Est-ce égoïste de vouloir un enfant ?

avatar ancien membre
Ancien membre
04/08/2023 à 16:32 - 04/08/2023 à 16:41

Bonjour,

Un autre post me tend à vouloir échanger sur vos points de vues parents, parents en devenir ou non ! Tout les avis sont les bienvenus !

Est-ce égoïste de vouloir un enfant ?

Puisqu'un enfant :

On le veut à son image physique ou celui du/de la partenaire, vis-à-vis des parents biologiques.

Puisqu'on le veut avec notre éducation, nos valeurs, nos goûts, etc

Ma mère m'a toujours appelé "Poupée" puisqu'elle s'est toujours occupée de moi comme une Poupée. Mettre des robes qu'elle aimait sur moi, me pomponner comme elle le souhaitait etc

Elle n'a pas appris à me connaître, elle a voulu me contraindre à devenir ! Et j'ai dû lutter pendant des années pour lui faire réaliser que je n'étais pas qui elle voulait que je sois. Mais que j'étais simplement moi-même et qu'elle devrait s'en accommoder comme moi je dois faire avec.

On ne se dis pas "Tiens je voudrais faire ou adopter un enfant pour le rendre différent de moi !". Donc si on gardait en conscience que nos enfants puissent être totalement différents au risque de nous déplairent, continuerions nous à procréer ou adopter ?

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
04/08/2023 à 16:59

Citation de Deltalice #470294

Tout choix que l on fait, est une réponse à satisfaire une envie, un désire, opportunité.

Le désir d’enfant est donc égoïste, tout comme celui de ne pas en avoir🙂

Tant que l’on assume son choix ou est le mal?

avatar ancien membre
Ancien membre
04/08/2023 à 18:08 - 08/08/2023 à 17:39

🙃

avatar ancien membre
Ancien membre
04/08/2023 à 18:20 - 04/08/2023 à 19:51

Hello !

Je ne suis pas d'accord avec toi Deltalice... Non, tout le monde ne veut pas d'enfant à son image !

Évidemment qu'on inculque à ses enfants les valeurs qui nous sont chères, et qui nous semblent justes. Mais on ne fait pas un enfant pour qu'il nous appartienne, ni pour qu'il devienne l'incarnation de nos désirs, et de nos projections. Comme tout individu, un enfant est unique. Personne n'est semblable en tout point à une autre personne.

Faire un enfant, c'est s'apprêter à lui donner le meilleur de nous, expérimenter ce qu'est l'amour inconditionnel, et le lui offrir, quoi qu'il advienne. Élever un enfant dans l'amour, c'est une possibilité de semer une belle graine dans le monde. En ce sens, non, ce n'est pas égoïste.

Et à titre personnel, avoir des enfants était viscéral.

☀️

avatar ancien membre
Ancien membre
04/08/2023 à 19:17 - 04/08/2023 à 19:22

Je suis plus ou moins d'accord avec Farf, je pense que ça dépend des gens.

Je suis plutôt ouvert à l'idée d'avoir un enfant lorsque je serais avec quelqu'un, mais cet enfant sera adopté, car je ne peux pas faire d'enfant.

Cela n'empêche pas de l'élever avec amour et de lui inculquer une bonne éducation.

Après, personnellement, ce qu'il deviendra ne me concerne pas, car c'est sa vie. J'essayerais d'être toujours présent pour l'aider, d'être un bon père, qu'il devienne une personne honnête et droite ou le/la pire des criminels (en faisant en sorte que ça n'arrive pas bien sûr) une fois adulte.

L'amour qu'on devrait avoir pour son enfant est inconditionnel, c'est la vie d'un être humain avant tout, avec qui on est lié pour la vie. Il faut le respecter comme un être vivant, pas comme un "mini-moi".

Même si ça peut être très satisfaisant qu'il devienne comme nous, ça ne doit pas être un objectif, sinon on risque de grosses déceptions.

L'intérêt de pouvoir faire un enfant est surtout de faire perdurer l'heritage génétique de la famille dans le temps, d'avoir des descendants qui nous survivront après notre mort tout en portant nos gènes.

avatar ancien membre
Ancien membre
04/08/2023 à 20:14 - 06/08/2023 à 20:45

.

avatar contributeur de Hystorie
Hystorie
04/08/2023 à 20:25

Mon désir de maternité et de maternage est arrivé assez jeune.

Puis les années passant, j'ai fait le deuil de mon désir, de cet amour inconditionnel donné et reçu.

Et, à 37 ans, je suis tombée enceinte. Puis une fausse couche. J'étais brisée. Pourtant, surprise ! Il y avait encore de la vie en moi.

Ils étaient deux.

Et la naissance ne fut pas simple. Il a failli y passer.

Je ne saurai expliquer mon désir de devenir mère, de faire naître une personne.

Cependant le début et la fin de cette grossesse me rendent mon enfant infiniment précieux.

J'ai envie que mon fils puisse être heureux, avoir les espaces émotionnel et mental pour avoir des bases assez solides nécessaires à la confiance en soi.

Par contre, j'avais beaucoup ressenti de pressions sociales avant ma grossesse. Ce qui fait que le deuil d'être un jour mère avait été indicible.

Quand j'ai cru que c'était foutu, j'ai pu ressentir au plus profond de ma chair que ce n'était pas seulement un désir, mais plus un besoin inexplicable.

Le drôle est qu'il est le portrait craché de son père. Donc rien à voir avec moi.

Il développe des goûts qui sont à l'opposé des miens. Et ça me réjouit.

Enfin soit. C'est mon expérience.

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
04/08/2023 à 20:33

Citation de Sn@ilm00n #470337 Est ce egoiste de PAS vouloir d'enfants?

Les 2 options le sont car on pense à son (non) désir d’abord avant ceux des autres.

Le fait est que l’on voit l’égoïsme comme quelque chose d’affreux alors que c’est indispensable à l’épanouissement de soi et dans ce cas précis il n’y a pas de bon ou mauvais choix, juste un choix qui nous convient.

On est dans un pays où la femme peu choisir de donner la vie ou non, réjouissons nous en

avatar ancien membre
Ancien membre
04/08/2023 à 20:42 - 06/08/2023 à 20:45

.

avatar ancien membre
Ancien membre
04/08/2023 à 20:42 - 04/08/2023 à 20:50

Citation de Némésis Inu #470358

C'est vrai que si on trouve ça égoïste, on peut trouver tout égoïste. La vie elle-même est égoïste.

C'est une question de juste mesure.

On est tous égoïstes par nature, mais il ne faut pas l'être de façon trop extrême. Il faut apprendre à faire des sacrifices pour les autres parfois et si nécessaire, le faire pour participer à la vie en société. C'est le propre de notre civilisation.

Après, ne pas faire d'enfants n'est pas forcément égoïste, ni en faire d'ailleurs. Tout dépend des circonstances, pourquoi on veut faire ou non un enfant ?

Et si on choisit d'en faire un par égoïsme, il faut s'attendre à faire des sacrifices pour le bien-être de cet enfant (que ce soit financier ou autre), s'attendre à être une vraie mère ou un vrai père pour lui ou elle.

Citation de Sn@ilm00n #470361

C'est un besoin physiologique de perpétuer non pas l'espèce, mais le génome des ancêtres.

Les animaux qui se sont reproduit le mieux sont ceux que l'on voit encore de nos jours.

Chez l'humain, c'est pareil. Le fait de perpétuer la lignée génétique d'où on vient assure que nos descendants feront partie des survivants dans le futur.

Par contre, pour quel futur ? C'est là la question...

Je doute que nos descendants soient heureux dans le monde à venir avec le réchauffement climatique et la politique internationale qui risque de s'envenimer.

Après tout, faire des enfants ou en adopter permet de garder une trace de notre passage sur Terre, mais pour combien de temps ?

avatar ancien membre
Ancien membre
04/08/2023 à 22:52

Citation de Emil-nier #470304 "L'important est d'assumer son choix et j'ajouterais qu'il est important de cesser de chercher à persuader quelqu'un de changer d'opinion et de plutôt respecter sa décision, car à mon avis, elle n'est pas prise sur un simple coup de tête "

Je suis absolument d'accord avec cela !

Citation de Farf #470309 "Élever un enfant dans l'amour, c'est une possibilité de semer une belle graine dans le monde."

C'est très beau dis comme cela. Ça tend à un message d'espoir. Malheureusement, je crois en l'idiocraty avec toutes ces personnes sachant faire des enfants plus que de les élever.

Citation de Hystorie #470353

Ton message est tout simplement magnifique. Je te remercie pour ce partage ❤️

Citation de Sn@ilm00n #470337 "Est ce egoiste de PAS vouloir d'enfants?"

Je confirme que oui, c'est égoïste pour moi. Les enfants c'est, de base, s'engager a être responsable de sa création puis "habiliter" formellement et de façon privé, un petit être. Vivre pour et à travers l'enfant. Donc, pour citer Némésis Inu "Être parents c'est se sentir coupable à perpétuité des difficultés ou malheurs de sa progéniture même adulte." Ne pas en vouloir c'est décider de ne pas procréer afin de vivre pour soi. Et avoir du repos, de l'énergie ainsi qu'une liberté d'aller, de parler vulgairement etc 😄

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
04/08/2023 à 23:49

Citation de Deltalice #470407 Ne pas en vouloir c'est décider de ne pas procréer afin de vivre pour soi. Et avoir du repos, de l'énergie ainsi qu'une liberté d'aller, de parler vulgairement etc 😄

Depuis quand le fait d’avoir des enfants empêche de parler vulgairement ?🤣 y’a tellement de raison de ne pas vouloir/ pouvoir/ s’autoriser à être parents et celle citée au dessus n’est pas plus ridicule qu’une autre.

Y’a pas mal de personne qui font des enfants plus parce que c’est ce que l’on attends d’eux ( parents, société) que par envie… et ça créer des familles en souffrance.

Je serai pas contre que chacun pèse le pour et le contre et se sentent libre et légitimes de leurs décisions quoi qu’ils choisissent être en capacité d’engendrer ne veut pas dire être en capacité d’être parents

avatar ancien membre
Ancien membre
05/08/2023 à 00:31 - 06/08/2023 à 20:45

.

avatar contributeur de Derrick528
Derrick528
05/08/2023 à 01:36

Citation de Deltalice #470294

En fait, je n'ai pas d'enfants, mais ce que tu dis n'est pas faux. J'aimerais avoir des enfants - je commence à me faire vieux à 32 ans - pour leur apprendre mes valeurs et aussi leur partager mon "héritage" : à commencer par les films avec Terence Hill et Bud Spencer que mon père m'a fait découvrir car ce sont des films intemporels et donc une culture, car c'est important d'offrir à ses enfants un bagage culturel je trouve. Après, ils pourraient ne pas aimer bien sur, si ils préfèrent regarder un film de la Nouvelle Vague chiant qui dure quatre heures, je ne leur en tiendrait pas rigueur, au moins ils auront quelque chose. Pour s'élever dans la vie.

avatar ancien membre
Ancien membre
05/08/2023 à 02:42

Citation de Némésis Inu #470411 "Je serai pas contre que chacun pèse le pour et le contre et se sentent libre et légitimes de leurs décisions quoi qu’ils choisissent être en capacité d’engendrer ne veut pas dire être en capacité d’être parents."

Oui, beaucoup sont immatures et font des enfants, c'est voué à l'échec. On ne peut pas donner à autrui ce que l'on a pas.

Citation de Sn@ilm00n #470414 "Égoïstement votre !"

j'adore xD

Citation de Cineseries #470418

Je suis d'accord pour le bagage culturel !

Étant fana de cinéma et ayant étudié dans l'art je plussois pour ce genre d'héritage !

avatar contributeur de Occamj
Occamj
05/08/2023 à 09:54 - 05/08/2023 à 09:55

Bonjour,

J'ai voulu avoir des enfants depuis que je suis jeune. Désir très fort. Dans ma vision du monde, l'humanité est un grand organisme dont nous sommes les cellules conscientes, qui propage et fait grandir deux choses: la connaissance, et l'amour.

Notre "rôle", ce pour quoi nous sommes taillés, c'est de contribuer à ces deux choses, autant que faire se peut.

Faire et élever des enfants permet de transmettre ces choses, d'une génération à l'autre. Ainsi un de mes fils semble se destiner à devenir ingénieur en informatique. Un autre enseigne le sport et le bien être du corps. Ma fille veut développer de nouvelles biotechnologies.

Concernant l'amour, je leur ai transmis mes valeurs, je leur donne tout l'amour que je peux, je leur montre l'exemple.

Faire des enfants, égoïste ? Ben sans enfant, pas de descendance. Faire des enfants, c'est vivre, transmettre, aimer.

Chanter une berceuse à son enfant qui s'endort, l'extraordinaire déploiement d'amour qui se joue là, ce moment immémorial, éternel, ce minuscule cristal d'amour, les yeux dans les yeux...

Mes enfants sont la prunelle de mon âme. Et ils sont maintenant grands et libres. Les rendre libres par l'amour et la connaissance, voilà pourquoi je voulais avoir des enfants.

avatar ancien membre
Ancien membre
05/08/2023 à 10:01

Citation de Occamj #470423

❤️😌🙏

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
05/08/2023 à 10:12

La question du topic était

Est ce que le désir d’enfant est égoïste ?

Vous parler de votre amour envers vos chérubins mais répondez pas à la dite question!😁

avatar ancien membre
Ancien membre
05/08/2023 à 10:22

Ressentir et donner l'amour est une ouverture à l'autre. C'est aux antipodes de l'égoïsme.

avatar ancien membre
Ancien membre
05/08/2023 à 10:36

Vouloir procréer est égoïste. L'enfant à naître n'a rien demandé, il n'a pas réclamé l'amour que ses parents veulent lui offrir.

On peut transmettre nos valeurs à des personnes qui sont déjà sur cette terre, je trouve bizarre de mettre au monde un être humain pour le façonner et pire encore, pour transmettre ses gênes.

avatar ancien membre
Ancien membre
05/08/2023 à 13:03 - 06/08/2023 à 20:46

.

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
05/08/2023 à 13:10

Citation de Lyys #470435 On peut transmettre nos valeurs à des personnes qui sont déjà sur cette terre,

Oui on peu transmettre nos valeurs à tous ceux qui nous entour👍

avatar ancien membre
Ancien membre
05/08/2023 à 13:41 - 05/08/2023 à 13:41

Citation de Lyys #470435Vouloir procréer est égoïste. L'enfant à naître n'a rien demandé, il n'a pas réclamé l'amour que ses parents veulent lui offrir.

On peut transmettre nos valeurs à des personnes qui sont déjà sur cette terre, je trouve bizarre de mettre au monde un être humain pour le façonner et pire encore, pour transmettre ses gênes.

Je suis d'accord. Depuis petite je ressens mon existence comme un fardeau. Je ne sais pas pourquoi mes parents ont voulu un enfant. L'ont-ils vraiment voulu cela-dit?

Et oui, selon moi, pas besoin de faire des enfants pour donner de l'amour, transmettre des valeurs. Il y a déjà tellement de personnes qui nous entourent!

Une fois j'ai demandé à des personnes pourquoi ils avaient fait des enfants, et j'ai eu plusieurs réponses qui m'ont choquées:

  • pour créer un 'mini-moi', ça donne l'impression d'être le Créateur de quelque chose

  • pour que les enfants s'occupent de moi quand je serai vieux

  • pour laisser une trace sur cette Terre, une descendance

Selon moi ces 3 réponses sont égoïstes.

J'ai eu aussi cette réponse:

  • pour savoir ce que c'est d'être mère

D'un côté je peux comprendre cette envie que j'ai déjà ressentie brièvement. D'un autre côté, il n'y a pas de projection sur le moyen ou long terme.

D'une certaine manière, je serai curieuse de savoir ce que ça fait d'être enceinte, d'expérimenter ce qu'est l'amour maternel et d'autres choses. Mais faire un enfant pour voir ce que ça fait, au final pour moi c'est égoïste tout autant.

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
05/08/2023 à 14:02

Citation de Stephmusique #470455 D'une certaine manière, je serai curieuse de savoir ce que ça fait d'être enceinte, d'expérimenter ce qu'est l'amour maternel et d'autres choses.

Bonjour @Stephmusique, j’ai eu aussi cette envie, ressentir le fait d’être enceinte et de mettre au monde un autre être humain que d’être mère. J’ai fait le choix de ne pas avoir d’enfant et même si j’ai parfois cette petite question: « quelle genre de mère aurai je pu être » j’assume mon choix et pense avoir fait le bon .

J’ai été maman d’un chien et ça m’a rendu pleinement heureuse vous n’avez pas idée !?

avatar ancien membre
Ancien membre
05/08/2023 à 14:16

J'ai aussi fait le choix de ne pas en faire. J'ai longtemps réfléchi à la possibilité d'adopter, mais pour plusieurs raisons je ne le ferai pas. Difficultés financières, manque de maturité, instabilité psychologique, peur de m'engager sur toute une vie et de ne pas pouvoir satisfaire les besoins de l'enfant.

avatar ancien membre
Ancien membre
05/08/2023 à 14:21 - 06/08/2023 à 20:46

.

avatar ancien membre
Ancien membre
05/08/2023 à 14:38

Citation de Lyys #470435 "je trouve bizarre de mettre au monde un être humain pour le façonner et pire encore, pour transmettre ses gênes."

Je suis du même avis que toi.

avatar contributeur de Hystorie
Hystorie
05/08/2023 à 14:52

J'ai un pote qui m'avait confié, qu'après chaque rapport, lors du retrait de la capote, il s'adressait à son sperme en déclarant :"je vous ai sauvés.".

J'en ris encore.

Ce que je trouve assez triste est de faire des gosses par accident ou juste parce que ça se fait, que la véracité du désir n'a pas été interrogé.

La décision doit être égoïste. Un égoïsme sain où l'on connaîtrait ses limites, ses moyens, sa capacité réelle à renoncer à une part de sa vie.

Les convictions (écologiques, politiques, etc)peuvent entrer en ligne de compte, peu importe l'option choisie .

Je pense aux couples qui font des PMA et des GPA. Peut-être avoir des témoignages pour celleux qui nous lisent.

Il y a aussi l'envie de créer du lien, d'en avoir un témoin en quelque sorte, faire famille ( on reste des bestioles sociales, grégaires même.).

Il y a aussi le podcast "les enfants vont bien" autour des parentalités lgbtqia+

Évidemment ceci est mon avis qui n'engage que moiii

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
05/08/2023 à 19:32

Citation de Sn@ilm00n #470458 Oui moi aussi je suis plutôt très fière de mon non choix🤘 ...j'ai sauvé le monde en évitant une apocalypse(prématurée)

Merci à toi de nous avoir sauver, que dis-je, avoir sauver l’humanité !😍

Citation de Stephmusique #470457 J'ai aussi fait le choix de ne pas en faire. J'ai longtemps réfléchi à la possibilité d'adopter, mais pour plusieurs raisons je ne le ferai pas. Difficultés financières, manque de maturité, instabilité psychologique, peur de m'engager sur toute une vie et de ne pas pouvoir satisfaire les besoins de l'enfant.

Tout pareil, ajoute le trop grand risque de transmission de maladie, et élevé un enfant avec mon handicap et ma plus grande peur me retrouver seule à élever un enfant

Citation de Hystorie #470467 il s'adressait à son sperme en déclarant :"je vous ai sauvés.".

🤣🤣🤣 excellent !👍

avatar contributeur de Phoenix73
Phoenix73
05/08/2023 à 20:46

Moi j'ai fait un enfant pour qu'il puisse payer ma retraite et ma maison de retraite. Bon y'a 2 ou 3 trucs que j'avais pas prévu dans ce plan retraite parce qu'il faut l'éduquer, lui payer des habits, le nourrir etc...

Plus sérieusement, je crois surtout que cette question va bcp dépendre de la region du monde où l'on habite et la vision sociale et culturelle.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr