l'andronorme, c'est quoi ce truc ?

Afin d'éviter les maladresses et de blesser la communauté transgenre merci de bien vouloir prendre connaissance des phrases à ne pas dire face à une personne trans.

avatar contributeur de MissKim
MissKim   - Modification par missKim le 08/09/2020 - 10:05:23

c'est la norme qui consiste à assigner comme "homme" toute personne ayant des organes génitaux masculins (y compris les femmes trans) et considérer comme "femme" toute personnes ne les ayant pas... (je résume) sur cette émission on voit un test effectué (aller directement à 8:45) https://youtu.be/phxMD2hDdK4?t=521 On en fera toutes les déductions que l'on voudra, mes expériences personnelles me confirment cette obssession de la part de nombreuxes cis de savoir ce que nous avons dans le pantalon afin de nous coller le genre qu'iels en déduiront, et non pas celui que nous déclarons et qui est le nôtre.

venez me retrouver sur youtube... Irina XY comédienne

avatar contributeur de Hulotte
Hulotte  

Vidéo très intéressante et qui ne me surprend pas : faire rentrer dans une case en fonction des organes génitaux c'est ce qu'on fait dès la naissance alors c'est fortement ancré dans notre société.

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de MissKim
MissKim  

oui Hulotte, vous avez raison.... le pire dans l'histoire c'est que beaucoup de gens estiment légitime le droit de savoir ce qu'il en est avant d'envisager la moindre relation avec vous.

venez me retrouver sur youtube... Irina XY comédienne

avatar contributeur de Maya67
Maya67  

Bonjour MissKim

Merci pour ce reportage, bien sûr que les idées évoluent très, trop lentement, toutefois je l’ai vraiment vu et entendu depuis ma jeunesse et j’ai de l espoir.

Les personnes qui voient ce reportage ou autres émissions sur le sujet de la transidentité se posent forcément des questions sur leur vision de la binarité.

Informer, éduquer différemment, je suis certaine que cela va faire évoluer et changer les visions, les stéréotypes des générations à venir, nous sommes responsables des idées que nous véhiculons au quotidien, proposer de réfléchir sur ce que malgré nous nous inculquons à notre entourage dont les jeunes et même très jeunes.

J’ai travaillé en crèche de plus en plus, il est proposé des formations sur ce sujet des attentes, du poids que nos comportements impliquent sur les filles et les garçons, l’intitulé est encore binaire, je n’ose idéaliser que soit abordées la non binarité, la trans ou inter identité, mais peut-être qu’on passe l’info ? .. Formation pour les pros auprès de la petite enfance, cela ouvre certainement les esprits... J’ai envie de croire en l’avenir! C’est mieux maintenant qu’avant, alors cela ne peut que continuer dans le bon sens.

Romane

avatar contributeur de MissKim
MissKim  

tu es optimiste, oui les choses vont forcément évoluer, mais c'est très très lent, c'est bien là le problème

venez me retrouver sur youtube... Irina XY comédienne

avatar contributeur de Deyura
Deyura  

Coucou ^^

Ah... l'andronorme ! Encore quelque chose de magnifiquement débile x)

Mais au moins maintenant ça me permet de mettre un terme plus précis sur la transphobie de JK Rowling ^^

Elle qui a si bien dit "laisser les femmes trans utiliser les toilettes publiques des femmes c'est laisser le loup entrer dans la bergerie".

Je ne comprends pas comment on peut ne pas respecter une personne au point de dénier son identité, juste parce que cette personne n'est pas "née comme ça".

J'ai bien essayé de parler à quelques homophobes et transphobes pour réellement comprendre, mais la discussion n'est jamais vraiment allée loin dans chaque cas ^^

avatar contributeur de Bgyonne
Bgyonne  

oui, cette vidéo est vraiment très explicite sur notre conditionnement andronormé.

Il faudrait la même chose mais adapté aux enfants.

Je garde des enfants et je travaille en crèche et j'ai pu me rendre compte de 2 choses : même les parents qui se disent tolérants sur "l'égalité des sexes" éduquent leur garçon dans l'andronormie et .... que quand on a été éduquée ainsi on a du mal à quitter certains reflexes. Je m'explique : en crèche le petit Eliot a les cheveux long et ressemble à une fille, ma question conne : "c'est bizarre pour une fille Eliot"... c'est sortie tout seul... et pourtant je suis sensible à l'identité de genre et l'andronormie m'énerve au plus haut point.

Pour dire qu'il y a encore du travail à ce sujet.

Même au niveau de certains hommes trans qui veulent à tout prix avoir un truc entre les jambes ou se comporter vulgairement... et c'est du vécu ;-)

avatar contributeur de Lunakisss69
Lunakisss69   - modifié par Lunakisss69 le 29/09/2020 - 08:16:22

Coucou,

Ben je suis peut-être arriéré, mais en tant que Gay, il m'importe vraiment de savoir ce que la personne a dans son entre-jambe ! Je ne suis pas vraiment attiré par l'autre "forme" de sexe ^^

Alors est-ce qu'on parle uniquement d'amitié ici ? De personnes pouvant être attirés par des personnes trans qui souhaitent à tout prix savoir à quoi s'attendre ?

Ou simplement d'une vision commune de la sexualité et du genre ?

Dans tout les cas, on ne peut pas nier que le sexe de la personne implique obligatoirement une différence de sexualité au lit (même si aujaurd'hui tout peut plus ou moins se compenser).

Cependant, si il s'agit de simples inconnus qui sont curieux de votre sexe, alors je peux comprendre que celà peut déranger et peut faire croire que ces personnes-là souhaitent vous mettrent dans des cases.

Mais attention, je trouve vos commentaires critiques de la société (du moins française) qui je trouve essaye d'évoluer, du moins pour la jeune génération éduquée.

Et que l'être-humain reste un être extrêmement curieux, c'est ce qui fait que nous sommes évolués aujourd'hui. On ne pourra jamais lui enlever cela.

Bon, j'espère avoir pu défendre les deux côtés car celà ne me semble pas aussi simple que ça ;)

avatar contributeur de Deyura
Deyura  

Coucou Luna,

Quand tu parles de vouloir savoir ce que ton partenaire a entre les jambes, je penses que dans ton cas il s'agit plus de curiosité.

En fait ça dépend de comment tu perçois la personne en face de toi.

Si c'est un homme trans opéré (qui possède un pénis) est-ce un homme à tes yeux ?

Si c'est un homme trans non opéré (qui possède un vagin) est-ce un homme à tes yeux ?

Donc si les réponses aux deux questions sont oui, effectivement tu es juste curieux, par contre si l'une des réponses est non (en particulier à la 2e question) alors tu fais de la discrimination.

Tu peux très bien ne pas être attiré par les hommes avec un vagin, mais tout de même les considérer comme des hommes et juste vouloir savoir avant d'aller plus loin, et dans ce cas tout va bien ;)

Mais dans tous les cas, je reste d'accord avec le fait que dès le moment où une relation devient intime il est important de dire à son/sa partenaire que l'on est trans si il/elle ne le sait pas déjà. Sans forcément avoir besoin de parler de notre sexe, mais juste pour être honnête avec la personne et savoir si elle nous accepte tout de même.

Je tiens juste à revenir sur le mot discrimination que j'ai utilisé plus haut.

Il faut savoir que beaucoup de trans qui ont transitioné.e.s complètement n'ont pas été opéré.e.s et ne l'envisage pas du tout.

Pour autant il serait totalement discriminatif d'appeler femme un homme trans avec un vagin, et d'appeler homme une femme trans avec un penis, juste sous prétexte qu'ils n'ont pas les bons organes génitaux.

Si je le prends à titre personnel par exemple, ça voudrait dire que je ne pourrais concidérer être une femme qu'à partir du moment où j'aurais eu une vaginoplastie... Et que pendant mes années de transition précédentes je n'aurais été qu'un "homme en robe". Bien sûr que non ça ne fonctionne pas comme ça, et heureusement encore xD

Je suis comme je m'identifie, et non comme mon corps est. Ceci est valable pour toutes les personnes trans je pense ;)

avatar contributeur de Maya67
Maya67  

Bonjour

As tu regardé la vidéo?

Nous avons tout.e.s des goûts différents, des souhaits, des préjugés sur les personnalités qui ont des chances de nous plaire et aussi le choix des plaisirs sexuels auxquels nous sommes sensibles et heureusement nous en avons le droit.

La question n’est pas celle-ci sur la vidéo, c est à quel point nous sommes conditionnés par le sexe et surtout le pénis, pour déterminer le genre des personnes et notre conditionnement à la binarité aussi. Les tests proposés et les réponses sont révélateurs du travail par l’éducation à faire pour nous déconditionner!

Je dis nous, car même si je pense m’être déconditionnée sur beaucoup de points, je suis persuadée ne pas l’être sur tous.

Et oui MissKim, je souhaite rester optimiste,mais que c’est lent....

Romane

avatar contributeur de Lunakisss69
Lunakisss69  

Ben du coup ça devient très compliqué de différencier un homme d'une femme ou inversement, si l'un se dit Homme sans pénis ou Femme sans vagin.

Dans ce cas, tout le monde peut se proclamer Homme ou Femme et le débat "Qu'est-ce qu'un Homme ou une Femme ?" devient très compliqué.

Sinon on peut laisser les gens choisir ou ne pas choisir, d'être ou ne pas être.

Et ainsi casser complètement les genres.

Mais je peux comprendre que la majorité des gens soient ensuite perdus et soient curieux de comprendre !

En gros, si on pousse le sujet à son paroxysme, il n'y a plus d'hommes ni de femmes mais seulement des êtres.

C'est intéressant et beau mais tout de même perturbant ;)

avatar contributeur de Bgyonne
Bgyonne  

à quoi servent les sexes mâle et femelle Lunakisss69? à péréniser la race. 7 milliards d'individus sur terre, y a t il besoin d'autant d'être sexés ? non

d'où le passage vers des individus asexués.

C'est ma théorie ;-)

avatar contributeur de Lunakisss69
Lunakisss69  

Ben les gens font ce qu'ils veulent, y'a aucun soucis !

Je dis juste que je trouve ça normal que les gens soient perdus ou curieux !

Après, chacun ne devrait pas empiéter sur l'intimité des uns ou des autres mais bon, l'être-humain est ce qu'il est 😊

avatar contributeur de Maya67
Maya67  

Après, chacun ne devrait pas empiéter sur l'intimité des uns ou des autres mais bon, l'être-humain est ce qu'il est 😊

Bonsoir

Voilà la solution et je pense que nous sommes nombreux à être d accord, et même souhaiter que l’être humain évolue dans ce sens.

Pour en revenir au genre, toutes les personnes non binaires, trans, inter identités, etc. se retrouvent dans des situations douloureuses, difficiles ou a minima complexes à un moment de leur vie.

Je connais mieux l’intersexuation, en France, il est primordial médicalement, encore aujourd'hui, de faire subir des opérations aux enfants intersexes, justement car leur sexe n’est pas physiologiquement déterminé clairement de façon binaire, alors les médecins décident de les torturer pour qu’ils rentrent dans une case binaire, homme ou femme. Alors qu’il n’y a aucune raison médicale, ils pourraient vivre ainsi sans problème, ce sont les actes chirurgicaux qui ont des conséquences médicales souvent douloureuses à vie, quant au psychologique, on veut qu’ils soient comme le corps médical décide fille ou garçon, alors que tous les facteurs physiologiques, génétiques, etc disent le contraire, en 2020 cf les débats... une honte!

Idem pour les transgenres, qui peut se permettre de décider pour eux?

Toutes les personnes qui ne rentrent pas dans les stéréotypes de genre ont un problème ?

Cela me paraît logique quand la relation est engagée, qu’elle a des chances d’aller vers une grande intimité , de parler et communiquer l’information, que certain.e.s se trouvent ”bloqué.e.s” je le conçois, mais cela ne change rien au genre, à l’identité, à la personnalité de la personne, d’un coup, cette personne n’est plus ce qu’elle a dit ? celle qui nous a intéressé?

J’avoue c’est trop simple pour moi, cela ne me pose aucun frein, je suis réellement pansexuelle. Pour autant je conçois que si on est homo ou hétérosexuel, la forme du sexe ne puisse pas être dépassée, ce n’est pas un choix. Mais j’insiste la personne est ce qu’elle dit et n’est pas la forme de son sexe.

Et oui, je rêve qu'on arrête de définir les gens par ce qu’ils ont à l’entre-jambe, et si on pouvait arrêter de penser et ne pas empiéter sur l’intimité des autres.

Je pense qu’il est recommandé d’être prudent, car l’homosexualité, le mariage pour tous, ce ne fut pas si simple, certain. e. s trouvent toujours cela hors nature. Avoir des enfants dans un couple homosexuelle, c’est toujours pas fait, car hors nature.... Ai-je besoin de poursuivre ? Nous avons le choix du sens de l’évolution.... et donc de la bienveillance et tolérance ou PAS

Bonne réflexion

Romane

avatar contributeur de MissKim
MissKim   - modifié par missKim le 30/09/2020 - 11:30:10

Deyura tu as bien résumé en disant cela

"Si c'est un homme trans opéré (qui possède un pénis) est-ce un homme à tes yeux ?

Si c'est un homme trans non opéré (qui possède un vagin) est-ce un homme à tes yeux ?

Donc si les réponses aux deux questions sont oui, effectivement tu es juste curieux, par contre si l'une des réponses est non (en particulier à la 2e question) alors tu fais de la discrimination."

de nombreuses fois j'ai eu affaire à cette discrimination, et même sans qu'il soit envisagé le moindre rapport intime au préalable. Même si la personne te genre correctement, dans sa tête il y a quelquechose qu'elle ne cherchera pas à débloquer, à modifier... c'est tellement plus commode...

venez me retrouver sur youtube... Irina XY comédienne

avatar contributeur de Deyura
Deyura  

MissKim

Si la personne te genre correctement c'est qu'elle te "voit" correctement ou du moins qu'elle fait l'effort ;)

En revanche pour moi la vraie discrimination c'est quand tu es avec quelqu'un depuis longtemps (par exemple quelques mois) et qu'au moment où tu annonces que tu es trans la personne décide de tout arrêter. Juste parce que le fait qu'elle sache que tu es trans la dégoûte. Que tu sois opéré.e ou non la personne s'en fiche parce que pour elle tu te limite au mot "trans" donc à partir de là elle ne veut plus te connaître...

Attention je décris là ce qui pour moi est de la transphobie à l'état pur, je ne dis pas que toutes les personnes sont comme ça (et heureusement encore ^^)

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de MissKim
MissKim   - modifié par missKim le 30/09/2020 - 11:48:46

Deyura, tu as raison, ce genre de discrimination est insupportable et c'est pour cela que j'évite au maximum de raconter mon histoire aux gens que je ne connais pas...cela dit quand un rapport amical/amoureux se construit, il y a le risque de la réaction de la personne, c'est ce que tu soulèves... quand tu dis que tu es avec quelqu'un depuis plusieurs mois et que la personne décide d'arrêter, c'est dans le cadre d'un rapport assez intime ou amical ?

venez me retrouver sur youtube... Irina XY comédienne

avatar contributeur de Maya67
Maya67  

Bonsoir

Je remonte ce post car je trouve la vidéo très intéressante et vu les résultats aux tests, cela permet de réfléchir à ce que nous véhiculons plus ou moins et sans en avoir forcément conscience. Après l’avoir visionnée, éventuellement, on l’envoie en lien même aux personnes intelligentes et tolérantes.

Merci de participer à l’éducation différente, je tente de mettre le lien, sinon remontez au 1er post de MissKim qui nous a proposé cette vidéo

https://youtu.be/phxMD2hDdK4?t=521

https://youtu.be/phxMD2hDdK4?t=521

avatar contributeur de Deyura
Deyura  

MissKim, je parlais là d'une relation assez intime ou sur le point de devenir intime ;)

Je précise que je ne parle pas de mon expérience personnelle, je ne suis pas assez sociable pour ça xD

Mais je parle d'après l'expérience de plusieurs amies ^^

C'est pour éviter de vivre la même chose que je mets bien en évidence que je suis trans sur mon profil x)

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de MissKim
MissKim  
Citation de Maya67 #342418

merci Maya d'avoir fait remonter

Citation de Deyura #342432

je ne pense pas que les personnes dont tu parles ont bien fait d'attendre trop longtemps (en mode relation intime) avant d'annoncer ça... à quoi ça sert ? et puis ça peut entraîner des comportements violents...

venez me retrouver sur youtube... Irina XY comédienne

avatar contributeur de Thecaptain
Thecaptain  

Merci pour la video,

Les violences comme celles visionnées sur cette vidéo donne envie de " gerber "

avatar contributeur de MissKim
MissKim  

merci pour vu même si tu n'es pas directement concerné.... je précise que sur différents sites,y compris sur beto, j'ai été confrontée à cela

venez me retrouver sur youtube... Irina XY comédienne

avatar contributeur de Thecaptain
Thecaptain  

MISSKIM

De rien, mais si je suis concerné aussi :) :)

avatar contributeur de MissKim
MissKim  

ah désolée j'aurais mieux dû regarder ton profil, bonne journée :)

venez me retrouver sur youtube... Irina XY comédienne

avatar contributeur de Bgyonne
Bgyonne  

Mon frère est trans et a une copine et... apparemment ne lui a pas dit qu'il été trans...

Pour ma part, je peux comprendre la peur de la dire mais difficilement le fait d'attendre longtemps (plusieurs mois...) avant d'en parler.

En effet, la transition fait partie de vous et même si vos proches vous ont accepté comme tel, vous avez des souvenirs avec eux avec un autre sexe (pour ma part mon frère a toujours été mon frère mais son état civile le disait autre).

Encore une fois, notre culture nous impose le masculin ou le féminin...

En tout cas vive la franchise car pour ma part je vivrais un tel "oubli" comme un manque de confiance.

avatar contributeur de MissKim
MissKim   - modifié par missKim le 05/11/2020 - 11:32:19

ce que tu dis là, les personnes concernées en ont conscience et je ne connais personne qui a décidé d'attendre le plus longtemps possible avant d'en parler... trouver le meilleur moment pour le faire, en fonction du caractère de l'autre personne, c'est cela qui est important

venez me retrouver sur youtube... Irina XY comédienne

avatar contributeur de Thecaptain
Thecaptain  

Je n'ai rien mentionné sur mon profils c'est pour ça

Merci, pareillement :)

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69  

Il avoir en tête que le classement des sexes date de la préhistoire même si les intermédiaires ont étés accepté longtemps, il y a eu des classements plus sévères à travers l'histoire, dûs probablement à des esprits simples ou malades et/ou aux diverses religions. Dans mon regard, les cis sont des personnes simples qui n'entameront que difficilement une réflexion éclairée. Gardons à l'esprit que le QI moyen n'est que de 100 dans notre espèce.

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Deyura
Deyura  

"Dans mon regard, les cis sont des personnes simples qui n'entameront que difficilement une réflexion éclairée."

Ta phrase laisse penser que les personnes cis sont débiles... Et laisse moi te dire que c'est faux et que ça n'a rien à voir avec le fait de connaître/reconnaître les autres genres.

Si la majorité des personnes cis ne font pas l'effort d'apprendre et de comprendre les différents genres qui existent c'est tout simplement parce qu'ils ne se sentent pas concernés, et non parce qu'ils sont débiles.

Pour eux on leur a assigné un sexe et un genre à la naissance, les deux correspondent, donc pour eux c'est la même chose. C'est juste un biais cognitif lié à une certaine ignorance comme on peut tous en avoir.

La seule façon de remédier à cette ignorance c'est de sensibiliser comme on peut son entourage à notre propre échelle ;)

J'ai quelques amis, certains sont cis et ne connaissaient rien de la transidentité avant de me rencontrer, à mesure du temps et de discussions j'ai réussi à leur apprendre pleins de choses au final ^^

Bye !

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69  

Dans la mesure où on se définit cis-genre c'est qu'on est concerné. Une simple volonté de s'intéresser aux problèmes de "l'autre" est un signe minimal d'intelligence. "je ne connais pas donc je ne m'y intéresse pas" indique au moins un manque notable de curiosité. Une personne intelligente dans cette recherche devrait comprendre sans mal le gros problème du classement préhistoire et absurde...à mon humble avis...

Envoyé depuis l'application android

Pour participer à ce sujet vous devez obligatoirement créer un compte.