Endrocure + œstrogène= doute

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
31/01/2021 à 12:33

hello, etant MTF et que je vais etre hormoné le 5 mars je me pose encore la question de est ce que je vais prendre l´endrocure, avais vous des conseilles des choses a dire sur tout ca ? l´endrocure s´accompagne bien de la prise d´hormone (oestrogene) ?

merci beaucoup

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69
31/01/2021 à 13:04

Bonjour,

Sauf erreur, l'androcur empêche l'effet des hormones mâles. D'ailleurs je soupçonne que cela empêche ton appareil de continuer à fonctionner... À confirmer par d'autres intervenantes...

En cela, à un moment donné, ce traitement devrait être accompagné de la prise d'hormones féminines.


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
31/01/2021 à 13:46

j'ai donc rendez vous le 5 mars pour les hormones feminine, mais je me pose la question si je doit prendre l'endrocure, car elle arrete carement la testo mais je sais pas si je doit ou pas... je suis un peut perdu sur ca....

avatar contributeur de Niline
Niline
31/01/2021 à 16:26

Hello, je suis sous Androcur depuis le début de mon THF, d'abord 25mg, puis 12,5mg, et maintenant 12,5mg 1 jour sur 2.

C'est effectivement un bloqueur de testo, très efficace, à tel point que rien ne sert d'en prendre à forte dose pour avoir cet effet bloqueur : ma testo est au même niveau à 12,5mg 1 jour sur 2 que quand j'en prenais 25mg, donc autant limiter au maximum sa consommation !! D'autant plus quand on connaît les risques de meningiomes avec cette molécule.

Je connaissais personnellement les risques en prenant ce bloqueur, j'assume ce choix, et je passe un IRM régulièrement pour checker que je n'ai pas de problème, et je pense à terme me passer de ce traitement.

Il existe des alternatives moins risquées (bicatulamide par exemple), voir certaines filles se passent totalement de bloqueur parce qu'à un dosage suffisant d'oestro (dosage pas simple à avoir en France...).

Et oui bien sûr, la base d'un THF, ce sont les oestrogènes, le bloqueur de testo est là pour aider mais en aucun cas ne doit être prescrit seul, ça reviendrait à ne plus avoir d'hormones, ni testo, ni oestro, et là bonjour les dégâts...pouvant aller jusqu'aux envies suicidaires.

Côté libido, à un dosage qui reste limité, ça se passe surtout dans la tête, de mon côté, aucun souci :)

Je te donne quelques infos avec mes quelques connaissances mais je te conseille de te rapprocher du groupe Facebook THS feminisant, regarder aussi les infos sur wikitrans à ce sujet, beaucoup beaucoup d'informations avec ces deux sources.

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
31/01/2021 à 17:20

merci beaucoup @niline, n'etant pas sur FB je vais regarder les sites que tu m'as dit. je te remercie vraiment !

avatar contributeur de Coré
Coré
31/01/2021 à 23:42

il existe d'autres anti androgènes avec moins de risques, comme le decapeptil (injections) et le bicalutamide, malheureusement peu prescrit.

N'hésites pas à jeter un œil sur la page dédiée du WikiTrans que t'a indiqué Niline.

https://wikitrans.co/ths/fem/

avatar contributeur de JustMe
JustMe
01/02/2021 à 00:07

Pourquoi ne pas en discuter avec les médecins qui ont mis en place les traitements ?

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Coré
Coré
01/02/2021 à 09:37

Citation de JustMe #353350

Encore faut-il en trouver un qui s'y connaisse vraiment. La plupart faut au doigt mouillé. ;-)

avatar contributeur de Niline
Niline
01/02/2021 à 09:46

Citation de Coré #353371

d'accord avec toi, mon endo actuelle est nettement mieux que le premier que j'ai eu...mais je continue quand même à faire mes recherches et lui faire des suggestions à chaque consultation...en faisant attention à ne pas la heurter, c'est un peu de l'equilibrisme quand même les THF en France

avatar contributeur de JustMe
JustMe
02/02/2021 à 21:35

Je comprends pas qu'un médecin puisse prescrire des médocs, encore pire, des hormones, sans en connaître toutes les conséquences et sans pouvoir répondre aux questions que le traitement pourrait engendrer... autant renvoyer vers un spécialiste je trouve... j'espère que les médecins qui s'y connaissent se multiplieront vite ^:

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Coré
Coré
03/02/2021 à 01:37

Citation de JustMe #353570

Le problème, c'est qu'il n'existe pas de spécialistes vers qui nous renvoyer. Il y z peu d'études médicales sur nos THS, ça ne les intéresse pas.

Par contre, on trouve à la pelle des psychiatres, psychologues, psychothérapeutes et psychanalystes, pour chercher l'origine de "notre trouble" à coup de sophismes, de verbiage pseudo scientifique, de préjugés et d'idées reçues.

Rencontre Trans

STOP à la fétichisation des personnes transgenres. betolerant est le seul site de rencontre transgenre à ne pas considérer la transidentité comme un vulgaire fantasme fétichisé.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr