A propos de la transidentité

avatar contributeur Ethgwen
Ethgwen

Bonjour à tous et toutes,

Premièrement je me présente en terme de sexualité : je suis cisgenre et hétérosexuelle, et si je viens ici, c'est parce que j'ai des questions et personne dans mon entourage qui pourrait y répondre. D'avance, je m'excuse réellement si mes propos et termes sont maladroits, c'est un réel manque de connaissance de ma part dans le domaine et je ne veux heurter/blesser absolument personne. J'insiste bien là-dessus.

Je n'ai vraiment rien contre l'individu trans en soi, chacun fait ce qu'il veut tant qu'il se sent bien, en revanche, je m'inquiète de l'impact que ça pourrait avoir sur la société.

Un exemple tout bête et parmi tant d'autres : mettons, si demain je couche avec un homme opéré, qui était une femme physiquement auparavant, et que je l'apprends après coup, ça ne va pas me plaire. Du tout. En tant que femme hétéro, si je couche avec quelqu'un, je désire le faire avec un homme, qui l'a toujours été. C'est mon droit, mon choix, ma sexualité. Si je montre mon désaccord après l'acte, on va me taxer de transphobe, où même me dire que c'est normal de ne pas être prévenue au préalable et de fait, l'intention de base n'aurait jamais été là. J'aurais l'impression d'avoir été trompée. Je ne sais pas si je me fais comprendre...

Ca remet en question même toute la notion de consentement. A-t-on le droit de flouer quelqu'un, même si on se sent soi-même réellement homme/femme/non-binaire/etc ?

Je connais un homme qui a vécu des années avec un femme opérée sans le savoir, un autre qui a couché avec une femme, opérée bien des années auparavant. Et ça l'a choqué, "dégoûté", ce n'était pas ça dont il avait envie. Et je peux comprendre. Encore une fois, pas par le fait de vivre ou de coucher avec un trans du tout, mais le fait d'avoir été trompé de base... C'est un exemple, j'en aurais plein, mais ne pondons pas un pavé indigeste non plus.

Je me doute que 90?s gens opérés sont sûrement honnetes avec leur partenaire/conquête, mais qu'en est-il des autres ? Ca remet beaucoup de choses en question, et de fait j'ai peur que certains subissent la chose à leur insu.

A nouveau je m'excuse si les termes sont mal choisis ou maladroits, mais j'aimerais vraiment avoir une discussion sérieuse, constructive et approfondie là-dessus. Je ne veux manquer de respect à personne et si c'est le cas, ce n'est absolument pas voulu. Le geste que je fais est vraiment un pas vers la compréhension, mais j'ai besoin d'éclairage. :)

avatar contributeur de -Camille-
-Camille-

Salut

Je tiens à signaler que tout ce que je vais dire n'est absolument pas une attaque, mais a pour but de t'apprendre, te montrer, tes erreurs et de ponter un peu les chose à ne pas dire ,faire etc.

tout d'abord une personne transgenre opérée ou non reste le genre dons il/elle s'identifie

-Un homme transgenre n'est pas une femme qu'il soit opéré ou non

-Une femme transgenre n'est pas un homme qu'elle sois opérée ou non

"je couche avec un homme opéré, qui était une femme physiquement auparavant, et que je l'apprends après coup, ça ne va pas me plaire. Du tout. En tant que femme hétéro"

-tu as coucher avec un homme transgenre pas avec une femme du coup c'est une relation hétéro

Après certes c'est pas cool de ne pas le dire et je peux comprendre que ça et un impacte surtout pour une personne qui ne connais pas bien le sujet et je ne dit pas que c'est la chose a faire

"Je n'ai vraiment rien contre l'individu trans en soi, chacun fait ce qu'il veut tant qu'il se sent bien, en revanche, je m'inquiète de l'impact que ça pourrait avoir sur la société. "

Enfaite c'est plutôt ce genre de phrase qui à in impacte néfaste sur la société

Ça envoie l'image qu'et bien tu acceptes Tan que sa rentre pas dans ta zone de " confort " tant que tu y es pas confronté, c'est un peu la phrase gentille mais qui reste malgré tout transphobe

C'est comme si une personne dit " je n'ai rien contre les noirs mais ma fille ne se mariera jamais avec un noir " où "je n'ai rien contre les homos mais je trouve ça dégueulasse "

Sinon pour répondre aux faits de dire ou de ne par dire le fait qu'on soit trans il Fau prendre en compte beaucoup de facteur.

Il peut-être dangereux de le dire dans certaines situations( agression ect )

Il y a toujours la possibilité de rejet

Si on le dit trop Tot la personne ne cherche pas à nous connaitre , Si on le dit trop tard elle se sent trahie

et pleine d'autres choses

on est toujours un peu dans là loterie de savoir si la personne en face va nous accepter ou non

Alors que si la société était comme elle devrait etre tout ça ne serait pas un problème ...

avatar contributeur de Coré
Coré

Au delà de ce qui a déjà été dit, j'aimerai faire une tentative pour expliquer pourquoi des personnes trans ne s'out pas auprès des personnes avec qui elles relationnent. Et ce n'est pas pour le plaisir duper les autres. Voici quelques exemples d'explications.

Tout d'abord, pour nombre d'entre nous, nos vies avant nos transition n'étaient pas nécéssairement plaisantes, pour certain-e-s, c'était même traumatique et cela est désagréable de revenir sans arrêt dessus. Il est compréhensible que certain-e-s d'entre nous préfère tirer un trait définitif sur leur passé.

Une autre chose, est le risque de rejet. Il ne faut pas oublier que nous vivons dans une société transphobes (où les personnes trans subissent des discriminations systémiques). Certain-e-s d'entre nous font le choix de ne pas dire tout suite qu'iels sont trans et d'attendre de connaitre les parsonnes avec qui iels relationnent, pour limiter les risqes de rejet lors de la rencontre. Voir, de ne jamais le dire. Le fait que ton ami soit "dégoûté" leur donnent raison.

Enfin, s'outer ou pas est un choix personnel qu'il faut savoir respecter. Par exemple, dans le cas de tous ami qui a passé plusieurs années avec une femme trans, c'est que leur relation devait le staisfaire, en quoi savoir que cette femme était trans a-t-il changé cela ? C'est toujours la même personne.

avatar contributeur de MissKim
MissKim
- modifié par missKim le 02/12/2020 - 10:00:05

Citation de Ethgwen #346874

Je n'ai vraiment rien contre l'individu trans en soi, chacun fait ce qu'il veut tant qu'il se sent bien, en revanche, je m'inquiète de l'impact que ça pourrait avoir sur la société.Un exemple tout bête et parmi tant d'autres : mettons, si demain je couche avec un homme opéré

franchement, là je trouve que c'est créer un faux problème, un faux débat, et l'impact sur la société, ben voyons...;

faut arrêter de parler de personnes trans qui ne s'outent pas pendant des années à leur partenaire, tout d'abord c'est quelquechose de quasiment impossible, voire un fantasme plus qu'une réalité, de plus si il y a une relation de confiance il 'y aucune raison que la personne trans n'explique pas les choses au moment approprié, 99 pour cent des personnes trans le font à un moment ou à un autre...

NB cette personne, en plus, n'a pas pris la peine de se présenter, son profil est vide, aucune participation au forum à part celle-ci, permettez-moi de penser que quand on est un fantôme qui vient de s'inscrire il y a quelques heures ON EVITE DE COMMENCER AVEC DES SUJETS POLéMIQUES QUI VISENT CERTAINES MINORITéS DE CE SITE surtout lorsqu'on est pas concerné.e soi-même

avatar ancien membre
Modération Ancien membre

Ce sont des fausses reflexions pour exprimer publiquement en se victimisant que l'on est transphobe.

Ce n'est pas un loisir d'être trans, c'est une dure réalité de la vie. Quand on prends concience que l'on est trangenre* on prends aussi concience que bien que notre vie n'etait pas plaisante avant , elle ne sera pas toute rose après.

avatar contributeur de MissKim
MissKim

Citation de SoVage #346887

tout à fait, c'est inventer des problématiques dans lesquelles on a jamais été confronté soi-même dans le seul but de se victimiser virtuellement.. c'st comme cette fameuse honnêté qu'il faudrait avoir, et ce sentiment d'être "trompé.e" si on ne s'oute pas à la première seconde... en fait un certain nombre de personnes cis ne supportent pas "être tombé;e;s" dans le panneau, c'est-à-dire des gens qui ont cru qu'on était cis et le jour où on leur explique, se sentent arnaquées et vous reprochent de ne pas avoir expliqué avant, et ce, même s'il n'y a pas une relation amoureuse ...

avatar contributeur de -Camille-
-Camille-

De toute façon de base on n'a pas à se justifier...

si la personne nous rejette alors qu'on a fait un minimum confiance a cette personne pour lui dire notre situation, et bien cette personne est transphobe point

se cacher derrière des raisons de trahison ou de dégoût c'est juste de l'hypocrisie

avatar contributeur de Eivoor
Eivoor

Tiens ... j ai l impression d avoir des petites antennes sur la tête et une plume au cul XD

Bon c est vrai ... grâce à tes amis on s est fait cramer !! Merde !!

Zut zut psssch message aux T

" on se casse les gens ; on va envahir une autre planète "

Je rigole bien sur ; un peu d humour !XD

En vrai ; persso je comprends ton questionnement ! C est parfaitement légitime et indiscutable. le goût et les couleurs hein !

Crois moi ; moi aussi je serai dégoûter de partager des choses intimes avec quelqu un qui ne pourrait me comprendre . Berk berk berk pas un pleutreeee non !! XD

J ai arrêté d etre stupide ; et de ne plus accorder de temps a ce qui me semble contre productif pour moi comme pour mon interlocuteur.

Je ne néglige pas la personne ; j ai juste accepter que celle ci ne me convenait pas . Et vis versa.

C'est tout rien d autre !

j'ai tout de fois des questions ....

Avant de te projeter dans une éventuelle histoire dramatique de trahison par projection de tes amis qui ont eu des relations non consenties avec des Trans....qui éveillent en toi des questions liées à tes propres craintes.

Arrives tu toi-même a construire une relation quelconque ; stabilisée ; et riche d échanges ?avec n importe qui hein ?

Arrives tu à composer avec la différence ?

Ne le prends pas mal ou comme un pique .

Mais voilà; arrives tu juste a etre heureuse sans te concentrer sur les choses qui t effraient et que tu n arrivera jamais a comprendre ? je ne parle pas que de la transidentite hein ; je parle en général.

Voilà ce n est pas méchant hein ; vraiment !

Poses toi les questions autrement c est tout !

La réponse te pends au nez ...et celles ci ne concerne que toi. Et pas la société. Et surtout pas les petits extraterrestres avec leurs plumes aux fefesses XD

D'ailleurs; parceque je suis taquine ... je te lance un défis. Va juste boire un café avec une personne trans !

Je te préviens.... au risque de te décevoir....si ça venait à arriver ... toi et elle ...peteriez de la même façon XD

Bien à toi ;)

avatar contributeur de Wondeur
Modération Wondeur
- modifié par Wonder Woman le 02/12/2020 - 13:26:29

Citation de Ethgwen #346874

Je me doute que 90?s gens opérés sont sûrement honnetes avec leur partenaire/conquête, mais qu'en est-il des autres ?

Et qu'en est-il de vous ? Auprès de quel organisme avez-vous passé votre certificat d'honnêteté ? Quelle mention avez-vous reçu ? Pouvez-vous nous envoyer une copie certifiée conforme, s'il vous plaît ?

de fait j'ai peur que certains subissent la chose à leur insu.

Faudrait-il punir par la loi une telle chose ? Si oui, comment ? N'hésitez pas à imaginer un texte de loi qui va dans votre sens, et postez le ! On se fera un plaisir de l'étudier (toujours dans le calme). Proposition constructive, n'est-ce pas ?

Serait-ce la principale peur de votre existence, pour en faire votre tout premier topic (et peut-être l'unique...)? Je me demande bien comment on peut avoir peur d'une telle chose, surtout quand on ne l'a jamais vécue soi-même. Après tout, pourquoi pas ! Chacun·e ses peurs... ex: j'ai peur des crashs d'avion, pourtant je n'ai jamais vécu un seul atterissage d'urgence mais le crash du Concorde dans leVal d'Oise en 2000, je m'en rappelle encore. Il y en a aussi qui ont très peur des grands noirs qui portent des casquettes alors qu'ils n'ont jamais eu la chance d'en fréquenter un seul et de déjeuner avec. Ils ont peut-être entendu l'histoire de quelqu'un·e qui s'est fait racketter par un noir, alors du coup, ils se demandent qu'en est-il des noirs malhonnêtes...

Je connais un homme qui...

Oui oui, vous connaissiez un homme ou trois... qui naturellement se sont confiés à vous, parce que vous êtes une personne honnête. Leurs témoignages ont inspiré chez vous la création d'un sujet sur BeTolerant pour parler des 10 pour cent de transgenres malhonnêtes (d'où vient ce nombre ?!) qui auraient l'intention de duper leur partenaire sexuel·le sur « l'authenticité » de leur genre.

Je n'ai vraiment rien contre l'individu trans en soi

Pourquoi se justifier ainsi ? Avez-vous peur également qu'on doute de votre honnêteté/innocence ? Croyez-vous qu'on allait vous menacer ou vous insulter, comme d'autres le font sur Twitter ? Même pas.

Au vu du contenu de votre post, on ne peut que douter de l'honnêteté de votre démarche. Des phrases creuses qui sonnent aussi faux que je n'ai rien contre l'individu trans en soi, on en connaît plein, mais moi non plus, je n'avais pas spécialement envie de faire un pavé indigeste.

Manifestement, vous n'avez pas du tout l'air sensibilisée à la discrimination subie par les personnes transgenres et encore moins par leur vécu. Chuis sympa, j'vous taxe pas de transphobe ! Pour ma part, je trouve votre post bien discriminant, sous couvert de pardon si mes propos sont maladroits 🎵 (un air de déjà-vu) Je m'autorise à douter de la sincérité de vos excuses mises en gras.

De toute façon de base on n'a pas à se justifier...

+ 1 000 000. À quel titre les personnes transgenres doivent-elles se justifier sur leur honnêteté (plus que les autres) ?

En tant que femme hétéro, si je couche avec quelqu'un, je désire le faire avec un homme, qui l'a toujours été.

Rappel : toutes les femmes hétéros n'ont pas le même avis que vous, vous le saviez déjà j'imagine. Je pense - et c'est mon droit de le penser - que jamais de la vie, un homme transgenre (même opéré) ne vous forcera à coucher avec lui. Sachez qu'ils sont généralement plus sensibilisés au féminisme que les mecs cis et se préservent comme toute personne trans de la transphobie ordinaire. Et puis la probabilité que ça arrive est aussi proche que celle que j'ai de gagner au loto.

Le geste que je fais est vraiment un pas vers la compréhension, mais j'ai besoin d'éclairage. :)

La compréhension, idéalement ça fonctionne dans les deux sens. Avec tous les posts que vous avez reçus, j'espère bien que vous avez compris :-)

À mon tour de vous demander pardon, si mes propos ont été maladroits à votre encontre, soyez assurée que je n'ai absolument rien contre la femme hétérosexuelle en soi...


La vie est un perpétuel recommencement...

avatar contributeur de Eivoor
Eivoor
- modifié par Wonder Woman le 02/12/2020 - 14:02:14

Wonderwomen.... Tu es mon héroïne XD.

Vous l'etes tous/es en fait ... Vous me rappelez à quel point il y a des gens sensés !

Bisous ; cœur et chocolat !

edit de Wonder : toi aussi, tu es une héroïne ! 😚

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
- modifié par Wonder Woman le 02/12/2020 - 13:59:59

Je pense que comme ça a été dit plus haut, parler de problème de société est un peu (beaucoup) disproportionné. Comme Apo je suis d'ailleurs étonnée du nombre de représentations trans que tu as dans ton entourage.

Pour ma part je pense que je comprends ton point de vue.

Déjà par ce que la transidentité ça remet en question pleins de choses sur notre façon de voir le monde et que découvrir que la transidentité n'est pas simplement une notion floue, vague et lointaine mais une notion qui peut faire partie de ton quotidien et de ton entourage ça peut destabiliser, c'est vrai. Tu perds des repères et c'est normal que ça te fasse peur. Donc oui, tu es peut-être bien un peu transphobe. Parce que la transphobie, avant d'être la haine, c'est la peur. Et tu as le droit d'avoir peur et de te questionner. C'est d'ailleurs une bonne chose de te questionner, plutôt que de tout rejeter en bloc sans chercher à comprendre !

Comme Chipsochoc j'ai quelques questions pour toi

J'ai un exemple, un peu bancal je le sais bien, mais c'est juste pour l'idée. Imaginons que pour une raison ou une autre tu sois particulièrement charmée par les hommes blonds. Par contre tu n'es pas attirée spécialement par autres hommes ou les hommes qui sont teint en blond (parce que tu trouves que ça souvent ça se voit). Bon, certains te diront que c'est une discrimination un peu étrange mais pourquoi pas ! Les goûts et les couleurs après tout. Maintenant imagine qu'un jour tu rencontres un homme blond qui te fascine et de fil en aiguille vous commencez à avoir une relation. Tout va bien, vous vous aimez, puis un beau jour vous emménagez ensemble et là, horreur et damnation, tu découvres qu'en fait à la naissance il n'était pas blond, et qu'il a opéré une transformation de son corps : une teinture.

On a dit plus haut que tu n'étais pas attiré par les hommes teints, mais là pourtant tu es amoureuse, et puis tu ne t'en étais même pas rendu compte ! Est-ce que tu te sentirais trahie ? Flouée ? Est-ce que tu t'interrogerait sur une tromperie sociétale généralisée ? Est-ce que le "mensonge" te traumatiserait pour tes prochaines rencontres ? Peut-être que tu serais surprise, c'est sûr, mais j'ai tendance à penser que tu t'en remettrais plus facilement ? Pourquoi alors ?

Pour beaucoup de trans, réaliser une opération, n'importe laquelle, est un moyen de se sentir mieux dans leur corps, de se rapprocher de l'image qu'ils ont envie de renvoyer. Pour ça ils n'ont pas forcément envie de parler d'à quoi ils ressemblaient avant, surtout s'ils en étaient complexé. Est-ce que pour toi un homme qui a vécu toute son enfance avec des cheveux longs parce que ses parents trouvaient ça mignon mais qui aujourd'hui a des cheveux courts devrait te dire qu'avant il avait les cheveux longs ? Est-ce qu'une femme qui aurait fait une chirurgie mammaire parce qu'elle était complexée de la taille de sa poitrine devrait à tes yeux signaler à tous ses partenaires qu'avant elle avait une plus petite poitrine ?

Pour certaines personnes trans, leur passé comporte leur lot de souffrance et c'est difficile d'en parler, ou même ils n'ont pas envie d'en parler, parce que c'est leur passé. Est-on nécessairement obligé de raconter tout notre passé aux gens qu'on rencontre pour être honnête ? Même aux gens qu'on aime ?

Mettons que tu aies fait un épisode de dépression assez sévère, ou que tu aies été une enfant battue, ou bien que tu aies été embrigadée dans une secte, je ne sais pas, n'importe quoi, mettons simplement que dans ton passé il y ait eu une période dure pour toi, des événements qui t'ont blessée. Evidemment que ça constiturait une part importante de qui tu serais aujourd'hui, mais pour autant est-ce que tu aurais envie de te remémorer ces moments là ? Est-ce que tu aurais envie que ce soit toujours considéré comme un passage obligé avant de commencer une relation ? Ou même d'être considérée par rapport à ces événements ? Est-ce que tu ne préfèrerais pas en parler quand tu en as envie, si tu en as envie, si jamais le sujet vient un jour sur la table ?

Je comprends cependant ta conception des choses et le fait que tu aimerais savoir. En réalité, je crois que moi aussi, je préfèrerais savoir. Mais à défaut de tout comprendre et d'être parfaitement à l'aise avec ce sujet, peut-être que tu peux te demander pourquoi ça te gène autant, l'idée d'être informée après ? Et est-ce pour les bonnes raisons ?

Cependant je rejoins ce qui a été dit plus haut : si tes amis se disent dégoûtés c'est de la transphobie, et assez violente. S'ils ont aimé ces personnes, s'ils ont apprécié leur moment d'intimité, être dégoûté c'est carrément transphobe. Surpris, déboussolés, oui, pourquoi pas. Mais dégoûtés ?

Et pour ne pas le voir du tout, il y a sans doute en effet un problème d'écoute et d'attention à l'autre.

(Edit : Et désolée je ne suis pas sûre que mon message soit forcément pertinent après celui de Wonder Woman mais je ne l'avais pas lu avant, ceci étant je l'appuie)


Edit de Wonder : tous les posts de celles et ceux, qui sont du "bon côté de la force" et qui servent la Cause sont utiles. Il n'y a pas de compet ;-)

avatar contributeur de Nesta
Nesta
- modifié par Nesta le 02/12/2020 - 14:06:37

Lui tomber à 15 dessus ..

L'auteur prévient plusieurs fois qu'elle ne connait pas forcément le sujet, qu'elle peut être maladroite ( et oui c'est le cas).

M'enfin remettre de suite en question l'honnêteté de sa démarche...

Oui la phrase sur l'impact sur la société est choquante et peut blesser, et je vous rejoins là dessus. Mais comme toujours, il vaut mieux expliquer que de sauter sur la personne en question, au premier post.. Si encore il y a avait d'autres réponses de sa part qui montrerait clairement une envie de blesser, une fausse remise en question ou autre.

Tout le monde n'est pas sensibilisé à la cause trans, et/ou ne connait pas.

Moi même, c'est en arrivant sur le site et en parlant avec des personnes trans que ma vision des choses a évolué, que j'ai commencé à comprendre un peu plus le quotidien des personnes trans etc. Quand dans notre entourage ( comme le dit aussi l'auteur ), nous n'avons personne à qui poser ses questionnements ( même si les livres/ vidéos existent, c'est différent), en effet on peut être très très maladroit.. voir transphobe dans nos propos bien que non voulu

avatar contributeur de Deyura
Deyura
- modifié par Deyura le 02/12/2020 - 14:42:43

Coucou !

Alors déjà merci WonderWooman de rétablir la vérité avec une petite pointe d'humour/ironie, ça fait toujours plaisir ^^

Citation de Ethgwen

si je couche avec quelqu'un, je désire le faire avec un homme, qui l'a toujours été.

#346874

Alors... Ceci est extrêmement transphobe. Et tu le sais bien parce que tu le dis toi-même quelques lignes plus loin x)

Un homme (qu'il soit trans ou non) a toujours été un homme. Cela va de même pour tout autre genre.

Parce que quand on dit homme on se réfère bien au genre et non au sexe qui est une chose totalement différente.

L'homme (genre) est une conception entièrement basée sur la société et sur certaines normes/critères (préjugés).

Le male (sexe) est une conception entièrement biologique en revanche.

Un homme trans est donc un homme né femelle / AFAB (Assigned Female At Birth) mais rien ne change le fait qu'il ait toujours été un homme.

Quoi que je n'ai pas toujours été une femme selon cette citation xD

On ne naît pas femme on le devient

De Beauvoir

D'ailleurs elle s'applique aussi bien aux femmes cis qu'aux femmes trans.

Maintenant que le cours de base est terminé je vais exprimer mon resenti personnel...

Déjà quand tu veux avoir une relation durable avec quelqu'un tu regardes en premier si sa personnalité te correspond non ?

Si tu t'attaches à quelqu'un pour sa personnalité, en quoi son sexe viendrait interférer avec ça ?

C'est toujours la même personne à l'intérieur !!!

C'est juste débile de s'arrêter sur ce critère qui n'est pas plus important que les autres...

"Ah non désolée tu es brun, je ne couche qu'avec les blonds !"

C'est exactement la même chose que de refuser de coucher avec un homme juste parce qu'il est trans...

Ah et au passage je te renvois vers ce sujet qui parle de l'andronomie et tu pourras constater par toi-même que tu es bien transphobe dans ta manière de penser et de rejeter les personnes trans au lit ;)

Des bisous

EDIT :

Nesta, peut-être que cette transphobie est maladroite/involontaire, mais ça n'en reste pas moins de la transphobie...

Ce n'est pas tant les propos tenus qui m'ont choqués, mais davantage la manière de penser derrière. Car pour cette personne "un vrai homme" c'est un homme né male, et rejeter les hommes né femelle au lit je trouve qu'il n'existe pas d'acte transphobe plus violent...

Mais tout n'est pas perdu en effet cette personne peut revenir sur ses aprioris et revoir sa vision des personnes trans. Honnêtement je doute fort qu'elle le fasse, mais on peut toujours espérer ^^

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
- modifié par Noelia le 02/12/2020 - 14:52:11

(Si je puis me permettre, désolée si je dévie un peu du sujet, mais allez y doucement avec les préférences sexuelles. Changer d'avis, sur un amour qu'on a, pour une question de physique c'est de la discrimination, c'est vrai. Mais ne pas développer d'attirance sexuelle pour quelqu'un qui ne correspond pas à nos critères... c'est possible.

Sinon moi je balance que tous ceux qui ne sont pas pansexuels sont profondément sexistes et que la majorité des gens de cette terre sont donc à ce titre d'affreux personnages.

Je sais bien que c'est différent, je sais bien que ça peut vous blesser, mais il y a tout de même des choses qu'il faut accepter, quand ça touche aux préférences sexuelles de chacun.

Edit : je me rends compte que c'est un peu délicat comme message finalement, parce qu'effectivement c'est quand même différent, qu'en partie ça nie le fait que vous êtes un homme ou une femme comme les autres, refuser d'être avec une personne trans. Donc je suis désolée si ça heurte, c'est pas ce que je veux dire non plus. C'est juste que pour moi refuser d'être avec un homme ou avec une femme, alors que dans les deux cas c'est un être humain, pour moi c'est un peu pareil. Mais pour autant je sais que c'est possible, de considérer que les personnes d'un sexe A ont beau être des êtres humains, elles n'intéressent pas d'autres personnes. Et que ces autres personnes ne sont pas mauvaises et profondément sexistes, juste que c'est leur préférences.)

avatar contributeur de Deyura
Deyura
- modifié par Deyura le 02/12/2020 - 14:56:56

Citation de Noelia #346903

Je vois ce que tu veux dire, mais de base il ne devrait pas y avoir de distinctions entre trans et cis dans l'attirance sexuelle.

Si tu te dis femme hétéro alors c'est que tu es attirée par les hommes, pas juste par les hommes cis. De la même manière que si quelqu'un te plaît physiquement de l'extérieur (qu'il t'attire donc) et que tu rejettes cette personne en apprenant qu'elle est trans...

La seule différence que je pourrais concevoir ça serait avec un homme trans non opéré. Dans ce cas je comprendrais que certaines femmes hétéro ne voudraient pas coucher avec un homme qui possède un vagin.

Mais dans le cadre d'une relation sexuelle avec un homme trans opéré, en quoi ça fait une différence ? Si même la personne dit ne pas l'avoir remarqué pendant l'acte et l'avoir sû après, si tout c'est déroulé de manière "normale" comme avec une personne cis, alors honnêtmenent qu'est-ce que ça change ? Ou est le problème de coucher avec une personne trans s'il n'y a pas de différence ?

C'est ce point en particulier que je ne pige pas ^^

PS : je précise que je ne suis pas en colère ni autre, mon post manque un peu de smiley désolée x)

avatar contributeur de MissKim
MissKim

Citation de Wonder Woman #346894

merci Wonder Woman d'avoir patiemment expliqué le pourquoi du comment à cette personne... en espérant que cela lui soit profitable...mais j'en doute, je doute même de l'honnêteté de ce membre, derrière la maladresse dont il s'excuse au préalable...enfin j'espère me tromper...

avatar contributeur de Eivoor
Eivoor

Tu sais Deyura je rejoins Noelia sans broncher... Elle a absolument raison !

Je ne suis pas une femme Cis , je suis une femme Trans ... Cette nette différence que j'accepte littéralement a pour simple but de faire une distinction. Cette distinction est je pense une necessité ( persso hein) quant à la comprehension de la situation de la personne. Surtout dans un couple, voir meme des relations amicales ! Et ce n'est pas un mal ! C'est une réalité!

Je ne remet pas en questions nos identités, au contraire c 'est juste l 'accepter! Tout le monde n'est pas Pan !

Opéré/es ou non; cela enleve l 'épine du pieds de justement faire la part des choses je pense. Et voir meme d'eviter des comportements maladroit comme ce sujet !

Pour le gout de mon partenaire ; et bien je ne peux lui imposer "quelque chose" qu'il/elle n 'aime pas ! Ca peut pas aller plus loin ! Et tiens je ne parle pas que de sexu ! Ca me pourrait logique quoi !

Aprés ; de là a imaginer avoir un gros crush et que tout se casse la gueulle aprés outing.... C'est une réalité aussi . Ca peut faire mal je l'entends bien ...Mais on ne peut plaire à tout le monde !

Et puis ce n'est pas la question de ce sujet effectivement!

avatar contributeur de -Camille-
-Camille-

Merci Wonder Woman tout ça et très bien dit ! je n'aurais sûrement pas pu faire mieux Lol

ps: J'aller rajouter autre chose mais vue tout ce qu'il y a je vais attendre de voir ce que répond l'auteur

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
- modifié par Archlinette le 03/12/2020 - 09:25:13

Citation de Wonder Woman #346894

🤗 🤗 🤗

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69
- modifié par Jessica69 le 03/12/2020 - 09:49:31

Je cherchais à être aussi performante que mes prédécesseurs ici mais, j'avoue qu'il ont étés excellents.

😂😂😂 " chacun fait ce qu'il VEUT tant qu'il se sent bien " 😱😱😱

Je réagirais seulement avec un reportage qui ne peut qu'éclairer ton esprit. C'est passé sur Arte hier soir.

Née dans un corps de garçon, Sasha, 7 ans, se sent petite fille depuis plusieurs années. Le cinéaste Sébastien Lifshitz ("Les invisibles") suit sa vie au quotidien et le combat incessant de sa famille pour faire comprendre sa différence. Un film documentaire bouleversant remarqué à la Berlinale 2020.


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar contributeur de MissKim
MissKim

Citation de Wonder Woman #346894

Wonderwoman, j'ai quelques raisons de penser que l'auteur de ce post a déjà un autre compte sur beto... serait-il possible de vérifier par recoupement IP ? merci

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69

Je pense que Wiloooo a automatisé une alarme sur IP redondante...


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
- modifié par Noelia le 03/12/2020 - 14:53:26

Je ne comprends pas pourquoi vous doutez à ce point de la sincérité de cette personne.

Certes elle dit des choses que vous pouvez considérer blessantes de façon tout à fait légitime. Ses propos sont maladroits et en effet démontrent une certaine incompréhension et intolérance de la transidentité, c'est vrai, mais pourquoi penser spontanément que ce sujet est malhonnête ?

Moi en le lisant ce sujet j'ai plutôt l'impression de lire une jeune femme qui n'est pas sensibilisée à la transidentité, qui en est visiblement perturbée, qui aimerait comprendre. Je comprends que ce sont des propos que vous en avez peut-être marre d'entendre, que ça vous blesse ou que ça vous tient énormément à coeur, c'est normal.

Cependant je rejoins tout à fait Nesta : tout le monde n'est pas sensibilisé à la cause trans !

Personnellement j'ai appris purement et simplement l'existence de la transidentité il y a quelques années et il y a quelques années je n'avais personne à qui en parler, aucune représentation non plus. Alors oui, il y a quelques années pour moi la transidentité était quelque chose de vraiment obscur, qui relevait plus de la blessure psychologique que de la réelle identité. Aujourd'hui je suis profondément amoureuse d'une femme trans et j'ai fait pas mal de chemin... mais vous savez, si quand je me posais des questions on m'avait à ce point soupçonnée de dissimulation et de méchanceté gratuite, je ne sais pas si j'aurais fait ce chemin de la même façon.

Vous vous appuez sur le fait que son profil est vide et qu'elle n'a pas participé du tout à la vie du forum avant mais peut-être s'est-elle inscrite simplement pour ça ? Certes sa démarche est maladroite et un petit peu malavisée mais de là à la penser malhonnête ? A quoi ça lui servirait, dans le fond ?

avatar contributeur de Luciol
Luciol

Citation de Jessica69 #346941

Merci pour le partage de ce reportage, que j'ai trouvé très touchant et qui rappel l'importance des ponts entre les gens. =)

avatar contributeur de Coré
Coré

Citation de Noelia #346953

J'ai essayé de répondre dans ce sens, de manière neutre et explicative.

Mais je dois avouer que j'ai aussi quelques doutes. J'ai déjà vu passer une histoire où un homme cis expliquait avoir passé des années avec une femme avant d'aprendre qu'elle était trans dans un article de média à scandale. Ce genre d'histoire atant peu courante, j'ai quelques doutes sur l'autenticité de "l'amie" de la personne qui a posé la question.

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69

Citation de Eivoooor #346906

"Opéré/es ou non; cela enleve l 'épine du pieds de justement faire la part des choses..."

Mais...!! Ce n' est pas dans le pied !! 😉😂💋


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar contributeur de Eivoor
Eivoor

Tu sais @Noelia ...

Je comprends absolument ce que tu veux dire !

J ai beaucoup de personne dans mon entourage a qui pareil .. j'ai du expliquer pas mal de chose !

meme mes 2 derniers exs !!

Disons qu effectivement ils ont eu la possibilité de demander les choses en face .

Et comme "à l ancienne" une discutions aussi sérieuse passera toujours mieu en vrai.

Le problème avec internet ; les forums... c'est qu on anticipe que très mal l intention des personnes.

Là en l occurence .... la sincérité et le doute ont pris place du simple fait de son mutisme .

D autant plus que voilà les réactions ; bien que nombreuses ; étaient je pense adéquate...

Enfin je te dis je comprends ce que tu veux dire ; mais quand on se pose des questions... il faut aussi un peu de jugeote... Quoi voilà j vais pas arriver dans un milieu que je connais pas en posant des questions qui je sais déjà d'avance semble mal adaptées. Ca me paraît logique... J' vais pas ;...par exemple : arriver dans une réunion de famille asiatiques et leurs demander pourquoi ils ont les yeux bridés et qu'ils mangent du riz. C'est stupide !

Le doute quant à la sincérité vient simplement de là... repense aux questions que tu as pu te poser pour apprendre ; je serai étonnée que tu aies eu autant de "maladresse"

On prévient ; oui c est bien ! Mais voilà si vraiment on veut savoir un peu plus ... il faut peser ses mots c est tout rien d'autre !

Et puis persso il y a un autre facteur ....

Je ne sais pas pour les autres ; mais sur beto j ai eu tellement de questions posées... qui n'ont jamais donner lieu à un échange cordiale...

Je suis absolument pour l echange; j ai même appris justement à prendre les choses en rigolant pour mettre à l aise .Et je pense que je ne suis pas la seule!

Mais quand voilà... on mine de s interesser à "toi" ; que la personne en face présente autant de maladresse ; que voilà toi tu te dis " bon ce n est pas grave je vais lui expliquer simplement " ...et que voilà... tu te prends un méga vent de l apocalypse ... Ca fait plaisir ...Ca m'est arriver il n'y a meme pas 2 semaines encore sur beto !

De toute façon ça n arrive que sur internet au final .

Et au bout d un moment ... bah ça souale quoi ! Ce genre de comportement ...

" A vous êtes un couple homosexuel/les; alors je veux pas vous blesser hein ; excusez moi d avance mais voilà j aimerais savoir ....; c est qui qui fait l'homme ? C'est qui qui fait la femme ?

... je doute que ce genre de réflexions plaisent...

Bah voila c'est exactement sur la même longueur d'onde pour des personnes Trans / n.binaire... Bien sur c Est autre chose ... l exemple n est pas bon ...

Donc voilà ; je n'y vois pas un push contre elle ; je dirai que c est la faute à la distance et le manque de contact humain !

Peu être une forme de lassitude aussi ! Va savoir ...

La compréhension marche dans les 2 sens.

Et puis voilà... pour finir après je t embete plus ... Elle a posté en sachant à quoi s attendre . Elle a voulu apprendre ... et elle a appris . Peut-être que oui elle va penser que les trans c est tous/tes des frustré/es succeptible ...Mais voilà si elle reste bloquer sur ca ... ; un petit pardon "excusez moi je comprends mieu ma maladresse " je te promets qu'on peut comprendre ! Ça coute que dalle et ça fait du bien lol !

En tout cas voilà ! je pense qu'il faut juste passer outre et ne pas gaspiller son énergie pour si peu ...

Je te dis tout ça gentiment et sans te repprocher quoi que ça soit !

Il ne faut pas en faire une généralité... des gens pour échanger on en trouvera toujours des bons !!

voilà voilà bonne journée à toi !

avatar contributeur de Coré
Coré

Citation de ApoFFtX #346962

Je pensait à un article sur une affaire plus récente et moins médiatique. Mais effectivement, ce fut une sacré histoire d'espionage qui s'est finit devant un tribunal.

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69

L'histoire d'origine il me semble :

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Shi_Pei_Pu


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar contributeur de MissKim
MissKim
- modifié par missKim le 03/12/2020 - 18:40:56

Franchement, depuis 2015 j'ai discuté avec des dizaines de femmes et d'hommes trans, j'en connais aucun;e qui m'a dit avoir caché son passé à son partenaire... réfléchissons un peu... peut-on se rendre compte de ce que cela impliquerait ?

  • planquer toutes ses photos d'avant

  • planquer tout ses documents avec l'ancien état civil

  • dire à tous ses amis membres de sa famille qu'il ne faut pas faire le moindre dérapage quand on présente le partenaire en question, sachant que dans l'entourage il y aura forcément un qui prendra un malin plaisir à le faire, ou à faire des sous-entendus

penser que l'on peut cacher cela pendant des années, non seulement c'est quasiment impossible mais même si c'était possible ça serait vivre un enfer que de tout organiser pour pas laisser tranparaître le moindre indice..;

Donc cette personne qui dit connaître des personnes qui vivaient avec une femme trans qui avait caché leur transidentité pendant des années, désolée je n'y crois pas....

Rencontre Trans

STOP à la fétichisation des personnes transgenres. betolerant est le seul site de rencontre transgenre à ne pas considérer la transidentité comme un vulgaire fantasme fétichisé.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr