Je ne sais plus trop où j’en suis - perte de sentiments

Isoya  

Bonsoir,

Avant tout je suis ravi de vous rejoindre, cela fait déjà un petit moment que je consulte régulièrement ce forum et je n’avais jamais vraiment osé y poser un billet mais j’ai constaté que vous étiez tous de bons conseils donc allons y...

Je vous vais vous faire un peu le topos. Ces derniers temps j’avoue que je me sens un peu perdu. En effet je sors depuis quelques mois d’une rupture et il me semblait plutôt l’avoir bien vécu. Après cela j’ai eu un ou deux petits flirts mais sans vraiment de succès.

Mais voilà, j’arrive plus à « discuter » « trouver de l’intérêt » à quelqu’un et encore moins à m’y « attacher »...

Pourtant ça va bien par rapport aux sentiments que j’avais pour mon ex ils ont complètement disparu. Mais j’ai l’impression de ne plus rien ressentir et j’avoue que ça m’inquiète un peu quand même dans le sens où je suis quelqu’un qui se donne à 200?ns une relation...

Je dirai même que j’ai le moral qui chute un peu, vous savez un peu comme quand on se sent « vide »

Est-ce déjà arrivé à quelqu’un ici (j’imagine que oui) et c’est du à quoi ? (Je cherche souvent le pourquoi des choses) et aussi que faire pour y remédier ?

Merci par avance pour vos réponses

avatar contributeur de Plume
Plume  

Bonjour Isoya,

Je ne sais pas trop ce qui t'arrive mais il est possible que tu connaisses un contrecoup au choc de la rupture.. Une rupture est toujours une remise en question de soi alors cette façon que tu as de ne plus t'engager (ne plus ressentir d'éteincelle) peut être une façon inconsciente de te protéger..

Peut-être que ça te ferait du bien de te centrer juste sur toi-même pendant un temps histoire de profiter de cette période pour mieux te connaître et donc plus aisément aborder toute nouvelle rencontre sentimentale.. Sans pression.

Une sensation de vide peut aussi révéler une phase dépressive alors si cela dure dans le temps, il faudra peut-être te pencher plus en détails sur ce symptôme..

Plume

Isoya  

Avant tout merci Plume pour ta réponse si rapide.

En effet avec les derniers evenements jai eu l´occasion de faire un point sur moi même et de remettre en question beaucoup de choses. Mais ce qui me tracasse, c´est que pourtant par rapport à cet ex, je n´ai plus aucun sentiments, ça c´est fixé. En revanche, m´étant plus recentré sur moi j´aurai du perdre ce sentiment de... vide disons. Et j´ai l´impression (par pa souffrance qu´il m´a fait enduré l´année passée) que j´ai perdu quelque chose...

avatar contributeur de Plume
Plume  

Re,

Alors peut-être que la cause de ce vide est plus ancienne et que cette relation a été révélatrice de blocages inconscients..

Je suis tombée sur cette vidéo il y a quelques jours, peut-être que ça peut t'éclairer.. :

Plume

Isoya  

Héhé tu es très fort je connais cette video ;)

Mais je comprend ou tu veux en venir et cette démarche je l'ai faite. Je ne denigre pas cependant ce qu'elle dis évidemment, mais je pense que c'est moins "profond" que ça. Apres, je n'ai pas la science infuse et c'est tout à fait possible, L'inconscient est d'une grande puissance ! Donc je prend bien ton avis en compte et t'en remercie infiniment :)

avatar contributeur de Plume
Plume  

Citation de Isoya #336053

Le démarche comme tu dis n'est pas d'identifier un trauma grave passé (peu importe ce que c'est en fait) mais de traiter les «dysfonctionnements» présents..

Parce qu'un sentiment de vide ce n'est pas anodin quand même.. ressentir c'est vivre à quelque part..

Moi par exemple j'ai déjà fait une depression, de l'agoraphobie, des angoisses de mort et deux burn out. Et la cause n'est pas aussi grave (aussi «profonde») qu'il n'y parait (question d'identité).. donc bon la gravité du choc passé et la gravité des symptômes ne sont pas forcément au même niveau.. chacun a sa propre façon d'«encaisser».

Plume

Ancien membre  

Bonsoir Isoya,

J'ai déjà ressenti ce vide comme tu dis plusieurs fois après des ruptures ou des déceptions relationnelles ou amoureuses...Je l'ai identifié comme un sentiment de solitude suite à une forme d'abandon ou de rejet de l'autre... Cependant, ce sentiment est totalement subjectif et n'est qu'une interprétation inconsciente de la réalité qui peut être tout autre... En réalisant cela, je me rends compte qu'en fait je reproduis moi même sans le vouloir ce schéma d'abandon et de rejet que j'ai subit plusieurs fois et qui m'a certainement traumatisée à des moments clés de mon développement personnel... La solution 1ere est déjà de comprendre cela et de mettre des mots dessus...Ensuite, il n'y a pas de miracles... il faut etre patient avec soi-même et avoir des gens de confiance autour de toi pour te soutenir dans ta demarche evolutive vers l'equilibre et le bien-être...

Envoyé depuis l'application android
Isoya  

Merci Gizlu pour ta reponse que je trouve également fort interessante...

Bon surtout ça me rassure déjà de me dire que je ne suis pas le seul dans ce cas de figure.

Ancien membre  

Citation de Isoya #336048

Il te faut du temps et c'est normal ! Dans ces cas là je me dis que ce qui est le mieux, pour sois et pour les autres c'est de se laisser le temps afin d'aller mieux, parce que le piège c'est de se remettre vite en couple alors que l'autre personne sera juste un pansement. C'est tout à fait normal ce que tu vis, laisse toi du temps

Isoya  

Ce que je retiens surtout de vos paroles cest donc de laisser le temps aux choses de passer d´elles même, sans pour autant oublier de regarder sur quoi sont baties ces craintes. Je vous remercie pour vos conseils et témoignages, me documenter un peu et revenir vous dore quand tout ira mieux 😌

Ancien membre  

Je suis content de tomber sur ton post parce que je ressens la même chose en ce moment. Et je vais suivre les mêmes avis donnés.

Envoyé depuis l'application android





Communauté Gay

BeTolerant est fier de sa communauté gay. Notre communauté est un véritable site de rencontre gay tolérant et bienveillant.

Parlons Coming-out

Le coming-out est parfois inévitable pour une homme homosexuel. Partagez vos expériences sur le forum coming-out.

Forum homoparentalité

Le forum sur l'homoparentalité permet aux parents homosexuels de se soutenir et s'entraider, mais aussi de partager leur quotidien.