Aide Incapable d'envisager une relation

Membre anonyme
Publiée le 22/07/2014 à 16:41 - Modification par Fredreamer le 27/06/2015 - 00:38:17
Bonjour tout le monde :) Voila aujourd'hui je viens vous parler d'une situation dans laquelle je me trouve depuis un an je dirais, pour savoir si je suis le seul dans cette situation. Avant tout faut savoir que je suis quelqu'un de plutôt solitaire. J'aime être seul, chez moi, sans personne pour m'embêter, sans avoir à dépendre de personne, être seul ne me dérange pas particulièrement. Mais à côté de ça, comme tout le monde je rêve de la relation parfaite, et je suis pas du tout à la recherche d'une relation vite fait, voir d'un plan, j'ai pas envie de me mettre avec n'importe qui. Ce qui fait qu'à 18 ans, j'ai toujours pas vécu de vraie relation amoureuse, alors que je vois tous mes amis autour de moi en couple, heureux avec leur copains/copines. Ma dernière relation date de début 2013, ça a pas vraiment duré ( 2 mois il me semble ), c'était assez bizarre comme relation, y'avais des sentiments, mais pas vraiment d'effort pour aller plus que ça vers l'autre. Donc ça s'est vite terminé. Depuis, j'arrive pas à envisager une relation avec qui que ce soit. Par exemple je rencontre une personne, même si cette personne me plait bien et qu'on a des intérêts en commun, dans ma tête c'est impossible que je sois en couple avec. Du coup de mon côté, je montre absolument rien, en général je fuie même la personne. ça m'est arrivé vers octobre-novembre 2013 il me semble, j'avais rencontré un mec, on s'est vu 2 fois, y'avais un réel rapprochement, lui était très attiré par moi, moi aussi, mais impossible de le montrer, j'avais peur, de quoi je ne sais pas. Du coup je fuyais les rendez vous qu'on se fixait, avec des excuses bidon, jusqu'au jour où il a compris et j'ai coupé les ponts. Dernièrement il est revenu me parler, mais j'ai vite fait de lui faire comprendre que non, alors qu'à l'intérieur de moi, je ne l'avais pas oublié. ça doit être compliqué à comprendre pour vous, étant donné que je ne me comprends pas moi même. J'ai un vrai manque de confiance en moi, j'ai du mal à accepter mon physique ( grand, et maigre malgré moi ), et pour moi c'est pas possible que quelqu'un puisse s'intéresser à moi puisque moi même j'ai du mal à m'accepter moi même. Certains jours je me regarde dans un mirroir en me détestant, d'autres jours je me regarde dans le mirroir en me trouvant bien, et en me disant que si je rencontrais mon double, je serais amoureux. C'est assez bizarre. Suis-je le seul à être incapable à ce point d'envisager une relation ? Désolé du pavé :p

Membre anonyme
Publiée le 22/07/2014 à 16:53
Tu n'es pas le seul . Je te comprends très bien . Comme toi je n'ai pas beaucoup d'estime de moi . Et comme toi, dès qu'un semblant de relation se forme je fais tout pour compliquer les choses, presque les en empêcher . Je n'ai pas vraiment de solution à te donner . Je n'en ai pas moi même trouvé . Je pense qu'il y a un travail sur soi à faire . Mais si ça peut te rassurer, je comprends . Je sais que ce n'est pas évident . Tu es certainement perdu à cause des tendances paradoxales . Tu aimerais tirer les choses aux claires . Ca risque de prendre du temps pour y arriver . Tu espères sûrement trouver quelqu'un de compréhensif, qui t'aides à changer . Mais n'abandonne pas !
Membre anonyme
Publiée le 22/07/2014 à 17:00
Oui tu décris très bien la chose :) Je n'abandonne pas, la preuve je suis bien sur ce réseau de rencontres ( génial au passage ) :D
Membre anonyme
Publiée le 22/07/2014 à 18:36
Tiens c'est marrant car hier soir je suis me demandé pouqruoi je voulais un copain, être en couple... Et parmi toutes les raisons qui se bousculèrent dans ma tête aucune ne parvint à me convaincre que c'était nécessaire... pire, beaucoup semblaient dire que au fond c'était pour être un peu comme les autres, imiter ceux qui par moment on l'air si heureux (non je suis pas dépressif ^^ enfin à peine )... Et puis j'en suis arriver à la conclusion qu'au fond je voulais pas vraiment, enfin que je voulais pas avoir UN copain... Certes c'est agréable de rencontrer quelqu'un, de se plaire... Mais que cette personne doit être particulière, je veux dire bien plus que me correspondre, elle doit me compléter... Du coup j'ai pas envie d'un copain à proprement parler, je suis à recherche de l'âme soeur, d'une personne qui me suprendra et avec laquelle j'aurais pas besoin de réfléchir à si ça doit ou pas aller plus loin, au fondement rationnel de mon désir, à ce qui serait bon de faire ou pas... Je suis à la recherche d'une personnes avce qui ça serait évident, avec qui ça irait tout, avec qui, je marcherais mains enlacées sur un chemin déjà tracé qui nous saisirait d'émerveillement! Du coup j'ai arrêter de chercher, parce qu'il est évident que je ne connais ce que je recherche du coup j'ai peu de chance de trouver :D ... Mais c'est vrai que le célibat fait naitre en nous beaucoup de doutes, Il faut peut-être tendre à las examiner, les soudre... Pour être prêt à envisager une relation, et comprendre vraiment ce que l'on recherche. (J'aime bien, quand j'essaie d'alléger quelqu'un, j'ai l'impression de lui donne beaucoup plus de poids à porter).
Membre anonyme
Publiée le 22/07/2014 à 19:02
Exact, à mon âge ça peut parraître bizarre de chercher absolument LA bonne personne du premier coup, en ignorant les autres, mais comme toi je cherche quelque chose qui se fasse naturellement et pas une relation dans laquelle je ressens une gêne à aller vers l'autre.. :/ Mais j'attend septembre, la fac, MON appart, mon chez moi, là où je pourrai gérer ma vie moi même et ne pas avoir des parents sur le dos, et peut être que des choses se débloqueront étant donné que j'me prendrai surement une claque de maturité face aux responsabilité qui vont me tomber dessus.. ^^
Membre anonyme
Publiée le 22/07/2014 à 19:09
Pour ça, la fac l'indépendance c'est un de fou, à la fois génial et chiant au possible ^^
Membre anonyme
Publiée le 22/07/2014 à 19:36
"À mon âge ça peut parraître bizarre de chercher absolument LA bonne personne du premier coup"... Je vois pas ce qu'il y a de bizarre, tu préfères juste éviter de multiplier les conquêtes et c'est tout à ton honneur. Je pense que tu as raison de pointer du doigt ton manque de confiance en toi. Si tu te dévalorises tout seul au début d'une relation, c'est normal que tu prennes peur et que tu commences à éviter les invitations de ton interlocuteur. Comment tu te sens quand tu dialogues avec quelqu'un qui te plait ? Est-ce que tu te dis qu'il se moque de toi ou qu'il est hors de portée, par exemple ? Ce genre de questions pourrait permettre de mieux cerner ta confiance en toi.
Membre anonyme
Publiée le 22/07/2014 à 20:05
Plutôt hors de portée je dirais. En faite j'y pense même pas. Quand je parle à quelqu'un, même si il me plait, dans ma tête je me dis juste : "Oh, j'aime bien lui/elle". Mais ça va pas plus loin, à aucun moment je pense à me rapprocher d'une façon ou d'une autre.
Membre anonyme
Publiée le 22/07/2014 à 21:36 - Modification par vadorack le 22/07/2014 - 21:38:24
Vos réactions ne me choquent pas, je trouve ça normal (peut-être parce que je suis pareil ^^). C'est une question de mentalité ou de caractère, je pense. Certaines personnes ne sentent juste pas le besoin d'être en couple. Il doit y avoir 1000 raisons pour ça. Enfin, tu parles de manque de confiance en toi, Lew11, mais sache que c'est le problème de beaucoup de monde. Moi même (bon d'accord, je suis pas le centre du monde ^^), j'ai été très introverti jusqu'à la fin de mon BTS, donc genre... Jusqu'à 22 ou 23 ans. C'est classe, surtout que du coup, j'ai jamais connu la moindre relation jusqu'à y'a pas longtemps, ce qui conditionne beaucoup pour la suite (genre mon caractère, justement, et le fait que je découvre des trucs 10 ans après tout le monde, super - en tout cas, le truc du double, je connais ça) Ce qu'il faut, c'est ne pas se poser de questions.Ton image dans la glace, bah tu sais pas ce que les autres vont en penser juste en te regardant. Et ce que tu penses ne compte pas, parce que c'est ton/ta partenaire qui va te donner sa propre vision. C'est comme ça que tu es à la fois moche et une beauté fatale. :D (contre-disez moi si je dis n'importe quoi, bien sûr ^^) Comme j'ai du mal à argumenter, j'ai jamais été bon dans les matières littéraires (^^), je te rassure juste sur le fait que penser être incapable d'avoir une relation, c'est faux. C'est seulement ce que tu te dis. N'attends pas la perle rare, car elle n'arrivera peut-être qu'à tes 50 ans (c'est ce qui est arrivé au paternel). Intéresse-toi ne serait-ce qu'au détail chez l'autre, s'il n'y a pas plus, sans te poser de questions. Parle franchement aux gens (enfin, sans blesser, c'est toujours pareil, pas évident de dire à quelqu'un qu'il ne te plaît pas), ne cherche pas une relation si tu n'en veux pas, ça viendra. Et s'il y en a une, bah elle ne sera peut-être pas parfaite, mais c'est pas grave. Le coeur, c'est comme tout, ça s'apprend, et on emmerde ceux qui savent déjà faire, tiens. :D (qui a dit qu'il y en avait tant que ça, qui savait déjà faire ?) Désolé aussi du pavé, si je me suis mal exprimé sur un truc, reprenez-moi. ^^
Membre anonyme
Publiée le 22/07/2014 à 21:38
Mon dieu, mais j'ai vraiment fait un pavé !!! J'espère que c'est pas trop ennuyeux ce que je raconte, du coup. ;p
Membre anonyme
Publiée le 22/07/2014 à 22:28
Non non c'est intéressant :) Merci de tes conseils, c'est rassurant de voir qu'on est pas le seul à ne pas penser qu'à l'amour. Quand j'explique ça à mes amis, ils ne comprennent pas.
Membre anonyme
Publiée le 22/07/2014 à 22:54
Dis-leur de changer de paradigme. :p J'aime dire qu'on est tous pareil, mais ça, c'est surtout à l'échelle biologique, et encore, je dis ça comme ça. Mais on a tous notre personnalité, et là, c'est plutôt séduisant de dire qu'on est tous différent (et ce qui est sûrement vrai ^^), et donc il faut être capable de se mettre à la place des autres et de les comprendre. C'est un travail à faire, donc la réaction de tes amis est... normale, encore une fois. (wé, en fait, je crois que la normalité n'existe vraiment pas, à en mettre partout... trop de normalité tue la normalité, on peut le dire ?? ^^)
Membre anonyme
Publiée le 22/07/2014 à 23:34
Ouais je crois que la normalité tue la normalité ! ^^ C'est sûr que ça sert à rien de chercher quelqu'un pour chercher quelqu'un. Puis comme ça a été beaucoup dit, je crois pas que "chercher" soit une bonne idée. L'amour ça vient presque "naturellement". Alors c'est "normal" (encore ce mot...) de ne pas penser qu'à l'amour. Au contraire. En fait, personnelement, je trouve ça plus rassurant quelqu'un qui ne pense pas qui ne cherche pas l'amour que quelqu'un qui passe sont temps à se demander avec qui il pourrait être. (j'ai l'impression d'avoir dit des trucs un peu inutiles... mais bon ^^)
Membre anonyme
Publiée le 22/07/2014 à 23:35 - Modification par Link27 le 22/07/2014 - 23:36:04
Bonsoir à vous ! :) Je suis bien content d'être tomber sur ce forum, en effet j'ai également été dans ce genre de situation (et je le suis peut être toujours allez savoir...) ! Pour faire court j'ai un caractère plutôt indépendant, j'aime savoir que je ne dépend de personne et que j'arrive à tout, mais seul. En effet, mais malgré mon caractère je pense qu'il est important de se savoir encourager par un entourage quelconque. Cependant en ce qui concerne mon entourage, je vois moi aussi de nombreux couples se former et se rompre. Moi je ne suis pas comme ça, j'aimerais également trouver la relation parfaite... Enfin c'est exagérer, en fait j’entends par là qu'il m'est impossible de me mettre en couple avec le premier venu. J'ai été amoureux, et ça m'a causé bien des soucies. Depuis je n'arrive plus vraiment à avoir de relation. Je n'ai en fait pas l'envie d'aller plus loin avec les gens qui m'accostent, et du coup comme toi Lew11 j'ai tendance à "planter" les gens. J'entre également à la fac cette année, d'ailleurs j’attends avec impatience le moment ou j'entrerai enfin dans la vraie vie. Bref, vous verrez peut être quelques parallélismes avec la situation de l'auteur du forum, mais quoi que vous en disiez, je vais moi aussi apporter mon lot de "solutions". Premièrement je pense que pour ne pas penser à l'amour et à tout les problèmes que cela pose, il est important de se trouver des objectifs dans la vie. Développer une passion, aiguiser sa curiosité au monde extérieur, sortir de "notre monde" parasité par les relations des autres... En effet de part mon expérience certaines personnes ont vraiment une mauvaise influence sans le vouloir. Que faire lorsque notre meilleurs ami qui peut par exemple être vu comme un égal ou un model, enchaîne les relations ? enfin je pense que pour trouver ce que beaucoup appellent "l'âme sœur" il ne faut pas juger tout de suite. Lew11, quand tu dis "Je rencontre une personne, même si cette personne me plait bien et qu'on a des intérêts en commun, dans ma tête c'est impossible que je sois en couple avec." Tu émet un jugement que l'on pourrait qualifier d'indirecte. Je pense qu'il ne faut pas chercher nécessairement quelqu'un qui nous plait mais quelqu'un susceptible de nous plaire. On ne peut pas tomber amoureux en 1 seconde ! Je pense que dans ce cas là il faut favoriser une sorte d'amitié et les sentiments viendront tout seul ! :D Ça ne vient pas ? Alors ce n'est pas la bonne personne et il est tant d'aller voir ailleurs sans forcément oublier la personne ! Voilà mon point de vue sur le sujet (très vaste d'ailleurs). En espérant que ça vous inspire. Ah ! Oui au fait : New world record, le plus gros pavé du monde ! (je vous sort les traditionnelles excuses) ;)
Membre anonyme
Publiée le 23/07/2014 à 14:26
Link27 : "On ne peut pas tomber amoureux en 1 seconde !" Sisi, ça s'appelle le coup de foudre x) Lew11, il n'y a aucune raison de considérer quelqu'un comme hors de portée. Si on fonctionnait tous comme ça, le garçon en question serait hors de portée de tout le monde et finirait tout seul, c'est pas logique :-P En tous cas ne précipite pas les choses, si tu n'as pas envie d'une relation éphémère alors donne-toi le temps d'en trouver une qui vaille la peine. À te lire, j'ai l'impression que tu es un grand romantique qui croit en l'Amour avec un grand A, je me trompe ?
Membre anonyme
Publiée le 23/07/2014 à 15:07
Bah en faite je cherche pas vraiment. Je suis bien seul, mais maintenant j'aimerais aussi vivre une vraie relation, pour me développer de ce côté là, aussi. J'ai attendu, attendu, ça fait 3 ans et j'ai toujours rien vécu. Peut-être que j'y met pas de volonté, que je vais pas vers le autre plus que ça, mais je suis vraiment pas du genre à faire le premier pas. Si on me fais pas un signe d'ouverture, j'vais pas aller vers l'autre. J'pense que c'est ça mon problème premier. Parce que certes je manque de confiance en moi, mais c'est normal quand on est jeune quoi. Mon manque de confiance est pas démesuré je pense. J'ai des centres d'intérêts et des passions, ma passion première étant la musique et le chant. Mais ça encore une fois je le garde pour moi de peur qu'une personne extérieure vienne me pourrir ma passion. Après j'ai pleins d'autres choses qui m'intéressent, l'ésotérisme entre autre, et ça c'est quelque chose de peu commun, donc encore une fois, je le garde pour moi. Et à côté tous les mecs font du sport, de la muscu, sortent h24, et c'est vraiment pas ce que j'aime. Donc je me sens "éloigné" des autres.  J'ai déjà pensé à aller voir un psy, pas parce que j'ai un problème spécial, mais pour que je puisse extérioriser tout ce que je peux pas avec les autres, parce que même mes amis les plus proches ne savent pas pleins de trucs sur moi.
Membre anonyme
Publiée le 23/07/2014 à 16:30
Bonjour Lew11 (et aux autres aussi^^) Douter de soi est déjà une bonne chose. La vie de couple est faite de concessions et même inconsciemment, tu l'as constaté autour de toi (famille, amis, etc) et ça peut dissuader certains "indépendantistes". Ce n'est pas d'être "solitaire" et "bien chez soi" qui fait que l'on ne trouve personne, nan ! Ça ou autre chose, c'est pareil ! Il n'y a pas de recette miracle, juste des évidences : - les concessions doivent être supportables (chacun de nous aura ses propres repères) - il faut se sentir bien avec "l'autre" (ça veut dire par ex que tu te sentiras en confiance, au point d'aller plus avant avec lui ; en tous cas d'aller plus avant... puis encore un pas et un autre...) - mais attention : 100% des joueurs ont joué ! Il faut donc aussi que tu prennes sur toi un minimum et si tu cherches vraiment un chéri, c'est déjà de t'en persuader, tu ne penses pas ? - à défaut du coup de foudre réciproque, si tu veux laisser se développer de quelconques sentiments avec qui que ce soit (amour certes mais en amitié c'est pareil !!), il faut déjà tenter des "relations". Et si à un moment il y a malentendu et que l'un d'entre eux se croit autorisé à certains gestes, là il sera toujours temps de l'expédier prendre une douche froide - et des fois aussi, on cherche on cherche on cherche et et paf on voit pas ce que l'on avait sous le nez ! Ce que je veux dire est simple : des fois c'est bien de se poser des questions ... et des fois, bah c'est mieux d'agir :) Bon j'espère avoir pu t'aider un peu, plutôt que de t'avoir encore plus embrouillé.
Membre anonyme
Publiée le 23/07/2014 à 16:55
Forcément les autres ne savent que ce que l'on a bien envie qu'il sachent, et certaines personnes sont très douées pour se dissimuler (c'est ni un défaut ni, une qualité)... Après tout, tout les paquet cadeau on un emballage, et certains sont très long à enlever... Pis tu sais j'étais aller voir un psy, pour le même problème que toi, enfin non pas vraiment, nous dirons que c'était plus parce qu'en général j'apparait pour beaucoup comme quelqu'un de froid, distant, apathique, égocentrique ... Et c'est vrai que ça me dérangerait, pis j'ai eu plusieurs séances et avant de se demander "comment changer?", on c'est intéresser aux question du "pourquoi changer?" et "que changer?"  Après analyse il est apparut que "mon problème" est que je refusait de faire des chose par pure complaisance (oui pour les relations c'est pas top) et que parfois je faisais preuve d'une franchise acerbe (car toute vérité n'est pas bonne à dire)... et la réponse à pourquoi changer est évidente c'est désagréable par moment... Toutefois malgré ces énormes défauts, à la question voulez-vous changer: j'ai eu un blanc... Ben oui car d'un coté j'éloigne beaucoup de gens, mais de l'autre je suis plutôt fier des amis que j'ai, avec qui pour le coup je pense être un mec avec sympa... Mais tout ça pour dire, ben une psy c'est une idée... Mais tu sais tout le monde à ses barrières, certaines sont très frêles et d'autre plus épaisses... Je crois pas qu'il existe des gens qui souffre moins que les autres, ou des d'autre qui soient plus heureux... On m'avait que j'étais prétentieux pour cette phase qui au contraire est assez modeste (pas trop non plus): "En substances, je ne crois pas être moins lotis que les autres" ... enfaite j'aurait du dire "En substances, je crois que personnes n'est moins bien lotis que les autres" mais on va pas discutailler ... À toi de voir comment tu préfère être, si tu préfère être un livre lisible par tous, ou si tu préfère qu'une personne (peut-être deux ou trois avec de la chance) décide d'apprendre à te déchiffrer et comprendre tes petites subtilités ...  Bon je sais pas si parlez ma vie, t'es utile je l'espère quand un peu, car en écrivant j'avais l'impression de décrire un cas social.
Membre anonyme
Publiée le 23/07/2014 à 17:30
Merci Oxymore pour ces petits conseils, j'approuve totalement.  TenHocker, je me reconnais un peu dans ce que tu décris, sauf que j'arrive pas à me définir comme tu l'as fait toi. Il y a certaines personnes avec qui je peux paraitre très renfermé et froid, du genre "Oui on est pote mais me touche pas, me parle pas trop", malgré que j'apprécie ces personnes. Et avec d'autres personnes j'vais être totalement ouvert, à parler de vraiment TOUT, à montrer mon affection à 100%. D'un/D'une amie à l'autre j'vais être complètement différent.
Membre anonyme
Publiée le 23/07/2014 à 17:49
Lew, ceux/celles avec qui tu vas parler de tout, ou les autres avec qui tu ne vas parler que de certaines choses sont justement des personnes que tu "ressent" différemment;) Après, je voulais pas faire un roman (et saouler tout le monde) et je profite de l'occas du 2ème post pour rajouter : - tu n'es pas anormal (il suffit de te lire) - tu n'as pas besoin de psy, nan ! lol ! simplement tu dois trouver des gens avec qui parler de TOUT, soit avec des amis ou la famille ... sinon procéder par cercles : celui de la musique, celui de l'ésotérisme, celui du cocooning etc (avec les cercles, certains de tes amis seront dans plusieurs mais c'est pô grave) et bien sûr parler avec de parfaits inconnus sur des fofo : ça vaut largement un psy et pi c'est gratos (et qui sait, y aura p't'être un psy pour te répondre en ligne hihihi) et ne pas parler de TOUT à TOUT LE MONDE est aussi parfaitement normal ! ça s'appelle un jardin secret ... et ce n'est pas une invention gay :-)))
Membre anonyme
Publiée le 23/07/2014 à 18:36
Ah oui je suis tout à fait normal... à ma façon :D Le psy n'était qu'une éventualité à laquelle je pense de temps en temps, mais je ne pense pas que ça se fera, comme tu l'as dit, je souffre juste d'un manque de confident ^^ La seule personne à qui je confiais absolument tout est partie au Portugal pour travailler, donc ça n'aide pas ^^
Membre anonyme
Publiée le 23/07/2014 à 19:58
Bon, déjà, tu devrais avoir un début de piste, avec tous ces messages. :) Tu devrais regarder BigBang Theory, je trouve que les prises de têtes sont plutôt réalistes, quand y'en a, et c'est bien marrant. Ou comment rendre le principe de la relation amoureuse inutile, que du bonheur. :D Bon, si t'es geek, ça aide. ^^ Ok, je suis peut-être un peu hors sujet, là. :D
Membre anonyme
Publiée le 23/07/2014 à 21:34
Dans ce cas, peut-être que tu ne cherches pas l'amour mais ce fameux confident, ce qui n'est pas la même chose, et ce qui pourrait expliquer ce réflexe de fuir certaines conversations, ou à défaut de paraitre froid. Si c'est le cas, on peut comprendre que puisque sur ce site les gens avec qui tu dialoguent cherchent pour la plupart le grand amour, forcément entre eux et toi il peut y avoir incompréhension... Je m'égare ? Peut-être, à toi de me le dire x) En tout cas si ton "ex-confident" est parti au Portugal ça a dû créer un vide. Ça fait combien de temps qu'il n'est plus là ? Sinon pour le psy je dis non direct, surtout si c'est juste pour se confier. Les amis sont là pour ça, et eux sont gratuits. D'autant que tu as l'air tout à fait normal, et que ça ne me choque pas du tout que tu dises discuter de tout avec certains amis et pas d'autres, il n'y a rien de plus naturel. On parle bien d' "amis proches" dans ces cas là :-P Et puis c'est pas une décision à prendre à la légère, et là je m'adresse aussi à ton portefeuille.
Membre anonyme
Publiée le 23/07/2014 à 23:48
Elle est partie au Portugal début Février. Mais j'étais déjà dans le même état d'esprit qu'actuellement ^^
Membre anonyme
Publiée le 23/07/2014 à 23:53
Moi non plus je n'arrive pas à envisager le fait de me mettre en couple, je me sens pas fait pour une relation durable pour le moment. Après je pense que tout dépend de la personne et du coup de foudre s'il y a eu. Mais pour le moment je me sens autant incapable que toi de me mettre dans une relation, je n'en ai pas l'envie.
Membre anonyme
Publiée le 24/07/2014 à 00:06
Je pense que de bons conseils ont été donné, en effet, ta confidente est partie début février, même si tu dis que tu étais déjà dans le même état d'esprit c'est peut être que tu n'allais pas assez loin. Je pense également qu'il serait peut être bon de continuer de réfléchir à tes problème sur ce forum. Tu vois toutes les personnes qui sont présentes pour tenter de t'apporter une aide ? ^^ Ca ne peut te faire que du bien ! Mais ceci dit il n'est pas toujours facile de tout exposer publiquement sur les forums. Dans ce cas là il pourrait être envisageable d'aller parler à des gens individuellement sur ce site. Avec un peu de chance tu pourrais rapidement trouver quelqu'un avec qui tu serais super à l'aise. Après tout il est vrai que certaines personnes du site ne recherche que l'amour, mais bon, personnellement je ne suis pas vraiment là que pour ça ! Je me suis inscrit ici dans le but de découvrir de nouvelles personnes, discuter, conseiller et même aider dans la mesure du possible ! Enfin dans tout les cas je suis sûr que tu es sur la bonne piste :) Un peu de patience et tu verras que tu n'es pas anormal et que nos quelques conseils auront meilleurs valeurs qu'un rendez-vous chez le psy !
Membre anonyme
Publiée le 24/07/2014 à 01:06
Oui ça m'aide déjà beaucoup de parler de ça ici, je reçois de bons conseils et rien que le fait d'en parler me permet de mieux poser ce que je ressens et de mieux y réfléchir
Membre anonyme
Publiée le 24/07/2014 à 02:09
Très bien alors si on progresse c'est tant mieux mais je pense qu'il pourrait être intéressant d'éclaircir quelques points: Au début tu nous dit qu'en voyant tes amis en couple "tu rêves de la relation parfaite". C'est fort compréhensible mais ensuite tu nous dit clairement que tu n'arrive pas à t'imaginer avec quelqu'un. Coupler avec ton manque de confiance en toi qui est vraiment désavantageux tu n'es peut être pas prêt pour une relation amoureuse ? J'entend par là une vraie relation de couple, cela peu, peut être, te sembler difficile à assumer à cause de ton côté indépendant. De plus il n'y a heureusement pas d'âge pour avoir une vraie relation ! Après si tu n'as pas forcément envie d'aller vers les autres c'est dans ton caractère et il faut rester soi-même ! Attention tout de même à ne pas louper d'opportunité. Mais du coup pour prendre confiance en toi il serait bon d'être soutenu, perdre ta confidente était pas cool. Genre en ce qui concerne tes passions, le chant, la musique, l’ésotérisme... Peu importe ce que tu aime tu n'as pas à te sentir "éloigné des autres", un peu de courage pour être accepté et t'accepter toi-même ! :) Au fond peut être que la véritable relation que tu cherche n'est pas dans l'amour "romantique", mais il te manque quelqu'un dans la vie qui puisse te faire prenre confiance en toi, te montrer que tu es un garçon super (ce dont personne ne doutera ici). Il est important de se sentir aimé, et il faut avouer que la meilleure personne pour cela est notre partenaire amoureux, expliquant une tendance à chercher l'amour véritable. Qu'en penses-tu ?
Membre anonyme
Publiée le 24/07/2014 à 02:26
Bonsoir:) alors, je n ais pas tout lut les postes, mais une bonne partis:) Tu es jeunes pour une vrai relation, prend ton temps. Quand tu seras prêt, tu le sentiras. comme dit plus haut, un psy te feras du bien, il te guidera dans ta vie, sans pour autant prendre les décisions car c est a toi de les prendres. Je rappel que consulter un psy ne veux pas dire que tu es fou! Ce n est qu un clicher ça. ne stress pas, ça arrivera et puis, être célibataire c est bien tu fais ce qu il te plais :p
Membre anonyme
Publiée le 24/07/2014 à 09:28
Hé bé lew, tu as quelques pistes qui semblent intéressantes :) En revanche, j'ai lu ici et là qu'il pouvait y avoir "incompréhension" entre ceux qui cherchent le grand amour sur ce site et le fait de chercher à t'aider... J'avoue bien volontiers ne rien comprendre à cette remarque, aussi je vais expliquer MA position (vi, je fais partie de ceux qui cherchent l'amour sur ce site !!) pour tenter d'amener la lumière : c'est une façon directe franche et massive de refuser les plans ! Donc non seulement il n'y a pas d'incompréhension mais je dirais qu'en plus, il n'y a aucune incompatibilité à faire 2 actions en même temps sans se mélanger les pinceaux;) Mieux encore, certaines personnes considèrent que faire les choses sans rien attendre en retour est une excellente chose : en effet, comme on n'attend rien, alors on n'est pas déçu lol. Mais ceux qui font les choses avec calcul et/ou intéressement, eux, ils seront souvent déçu mdr. Voilà, on peut continuer à parler de nous mais je doute que ça aide lew car chacun de nous a ses propres sensibilités (et c'est d'ailleurs très bien comme ça). J’approuve modestement l'avis donné précédemment qui alertait sur les limites d'un fofo car on n'y est pas si libre que cela. Pas évident en effet d'y livrer ses plus intimes secrets ... qui feront débats entre "contributeurs". Mon post en est une petite illustration^^ Lew, sans doute devrais-tu passer en MP avec celles/ceux avec qui tu te sens "plus ou moins" en phase pour continuer à chercher (et trouver) des soluces... Et si personne ne fait l'affaire ici, et bien il y a d'autres sites, d'autres forums... Ne t'kt pas trop quand même ;)

  S'inscrire pour participer au sujet