je ne sais plus quoi faire...

Forum Transidentité - Créé le - 15 Participations


17 remerciements
je ne sais plus quoi faire...

Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

bonsoir, bonjour ou bonjoir a tous et toutes.

j'écris ceci avec désespérance...

donc pour résumé vite fait ce qui se passe dans ma vie actuellement...je suis une jeune personne non-binaire mais intérieurement je me hais...je hais mon corps féminin je hais le regard des autres ou les réflexion d'autrui sur mes formes arfaite pour je cite " être une futur mère" ou encore du style " tu as des formes tellement bien que même un aveugle pourrais bander"....magnifque... je voudrais parfois même me transformer en souris pour éviter ce genre de réflexion...donc depuis quelque temps je pense a me faire une réduction mamairre...pour paraître un peu plus androgyne...j'ai aussi rencontrer quelqu'un ( sur le site ^^') avec qui je m'entends super bien et qui veut m'aider mais je n'ose pas a cause du regard des autres et de la société en général au point que j'en ai perdu gout a tout... j'ai abandonner mes passions, mes rêves...je n'ai même plus envie de sortir ou même de sourire j'ai appris a faire semblant depuis très jeune d'être heureux...certains et certaines de mes ami(e)s m'aide comme il peuvent en m'appelant par mon surnom flo mais ma famille ne l'entend pas pareil... pour ma grand-mère c'est a cause de ma generation et qu'en vieillissant je changerai sur le sujet ... pour mon père lui plus soft vu que je lui en ai parler il veut bien m'aider et me demande si je trouve des solutions pour aller mieux...mais malgré tout je ne sais plus quoi faire...

est-ce que je devrais aller voir un psy et devenir un homme ou pas ?

je me pose trop de question et a chaque fois ça me ruine le moral..

est-ce normal de ce detester a ce point alors que tout le monde vous dit que l'on est une personne adorable ? voir même que certaines femmes soient jalouse de vous alors que vous ne le voulez pas...

est-ce que ça passera avec le temps ?

dois-je me remttre en questuion ? prendre du temps pour moi a un moment et vider mon esprit ?

bref... vous qui passerai par là je tiens a vous remercier si vous arrivez a prendre le temps de me donner votre avis ...

et dernière petite précision...même au niveau du travail je n'y arrive pas même si je fais un max d'effort pour en trouver a chaque fois c'est toujours pareil...on ne me trouve pas assez motiver...et je leur donne raison car moi j'aimerais vivre de mes passions mais comment faire quand même vos passions ne vous donne plus la joie de vivre...

je suis perdu et je commence a être fatigué de devoir faire semblant d'aller bien...

encore merci d'avance a vous..

bonne journée ou soirée a vous.


0 vote

Bonjour et bravo d'avoir trouvé en toi la force d'écrire ceci.

Cela montre que tu as la motiviation, même cachée, de t'en sortir. Tu es donc sur la voie.

Pour les questions de binairité/non-binarité, je ne serai pas d'un très grand secours car j'ai du mal à saisir le concept même si je m'y intéresse pour le comprendre justement. Mais je peux te dire qu'au final je crois qu'il faut s'en moquer. Toutes ces étiquettes ne sont faites que pour trouver une appartenance, qui se précise de plus en plus... au final, au bout du bout, c'est toi. Car tu es unique.

"Pour le psy et devenir un homme" : je crains qu'il n'y ait que toi qui aies la réponse. Mais si tu penses que parler de tes problèmes avec un professionnels est possible, c'est un bon moyen pour toi. Trouve un psy avec qui tu sauras être à l'aise et cela sera une bonne béquille pour réapprendre à t'aimer avant de pouvoir le faire sans aide.

"est-ce normal de ce detester a ce point alors que tout le monde vous dit que l'on est une personne adorable ? voir même que certaines femmes soient jalouse de vous alors que vous ne le voulez pas..."

Être perçu comme adorable et se détester : pas évident. Il faudrait accepter que les autres ont le droit d'avoir un regard différent que nous portons sur nous même. C'est un peu le concept de beauté : elle est propre à chacun. Nous avons le droit de trouver quelque chose de beau a contrario d'autres personnes qui le trouveront laid. Mais l'objet en lui même n'est ni beau ni laid, c'est nous humains qui lui portons ce qualificatif. J'ai longtemps lutté contre ma famille pour qu'ils arrêtent de dire que j'étais une bonne personne, quelqu'un de bien d'adorable, etc... Aujourd'hui j'ai accepté leur point de vue même si je ne me reconnais pas dans leur discours. Je me dis que mon manque de confiance en moi fait que je n'arrive aps à me voir tel que je suis et que je norcis le tableau par extrême modestie. (attention c'est ma vision (^_^))

Le malaise que tu as a ressenti, la jalousie, l'envie de l'autre te fait culpabiliser d'être toi alors que tu te juges non responsable de la situation. Prends peut-être du recul sur les considérations des gens car beaucoup d'entre eux ne s'intéressent aux autres que par intérêt. Ceux qui t'aiment ont leurs raisons et ce n'est pas à toi de décider pourquoi ils t'aiment. Tu peux cependant refuser d'être aimé ainsi.

"est-ce que ça passera avec le temps ?"

Tout passe avec le temps... Non c'est de la connerie mais ce qui a vrai dans ta phrase c'est que le temps amène la réflexion et donc une potentielle meilleure décision à prendre. Après sur les questions d'identité sexuelle, je crois que tous les quadragénaires/quincagénaires (qui ont quitté leur conjoint pour se réaliser et se mettre en couple avec une personne du même sexe) ces dernières années sont la preuve que le temps n'efface rien. Tu peux te brimer et te forcer à aller contre ta nature mais au fond tu as la réponse et tu sais en gros ce que tu veux. Le temps d'aidera à mieux définir les contours et préciser ton idéal ou ta voie pour le bonheur, mais au fond on sait tous plus ou moins ce que l'on veut ou espère.

"dois-je me remttre en questuion ? prendre du temps pour moi a un moment et vider mon esprit ?"

Il est toujours bon de se connaître pour savoir à peu près où l'on va. Mais si se remettre en question veut dire stagner, ce n'est pas positif sur un temps long.

Avancer est positif, seul ou à deux mais il faut en profiter car nous n'aurons qu'une vie. Et ça il faut le prendre en compte. Donc au fond les autres... proches ou pas proches... d'accord ou pas d'accord... ils ne sont pas toi, ils ne ressentent pas ce que tu ressens et ils souffrent autrement que comme toi.

Tu es ton meilleur rémède !

Pense à toi et pour toi.

Pour le travail, une fois que tu auras retrouvé goût à tes passions, tu seras plus enclin à retrouver la motivation.

D'ailleurs quelles sont tes passions ?


0 vote

Bonjour.

Pour commencer , je ne suis pas une fervente adepte des psys donc je ne ferais pas leur éloge. Néanmoins , si tu as besoin de parler et que tu ne peux le faire nulle part ailleurs , ça pourrait au moins te soulager. Cependant , je pense que tu disposes de toutes les réponses. Tu ne te sens pas bien et tu le sais ? Change ce qui ne va pas. Tu me semble tout à fait capable de raisonner et de prendre des décisions face au problème en question. Bien que , je ne saurais faire autrement que de te conseiller de bien réfléchir avant de prendre une telle décision ( devenir un homme ou pas). Tu devrais en effet prendre le temps mais ce serait une utopie de croire que ce temps va te faire oublier ce qui ne va pas et tout régler par magie. C est un souci qui te touche au plus profond et qui affecte tout ce qui t'entoure. Le temps ne règle pas ça , toi seule peut le faire. Mais pour ce qui est de se vider la tête , je pense qu'au contraire , durant le temps que tu prends , tu devrais faire le topo sur tout ce qui va et tout ce qui ne va pas.

Les autres ne voient que l'enveloppe, encore une fois, tu es la seule qui sait ce qui se passe à l'intérieur. Le maître de ton destin comme on dit. Si tu te sentais bien dans ton corps , heureuse de vivre avec et que ce monde qui t'adule se mettait soudainement a te détester et te jalouser , je ne pense pas que leur avis t' affecterait autant. Tu dois reagir pareil. Au diable les autres et leur avis sur tout.

La question du travail et de tes passions se réglera automatiquement lorsque tu auras trouver la réponse principale. Que dois tu faire pour te sentir mieux ?! Si je peux me permettre, c'est comme la grippe , tu soignes le mal à la source et ensuite tu te sens mieux , tu te lèves , tu manges normalement et tu n'as plus la nausée a l'idée de sortir de ton lit. Quand tu seras qui tu es en réalité , l envie de reprendre tes passions et de faire plein de choses reviendra , crois moi.

Et une petite dernière chose. Faire semblant d'aller bien n'est pas une bonne chose dans la mesure où ça entretient l'idée que tout pourrait se régler d'un claquement de doigt et te force à te mentir à toi même , ça te tient loin du problème et t empêche de réagir à l'instant t.

Je te souhaite de trouver les réponses à tes questions, je suis contente que tu aies trouvé quelqu'un pour te soutenir.

Courage ++


0 vote

Bravos déjà pour ton courage et ne pas avoir hésité à poser tes questions ici, il en faut pour demander de l'aide. Bien plus que de vouloir tout gérer seul.

"est-ce normal de ce detester à ce point alors que tout le monde vous dit que l'on est une personne adorable ? Voir même que certaines femmes soient jalouses de vous alors que vous ne le voulez pas..."

Oui, de mon point de vue ... en questionnement de genre tout comme toi, il y a des jours où je vis très mal mon corps et le regard que d'autre lui portes. De même pour ma "personnalité" ou mes "attitudes" au sens large et le resentis des autres à leurs égards.

Tu te poses des questions, tu doutes ... tu te heurtes aussi à ton entourage qui voudrait te ranger dans une petite case "parce que c'est comme ça, c'est normal, c'est la nature".

C'est épuisant à force et plus tu fatigues moins tu as de patience et en premier contre toi-même.

Donc oui c'est normal. Prend du temps pour toi, trouve quelque chose qui l'espace d'une heure ou deux heures, te coupe un peu de tout ça ... personnellement pour moi c'est la salle de bain en mode spa à la maison ou la musique, ça me détend et j'oublie un peu le reste.

"est-ce que je devrais aller voir un psy et devenir un homme ou pas ?"

Pour la transition, toi seul peux y répondre et je ne m'aventurerais pas sur ce terrain, n'y aient jamais songé, d'autre sont plus compétant.e que moi.

Pour le psy ... cela peut aider, il ne faut jamais avoir peur ou honte de demander de l'aide et encore moins de se tromper de psy ... tu peux en changer et au besoin il y a des assos' et des listes de médecins LGBTQ+ friendly qui existe.

https://www.medecin-gay-friendly.fr/

Je suis encore suivi moi-même à intervalles plus ou moins réguliers et les sites d'entraides comme ici peuvent être bons à prendre aussi.

"est-ce que ça passera avec le temps ?"

Oui et ... non ... ça dépend de toi, de ton parcours ... c'est comme comme pour tout dans la vie, il y a des hauts et des bas, surtout dans une société encore peu ouverte sur les questions Queer.

"Dois-je me remttre en questuion ? Prendre du temps pour moi à un moment et vider mon esprit ?"

Te remettre en question ? Non, ton état est normale vue ce que tu traverses. Prendre du temps pour toi ? Encore une fois oui, n'ai jamais honte de faire tan Mélanchon et de dire bien fort que "TA personne est sacrée". Ce que tu vis, est épuisant, alors oui prend le temps pour toi et n'ai pas honte non plus d'avoir parfois envie de ne pas avoir envie et d'envoyer paitre les importuns.

Enfin pour le travail ... ménage toi du temps à toi, vide toi la tête, souffle un bon coup et au fil du temps, cela ira mieux ici aussi.

Quoi qu'il en soit courage et ne désespère pas, tu n'es pas seul dans une situation similaire et il y aura toujours du monde pour t'épauler, ton père et tes ami.e.s en sont aussi une belle preuve.


0 vote


Comment puis-je t´aider au mieux ? Quelles paroles, écrites ou autre te serait utiles ?

En tout cas tu trouveras toujours ici des personnes pour te répondre. N´hésite pas à venir et à déposer tout ce que tu as sur le cœur ici, sans tabou, au rythme que tu souhaites. Le but étant que tu ne te sentes plus dans la solitude. Tu es certainement dans un état de désolation, et tu dois te sentir triste quelque part en toi. Mais tu as ta place dans ce monde, et même si tu n´es pas ce que tu serais en étant totalement épanoui/e, il ne revient qu´à toi de te transformer. Tout est possible dans la vie. Peut-être que tu n´y crois pas ou que tu n´en t´en rend pas compte avec les émotions qui se traverse, mais je te promets que rien n´est jamais figé à jamais. Les choses vont changer, tu vas changer, et le meilleur reste à venir. Il est des personnes qui t´apprécient et d´autres que tu apprécies, ne l´oublie´pas. Les choses vont s´arranger, tiens bon ! Profite de ne pas être au top de ta forme pour voir les besoins que tu as et qui ne sont pas comblés. C´est très important pour la suite, car quand tu iras mieux, tu te souviendras de ces points et tu en tireras de grands bénéfices.

Utilise ce forum autant que tu le souhaites s´il te fait du bien ! Les choses ne peuvent que s´améliorer si tu es tout en bas


0 vote

Je ne sais pas si ça te sera utile mais je peux m'exprimer par rapport à mon exprience par rapport à ma non-binarité.

Souvent je me questionne et me prend la tête parce que j'ai envie de savoir ce que je suis (en dehors de cette histoire d'étiquettes, c'est plus me pour comprendre) mais au final je n'ai pas la réponse et c'est frustrant.

Finalement c'est avec le temps que petit à petit des éléments de réponse me viennent en essayant de faire gaffe à ce que je ressens dans telle ou telle situation.

Donc en gros le plus dur c'est d'arriver à lacher prise et d'accepter qu'on aura pas la réponse dessuite et apprendre à s'écouter pour mieux se cerner.

Perso avec le temps j'ai appris à mieux cerner les subtilités de mon genre et je me sens mieux, moi perdu·e, même si je sais que je ne comprend pas encore tout ^^.

Du coup tu peux essayer differentes choses au niveau de ton style vestimentaire, par petites touches si tu n'es pas très à l'aise face aux autres, comme ça tu apprends progressivement ce qui te plait. Tu peux essayer de cacher un peu tes formes en mettant des vétements plus amples, des brassières ou un binder...) et voir si t'es plus à l'aise comme ça.

Je pense qu'essayer de te laisser le temps de faire attention à ce qui te plait pour mieux te connaitre et savoir ce que tu veux peut être bénéfique (même si c'est pas facile de se dire "stop j'arrète de me prendre la tête car là tout de suite jai pas la réponse")

Et petit à petit ça ira mieux et tu retrouveras goût aux choses :)


0 vote

Citation de Anonyme #290593

Coucou Anonyme,

J´ai l´impression que le noeud du souci n´est pas tant que tu ais un corps de femme, mais que tu ais un beau corps de femme. Que tu hais d autant plus ton corps actuel que les gens le trouvent beau et te le font savoir.

Ce qui rend le problème un peu plus complexe. C´est comme si tu ne voudrai pas que l´on te remarque à ce point.

Le plus difficile je pense, en dehors de toute considération d´opération modificatrice ou autre, c´est de se réapproprier son propre corps. Autrement dit de le percevoir d´une belle façon en interne, par soi même. Sans prendre appui quelconque sur le jugement d autrui.

Il semblerait que cette haine que tu as de toi même, qui n´est qu´une autre façon de t´aimer ne l´oublie pas mais simplement d´une manière toxique ( contraire de l´amour = l´indifférence ) doit s´ancrer à mon avis sur une problématique assez vaste qui doit comprendre ton histoire de vie, la façon dont tu t es forgé à l´adolescence, l image de toi etc.

Ce qui te place en telle situation de malaise c´est le regard des autres sur toi, peut être le fait que l´on t apprêcie pour ta beauté ( féminine donc contraire à ton image interne ) et que l´on te repousse pour ce que tu voudrais être, pour ton androgynie ou/ta masculinité. Le message subliminal derrière que tu reçois est : nous t aimons pour ce que tu n´es pas. Ce qui crée une contrariéte en toi et te fait detester ta beauté comme la cause de cet échec d´amour véritable de ton entourage. Crée du désespoir, t´ ôte l´envie des choses, ta passion, ton ouverture aux autres.

Permet toi d´aller vers les gens sans jugement, qui pourront te regardee et t´apprécier comme tu es. Tu peux avoir de telles relations sans en informer ton enourage, tu es libre de le garder pour toi. Je pense que ca pourrait t´aider à te re-voir différement déja dans un premier temps.


0 vote


17 remerciements

je tenais a vous remercier pour tout vos messages j'ai pris le temps de les lire et de les relire encore pour comprendre les points forts et les différences entre chaque...je tenais aussi a vous dire que j'ai compris que pour le moment je devais plus me pencher sur moi même avant de me pencher vers les autres car si je n'étais pas bien dans mon corps et dans ma tête ça se sentirai...cela m'a fait du bien de pouvoir m'exprimer librement et de me sentir soutenu malgré le fait que je ne vous connaisse pas...je vais essayer de lacher prise petit a petit pour remonter la pente de voir un peu plus positif et de garder le sourire et avec le temps ça ira mieux...après je pense quand même que voir une personne extérieur a ma vie ( un professionnel ) m'aidera dans le processus vu que je ne suis pas doué de base pour exprimer mes émotions ou autre cela me permettra de temps en temps de pouvoir vider ma tête et de respirer...je vous remercie énormément et je remercie d'avance ce qui viendront sur ce poste et donné leur point de vue et leur expérience je les lirai sans aucune hésitation...encore une fois merci #Flo


0 vote

Prends soin de toi ^^


0 vote

Comme dit prend soin de toi. ;)


0 vote


Bonsoir,

Juste pour te dire que ceux qui t'entourent aujourd'hui ne seront pas ceux qui seront forcément présents demain. Ce que tu es (ce que tu veux devenir), en revanche, sera ton ombre de tous les jours. Alors prends soin de toi et fais toi plaisir.


0 vote

Citation de BordMerCalva #291646

Je kiffe !


0 vote

Citation de Keiros #291652

Merci à toi 😉


0 vote

"je suis perdu et je commence a être fatigué de devoir faire semblant d'aller bien..."

Et bien arrete de faire semblant. Si tu vas pas bien montre le, tu as le droit d'avoir des hauts et d'avoir des bas.

En tous cas tu es sur le bon chemin: apprendre a s'aimer tous les jours un peu plus.


0 vote


17 remerciements

...la joie que je commencer a effleurer n'a été que éphémère...et je me retrouve a nouveau confronter au vide et a la douleur...mais pas la même cette fois si... dans mon premier texte je disais que je parlais avec une personne que j'avais rencontrer sur le site ...suite a une petite maladie je suis rester de long jours dans le lit et a peine remis sur pied qu'une ancienne douleur dans la jambe droite est revenu mon genou me fais atrocement mal...j'ai tenter de l'expliquer a la personne qui désespérée de ne plus me voir et je lui ai demandé qu'à l'inverse de d'habitude ce soit elle qui vienne me voir...elle ne l'a pas fait mais a continuer de me demander quand on se reverrai alors je lui ai a nouveau dit que pour le moment je n'osais plus trop bouger a cause de la douleur...nous nous sommes disputer suite a ça et la personne m'a bloqué....je ne comprends pas ce que j'ai fait de mal...j'ai même eu le droit a un magnifique message de comme quoi je faisais le mort et donc rien pour construire la relation ... mais bon ce moment a devoir rester au lit a eu quand même un côté positif je sais maintenant que le fais de ne pas me sentir moi et de ne plus pouvoir me regarder dans un miroir est la cause de mon mal être je pense essayer de trouver un moyen assez rapidement pour me sentir un plus androgyne voir homme et aussi trouver un moyen de calmer la douleur de mon genou....mais cette dispute ne fais que me redescendre un peu plus dans mes pensées noires....


0 vote




Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit