Dans ma petite tête

Publicité
photo de l'auteur Bruuh
Bruuh
Homme de 19 ans

Je ne sait pas vraiment par quoi commencer mais bon. Alors je suis gay je ne sais pas pourquoi mais je l'ai toujours depuis tout petit et quand j'ai grandi j'ai su que sa ne serait pas facile. Personne ne sait pour moi, j'ai des amis et elles esayent de me caser des fois mais je pretexte que je n'ais pas le temps. Je vis avec cet impression que je peut tout perdre a tout moment, et sa me rend malade mais avec mon temperant joyeux j'arrive a le dissimuler. Dans ma famille l'homosexualité est un sujet tabout et certain son même homophobe. Alors pour l'instant je ne vis pas vraiment et je sais qu'un jour sa se sauras mais si je le pouvais le mourrais avec ce secret, alors je pense peut etre changer de pays et tout oublier de ma vie d'avant pour tout recommencer j'attend juste de terminer mes etudes. J'ai cet impressions que je deçoit ma famille et je ne sais pas quoi faire , des fois j'aurais aimé etre "normal" comme on dit mais je n'aurais pas été moi, je n'est aucun amis gay avec qui je peut discuter alors je garde tout pour moi sa me fait mal mais c pas grave, on souffre tous. Alors si j'ai ecrit sa ce n'est pas vraiment pour demander de l'aide mais juste pour faire ressortir ce que je ressent parce que a force de tout garder, je sens que je finirai par exploser.



Rencontre gay   >   Rencontre gay Paris

Date de publication : 25/05/2019 à 23:43
#300360
photo de l'auteur Bruuh
Bruuh
Homme de 19 ans

merci j'essaye du mieu que je peut ☺️


 0 vote #300376
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit

Tu viens de quel type de famille ? Religieuse ?

Si ils sont pas trop ancrés profondément dans la religion, tu devrais pouvoir leur écrire une lettre avec tout ce que tu as sur le cœur, y compris ta peur de les décevoir et d'être rejeté. Et si ils sont pas trop con, ils apprendront à surmonter le choc avec le temps

#300404
photo de l'auteur Bruuh
Bruuh
Homme de 19 ans

Citation de anamajob #300404

Non ma famille n'est pas vraiment une famille très religieuse, j'ai deja pensé a ecrire une lettre quand je partirai mais j'en suis incapable.

Je prefère partir et laisser une bonne image, je veut juste disparaitre sans laisser de trace et etre invisible au yeux du monde.


 0 vote #300412
photo privée de l'auteur Skyquiver
Skyquiver
Homme de 31 ans

Si ta famille est si "homophobe" que ça, tout leur avouer peut effectivement être un risque avec ses conséquences.

Ce serait plus simple sans doute d'attendre encore un petit peu, et de t'émanciper, de là à changer de pays uniquement pour ça, ce n'est pas forcément la solution. Changer de quartier ou de ville devrait suffire à défaut de réussir à leur faire changer d'opinion !

Je pense qu'on est nombreux à n'avoir aucun ami gay, à subir une certaine pression homophobe ( au boulot pour ma part où ça ne vole pas très haut avec certains ), à vivre donc caché, à trimer dur, et pour couronner le tout, à avoir du mal à faire des rencontres, car rien n'est facile. Et oui ce serait sans doute plus facile en étant de l'autre bord, mais au moins tu ne participeras pas, en principe, au phénomène de surpopulation croissant qui va finir par détruire cette planète ! De plus, tu as beaucoup de chance de t'être accepté si jeune, même si c'est compliqué dans ta situation. Tu vois, il y a toujours du positif !


 0 vote #300414
photo de l'auteur Bruuh
Bruuh
Homme de 19 ans

Citation de Skyquiver #300414

Si je veut changer de pays c'est pour prendre un nouveau depart car pour moi changer de ville ne serais pas assez. Je veut tout reprendre du debut et laisser derrière moi mon passé.


 0 vote #300415
photo de l'auteur mimoza
Mimoza
Homme de 46 ans

Salur bruuh.

Tes propose me touchent parceque je comprends trés bien tout ce que tu dis.

Quand on prend le large, ça donne évidement un nouveau souffle et un sentiment de liberté. Mais s'il y a des choses non réglées dans ton passé, il y a des grandes chances qu'elles réaparaissent tot ou tard, meme en étant à mille lieues de chez toi. Mais ça va te faire du bien de bouger. Tu pourras écrire à tes parents éventuellement plus tard.

Bon courage. Je te souhaite de t'épanouir et de pouvoir briser tes chaines. Je suis sur que cela va se faire.


 0 vote #300436
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit

A débattre en MP :)

#300472
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit

Je pense que ta famille à le droit de savoir. Dans ma famille mon oncle a cherché un soutien, ma grand mère. Elle a mis du temps à digérer, mais c'est ma grand mère qui a fait tout le boulo pour qu'il soit accepté.

On a toujours peur de ce que l'on ne comprend pas... La société nous bègne de tout un tas d'idées homophobes... (blagues, enjeux de virilité, etc...) Nos familles nous aiment la plupars du temps et ca peux aider à t'accepter comme tu es :)

écrire une lettre ça peux aider. (ma mère veux des ti enfants et ne comprend pas pourquoi je suis affirmatif, je n'en aurai jamais. Moi je ne pratique pas le sexe. Personne ne me crois. Et j'ai fini par lui avouer que j'ai été violé, je ne lui ai jamais dit car je ne voulais pas qu'elle se sente indirectement coupable... l'histoire est compliqué :p Je lui ai écris aussi)

Je pense que la vérité dans la famille est importante. Mais c'est toi qui connais ta famille, donc si mon vécu peux t aider :p

#300506
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit

Bigre...j'espère que tu as porté plainte...

#300511
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit

les policiers n ont pas pris ma plainte car le monsieur était quelqu'un de respectable. au final il ma enfermé dans ma maison et a mis le feu... c'est pour ça qu'il a été condamné... et y es mort de maladie...

#300514
photo de l'auteur Bruuh
Bruuh
Homme de 19 ans

Citation de SKhurn71 #300506

Ton histoire me touche je me demande vraiment peuvent etre si horrible en ce bas monde.

Je ne sais pas vraiment se qui va se passer plus tard peut etre que je leur dirais ou peut etre pas mais pour l'instant je m'en sens incapable.

Je pense que je n'aurai pas la force de faire face a leurs regard remplis de degout quand ils l'apprendront. Mais bon pour l'instant je profite de tout mes moments avec eux pour pouvoir en garder un bon souvenir.


 0 vote #300517
photo de l'auteur mimoza
Mimoza
Homme de 46 ans

Bruh.

Mon père aussi est rempli de dégout vis à vis des homos. Donc je ne lui ai jamais parlé de ça. Mais ça ne m'aide pas à bien vivre mes éventuelles relations. Peut-etre le ferais-je un jour ( par courrier parceque je ne le fréquente plus). Je ne sais pas si ça peut me faire du bien ou pas, ni si j'ai le droit de l'embeter avec ça alors que je ne le fréquente plus.?


 0 vote #300519
photo de l'auteur Bruuh
Bruuh
Homme de 19 ans

Citation de mimoza #300519

Je pense que si sa peut te libérer tu devrai le faire , de toutes façon tu ne le frequente plus donc son avis n'aura pas d'impact sur toi je pense.

Mais apres c'est a toi de voir c'est ton choix, peut importe ce que tu fais sa sera le bon choix pour toi .


 0 vote #300520
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit

oui on ne peu que donner notre avis, et pourquoi on pense ça. Il n'y a que toii qui puisse agir, car tu connais les enjeux, ce que tout ça represente pour toi etc...

fait au mieux :)

#300522
photo de l'auteur mimoza
Mimoza
Homme de 46 ans

Mouais. Je sais pas. Quelquechose me dit qu'un jour je vais le faire. Ce serait de bonne guerre je pense, vu tous les tourments qu'il m'a créé à cause de ce problème. merci à vous en tout cas.


 0 vote #300523
photo de l'auteur Bruuh
Bruuh
Homme de 19 ans

Citation de SKhurn71 #300522

Merci pour l'encouragement j'esserai de faire au mieux ☺️


 0 vote #300524
photo de l'auteur Bruuh
Bruuh
Homme de 19 ans

Citation de steph41190 #300525

Merci pour le conseil, mais pour la vie amoureuse faudrait deja que quelqu'un s'interesse a moi et en plus je ne suis pas vraiment une personne qui va vers les gens qui lui plait je préfère rester dans l'ombre et vivre mon anmour seul.


 0 vote #300529
Meilleure réponse

photo de l'auteur mimoza
Mimoza
Homme de 46 ans

Je vais te dire quelquechose Bruuh.

C'est facile pour les parents de cacher la crasse sous le tapis.

Je suis persuadé que les parents, qui ont élevé l'enfant depuis la naissance, sont les premiers mieux placés pour sentir les difficultés ou les interrogations de leur rejeton. Mais bien souvent ils sont dans le déni, car c'est plus commode que d'ouvrir les yeux sur la différence et l'homosexualité éventuelle de l'enfant. Surtout chez les gens de l'ancienne époque. On préserve l'honneur de la famille, on étouffe le problème. Que de non-dits et de petites manipulations sordides. Les conséquences pour l'enfant, déjà en difficulté socialement, sont souvent désastreuses. Isolement, névrose, perte de confiance, échec scolaire, et j'en passe. On bousille bien souvent la vie de l'enfant et du futur adulte. Cela faisait des pauvres gens complètement isolés, qui se cachaient avec leur petits fantasmes, incapables de les vivre. Donc cet agissement, o combien fréquent avant les années 60, mais qui perdure encore dans certains milieux, n'est pas bien joli. C'est lache et finalement trés égoiste.

Enfin voilà ce que j'en dis. Si tu me trouve excessif, tu peux me le dire.


 2 votes #300580