L'amour, est-il vraiment inconditionnel ?

avatar contributeur de Wondeur
Modération Wondeur
21/01/2021 à 12:23

Aujourd'hui, j'ai envie de parler d'amour 💜

À défaut d'en parler avec une interlocutrice privilégiée, j'en parle ici ^^ avec celles et ceux qui veulent bien (merci d'avance).

L'amour, est-il vraiment inconditionnel, en plus d'être supposé gratuit ? Ou est-ce une utopie héritée des croyances judéo-chrétiennes ? Je demande pardon d'avance aux athées et aux anti-religieux pour le texte qui va suivre :

« L'amour est patient, il est plein de bonté; l'amour n'est pas envieux; l'amour ne se vante pas, il ne s'enfle pas d'orgueil, il ne fait rien de malhonnête, il ne cherche pas son intérêt, il ne s'irrite pas, il ne soupçonne pas le mal, il ne se réjouit pas de l'injustice, mais il se réjouit de la vérité; il pardonne tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout. L'amour ne meurt jamais »

Ce texte est extrait du 13ème chapitre de la première épitre de Paul aux Corinthiens. Je vous avoue que je trouve le chapitre magnifique, c'est un de mes textes préférés. (Non désolée, je crois qu'il n'y a pas que des horreurs patriarcales dans la Bible... mais bon ce n'est pas le sujet) Parfois, j'ai l'impression qu'à notre époque, ces mots sont aussi beaux qu'impossibles à vivre.

La faute à qui ? 🤷‍♀️ À la désillusion contagieuse ? Aux critères cochés sur un formulaire d'application ? Aux "préférences" incompatibles ? Aux blessures et déceptions collectionnées sur le wall of shame de nos jardins secrets ? À la société de consommation ? À l'absence de feeling - (je commence à détester ce mot) ? Je ne sais pas, je me vous demande 🤷‍♀️...

L'amour ne meurt jamais

Logiquement, avant de mourir, il faudrait d'abord naître puis vivre plus ou moins longtemps... mais si l'amour ne naît jamais : que faire ? Bader en écoutant Barbara les rideaux tirés 😅 ? Et si l'amour meurt, qu'est-ce donc en réalité, si ce n'est pas de l'amour ? Une farce ? Un bon moment (pour lequel on sera remercié·e sur une petite carte) ? Un fonctionnement alambiqué de notre cerveau ?

Plus de questions que de réponses... je sais : c'est nul. Et j'ignore si réfléchir sur l'amour en attendant de le vivre, inch'Allah, le fera venir ou revenir plus facilement.

Qu'en pensez-vous :-) ? (merci)


La vie est un perpétuel recommencement...

avatar contributeur de Enkibi
Enkibi
21/01/2021 à 14:34

Bonjour

Ahh l'amour ! Un sujet universel mais en même temps propre à chacun.

L'amour, est-il vraiment inconditionnel, en plus d'être supposé gratuit ?

Tout dépend comment tu souhaites le vivre et surtout comme tu as appris à le vivre. Comme dit plus haut les visions de l'amour sont propres à chacun et dépendent principalement de ton éducation.

Ce texte est extrait du 13ème chapitre de la première épitre de Paul aux Corinthiens. Je vous avoue que je trouve le chapitre magnifique, c'est un de mes textes préférés. (Non désolée, je crois qu'il n'y a pas que des horreurs patriarcales dans la Bible... mais bon ce n'est pas le sujet) Parfois, j'ai l'impression qu'à notre époque, ces mots sont aussi beaux qu'impossibles à vivre.

Effectivement, les choses sont différentes aujourd'hui car les sociétés ont évolué et les visions que nous avons de l'amour ont également changé. Je pense que l'amour inconditionnel peux toujours exister, mais comme les gens ont aujourd'hui plus de choix (liberté de changer de partenaires, couple libre, polyamour...), il est plus difficile de tomber sur une personne ayant la même vision des choses.

L'amour ne meurt jamais

Pour moi l'amour est comme toute chose, il nait, il vit et il peut également mourrir. Ce qui ne signifie pas qu'il ne peux pas renaitre, bien au contraire. Que cela soit avec la même personne ou un nouveau partenaire, l'amour change au fil du temps, il est dynamique et polymorphe.

Question vaste et complexe, mais ce qui est sur c'est que l'amour est beau, joyeux et qu'il nous pousse à donner le meilleur de nous même

avatar contributeur de Plume
Plume
21/01/2021 à 15:05

Chère LW,

Désolée mais je suis imperméable à ce genre de théorie ou de croyance.. Pour moi l'Amour est un éternel mouvement qui ne se dompte pas par ce genre de préceptes.. Il se nourrit des protagonistes et de la compatibilité (ou non) de leurs idéaux, besoins, projets... Même en étant partagé, il est à chaque fois unique et personnel..

Plume


"Dès que tu avances sur le chemin, le chemin apparaît" Djalâl ad-Dîn Rûmi

avatar contributeur de Dime
Dime
21/01/2021 à 17:28

Salut Lw.

L´amour auquel tu fais allusion est l´Amour religieux, universel ou autrement appelé Agapé. Il a assez peu de choses a voir ( un tout petit peu quand meme ..) avec l´amour terrestre entre deux humains. Le "ludus" ou "mania" sont les plus courants. Seul le "pragma" pourrait se rapprocher de l´"agapé", mais il est conditionné par le long terme.

(en esperant avoir été clair, lol).

avatar ancien membre
Ancien membre
21/01/2021 à 18:21

Il y a autant de formes d'amours que d'êtres vivants sur terre.

Il est liée à l'empreinte éducative, ce que nous sommes au plus profond de nous, du hasard de nos rencontres, de nos choix.

Il peut-être inconditionnel que pour une minorité. Il est rare et précieux.

C'est une question de chance, deux personnes se rencontrant qui tout à coup se trouvent liée l'une à l'autre comme une évidence !!!. Je pense que l'on doit reconnaître immédiatement le signal de cette attraction commune qui ne peut que se vivre, s'installer dans la durée idéalement.

L'amour, c'est reconnaitre en l'autre ses différences, l'accepter tel qu'il est, le laisser être ce qu'il est.

L'amour c'est aimer faire l'amour, avoir tous les sens en éveil. C'est aussi la tendresse, les câlins, les fous-rires, partager, entendre, écouter. Vivre pleinement ce qui a à vivre parce que la vie est courte. Ne jamais vivre avec des regrets c'est pire que tout.

Désillusions, oui, de part une société qui consomme et jette.

Si ce n'est pas de l'amour c'est à coup sûr un mirage, une idéalisation trop forte, une erreur d'aguillage, une relation pansement, une solitude trop pesante en manque de présence humaine ........

Que faire ??? espérer ????....être sur une vague montante et descendante ???...je n'ai pas de recette miracle. Je ne sais qu'une chose, j'espère un jour rencontrer ma moitié comme beaucoup ayant la même vision des choses que moi.

Tout est en perpétuel mouvement, naitre, mourir en font partie.

Y compris pour l'amour.

avatar contributeur de Wondeur
Modération Wondeur
21/01/2021 à 18:28

Citation de Enkibi #352110

Effectivement, les choses sont différentes aujourd'hui car les sociétés ont évolué et les visions que nous avons de l'amour ont également changé.

En gros je suis grave démodée 😅

Puisqu'une telle vision est impossible à transposer dans notre époque 😭

Aujourd'hui, on se fie encore à certains vieux proverbes ou poèmes, alors pourquoi pas à de beaux textes anciens ?

il est plus difficile de tomber sur une personne ayant la même vision des choses.

...ou qui partage simplement les mêmes valeurs ou croyances snif.

mais ce qui est sur c'est que l'amour est beau, joyeux et qu'il nous pousse à donner le meilleur de nous même

💖

Merci ^^ ce que tu dis est beau et encourageant ☺️

Citation de Plume #352112

Chère Plume,

ne sois pas désolée :-) Puisqu'il paraît qu'aujourd'hui, chacun·e a sa propre vision personnelle. (formule redondante lol)

"La comptabilité des idéaux", c'est à dire ?

Dime

L´amour auquel tu fais allusion est l´Amour religieux, universel

Oui je le savais :) Je ne voulais pas prendre le risque d'etre taxée de faire du prosélytisme doux D'ailleurs, dans certaines versions on parle de charité plutôt que d'amour, et l'étymologie de charité n'a en effet rien à voir avec l'amour terrestre entre deux humains.

Je crois - il s'agit donc d'une croyance purement personnelle - que l'amour universel est ou devrait être une source de toutes les autres déclinaisons de l'amour... je ne peux pas le prouver, je le concède.

Chère Apo...

Je t'embrasse 😚 (je n'ai rien trouvé d'autre :P)

Voici le topic de Fierdre :

👉 Philosophie de l amour


Quelles que soient vos visions personnelles de l'amour, y croyez-vous ?

Avez-vous vécu ou experimenté ce que vous croyez ? Arrivez-vous à faire le lien avec vos visions de l'amour ?

Que ce soit un être (charnellement) désiré ou simplement un membre de votre famille, avez vous déjà eu le sentiment d'aimer de manière inconditionnelle ?

(Colibri, je lis ton post)


La vie est un perpétuel recommencement...

avatar contributeur de Enkibi
Enkibi
21/01/2021 à 18:54

En gros je suis grave démodée 😅

Puisqu'une telle vision est impossible à transposer dans notre époque 😭

Aujourd'hui, on se fie encore à certains vieux proverbes ou poèmes, alors pourquoi pas à de beaux textes anciens ?

Rassure-toi tu es loin d'être démodée. ;) Heureusement, il y a encore des gens qui sont capables d'aimer de manière inconditionelles. C'est juste qu'il existe bien plus de visions qu'avant (et plus d'individus aussi), il est donc parfois plus complexes de trouver une personnes avec qui converger sur ce point.

Quelles que soient vos visions personnelles de l'amour, y croyez-vous ?

Avez-vous vécu ou experimenté ce que vous croyez ? Arrivez-vous à faire le lien avec vos visions de l'amour ?

Oui, je crois en l'amour et ce, sous de nombreuses formes. Pour ma part j'arrive à aimer plusieurs personnes mais de manières différentes. (amis, partenaire, famille...) Comme je suis capable d'aimer une oeuvre aussi. Comme je le disais l'amour est vivant, dynamique et s'offre donc sous différentes formes selon les personnes et les choses.

avatar contributeur de Plume
Plume
21/01/2021 à 19:30

Lw,

La compatibilité des ideaux c'est celle qui touche aux valeurs pour moi..

Comme par exemple, l'importance chez moi de ne pas être limitée par une case, une norme, une définition et garder toujours et qqsoit la situation la liberté de décider de ma vie.. et de changer d'avis, me tromper, évoluer etc..

Si mon ou ma partenaire me dit que son idéal est dêtre aimé(e) de façon inconditionnelle (ou "pure" j'ai deja entendu), ca compromet fortement la durée potentielle de notre amourrrrr. ; )

Plume


"Dès que tu avances sur le chemin, le chemin apparaît" Djalâl ad-Dîn Rûmi

avatar ancien membre
Ancien membre
21/01/2021 à 19:56

Je rejoins Enkibi sur le fait aussi que l'amour revêt plusieurs formes (famille, amis(es), partenaire ...).

Les valeurs communes sont importantes comme le souligne Plume avec l'importance de ne pas être soi même dans une case ou de mettre l'autre dans la sienne, d'avoir la possibilité de me tromper, de changer d'avis et d'évoluer surtout.

avatar contributeur de Wondeur
Modération Wondeur
21/01/2021 à 21:34

Merci à tou·te·s :-)

EDIT : pour dissiper tout malentendu, je tiens à préciser que je ne recherche pas et n'ai jamais recherché l'amour inconditionnel, qui d'après moi est impossible entre deux êtres humains. N'ayant moi-même jamais aimé d'un amour inconditionnel... je n'ai jamais eu la prétention de savoir ce que c'est 😅

Je voulais également voir s'il y avait des personnes qui avaient "mis en pratique" leur vision personnelle de l'amour (pour confronter expériences et croyance ou valeurs personnelles).

Après, toute nouvelle contrib est bienvenue 😉


La vie est un perpétuel recommencement...

avatar contributeur de Liloublue
Liloublue
26/01/2021 à 00:21

L'amour inconditionnel ne serait-il pas l'amour fou ?

Je l'ai vécu avec réciprocité je pense, la passion peut prendre une forme différente cela ne signifie pas que l'on désaime l'autre. Ce lien subsiste à la relation passée qui s'exprime différemment. Pourtant l'amour inconditionnel est sans doute celui qui donne la vie selon moi, c'est à dire celui qui donne la force de réaliser ce que l'on est.

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de 6rano
6rano
29/01/2021 à 18:43

Je pense que l'amour est heuresement conditionnel, ne serait-ce que pour le faire coincider avec l'amour de soi.

On peut pas ètre d'accord sur tout. Faire par de son désaccord, faire des demandes, bref s'affirmer quitte à parfois poser des conditions; ainsi que chercher à comprendre l'ètre aimé, veiller à son bien-ètre tout en le laissant lui aussi s'affirmer; se sont les deux faces d'une mème pièce.

avatar contributeur de Tangerine
Tangerine
29/01/2021 à 19:45

Hello les cupidons ^^

J'arrive tout droit du sujet de Frierdre https://betolerant.fr/forum/18710/philosophie-de-l-amour où j'ai un peu parlé de mon expérience...

... je disais que l'amour inconditionnel, moi je l'ai rencontré ! Et que c'est génial à ressentir, mieux qu'une séance de relaxation intense. Pas besoin que l'autre vous aime pareil, c'est quelque chose qu'on se découvre en soi, sans effort, par hasard.

Et comme je disais dans l'autre message, pour moi ça n'est jamais venu tout seul, et surtout pas à chaque rencontre, c'est rarissime. Mais quand cet ingrédient fait partie du cocktail, alors tout est plus facile, même une rupture. Car dans ce cas c'est une personne qu'on aime, pas une relation.

avatar contributeur de Levrev
Levrev
29/01/2021 à 22:39

Bonsoir, moi je l'ai rencontré mais du côté de mes enfants. Aussi chez mes parents. Malheureusement, je crois que l'on attend toujours quelquechose dans une relation amoureuse . Toutefois, on peut s en rapprocher, et pas seulement en amour...

avatar ancien membre
Ancien membre
30/01/2021 à 09:10

Hello,

pour l´avoir vécu, j´oserai avancer l´idée que l´amour inconditionnel existe bel et bien. C´est chose rare, oui, mais il existe.

Un amour profond et vaste tout à la fois, comme un soleil à l´intérieur de soi ; un soleil qui ne s´éteind pas et qui demeure là, quoiqu´il arrive.

Dans cet amour là on aime un être, simplement parce au´il est et existe, indépendamment de son tempérament, de sa façon de fonctionner, de ce qu´il fait ou pas, de ce qu´il nous "apporte" ou non. Même indépendament d´être avec lui ou pas.

Le fait de l´avoir vécu m´a amené à un constat, en tout cas à une représentation bien différente de la façon dont je me représentais l´amour avant. C´est que cet amour dont on parle tant parfois, il est un peu comme un principe universel, qui traverse tout le monde, qui est présent à l´état latent en chacun mais qui va être retraduit différemment par chacun selon son éducation, son histoire de vie, son caractère, ses valeurs, ses besoins, ses peurs et ses "blessures" aussi.

Un peu comme la musique : il y a plein de styles différents de musique, de nombreux instruments de musique aussi, plein de musiciens qui ont chacun leur façon de jouer ; mais que l´on joue une note avec une guitare électrique ou avec un clavecin, cette note reste la même quel que soit l´instrument qui la joue. Seul changent la façon dont l´nstrument et le musicien la restituent.

Bon week-end,

Marc.

avatar contributeur de 6rano
6rano
30/01/2021 à 09:54

"il pardonne tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout.", ce sont les mots de l'auteur pour définir l'amour inconditionnel.

Ceux qui disent y croire voir l'ont déja rencontré, vous vous reconnaissez vraiment dans cette phrase? Dans un couple?

avatar contributeur de Levrev
Levrev
30/01/2021 à 22:04

Est ce vraiment de l amour ou de la dépendance affective ?

Où se situe la limite. Comment définir l'amour. Peut il être mauvvais ? Peut il détruire ? S'anéantir ou aimer une personne envers et contre tout est il de l amour ?

avatar contributeur de Tangerine
Tangerine
31/01/2021 à 09:43

Citation de 6rano #353140

Je ne m'y reconnais pas du tout.

"il pardonne tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout." : pour moi, ça n'est pas de l'amour inconditionnel, mais plutôt de la dépendance affective : du "je t'aime et je reste avec toi, même si tu me fais du mal"

L'amour inconditionnel, ça ne veut pas dire qu'on est une serpillère prête à tout pour obtenir l'attention de son idole. Ça n'a rien à voir.

Mon ressenti pour le côté "inconditionnel", c'est exactement ce que dit Galoupio.

Je pourrais ajouter que le côté "inconditionnel" se pose comme un préalable à tout : on se rend compte qu'on aime quelqu'un de cette façon parce que sa nature intime, son naturel profond, nous inspire cet amour inconditionnel. S'il y a une chose dont on ne peut pas se débarrasser, c'est bien de sa nature profonde, et elle transparaît dans tout ce qu'on fait, même si on essaie de la cacher, même si on en a honte, même si on se sent déboussolé dans la vie et qu'on ne sait pas bien qui on est.

Aimer quelqu'un avec toutes ses qualités et tous ses défauts, s'apercevoir qu'on l'aime pareil, et souvent encore plus, au fur et à mesure qu'on le découvre ... c'est ça l'amour inconditionnel. C'est très puissant et c'est le socle le plus solide qui existe.

Ça veut dire : quelque soient les conditions, je t'aime parce que tu restes toujours toi et ce toi profond me va totalement.

Ça ne veux pas dire que si la personne aimée de cette façon agit contre sa nature profonde pour plein de raisons (pression sociale, manque de confiance en elle), on va pouvoir le supporter. On peut très bien décider de s'éloigner de cette personne tout en continuant à l'aimer de cette façon totale, pour se protéger soi-même.

Il n'y a pas de dépendance, et même être en relation n'est pas obligatoire (il faut l'avoir été assez longtemps pour se connaître et s'apercevoir de cet amour inconditionnel, cependant ^^)

J'imagine que le plus fréquent reste entre parents et enfants.

Mais dans un couple, et même entre amis, ça existe. La plus chouette définition de l'ami selon moi : "Quelqu'un qui me connais parfaitement et qui m'aime quand même" ^^

avatar contributeur de Chrys Pink
Chrys Pink
31/01/2021 à 10:25

Salut,

l'Amour au sens d'âgapé englobe l'Amour du prochain, et la règle d'or, "Ne fais pas aux autres ce que tu ne veux pas qu'on te fasse"...Donc si tu fais du bien à ton prochain, tu penses que tu ne peux recevoir que du bien, et inversement...pourtant, ce n' est pas toujours le cas...Il ne faut rien attendre en retour,pour avoir moins de désillusions...L'Amour, il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir,en fait je résumerai, "l'Amour c'est vivre et mourir en alternance"... Je le perçois comme ça...

avatar contributeur de CeliaLove
CeliaLove
31/01/2021 à 10:53

Bonjour,

L'amour inconditionnel... Sure que j'y crois... a mort!

Je suis une amoureuse passionnée, inconditionnelle, et malgré tout très réaliste. Mais je suis une amie, une soeur de la meme maniere.

Aimer de maniere inconditionnel c'est laisser place a l'amour qu'on ressent plus qu'a la raison ou le jugement ; c'est accepter l'autre dans la vérité de son être sans vouloir le changer, sans crainte ni apriori.

Je peux dire que cet amour inconditionnel est veritablement equilibrant pour moi. Ne pas conditionner mon amour a la réciprocité, au jugement social porté par autrui, aux raisonements conduits par des préjugés me permet de vivre ces amours (passionels, amicaux ou familiaux) bien plus sereinement.

J'ai l'impression que certains parmi vous confondent l'amour et la relation. L'amour n'a pas de raison ni de barrieres sinon celles qu'on lui impose ; La relation par contre est conditionnée par l'équilibre entre deux personnes avec des vécus differents, des modes de pensées, des blessures, des ambitions, des desirs etc... Il faut donc bien evidemment chercher cet équilibre pour qu'une relation dure mais l'amour lui peut durer au dela de tout sans condition.

avatar ancien membre
Ancien membre
31/01/2021 à 11:55

Citation de CeliaLove #353262

J'ai l'impression que certains parmi vous confondent l'amour et la relation.

Oui c´est exactement ça : il y a en effet une confusion entre l´amour (qui existe par lui-même, indépendament de tout champ extérieur), et la relation censée être un terrain parmi d´autres où s´exprime et se partage l´amour.

Or ce sont deux choses aui peuvent être complémentaires bien sûr, mais tout autant différentes...

avatar contributeur de Plume
Plume
31/01/2021 à 11:58

CeliaLove,

Oui (je suis d'accord avec toi sur la difference entre relation et amour) mais non (pas completement)..

Je vais parler que de ce que je connais, ma situation.. j'aime un peu comme toi les personnes qui me correspondent (amis, famille etc).

On peut dire sans barrière, sans influence exterieure, sans tabou, sans.. doute. Par contre si la personne me manque de respect, il n'y aura plus le même amour. C'est vrai qu'il ne meurt pas completerent (il faut être honnête) mais mon inconscient me protège de l'attirance physique et psychique..

Apres je ne le vis pas comme toi.. cest simple a l'interieur d'aimer comme ça mais c'est en decalage avec la plupart des autres (qui doutent, jugent, se laissent influencer etc..). Du coup perso je trouve ca plutot fatiguant.. ; )

Plume


"Dès que tu avances sur le chemin, le chemin apparaît" Djalâl ad-Dîn Rûmi

avatar contributeur de CeliaLove
CeliaLove
31/01/2021 à 12:15

Je comprends tout a fait Plume, on est toutes et tous different.e.s

Loin de moi l'envie de dicter une maniere d'aimer juste partager la mienne. Je comprends aussi que tu ais du mal a "aimer pleinement" une personne qui t'a fait du mal. J'ai appris avec le temps a aimer malgré les blessures, cela ne me diminue pas loin de la. Cela ne m'empeche pas de m'isoler de ceux qui me font du mal mais je ne souhaite pas leur retirer mon amour pour autant.

Ah oui ... je suis pas parfaite ni un ange alors oui il m'arrive d'en avoir marre d'en vouloir a des gens, d'etre en colere, de ne pas rayonner l'amour.... mais je me sens moins bien quand ca arrive alors j'evite autant que possible c'est un choix de vie.

avatar contributeur de Plume
Plume
31/01/2021 à 13:07

Hmmmm,

Je ne crois pas qu'une émotion (la colère, l'amour, la tristesse, la joie...) soit un choix (ou un choix de vie comme tu dis).. Pour moi, c'est juste la manifestation de nos besoins (assouvis ou non).. Mais on pourrait ouvrir un autre sujet rien que sur la question des émotions car on s'éloigne de celui-ci..^^

Plume


"Dès que tu avances sur le chemin, le chemin apparaît" Djalâl ad-Dîn Rûmi

avatar contributeur de 6rano
6rano
31/01/2021 à 13:10

Citation de Plume #353276

Non please continuez sur les émotions c'est grave intéressant

avatar contributeur de CeliaLove
CeliaLove
31/01/2021 à 13:16

@Plume

Je voulais simplement dire que mes emotions mes actes ne sont pas toujours en accord avec cet amour inconditionnel (eh non je ne suis pas parfaite diantre!). Et mon choix est simplement de ne pas donner plus d'importance a ces emotions que je trouve nefaste pour moi mais plus a l'amour que j'ai pour autrui (il est la mon choix).

avatar contributeur de 6rano
6rano
31/01/2021 à 13:20

Citation de CeliaLove #353278

En gros de deux émotions simultanés, genre l'amour et la colère, tu vas choisir de plus écouter l'amour?

avatar contributeur de CeliaLove
CeliaLove
31/01/2021 à 13:25

c'est bien résumé 6rano... pourquoi je me fais suer a faire des phrases compliquées ?.....

avatar contributeur de 6rano
6rano
31/01/2021 à 13:26

Citation de CeliaLove #353281

Mais non tkt c'est plus subtile tes phrases, et la réalité est subtile ;)

avatar contributeur de Plume
Plume
31/01/2021 à 13:46

@Grano, cette "théorie" n'est pas de moi mais de Marshall Rosenberg (fondateur de la "communication non violente"). Il a écrit par exemple "les mots sont des murs ou des fenêtres" (ou truc du genre).. Tres interessant. ; )

En gros, les émotions.. c'est ton corps qui s'exprime.. sur tes besoins (reconnaissance, sécurité, tranquilité etc..)

@CeliaLove, très interessant ta maniere d'expliquer comment tu priorises.. Je note juste que tu parles d'une perfection à atteindre, ce qui m'évoques un autre auteur, disciple de Rosenberg.. Il s'appelle Thomas d'Asembourg. Il fait des videos sur youtube et a ecrit notamment le livre "Cessez d'être gentils, soyez vrais". Je vous le conseille (à tous)..

PS : T'avais un autre pseudo qui ressemble à celui-ci avant?

Plume


"Dès que tu avances sur le chemin, le chemin apparaît" Djalâl ad-Dîn Rûmi



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr