Comment gérez-vous votre célibat?

photo de l'auteur Seb75Paname
Seb75Paname
Homme de 24 ans
Vittel
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Bonjour/Bonsoir a tous,comme dis dans le titre juste au dessus ^^

J'aurais aimer savoir,comment vous gérez votre célibat,car,chacun a des manières différentes de le gérer,moi ses le sport (pour essayer de l'oublier),mais a force je trouve ça pesant d'être célib ^^

Le temps de trouver la bonne personne j'espère x)

C'est juste par curiosité (et oui je suis comme ça) xD

J'ai hâte de vous lire :)

photo de l'auteur Sentomaru
Sentomaru
Homme de 22 ans
Carcassonne

1 remerciement
Musique, sortir, voir des potes, des connaissances, tous ce qui dit que tu as des gens super dans ton entourage et pendant ce temps tu ne pense pas à toi du moins tu ne te mets pas à trop réfléchir sur toi-même :)

Perso c'est ce que je fais, dès que je commence à repenser à quelqu'un (ex etc) par nostalgie de bon moment, j'en pleure un bon coup puis je sors voir des potes et rire avec eux et pester contre celui qui m'a quitté et je continue comme ça !


(Puis de tout façon j'ai peut être trouvé quelqu'un à avoir dans mes bras ou être dans les siennes : 3 )

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
moi j'arrive pas à le gérer ça me ronge limite x) sinon ouais je lis, je joue, je parle avec mes amis. mais quelque part ça me rattrape toujours, les films ou y'a de l'amour, les séries pareil, les potes en couple... perso, j'ai du mal à vivre avec. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Hello,
je gère mon célibat en changeant ma vision que j'ai du couple, ou plutôt, en observant les motivations qui me poussent à "chercher" une partenaire comme si mon bonheur en dépendait.
La plupart du temps cela vient d'un manque d'implication dans ma propre vie, la réponse est alors un peu comme la tienne : sport, projets de sorties, puis me pencher d'avantage sur ce que j'ai déjà et qui devrait être ma priorité (donc moins procrastiner). A partir de là, le couple n'est plus un but en soi, parce que ça n'a de sens que si je tombe un jour sur une personne qui me donnera envie d'être en couple avec elle... sinon ça sert à rien, se mettre par paires-et-on-se-tient-la-main pour combler un vide de base j'y crois pas trop, la vie devrait être bien plus que ça.
Donc en quelques mots : remettre en cause l'endoctrinement du "a 2 sé miEu", se demander d'où vient cette soif d'amour (la plupart du temps des trucs qu'on peut gérer soi-même), et surtout : s'occuper ! apprendre plein de trucs ! etc :)

#paskelecélibatestunétatnatureletpasunmalàexterminer

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
La musique, Sortir de Lyon, Cinéma restaurant pub bar entre amis, travailler sur des projets...
En gros profiter de sa jeunesse car elle ne pousse pas deux fois c'est pas chercher le pourquoi du comment réfléchis 


 

photo de l'auteur Seb75Paname
Seb75Paname
Homme de 24 ans
Vittel
Merci pour vos réponses ^^

Je vois que chacun a plusieurs manières de le gérer sont célibat ^^
Je multiplie les sorties entre ami(e)s,j'essaye de plus positivé (vus les coups foireux que mes ex copines m'ont faites... ^^') ,etc.

Je pense que je trouverais l'amour un jour (le vrai hein ! ),mais j'aimerais le plus rapidement (et oui xP )

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bonsoir !

Alors pour ma part, je sors depuis peu d'une relation qui a duré 1 an, et je vais de mieux en mieux !

Mon nouveau célibat, j'en profite, je n'ai personne à qui rendre des comptes... et j'ai l'impression d'avoir réacquis une partie de moi.  Mais je dit cela car maintenant j'ai un vide que je comble principalement avec des sorties, mes amis, et la concentrations sur mes études. Un jour je trouverai peut être quelqu’un, et ce sera la bonne personne !

photo de l'auteur Superpositoire
Superpositoire
Homme de 27 ans
Douai

15 remerciements
Moi, ça va être court, en un seul mot :

MAL

photo de l'auteur greg686ws
Greg686ws
Homme de 42 ans
PLOERMEL

4 remerciements
Pistache a écrit :
 A partir de là, le couple n'est plus un but en soi, parce que ça n'a de sens que si je tombe un jour sur une personne qui me donnera envie d'être en couple avec elle... sinon ça sert à rien, se mettre par paires-et-on-se-tient-la-main pour combler un vide de base j'y crois pas trop, la vie devrait être bien plus que ça. Donc en quelques mots : remettre en cause l'endoctrinement du "a 2 sé miEu", se demander d'où vient cette soif d'amour (la plupart du temps des trucs qu'on peut gérer soi-même), et surtout : s'occuper ! apprendre plein de trucs ! etc #paskelecélibatestunétatnatureletpasunmalàexterminer

Je partage globalement cette vision des choses. Je connais et observe pas mal de couples qui sont ensemble par dépit, ou par peur d'être seul. C'est pas toujours beau à voir. Même que des fois ils se reproduisent
J'ai la chance d'avoir une vie suffisamment remplie pour ne pas souffrir d'une impression de vide parce que je suis célibataire. Je ne cherche pas à tout prix à faire des rencontres dans le but de partager un appart, un labrador, un lit et la télécommande. Il se passe ce qu'il se passe et puis c'est tout. Je suis adepte du plutôt seul que pas bien en couple. J'espère un jour trouver l'homme qui me donnera envie de passer mes jours avec lui (et réciproquement). Mais ce n'est pas une obsession. Et il y a pas mal de situation ou j'apprécie d'être célibataire.
Bon ok, je ne suis pas tout à fait honnête. Il m'arrive d'envier un peu certains couples qui ont l'air d'être sur un petit nuage. C'est vrai que c'est quand même pas mal. Mais ce n'est pas une situation pesante. Sauf quant un membre de la famille te demande pour la cinquantième fois "Toujours célibataire/Quant est-ce que tu nous présente quelqu'un?T'as pas envie d'avoir des enfants?"
(non je le cache dans le coffre de la bagnole/à l'ouverture de ton testament/plutôt me faire hara-kiri)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
De mon coté c'est "plutôt" cool, c'est forcement plus dur pour vous autres, le nombre de mecs que je dois ignorer sur les appli, dans les bars ou autres coin à gays. d'un autre coté j'ai une relation assez fusionnel mais un peu destructrice avec moi même, les gens trouvent malin de dire que je suis un malade mental, moi je pense #jalousie ...

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Firewhore a écrit :
Firewhore , garçon de 22 ans de Paris De mon coté c'est "plutôt" cool, c'est forcement plus dur pour vous autres, le nombre de mecs que je dois ignorer sur les appli, dans les bars ou autres coin à gays. d'un autre coté j'ai une relation assez fusionnel mais un peu destructrice avec moi même, les gens trouvent malin de dire que je suis un malade mental, moi je pense #jalousie ...


Effectivement, ce doit être de la jalousie...

photo de l'auteur Superpositoire
Superpositoire
Homme de 27 ans
Douai

15 remerciements
Ahah Firewhore, le mec qui a une trop haute estime de lui-même quand même xD

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Pour ma part je le vis plutôt mal, car oui voir les potes en couple et ne pas faire grand chose de ses journée ça pèse beaucoup sur le mental...
Mais bon je relativise en me disant que je finirai bien par trouver l'amour, en tout cas je fais tout pour ! ^^
Après le meilleur moyen d'oublier je pense que c'est le dialogue, avec des potes ou des inconnus peu importe, ça fais du bien de parler à des gens, on en oublie notre célibat pesant :)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je n'ai, à 19 ans, jamais été en couple. J'ai eu quelques coups de coeur, mais aucune relation. Alors, comment je vis mon célibat ? relativement bien. Etant introverte de nature, j'apprécie la solitude, que ce soit dans mon appartement comme en balade ; les seules moments ou je la ressent négativement sont lorsque je me trouve entourée d'un groupe dans lequel je devrais m'intégrer.

Je rejoins l'avis de Pistache. Je vois beaucoup de personnes autour de moi s'étonner de mes longues solitudes et du fait que je ne cherche pas activement à me mettre en couple, mais que j'attende la bonne personne. Et moi, ce qui m'étonne... c'est leur étonnement. Pourquoi se mettre en couple leur semble-t-il un but ultime ? Qu'est-ce que ça peut bien avoir de si spécial, qu'il faille à tout prix trouver quelqu'un ? Bien sûr, mon avis n'est pas complet, puisqu'il me manque l'expérience d'une véritable relation, mais je voulais souligner ce point : le célibat n'est pas forcément mauvais. La solitude en elle-même n'est pas forcément mauvaise. Une période de célibat peut aider à se recentrer sur soi-même ou à atteindre une période de productivité (révisions de cours, créations, dossiers bouclés, etc). Et puis c'est une porte ouverte aux nouvelles rencontres !

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Depuis un certain temps je le gère mal alors qu’avant ça ne me faisait rien. J’ai comme un besoin de construire à deux, de prendre soin de quelqu’un, d’aimer quelqu’un qui m’aime aussi, de partager des moments. Ca me fait comme si la vie est vide, qu’il me manque une présence. J’ai beau me concentrer sur mon travail, mes passions, rien n’y fait, et c’est super chiant.

photo de l'auteur anteros38
Anteros38
Homme de 34 ans
VOIRON

1 remerciement
Je gère le célibat différemment suivant les jours. Parfois je n'y pense pas, parfois c'est terriblement pesant.

En semaine, le travail m'occupe suffisamment pour ne pas avoir le temps de penser.
Le week-end, je me concentre sur mes passions. Heureusement qu'elles sont là !!!

La partie difficile à gérer est le moment consacré à la recherche de rencontres, sur internet, dans la rue, parfois même au travail...
Car il faut bien consacré un minimum de temps à cette recherche si on veut vraiment rencontrer quelqu'un, rien ne tombe tout cru dans la bouche ;-).
Et cette recherche a tendance à me miner le moral tellement les désillusions s'enchaînent...

En conclusion, je crois pouvoir dire que les activités, de quelques natures qu'elles soient, sont un bon remède pour ne pas entrer dans la spirale du questionnement et de la déprime.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Perso. Mon célibat peut être pesant par moment par rapport à mes amis qui eux sont en couples . Mais moi je le vie super bien.  J'ai jamais étais en couple avec un mec et sérieusement ça ne me dérange pas. Après je sais pas ce que sais. Donc oui je ne ressent pas de tristesse.  
Mais si je suis la c'est que je recherche forcément.  Mais je suis pas désespéré.  Je sort je profite de la vie de mes potes. 
Et j'ai du temps pour moi. Je fait ce que je veux ^^ 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Célibataire ne veut pas dire no sex, no love ! quoique, pour mon cas, ça l'est.
Etre célibataire n'est pas une honte, mieux vaut être seul que d'être en couple avec la mauvaise personne. Il ya beaucoup de mecs qui se qualifient de " couple" mais qui n'en sont pas !

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Mais oui ! Qui a dit que célibataire voulait dire pas de sex voyons ?!
Moi j'ai beau être célibataire, je ne m'interdit pas quelque bon temps par là lol
J'ai aussi quelques coup de coeur mais c'est pas pour autant qu'on se met forcément en couple pour ça.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Être célibataire je vois ça comme un état de fait, ni positif ni négatif. Je ne le vis pas mal.  Mais oui c'est ça parfois qui touche, c'est pas tant d'être célibataire mais c'est de voir ses amis s'épanouir dans un couple solide. Le pire c'est les soirées couples ahaha.
C'est la faute à la société !

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
salut, pour ma part quand je suis au travail ou que je pratique mon loisir (éducatrice canin avec mes chiens)
tout va bien (je vois mes collègues, mes ami(e)s, du monde) mais quand je me retrouve seule ma carapace
se casse et je m'éfondre c'est dure mais c'est comme ça....

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Liberté ! puis Ennui ! 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Un mix de ce qui a été dit. Mais le fait d'avoir tout son entourage en couple, ou qui retrouve très vite quelqu'un, c'est pas facile, quand tu galères depuis un moment ! :p

Le célibat m'a rendu blasé d'une manière générale. Je me dis que je suis peut-être pas fait pour la vie à 2, contrairement à d'autres :)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Comme beaucoup de gens le dit au dessus les amis, les sortis, le sport. Et puis je relative vu que mon ancien copain ma larguer pour une bonne raison.
Donc je fais avec pour l'instant :D

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Voyons les avantages, on ne prendra pas ma couette. Si vous avez d'autres avantages. Je ne sais pas, ça me déprime ! 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Si t'inquiète, il y a d'autres avantages ! :D

Déjà tu ne fais pas de compromis :
- tu regardes les films que tu veux (pas obliger de censurer tes propres gouts, car l'autre n'aime que les "blockbusters" et basta)
- tu peux manger ce que tu veux (car composer avec les aversions de l'autre, c'est relou aussi !)

d'autre part :
- tu n'as pas de compte à rendre :D 
- Tu fais le ménage ou la vaisselle quand tu veux !
- pas besoin de coltiner une belle-famille ou amis lourds.

ça donnerait presque envie de rester célibataire :D

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Tu as raison, je vais fonder une confrérie 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Tu as raison, je vais fonder une confrérie 

photo de l'auteur Alexou26
Alexou26
Homme de 25 ans
Valence
Pour gérer son célibat ? Critiquer ceux qui sont en couple tout simplement xD J'avoue que c'est vachement mal, mais bon ca fait du bien quand meme :p

photo de l'auteur Rhada
Rhada
Non binaire de 28 ans
Tours
Je suis ahuri du nombre de personnes qui considèrent le couple comme une fin en soi. Je considère le fait d'être en couple comme une aliénation de soi. On se perd au profit d'une entité qui finalement nous détruit peu à peu. Et je trouve ça d'autant plus vrai quand je vois les gens agir de façon très mièvre.

Donc je le vis très bien.

(Et je suis content que mes histoires ne durent jamais longtemps)

photo de l'auteur Inuit53
Inuit53
Homme de 22 ans
Paris

5 remerciements
Prasten a écrit :
c'est pas tant d'être célibataire mais c'est de voir ses amis s'épanouir dans un couple solide. Le pire c'est les soirées couples ahaha. C'est la faute à la société !

Toutafé ! Au final c'est parce-qu'on nous vends le couple comme objet de réussite que souvent on n'imagine pas pouvoir avancer seul. Y'a une réelle forme de pression là dessus, ce qui explique que certaines personnes vivent le célibat tellement mal qu'elles se mettent avec le premier venu histoire de pas être seul. Par contre je n'irais pas aussi loin que Rhada en disant que c'est une aliénation. C'est normal de faire des sacrifices et des compromis dans une relation amoureuse, que ce soit dans un couple ou dans la société, c'est ce qui permet le vivre ensemble.

photo de l'auteur SuperNova
SuperNova
Non binaire de 27 ans
Nantes

10 remerciements
Je vais sur YouPorn. Haha.

photo de l'auteur Bloomyk
Bloomyk
Homme de 32 ans
Selestat

2 remerciements
Moi je le vis comme je peux... on va dire que ca fait longtemps que je suis célibataire. D'un côté, il me manque cette personne avec qui partager des tas de trucs, avec qui faire des câlins et qui va me regarder différemment de ce que me regardent mes parents, ma famille ou mes potes... vous savez juste ce regard qui dit: "c'est mon mec le meilleur et je l'aime"... En plus, j'ai une meilleure amie, qui elle, ne fait jamais long feu en tant que célibataire, ce qui est légèrement rageant... car on aimerait tous être dragués.... et se dire qu'on est juste le bon mec pour qqn... m'enfin...

D'un autre coté, j'ai rempli ma vie de sport (2 fois par semaine), le conservatoire (2 fois par semaine), et mes potes que je vois souvent... et je n'ai aucun compte à rendre à personne quant' à savoir ce que je fais ni où je vais ni avec qui... donc faire de la place à qqn, il faut vraiment qu'il la mérite et se batte pour en avoir... elle se ferait d'elle-même mais pas au début c'est sûr!!

3ème paramètre: mon âge, et oui 29 piges, ca commence à compter, mais après, je ne me pose pas de questions, ca vient, c'est cool et on construit, ca vient pas, tant pis... j'ai arrêté de penser que les mecs avaient un cerveau dans leurs têtes, alors que l'on sait tous très bien qu'une majorité pense avec le cerveau du bas...

Au final, on appelle ça avoir le cul entre deux chaises...

photo de l'auteur greg686ws
Greg686ws
Homme de 42 ans
PLOERMEL

4 remerciements
Batmanleretour a écrit :
Batmanleretour , garçon de 19 ans de Montpellier Voyons les avantages, on ne prendra pas ma couette. Si vous avez d'autres avantages. Je ne sais pas, ça me déprime ! 


Pour compléter ce qu'à dit Harneau
- Je peux me balader tout le week end dans ce vieux caleçon informe et ce tee-shirt ringard (mais si confortable) sans subir de réflexion.
- Je nettoie les carbus de ma moto dans l'évier de la cuisine si je veux.
- Je décrète que oui, une paire de chaussure ça peut aussi se ranger sur une table (pas besoin de se baisser pour les prendre)
- Un couteau, une fourchette et une assiette peuvent servir plusieurs fois. Si si. Et une boite de pizza en carton est un plat comme un autre. 
- Je regarde ce film que j'adore pour la cinquantième fois si je veux.
- Non, 16h30 ce n'est pas trop tôt pour prendre l'apéro si on est bien accompagné.
- Et d'ailleurs, mes amis ne sont pas lourds. Ils sont expansifs. Pas pareil.
- Un camembert et un saucisson constituent un repas équilibré. Parfaitement. Surtout avec du raisin fermenté.
- Je peux partir voir des potes à l'autre bout de la France sans avoir à établir des discussions sans fin dignes d'une négociation diplomatique israélo-palestinienne.
- Je fais des nuits complètes sans être interrompu par des ronflements, et la première sensation que j'ai le matin, ce n'est pas l'halène de chacal crevé de mon compagnon.
- Je n'ai pas à subir les réflexions désagréables de belle-maman pendant le repas de noël. Je n'ai pas à subir de belle-maman tout court. Et je n'ai pas à arbitrer entre mes copain ou ses copains pour le réveillon du 31 décembre.
- Un lendemain de fête, on a que sa propre gueule de bois à affronter, et pas une montagne de ressentiments et/ou de jalousie.
- Je n'ai pas supporter les réflexions désagréables sur ma mère. (Même si elles sont parfois justifiées...)
SuperNova a écrit :
SuperNova , fille de 24 ans de Nantes Je vais sur YouPorn. Haha.

- Je n'ai pas à m'inquiéter de mon historique de navigation (qui est un peu chargé, il est vrai...) 

Liste non exhaustive.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bon be tout est dit

photo de l'auteur golphy
Golphy
Homme de 37 ans
Alger

9 remerciements
@Greg tu m'as tué, comme à chaque fois... ou presque :p et je dois avouer que présenter comme ca, ça fait rêver ton histoire, les chossures sur la table MDR

photo de l'auteur greg686ws
Greg686ws
Homme de 42 ans
PLOERMEL

4 remerciements
Batmanleretour a écrit :
Batmanleretour , garçon de 19 ans de Montpellier Bon be tout est dit

Je n'ai pas fait la liste des avantages du couple, mais elle serait sans doute plus courte, et moins futile.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
De mon côté je ne ferais pas l'apologie du célibat.
Même si seul on est totalement libre de ses choix et de ses actes, sans jamais se sentir responsable envers quelqu'un, le célibat est quand même super triste ^^
Et peu importe le nombre d'activités qu'on a pour "combler" le vide...
Greg a certainement raison quand il parle d'une liste plus courte pour la vie de couple, n'empêche que ça a vachement plus de relief une vie à deux ;)

photo de l'auteur Avatea
Avatea
Homme de 28 ans
Paris

18 remerciements
Je ne gère pas le célibat, je le vis un point c'est tout.

Il y a du bon et du mauvais.

La vie en couple, ça dépend des personnes.

Baz39 a écrit :n'empêche que ça a vachement plus de relief une vie à deux

Carrément d'accord avec toi :) ouais l'haleine de chacal le matin, ouais le vomi sur le lit à laver à trois heures quand il a la gastro, ouais beau-papa ou belle-maman à supporter dans certains cas...
Mais mince, c'est quand même plus sympa (à mon avis !) de partager les choses que de rentrer tout seul dans son appart' et de voir ses amis se caser au fur et à mesure... [quote]Baz39 a écrit :

Après il y en a que ça n'intéresse pas du tout d'être en couple. Il faut de tout pour faire un monde.

photo de l'auteur Hoctave
Hoctave
Homme de 26 ans
Paris/St Dizier

10 remerciements
Moi je trouve qu'il y a un truc assez positif aussi. J'ai tendance à intégrer rapidement les gens que j'apprécie dans mon monde. Je pense à eux par exemple. Du coup être seul permet de penser un peu plus à soi, pour soi. Ça solidifie ce qu'on est, notre volonté personnelle. Je me redécouvre ainsi un peu tout les jours.

Mais surtout je peux faire des fausses notes au Ukulele et ne pas me sentir gêné car seul mon chien qui ne fait pas la différence (ou me le dit pas) les entendent, haha !

Vous la sentez cette pression sociale ? Il faut te "Caser" : célibataire = paumé ?
Naissance, se tenir debout, école, travail, couple, bébé, retraite, famille, mourir ? (vous pouvez vous amuser à barrer les intrus)

photo de l'auteur Whipter
Whipter
Femme de 21 ans
Cannes
Je crois pas en l'amour véritable c'est-à-dire le seul et unique mais je crois en l'amour éphémère, celui qui transforme ton quotidien, ta façon de vivre. Tu essaye de nouvelles choses et j'adore mais malheureusement l'amour n'est pas facile à trouver.
Faut positiver et ne pas perdre espoir ça c'est en quoi je crois, voilà.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Yo !

Ben, écrire des histoires, écouter de la musique (si possible qui évite un peu le sujet), puis se trouver une occupation qui occupe (ouiii, mais bien sûr!)...

Voilà, voilà !

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Au début ça ne me faisait absolument rien d'être célibataire, du moins tant que je n'avais pas eu ma première relation sérieuse. Avant je voyais des couples autour de moi et ça ne me faisait ni chaud ni froid, bref j'étais naturel.
Mais depuis que j'ai eu ma première relation sérieuse, relation qui a inévitablement fini par partir en miettes, je vis mal le célibat et mon point de vue vis à vis des couples a changé. Je ressens une profonde jalousie pour eux... x)
Du coup comment faire pour supporter ce célibat ? Déjà je m'isole des couples, oui ça peut paraître stupide mais je me sens mieux loin d'eux, rien de plus horrible que de voir des gens s'embrasser juste à côté de nous. Ensuite je parle plutôt à des amis celiib qui ne risquent pas de raconter des trucs de couple et enfin je me rabats sur des activités qui me passionnent et qui m'aident à m'évader de ma situation actuelle. Pour moi ce sera le piano et les courts-métrages mais voilà, en gros j'essaye de vivre normalement et de faire des choses qui me plaisent en attendant une prochaine relation. ;)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
moi je vis le célibat comme une malédiction et en même temps, un havre de paix. Une malédiction car je ne serais jamais heureux ni épanoui, mon physique ne plait à personne et surtout pas à moi ! les seuls mecs attirés par moi sont des personnes qui ne me plaisent pas- pour rester poli- et je suis attiré par la beauté, le charme..les physiques que j'aurais aimé être.. ou qui éveille mon désir..

Le célibat c'est une liberté ; être en couple, je le vois bien en observant, en écoutant les problèmes des autres, c'est une prison, un champ de guerre où il faut faire des compromis pour avancer, avaler des couleuvres, voir renoncer à des passions..

photo de l'auteur Demeth
Demeth
Homme de 24 ans
Lyon
Je gere pas mon célibat, c'est mon célibat qui me gère.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Trop de puissance en toi Demeth.
Perso, en étudiant, beaucoup, et en m'occupant :D

photo de l'auteur Nekow
Nekow
Homme de 21 ans
Versailles
Hmm j'ai qu'une chose à dire "globalement seul"

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Perso je le vis assez bien, je suis plutôt de nature solitaire
Alors seul ou accompagné ...Toujours la tête haute, les yeux rivés sur mes objectifs : 3

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
J'adore mon célibat. Je consacre tout mon temps libre à des projets personnels.

photo de l'auteur friendlyy85
Friendlyy85
Homme de 33 ans
les sables d'olonne

13 remerciements
seul dans mon lit ce soir
c'est cool je prends mon oreillers dans les bras
demain matin je me réveillerai seul

nouveau célibataire.

société de consommation sexuelle et sentimentale; que prenez vous ?

j'ai dû mal à croire que l'on n'aime pas se savoir aimé tous les jours, et aimer tous les jours.

le plus beau cadeau que l'on puisse faire c'est ces petit gestes de complicité, de tendresse, de générosité.

alors à défaut d'être en couple, je prône "un jour, un plaisir"








 

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit