manque" et tout ça..


photo de l'auteur Maelys34
Maelys34
Femme de 35 ans
Montpellier

[b]Citation de DeTreville[/b][quote cite=https://betolerant.fr/forum/12032/je-ne-sais-plus-si-je-suis-bi-ou-lesbienne/20#273570] Pas les idées claires dans le sens où il confondrait amour et dépendance affective (tu disais qu il était dans une période de fragilité). J espère juste qu il ne va pas te faire du chantage affectif (comme tu sembles avoir bon coeur) pour que tu ne l abandonnes pas.[/quote]

Je rejoins DeTreville, il est vrai que d'après ce que tu nous décris, il semble avoir un besoin accru d'être rassuré. On perçoit à travers ce que tu nous relates de lui un gros manque affectif intérieur. Et ce n'est pas à toi de le combler même dans une situation d'amour qui serait réciproque (enfin c'est ma vision d'un couple mature et équilibré). Se sentir coupable est un sentiment vain qui ne mène strictement à rien, dans le sens aucune solution posée avec conscience et responsabilité pour changer les choses qui ne vont pas, celles avec lesquelles on est pas du tout en accord avec soi-même. Je te souhaite le courage d'aller au delà de tes peurs pour te respecter toi et le respecter lui. C'est un acte responsable de lui dire. Les émotions que cela va susciter en lui est propre à lui. Tu peux être empathique face à ce qu'il va se passer pour lui après ton annonce mais tu n'en seras pas responsable. La vérité est si importante !


photo de l'auteur MamGay
MamGay
Femme de 44 ans
montpellier

je rejoins l'avis des messages ci-dessus et pour te le dire autrement mais gentiment : tu n'es pas sa maman :)) que tu entendes sa/ses demandes affectives : oui mais tu n'es pas en mesure d'y répondre : non même si ça fait mal, c'est son expérience pas la tienne...


photo de l'auteur sylvanas20
Sylvanas20
Femme de 20 ans
Chalons

Ça y est j'ai enfin pu le voir et tout lui expliquer. Ce n'était pas facile vu le mal qu j'ai à parler de mes sentiments.

Il a été d'une compréhension et d'une gentillesse incroyable. Il m'a pris dans ses bras et m'a dit qu'il serait toujours là pour moi. Lui ayant dit que je n'étais pas encore sûr à 100? mon orientation, il m'a dit qu'il attendra le temps qu'il faudra, mais que le plus important c'est que je me trouve enfin. La seule demande qu'il a émise c'est que je ne le jette pas et que je reste moi aussi à ses côtés.

J'ai bien vu que je lui faisait de la peine mais comme vous m'avez dit je ne peux pas m'en vouloir pour ça. Chose qu'il m'a dite d’ailleurs, il ne peut pas m'en vouloir.

Je voulais vous remercier pour tous vos messages qui m'ont fait énormément de bien et m'ont donné courage !

Merci encore ! :D


photo de l'auteur Jygo81
Jygo81
Femme de 29 ans
81

Super ! Félicitations ! Ça fait toujours du bien de parler !


photo de l'auteur Maelys34
Maelys34
Femme de 35 ans
Montpellier

Sylvana, Tu as eu le courage de tout lui dire ça y est ! On ressent bien sa compréhension et son empathie même si oui je ne doute pas qu'il soit déçu ou triste.

Et toi comment te sens-tu désormais ? Oui tu ne peux pas t'en vouloir au contraire.


photo de l'auteur Maelys34
Maelys34
Femme de 35 ans
Montpellier

Sylvana, Tu as eu le courage de tout lui dire ça y est ! On ressent bien sa compréhension et son empathie même si oui je ne doute pas qu'il soit déçu ou triste.

Et toi comment te sens-tu désormais ? Oui tu ne peux pas t'en vouloir au contraire.


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Un jour quelqu'un m'a raconté cette histoire qui m'a profondément fait réfléchir :

"Imagine toi seul sur une île déserte. Sur cette île il n'y a que 2 personne : une vieille femme repoussante, les seins qui tombent, le dos affessé, et qui perd toutes ses dents, et un jeune homme beau, magnifique au corps d'apollon. Si on te demande de coucher avec l' une de ces deux personnes laquelle serait-elle ? Évident le jeune homme."

Cette histoire c'est la version pour les individus attirés par les femmes. Mais la moralité c'est que c'est ridicule de dire qu'on est attiré exclusivement par un genre sexuel. Qui aurait été prêt de coucher avec la vieille femme qui a perdu toute ses dents ? L'attraction sexuelle ne dépend pas que du genre. Et on est tous bi dans une certaine proportion. Ainsi si tu tombes amoureuse d'un garçon pour qui tu épprouves également de l'attirance sexuelle je ne vois pas où est le problème. Le tout c'est d'écouter ton coeur. Et vous pensez que les bi vivent des histoires d'amours vouées à l'échec ? Non. Le tout est de pouvoir aimer une personne. Tant qu'on est attiré par elle, et qu'on ressent des sentiments pour elle c'est la seule chose qui compte.

Qui sait ? Qui ne dis pas qu'un jour je ne tomberai pas amoureux d'une femme ? Je me pense très majoritairement attiré par les hommes mais je n'exclue pas cette possibilité. Par ailleurs c'est arrivé une fois dans ma vie qu'une femme me fasse de l'effet. C'était une jeune américaine qui nous donnait des cours de préparation à l'oral d'anglais pour le Bac ^^ L'attirance sexuelle est bien trop complexe pour la limiter à ce simple raisonnement binaire. Le tout est d'écouter son corps et son coeur :p Ou plutôt son cerveau !


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Ton ami a mieux réagi que je ne l'aurais cru, contente d'avoir eu tort et que vous restiez proches ☺️


photo de l'auteur sylvanas20
Sylvanas20
Femme de 20 ans
Chalons

Je me sens beaucoup mieux maintenant que je lui en ai parlé. Maintenant il faut que je prenne le temps de me trouver, même si je pense plus pencher vers les femmes. Même si je sais qu'au fond nous sommes tous Bi. J'aime les moments que je passe avec lui mais je ne me sens pas de vivre une vie de couple avec lui. Je me vois vraiment avec une femme, même si certains hommes peuvent me faire de l'effet ( mais pas physiquement, je parle plus des sentiments ). Enfin je suis contente que ça se soit passé comme ça, je sais que si ça ne passe pas aussi bien avec mes parents je sais qu'il sera là pour m'aider :)


Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit